parent perplexe et c'est peu dire :)

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: parent perplexe et c'est peu dire :)

Message par Filnydar le Ven 29 Mai 2015 - 0:20

@Moonchild a écrit:
C'est aussi l'impression que ça me fait : il n'y a rien de fondamentalement difficile, mais ça demande un certain entraînement et de bons réflexes techniques.



Tout est dit. A ce stade de leur scolarité, les élèves actuels de première S ont perdu un paquet d'heures de maths par rapport à ceux d'il y a dix ans, alors que les programmes n'ont pas fondu en conséquence.

Au vu de son profil, je ne crois pas qu'il y ait le moindre souci pour l'élève dont il est question dans ce fil. Et elle peut très bien avoir quand même la "fibre des maths" !

Filnydar
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: parent perplexe et c'est peu dire :)

Message par ben2510 le Ven 29 Mai 2015 - 0:35

@charrierco a écrit:

Bonsoir,
ce n'est pas un devoir difficile. C'était en une heure ou deux heures ?
Franchement, je donnerais ça à mes 1S ils me remercieraient (sauf si je le donnais en une heure).
Il n'y a que des questions très classiques, faciles si on est un peu entraîné.

Vu les questions traitées, je dirais que ta fille ne connaissait pas Al-Kashi et le théorème de la médiane, avec leurs démonstrations, ce qui lui a fait perdre du temps sur l'exercice 2 (et l'a amenée à sauter la fin du 3). M'enfin si elle a fait correctement le 4 on peut dire qu'elle a des acquis de 1S pas ridicules.

Spoiler:
Je suis agrégé, j'ai 45 ans, j'ai une bonne réputation (mais de tueur) et j'ai les spé maths, mais je ne suis pas en Charente !  bounce

Une source de difficulté est peut-être tout simplement qu'à partir de la 1S il est nécessaire d'apprendre le cours.
Attention, je ne parle pas de simple apprentissage par coeur, qui est bien sûr indispensable, mais pas suffisant ; je parle d'un travail de réflexion et de mise en perspective, sur le principe "on fait du cours pour faire des exercices, et on fait des exercices pour comprendre le cours". Beaucoup d'élèves arrivant en 1S avec un niveau convenable en Mathématiques ont du mal à gérer le changement de méthode, surtout qu'en principe c'est le rôle de la seconde de mettre en place des méthodes de travail un brin efficaces...

Au vu du DS, et sachant que ta fille avait un bon niveau en seconde, je pense que rien n'est perdu, à condition de bien comprendre une chose : les définitions et théorèmes doivent être appris en lien avec les exercices qu'ils permettent de traiter.
Une question : combien d'élèves de la classe de ta fille sont passés en 1S ? (Le profil d'une classe joue beaucoup sur le niveau d'approfondissement des notions vues en classe).

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: parent perplexe et c'est peu dire :)

Message par charrierco le Ven 29 Mai 2015 - 7:16

Merci à tous pour vos réponses
Donc oui elle a traité les questions avec la croix rouge
Pour le reste elle n'a pas su faire.
Donc elle apprend par coeur, fait les exercices de classe, s'entraîne sur le site où en général elle comprend car me dit t'elle c'est les bases, elle a trouvé un site où une prof a mis ses cours en ligne, explication vidéo et refait ses exercices aussi et en général.
le problème c'est que les DS sont d'un niveau au dessus de ce qu'ils font en cours et sur les sites et là, comme elle ne l'a pas vu, elle n'arrive pas à déduire ce qu'on lui demande en fonction de ses connaissances.
Il lui manque la déduction, l'analyse du problème. Souvent elle me dit, je ne sais pas ce qu'on me demande dans cette exercice

charrierco
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: parent perplexe et c'est peu dire :)

Message par charrierco le Ven 29 Mai 2015 - 7:40

@ben2510 a écrit:ce n'est pas un devoir difficile. C'était en une heure ou deux heures ?
2 heures

Vu les questions traitées, je dirais que ta fille ne connaissait pas Al-Kashi et le théorème de la médiane, avec leurs démonstrations, ce qui lui a fait perdre du temps sur l'exercice 2 (et l'a amenée à sauter la fin du 3). M'enfin si elle a fait correctement le 4 on peut dire qu'elle a des acquis de 1S pas ridicules.

le 4 est fait entièrement et juste

Une question : combien d'élèves de la classe de ta fille sont passés en 1S ? (Le profil d'une classe joue beaucoup sur le niveau d'approfondissement des notions vues en classe)

Je dirais la moitié au moins, mais ce qui m'étonne c'est que léna était 1ère de sa classe en math en seconde, et des élèves avec un niveau bien inférieur s'en sortent beaucoup mieux cette année avec d'autres professeurs peu être moins exigeants mais les devoirs communs sont le même pour tous, c'est pourquoi je me posais la question de la pédagogie, quand elle me dit qu'elle ne comprend rien à ses explications ainsi que 21 élèves sur 22, ça pose quand même question, avec tout le respect du à un professeur, je suis en droit de me demander s'il se met au niveau de ses élèves Smile

Je prends un exemple, la trigo. Son professeur de seconde ne l'a pas traité car elle disait que ce serait vu en première.
Mais le professeur de 1ère n'a pas voulu l'entendre et donc n'a pas repris les notions qu'elle aurait du voir en seconde . Léna a travaillé sur les sites les notions de seconde mais ça a été insuffisant 9:20 au contrôle commun

A ce niveau là de connaissance, pas facile de travaillé seule sans l'aide d'un professeur, internet ne fait pas tout et ne remplace pas le prof Smile


Dernière édition par Thalia de G le Ven 29 Mai 2015 - 8:00, édité 1 fois (Raison : Balises de citation)

charrierco
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: parent perplexe et c'est peu dire :)

Message par lisette83 le Ven 29 Mai 2015 - 8:15

De toutes façons, arrivé au mois de juin, il ne sert à rien de revenir sur la pédagogie de telou tel professeur, il faut que l'élève ait le niveau attendu pour bien aborder la classe de Tle.

lisette83
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: parent perplexe et c'est peu dire :)

Message par stench le Ven 29 Mai 2015 - 8:20

Peut-être le professeur explique-t-il mal. Peut-être n'est-il pas bon en pédagogie. Peut-être est-il dépassé par la chute des niveaux et n'a-t-il pas su s'adapter. Peut-être est-il borné. Peut-être est-ce un sadique. Peut-être est-ce le professeur de seconde qui n'a pas fait tout le programme. Voilà en gros les pistes évoquées jusqu'à présent. C'est un peu orienté, non?

A mon tour : peut-être ta fille a-t-elle atteint ses limites? Peut-être qu'apprendre son cours par coeur en seconde suffisait mais que le degré d'abstraction de le 1S n'est plus à sa portée? Peut-être les sur-notations successives ont fait croire à ta fille qu'elle possède un niveau qu'elle n'a pas? Peut-être travaille-t-elle mal ou trop peu? Peut-être a-t-elle des problèmes personnels avec ce professeur? Peut-être l'ensemble des élèves -dont ta fille- se sont-ils mis en tête que ce professeur est mauvais, confortés par les messages des adultes qui ont fait passer un questionnaire sur lui, et profitent-ils de la situation pour ne pas beaucoup travailler, ce qui explique les résultats faibles? Etc.

Je n'en sais rien, je suis incapable de me prononcer. En revanche, j'aimerais que les hypothèses évoquées ne soient pas unilatéralement contre le professeur.

_________________
"Nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend." Yannis Youlountas

"Ils veulent dessiner l'apartheid, on dessinera le maquis."

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: parent perplexe et c'est peu dire :)

Message par charrierco le Ven 29 Mai 2015 - 8:23

vous avez raison, nous cherchons des solutions pour cet été
ma fille me dit qu'elle va reprendre tout le programme et s'entraîner avec les exercices et controles
j'ai peur que ce ne soit pas suffisant, je pensais plutôt lui faire prendre des cours mais elle n'est pas très chaude, au regard du coût et son amie a pris des cours toute l'année pour un 4/20 de moyenne

Je suis dans les environs de La Rochelle, auriez-vous quelqu'un à me conseiller ? pour ceux qui sont du coin Smile


Dernière édition par charrierco le Ven 29 Mai 2015 - 11:13, édité 1 fois

charrierco
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: parent perplexe et c'est peu dire :)

Message par Iphigénie le Ven 29 Mai 2015 - 8:23

Moi je reste quand même frappée, indépendamment du cas de ce parent qui vient interroger des profs sur un forum au lieu d'aller voir le professeur qui connaît sa fille(ce qui , je le répète, ne me paraît pas tout à fait sain ni naturel) par le fait qu'aujourd'hui, en cas de difficulté d'un élève, le réflexe normal pour les parents est de mettre en question le prof de l'année, puis le prof de l'année précédente. Eventuellement après, mais si on insiste vraiment, on se posera des questions sur  le travail de l'élève (et encore on parlera de la quantité, au lieu de la qualité), mais on n'interroge jamais ses capacités.
Cela provient en partir de la langue de bois obligée des bulletins: on appelle pendant sans doute trop longtemps "bon élève" un élève qui apprend et récite. Et on dit trop souvent d'un élève dont les notes sont faibles qu'il "manque de travail".

Tout à fait d'accord avec Stench topela

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: parent perplexe et c'est peu dire :)

Message par charrierco le Ven 29 Mai 2015 - 8:29

A mon tour : peut-être ta fille a-t-elle atteint ses limites? Peut-être qu'apprendre son cours par coeur en seconde suffisait mais que le degré d'abstraction de le 1S n'est plus à sa portée? Peut-être les sur-notations successives ont fait croire à ta fille qu'elle possède un niveau qu'elle n'a pas? Peut-être travaille-t-elle mal ou trop peu? Peut-être a-t-elle des problèmes personnels avec ce professeur? Peut-être l'ensemble des élèves -dont ta fille- se sont-ils mis en tête que ce professeur est mauvais, confortés par les messages des adultes qui ont fait passer un questionnaire sur lui, et profitent-ils de la situation pour ne pas beaucoup travailler, ce qui explique les résultats faibles? Etc.

Je me suis aussi posée ces hypothèses, bien sûr j'ai du mal à l'entendre au regard de son niveau scolaire dans les autres matières , son sérieux et le travail fourni mais oui c'est aussi peut être de cela qu'il s'agit  Smile


Dernière édition par charrierco le Ven 29 Mai 2015 - 11:14, édité 1 fois

charrierco
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: parent perplexe et c'est peu dire :)

Message par stanleymilgram le Ven 29 Mai 2015 - 8:31

@stench a écrit:Peut-être le professeur explique-t-il mal. Peut-être n'est-il pas bon en pédagogie. Peut-être est-il dépassé par la chute des niveaux et n'a-t-il pas su s'adapter. Peut-être est-il borné. Peut-être est-ce un sadique. Peut-être est-ce le professeur de seconde qui n'a pas fait tout le programme. Voilà en gros les pistes évoquées jusqu'à présent. C'est un peu orienté, non?

A mon tour : peut-être ta fille a-t-elle atteint ses limites? Peut-être qu'apprendre son cours par coeur en seconde suffisait mais que le degré d'abstraction de le 1S n'est plus à sa portée? Peut-être les sur-notations successives ont fait croire à ta fille qu'elle possède un niveau qu'elle n'a pas? Peut-être travaille-t-elle mal ou trop peu? Peut-être a-t-elle des problèmes personnels avec ce professeur? Peut-être l'ensemble des élèves -dont ta fille- se sont-ils mis en tête que ce professeur est mauvais, confortés par les messages des adultes qui ont fait passer un questionnaire sur lui, et profitent-ils de la situation pour ne pas beaucoup travailler, ce qui explique les résultats faibles? Etc.

Je n'en sais rien, je suis incapable de me prononcer. En revanche, j'aimerais que les hypothèses évoquées ne soient pas unilatéralement contre le professeur.

Je te trouve cependant bien sévère dans ta contre argumentation même si je comprends ton agacement.
Même si ce que je cite en gras devait s'avérer, c'est le système qui me semble en cause et non les élèves.
Heureusement 2016 va tout arranger (:ironic mode on:)

stanleymilgram
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: parent perplexe et c'est peu dire :)

Message par charrierco le Ven 29 Mai 2015 - 8:32

Bon je ne veux pas polémiquer, je ne suis pas là pour casser du professeur, loin de moi cette intention

ma question ; avez-vous le nom un bon professeur qui peut aider ma fille cet été, pour ceux qui sont du coté de la rochelle
merci


Dernière édition par charrierco le Ven 29 Mai 2015 - 11:14, édité 1 fois

charrierco
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: parent perplexe et c'est peu dire :)

Message par Cleroli le Ven 29 Mai 2015 - 8:38

Je crois qu'il est inutile de rechercher les causes de la situation présente. En revanche, essaie de la convaincre d'accepter de prendre des cours cet été. Il faut qu'elle retrouve confiance en elle et en ses capacités.

Cleroli
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: parent perplexe et c'est peu dire :)

Message par trompettemarine le Ven 29 Mai 2015 - 9:02

Moi, ce qui me surprend c'est le recours à internet. On voit bien que cela ne résout rien. Pourquoi ne pas faire un à un tous les exercices du manuel qui sont certainement gradués en fonction des thèmes et des difficultés ?
Je suis une littéraire qu'on a forcée à faire un bac C ; en première S (il y a près de 30 ans) cela allait, en Terminale C, les choses ont commencé à terriblement se compliquer pour moi. Il me fallait sauver les meubles pou avoir le bac et enfin avoir le droit de faire une Khâgne. j'ai passé mon temps à apprendre le cours par coeur, refaire systématiquement toutes les démonstrations et les exercices faits en cours, je refaisais les DM et les DS jusqu'à les réussir, puis j'essayais des exercices (un vrai calvaire pour qui n'est pas matheux).
Ma prof. ne faisait que du magistral : interdiction de poser aucune question (par chance ce n'est plus comme cela aujourd'hui).
Depuis la seconde, le proviseur avait bien précisé que le travail à la maison, c'était au moins trois heures par jour minimum en plus des cours. (En revanche pendant les vacances, je n'ai jamais touché un livre de maths).
Il faut voir avec le professeur les méthodes de travail, la quantité de travail à passer, et faire en sorte que le travail passé soit efficace. Les "bons" élèves n'ont parfois tout simplement pas appris à travailler à la maison.
Quand j'entends la psy de l'école de ma fille : oh mais votre fille n'a pas besoin de travailler, cela rentre tout seul, il faudra juste en fait faire attention au lycée. Je fulmine ! Dire de telles choses aux parents, c'est massacrer l'élève : les habitudes de travail, le fait de rencontrer régulièrement des obstacles (normaux) dans le travail à faire : c'est cela qui fait que lorsque tout est plus difficile, on est mieux armé.
Que ta fille ne se décourage pas. Qu'elle mette les bouchées doubles, continue à aimer les maths, soit soutenue avec bienveillance mais exigence par son professeur et vous-même, voire par un professeur particulier ponctuellement sur telle ou telle difficulté. (Choisir par le bouche à oreilles un professeur, pas un étudiant).
Bon courage.
Et je repose la question : ta fille a-t-elle un an d'avance, ou est-elle née en décembre ? Cela peut jouer aussi.
Je recherche le sujet que j'avais eu au bac (pou voir)


Dernière édition par trompettemarine le Ven 29 Mai 2015 - 9:10, édité 1 fois

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: parent perplexe et c'est peu dire :)

Message par charrierco le Ven 29 Mai 2015 - 9:07

oui ma fille est née fin décembre


Dernière édition par charrierco le Ven 29 Mai 2015 - 11:15, édité 1 fois

charrierco
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: parent perplexe et c'est peu dire :)

Message par Tazon le Ven 29 Mai 2015 - 9:09

Je trouve tout à fait légitime pour des parents de s'interroger sur le fait qu'on leur a sans doute menti sur le niveau des leurs enfants, sur le fait d'une si grande disparité entre les disciplines aussi (pourquoi des difficultés de raisonnement ne se retrouvent-elles pas au moins partiellement en SVT et en physique? En français,  en HG  et en option d'économie?), sur le fait que personne n'ait alerté en seconde si difficultés il y avait. La réponse du CDE est un peu courte, il y a effectivement un problème, soit avec le professeur de seconde, soit avec le professeur de première, soit vraisemblablement avec la cohérence des programmes et les consignes de bienveillance exagérée, mais ne rien expliquer à un parent soucieux, c'est nul.

Ce n'est tout de même pas leur faute (sauf ceux de la FCPE) si on nous demande de surnoter et de ne plus enseigner ce qui est indispensable pour espérer réussir, peu le savent, et quand bien même, que peut faire de plus une élève qui a d'excellentes notes, travailler par elle-même parce qu'elle pense avoir été surnotée et que la première va être difficile? À 15 ans? Encore un parent qui nous a fait bêtement confiance, et qui est pris au piège, nous sommes leurs premiers interlocuteurs si nous ne leur expliquons pas ce qu'est devenu le collège et le lycée, que nous sommes pris entre le marteau des consignes ministérielles et l'enclume de ce que nous savons devoir enseigner, comment s'étonner ensuite qu'ils s'en prennent à nous lorsque ce qui avait été promis (des bonnes notes qui valident un bon niveau) n'est pas tenu? Oh que je crains ce qui va se passer avec la réforme.

Mis à part ça, je rejoindrais les interrogations de Stench. Et, Charrieco, si votre fill atteint 6,5 en ne faisant plus rien parce qu'elle est démotivée, tout n'est pas perdu. Pour son choix de filière, de nouveau c'est le professeur qui la voit qui pourra le mieux la conseiller.

Tazon
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: parent perplexe et c'est peu dire :)

Message par charrierco le Ven 29 Mai 2015 - 9:29

Je vois bien que ma démarche étonne, voire agace , et je peux le comprendre.
J'ai questionné le professeur concerné, j'ai essayé de comprendre ce qui clochait car oui il y a quelque chose qui cloche.
J'ai aussi questionné à plusieurs reprises d'autres parents concernés, les représentants des parents d'élèves  car c'est 21 élèves sur 22 qui sont concernés, pas seulement ma fille, et j'ai fini par questionner la direction.

j'ai un peu mis a zizanie, les conseils de classe ont été mouvementé, je sais, mais quand il y a dysfonctionnement, j'aime à comprendre pour trouver des solutions
comme ici j'ai exaspéré par mon questionnement, le directeur a refusé de me prendre au téléphone, mais la directrice adjointe a essayé à plusieurs reprises d'analyser elle aussi la situation sans jamais critiquer le professeur bien au contraire, celui ci a une très très bonne réputation

Bien entendu je ne tire pas sur ce professeur, bien entendu je connais le système et ce qui vous est imposé (pas dans les détails), bien entendu je sais que les niveaux ont baissé, je sais que les notes sont remontées pour correspondre aux statistiques attendues pour le ministère
Mais bien que sachant tout cela, je suis parent, et quand ça vous touche personnellement, on a beau être raisonnable et polie, on a envie de ruer dans les brancards devant un tel dysfonctionnement
Comme me disait la directrice adjointe, certains réussissent très bien oui mais combien ? dans le classe de Léna une seule élève s'en sort alors .....94% de réussite au bac me fait un peu tiquer, et je n'oublie pas le coef 7


Dernière édition par charrierco le Ven 29 Mai 2015 - 11:19, édité 1 fois

charrierco
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: parent perplexe et c'est peu dire :)

Message par trompettemarine le Ven 29 Mai 2015 - 9:36

Hors Sujet : Voici pour les collègues de maths le sujet de bac C 1988 sur lequel j'ai tant souffert. Aujourd'hui je n'y comprends que dalle ! Sad

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: parent perplexe et c'est peu dire :)

Message par JPhMM le Ven 29 Mai 2015 - 9:38

@charrierco a écrit:94% de réussite au bac me fait un peu tiquer
Soyez sûre que vous n'êtes pas la seule.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: parent perplexe et c'est peu dire :)

Message par charrierco le Ven 29 Mai 2015 - 9:41

ma fille aussi sait pertinemment qu'elle aura son Bac, c'est juste sa mention"bien" qui lui passera sous le nez ! ces propos d'hier soir Smile
elle semble moins inquiète que moi, un peu désabusée surement

charrierco
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: parent perplexe et c'est peu dire :)

Message par Salsepareille le Ven 29 Mai 2015 - 9:54

Bonjour Charrierco,
Vous semblez avoir remué ciel et terre au lycée.
Ce qui me semble un bon signe, C'est que les notes de votre fille n'aient pas augmenté (artificiellement) pour autant. En effet, les questions posées au lycée, au principal et à l'adjoint, ainsi qu'au conseil de classe, ont forcément été reposées au professeur concerné par sa hiérarchie. A lui ensuite d'en tenir compte, éventuellement de se remettre en question. Il aurait été plus simple pour lui, pour faire taire tout le monde, de gonfler ses notes (comme le font beaucoup, du moins dans mon collège). Mais lui, il a maintenu de mauvaises notes, s'attirant les foudres des parents. Si le contrôle est adapté au cours, et si le copie vaut cette note, alors soyez sûre que c'est un prof qui fera progresser votre fille. Votre fille va prendre des réflexes et se fixer des exigences qui lui serviront en terminale et après.
Si, après vos protestations, vous aviez vu les notes augmenter brutalement de 5 points, sans travail supplémentaire de votre fille et sans modification du cours ou de la difficulté des contrôles, là, vous auriez pu vous faire du souci: c'est un prof qui aurait baissé les bras!

Que votre fille ne se décourage pas pour ses notes. Qu'elle fasse tous les exercices du manuel, qu'elle n'hésite pas à poser des questions en cours. Puis, avant chaque contrôle, qu'elle demande au professeur exactement ce qu'il faut réviser.

Salsepareille
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: parent perplexe et c'est peu dire :)

Message par Leclochard le Ven 29 Mai 2015 - 10:03

@stanleymilgram a écrit:
@stench a écrit:Peut-être le professeur explique-t-il mal. Peut-être n'est-il pas bon en pédagogie. Peut-être est-il dépassé par la chute des niveaux et n'a-t-il pas su s'adapter. Peut-être est-il borné. Peut-être est-ce un sadique. Peut-être est-ce le professeur de seconde qui n'a pas fait tout le programme. Voilà en gros les pistes évoquées jusqu'à présent. C'est un peu orienté, non?

A mon tour : peut-être ta fille a-t-elle atteint ses limites? Peut-être qu'apprendre son cours par coeur en seconde suffisait mais que le degré d'abstraction de le 1S n'est plus à sa portée? Peut-être les sur-notations successives ont fait croire à ta fille qu'elle possède un niveau qu'elle n'a pas? Peut-être travaille-t-elle mal ou trop peu? Peut-être a-t-elle des problèmes personnels avec ce professeur? Peut-être l'ensemble des élèves -dont ta fille- se sont-ils mis en tête que ce professeur est mauvais, confortés par les messages des adultes qui ont fait passer un questionnaire sur lui, et profitent-ils de la situation pour ne pas beaucoup travailler, ce qui explique les résultats faibles? Etc.

Je n'en sais rien, je suis incapable de me prononcer. En revanche, j'aimerais que les hypothèses évoquées ne soient pas unilatéralement contre le professeur.

Je te trouve cependant bien sévère dans ta contre argumentation même si je comprends ton agacement.
Même si ce que je cite en gras devait s'avérer, c'est le système qui me semble en cause et non les élèves.
Heureusement 2016 va tout arranger (:ironic mode on:)

Surtout que je ne vois pas comment apprendre par coeur suffirait en mathématiques (ou ailleurs). Dès le collège, cela ne suffit pas, même si c'est parfois nécessaire. Et penser qu'année après année, les professeurs auraient tous surnoté ainsi, c'est peu crédible.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: parent perplexe et c'est peu dire :)

Message par Leclochard le Ven 29 Mai 2015 - 10:06

@Iphigénie a écrit:Moi je reste quand même frappée, indépendamment du cas de ce parent qui vient interroger des profs sur un forum au lieu d'aller voir le professeur qui connaît sa fille(ce qui , je le répète, ne me paraît pas tout à fait sain ni naturel) par le fait qu'aujourd'hui, en cas de difficulté d'un élève, le réflexe normal pour les parents est de mettre en question le prof de l'année, puis le prof de l'année précédente. Eventuellement après, mais si on insiste vraiment, on se posera des questions sur  le travail de l'élève (et encore on parlera de la quantité, au lieu de la qualité), mais on n'interroge jamais ses capacités.
Cela provient en partir de la langue de bois obligée des bulletins: on appelle pendant sans doute trop longtemps "bon élève" un élève qui apprend et récite. Et on dit trop souvent d'un élève dont les notes sont faibles qu'il "manque de travail".

Tout à fait d'accord avec Stench topela

Il y a longtemps que tu n'enseignes plus au collège.. Ceux qui apprennent par coeur sont des exceptions (interrogez les collègues de langue) et s'ils ont des bons résultats répétés, ce n'est pas que pour cette raison.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: parent perplexe et c'est peu dire :)

Message par charrierco le Ven 29 Mai 2015 - 10:07

Je me suis permise de faire tout ce foin parce que ma fille a toujours été excellente (même si elle a été surnotée, il n'en reste pas mois qu'en comparaison des autres elle était loin devant) et aussi parce que cela concernait 21 élèves et pas seulement ma fille

Je voulais des explications  Smile, les citoyens qui questionnent les dysfonctionnements d'un système ne sont pas les bienvenus
j'en connais un rayon, j'ai bossé à Pôle Emploi et aujourd'hui je suis de l'autre coté du bureau

Je n'ai jamais incriminé le professeur, je lui ai simplement dit qu'il mettait la barre trop haute et qu'il mettait donc en échec 21 élèves sur 22 dans sa matière. mais je respecte son choix , satisfaire le système n'est pas toujours aider les enfants qui sont ensuite en échec dans leurs études supérieures


Dernière édition par charrierco le Ven 29 Mai 2015 - 11:24, édité 3 fois

charrierco
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: parent perplexe et c'est peu dire :)

Message par DesolationRow le Ven 29 Mai 2015 - 10:31

@charrierco a écrit:je me suis permise de faire tout ce foin parce que ma fille a toujours été excellente (même si elle a été surnotée, il n'en reste pas mois qu'en comparaison des autres elle était loin devant) et aussi parce que cela concernée 21 élèves et pas seulement ma fille
je voulais des explication Smile
je n'ai jamais incriminé le professeur, je lui est simplement dit qu'il mettait la barre trop haute et qu'il mettait donc en echec 2& élèves sur 22 dans sa matière. mais je respecte son choix , satisfaire le système n'est pas toujours aider les enfants qui sont ensuite en échec

1) Vous ne pouvez être sûre qu'il met la barre trop haut.
2) Vous pouvez en revanche être sûre que ce n'est pas lui qui met les élèves en échec.

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: parent perplexe et c'est peu dire :)

Message par charrierco le Ven 29 Mai 2015 - 10:42

Pour sa défense, après le conseil de classe du 1er trimestre où les parents d'élèves ont râlé fortement après le professeur, il a été soutenu par les autres professeurs, normal, il a fait refaire un contrôle raté par l'ensemble de la classe, après avoir bien réexpliqué les exercices.
ma fille a eu 19/20, meilleur note de la classe Smile elle était ravie, sa moyenne passait de 8 à 12
mais pour le 3ème trimestre, seul 2 notes de devoirs communs, moyenne 6,5 Sad

charrierco
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: parent perplexe et c'est peu dire :)

Message par BrindIf le Ven 29 Mai 2015 - 10:52

Ce 19 donne à penser que votre fille est à sa place en 1ereS et qu'elle a progressé cette année. Simplement le rythme est différent et il ne lui est pas évident de s'adapter. Peut-être pourrait-elle reprendre les devoirs depuis le début de l'année, afin de voir par elle-même ce qu'elle sait à présent faire, et ce qu'elle doit re-travailler avant la terminale ?

BrindIf
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum