Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Al9
Niveau 9

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

par Al9 le Mer 28 Juin 2017 - 14:23
Pour répondre à ton premier message, sur le niveau de difficulté, ce n'est pas vraiment cela qui me pose problème c'est plutôt l'apprentissage sur un temps long.
Parfois, dans une même thématique, un exercice peut être plus difficile mais ne fait pas appel à ce qui était plus facile avant.

Prenons un exemple. Modéliser une situation de proportionnalité c'est plus simple que de mettre un problème en équation. Pourtant on est dans chaque cas dans de la modélisation et on peut savoir faire l'un mais pas l'autre.

Pour les plans de travail, j'en ai déjà fait sur des parties de chapitres mais c'était nettement moins élaboré. En tout cas c'est du texte.
Il va falloir que je les améliore car sur ceux que j'ai fait apparaît juste les fiches d'entraînement traitées et le niveau atteint pas les auto-évaluations. Comme c'est systématiquement en classe, je n'ai pas ta dernière case.
Je dois également plus réfléchir à la dimension coopérative plus spontanée qu'organisée actuellement.

En tout cas, je le trouve clair et un élève peut être entièrement autonome.
Y a-t-il des points de cours fait en dehors du plan de travail ?
avatar
celitian
Érudit

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

par celitian le Mer 28 Juin 2017 - 14:33
Merci pour ton retour, en gestion c'est peut-être plus facile qu'en mathématiques car les connaissances s'enchainent quasiment tout le temps.

Logiquement pas d'autres points de cours faits, c'est un 1er chapitre donc beaucoup de connaissances logiquement maitrisées de la classe de 1ère.
hgvangogh
Niveau 2

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

par hgvangogh le Sam 1 Juil 2017 - 13:42
Bonjour à tous,

Ravi de voir que ce sujet suscite le débat et la réflexivité.

J'en profite pour vous annoncer que la création du groupe francilien coopération Second degré/Pédagogie Freinet est officielle !

L'inscription est possible après lecture de la lettre de présentation du collectif, en envoyant un message à l'adresse indiquée


https://cloud.indie.host/s/WIUDaPpQYRpZZSp

_________________
Sur Twitter : https://twitter.com/HGVangogh
Site : http://lewebpedagogique.com/hgvangogh/
Veille numérique et pédagogique : www.scoop.it/veille-tice-vangogh
Groupe Freinet/classe coopérative dans le
avatar
historien14
Niveau 9

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

par historien14 le Jeu 20 Juil 2017 - 13:35
Je suis en pleine période de doute pendant ces vacances, concernant la question de l'évaluation. Je lis attentivement toutes les propositions faites par Elyas (qui est, je dois l'avouer, beaucoup plus efficace et clair que les formations que je peux suivre...) et je me demande si je ne devrais pas passer à la question de l'évaluation par ceintures. Je viens de recevoir le livre Des ceintures pour évaluer les compétences des élèves.

Je m'interroge sur de nombreux points et j'espère que les collèges qui pratiquent, ou qui envisagent de pratiquer, pourront me répondre :
- D'un point de vue pratique, je crois comprendre que les élèves passent leur ceinture quand ils le souhaitent. Comment savoir que l'élève veut passer cette ceinture à ce moment ?
- Si je comprends bien, le passage d'une ceinture concerne une compétence. Mais dans le cadre d'une tâche complexe, ce sont plusieurs compétences qui sont réunies pour réussir la tâche. Donc comment faire une évaluation par ceinture sur une tâche complexe ?
- Sur une activité, un élève a-t-il le choix du passage de ceinture. En gros, est-ce que sur une même activité, il peut choisir de passer la compréhension d'un document ou l'écrit ? Ou bien, une activité permet de passer une seule ceinture de compétences ?
- Le passage des ceintures commencent-ils dès le début de l'année ou est-ce qu'une période d'un mois, par exemple, est nécessaire pour voir/revoir avec les élèves l'ensemble des méthodes ?
- Je sais qu'Elyas n'aime pas forcément cela, mais est-il possible d'avoir un exemple concret d'activités, sur une compétence disciplinaire, pour voir un peu ce qui est attendu entre une ceinture et la suivante ?

Merci pour ces réponses

_________________
2017-2018 : T3- Poste fixe (6e, 4e, 3e)
2016-2017 : T2 - TZR en AFA (3 classes de 4e, 2 classes de 3e)
2015-2016 : T1 - TZR en AFA (2 classes de 6e, 3 classes de 4e)
2014-2015 : Professeur stagiaire (1 classe de 6e, 3 classes de 5e et deux classes de 4e)
2013-2014 : Contractuel admissible (1 classe de 6e et une classe de 5e)
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

par Elyas le Jeu 20 Juil 2017 - 21:31
@historien14 a écrit:Je suis en pleine période de doute pendant ces vacances, concernant la question de l'évaluation. Je lis attentivement toutes les propositions faites par Elyas (qui est, je dois l'avouer, beaucoup plus efficace et clair que les formations que je peux suivre...) et je me demande si je ne devrais pas passer à la question de l'évaluation par ceintures. Je viens de recevoir le livre Des ceintures pour évaluer les compétences des élèves.

Tu as de l'avance sur moi. J'avais pris ma décision le 28 août personnellement, sur un coup de tête (et je suis ravi après un an d'essai mais que ce fut épique comme année).

@historien14 a écrit:Je m'interroge sur de nombreux points et j'espère que les collèges qui pratiquent, ou qui envisagent de pratiquer, pourront me répondre :

On va essayer de faire au mieux !

@historien14 a écrit:- D'un point de vue pratique, je crois comprendre que les élèves passent leur ceinture quand ils le souhaitent. Comment savoir que l'élève veut passer cette ceinture à ce moment ?

J'ai un système mixte : passage obligatoire d'une ceinture au choix 3 fois par trimestre + une affiche sur un mur où 4 élèves d'une classe par jour peuvent s'inscrire pour passer une ceinture + lorsqu'un activité s'y prête et qu'elle a déjà été travaillée, j'annonce qu'elle peut permettre de passer telle ceinture à tel niveau.

Une prise de photo de mon affiche de passage quotidien :


Je la change toutes les deux semaines.

@historien14 a écrit:- Si je comprends bien, le passage d'une ceinture concerne une compétence. Mais dans le cadre d'une tâche complexe, ce sont plusieurs compétences qui sont réunies pour réussir la tâche. Donc comment faire une évaluation par ceinture sur une tâche complexe ?

C'est toi qui vois. J'avoue que je n'ai pas eu ce problème donc je n'y ai pas réfléchi.

@historien14 a écrit:- Sur une activité, un élève a-t-il le choix du passage de ceinture. En gros, est-ce que sur une même activité, il peut choisir de passer la compréhension d'un document ou l'écrit ? Ou bien, une activité permet de passer une seule ceinture de compétences ?

Je suis sur le deuxième point mais la première est possible, je pense.

@historien14 a écrit:- Le passage des ceintures commencent-ils dès le début de l'année ou est-ce qu'une période d'un mois, par exemple, est nécessaire pour voir/revoir avec les élèves l'ensemble des méthodes ?

J'ai lancé les ceintures dès le début mais le premier passage de ceinture fut début octobre. Je pense cette année mettre une première ceinture obligatoire de maîtrise des connaissances sur un chapitre (la ceinture verte du savant chez mes 6e et la ceinture jaune en cycle 4).

@historien14 a écrit:- Je sais qu'Elyas n'aime pas forcément cela, mais est-il possible d'avoir un exemple concret d'activités, sur une compétence disciplinaire, pour voir un peu ce qui est attendu entre une ceinture et la suivante ?

Je te montre avec l'exemple de la compétence Comprendre un document en 6e sur le chapitre de la naissance du judaïsme dans un monde polythéiste.

Je ne te cache pas que montrer des exemples concrets avec exemples d'élèves me fait toujours peur sur ce forum où les gens veulent toujours des preuves de ce que font les autres tant que ce n'est pas à eux de fournir et que cette hypocrisie m'agace au plus haut point (un vieux débat d'il y a neuf mois, je crois, où des gens affirmaient quelque chose et ont refusé de me montrer les travaux d'élèves alors que je joue le jeu en montrant, bref... je fais mon coin coin mais c'est usant, j'éditerai demain pour tout faire disparaître).

Voici pour rappel ma ceinture :



Et des exemples très critiquables de ceintures :

Spoiler:


Ceinture orange où j'attends texte et paratexte avec une phrase décrivant comment utiliser ces parties pour analyser un document en histoire.



Ceinture verte : ils doivent identifier et décrire le document, je les aide en rappelant comment mettre en mots et ils peuvent utiliser notre fiche-méthode.



Ceinture bleue : comme au-dessus mais avec expliquer en plus (ils ont des aides)



Ceinture marron : comme au-dessus mais aucune aide.



En noire, je mets des textes inédits, jamais étudiés en classe.

Deux exemples d'élèves :





Tu remarqueras que sur expliquer mes élèves lancent des hypothèses en tout genre tirées de ce qu'ils ont appris en cours. Je trouve cela assez fabuleux de les voir cogiter sur le pourquoi du comment.



@historien14 a écrit:Merci pour ces réponses

En espérant qu'elles soient utiles.


Dernière édition par Elyas le Jeu 20 Juil 2017 - 22:41, édité 1 fois
avatar
viga
Fidèle du forum

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

par viga le Jeu 20 Juil 2017 - 22:25
Elyas,
Je trouve ton travail vraiment très très intéressant et j'aimerais tellement être en mesure de l'adapter au travail fait en français.
Je suis vraiment admirative.
avatar
Saloum
Habitué du forum

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

par Saloum le Jeu 20 Juil 2017 - 23:18
Idem. Mais vu d'ici, ça me semble infaisable. Lorsqu'on est au pied de la montagne de travail que cela doit représenter, quelle démarche adopter ? Comment commencer ?

Combien as-tu de ceintures différentes, Elyas ? Et comment as-tu élaboré chaque niveau d'acquisition ?

Et du coup, j'ai une question pour Historien14 : le livre que tu viens de recevoir est-il utile ?
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

par Elyas le Ven 21 Juil 2017 - 7:50
Merci Viga et Saloum Embarassed

@Saloum a écrit:Idem. Mais vu d'ici, ça me semble infaisable. Lorsqu'on est au pied de la montagne de travail que cela doit représenter, quelle démarche adopter ? Comment commencer ?

Je dis souvent qu'on peut commencer qu'avec une seule ceinture, portant sur un élément où on veut que les élèves progressent vraiment dans l'année. Le reste sera alors évalué normalement. Cependant, le conseilleur n'est pas l'acheteur et je ne sais pas ce que vaut ce conseil parce que je suis passé au tout ceintures d'un coup et que mes cernes ont été l'expression cette année de ce choix abi

@Saloum a écrit:Combien as-tu de ceintures différentes, Elyas ? Et comment as-tu élaboré chaque niveau d'acquisition ?

J'en ai 5. J'ai regardé mes programmes, vu qu'il y avait 7 compétences (repères historiques, repères géographiques, raisonner, lire et comprendre, coopérer, s'informer sur internet , et écrire/cartographier). J'ai fusionné les deux compétences de repères et fait le choix de ne pas évaluer coopérer (pour moi, ça se vit, ça ne s'évalue pas, on a eu un débat fantastique avec 100 collègues sur ce point).
Ensuite, j'ai regardé les objectifs des programmes sur ces compétences, réfléchi à mes pratiques et mes exigences personnelles et les/mes travaux en didactique et j'ai monté mes ceintures autour de trois axes :
- le délicat passage des ceintures avec aide aux ceintures sans aide.
- le développement d'écrits longs.
- l'apprentissage du questionnement et des conventions implicites de mes disciplines.
avatar
celitian
Érudit

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

par celitian le Ven 21 Juil 2017 - 8:37
Je suis comme Saloum, je trouve ça très intéressant mais moi aussi ça me semble infaisable, le travail à faire et l'adaptation à mes niveaux (des terminales et post bacs) et matières.

Quand même 2 questions, pour une je pense que j'ai la réponse, les compétences tu les as dans les référentiels/programmes et la 2nde, en plus des ceintures est-ce que tu fais d'autres évaluations plus globales ?

Merci.
avatar
historien14
Niveau 9

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

par historien14 le Ven 21 Juil 2017 - 9:55
Merci Elyas ! Vraiment très clair. Après je me rends compte que je dois revoir ma pratique, notamment sur la question du document.
Pour une tâche complexe, c'est peut être à ce moment que les élèves peuvent choisir la compétence.

Si je peux me permettre une remarque : tous les élèves comprennent-ils les critères de passage de ceintures ? De même, je me demande ce qui est attendu dans tes ceintures blanche et orange.

@Saloum a écrit:Et du coup, j'ai une question pour Historien14 : le livre que tu viens de recevoir est-il utile ?

Je viens de le recevoir et commencer. Il explique bien ce qu'est une évaluation par ceinture et donne quelques exemples.

_________________
2017-2018 : T3- Poste fixe (6e, 4e, 3e)
2016-2017 : T2 - TZR en AFA (3 classes de 4e, 2 classes de 3e)
2015-2016 : T1 - TZR en AFA (2 classes de 6e, 3 classes de 4e)
2014-2015 : Professeur stagiaire (1 classe de 6e, 3 classes de 5e et deux classes de 4e)
2013-2014 : Contractuel admissible (1 classe de 6e et une classe de 5e)
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

par Elyas le Ven 21 Juil 2017 - 10:26
@celitian a écrit:Je suis comme Saloum, je trouve ça très intéressant mais moi aussi ça me semble infaisable, le travail à faire   et l'adaptation à mes niveaux (des terminales et post bacs) et matières.

Quand même 2 questions, pour une je pense que j'ai la réponse, les compétences tu les as dans les référentiels/programmes et la 2nde, en plus des ceintures est-ce que tu fais d'autres évaluations plus globales ?

Merci.

Ce sont les compétences de mon programme officiel mâtiné de mon expérience professionnelle et universitaire. Je n'ai pas d'autres évaluations que mes ceintures sauf si tu comptes mes entraînements de mémorisation hebdomadaires comme des évaluations.

@historien14 a écrit:Merci Elyas ! Vraiment très clair. Après je me rends compte que je dois revoir ma pratique, notamment sur la question du document.
Pour une tâche complexe, c'est peut être à ce moment que les élèves peuvent choisir la compétence.

Si je peux me permettre une remarque : tous les élèves comprennent-ils les critères de passage de ceintures ? De même, je me demande ce qui est attendu dans tes ceintures blanche et orange.

Merci pour les remarques, Historien14. Pour le travail sur document, ma pratique peut être décriée, tu sais, mais c'est un autre débat.

Pour mes ceintures et leur compréhension par les élèves, dans 90% des cas, aucun souci parce que cela a été travaillé en classe. Dans les 10% problématiques, je suis en train de reformuler pour que ce soit compréhensible et dans le pire des cas, ils me demandent et j'explique. Ces 10% sont souvent les ceintures de très haut niveau que mes meilleurs élèves tentent sans que j'eusse imaginé que certains osassent les passer si vite/ si tôt et qui n'avaient pas été travaillées à ce moment là en classe.
avatar
Pandorafa
Fidèle du forum

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

par Pandorafa le Ven 21 Juil 2017 - 11:05
Merci Elyas de partager tes exemples avec copies d'élèves, c'est très parlant je trouve. Bon, pour être honnête, je ne me sens pas capable de passer au système des ceintures, mais je trouve cette pratique interessante. J'ai une amie qui pratique les "évaluations négociées" où les élèves choisissent de faire certains exercices plutôt que d'autres... Je vais m'y interesser aussi, mais pour l'instant, je continue mes éval de fin de chapitre avec questions de connaissances (repères) et compétences (compréhension de doc ou récit).

Au fait, je l'évoquerai sur un autre topic, mais pour l'an prochain, je vais revoir mon chapitre sur le monothéisme juif et consacrer beaucoup plus de temps à Josias et évoquer l'influence de polythéisme babylonien sur les Hébreux en exil, ça me semble être plus en lien avec la problématique du programme. Tu connais des ressources pas trop complexes sur ce sujet pour mon petit cerveau ? Wink
avatar
historien14
Niveau 9

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

par historien14 le Ven 21 Juil 2017 - 11:24
Encore une interrogation : en fouillant un peu, j'ai retrouvé tes ceintures pour le cycle 3 et le cycle 4. Pourquoi n'as-tu pas séparé les différents langages ?

Je commence sérieusement à réfléchir à mes critères de passage de ceinture. Je pense, pour l'année prochaine, commencer uniquement avec le niveau 6e. Mais, il faut quand même réfléchir à la progressivité des apprentissages : quels niveaux de compétences pour le cycle 3 ? pour le cycle 4 ? Si on m'avait dit que cela triturer autant le cerveau...

_________________
2017-2018 : T3- Poste fixe (6e, 4e, 3e)
2016-2017 : T2 - TZR en AFA (3 classes de 4e, 2 classes de 3e)
2015-2016 : T1 - TZR en AFA (2 classes de 6e, 3 classes de 4e)
2014-2015 : Professeur stagiaire (1 classe de 6e, 3 classes de 5e et deux classes de 4e)
2013-2014 : Contractuel admissible (1 classe de 6e et une classe de 5e)
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

par Elyas le Ven 21 Juil 2017 - 11:26
@Pandorafa a écrit:Merci Elyas de partager tes exemples avec copies d'élèves, c'est très parlant je trouve. Bon, pour être honnête, je ne me sens pas capable de passer au système des ceintures, mais je trouve cette pratique interessante. J'ai une amie qui pratique les "évaluations négociées" où les élèves choisissent de faire certains exercices plutôt que d'autres... Je vais m'y interesser aussi, mais pour l'instant, je continue mes éval de fin de chapitre avec questions de connaissances (repères) et compétences (compréhension de doc ou récit).

J'ai entendu parler de ces évaluations négociées sans avoir la possibilité de voir ce que cela donne concrètement. Mais nous partons du même principe au final, nous donnons aux élèves la possibilité de choisir leur parcours de formation intellectuelle mais avec un impératif : un niveau minimum est requis à un moment M.

@Pandorafa a écrit:Au fait, je l'évoquerai sur un autre topic, mais pour l'an prochain, je vais revoir mon chapitre sur le monothéisme juif et consacrer beaucoup plus de temps à Josias et évoquer l'influence de polythéisme babylonien sur les Hébreux en exil, ça me semble être plus en lien avec la problématique du programme. Tu connais des ressources pas trop complexes sur ce sujet pour mon petit cerveau ? Wink

J'ai lu Finkelstein avec "The bible unearthed" (très mal traduit en français par la "Bible dévoilée", faut arrêter la fumette chez les éditeurs français qui ont voulu surfer sur le succès des romans à conspiration publiés la même année ou peu avant en France) et ses "Rois sacrés de la Bible". J'ai aussi regardé plusieurs documentaires sur Arte il y a quelques années. J'ai aussi lu sur les questions des auteurs différents de la Bible selon le nom donné à Yahvé (avec les auteurs "elohim" "yahvistes" etc mais je ne suis plus certain des noms).
J'utilise aussi mon vieux manuel sur le Proche-Orient et l'Egypte antiques de Hachette supérieur et un petit Gallimard Découverte sur les Hébreux. J'ai aussi les Histoire et religions (merveilleuse revue maintenant défunte) sur la question.
J'ai aussi écouté les cours de Thomas Römer au collège de France (j'adore mais il faut que je sois seul à la maison sinon mini-Elyas et Mini-Elyasette ont plein de questions sur ce que Römer dit et je perds le fil). Ils sont disponibles sur le site du collège de France en podcast.
Ensuite, je ne loupe pas les émissions sur France culture dédiée au sujet (il me passionne, je le cache pas, de toute façon, tu le sais, l'histoire des religions antiques, c'est mon dada abi ).
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

par Elyas le Ven 21 Juil 2017 - 11:27
@historien14 a écrit:Encore une interrogation : en fouillant un peu, j'ai retrouvé tes ceintures pour le cycle 3 et le cycle 4. Pourquoi n'as-tu pas séparé les différents langages ?

Pour ne pas multiplier le nombre de ceintures. Et j'ai fait comme dans le programme. Au final, ça fonctionne très bien.

@historien14 a écrit:Je commence sérieusement à réfléchir à mes critères de passage de ceinture. Je pense, pour l'année prochaine, commencer uniquement avec le niveau 6e. Mais, il faut quand même réfléchir à la progressivité des apprentissages : quels niveaux de compétences pour le cycle 3 ? pour le cycle 4 ? Si on m'avait dit que cela triturer autant le cerveau...

Bon courage !
avatar
Pandorafa
Fidèle du forum

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

par Pandorafa le Ven 21 Juil 2017 - 11:42
@Elyas a écrit:
@Pandorafa a écrit:Merci Elyas de partager tes exemples avec copies d'élèves, c'est très parlant je trouve. Bon, pour être honnête, je ne me sens pas capable de passer au système des ceintures, mais je trouve cette pratique interessante. J'ai une amie qui pratique les "évaluations négociées" où les élèves choisissent de faire certains exercices plutôt que d'autres... Je vais m'y interesser aussi, mais pour l'instant, je continue mes éval de fin de chapitre avec questions de connaissances (repères) et compétences (compréhension de doc ou récit).

J'ai entendu parler de ces évaluations négociées sans avoir la possibilité de voir ce que cela donne concrètement. Mais nous partons du même principe au final, nous donnons aux élèves la possibilité de choisir leur parcours de formation intellectuelle mais avec un impératif : un niveau minimum est requis à un moment M.

@Pandorafa a écrit:Au fait, je l'évoquerai sur un autre topic, mais pour l'an prochain, je vais revoir mon chapitre sur le monothéisme juif et consacrer beaucoup plus de temps à Josias et évoquer l'influence de polythéisme babylonien sur les Hébreux en exil, ça me semble être plus en lien avec la problématique du programme. Tu connais des ressources pas trop complexes sur ce sujet pour mon petit cerveau ? Wink

J'ai lu Finkelstein avec "The bible unearthed" (très mal traduit en français par la "Bible dévoilée", faut arrêter la fumette chez les éditeurs français qui ont voulu surfer sur le succès des romans à conspiration publiés la même année ou peu avant en France) et ses "Rois sacrés de la Bible". J'ai aussi regardé plusieurs documentaires sur Arte il y a quelques années. J'ai aussi lu sur les questions des auteurs différents de la Bible selon le nom donné à Yahvé (avec les auteurs "elohim" "yahvistes" etc mais je ne suis plus certain des noms).
J'utilise aussi mon vieux manuel sur le Proche-Orient et l'Egypte antiques de Hachette supérieur et un petit Gallimard Découverte sur les Hébreux. J'ai aussi les Histoire et religions (merveilleuse revue maintenant défunte) sur la question.
J'ai aussi écouté les cours de Thomas Römer au collège de France (j'adore mais il faut que je sois seul à la maison sinon mini-Elyas et Mini-Elyasette ont plein de questions sur ce que Römer dit et je perds le fil). Ils sont disponibles sur le site du collège de France en podcast.
Ensuite, je ne loupe pas les émissions sur France culture dédiée au sujet (il me passionne, je le cache pas, de toute façon, tu le sais, l'histoire des religions antiques, c'est mon dada  abi ).

Merci pour toutes ces références, je vais tenter de me documenter, et faire un tour à Gibert pour trouver Finkelstein (mais j'ai le Gallimard Découverte, c'est déjà ça !).
Ah, nos petites tornades qui nous sollicitent quand on bosse à la maison acl
Moi aussi ma grande s'incruste pendant que je me documente, du coup elle est accroc à l'émission de mythologie de François Busnel sur Arte et feuillette mes manuels pour la partie préhistoire qu'elle a travaillé en classe... Bon, je file cet aprem je l'emmène au musée de Cluny !

Et puis d'ici la fin de l'été, il faudra que je l'emmène visiter mon dada à moi, les céramiques grecques antiques, que je fais découvrir à mes 6ème chaque année bisous
avatar
historien14
Niveau 9

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

par historien14 le Ven 21 Juil 2017 - 14:52
Encore moi ! Very Happy

Je suis remonté un peu dans les messages précédents et un extrait d'Elyas m'a interpellé

Faire une évaluation en fin de chapitre ne m'intéresse plus du tout car les élèves ont tout oublié un mois après. Voilà pourquoi je suis passé aux ceintures, je peux les interroger sur n'importe quel chapitre de l'année (voire plusieurs voire tous) pour chaque ceinture.

Besoin de comprendre ce passage. Prenons l'exemple du chapitre sur les mondes grecs : un élève A souhaite passer une ceinture sur l'analyse et la compréhension de documents. Il doit passer cette ceinture sur un document avec le chapitre en cours ou peut-il très bien faire ce passage à partir du chapitre sur les premiers Etats, premières écritures ? Si c'est la dernière solution, comment est-ce que l'on peut gérer cela en classe ?

La question des connaissances me semble, pour le moment problématique. J'arrive à construire la plupart de mes ceintures pour le moment, même celles-ci me gênent. Peut-être qu'un système hybride pourrait se mettre en place avec le maintien d'évaluations sommatives...

_________________
2017-2018 : T3- Poste fixe (6e, 4e, 3e)
2016-2017 : T2 - TZR en AFA (3 classes de 4e, 2 classes de 3e)
2015-2016 : T1 - TZR en AFA (2 classes de 6e, 3 classes de 4e)
2014-2015 : Professeur stagiaire (1 classe de 6e, 3 classes de 5e et deux classes de 4e)
2013-2014 : Contractuel admissible (1 classe de 6e et une classe de 5e)
avatar
Artysia
Modérateur

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

par Artysia le Ven 21 Juil 2017 - 15:01
Je ne suis pas en état de développer autant qu'Elyas (angine, sinusite, etc...) mais je voulais quand même dire à ceux qui sont tentés de se lancer. Tester ne coûte pas grand chose et ça ouvre beaucoup de portes. Oui ça demande beaucoup de travail en amont, de la réflexion, mais ça en vaut réellement la peine.

La question de l'évaluation est très importante. Historien14, que ton élève passe sa ceinture sur le sujet A ou le B, ça n'a pas d'importance au fond. Il prend le sujet préparé, le fait en classe et te le rend à la fin. Tu as différentes organisations possibles : soit une heure dédiée au passage de ceinture sur la semaine, soit ils peuvent le faire en s'inscrivant sur les heures de travail dans la semaine. C'est à toi de fixer ton organisation horaire.

Personnellement je garde encore les interrogations de connaissances hebdomadaires.
avatar
historien14
Niveau 9

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

par historien14 le Ven 21 Juil 2017 - 15:15
Ce que je veux dire c'est est-ce que les élèves passent leur ceinture sur le chapitre en cours ou est-ce qu'ils peuvent la passer sur un chapitre précédent ?

_________________
2017-2018 : T3- Poste fixe (6e, 4e, 3e)
2016-2017 : T2 - TZR en AFA (3 classes de 4e, 2 classes de 3e)
2015-2016 : T1 - TZR en AFA (2 classes de 6e, 3 classes de 4e)
2014-2015 : Professeur stagiaire (1 classe de 6e, 3 classes de 5e et deux classes de 4e)
2013-2014 : Contractuel admissible (1 classe de 6e et une classe de 5e)
avatar
Artysia
Modérateur

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

par Artysia le Ven 21 Juil 2017 - 15:18
Ca dépend vraiment de ton organisation et de ta vision des choses. Qu'est-ce qui te semble le plus important ? Une ceinture par chapitre ? Une ceinture de tel type quelque soit le chapitre ? Une ceinture par semaine ? 4 ceintures dans le trimestre ?
Toutes les combinaisons sont possibles.

avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

par Elyas le Ven 21 Juil 2017 - 15:24
@historien14 a écrit:Encore moi ! Very Happy

Je suis remonté un peu dans les messages précédents et un extrait d'Elyas m'a interpellé

Faire une évaluation en fin de chapitre ne m'intéresse plus du tout car les élèves ont tout oublié un mois après. Voilà pourquoi je suis passé aux ceintures, je peux les interroger sur n'importe quel chapitre de l'année (voire plusieurs voire tous) pour chaque ceinture.

Besoin de comprendre ce passage. Prenons l'exemple du chapitre sur les mondes grecs : un élève A souhaite passer une ceinture sur l'analyse et la compréhension de documents. Il doit passer cette ceinture sur un document avec le chapitre en cours ou peut-il très bien faire ce passage à partir du chapitre sur les premiers Etats, premières écritures ? Si c'est la dernière solution, comment est-ce que l'on peut gérer cela en classe ?

Tu ne m'ennuies pas. Comme je l'ai dit, j'ai été renversé par une voiture et je suis bloqué au lit trois mois pour pouvoir remarcher sans séquelles (pas de larmoiements, j'ai le sourire, tout va bien  Wink ).


Je ne choisis que rarement le chapitre en cours pour les ceintures à faire. J'aime mixer pour 1- éviter la triche 2- jouer avec la mémorisation à long terme. Obliger en juin un élève à réviser ce qu'il a appris en décembre me plaît beaucoup. En plus, cela prépare pour le DNB.

Je gère simplement : j'ai une feuille où je note les ceintures que veulent passer mes élèves et c'est moi qui dis quoi réviser. Ainsi, je peux avoir neuf élèves passant le ceinture bleue de l'archiviste mais il y aura trois ceintures différentes car portant sur trois chapitres différents (en gros, il y a eu un texte d'Homère, un texte de Tite-Live et le texte d'Esaïe que tu as vu plus haut).

La fiche dont je parle, tu la vois à gauche sur cette photographie :
Spoiler:

@historien14 a écrit:La question des connaissances me semble, pour le moment problématique. J'arrive à construire la plupart de mes ceintures pour le moment, même celles-ci me gênent. Peut-être qu'un système hybride pourrait se mettre en place avec le maintien d'évaluations sommatives...

Ma ceinture sur les connaissances évalue la masse de connaissances qu'un élève est capable de gérer. J'augmente le nombre de chapitres et le taux de réussite au fur et à mesure de la montée dans les ceintures.

Sinon mes élèves passent ce qu'ils veulent quand ils veulent mais je reste maître de ce que je veux qu'ils révisent et j'adore balayer tout ce qui a été fait dans l'année à chaque fois. Après, c'est une question de logistique. Je sors les ceintures et je mets tout de suite le nom de l'élève qui la passe. Mais je suis un grand malade, on peut sans doute optimiser ça en réduisant le nombre de chapitres couverts. De plus, il y a des effets de mode chez les élèves dans certaines classes. J'ai eu droit qu'à de l'archiviste dans une classe pendant deux mois alors que dans l'autre, c'était du savant.

Je suis parti sur un usage des ceintures avec une grande liberté chez les élèves, convaincu que le Student Self-Reported Grades (càd laisser le choix aux élèves de leur évaluation) était la clef de l'autonomie et de la réussite de tous mes élèves. J'ai donc mis les curseurs d'autonomie et de personnalisation au maximum. Mais c'est épuisant et il y a d'autres voies comme le dit Artysia.

Je parviens à gérer car j'ai créé mes outils et que j'utilise mes heures de trou pour gérer la logistique de mes évaluations. Sans l'informatique et les imprimantes acceptant les clefs usb, je ne suis pas certain que j'eusse réussi Wink
avatar
historien14
Niveau 9

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

par historien14 le Ven 21 Juil 2017 - 15:29
Et comment gères-tu le programme si le mardi, par exemple, pendant que tu es sur le chapitre "monde grec" un élève passe une ceinture sur un autre chapitre ? Certains élèves ne feront pas certaines activités ?

_________________
2017-2018 : T3- Poste fixe (6e, 4e, 3e)
2016-2017 : T2 - TZR en AFA (3 classes de 4e, 2 classes de 3e)
2015-2016 : T1 - TZR en AFA (2 classes de 6e, 3 classes de 4e)
2014-2015 : Professeur stagiaire (1 classe de 6e, 3 classes de 5e et deux classes de 4e)
2013-2014 : Contractuel admissible (1 classe de 6e et une classe de 5e)
avatar
Artysia
Modérateur

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

par Artysia le Ven 21 Juil 2017 - 15:30
Cette pédagogie fonctionne avec des outils. C'est ça le gros de la préparation. Fabriquer ses outils (je vais bientôt revoir les miens), poser une organisation pour éviter de se faire happer et donner un cadre clair aux élèves. Une fois posé, les élèves s'en saisissent très vite.

Personnellement, je pense passer au PDT trimestriel à la rentrée avec des impératifs donc pour l'élève. Par exemple : produire une fiche de révision, rédiger 3 récits de synthèse, présenter un sujet à l'oral, ... Après, à eux de s'organiser sur les temps de classe pour faire le travail, le faire valider par le prof, s'entraider si besoin, etc...

Et puis, je rajouterai qu'il faut savoir accepter l'imperfection de son système. Ce n'est pas simple, mais ça permet d'avancer et de ne pas trop passer de temps sur un outil. Les erreurs m'ont fait beaucoup avancer cette année.
avatar
Artysia
Modérateur

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

par Artysia le Ven 21 Juil 2017 - 15:34
@historien14 a écrit:Et comment gères-tu le programme si le mardi, par exemple, pendant que tu es sur le chapitre "monde grec" un élève passe une ceinture sur un autre chapitre ? Certains élèves ne feront pas certaines activités ?

Dis comme ça, ce n'est pas possible. Si tu décides que tu fais un cours sur le monde grec et tous les élèves sont concernés selon le mode choisi alors les élèves passent leurs ceintures sur d'autres créneaux.

Cette année je vais découper ma semaine en plusieurs temps, dont un pour la part du maître qui vise à compléter ou expliciter les travaux des élèves. Ce moment là est collectif et concerne tous les élèves.
Lors des heures de travail individualisé, les élèves peuvent s'organiser comme bon leur semble pour faire leur plan de travail.
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

par Elyas le Ven 21 Juil 2017 - 15:39
@historien14 a écrit:Et comment gères-tu le programme si le mardi, par exemple, pendant que tu es sur le chapitre "monde grec" un élève passe une ceinture sur un autre chapitre ? Certains élèves ne feront pas certaines activités ?

Oui, ils rattraperont. Ils ont fait leur choix. C'est imparfait. Le top serait une heure par jour dans l'emploi du temps où les élèves passent des évaluations qu'ils ont demandées. Mais là, on serait dans une autre dimension pédagogique. Je gère avec ce que j'ai.

En fait, ça n'a pas trop posé de souci dans la pratique.

Mais ça fait peur et c'est imparfait. Je n'ai pas d'autres solutions.

Enfin bon, imaginons un établissement qui ne fonctionne qu'aux ceintures, on pourrait facilement voter des heures de "trou" dédiées au passage des ceintures des volontaires. abi
avatar
Artysia
Modérateur

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

par Artysia le Ven 21 Juil 2017 - 15:41
Je me suis trompée, c'est possible abi mais pas dans mon esprit ^^
Contenu sponsorisé

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum