Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
NLM76
Esprit éclairé

Re: "J'ai reçu mes descriptifs d'EAF et... oh !" Le topic pour crier sa joie, partager ses surprises et vitupérer tranquille

par NLM76 le Jeu 4 Juin 2015 - 19:58
Aujourd'hui, je suis allé voir du pays. Pris le train. Causé avec un monsieur sympa qui n'aimait pas les profs. Lui ai rentré dans le lard. Lui aussi. C'était bien. Vu six collègues dont quatre que je ne connaissais pas. Bien rigolé avec eux. Agrafé les papiers administratifs qu'on m'a donnés pour ne pas me mélanger la semaine prochaine. Regardé en diagonale les descriptifs. Laissé le paquet cadeau à la secrétaire. Rentré chez moi. Et on verra bien jeudi matin.
avatar
lilicheng
Esprit éclairé

Re: "J'ai reçu mes descriptifs d'EAF et... oh !" Le topic pour crier sa joie, partager ses surprises et vitupérer tranquille

par lilicheng le Jeu 4 Juin 2015 - 20:15
Toi t'as pas regardé France 2 hier soir, ça t'aurait plu. 😁
avatar
Innovair
Niveau 3

Re: "J'ai reçu mes descriptifs d'EAF et... oh !" Le topic pour crier sa joie, partager ses surprises et vitupérer tranquille

par Innovair le Jeu 4 Juin 2015 - 20:58
Personnellement, je me garde bien de juger les descriptifs. La plupart des enseignants de lettres que je connais sont des gens sérieux, qui font de leur mieux. Un descriptif paraît toujours sérieux, séduisant, mais ce n'est qu'une feuille de titres après tout. La première fois que j'ai établi une liste d'oral, j'avais mis très peu de documents complémentaires et n'y figuraient pas d'études d'ensemble. Tout simplement parce que c'était la première fois. Je n'avais pas photocopié les documents complémentaires parce que ma collègue coordonnatrice m'avait dit qu'elle ne les photocopiait jamais; par mimétisme, j'avais fait de même. C'est à force de recevoir des descriptifs, d'interroger tous les ans des candidats que j'ai étoffé mes listes et que je me suis efforcé de produire des descriptifs « standards ». Je n'attends pas un nombre déterminé de lectures analytiques, puisque le BO ou les consignes de l'inspection ne le stipulent pas. Il y a tellement d'imprévus (sorties, voyages pour lesquels nous ne sommes pas informés, maladie de l'enseignant), qu'il est hasardeux de se prononcer sur la qualité d'un enseignement à partir d'une simple liste. La chose la plus aberrante que j'ai pu voir cependant (il s'agissait d'un lycée privé mais peu importe), c'était des objets d'étude appartenant à un programme passé (« le biographique ») et une liste interminable et hétéroclite de LA et de documents complémentaires.

La rédaction du descriptif est quelque chose de capital. Quand j'interroge par exemple sur une étude d'ensemble dans l'entretien, certains candidats déclarent qu'ils ne l'ont pas abordée. Je sais que les élèves ont toujours tendance à dire qu'ils n'ont rien fait, mais lorsque cela se répète, je me pose des questions sur le façon dont ces études d'ensemble ont été abordées et je suis ennuyé pour savoir comment noter. La multiplication des études d'ensemble ou des documents complémentaires sur une liste me fait dire que tout cela a dû être survolé. Y a-t-il eu une trace écrite ? Où s'agit-il seulement de problématiques implicites qui se retrouvent d'une LA à l'autre ? J'ai aussi constaté que parfois les documents complémentaires sont donnés à lire la maison mais jamais étudiés avec le professeur. Ce constat de l'écart entre ce qu'il y d'écrit sur le descriptif et ce que savent les élèves sur les notions indiquées m'incite à clarifier moi-même mon enseignement : je ne mets rien sur le descriptif qui n'ait fait l'objet d'un cours explicite et d'une trace écrite.
avatar
NLM76
Esprit éclairé

Re: "J'ai reçu mes descriptifs d'EAF et... oh !" Le topic pour crier sa joie, partager ses surprises et vitupérer tranquille

par NLM76 le Jeu 4 Juin 2015 - 21:45
Je ne suis pas convaincu par l'idée qu'il ne faille évaluer que le travail fait en classe. Les lectures personnelles font partie du travail d'un lycéen pour le français. Sans ces lectures personnelles, les progrès sont très limités. Il faut qu'elles soient obligatoires, et qu'elles soient aussi personnelles que possible, même si des méthodes doivent être transmises pour qu'ils puissent "rentabiliser" les lectures personnelles.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
ysabel
Devin

Re: "J'ai reçu mes descriptifs d'EAF et... oh !" Le topic pour crier sa joie, partager ses surprises et vitupérer tranquille

par ysabel le Ven 5 Juin 2015 - 6:23
Reçu mon 1er descriptif : le même que l'an passé, à qq textes près. Sauf que l'an passé j'interrogeais les ST2S du collègue et cette année les STMG
Evidemment : Balzac et la petite tailleuse chinoise Evil or Very Mad

J'attends la suite...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: "J'ai reçu mes descriptifs d'EAF et... oh !" Le topic pour crier sa joie, partager ses surprises et vitupérer tranquille

par Iphigénie le Ven 5 Juin 2015 - 8:55
@ysabel a écrit:Reçu mon 1er descriptif : le même que l'an passé, à qq textes près. Sauf que l'an passé j'interrogeais les ST2S du collègue et cette année les STMG
Evidemment : Balzac et la petite tailleuse chinoise  Evil or Very Mad

J'attends la suite...
Ben, elle a pas fini de tailler des costards, celle-là...
Pour ce qui est du même descriptif, je crois que je vais adopter à peu près la formule pour ma part... en version light, hélas... humhum C'est un bon indice de l'évolution des cohortes...
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: "J'ai reçu mes descriptifs d'EAF et... oh !" Le topic pour crier sa joie, partager ses surprises et vitupérer tranquille

par Anaxagore le Ven 5 Juin 2015 - 9:01
@Iphigénie a écrit:
@ysabel a écrit:Reçu mon 1er descriptif : le même que l'an passé, à qq textes près. Sauf que l'an passé j'interrogeais les ST2S du collègue et cette année les STMG
Evidemment : Balzac et la petite tailleuse chinoise  Evil or Very Mad

J'attends la suite...
Ben, elle a pas fini de tailler des costards, celle-là...
Pour ce qui est du même descriptif, je crois que je vais adopter à peu près la formule pour ma part... en version light, hélas... humhum C'est un bon indice de l'évolution des cohortes...

C'est un moindre mal. professeur

Ok, je sors.
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: "J'ai reçu mes descriptifs d'EAF et... oh !" Le topic pour crier sa joie, partager ses surprises et vitupérer tranquille

par trompettemarine le Ven 5 Juin 2015 - 9:07
Bon, il va bien y avoir un jour un étudiant en sciences de l'éducation qui va faire un travail sur L'origine des descriptifs, leur évolution et leur impact dans l'enseignement du français, leur intérêt, leur efficacité....
Ou un petit rapport...
Allez, au travail !
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: "J'ai reçu mes descriptifs d'EAF et... oh !" Le topic pour crier sa joie, partager ses surprises et vitupérer tranquille

par Iphigénie le Ven 5 Juin 2015 - 9:22
Mais Trompettemarine, chez nous on a le rapport sur l'EAF:
ce n'est pas le bilan des élèves mais celui des profs!
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: "J'ai reçu mes descriptifs d'EAF et... oh !" Le topic pour crier sa joie, partager ses surprises et vitupérer tranquille

par trompettemarine le Ven 5 Juin 2015 - 9:23
Smile
avatar
Annabel Lee
Niveau 9

Re: "J'ai reçu mes descriptifs d'EAF et... oh !" Le topic pour crier sa joie, partager ses surprises et vitupérer tranquille

par Annabel Lee le Ven 5 Juin 2015 - 10:03
@trompettemarine a écrit:Bon, il va bien y avoir un jour un étudiant en sciences de l'éducation qui va faire un travail sur L'origine des descriptifs, leur évolution et leur impact dans l'enseignement du français, leur intérêt, leur efficacité....
Ou un petit rapport...
Allez, au travail !

On en a bien une qui, dans mon ESPE, a échoué au CAPES et donc n'a pas de classe, pond un mémoire sur la posture de l'enseignant ... Tout est possible, tout est réalisable
avatar
Annabel Lee
Niveau 9

Re: "J'ai reçu mes descriptifs d'EAF et... oh !" Le topic pour crier sa joie, partager ses surprises et vitupérer tranquille

par Annabel Lee le Ven 5 Juin 2015 - 10:04
Cripure a écrit:
@Isidoria a écrit:J'ai un descriptif, GT sur la scène de repas dans le roman, "un topos littéraire": autres activités: "le professeur et la classe ont organisé un repas dans un restaurant". Pas de lecture complémentaire...
lol!

Heureusement qu'il n'a pas étudié "la prostitution, un topos littéraire"...

MDR.

Trêve de plaisanterie, j'avais prévu César Birotteau pour distraire un peu mes collèges censés interroger mes première... Mais la FCPE et les potes à Jean-Marie en ont décidé autrement !
avatar
NLM76
Esprit éclairé

Re: "J'ai reçu mes descriptifs d'EAF et... oh !" Le topic pour crier sa joie, partager ses surprises et vitupérer tranquille

par NLM76 le Ven 5 Juin 2015 - 11:00
Tiens, il paraît que la question "Quel est l'intérêt de ce texte ?" en défrise quelques-uns. On aurait discuté pendant des plombes sur le sujet en réunion d'harmonisation académique... ça bouge !

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
musa
Fidèle du forum

Re: "J'ai reçu mes descriptifs d'EAF et... oh !" Le topic pour crier sa joie, partager ses surprises et vitupérer tranquille

par musa le Ven 5 Juin 2015 - 16:17
Chez nous, on va prendre connaissance des descriptifs et rédiger toutes les questions pour la première journée (au cas où il faudrait un remplaçant au pied levé); c'est pas comme ça chez vous?
Je n'ai jamais examiné pour le bac, j'exerce en collège (et n'ai à vrai dire enseigné que le latin en lycée), bref j'étais complètement paumée ce matin et assez empruntée pour trouver des questions intelligentes. humhum
avatar
totoro
Guide spirituel

Re: "J'ai reçu mes descriptifs d'EAF et... oh !" Le topic pour crier sa joie, partager ses surprises et vitupérer tranquille

par totoro le Ven 5 Juin 2015 - 17:21
@musa a écrit:Chez nous, on va prendre connaissance des descriptifs et rédiger toutes les questions pour la première journée (au cas où il faudrait un remplaçant au pied levé); c'est pas comme ça chez vous?
Je n'ai jamais examiné pour le bac, j'exerce en collège (et n'ai à vrai dire enseigné que le latin en lycée), bref j'étais complètement paumée ce matin et assez empruntée pour trouver des questions intelligentes. humhum
...
Chez moi, c'est comme ça. On va sur place chercher les descriptifs et on rédige des questions pour quelques textes (avec un binome) au cas où on serait absent... Quant à trouver des questions intelligentes... Rolling Eyes
Et donc, nouveauté de l'IPR, nous avons "obligation" de rester jusqu'à 13h... J'attends de voir si les collègues vont se plier à ces exigences - de toutes façons, je ne suis jamais la première à finir...


Dernière édition par sansara le Ven 5 Juin 2015 - 17:39, édité 1 fois (Raison : Balises de citation)

_________________
avatar
NLM76
Esprit éclairé

Re: "J'ai reçu mes descriptifs d'EAF et... oh !" Le topic pour crier sa joie, partager ses surprises et vitupérer tranquille

par NLM76 le Ven 5 Juin 2015 - 21:09
@musa a écrit:Chez nous, on va prendre connaissance des descriptifs et rédiger toutes les questions pour la première journée (au cas où il faudrait un remplaçant au pied levé); c'est pas comme ça chez vous?
Je n'ai jamais examiné pour le bac, j'exerce en collège (et n'ai à vrai dire enseigné que le latin en lycée), bref j'étais complètement paumée ce matin et assez empruntée pour trouver des questions intelligentes. humhum
Pfff... La question c'est :

Quel est l'intérêt de ce texte ?

Je ne vois pas absolument aucun intérêt, dans la réalité, à poser d'autres questions. L'épreuve, ce n'est pas vous qui la passez. Ce sont les élèves.

Encore une chose : j'espère que nous serons nombreux à poser des questions sur les textes, et non sur les cours.
"Je vois que vous avez lu Rintintin aime la goulache - qu'est-ce que ce livre ?"
"Qu'est-ce qu'il y a d'original dans ce livre?"
"Que vous a-t-il appris?"
"Pourquoi vaut-il d'être lu?"
etc.
"Vous me dites que... Mais n'est-ce pas d'une grande banalité?"
"Ah bon! tel personnage fait ceci ? Mais c'est horrible ! Pensez-vous que l'auteur en fasse l'éloge ? Pourquoi ?"
"C'est bien raconté ? Pourquoi ?"
etc.

Je suis effaré par cette inquiétude. Tout professeur de français est capable de s'entretenir avec un élève au sujet de la littérature pendant 10 minutes, 20 minutes, une heure, dix heures. Non ? Et on voit naturellement et simplement si le candidat sait parler français, a lu quelques livres, a appris quelques poèmes, les a compris, et surtout a réfléchi un peu à leur propos.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
ysabel
Devin

Re: "J'ai reçu mes descriptifs d'EAF et... oh !" Le topic pour crier sa joie, partager ses surprises et vitupérer tranquille

par ysabel le Ven 5 Juin 2015 - 22:24
@totoro a écrit:
@musa a écrit:Chez nous, on va prendre connaissance des descriptifs et rédiger toutes les questions pour la première journée (au cas où il faudrait un remplaçant au pied levé); c'est pas comme ça chez vous?
Je n'ai jamais examiné pour le bac, j'exerce en collège (et n'ai à vrai dire enseigné que le latin en lycée), bref j'étais complètement paumée ce matin et assez empruntée pour trouver des questions intelligentes. humhum
...
Chez moi, c'est comme ça. On va sur place chercher les descriptifs et on rédige des questions pour quelques textes (avec un binome) au cas où on serait absent... Quant à trouver des questions intelligentes... Rolling Eyes
Et donc, nouveauté de l'IPR, nous avons "obligation" de rester jusqu'à 13h... J'attends de voir si les collègues vont se plier à ces exigences - de toutes façons, je ne suis jamais la première à finir...

Bah, l'IPR qui voudrait me faire faire cela, il n'est pas encore né...

Franchement, quand on est prof de lettres, pas besoin de carburer pour trouver une question simple pour l'élève sur un texte.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
ysabel
Devin

Re: "J'ai reçu mes descriptifs d'EAF et... oh !" Le topic pour crier sa joie, partager ses surprises et vitupérer tranquille

par ysabel le Ven 5 Juin 2015 - 22:25
@nlm76 a écrit:
@musa a écrit:Chez nous, on va prendre connaissance des descriptifs et rédiger toutes les questions pour la première journée (au cas où il faudrait un remplaçant au pied levé); c'est pas comme ça chez vous?
Je n'ai jamais examiné pour le bac, j'exerce en collège (et n'ai à vrai dire enseigné que le latin en lycée), bref j'étais complètement paumée ce matin et assez empruntée pour trouver des questions intelligentes. humhum
Pfff... La question c'est :

Quel est l'intérêt de ce texte ?

Je ne vois pas absolument aucun intérêt, dans la réalité, à poser d'autres questions. L'épreuve, ce n'est pas vous qui la passez. Ce sont les élèves.

Encore une chose : j'espère que nous serons nombreux à poser des questions sur les textes, et non sur les cours.
"Je vois que vous avez lu Rintintin aime la goulache - qu'est-ce que ce livre ?"
"Qu'est-ce qu'il y a d'original dans ce livre?"
"Que vous a-t-il appris?"
"Pourquoi vaut-il d'être lu?"
etc.
"Vous me dites que... Mais n'est-ce pas d'une grande banalité?"
"Ah bon! tel personnage fait ceci ? Mais c'est horrible ! Pensez-vous que l'auteur en fasse l'éloge ? Pourquoi ?"
"C'est bien raconté ? Pourquoi ?"
etc.

Je suis effaré par cette inquiétude. Tout professeur de français est capable de s'entretenir avec un élève au sujet de la littérature pendant 10 minutes, 20 minutes, une heure, dix heures. Non ? Et on voit naturellement et simplement si le candidat sait parler français, a lu quelques livres, a appris quelques poèmes, les a compris, et surtout a réfléchi un peu à leur propos.
+1

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
musa
Fidèle du forum

Re: "J'ai reçu mes descriptifs d'EAF et... oh !" Le topic pour crier sa joie, partager ses surprises et vitupérer tranquille

par musa le Sam 6 Juin 2015 - 20:35
Oui Ysabel et nlm 76 vous devez avoir raison et d'une certaine façon vous me rassurez, même si c'est d'une manière vraiment pas sympathique. Oui bien qu'agrégée de lettres, j'ai une fâcheuse tendance à douter de moi et l'usine à gaz qu'est devenue l'EAF m'avait complètement échappé jusque là (je n'ai pas enseigné pendant plusieurs années et je n'ai fait que du collège). Et j'avoue n'avoir plus parfaitement en tête ni Dom Juan, ni Rabelais ni la controverse de Valladolid (vu sur quasiment tous les descriptifs) ni la petite tailleuse chinoise (une vraie star celle-là aussi). Voilà que j'aggrave mon cas Rolling Eyes
thrasybule
Prophète

Re: "J'ai reçu mes descriptifs d'EAF et... oh !" Le topic pour crier sa joie, partager ses surprises et vitupérer tranquille

par thrasybule le Sam 6 Juin 2015 - 21:31
Je ne suis pas convoqué, mais j'hallucine devant le stress infondé de mes collègues qu'on somme de faire des descriptifs en une myriade d'exemplaires. Même pour les textes canoniques et les textes complémentaires de 5 lignes. Stress venant des mêmes qui vont pleurnicher face au gaspillage ambiant et les attitudes "responsables" qu'on devrait avoir pour l'éviter.
Je m'interroge quand même devant des interrogateurs qui ne se sentent pas capables d'évaluer, au pied levé, des jeunes gens qui doivent construire un discours cohérent sur un texte.

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/
avatar
ysabel
Devin

Re: "J'ai reçu mes descriptifs d'EAF et... oh !" Le topic pour crier sa joie, partager ses surprises et vitupérer tranquille

par ysabel le Dim 7 Juin 2015 - 8:09
@musa a écrit:Oui Ysabel et nlm 76 vous devez avoir raison et d'une certaine façon vous me rassurez, même si c'est d'une manière vraiment pas sympathique. Oui bien qu'agrégée de lettres, j'ai une fâcheuse tendance à douter de moi et l'usine à gaz qu'est devenue l'EAF m'avait complètement échappé jusque là (je n'ai pas enseigné pendant plusieurs années et je n'ai fait que du collège). Et j'avoue n'avoir plus parfaitement en tête ni Dom Juan, ni Rabelais ni la controverse de Valladolid (vu sur quasiment tous les descriptifs) ni la petite tailleuse chinoise (une vraie star celle-là aussi). Voilà que j'aggrave mon cas Rolling Eyes

Tu verras, dès que tu auras fait passer 2 ou 3 élèves, tu seras pleinement rassurée...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
capucine42
Érudit

Re: "J'ai reçu mes descriptifs d'EAF et... oh !" Le topic pour crier sa joie, partager ses surprises et vitupérer tranquille

par capucine42 le Dim 7 Juin 2015 - 8:30
Si vous posez comme problématique: " Quel est l'intérêt de ce texte ?" sur chaque LA, il ne faut pas vous étonner si les élèves récitent leur cours.
Et puis c'est très contre-productif, toute l'année ils ont galéré à trouver des problématiques qui cernent les enjeux des textes, surtout à l'écrit.
D'ailleurs c'était une blague de mes premières ES, l'un d'eux m'avait demandé si on pouvait prendre: " Quel est l'intérêt du texte " comme problématique, mais c'était pour rire.
Je ne pense pas que ce soit difficile pour un prof de lettres de trouver une problématique qui cerne le texte, d'autant plus que le descriptif donne la problématique choisie pour l'oeuvre intégrale ou le GT.
Pour les textes complémentaires c'est différent. Je demande de quoi il est question dans le texte et en quoi il est lié à la problématique d'ensemble. Pour les cursives je vérifie la lecture puis éventuellement je creuse.
Enfin, pour l'instant je n'ai interrogé qu'en oral blanc mais je vais faire ainsi fin juin en conditions réelles d'examen.

_________________
Age des enfants
avatar
capucine42
Érudit

Re: "J'ai reçu mes descriptifs d'EAF et... oh !" Le topic pour crier sa joie, partager ses surprises et vitupérer tranquille

par capucine42 le Dim 7 Juin 2015 - 8:33
@thrasybule a écrit:Je ne suis pas convoqué, mais j'hallucine devant le stress infondé de mes collègues qu'on somme de faire des descriptifs en une myriade d'exemplaires. Même pour les textes canoniques et les textes complémentaires de 5 lignes. Stress venant des mêmes qui vont pleurnicher face au gaspillage ambiant et les attitudes "responsables" qu'on devrait avoir pour l'éviter.
Je m'interroge quand même devant des interrogateurs qui ne se sentent pas capables d'évaluer, au pied levé, des jeunes gens qui doivent construire un discours cohérent sur un texte.

Rendre les descriptifs à temps est stressant pour moi , refaire les photocopies en double exemplaire pour les élèves , ce n'est pas grand-chose mais ça s'ajoute à d'autres contraintes qui rendent cette période épuisante .

_________________
Age des enfants
avatar
NLM76
Esprit éclairé

Re: "J'ai reçu mes descriptifs d'EAF et... oh !" Le topic pour crier sa joie, partager ses surprises et vitupérer tranquille

par NLM76 le Dim 7 Juin 2015 - 9:42
@capucine42 a écrit:Si vous posez comme problématique: " Quel est l'intérêt de ce texte ?" sur chaque LA, il ne faut pas vous étonner si les élèves récitent leur cours.
Pfff... De deux choses l'une : ou leurs cours sont très mauvais, ou ils ne récitent pas leurs cours. J'ai en effet moins de 10% des prestations qui commentent vraiment les textes. Pour le reste, c'est gloubi-boulga de paraphrase, assaisonné de catalogue de figures de styles. En revanche, les 10% de bonnes prestations expliquent véritablement le texte, et montrent que le candidat s'est servi du cours pour comprendre le texte.
Et puis cette antienne est vraiment drôle. Je m'imagine mes élèves réciter mon cours... Vous en auriez pour une demi-journée, pour chaque candidat.
@capucine42 a écrit:
Et puis c'est très contre-productif, toute l'année ils ont galéré à trouver des problématiques qui cernent les enjeux des textes, surtout à l'écrit.
D'ailleurs c'était une blague de mes premières ES, l'un d'eux m'avait demandé si on pouvait prendre: " Quel est l'intérêt du texte " comme problématique, mais c'était pour rire.
Ils ont appris à le faire, c'est-à-dire qu'ils ont appris à développer la question "quel est l'intérêt de ce texte ?" en l'appliquant au texte qu'ils ont sous les yeux. Ce qui fait qu'ils peuvent le faire aussi bien à l'oral. "Nous allons voir quel est l'intérêt de ce texte en montrant ..."
@capucine42 a écrit:
Je ne pense pas que ce soit difficile pour un prof de lettres de trouver une problématique qui cerne le texte, d'autant plus que le descriptif donne la problématique choisie pour l'oeuvre intégrale ou le GT.
Ce n'est pas difficile pour le professeur de lettres; ça ne l'est pas moins pour l'élève qui a travaillé pendant l'année.

@capucine42 a écrit:Pour les textes complémentaires c'est différent. Je demande de quoi il est question dans le texte et en quoi il est lié à la problématique d'ensemble.  Pour les cursives je vérifie la lecture puis éventuellement je creuse.
Enfin, pour l'instant je n'ai interrogé qu'en oral blanc mais je vais faire ainsi fin juin en conditions réelles d'examen.
Pour l'instant je n'ai interrogé que plusieurs centaines d'élèves. Vérifier la lecture mène souvent à vérifier la lecture du résumé... ou à demander ce que fait tel personnage à la page 243. "Qu'est-ce que vous avez retenu de la lecture de ce livre?" "Quel en est l'intérêt ?" permet à l'élève de faire appel à la fois à son intelligence et à sa connaissance du texte, à l'obliger à évoquer sa lecture de façon précise, à réfléchir de façon convaincante, au-delà des "profils d'une œuvre" et autres lieux communs wikipediesques, tout en ne l'obligeant pas à retenir la même chose que son examinateur.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
Innovair
Niveau 3

Re: "J'ai reçu mes descriptifs d'EAF et... oh !" Le topic pour crier sa joie, partager ses surprises et vitupérer tranquille

par Innovair le Dim 7 Juin 2015 - 10:03
Personnellement, je m'efforce de donner à l'élève la problématique la plus simple et la plus large, celle qui, selon moi, va lui permettre de reprendre le cours en l'orientant quand même d'une certaine façon. J'évite les problématiques trop restrictives qui donneraient lieu à des prestations tournant court. Ainsi, pour une fable, je propose souvent : "quelles sont les caractéristiques de la fable ?" avec des variantes dans la formulation comme "en quoi ce texte est-il une fable ?", "quelles sont les cibles de ce texte ?". Sur weblettres, il existe une banque de questions pour les textes qui reviennent le plus souvent à l'oral.

L'identification du genre et du registre permet souvent de déterminer une question.

De temps en temps, je pose la question "Quel est l'intérêt de ce texte ?", question-joker quand je suis à court d'idées, pressé ou pris au dépourvu (candidat non prévu par exemple).

Je suis gêné quand je me retrouve avec des prestations tenant 10 min mais ne tenant pas compte de la question, et des prestations de 6 min répondant trop strictement à celle-ci.
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: "J'ai reçu mes descriptifs d'EAF et... oh !" Le topic pour crier sa joie, partager ses surprises et vitupérer tranquille

par Iphigénie le Dim 7 Juin 2015 - 10:11
Personnellement un élève qui récite son cours ne me dérange pas: ça prouve qu'il l'a 1- écouté; 2- compris: car on n'apprend pas par cœur l'étude de 25 textes sans rien y comprendre.
L'usine à gaz que l'on a montée pour l'EAF au motif officiellement de supprimer le psittacisme aboutit à des oraux où l'élève fait semblant de répondre à une question (parfois très mal posée, il faut bien le dire, à force de rechercher la posture qui pourrait plaire à l'IPR) en annonçant des axes (qui généralement n'ont rien à voir avec la logique de la question) et en remplissant les axes de catalogues de figures de style à tous les endroits du texte en vrac ce qui fait que l'examinateur n'a même pas le temps de vérifier leur exactitude, occupé qu'il est à essayer de retrouver le texte dans ce gloubi  qui fait exploser en puzzle sa linéarité..
Je comprends parfaitement la déroute de Musa devant l'inconnu: moi qui ai la chance d'éviter les oraux (de me payer les oraux de latin et les écrits de BTS en compensation...) depuis que cette usine  s'est montée (sauf hors circuit des harmonisations, appelée en urgence....), je ressens les discours des"examinateurs" comme très exotiques dans leur prétention ou exigence.
Mais sur le terrain, sans descriptif, sans préparation mentale préalable et juste l'expérience, on s'en sort parfaitement et au bout de 2 minutes ou presque on sait à peu près ce que vaut le candidat.

édit: le fait que les interventions commencent par "personnellement" en dit long, d'ailleurs, sur la réalité des harmonisations... dont il faut bien être concient que le seul but est que la moyenne générale de l'examen ait augmenté de 0.75 point par rapport à l'année précédente (que se passera-t-il quand on aura atteint les 20 sur 20: mystère: il sera temps de réformer l'EAF)


Dernière édition par Iphigénie le Dim 7 Juin 2015 - 10:18, édité 1 fois
Contenu sponsorisé

Re: "J'ai reçu mes descriptifs d'EAF et... oh !" Le topic pour crier sa joie, partager ses surprises et vitupérer tranquille

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum