Journée de mobilisation le 11 juin

Page 2 sur 19 Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Journée de mobilisation le 11 juin

Message par arum le Mer 27 Mai 2015 - 19:33

Tout à fait d'accord avec Rosy....
Les jeunes collègues ne feront pas greve....nous serons trop peu. En plus, au college c'est le jour des oraux d'HDA...
Les pourcentages seront encore plus faibles et nous passerons pour des c.....
La marche , la marche...partout,  avec les familles, les enfants, les papis, les mamies........

arum
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée de mobilisation le 11 juin

Message par Tangleding le Mer 27 Mai 2015 - 19:36

J'ai défendu la position d'une reconductible dans mon S2.

Voyons ce qui ressortira de l'intersyndicale.

Inutile de s'exciter sur la manif du 14, travaillons à sa mise en place. Fédérer les parents localement dans les bahuts le 4 juin est une étape nécessaire. A chacun d'y oeuvrer.

Chez nous "on" a fait une invitation pour les parents, qu'on va distribuer pour les parents à tous les élèves du collège cette fin de semaine, pour une réunion d'information jeudi 4 juin au soir, dans notre collège.

Le S2 organise des conférences-débats sur différentes zones militantes, et en amont des distrib en gare.

Que chacun fasse son boulot calmement.

Si certains d'entre vous veulent le doc d'invitation aux parents (pas besoin de l'agrafer car il est neutre), m'envoyer un MP avec votre email.

L'action ce n'est pas "une action" (une pétition), c'est un succession d'actions coordonnées, patientes, militantes. C'est cela qui est efficace.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée de mobilisation le 11 juin

Message par Tangleding le Mer 27 Mai 2015 - 19:43

@Rosy a écrit:
@Tangleding a écrit:
@Chocolat a écrit:

Les deux me paraissent complémentaires.
Je suis d'accord avec toi, la grève a l'avantage de faire partir la mobilisation de la profession, ce qui permet de limiter la récupération d'une manif organisée par la suite.

Mais enfin quelle récupération ? c'est nous qui la demandons cette marche !!!!!
Il y a aussi une dimensjon stratégique. Si nous organisons une marche et qu'il y a 10000 profs derrière leurs syndicats et 50000 militants UMP avec leur drapeaux, cela ne nous renforcera pas. Ca renforcera l'UMP et la récup qu'elle fera pour un projet pire que la daube de NVB.

Donc il faut mener le travail de fond en direction des parents, c'est aussi indispensable que peser sur l'intersyndicale.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée de mobilisation le 11 juin

Message par MUTIS le Mer 27 Mai 2015 - 19:46

Si certains veulent que le mouvement s'enlise, qu'ils décident une journée de grève supplémentaire en semaine. Bide garanti.
Si vous voulez que ça prenne, lancez une grande mobilisation un dimanche et vient qui veut ! La peur d"une récupération ? C'est une blague ! Tous ceux qui sont contre cette réforme sont les bienvenus. De droite et de gauche. Peu importe. Aux syndicats de mobiliser et aux parents d'élèves. L'UMP n'appelle même pas à manifester actuellement, seul Bayrou...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée de mobilisation le 11 juin

Message par Tangleding le Mer 27 Mai 2015 - 19:51

@MUTIS a écrit:Si certains veulent que le mouvement s'enlise, qu'ils décident une journée de grève supplémentaire en semaine. Bide garanti.
Si vous voulez que ça prenne, lancez une grande mobilisation un dimanche et vient qui veut ! La peur d"une récupération ? C'est une blague ! Tous ceux qui sont contre cette réforme sont les bienvenus. De droite et de gauche. Peu importe. Aux syndicats de mobiliser et aux parents d'élèves. L'UMP n'appelle même pas à manifester actuellement, seul Bayrou...
Mutis c'est bien ce que je viens de dire. Il faut mobiliser les parenst d'élèves, c'est à nous de le faire. C'est un travail de fond qui doit être mené dans chaque établissement.
Je ne suis pas contre une grève le 11 juin si elle est reconductible et suivie d'une manif le 14 juin.

Même moins suivie que celle du 19 mai, c'est une grève au mois de juin, alors que le brevet approche, que les parents sont à cran d'autant qu'ils sont souvent opposés à la réforme. Si elle est reconductible, cela va permettre d'enkyster et de fédérer des actions locales dans des établissements mobilisés. Il faut attirer les projecteurs sur ces secteurs, les media...

Le fait que l'UMP soit discrète montre qu'ils ont tout intérêt à ce que nous subissions une défaite.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée de mobilisation le 11 juin

Message par MUTIS le Mer 27 Mai 2015 - 20:14

Grève reconductible ? Je n'y crois pas...
C'est réservé à ceux qui ont les moyens et de moins en moins de profs peuvent se le permettre... Je crois qu'il faut être réaliste. Et comme elle sera peu suivie, elle sera interprétée comme un essoufflement. C'est le chemin vers l'enlisement. Et la défaite assurée. Mais bon, je me trompe peut-être.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée de mobilisation le 11 juin

Message par Ilse le Mer 27 Mai 2015 - 20:16

@MUTIS a écrit:Si certains veulent que le mouvement s'enlise, qu'ils décident une journée de grève supplémentaire en semaine. Bide garanti.
Si vous voulez que ça prenne, lancez une grande mobilisation un dimanche et vient qui veut ! La peur d"une récupération ? C'est une blague ! Tous ceux qui sont contre cette réforme sont les bienvenus. De droite et de gauche. Peu importe. Aux syndicats de mobiliser et aux parents d'élèves. L'UMP n'appelle même pas à manifester actuellement, seul Bayrou...

+ 1000 !

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée de mobilisation le 11 juin

Message par fanette le Mer 27 Mai 2015 - 20:16

@Tangleding a écrit:
@MUTIS a écrit:Si certains veulent que le mouvement s'enlise, qu'ils décident une journée de grève supplémentaire en semaine. Bide garanti.
Si vous voulez que ça prenne, lancez une grande mobilisation un dimanche et vient qui veut ! La peur d"une récupération ? C'est une blague ! Tous ceux qui sont contre cette réforme sont les bienvenus. De droite et de gauche. Peu importe. Aux syndicats de mobiliser et aux parents d'élèves. L'UMP n'appelle même pas à manifester actuellement, seul Bayrou...
Mutis c'est bien ce que je viens de dire. Il faut mobiliser les parenst d'élèves, c'est à nous de le faire. C'est un travail de fond qui doit être mené dans chaque établissement.
Je ne suis pas contre une grève le 11 juin si elle est reconductible et suivie d'une manif le 14 juin.

Même moins suivie que celle du 19 mai, c'est une grève au mois de juin, alors que le brevet approche, que les parents sont à cran d'autant qu'ils sont souvent opposés à la réforme. Si elle est reconductible, cela va permettre d'enkyster et de fédérer des actions locales dans des établissements mobilisés. Il faut attirer les projecteurs sur ces secteurs, les media...

Le fait que l'UMP soit discrète montre qu'ils ont tout intérêt à ce que nous subissions une défaite.

Personnellement, je partage l'avis de Mutis. Les syndicats sont d'abord là pour défendre notre profession, pas pour faire de la politique (c'est mon avis, hein ... et c'est pour ça que je ne suis pas -pour l'instant- syndiquée). Je me suis battue pour secouer mes collègues, nous avions plus de 50% de grévistes, ce qui est un exploit dans notre collège, mais je refuse de remettre la même énergie pour un autre appel à la grève. Les décideurs de l'intersyndicale, ils s'intéressent à la base ? A ceux qui ne sont pas aussi actifs que leurs militants ? Qu'espèrent-ils ? C'est vraiment à se demander s'ils ne souhaitent pas l'enlisement ... Une grève en juin inquiéterait les parents ? Je n'y crois pas un instant. Rien à f... que l'UMP défile ! Avec ces principes, il ne se passera rien ! La fin de l'année est proche, s'il n'y a pas cette grande manif avec les parents, c'est mort ! Sad
Tangleding, n'y vois rien de personnel, je respecte la vigueur de ton engagement, mais là, je suis furieuse ! furieux

_________________
affraid Les légendes japonaises relatent que les samouraïs ingurgitaient une rasade de bile d’ours avant de partir au combat pour s’assurer de leur quasi invincibilité Very Happy diable  ... Sad

fanette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée de mobilisation le 11 juin

Message par Ilse le Mer 27 Mai 2015 - 20:16

@MUTIS a écrit:Grève reconductible ? Je n'y crois pas...
C'est réservé à ceux qui ont les moyens et de moins en moins de profs peuvent se le permettre... Je crois qu'il faut être réaliste. Et comme elle sera peu suivie, elle sera interprétée comme un essoufflement. C'est le chemin vers l'enlisement. Et la défaite assurée. Mais bon, je me trompe peut-être.

+ 1000 (décidément, je suis encore d'accord avec toi)

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée de mobilisation le 11 juin

Message par Ilse le Mer 27 Mai 2015 - 20:17

@fanette a écrit:
@Tangleding a écrit:
@MUTIS a écrit:Si certains veulent que le mouvement s'enlise, qu'ils décident une journée de grève supplémentaire en semaine. Bide garanti.
Si vous voulez que ça prenne, lancez une grande mobilisation un dimanche et vient qui veut ! La peur d"une récupération ? C'est une blague ! Tous ceux qui sont contre cette réforme sont les bienvenus. De droite et de gauche. Peu importe. Aux syndicats de mobiliser et aux parents d'élèves. L'UMP n'appelle même pas à manifester actuellement, seul Bayrou...
Mutis c'est bien ce que je viens de dire. Il faut mobiliser les parenst d'élèves, c'est à nous de le faire. C'est un travail de fond qui doit être mené dans chaque établissement.
Je ne suis pas contre une grève le 11 juin si elle est reconductible et suivie d'une manif le 14 juin.

Même moins suivie que celle du 19 mai, c'est une grève au mois de juin, alors que le brevet approche, que les parents sont à cran d'autant qu'ils sont souvent opposés à la réforme. Si elle est reconductible, cela va permettre d'enkyster et de fédérer des actions locales dans des établissements mobilisés. Il faut attirer les projecteurs sur ces secteurs, les media...

Le fait que l'UMP soit discrète montre qu'ils ont tout intérêt à ce que nous subissions une défaite.

Personnellement, je partage l'avis de Mutis. Les syndicats sont d'abord là pour défendre notre profession, pas pour faire de la politique (c'est mon avis, hein ... et c'est pour ça que je ne suis pas -pour l'instant- syndiquée). Je me suis battue pour secouer mes collègues, nous avions plus de 50% de grévistes, ce qui est un exploit dans notre collège, mais je refuse de remettre la même énergie pour un autre appel à la grève. Les décideurs de l'intersyndicale, ils s'intéressent à la base ? A ceux qui ne sont pas aussi actifs que leurs militants ? Qu'espèrent-ils ? C'est vraiment à se demander s'ils ne souhaitent pas l'enlisement ... Une grève en juin inquiéterait les parents ? Je n'y crois pas un instant. Rien à f... que l'UMP défile ! Avec ces principes, il ne se passera rien ! La fin de l'année est proche, s'il n'y a pas cette grande manif avec les parents, c'est mort ! Sad
Tangleding, n'y vois rien de personnel, je respecte la vigueur de ton engagement, mais là, je suis furieuse ! furieux

C'est exactement ce que je pense.

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée de mobilisation le 11 juin

Message par Esméralda le Mer 27 Mai 2015 - 20:21

J'enrage et je désespère ...

Esméralda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée de mobilisation le 11 juin

Message par Tangleding le Mer 27 Mai 2015 - 20:24

On s'en fout de la politique, ce n'est pas mon avis.

L'UMP n'attend qu'une chose, qu'on perde ce conflit, comme ça ils serotn face à une profession résignée en 2017 et ça fera vraiment mal.

Donc il y a des enjeux stratégiques vis à vis de la récupération politique, même si c'est insupportable.

Il suffit de voir la couverture du débat par les média : UMP vs PS.

Il faut parvenir à détacher notre mobilisation de ce débat politique miné, c'est vital.

Bien sûr si les media faisaient leur boulot et interrogeaient vraiment les enseignants sur le terrain, dans les bahuts, on n'en serait pas là.

Mais la stratégie syndicale, ça se construit sur la base des rapports de force réels, pas de ceux qu'on rêveraient ou qui nous paraissent légitimes.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée de mobilisation le 11 juin

Message par MUTIS le Mer 27 Mai 2015 - 20:41

A te lire Tangleding, je comprends mieux la stratégie (et je dirais la double erreur du SNES).
Tu parles d'abord de l'UMP comme si c'était le problème actuel. Le problème n°1 c'est cette réforme et le PS actuellement. La récupération dont tu parles ne se fait que parce que les syndicats n'osent pas prendre la confrontation à leur compte. Du coup cela laisse un boulevard à une opposition politique et non professionnelle et syndicale (qui existe pourtant mais qui est freinée par cette tiédeur et cette analyse)
Tu oublies aussi les réalités du terrain à mon avis (c'est une erreur si on appelle à une nouvelle journée de grève aussi) : les gens ne peuvent pas se lancer dans une grève reconductible comme cela. Et il faut en tenir compte. Je maintiens qu'un dimanche de protestation serait une solution assez idéale et que les profs pourraient s'emparer de la rue et prendre la parole.
Mais je te remercie pour ton analyse qui me permet de mieux comprendre une logique que je trouve assez suicidaire actuellement.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée de mobilisation le 11 juin

Message par fanette le Mer 27 Mai 2015 - 20:42


_________________
affraid Les légendes japonaises relatent que les samouraïs ingurgitaient une rasade de bile d’ours avant de partir au combat pour s’assurer de leur quasi invincibilité Very Happy diable  ... Sad

fanette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée de mobilisation le 11 juin

Message par Ilse le Mer 27 Mai 2015 - 20:46

@MUTIS a écrit:A te lire Tangleding, je comprends mieux la stratégie (et je dirais la double erreur du SNES).
Tu parles d'abord de l'UMP comme si c'était le problème actuel. Le problème n°1 c'est cette réforme et le PS actuellement. La récupération dont tu parles ne se fait que parce que les syndicats n'osent pas prendre la confrontation à leur compte. Du coup cela laisse un boulevard à une opposition politique et non professionnelle et syndicale (qui existe pourtant mais qui est freinée par cette tiédeur et cette analyse)
Tu oublies aussi les réalités du terrain à mon avis (c'est une erreur si on appelle à une nouvelle journée de grève aussi) : les gens ne peuvent pas se lancer dans une grève reconductible comme cela. Et il faut en tenir compte. Je maintiens qu'un dimanche de protestation serait une solution assez idéale et que les profs pourraient s'emparer de la rue et prendre la parole.
Mais je te remercie pour ton analyse qui me permet de mieux comprendre une logique que je trouve assez suicidaire actuellement.



Je partage (encore une fois) entièrement ton avis.

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée de mobilisation le 11 juin

Message par Ventre-Saint-Gris le Mer 27 Mai 2015 - 20:47

@Chocolat a écrit:
@MUTIS a écrit:Euh si c'est une nouvelle journée de grève ça va être difficile de mobiliser. J'espère que ce n'est pas ça... Et que ce n'est pas une façon d'enterrer la proposition de manifestation un dimanche...

Je vais redire ce que j'avais dit il y a quelques jours : si on ne réussit pas à (se) mobiliser, cela signifie que notre profession mérite le sort qui lui est réservé.

C'est une curieuse façon de formuler les choses. Milite-t-on seulement pour notre profession ou y a-t-il dans l'affaire une conjonction d'enjeux concernant les gosses, la société et notre boulot ? Et ces gosses méritent-ils ce qui leur arrive, si notre profession le mérite ?

Ce choix d'une série de jours de grève est juste une aberration stratégique, et il paraît évident que nous ne gagnerons rien ainsi. Alors que l'alternative existait.

@Tangleding a écrit:Il y a aussi une dimensjon stratégique. Si nous organisons une marche et qu'il y a 10000 profs derrière leurs syndicats et 50000 militants UMP avec leur drapeaux, cela ne nous renforcera pas. Ca renforcera l'UMP et la récup qu'elle fera pour un projet pire que la daube de NVB.
Autrement dit, il faut politiser la question pour éviter la récupération politique. Et du coup, l'UMP fera de meilleurs choix en 2017, parce qu'elle aura le sentiment de marcher sur des œufs à cause de la non manif de 2015. C'est chaud la contestation politisée non politique.

Le marathon de la contestation du mois de juin va ressembler à une course de mules asthmatiques, et nous perdons une belle occasion d'asseoir notre légitimité auprès d'une opinion publique qui, pour une fois, comprenait notre lutte.
Notre ministre va peut-être même pouvoir rehausser son image en réquisitionnant pour que les épreuves de fin d'année se déroulent à peu près correctement, malgré quelques trouble-fête.

Ventre-Saint-Gris
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée de mobilisation le 11 juin

Message par Tangleding le Mer 27 Mai 2015 - 21:01

@MUTIS a écrit:A te lire Tangleding, je comprends mieux la stratégie (et je dirais la double erreur du SNES).
Tu parles d'abord de l'UMP comme si c'était le problème actuel. Le problème n°1 c'est cette réforme et le PS actuellement. La récupération dont tu parles ne se fait que parce que les syndicats n'osent pas prendre la confrontation à leur compte. Du coup cela laisse un boulevard à une opposition politique et non professionnelle et syndicale (qui existe pourtant mais qui est freinée par cette tiédeur et cette analyse)
Tu oublies aussi les réalités du terrain à mon avis (c'est une erreur si on appelle à une nouvelle journée de grève aussi) : les gens ne peuvent pas se lancer dans une grève reconductible comme cela. Et il faut en tenir compte. Je maintiens qu'un dimanche de protestation serait une solution assez idéale et que les profs pourraient s'emparer de la rue et prendre la parole.
Mais je te remercie pour ton analyse qui me permet de mieux comprendre une logique que je trouve assez suicidaire actuellement.
Je crois que tu me lis mal.

Je redis que je suis très favorable à une manif le dimanche 14 juin, je fais mon possible pour faire avancer cette position au sein du SNES. Mais je n'ai pas plus de poids que celui d'un militant de S1 prenant part au bureau départemental.

Ma position n'est visiblement pas majoritaire.

Mais croire que les collègues viendront forcément le 14 juin est un leurre. Dans mon bahut certains collègues ne signent pas la pétition de Rosy car ils ont la flemme de manifester un dimanche.

Encore une fois, quelle que soit la mobilisation, la profession sera bien plus audible au cours d'une grève professionnelle que dans une manif.

Fédérer les parents est un préalable. A chacun de s'y coller.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée de mobilisation le 11 juin

Message par Tangleding le Mer 27 Mai 2015 - 21:07

Avoir une stratégie de court terme ne doit pas dispenser d’avoir une stratégie de plus long terme.

Plus le débat sera politisé, moins nous aurons de chance de faire réécrire les textes.



_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée de mobilisation le 11 juin

Message par Chocolat le Mer 27 Mai 2015 - 23:43

@Ventre-Saint-Gris a écrit:
@Chocolat a écrit:
@MUTIS a écrit:Euh si c'est une nouvelle journée de grève ça va être difficile de mobiliser. J'espère que ce n'est pas ça... Et que ce n'est pas une façon d'enterrer la proposition de manifestation un dimanche...

Je vais redire ce que j'avais dit il y a quelques jours : si on ne réussit pas à (se) mobiliser, cela signifie que notre profession mérite le sort qui lui est réservé.

C'est une curieuse façon de formuler les choses. Milite-t-on seulement pour notre profession ou y a-t-il dans l'affaire une conjonction d'enjeux concernant les gosses, la société et notre boulot ? Et ces gosses méritent-ils ce qui leur arrive, si notre profession le mérite ?


Lorsque je parle de "sort réservé" , je fais référence à l'institution, au gouvernement, aux politiques et à l'opinion publique.

Et si nous avons envie d'envoyer un message fort, il faut que tous ces gens comprennent que si nous nous mobilisons, c'est pour leurs enfants, et non pas pour notre confort personnel.
Accepter de perdre une journée de salaire pour se mobiliser en faveur de l'école devrait constituer un déclic pour que les gens se mobilisent en favenur d'une grande manifestation le 14.
C'est pourquoi je disais que le 11 et le 14 pouvaient être complémentaires.

Il est évident que si le 11, c'est un flop, les gens ne viendront pas dimanche.
Mais il est tout aussi évident que si on reste endormis, notre image continuera à être réduite à celle d'une profession incapable d'être à la hauteur de ses ambitions.
Puis si tu veux mon avis, après la publication du décret, notre réaction aurait dû être immédiate et unitaire.
Or nous sommes déjà le 27 et rien de significatif ne se passe... Sleep Sleep Sleep ... on réfléchit, on sisise et on signe des pétitions.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée de mobilisation le 11 juin

Message par marjolie.june le Jeu 28 Mai 2015 - 6:43

Pourquoi ne pas créer un autre sondage : "quelle serait selon vous l'action la plus efficace/dans laquelle seriez-vous prêt(e) à vous lancer ? 1. une grève le 11 2. une manif nationale le 14"

En ce qui me concerne, la grève du 11, ce sera sans moi. Je ne comprends pas que, vu le contexte actuel, on continue à appeler à faire des grévounettes d'une journée, qui n'ont aucune utilité, si ce n'est nous faire perdre de l'argent ! Je ne vois pas ce qui amène les syndicats à penser qu'elle sera plus suivie que celle du 19 mai. Et qu'on ne me parle pas de grève reconductible : c'est ridicule, personne n'a les moyens d'en faire une.

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée de mobilisation le 11 juin

Message par Roumégueur Ier le Jeu 28 Mai 2015 - 6:56

@Chocolat a écrit:
@Ventre-Saint-Gris a écrit:
@Chocolat a écrit:

Je vais redire ce que j'avais dit il y a quelques jours : si on ne réussit pas à (se) mobiliser, cela signifie que notre profession mérite le sort qui lui est réservé.

C'est une curieuse façon de formuler les choses. Milite-t-on seulement pour notre profession ou y a-t-il dans l'affaire une conjonction d'enjeux concernant les gosses, la société et notre boulot ? Et ces gosses méritent-ils ce qui leur arrive, si notre profession le mérite ?


Lorsque je parle de "sort réservé" , je fais référence à l'institution, au gouvernement, aux politiques et à l'opinion publique.

Et si nous avons envie d'envoyer un message fort, il faut que tous ces gens comprennent que si nous nous mobilisons, c'est pour leurs enfants, et non pas pour notre confort personnel.
Accepter de perdre une journée de salaire pour se mobiliser en faveur de l'école devrait constituer un déclic pour que les gens se mobilisent en favenur d'une grande manifestation le 14.
C'est pourquoi je disais que le 11 et le 14 pouvaient être complémentaires.

Il est évident que si le 11, c'est un flop, les gens ne viendront pas dimanche.
Mais il est tout aussi évident que si on reste endormis, notre image continuera à être réduite à celle d'une profession incapable d'être à la hauteur de ses ambitions.
Puis si tu veux mon avis, après la publication du décret, notre réaction aurait dû être immédiate et unitaire.
Or nous sommes déjà le 27 et rien de significatif ne se passe... Sleep Sleep Sleep ... on réfléchit, on sisise et on signe des pétitions.

Même impression pour moi, alors que dans l'opinion la bataille se gagne (voir la FCPE, les Inspecteurs d'Académie...), on perd la bataille du temps car les syndicats ont manqué de réactivité en repoussant au 4 juin une mobilisation assez baroque... sans vraiment savoir ce qui va se passer après (et encore, on en a entendu qui proposaient une grève... à la rentrée)!
Du coup, certains établissements n'attendent pas et se bougent avant, en ordre dispersé et donc avec peu d'impact. Eh Oh, l'état major, faudrait réagir là, il faut battre le fer tant qu'il est chaud d'autant que les dernières fuites sur le brevet prouvent combien l'entreprise de destruction est profonde.

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée de mobilisation le 11 juin

Message par Rosy le Jeu 28 Mai 2015 - 9:20

Tout à fait d'accord avec tout ce qui s'est dit plus haut !!

La nouvelle grève du 11/06 sera un échec ! Et ce sera, en effet, l'occasion de dire que voilà, les profs ne sont plus mobilisés...
La grève reconductible, je n'y crois pas non plus!

La seule chance qui nous reste c'est cette marche le 14/06 et cette pétition... mais vu l'enthousiasme des néos (qui avaient pourtant diffusé en masse le site de la réforme ou l'article de V. Marchais dans Marianne), Descartes

En fait, j'avoue ne plus très bien comprendre... scratch Il faudra m'expliquer Suspect heu

_________________
www.reformeducollege.fr
Sauvons l'enseignement du français au collège : http://tinyurl.com/sauvonslefrancaisaucollege

Faites que le rêve dévore votre vie, afin que la vie ne dévore pas votre rêve.
Antoine de Saint-Exupéry.

Rosy
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée de mobilisation le 11 juin

Message par Sphinx le Jeu 28 Mai 2015 - 10:30

@Chocolat a écrit:Lorsque je parle de "sort réservé" , je fais référence à l'institution, au gouvernement, aux politiques et à l'opinion publique.

Et si nous avons envie d'envoyer un message fort, il faut que tous ces gens comprennent que si nous nous mobilisons, c'est pour leurs enfants, et non pas pour notre confort personnel.
Accepter de perdre une journée de salaire pour se mobiliser en faveur de l'école devrait constituer un déclic pour que les gens se mobilisent en favenur d'une grande manifestation le 14.
C'est pourquoi je disais que le 11 et le 14 pouvaient être complémentaires.

Certes, mais on l'a déjà fait. Deux fois, en ce qui me concerne. Pourquoi en faut-il une troisième ?

@Chocolat a écrit:
Il est évident que si le 11, c'est un flop, les gens ne viendront pas dimanche.

Il est évident que le 11 sera un flop. Le 19 était déjà un semi-flop et rien n'a changé depuis, si ce n'est que
- le décret est passé quand même, ce qui est plus de nature à décourager les gens qu'à les remotiver
- ceux qui ont déjà fait grève ne voudront pas forcément continuer à perdre des journées de salaire, ceux qui ne l'ont pas fait auront toujours les mêmes excuses dans leur manche.

@Chocolat a écrit:Mais il est tout aussi évident que si on reste endormis, notre image continuera à être réduite à celle d'une profession incapable d'être à la hauteur de ses ambitions.
Puis si tu veux mon avis, après la publication du décret, notre réaction aurait dû être immédiate et unitaire.
Or nous sommes déjà le 27 et rien de significatif ne se passe... Sleep Sleep Sleep ... on réfléchit, on sisise et on signe des pétitions.

Ah ben ça c'est sûr qu'il aurait fallu se bouger plus tôt... Annoncer la marche du 14 - ça aurait déjà dû être fait - et occuper le terrain médiatique pour clamer à quel point le passage en force du décret est scandaleux, etc. Or, j'ai l'impression qu'on n'entend plus grand chose depuis la manif. Tout le monde est anesthésié.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée de mobilisation le 11 juin

Message par LisaZenide le Jeu 28 Mai 2015 - 11:36

L'intersyndicale vient de publier un communiqué appelant à la grève le 11 juin.
http://www.snes.edu/Intersyndicale-college.html

LisaZenide
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée de mobilisation le 11 juin

Message par may68 le Jeu 28 Mai 2015 - 11:50

@LisaZenide a écrit:L'intersyndicale vient de publier un communiqué appelant à la grève le 11 juin.
http://www.snes.edu/Intersyndicale-college.html

Tous les syndicats finalement (enfin sauf l'unsa )

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée de mobilisation le 11 juin

Message par LisaZenide le Jeu 28 Mai 2015 - 12:02

Sauf UNSA et SGEN (mais qui n'ont jamais été dans cette intersyndicale contre la réforme... logique, ils sont pour)
et le SNALC qui semble se désolidariser (ce qui n'est apparemment pas le cas dans mon acad aux dires de représentants de cette orga lors d'un rassemblement hier)... en tout cas pas signataire de cette déclaration... ou alors c'est une erreur ? J'avoue ne pas comprendre.

LisaZenide
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 19 Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum