Mise au point : le privé appliquera la réforme lui aussi.

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mise au point : le privé appliquera la réforme lui aussi.

Message par Puck le Jeu 28 Mai 2015 - 13:49

Bonjour à tous,
Juste une petite mise au point à partir de quelques réflexions lues sur le forum. Réflexions émanant non pas de néos mais rapportées de parents ou autres.
Le privé sous contrat est OBLIGE de suivre la réforme. Donc tous les parents ou autres qui prétendent mettre leurs minots dans le privé pour échapper à cette khô..... ne comprennent pas qu'ils rentreront dans la même galère !
Et nous avons aussi des chefs ou des collègues pro-tablettes, ou n'importe nawak du moment que ça en jette.
Nous avons (sur Aix-Mrs en tout cas) réagit, fait la grève et la manif, certains collègues convoqués pour l'épreuve de LA du bac le 19 ont refusé et se sont déclarés grévistes. Certains CE sont solidaires de la contestation (sur la liste d'un grand bahut de Mrs, c'est le chef qui s'est inscrit le premier sur la liste des grévistes), d'autres pro-réforme. Bref, c'est kif-kif. Au quotidien aussi : il y a des athées, des agnostiques, des cathos et autres confessions.
Bref, il y a d'autres points communs et d'autres qui divergent. Mais là n'est pas la question. Pour la réforme, nous serons obligés de suivre ! Et les personnes qui pensent se mettre à l'abri  en se disant que la position de repli sera le privé se mettent le doigt dans l'oeil bien profond ! Ils feraient mieux de nous rejoindre dans cette lutte et ne surtout pas se fier aux media qui passent cela sous silence.
Bon, peut-être à demain pour certain(e)s pour le comité d'accueil de Valls et de son escort girl ! Paraît qu'il y aura tout un aréopage du gouvernement !

Puck
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise au point : le privé appliquera la réforme lui aussi.

Message par Aliceinwonderland le Jeu 28 Mai 2015 - 14:05

Oui je sais, je suis soulagée que mes enfants échappent ric rac à la réforme et je soutiens à fond leur prof d'anglais qui a fait grève (dans le privé).
Par contre je me demandais, dans les établissements comme le leur où les bilangues et européennes sont très prisées, le privé ne peut-il pas contourner plus facilement avec des EPI qui n'auront que le nom d'EPI, voire se mettre hors contrat?

_________________
You gotta keep the devil
Way down in the hole

Aliceinwonderland
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise au point : le privé appliquera la réforme lui aussi.

Message par Carrie7 le Jeu 28 Mai 2015 - 14:11

Se mettre hors contrat, ça veut dire augmenter très fortement le coût de la scolarité pour payer les profs. Qui s'en iront tous par ailleurs, n'ayant pas envie d'être au SMIC et de perdre leur "statut".
Et le contournement des EPI se fera certes, mais dans la limite des moyens alloués par les rectorats. (volumes horaires d'enseignement)
Donc si la réforme est appliquée en l'état, bye bye les bilangues dans le privé aussi, et le latin/grec ne pourra pas être enseigné dans des conditions correctes (pas assez d'heures, même en trustant les EPI)

Carrie7
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise au point : le privé appliquera la réforme lui aussi.

Message par Elaïna le Jeu 28 Mai 2015 - 14:14

C'est une évidence.
Perso, si je mets un jour mes enfants dans le privé, ce sera pour d'autres raisons, notamment le fait que le privé, autour de chez moi, s'engage à prendre en charge les gosses de 8h à 17h ou approchant (la vie sco fait son boulot de flicage, en gros), alors que dans le collège public du coin, ma foi, les gamins se baladent en roue libre dans les rues dès qu'un prof est absent.

Elaïna
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise au point : le privé appliquera la réforme lui aussi.

Message par archeboc le Jeu 28 Mai 2015 - 15:21

@Carrie7 a écrit:Se mettre hors contrat, ça veut dire augmenter très fortement le coût de la scolarité pour payer les profs. Qui s'en iront tous par ailleurs, n'ayant pas envie d'être au SMIC et de perdre leur "statut".
Et le contournement des EPI se fera certes, mais dans la limite des moyens alloués par les rectorats. (volumes horaires d'enseignement)
Donc si la réforme est appliquée en l'état, bye bye les bilangues dans le privé aussi, et le latin/grec ne pourra pas être enseigné dans des conditions correctes (pas assez d'heures, même en trustant les EPI)

Quand tous les riches seront dans le privé, et les pauvres dans le public, les parents riches payeront pas trop cher une initiation au chinois du CP au CM2. Ils iront ensuite pleurer au rectorat pour avoir des heures au collège pour assurer le bilangue, et ils gagneront. Les pauvres pourront pleurer.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise au point : le privé appliquera la réforme lui aussi.

Message par Moonchild le Jeu 28 Mai 2015 - 17:40

Plus que la question public/privé, ce qui jouera sur l'application de cette réforme se sera en grande partie l'orientation donnée par le chef d'établissement en fonction des attentes des parents.
Ce qui serait vraiment intéressant, ce serait par exemple d'aller dans dans deux ans faire un reportage sur la mise en place de cette réforme à Henri IV ...

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise au point : le privé appliquera la réforme lui aussi.

Message par Ronin le Jeu 28 Mai 2015 - 17:44

T ouf toi ! faudrait pas que les enfants de nos bons dirigeants soient tirés vers les bas, au contraire...

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise au point : le privé appliquera la réforme lui aussi.

Message par totoro le Jeu 28 Mai 2015 - 18:12

@archeboc a écrit:
@Carrie7 a écrit:Se mettre hors contrat, ça veut dire augmenter très fortement le coût de la scolarité pour payer les profs. Qui s'en iront tous par ailleurs, n'ayant pas envie d'être au SMIC et de perdre leur "statut".
Et le contournement des EPI se fera certes, mais dans la limite des moyens alloués par les rectorats. (volumes horaires d'enseignement)
Donc si la réforme est appliquée en l'état, bye bye les bilangues dans le privé aussi, et le latin/grec ne pourra pas être enseigné dans des conditions correctes (pas assez d'heures, même en trustant les EPI)

Quand tous les riches seront dans le privé, et les pauvres dans le public, les parents riches payeront pas trop cher une initiation au chinois du CP au CM2. Ils iront ensuite pleurer au rectorat pour avoir des heures au collège pour assurer le bilangue, et ils gagneront. Les pauvres pourront pleurer.

Cette naïveté sur le privé commence à être épuisante.
Quand seuls les "riches" pourront mettre leurs enfants dans le privé, le privé n'existera plus...
Je n'ai pas le sentiment d'être "riche" parce que je mets 70 euros par mois pour la scolarité de mes enfants... Faut pas pousser !


Dernière édition par totoro le Jeu 28 Mai 2015 - 18:13, édité 1 fois

_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise au point : le privé appliquera la réforme lui aussi.

Message par Daphné le Jeu 28 Mai 2015 - 18:13

@Moonchild a écrit:Plus que la question public/privé, ce qui jouera sur l'application de cette réforme se sera en grande partie l'orientation donnée par le chef d'établissement en fonction des attentes des parents.

C'est certain !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise au point : le privé appliquera la réforme lui aussi.

Message par Daphné le Jeu 28 Mai 2015 - 18:15

@Moonchild a écrit:

Ce qui serait vraiment intéressant, ce serait par exemple d'aller dans dans deux ans faire un reportage sur la mise en place de cette réforme à Henri IV ...
Alors là tu aar

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise au point : le privé appliquera la réforme lui aussi.

Message par eleonore69 le Jeu 28 Mai 2015 - 18:43

@totoro a écrit:
@archeboc a écrit:
@Carrie7 a écrit:Se mettre hors contrat, ça veut dire augmenter très fortement le coût de la scolarité pour payer les profs. Qui s'en iront tous par ailleurs, n'ayant pas envie d'être au SMIC et de perdre leur "statut".
Et le contournement des EPI se fera certes, mais dans la limite des moyens alloués par les rectorats. (volumes horaires d'enseignement)
Donc si la réforme est appliquée en l'état, bye bye les bilangues dans le privé aussi, et le latin/grec ne pourra pas être enseigné dans des conditions correctes (pas assez d'heures, même en trustant les EPI)

Quand tous les riches seront dans le privé, et les pauvres dans le public, les parents riches payeront pas trop cher une initiation au chinois du CP au CM2. Ils iront ensuite pleurer au rectorat pour avoir des heures au collège pour assurer le bilangue, et ils gagneront. Les pauvres pourront pleurer.

Cette naïveté sur le privé commence à être épuisante.
Quand seuls les "riches" pourront mettre leurs enfants dans le privé, le privé n'existera plus...
Je n'ai pas le sentiment d'être "riche" parce que je mets 70 euros par mois pour la scolarité de mes enfants... Faut pas pousser !

+1 104 euros par enfants pour moi... C'est surtout une question de priorité... Mes fils sont dans le privé car j'habite en banlieue et le niveau des écoles est bas + problèmes importants de discipline...; Je travaille également en banlieue difficile dans le public.. Les parents de mes élèves ne veulent pas acheter un petit livre à 6 euros (trop cher ) mais possèdent des IPhone (ainsi que leur progéniture)!!

eleonore69
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise au point : le privé appliquera la réforme lui aussi.

Message par Dorian Gray le Jeu 28 Mai 2015 - 18:55

Dont acte: l'enseignement privé est bien, pour un certain nombre de parents (la plupart?), une manière d'échapper à la mixité sociale, au "lot commun". Sachant que les budgets des écoles sous contrat dépendent presque entièrement de l’État, il y a peut-être bien là une mine d'économie potentielle.

_________________
"we're not scaremongering / this is really happening"

Dorian Gray
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise au point : le privé appliquera la réforme lui aussi.

Message par totoro le Jeu 28 Mai 2015 - 19:20

@Dorian Gray a écrit:Dont acte: l'enseignement privé est bien, pour un certain nombre de parents (la plupart?), une manière d'échapper à la mixité sociale, au "lot commun". Sachant que les budgets des écoles sous contrat dépendent presque entièrement de l’État, il y a peut-être bien là une mine d'économie potentielle.

Euh non, j'ai mis mes enfants dans le privé à cause d'un concours de circonstances lié à la garde de mes enfants... Je ne sais même pas ce que donne l'école publique dont je dépends. Elle est peut-être très bien.
Enseignant dans le privé, ayant fait toute ma scolarité dans le privé, j'en partage un peu les idées aussi.

Les écoles privées qui récupèrent les gamins virés de tous les bahuts publics, il y en a aussi...

_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise au point : le privé appliquera la réforme lui aussi.

Message par Leclochard le Jeu 28 Mai 2015 - 19:28

@Aliceinwonderland a écrit:Oui je sais, je suis soulagée que mes enfants échappent ric rac à la réforme et je soutiens à fond leur prof d'anglais qui a fait grève (dans le privé).
Par contre je me demandais, dans les établissements comme le leur où les bilangues et européennes sont très prisées, le privé ne peut-il pas contourner plus facilement avec des EPI qui n'auront que le nom d'EPI, voire se mettre hors contrat?

Hors-contrat ? Tu as une idée des frais de scolarité ? Ce sont plus 70 ou 100 euros par mois et par enfant mais plusieurs centaines ! Impossible pour 95 à 99% des gens.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise au point : le privé appliquera la réforme lui aussi.

Message par Hestia le Jeu 28 Mai 2015 - 19:28

@totoro a écrit:
@Dorian Gray a écrit:Dont acte: l'enseignement privé est bien, pour un certain nombre de parents (la plupart?), une manière d'échapper à la mixité sociale, au "lot commun". Sachant que les budgets des écoles sous contrat dépendent presque entièrement de l’État, il y a peut-être bien là une mine d'économie potentielle.

Euh non, j'ai mis mes enfants dans le privé à cause d'un concours de circonstances lié à la garde de mes enfants... Je ne sais même pas ce que donne l'école publique dont je dépends. Elle est peut-être très bien.
Enseignant dans le privé, ayant fait toute ma scolarité dans le privé, j'en partage un peu les idées aussi.

Les écoles privées qui récupèrent les gamins virés de tous les bahuts publics, il y en a aussi...

+1

Hestia
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise au point : le privé appliquera la réforme lui aussi.

Message par Aliceinwonderland le Jeu 28 Mai 2015 - 19:31

On paye entre 400 et 500 € par mois pour deux enfants (en comptant le car, j'espère ne pas dire de bêtises j'avais regardé vers novembre à la demande d'une maman pour son fils). Ce mois ci je vois un prélèvement de 631 € mais il me semble qu'il y avait 200€ de rappel du stage de printemps.
Si j'étais seule je ne pourrais pas payer une telle somme chaque mois.

Pour ma part je me fiche de la mixité sociale (d'ailleurs il y a pas mal d'enfants issus de la diversité et de mamans voilées aux réunions parents profs, il y a des boursiers). J'apprécie la discipline (réinscription soumise à condition si avertissements de conduite), le fait qu'ils donnent beaucoup de travail et de devoirs. Il y a donc eu un stage de remise à niveau au printemps, j'étais perplexe et les ai inscrits surtout pour des raisons pratiques mais si c'était à refaire je le referais mon grand a décollé en anglais depuis (bon il dit aussi que c'est parce qu'il revoit ses séries préférées en VO avec sous-titres anglais). Là j'ai apprécié le bac blanc de français dès la seconde avec liste à présenter. Je sais que dans le lycée public de ma ville ce n'est pas comme ça. Mais si j'étais sectorisée sur un bon lycée public je les y mettrais.


Dernière édition par Aliceinwonderland le Jeu 28 Mai 2015 - 22:06, édité 1 fois

_________________
You gotta keep the devil
Way down in the hole

Aliceinwonderland
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise au point : le privé appliquera la réforme lui aussi.

Message par Aliceinwonderland le Jeu 28 Mai 2015 - 19:35

J'ajoute les classes ne sont pas hétérogènes car les élèves redoublent tout simplement quand ils n'ont pas le niveau... pas mal de redoublants parmi les copains de classe de mes fils.

_________________
You gotta keep the devil
Way down in the hole

Aliceinwonderland
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise au point : le privé appliquera la réforme lui aussi.

Message par Dorian Gray le Jeu 28 Mai 2015 - 19:35

@totoro a écrit:
@Dorian Gray a écrit:Dont acte: l'enseignement privé est bien, pour un certain nombre de parents (la plupart?), une manière d'échapper à la mixité sociale, au "lot commun". Sachant que les budgets des écoles sous contrat dépendent presque entièrement de l’État, il y a peut-être bien là une mine d'économie potentielle.

Euh non, j'ai mis mes enfants dans le privé à cause d'un concours de circonstances lié à la garde de mes enfants... Je ne sais même pas ce que donne l'école publique dont je dépends. Elle est peut-être très bien.
Enseignant dans le privé, ayant fait toute ma scolarité dans le privé, j'en partage un peu les idées aussi.

Les écoles privées qui récupèrent les gamins virés de tous les bahuts publics, il y en a aussi...


Ah mais ce n'est pas à ton message que je répondais!
Note bien que je ne critique pas la décision des parents de mettre leurs enfants dans le privé, seulement le fait que ce choix soit financé par l'impôt.

_________________
"we're not scaremongering / this is really happening"

Dorian Gray
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise au point : le privé appliquera la réforme lui aussi.

Message par Diclonia le Jeu 28 Mai 2015 - 19:55

Les parents qui paient des impôts ont donc le droit de choisir... privé ou public, non ?

Et les élèves boursiers ? Ils sont pourtant bien là... même dans le privé !

Il faudrait arrêter de véhiculer cette image privé / public - riche / pauvre.

Les économies ?
Il me semble que les salaires nets des enseignants du privé sont moins élevés que ceux du public, avec des cotisations et des prélèvements plus importants afin de permettre aux enseignants du public d'obtenir une retraite plus conséquente.

Les remplaçants du public ne sont-ils pas rémunérés même sans avoir de cours à assurer faute de poste ?

Ce sont surement des légendes urbaines, il y en a partout.

Le sujet ici est de rappeler que sous contrat, le privé devra appliquer la réforme, et je pense que les enseignants du privé et du public feraient peut-être mieux de s'unir au lieu de s'envoyer ce genre de remarques.

_________________
Même si vous n'êtes pas un soleil, ce n'est pas une raison pour être un nuage... (Proverbe arabe)

Diclonia
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise au point : le privé appliquera la réforme lui aussi.

Message par totoro le Jeu 28 Mai 2015 - 20:17

@Diclonia a écrit:Les parents qui paient des impôts ont donc le droit de choisir... privé ou public, non ?

Et les élèves boursiers ? Ils sont pourtant bien là... même dans le privé !

Il faudrait arrêter de véhiculer cette image privé / public - riche / pauvre.

Les économies ?
Il me semble que les salaires nets des enseignants du privé sont moins élevés que ceux du public, avec des cotisations et des prélèvements plus importants afin de permettre aux enseignants du public d'obtenir une retraite plus conséquente.

Les remplaçants du public ne sont-ils pas rémunérés même sans avoir de cours à assurer faute de poste ?

Ce sont surement des légendes urbaines, il y en a partout.

Le sujet ici est de rappeler que sous contrat, le privé devra appliquer la réforme, et je pense que les enseignants du privé et du public feraient peut-être mieux de s'unir au lieu de s'envoyer ce genre de remarques.

veneration

_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise au point : le privé appliquera la réforme lui aussi.

Message par Dorian Gray le Jeu 28 Mai 2015 - 20:45

@Diclonia a écrit:Les parents qui paient des impôts ont donc le droit de choisir... privé ou public, non ?
Bon, mon but n'était pas de troller ou de polemiquer, simplement de dire qu'à mon sens ce choix personnel ne devrait pas être à la charge de la communauté. Mais tu as raison, ce n'est pas le sujet du fil, et je m'en tiendrai donc là.

Dorian Gray
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise au point : le privé appliquera la réforme lui aussi.

Message par Leclochard le Jeu 28 Mai 2015 - 21:53

@Diclonia a écrit:Les parents qui paient des impôts ont donc le droit de choisir... privé ou public, non ?

Et les élèves boursiers ? Ils sont pourtant bien là... même dans le privé !

Il faudrait arrêter de véhiculer cette image privé / public - riche / pauvre.

Les économies ?
Il me semble que les salaires nets des enseignants du privé sont moins élevés que ceux du public, avec des cotisations et des prélèvements plus importants afin de permettre aux enseignants du public d'obtenir une retraite plus conséquente.

Les remplaçants du public ne sont-ils pas rémunérés même sans avoir de cours à assurer faute de poste ?

Ce sont surement des légendes urbaines, il y en a partout.

Le sujet ici est de rappeler que sous contrat, le privé devra appliquer la réforme, et je pense que les enseignants du privé et du public feraient peut-être mieux de s'unir au lieu de s'envoyer ce genre de remarques.

Moi, pas comprendre.

Sinon, juste une précision pour Aliceinworderland : pour scolariser un enfant dans un collège "hors-contrat" les parents doivent payer entre 5000 et 6000 euros par an. On est loin de ce que tu donnes aujourd'hui. C'est la raison pour laquelle ces établissements sont si rares.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise au point : le privé appliquera la réforme lui aussi.

Message par Aliceinwonderland le Jeu 28 Mai 2015 - 21:55

Le hors contrat c'est forcément aussi cher!??? Pas d'exception?

_________________
You gotta keep the devil
Way down in the hole

Aliceinwonderland
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise au point : le privé appliquera la réforme lui aussi.

Message par Leclochard le Jeu 28 Mai 2015 - 22:00

@Aliceinwonderland a écrit:Le hors contrat c'est forcément aussi cher!??? Pas d'exception?

Impossible. Il faut financer l'intégralité des frais: salaires et charges du personnel, entretien des locaux, chauffage... Dans le privé sous-contrat, l'Etat prend en charge une partie des dépenses. Dans ces conditions, c'est évidemment plus abordable. De fait, on devrait parler de "semi-public" et non de "privé".

Pour te dire, il y a plus d'une dizaine d'années, un collège (Thomas More, je crois) près de Rennes a fait faillite. Il n'arrivait plus à s'en sortir malgré des tarifs hyperélevés (c'est d'ailleurs à cette occasion que j'ai découvert de quoi il s'agissait). Combien de familles peuvent sortir 600 euros par mois pour envoyer leur enfant à l'école ?

http://www.letelegramme.fr/ar/viewarticle1024.php?aaaammjj=20041030&article=8912673&type=ar


Dernière édition par Leclochard le Jeu 28 Mai 2015 - 22:03, édité 1 fois

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise au point : le privé appliquera la réforme lui aussi.

Message par Nicolatsar le Jeu 28 Mai 2015 - 22:01

Pour revenir au sujet, il est évident que le privé sous contrat est concerné par la réforme.

_________________
Quels enfants léguerons-nous à notre terre ?

Nicolatsar
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum