Préavis de grève déposé par le SNALC pour le Brevet (surveillance et correction)

Page 5 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Préavis de grève déposé par le SNALC pour le Brevet (surveillance et correction)

Message par Tangleding le Sam 6 Juin 2015 - 11:57

Suis pas dans leur tête, et j'aime mieux ça. Faudrait leur demander.

Après disons que souvent le SNALC a un discours sur la grève par exemple, disons plus dans l'esprit de la droite.

Davantage de personnalisation du "pouvoir" au SNALC, au moins dans la représentation.

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Préavis de grève déposé par le SNALC pour le Brevet (surveillance et correction)

Message par BrindIf le Sam 6 Juin 2015 - 11:58

C'est un syndicat qui n'est pas "de gauche". Donc pour peu qu'on raisonne de manière binaire...
Pour le côté extrême, je ne vois pas.

BrindIf
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Préavis de grève déposé par le SNALC pour le Brevet (surveillance et correction)

Message par Ergo le Sam 6 Juin 2015 - 12:02

@Serge a écrit:Mais pourquoi les gens de droite le choisiraient de préférence ?
Pourquoi certains font-ils cette association avec la droite, voire carrément l'extrême droite si je vous lis bien, puisque ce n'est pas le cas ?
De préférence, pas forcément.
Mais en étant "apolitique", il attire un plus large éventail politique justement, non ?
Ainsi que Tangleding le dit: les gens de droite ou d'extrême-droite peuvent difficilement aller à FO, la CGT, SUD ou le SNES, associés à la gauche...il leur reste peu de syndicats et le SNALC est très axé sur la pédagogie et sur un syndicalisme vraiment associé à une profession.

Ne connaissant pas l'histoire de ce syndicat, c'est comme ça que je vois l'amalgame qui est fait.
(Aussi parce que, mais je peux me tromper, il me semble que "l'apolitique" est souvent classé à droite, les gens de "gauche" voire d'extrême-gauche, ou d'extrême-droite étant souvent revendicatifs.)

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Préavis de grève déposé par le SNALC pour le Brevet (surveillance et correction)

Message par Tamerlan le Sam 6 Juin 2015 - 12:06

@Serge a écrit:Mais pourquoi les gens de droite le choisiraient de préférence ?
Pourquoi certains font-ils cette association avec la droite, voire carrément l'extrême droite si je vous lis bien, puisque ce n'est pas le cas ?

Pas vraiment le temps de répondre dans le détail mais en gros :
- le plus ancien syndicat qui refuse l'adhésion à la CGT avant guerre et opte pour une position plus corporatisme (sans jugement de valeur)
- les autres syndicats enseignant se créent et se déterminent sur des positions idéologiques et politiques plus marquées. Avec des proximités politiques. Et massivement de gauche quelles que soient les sous-sensibilités.
- donc le Snalc reste le syndicat qui peut rassembler les gens qui ne veulent pas de ce marquage à gauche et héberge naturellement pas mal de gens de droite.

Depuis les années 80 et la crise des idéologies c'est moins vrai et il y a sans nul doute un recentrage actuel mais le poids de l'histoire reste lourd et certaines affaires rappellent que des positionnements très à droite existent toujours chez certains membres voire certains responsables. Ce qui n'est pas le cas chez les représentants sur le forum bien évidemment.

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Préavis de grève déposé par le SNALC pour le Brevet (surveillance et correction)

Message par Finrod le Sam 6 Juin 2015 - 12:07

@Tangleding a écrit:

Après disons que souvent le SNALC a un discours sur la grève par exemple, disons plus dans l'esprit de la droite.


C'est surtout dans l'esprit des gens qui réfléchissent à l'absurdité des grèves perlées, et ils sont très largement de gauche aussi ces gens là.


Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Préavis de grève déposé par le SNALC pour le Brevet (surveillance et correction)

Message par Laepixia le Sam 6 Juin 2015 - 12:08

Le SNALC commence néanmoins à être perçu un peu mieux d'après ce que j'en lis ici (pas encore dans mon établissement bien que j'ai divulgué les vidéos explicatives du SNALC). Les interventions médiatiques de Celeborn sur la réforme ont eu un sacré effet de séduction. Un bon communiquant c'est quand même un atout.

Laepixia
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Préavis de grève déposé par le SNALC pour le Brevet (surveillance et correction)

Message par Finrod le Sam 6 Juin 2015 - 12:19

@Tamerlan a écrit:
- donc le Snalc reste le syndicat qui peut rassembler les gens qui ne veulent pas de ce marquage à gauche et héberge naturellement pas mal de gens de droite.

De même que le SNES héberge naturellement les gens de droite qui se fichent du syndicalisme et veulent un gros syndicat.

L'UNSA héberge les gens de droite pédago... il y en a, et pas qu'un peu ... les positions officielles de l'UMP sont par exemple bien plus proche de celles de l'UNSA que de n'importe quel autre syndicat.

Idem pour FO et les gens de droite qui veulent un syndicat qui refuse les réfomes en bloc.

Idem enfin pour tous les syndicats... parce que les gens adhère souvent pour avoir un conseil parcequ'un collègue est syndiqué chez un tel.  A l'exemple d'une membre de ma famille complètement tarée qui vote MLP et souhaiterai faire pednre Hollande et était adhérente... au SGEN, pour qu'une collègue l'aide pour sa retraite.  

Et pour rappel, en sondage sortie des Urnes 2007 et 2012,  la droite et le centre font toujours chez les enseignants entre 45 et 55%  des voix...   Si ces gens étaient naturellement au SNALC, il serait largement le premier syndicat de l'EN... arrêtez de fantasme sur les supposées cohortes rouges que seraient les enseignants qui comporteraient une petite minorité honteuse votant du mauvais côté...


Dernière édition par Finrod le Sam 6 Juin 2015 - 13:07, édité 1 fois

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Préavis de grève déposé par le SNALC pour le Brevet (surveillance et correction)

Message par Tamerlan le Sam 6 Juin 2015 - 12:27

@Finrod a écrit:
De même que le SNES héberge naturellement les gens de droite qui se fichent du syndicalisme et veulent un gros syndicat.

L'UNSA héberge les gens de droite pédago... il y en a, et pas qu'un peu ... les positions officielles de l'UMP sont par exemple bien plus proche de celles de l'UNSA que de n'importe quel autre syndicat.

Idem pour FO et les gens de droite qui veulent un syndicat qui refuse les réfomes en bloc.

Idem enfin pour tous les syndicats... parce que les gens adhère souvent pour avoir un conseil parcequ'un collègue est syndiqué chez un tel.  A l'exemple d'une membre de ma famille complètement tarée qui vote MLP et souhaiterai faire pednre Hollande et était adhérente... au SGEN, pour qu'une collègue l'aide pour sa retraite.  

Et pour rappel, en sondage sortie des Urnes 2007 et 2012,  la droite et le centre font toujours chez les enseignants entre 45 et 55%  des voix...   Si ces gens étaient naturellement au SNALC, il serait largement le premier syndicat de l'EN... arrêter de fantasme sur les supposées cohortes rouges que seraient les enseignants qui comporteraient une petite minorité honteuse votant du mauvais côté...

Il est nécessaire de faire la différence entre cadres et militants actifs d'une part et d'autre part adhérents de base, qui à titre individuel, peuvent adhérer pour tout un tas de raisons. Donc vous ne voyez dans les syndicats actuels aucun tropisme politique ? C'est à mourir de rire. Par ailleurs vous noterez que je fais état d'une plus grande complexité des positionnements depuis les années 80.

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Préavis de grève déposé par le SNALC pour le Brevet (surveillance et correction)

Message par F.Lemoine le Sam 6 Juin 2015 - 12:36

@F.Lemoine a écrit:A ce propos, merci de me préciser les règles de la surveillance si vous les connaissez : le CDE peut-il utiliser en urgence n'importe quelle personne qu'il aurait sous la main (assistants d'éducation / secrétaire / intendante, etc.) ?

Il n'y a vraiment personne qui puisse à répondre à cette question, urgente pour moi ??? Shocked

_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).

F.Lemoine
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Préavis de grève déposé par le SNALC pour le Brevet (surveillance et correction)

Message par Celeborn le Sam 6 Juin 2015 - 12:39

@F.Lemoine a écrit:
@F.Lemoine a écrit:A ce propos, merci de me préciser les règles de la surveillance si vous les connaissez : le CDE peut-il utiliser en urgence n'importe quelle personne qu'il aurait sous la main (assistants d'éducation / secrétaire / intendante, etc.) ?

Il n'y a vraiment personne qui puisse à répondre à cette question, urgente pour moi ??? Shocked

On est dessus ; on farfouille dans les textes.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Préavis de grève déposé par le SNALC pour le Brevet (surveillance et correction)

Message par V.Marchais le Sam 6 Juin 2015 - 12:40

Je pense que le CDE peut mettre à contribution les assistants d'éducation. À strictement parler, ça n'entre pas dans leurs missions, mais leur statut leur rend difficile d'être tatillon sur le sujet.
Pour les personnels administratifs, ça me paraît plus délicat.
Mais rien ne les empêche de s'y coller eux-mêmes...

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Préavis de grève déposé par le SNALC pour le Brevet (surveillance et correction)

Message par kiwi le Sam 6 Juin 2015 - 12:48

@Zazk a écrit:Pour Lorelei : je pense qu'il ne faut pas avoir ce genre de scrupules ; les collègues ont eux aussi la possibilité de faire grève et s'ils trouvent de bonnes raisons pour ne pas la faire, tant pis pour eux, ils assument, comme les grévistes assument les conséquences de leur grève. Nous n'agissons pas par paresse mais parce qu'il faut une réaction. Tant pis pour ceux qui ne soutiennent pas cette idée, mais si nous ne faisons rien, nous n'aurons fait que subir ce qu'on veut nous imposer.

Le probleme, c'est que si les correcteurs présents corrigent aussi les copies prévues pour les grévistes, l'aspect "je fais la grève de la correction pour emmerder le ministère" perd tout son sens...

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Préavis de grève déposé par le SNALC pour le Brevet (surveillance et correction)

Message par Karine B. le Sam 6 Juin 2015 - 13:18

en 2003, étaient convoqué beaucoup plus de monde pour surveiller le bac que d'habitude, et curieusement, certains avaient été "oubliés" pour les 1ères épreuves (les grévistes habituels en gros).

Donc une grève du brevet sera symbolique (et à Lille, on y réfléchit), mais n'empêchera pas le brevet de se dérouler

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Préavis de grève déposé par le SNALC pour le Brevet (surveillance et correction)

Message par Finrod le Sam 6 Juin 2015 - 13:21

@Tamerlan a écrit:
@Finrod a écrit:
De même que le SNES héberge naturellement les gens de droite qui se fichent du syndicalisme et veulent un gros syndicat.

L'UNSA héberge les gens de droite pédago... il y en a, et pas qu'un peu ... les positions officielles de l'UMP sont par exemple bien plus proche de celles de l'UNSA que de n'importe quel autre syndicat.

Idem pour FO et les gens de droite qui veulent un syndicat qui refuse les réfomes en bloc.

Idem enfin pour tous les syndicats... parce que les gens adhère souvent pour avoir un conseil parcequ'un collègue est syndiqué chez un tel.  A l'exemple d'une membre de ma famille complètement tarée qui vote MLP et souhaiterai faire pednre Hollande et était adhérente... au SGEN, pour qu'une collègue l'aide pour sa retraite.  

Et pour rappel, en sondage sortie des Urnes 2007 et 2012,  la droite et le centre font toujours chez les enseignants entre 45 et 55%  des voix...   Si ces gens étaient naturellement au SNALC, il serait largement le premier syndicat de l'EN... arrêter de fantasme sur les supposées cohortes rouges que seraient les enseignants qui comporteraient une petite minorité honteuse votant du mauvais côté...

Il est nécessaire de faire la différence entre cadres et militants actifs d'une part et d'autre part adhérents de base, qui à titre individuel, peuvent adhérer pour tout un tas de raisons. Donc vous ne voyez dans les syndicats actuels aucun tropisme politique ? C'est à mourir de rire. Par ailleurs vous noterez que je fais état d'une plus grande complexité des positionnements depuis les années 80.

Ce n'est pas ce que j'ai indiqué, non. Je répondais à l'affirmation "le SNALC héberge naturellement [etc]..." qui était simplificatrice et donnait une idée fausse.

Concernant cette question du tropisme, à l'UNSA par exemple on peut retrouver des courants de pensée de droite ou de gauche - pour ce syndicat là, même si la proximité avec le PS se fait au grand jour, il y a une connivence certaine avec beaucoup de propositions de l'UMP.

Méthodologiquement, enfin, je trouve plus logique de jauger l'orientation d'une organisation sur ses propositions explicites - et sur ce point le SNALC fait des propositions qui sont très souvent issues de la tradition de pensée de la gauche républicaine - mais qui ont toujours fait consensus aussi au centre et à chez une certaine droite.  

Être apolitique peut finalement se définir simplement : avoir ses propres propositions basées sur une expertise professionnelle et les porter auprès de toutes les organisations politiques.  Ce qui revient à rappeler qu'avant même d'être militant, un syndicat est une organisation de professionnels : elle ne peut militer pour des principes et des grandes idées uniquement, sinon qui rédigerais les propositions concrètes ?

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Préavis de grève déposé par le SNALC pour le Brevet (surveillance et correction)

Message par Karine B. le Sam 6 Juin 2015 - 13:22

@Loreleii a écrit:Moi aussi, je suis pour une marche avec les parents le 14 ! Et je me demande aussi pourquoi ce projet n'avance pas. où en est-on ? J'ai l'impression que toutes les énergies se dispersent ...

La marche le dimanche ou le samedi, pour en avoir fait un paquet depuis 20 ans, c'est la punition du militant : les autres collègues ont toujours une excuse pour ne pas venir. Quant aux parents, on trouve à peine les représentants qui siègent dans leurs établissements.

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Préavis de grève déposé par le SNALC pour le Brevet (surveillance et correction)

Message par F.Lemoine le Sam 6 Juin 2015 - 13:22

@Celeborn a écrit:
@F.Lemoine a écrit:
@F.Lemoine a écrit:A ce propos, merci de me préciser les règles de la surveillance si vous les connaissez : le CDE peut-il utiliser en urgence n'importe quelle personne qu'il aurait sous la main (assistants d'éducation / secrétaire / intendante, etc.) ?

Il n'y a vraiment personne qui puisse à répondre à cette question, urgente pour moi ??? Shocked

On est dessus ; on farfouille dans les textes.

Merci, mon lapin.

_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).

F.Lemoine
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Préavis de grève déposé par le SNALC pour le Brevet (surveillance et correction)

Message par Verdurette le Sam 6 Juin 2015 - 13:29

C'est facile d'enquiquiner les élèves de 3ème et leurs familles ...

Ce serait peut-être plus courageux et efficace d'aller faire le siège du Ministère et d'aller dire les choses en face , non ?

En 1984, lorsqu'on a voulu couler l'enseignement privé, la mobilisation a été suffisante pour que le gouvernement fasse machine arrière. J'y ai participé, et pourtant je n'étais ni prof, ni parent d'élève, et je n'avais même pas été élève dans le privé, c'était juste pour défendre une liberté qui me paraissait fondamentale.

Qu'est-ce qui empêche de faire la même chose aujourd'hui, à part le fait qu'en trente ans les gens sont devenus terriblement frileux, lâches et individualistes ?

Si on le voulait vraiment, on pourrait faire bouger les choses autrement qu'en fichant le Brevet en l'air. Que les élèves passent le brevet ou pas, aient leurs notes ou pas, elle s'en fout, la Najjat, au contraire, ça fera une occasion de moins de montrer le désastre du collège .


Verdurette
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Préavis de grève déposé par le SNALC pour le Brevet (surveillance et correction)

Message par Tamerlan le Sam 6 Juin 2015 - 13:34

@Karine B. a écrit:en 2003, étaient convoqué beaucoup plus de monde pour surveiller le bac que d'habitude, et curieusement, certains avaient été "oubliés" pour les 1ères épreuves (les grévistes habituels en gros).

Donc une grève du brevet sera symbolique (et à Lille, on y réfléchit), mais n'empêchera pas le brevet de se dérouler

A noter qu'il est difficile de comparer avec 2003. Il s'agissait de la fin d'un conflit majeur. Si faire sauter le bac a été envisagé dans mon académie, qui était une des plus mobilisées avec le Nord et la région parisienne) cela aurait été en fait impossible. Et pas par l'absence de consignes syndicale comme cela a été dit mais tout simplement parce que les grévistes, y compris parmi les plus durs, ont repris quelques jours avant. Nous en avions beaucoup discuté à l'époque et ce qui était ressorti est qu'il est difficile pour un syndicat de décréter ce genre de choses, avec donc un fort risque de plantage. Soit ça vient parce qu'il y a une lame de fond de la base, soit ça va droit à l'échec. Les chiffres de la dernière grève ne plaident hélas pas pour l'existence actuelle de cette dynamique me semble-t-il. La réussite ou non de la prochaine grève pourrait donner un indice, mais s'il y a désunion sur celle-ci...

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Préavis de grève déposé par le SNALC pour le Brevet (surveillance et correction)

Message par Tangleding le Sam 6 Juin 2015 - 13:37

@Verdurette a écrit:C'est facile d'enquiquiner les élèves de 3ème et leurs familles ...

Ce serait peut-être plus courageux et efficace d'aller faire le siège du Ministère et d'aller dire les choses en face , non ?

En 1984, lorsqu'on a voulu couler l'enseignement privé, la mobilisation a été suffisante pour que le gouvernement fasse machine arrière. J'y ai participé, et pourtant je n'étais ni prof, ni parent d'élève, et je n'avais même pas été élève dans le privé, c'était juste pour défendre une liberté qui me paraissait fondamentale.

Qu'est-ce qui empêche de faire la même chose aujourd'hui, à part le fait  qu'en trente ans les gens sont devenus terriblement frileux, lâches et individualistes ?

Si on le voulait vraiment, on pourrait faire bouger les choses autrement qu'en fichant le Brevet en l'air. Que les élèves passent le brevet ou pas, aient leurs notes ou pas, elle s'en fout, la Najjat, au contraire, ça fera une occasion de moins de montrer le désastre du collège .

Pardon ?

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Préavis de grève déposé par le SNALC pour le Brevet (surveillance et correction)

Message par Tangleding le Sam 6 Juin 2015 - 13:40

@Karine B. a écrit:
@Loreleii a écrit:Moi aussi, je suis pour une marche avec les parents le 14 ! Et je me demande aussi pourquoi ce projet n'avance pas. où en est-on ? J'ai l'impression que toutes les énergies se dispersent ...

La marche le dimanche ou le samedi, pour en avoir fait un paquet depuis 20 ans, c'est la punition du militant : les autres collègues ont toujours une excuse pour ne pas venir. Quant aux parents, on trouve à peine les représentants qui siègent dans leurs établissements.
La situation est différente, il faut labourer dans les étab, proposer es regroupements. Etc.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Préavis de grève déposé par le SNALC pour le Brevet (surveillance et correction)

Message par LadyJane le Sam 6 Juin 2015 - 14:06

@V.Marchais a écrit:Je pense que le CDE peut mettre à contribution les assistants d'éducation. À strictement parler, ça n'entre pas dans leurs missions, mais leur statut leur rend difficile d'être tatillon sur le sujet.
Pour les personnels administratifs, ça me paraît plus délicat.
Mais rien ne les empêche de s'y coller eux-mêmes...

Je ne connais pas les textes mais une amie surveillante est convoquée cette annee chez nous pour surveiller.

LadyJane
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Préavis de grève déposé par le SNALC pour le Brevet (surveillance et correction)

Message par VanGogh59 le Sam 6 Juin 2015 - 14:22

Vu l'autoritarisme affiché pour le décret de la réforme, qu'est ce qui peut empêcher Valls de pondre un autre décret autorisant par exemple un seul surveillant dans chaque salle du brevet ? Pour reprendre un argument évoqué précédemment, à la SNCF, on ne se gêne pas pour faire grève les jours du bac. C'est le meilleur moyen de marquer l'opinion et de montrer notre ras-le-bol...

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde

VanGogh59
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Préavis de grève déposé par le SNALC pour le Brevet (surveillance et correction)

Message par Daphné le Sam 6 Juin 2015 - 14:25

@V.Marchais a écrit:Comme une fois de plus, j'exhortais en sdp à la mobilisation, une collègue de Sud m'a dit avec un vague reniflement de mépris que tous les syndicats n'attendaient pas les mêmes choses de cette mobilisation.
J'ai senti remonter les sempiternelles suspicions droitières attachées au SNALC. Une intersyndicale, pour certains, ce serait manifestement se compromettre.


Ça plus Bayrou qui la prône et vous avez tout compris !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Préavis de grève déposé par le SNALC pour le Brevet (surveillance et correction)

Message par Daphné le Sam 6 Juin 2015 - 14:29

@Serge a écrit:
@V.Marchais a écrit:
J'ai senti remonter les sempiternelles suspicion droitières attachées au SNALC.

Elle viennent d'où d'ailleurs ces suspicions, dont j'entends aussi parfois parler, et que démentaient dernièrement Celeborn en télé ?
Parce que je n'ai pas vu jusqu'à présent de positions que j'aurais pu qualifier de droite. Généralement des positions de bon sens, d'ailleurs partagées par la majorité des membres, dont beaucoup ont une sensibilité de gauche. Je m'interroge donc.

L'argumentaire est tellement facile : le SNALC bouuuuuuuuuuh n'allez pas chez eux, ils sont fachos élitistes de droite voire d'extrême droite c'est le Grand Satan  Rolling Eyes

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Préavis de grève déposé par le SNALC pour le Brevet (surveillance et correction)

Message par Daphné le Sam 6 Juin 2015 - 14:32

@BrindIf a écrit:C'est un syndicat qui n'est pas "de gauche". Donc pour peu qu'on raisonne de manière binaire...
Pour le côté extrême, je ne vois pas.
Non il n'est pas de gauche, il n'est pas de droite, il est apolitique, c'est l'article 1 de ses statuts.
Alors puisqu'il n'est pas de gauche...

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Préavis de grève déposé par le SNALC pour le Brevet (surveillance et correction)

Message par Daphné le Sam 6 Juin 2015 - 14:34

@Tangleding a écrit:Suis pas dans leur tête, et j'aime mieux ça. Faudrait leur demander.

Après disons que souvent le SNALC a un discours sur la grève par exemple, disons plus dans l'esprit de la droite.

Davantage de personnalisation du "pouvoir" au SNALC, au moins dans la représentation.

scratch scratch Comprends pas heu

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum