Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

Message par Artysia le Ven 21 Juil 2017 - 15:41

Je me suis trompée, c'est possible abi mais pas dans mon esprit ^^

Artysia
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

Message par Elyas le Ven 21 Juil 2017 - 15:47

Bon, en fait, je triche.

J'ai deux systèmes :
- ma classe coop' qui a ses 2h de plan de travail pluridisciplinaire. Ils font leurs ceintures surnuméraires à ce moment-là.
- mes classes traditionnelles où j'essaie de gérer comme je peux.
avatar
Elyas
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

Message par Artysia le Ven 21 Juil 2017 - 15:49

C'est vrai que tu as une organisation différente sur ta classe coop' Wink
avatar
Artysia
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

Message par Elyas le Ven 21 Juil 2017 - 15:50

Mes classes coop' l'an prochain (pfiou, une 6e et une 5e ! Las, je ne ferai pas la rentrée, je plains mon remplaçant si j'en ai un, il va halluciner).
avatar
Elyas
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

Message par historien14 le Ven 21 Juil 2017 - 15:50

L'idéal serait peut être de profiter également de l'AP pour envisager des passages de ceintures.

Cogitations toujours et voici le fruit de mes réflexions avec plusieurs pistes possibles d'organisation :

1/ Prendre le fonctionnement d'Elyas. Mais, cela pose la question du suivi et du rythme des élèves, comme évoqué plus haut.

2/ Conserver des séances d'évaluation avec un système différent. Les élèves seraient prévenus qu'une évaluation aura lieu à telle date. Pour garder cette mémorisation longue, on annonce qu'ils seront évalués sur les chapitres X, Y, Z. Et on leur laisse le choix : passage de ceintures "savant" ou entraînement pour envisager un passage par la suite. Obligation pour les élèves de passer au minimum deux ceintures de connaissances par trimestre. Mise en place également de vérifications hebdomadaires de connaissances sur 5 minutes. Au cours de ces séances, peut-être serait-il possible d'envisager des passages de ceintures sur d'autres compétences pour les volontaires.

3/ Pour les passages de ceintures, les élèves ne pourront les passer qu'avec des chapitres en cours. Ils seront informés des compétences travaillées et des ceintures pouvant être validées. Ainsi, dans le chapitre sur le monde grec (je reste dessus), nous travaillerons la compétence oral, écrit et compréhension de documents. Ils doivent informés le professeur de la ceinture qu'ils souhaitent passer une semaine avant.

Ces propositions vous semblent-elles réalisables ? Bien sur, pas en même temps, mais je pense que les propositions 2 et 3 peuvent être couplées.

_________________
2016-2017 : T2 - TZR en AFA (3 classes de 4e, 2 classes de 3e)
2015-2016 : T1 - TZR en AFA (2 classes de 6e, 3 classes de 4e)
2014-2015 : Professeur stagiaire (1 classe de 6e, 3 classes de 5e et deux classes de 4e)
2013-2014 : Contractuel admissible (1 classe de 6e et une classe de 5e)
avatar
historien14
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

Message par Artysia le Ven 21 Juil 2017 - 15:53

@Elyas a écrit:Mes classes coop' l'an prochain (pfiou, une 6e et une 5e ! Las, je ne ferai pas la rentrée, je plains mon remplaçant si j'en ai un, il va halluciner).

Il aura très certainement un fonctionnement classique et tu changeras les choses à ton retour. C'est sûr que ce n'est pas le plus évident mais les élèves te connaissent et c'est sûrement plus simple dans ce sens que dans l'autre.
avatar
Artysia
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

Message par Elyas le Ven 21 Juil 2017 - 15:56

Sincèrement, historien14, utilise la modalité que tu te sens/sauras gérer. Sinon, on est très vite débordé. Commence petit et prend en puissance si tu veux quand tu seras en confiance.

Moi, j'ai eu un ras-le-bol et j'ai foncé dans le tas. Je ne conseille à personne de faire ce que j'ai fait. Il faut être cinglé et militant.

Après, attention aussi au regard extérieur ! Il est très important. J'ai l'immense chance d'avoir une réputation ultra-positive chez les parents. Cela m'a aidé. Après, il faut que les élèves soient capables d'expliquer ton système. S'ils n'y arrivent pas, c'est mort.
avatar
Elyas
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

Message par historien14 le Ven 21 Juil 2017 - 16:03

@Elyas a écrit:Moi, j'ai eu un ras-le-bol et j'ai foncé dans le tas.

C'est un peu ma manière d'être également... Very Happy

Je suis excédé par la course aux notes que certains élèves peuvent avoir mais également par la place qu'on leur donne dans nos établissements. Je profite d'un changement de crèmerie pour changer ma manière de faire : tant que c'est pour faire progresser les élèves (et ce système le permet vraiment), je pense que l'image des parents ne peut être que positive.

Merci pour tous les tuyaux et interventions. J'y vois désormais plus clair.

_________________
2016-2017 : T2 - TZR en AFA (3 classes de 4e, 2 classes de 3e)
2015-2016 : T1 - TZR en AFA (2 classes de 6e, 3 classes de 4e)
2014-2015 : Professeur stagiaire (1 classe de 6e, 3 classes de 5e et deux classes de 4e)
2013-2014 : Contractuel admissible (1 classe de 6e et une classe de 5e)
avatar
historien14
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

Message par Artysia le Ven 21 Juil 2017 - 16:07

Pense bien à ta présentation aux parents. Tu vas être nouveau, ce n'est pas le plus simple. Il faut que les choses soient simples et claires, qu'ils voient tout de suite le bénéfice pour leur enfant.
avatar
Artysia
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

Message par Elyas le Ven 21 Juil 2017 - 16:12

Pars du principe qu'on a mauvaise réputation dès qu'on ne met plus de notes. On est des sal*pards qui font baisser le niveau.

Conscient de cela, tu peux soudainement expliquer ton choix et dire que cela va favoriser les très bons, les faibles et les moyens... oh mon dieu ! mais ça aide tout le monde ! Ensuite, de toute façon, tu es un professionnel et tu sais ce que tu fais, c'est ton job

Le seul collègue qui a osé me dire que je faisais baisser le niveau n'est plus jamais revenu me le dire en face après avoir vu les ceintures de mes élèves de 6e sur le judaïsme ou de 5e sur un récit de conceptualisation de la société rurale médiévale.
avatar
Elyas
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

Message par historien14 le Ven 21 Juil 2017 - 16:20

récit de conceptualisation

Je crois que je vais avoir besoin de quelques explications sur cela Very Happy Je suis encore un jeune professeur qui n'a pas en main toutes les subtilités.

_________________
2016-2017 : T2 - TZR en AFA (3 classes de 4e, 2 classes de 3e)
2015-2016 : T1 - TZR en AFA (2 classes de 6e, 3 classes de 4e)
2014-2015 : Professeur stagiaire (1 classe de 6e, 3 classes de 5e et deux classes de 4e)
2013-2014 : Contractuel admissible (1 classe de 6e et une classe de 5e)
avatar
historien14
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

Message par Elyas le Ven 21 Juil 2017 - 20:04

@historien14 a écrit:
récit de conceptualisation

Je crois que je vais avoir besoin de quelques explications sur cela Very Happy Je suis encore un jeune professeur qui n'a pas en main toutes les subtilités.

Hummm... J'en parle rapidement même si ce n'est pas le bon endroit. Je demande à mes élèves de répondre à une question notionnelle (c'est mal dit) sous la forme d'un récit argumenté. Je peux, par exemple, demander à mes élèves de réviser tous les chapitres sur le thème 2 de 5e et leur demander de me "décrire et expliquer ce qu'était la société médiévale en Occident avec des exemples précis pour justifier les affirmations". Bref, une mini-compo quoi.

Cela peut donner ça en 5e (c'est pas terrible, mes élèves m'ont surpris à vouloir essayer cela tout de suite et ils m'ont débordé, je l'ai surtout travaillé en 6e mais dans un autre axe, celui d'un modèle d'appropriation de l'histoire par le biais de l'écriture).

Spoiler:




Je n'ai pas assez travaillé ce type de travaux. C'est super intéressant et c'est l'un de mes axes de recherche en didactique. J'ai des exemples de 6e mais ce ne sont pas des ceintures. Quand j'aurai soutenu cet hiver, j'en parlerai plus librement. Enfin, si j'arrive à rédiger. Tout est contre moi !
avatar
Elyas
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

Message par Graz le Mer 26 Juil 2017 - 20:48

Quels échanges intéressants! Merci pour vos partages d'expériences!

Je suis très intéressée, quoiqu'un peu inquiète... Il reste à laisser infuser et ensuite à s'approprier et à mettre en œuvre!

Existe-t-il un plan de travail et des ceintures pour se lancer??? aaq
avatar
Graz
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

Message par Olympias le Mer 26 Juil 2017 - 20:52

@Elyas a écrit:
@historien14 a écrit:
récit de conceptualisation

Je crois que je vais avoir besoin de quelques explications sur cela Very Happy Je suis encore un jeune professeur qui n'a pas en main toutes les subtilités.

Hummm... J'en parle rapidement même si ce n'est pas le bon endroit. Je demande à mes élèves de répondre à une question notionnelle (c'est mal dit) sous la forme d'un récit argumenté. Je peux, par exemple, demander à mes élèves de réviser tous les chapitres sur le thème 2 de 5e et leur demander de me "décrire et expliquer ce qu'était la société médiévale en Occident avec des exemples précis pour justifier les affirmations". Bref, une mini-compo quoi.

Cela peut donner ça en 5e (c'est pas terrible, mes élèves m'ont surpris à vouloir essayer cela tout de suite et ils m'ont débordé, je l'ai surtout travaillé en 6e mais dans un autre axe, celui d'un modèle d'appropriation de l'histoire par le biais de l'écriture).

Spoiler:




Je n'ai pas assez travaillé ce type de travaux. C'est super intéressant et c'est l'un de mes axes de recherche en didactique. J'ai des exemples de 6e mais ce ne sont pas des ceintures. Quand j'aurai soutenu cet hiver, j'en parlerai plus librement. Enfin, si j'arrive à rédiger. Tout est contre moi !
Tu dis que ce n'est pas terrible...mais il faudrait que je te montre de quoi mes paresseux de seconde s'ingénient à être incapables ! Ils ne produisent même pas ça !
avatar
Olympias
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

Message par historien14 le Mer 26 Juil 2017 - 22:38

@Graz a écrit:Quels échanges intéressants! Merci pour vos partages d'expériences!

Je suis très intéressée, quoiqu'un peu inquiète... Il reste à laisser infuser et ensuite à s'approprier et à mettre en œuvre!

Existe-t-il un plan de travail et des ceintures pour se lancer??? aaq

J'ai beaucoup avancé sur le sujet et je le pense que mes ceintures sont prêtes. De même, j'ai un exemple de plan de travail sur le programme de 4e si tu es intéressé (e)

_________________
2016-2017 : T2 - TZR en AFA (3 classes de 4e, 2 classes de 3e)
2015-2016 : T1 - TZR en AFA (2 classes de 6e, 3 classes de 4e)
2014-2015 : Professeur stagiaire (1 classe de 6e, 3 classes de 5e et deux classes de 4e)
2013-2014 : Contractuel admissible (1 classe de 6e et une classe de 5e)
avatar
historien14
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

Message par Elyas le Jeu 27 Juil 2017 - 8:20

@Olympias a écrit:
@Elyas a écrit:
@historien14 a écrit:
récit de conceptualisation

Je crois que je vais avoir besoin de quelques explications sur cela Very Happy Je suis encore un jeune professeur qui n'a pas en main toutes les subtilités.

Hummm... J'en parle rapidement même si ce n'est pas le bon endroit. Je demande à mes élèves de répondre à une question notionnelle (c'est mal dit) sous la forme d'un récit argumenté. Je peux, par exemple, demander à mes élèves de réviser tous les chapitres sur le thème 2 de 5e et leur demander de me "décrire et expliquer ce qu'était la société médiévale en Occident avec des exemples précis pour justifier les affirmations". Bref, une mini-compo quoi.

Cela peut donner ça en 5e (c'est pas terrible, mes élèves m'ont surpris à vouloir essayer cela tout de suite et ils m'ont débordé, je l'ai surtout travaillé en 6e mais dans un autre axe, celui d'un modèle d'appropriation de l'histoire par le biais de l'écriture).

Spoiler:




Je n'ai pas assez travaillé ce type de travaux. C'est super intéressant et c'est l'un de mes axes de recherche en didactique. J'ai des exemples de 6e mais ce ne sont pas des ceintures. Quand j'aurai soutenu cet hiver, j'en parlerai plus librement. Enfin, si j'arrive à rédiger. Tout est contre moi !
Tu dis que ce n'est pas terrible...mais il faudrait que je te montre de quoi mes paresseux de seconde s'ingénient à être incapables ! Ils ne produisent même pas ça !

En fait, si je dis que ce n'est pas terrible, c'est parce que je commence juste à travailler ce type de travaux en 6e-5e depuis cette année et que ce ne sont que des balbutiements. En lisant Cariou et Lautier (bon, en discutant avec Cariou aussi), ils parlaient des récits de conceptualisation comme d'un moyen d'appropriation de l'histoire par les élèves. Je suis aussi sur la ligne selon laquelle le récit initie très facilement, sans trop de méthodologie, à la composition/dissertation et qu'il faut juste après expliquer les conventions de l'introduction et de la conclusion. Il s'avère que mon intuition à ce sujet semble être corroborée par ce que font mes élèves. Le truc, c'est que Cariou et Lautier ne s'intéressaient dans les écrits qu'aux grands (Cariou avec les lycéens, Lautier avec les 4e, 3e, 1re et Tle si je me souviens bien, maintenant Cariou s'intéresse aux élèves du primaire). Personnellement, j'étais persuadé qu'on pouvait le faire dès la 6e. En 6e, c'est épique, certains élèves font des choses extraordinaires et d'autres se battent avec les mots, avec le sens mais ils se battent en écrivant et on perçoit très bien ce qu'ils ont compris de ce qu'ils n'ont pas compris. J'essaie de continuer à travailler cela de temps en temps, me disant (peut-être à tort car je sais combien les élèves sont capables d'oublier et que l'apport d'un professeur est fragile s'il n'y a pas continuité) que ça peut servir à long terme.
Le plus dur quand on fait ce travail, c'est avec les élèves en délicatesse avec la mise en mots. C'est compliqué pour eux mais très formateur.

avatar
Elyas
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

Message par Graz le Jeu 27 Juil 2017 - 13:14

@historien14 a écrit:
@Graz a écrit:Quels échanges intéressants! Merci pour vos partages d'expériences!

Je suis très intéressée, quoiqu'un peu inquiète... Il reste à laisser infuser et ensuite à s'approprier et à mettre en œuvre!

Existe-t-il un plan de travail et des ceintures pour se lancer??? aaq

J'ai beaucoup avancé sur le sujet et je le pense que mes ceintures sont prêtes. De même, j'ai un exemple de plan de travail sur le programme de 4e si tu es intéressé (e)

Quand je parlais de PDT et de ceintures, c'était pour la jeune padawan que je suis qui se lance sur le chemin pour devenir un jour jedi  Wink
Mais ta proposition m'intéresse, si tu acceptes que mon partage soit plus tardif, car je suis bien moins avancée que toi! (Pour info j'ai 6 et 4 comme niveaux cette année)

Autres questions:
- je n'ai pas très bien compris, faut-il envisager les ceintures par cycle, ou plus largement du style de la 6e à la 3e? Les années précédentes, j'avais découpé par cycle mes compétences et la progression dans celles-ci...
- comment fait-on ensuite pour les bulletins si on évalue par ceinture ? (Je précise que je n'ai pas encore vu les nouvelles versions des bulletins car j'ai eu une année... tronquée on va dire)
- envisager des ceintures qui "colleraient plus ou moins" aux compétences de Pronote serait une hérésie? Ledit Pronote serait d'ailleurs légèrement modulable/adaptable aux dires de mes chefs, quelqu'un a testé?
avatar
Graz
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

Message par Elyas le Jeu 27 Juil 2017 - 13:33

@Graz a écrit:
Autres questions:
- je n'ai pas très bien compris, faut-il envisager les ceintures par cycle, ou plus largement du style de la 6e à la 3e? Les années précédentes, j'avais découpé par cycle mes compétences et la progression dans celles-ci...
- comment fait-on ensuite pour les bulletins si on évalue par ceinture ? (Je précise que je n'ai pas encore vu les nouvelles versions des bulletins car j'ai eu une année... tronquée on va dire)
- envisager des ceintures qui "colleraient plus ou moins" aux compétences de Pronote serait une hérésie? Ledit Pronote serait d'ailleurs légèrement modulable/adaptable aux dires de mes chefs, quelqu'un a testé?

Pour ta première interrogation, tu fais comme tu veux. Personnellement, j'ai fait par cycle pour laisser le temps à tous les élèves d'atteindre les objectifs du cycle, les plus faibles y parvenant peu à peu et les très bons partant dans les ceintures noires et les dan.
Pour les deuxième et troisième interrogations, je ne faisais que des appréciations (longues, j'avais 400 signes) et j'ai créé mes ceintures dans pronotes. Je les remplissais au fur et à mesure mais ma direction ne les sortait pas. En revanche, mes élèves avaient une copie de leurs ceintures et moi aussi. Je rends à la fin de l'année aux parents mes copies personnelles.
avatar
Elyas
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

Message par Graz le Jeu 27 Juil 2017 - 16:20

@Elyas a écrit:
Pour les deuxième et troisième interrogations, je ne faisais que des appréciations (longues, j'avais 400 signes) et j'ai créé mes ceintures dans pronotes. Je les remplissais au fur et à mesure mais ma direction ne les sortait pas. En revanche, mes élèves avaient une copie de leurs ceintures et moi aussi. Je rends à la fin de l'année aux parents mes copies personnelles.

Est-ce à dire que tu reformulais toutes les compétences sur Pronote pour leur donner tes intitulés? C'est "créer une compétence" dans l'onglet "compétence"/"définition"? Et ensuite, tu utilises les couleurs de Pronote?
J'ai du mal à m'y retrouver, je crois que je vais viser plus simple pour commencer et utiliser, dans un premier temps en tout cas, la classification Pronote, et donner un doc élèves/parents reformulé à ma sauce.

Pour la copie des ceintures que tu rends en fin d'année, tu as donc un doc papier par élève pour le suivi annuel , un "carnets de notes" version ceinture en résumé?
avatar
Graz
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

Message par Elyas le Jeu 27 Juil 2017 - 16:33

@Graz a écrit:
@Elyas a écrit:
Pour les deuxième et troisième interrogations, je ne faisais que des appréciations (longues, j'avais 400 signes) et j'ai créé mes ceintures dans pronotes. Je les remplissais au fur et à mesure mais ma direction ne les sortait pas. En revanche, mes élèves avaient une copie de leurs ceintures et moi aussi. Je rends à la fin de l'année aux parents mes copies personnelles.

Est-ce à dire que tu reformulais toutes les compétences sur Pronote pour leur donner tes intitulés? C'est "créer une compétence" dans l'onglet "compétence"/"définition"? Et ensuite, tu utilises les couleurs de Pronote?
J'ai du mal à m'y retrouver, je crois que je vais viser plus simple pour commencer et utiliser, dans un premier temps en tout cas, la classification Pronote, et donner un doc élèves/parents reformulé à ma sauce.

Pour la copie des ceintures que tu rends en fin d'année, tu as donc un doc papier par élève pour le suivi annuel , un "carnets de notes" version ceinture en résumé?

Non, j'ai créé et je ne faisais que cocher une case pour dire que c'était validé avec la date de validation. Jouer avec une gradation de couleur pour dire le niveau de réussite pour chaque ceinture n'a pas de sens. On a la ceinture ou on ne l'a pas.

Une capture de mon pronotes avec mes ceintures créées :



Mais, effectivement, j'ai un double en version papier (2 pages) (pardonne, c'est une prise d'écran des ceintures que je retravaille et il y a des modifications/corrections à réaliser) :

avatar
Elyas
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

Message par Graz le Jeu 27 Juil 2017 - 17:23

Ok je ne voyais pas ça comme ça pour les compétences, je pensais que les couleurs pouvaient correspondre aux ceintures... Mais c'est plus clair avec ton pronote, et j'aime bien parce qu'on voit bien la progression, après j'aime bien aussi le coté visuel des couleurs, à voir ce qu'il est possible de faire avec pronote, faut que je creuse dans ce sens (pour les élèves en difficulté c'est parlant je trouve).

Sympa ta reformulation des compétences en ceintures!! Est-ce que je peux utiliser ton idée ? Je me demande si je ne pourrai pas trouver des métiers pour en profiter pour faire un point dessus... (c'est mon coté "frustrée de la DP3 " qui s'exprime!) Et je mettrai bien aussi des dessins (même remarque que plus haut, c'est plus visuel )

Bon je cogite et je reviens présenter qqch (mais faut être indulgent et pas trop pressé, comme je bosse sur les siestes pour cause de vacances de nounou, je suis moins efficace. Fin de semaine prochaine je devrais avoir une/plusieurs? ébauche-s? présentable-s?) Ou avant si j'ai d'autres questions...
Merci bien en tout cas!
avatar
Graz
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

Message par Elyas le Jeu 27 Juil 2017 - 17:32

Je n'avais pas pensé au dessin pour représenter chaque ceinture. Tu peux utiliser ce que j'ai fait sans aucun souci.

J'ai cinq ceintures :
- le savant (maîtriser les repères).
- le chroniqueur (pratiquer les différents langages de l'HG).
- l'archiviste (comprendre et analyser un document).
- le philosophe (raisonner).
- le journaliste (s'informer dans le monde du numérique).

On pourrait utiliser des noms de personnages ou toute autre chose. J'ai opté pour des métiers liés dans mon imaginaire à ce qui est dans la ceinture.
avatar
Elyas
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

Message par Graz le Jeu 27 Juil 2017 - 20:56

Les personnages j'y avais pensé aussi, je me disais un cycle personnages et un cycle métiers...
Merci pour ton partage, je reviens avec une production personnelle à partager.
avatar
Graz
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pédagogies coopératives (type Freinet, PI...).

Message par Elyas le Sam 12 Aoû 2017 - 9:15

@Al9 a écrit:Merci Elyas.

Ton exemple est concret et je vois à quoi ressemble une ceinture précisément. J'avais déjà essayé de réfléchir à cette idée pour les mathématiques et je n'étais arrivé à rien.

Les exemples que j'ai vus (ou pus trouver) dans ma discipline ne m'ont pas convaincu. Souvent la difficulté des ceintures correspond à des notions différentes et cela me semble contradictoire avec l'esprit des ceintures.
Par exemple, ma fille a des ceintures de calcul mental et c'est cette esprit donc une fois la ceinture validée, on ne reprend pas les mêmes notions.

En tout cas, j'ai de quoi réfléchir.

La grille que tu nous montres, est-ce la seule que tu as pour tout le cycle 3 ou y en-a-t-il plusieurs ?

Je suis en train de fouiller le oueb et pour les maths, cela me fait fuir (une grille par thème pour certains : relatifs, fractions, géométrie, etc...)

(Tu es sans toute en vacances, Al9 mais j'ai pas mal cogité sur ce que tu dis sur ce message ancien).

En fait, je commence à voir quel est le souci avec les ceintures que tu nous montres (dans un autre message que celui-ci) de tes collègues en mathématiques. Ils n'envisagent l'évaluation que comme la finalité d'un chapitre puis au chapitre suivant on repasse à autre chose.

Dans l'idée des ceintures, on doit monter en puissance dans l'année par rapport à une maîtrise "globale" de la discipline et non d'un de ses seuls objets.

C'est d'ailleurs là l'un des avantages majeurs des ceintures en maths et en français, je pense. Un élève retravaillera un objet dont il a besoin pour monter en puissance dans les couleurs de la ceinture. On évité dès lors un désavantage fréquent du système traditionnel d'évaluation qui est qu'une fois qu'un chapitre a été vu, on ne le retravaillera que rarement (donc l'élève reste dans un blocage surtout dans les disciplines où l'accumulation des savoirs est nécessaire pour maîtriser la suite).

C'est sans doute laborieux et critiquable comme réflexion mais je cogitais pas mal. En réalité, quand on évalue par ceintures, comme je le disais, tout notre paradigme d'enseignement change : sa temporalité (le moment des évaluations), ses pratiques et compagnie. C'est une autre façon d'enseigner, peu connue et peu enseignée en formation (la plupart des professeurs se lançant dans les pédagogies coopératives s'auto-forment, c'est mon cas par exemple mais aussi de la majorité de ceux que je connais).
avatar
Elyas
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum