Rapprochement de conjoint doctorant contractuel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rapprochement de conjoint doctorant contractuel

Message par Fredlondon le Jeu 28 Mai - 10:37

Bonjour,

je vais être affecté en qualité de stagiaire en septembre 2015.
J’aimerai savoir si la bonification pour rapprochement de conjoint fonctionne lorsque le conjoint est doctorant contractuel ?
Merci pour vos réponses Smile

Fredlondon
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapprochement de conjoint doctorant contractuel

Message par Plok43 le Jeu 28 Mai - 10:40

Il me semble que c'est considéré comme un contrat de travail donc il ne doit pas y avoir de problème je pense.

Plok43
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapprochement de conjoint doctorant contractuel

Message par sansara le Jeu 28 Mai - 10:47

Je crois que oui, tant que tu peux fournir un contrat de travail. En tout cas, on m'a accordé les points de RC et de séparation, avec un conjoint doctorant puis en post-doc.
avatar
sansara
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapprochement de conjoint doctorant contractuel

Message par Fredlondon le Mar 2 Juin - 19:23

Merci pour vos réponses. J'avais également demandé au Snes si la bonification était possible avec un doctorant contractuel. Voici leur réponse : le rapprochement de conjoint avec un conjoint doctorant contractuel permet d'obtenir la bonification uniquement si le conjoint est par ailleurs certifié ou agrégé détaché en tant que doctorant contractuel. Si le conjoint est étudiant alors la bonification n'est pas accordée. Apparemment, la réponse vient directement du Ministère.

Est-ce que c'était le cas pour ton conjoint sansara?

Fredlondon
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapprochement de conjoint doctorant contractuel

Message par sansara le Mar 2 Juin - 19:26

Non, mais mon conjoint est post-doctorant au CERN (en Suisse), et il n'est pas de nationalité française. J'ai demandé le rapprochement de conjoint sur la résidence privée (en France), et elle a été acceptée, ainsi que l'année de séparation.
avatar
sansara
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapprochement de conjoint doctorant contractuel

Message par Fredlondon le Mar 2 Juin - 19:36

En fait, je ne comprends pas l'étendue de cette bonification. A-t-on 150 points de plus uniquement pour le rapprochement de l'académie professionnelle du conjoint ou également pour le rapprochement de la résidence privée du conjoint?

Fredlondon
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapprochement de conjoint doctorant contractuel

Message par moonie le Mar 2 Juin - 19:37

bonjour,

Les points de rapprochement de conjoint valent-ils seulement pour l'année de stage? donne-t-il droit à une affectation durable ou non?
qu'en est-il du mouvement lorsqu'on émet des vœux en novembre pour l'année de titularisation ? peut-on rester ou rejoindre l'académie dans laquelle se trouve le conjoint de façon durable?

merci pour vos réponses!!

moonie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapprochement de conjoint doctorant contractuel

Message par histoireeternelle59 le Mar 2 Juin - 19:42

@Fredlondon a écrit:Merci pour vos réponses. J'avais également demandé au Snes si la bonification était possible avec un doctorant contractuel. Voici leur réponse : le rapprochement de conjoint avec un conjoint doctorant contractuel permet d'obtenir la bonification uniquement si le conjoint est par ailleurs certifié ou agrégé détaché en tant que doctorant contractuel. Si le conjoint est étudiant alors la bonification n'est pas accordée. Apparemment, la réponse vient directement du Ministère.

Est-ce que c'était le cas pour ton conjoint sansara?

Un doctorant n'est pas un étudiant, le doctorat est une première expérience professionnelle de recherche, dixit le même Ministère.

histoireeternelle59
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapprochement de conjoint doctorant contractuel

Message par sansara le Mar 2 Juin - 19:52

@Fredlondon a écrit:En fait, je ne comprends pas l'étendue de cette bonification. A-t-on 150 points de plus uniquement pour le rapprochement de l'académie professionnelle du conjoint ou également pour le rapprochement de la résidence privée du conjoint?

Si je ne me trompe pas, c'est au choix, soit la résidence pro, soit la résidence privée (sous réserve qu'elle soit compatible avec la résidence pro). Pour moi, c'était obligatoirement résidence privée, puisque la résidence pro était à l'étranger. Donc, 150 points, qu'on choisisse l'une ou l'autre.
avatar
sansara
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapprochement de conjoint doctorant contractuel

Message par Dimka le Mar 2 Juin - 20:19

Bonsoir,
@histoireeternelle59 a écrit:Un doctorant n'est pas un étudiant
Ben si. On a une carte d’étudiant, un certificat de scolarité, et d’ailleurs, on doit payer des frais d’inscription, et valider des crédits (ECTS). De nombreux doctorants ne sont d’ailleurs pas payés pour leur doctorat.

Par contre, un doctorant contractuel est à la fois un étudiant (doctorant) et un salarié (contractuel). Il a bien un contrat de travail, donc je ne vois pas pourquoi le rectorat cracherait dessus. Du coup, je pense qu’il y a confusion, ici :
@Fredlondon a écrit:uniquement si le conjoint est par ailleurs certifié ou agrégé détaché en tant que doctorant contractuel. Si le conjoint est étudiant alors la bonification n'est pas accordée.
Tout doctorant est étudiant, et un doctorant contractuel a un contrat de travail, indépendamment de son statut à l’éducation nationale (détaché ou n’ayant pas/plus de concours).

_________________
pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!
avatar
Dimka
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapprochement de conjoint doctorant contractuel

Message par histoireeternelle59 le Mer 3 Juin - 10:05

Cette vision du doctorat est aujourd'hui dépassée, et la réforme du doctorat qui se prépare (qu'on y adhère ou non, je le précise) va dans le sens de la professionnalisation (cf. par exemple le site de la CJC http://cjc.jeunes-chercheurs.org/presentation/terminologie.php). L'image du doctorant éternel étudiant est un cliché bien français.

En revanche, je vous rejoins sur le fait que le contrat doctoral (ou toute autre allocation ou CIFRE) ne dépend aucunement du statut de l'EN.

histoireeternelle59
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapprochement de conjoint doctorant contractuel

Message par Dimka le Mer 3 Juin - 11:52

Ce n’est pas une « vision », c’est une situation administrative, quant au futur, pourquoi pas : là on parle, il me semble, du présent. Le fait d’avoir une carte d’étudiant, de payer des frais d’inscription, de devoir valider des ECTS, et accessoirement, d’avoir un diplôme à la fin, c’est précisément la définition d’un étudiant. Ce sont des aspects concrets, administratifs, qui me semblent bien plus relever de la réalité que de la lubie, à la différence du discours du CJC, qui lui, semble bien dans la manipulation du langage et dans l’idéologie pour imposer justement une « vision ».

Autant je suis complètement d’accord pour dire qu’un doctorant, ce n’est pas seulement un étudiant, autant je ne vois pas trop comment on peut le nier sérieusement. On peut taper du pied, inventer une super novlangue pleine d’injonctions terminologiques, arrêter de respirer et se rouler par terre, qu’est-ce que ça change à la situation ? On paye toujours des frais d’inscription, on valide toujours des ECTS, on a toujours un diplôme à la fin.

Surtout que si le principal argument à la professionnalisation, ce sont les contrats doctoraux, euh, comment dire ? Razz En LSH, c’est une espèce en voie de disparition. Sans compter qu’il y a de nombreuses filières d’études professionnalisantes, où l’on est payé et/ou où l’on acquiert de l’expérience professionnelle, sans nier qu’on est en même temps étudiant.

Enfin, l’expression « éternel étudiant » me semble un poil péjorative pour les études « non-profesionnalisantes », comme si le fait d’être un pur étudiant qui ne se « professionnalise » pas serait péjoratif. Le monde de l’entreprise et de l’utilitarisme est bien en train de prendre ses aises dans l’université.

_________________
pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!
avatar
Dimka
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapprochement de conjoint doctorant contractuel

Message par PauvreYorick le Mer 3 Juin - 12:02

Factuellement exact, conceptuellement précis, pertinent sur les enjeux: Dimka tel qu'on l'aime Smile

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
PauvreYorick
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapprochement de conjoint doctorant contractuel

Message par histoireeternelle59 le Mer 3 Juin - 13:42

Vous pouvez effectivement l'entendre de cette façon. La question des droits d'inscription est en passe d'être résolue (car de plus en plus d'universités se plient au droit du travail, qui interdit de donner de l'argent à son employeur) : les activités de recherches menées dans le cadre d'un doctorat sont bien un emploi et ne relèvent pas des études : étudiant = quelqu'un qui étudie, qui observe, qui apprend. Le doctorant produit quelque chose, il ne reproduit pas quelque chose qu'on lui a enseigné, contrairement à l'étudiant. Les directives du Ministère tendent à faire reconnaître le fait qu'un doctorat est un emploi qui doit être rémunéré (la question des moyens est un autre débat), que ce soit par un contrat doctoral ou une CIFRE.
Visiblement c'est un état des choses qu'on ne vous a pas présenté dans votre ED et dans votre laboratoire, je trouve cela bien regrettable. Dans les miens, les doctorants sont encouragés à être acteurs et non spectateurs. Nous sommes certes des jeunes chercheurs, mais nous sommes bien considérés comme des chercheurs et non comme des étudiants, il s'agit d'ailleurs là de l'un des premiers propos que nous tient la direction de l'ED lors de la pré-rentrée.

histoireeternelle59
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapprochement de conjoint doctorant contractuel

Message par PauvreYorick le Mer 3 Juin - 14:09

Pour être moi-même docteur et pour encadrer à l'occasion des recherches au niveau en-dessous du doctorat, je suis très surpris que vous cherchiez une différence profonde de conception dans ce qui n'est ici qu'une question de mots. Que l'on reconnaisse l'activité de recherche de certains doctorants comme un travail (avec tout ce que cela implique juridiquement) est une excellente chose. Que l'on tienne à affirmer à tout prix que les doctorants ne sont pas des étudiants n'a en revanche à peu près aucun sens: ce sont des étudiants, exactement comme leurs professeurs d'une part, et d'autre part au sens où ils entendent valider un diplôme par leurs recherches. On chercherait vainement l'intérêt de leur refuser cette qualification, à part peut-être psychologique (pep talk du directeur d'ED qui sait très bien que ça n'engage à rien et que ça n'est qu'une parole). ((Je rappelle que le statut d'étudiant n'est pas exclusif de celui de salarié.))

Et on n'attend pas le doctorat pour demander aux étudiants bien autre chose que de reproduire ce qu'on leur a enseigné, fort heureusement: un mémoire de M1 et à plus forte raison de M2 sont supposés satisfaire au moins en partie à cette description dans bien des disciplines. Et je me limite là à l'exemple le moins contestable.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
PauvreYorick
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapprochement de conjoint doctorant contractuel

Message par Dimka le Mer 3 Juin - 23:51

@histoireeternelle59 a écrit:Vous pouvez effectivement l'entendre de cette façon.
À l’origine, ce n’est pas une opinion idéologique, politique ou philosophique, c’était juste une question de statut administratif. -___-’

Philosophiquement/idéologiquement, éventuellement… Mais je ne trouve pas les arguments ultra-convaincants, surtout que ça se base sur une vision très péjorative et caricaturale de l’étudiant. En LSH, à partir du M1, on fait un vrai travail de recherche, inédit, dans le cadre du labo : alors le M1 est-il un étudiant ?

@histoireeternelle59 a écrit:Visiblement c'est un état des choses qu'on ne vous a pas présenté dans votre ED et dans votre laboratoire, je trouve cela bien regrettable.
Mmmmmmoui, enfin, je suis grand et je suis capable de me faire une opinion sans que mon labo ne me tende un biberon idéologique, ou ne m’explique comment penser et avec quels mots. Cet état des choses m’aurait été présenté par eux, je pense que j’aurais eu exactement la même réaction. Et chez nous aussi, on est encouragé à être acteurs, jeunes chercheurs, (et blablabla), ceci sans aucune contradiction avec un statut étudiant.

Puis franchement… l’existence même d’une « école » doctorale devrait être remise en cause, si les doctorants ne sont pas étudiants.

@PauvreYorick a écrit:Que l'on reconnaisse l'activité de recherche de certains doctorants comme un travail (avec tout ce que cela implique juridiquement) est une excellente chose. Que l'on tienne à affirmer à tout prix que les doctorants ne sont pas des étudiants n'a en revanche à peu près aucun sens
Voilà. Je ne pige pas l’opposition binaire entre étudiant et chercheur/salarié/expérience pro/etc.

_________________
pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!
avatar
Dimka
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum