Réforme : les soldes continuent ! A présent le brevet...

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Réforme : les soldes continuent ! A présent le brevet...

Message par ycombe le Ven 29 Mai 2015 - 15:50

@VanGogh59 a écrit:Une destruction également à visée économique : le brevet étant censé coûter cher.
Il coûte cher pour ce qu'il est devenu: un diplôme qui n'a aucune valeur réelle. Un élève peut l'avoir ou pas, cela ne change rien pour lui.

Soit on le garde et on le rend efficace (diplôme qui valide effectivement un niveau), soit on le supprime.

Malheureusement, le projet semble être de le garder en le rendant encore plus inefficace (en tant que diplôme). On peut se demander pourquoi et personnellement je pense que la raison est simple: c'est un point d'appui pour les forcer les enseignants à adopter les "bonnes pratiques" officielles.

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : les soldes continuent ! A présent le brevet...

Message par fanette le Ven 29 Mai 2015 - 15:59

@ycombe a écrit:Malheureusement, le projet semble être de le garder en le rendant encore plus inefficace (en tant que diplôme). On peut se demander pourquoi et personnellement je pense que la raison est simple: c'est un point d'appui pour les forcer les enseignants à adopter les "bonnes pratiques" officielles.
+ 1
En tant que profs de math, nous connaissons bien le principe ! Smile

fanette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : les soldes continuent ! A présent le brevet...

Message par Fesseur Pro le Ven 29 Mai 2015 - 16:11

@VanGogh59 a écrit:Une destruction également à visée économique : le brevet étant censé coûter cher.
Ainsi qu'à visée idéologique.
C'était déjà "pas facile" de rater l'actuel mais alors là...

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : les soldes continuent ! A présent le brevet...

Message par V.Marchais le Ven 29 Mai 2015 - 16:16

Le DNB est devenu une mascarade, nous sommes d'accord là dessus. Mais le remplacer par une autre mascarade chronophage et réuniofère ne résoudra rien.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : les soldes continuent ! A présent le brevet...

Message par stanleymilgram le Dim 7 Juin 2015 - 11:26

Rien de nouveau, donc? Smile

stanleymilgram
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : les soldes continuent ! A présent le brevet...

Message par Marlou.Bassboost le Dim 7 Juin 2015 - 13:09

J'aimerai bien en savoir plus de la part de responsables syndicaux nationaux.
Faites passer les textes bon sang ! Qu'on puisse les potasser nous aussi !

_________________
Nelson Mandela : « en faisant scintiller notre lumière nous offrons la possibilité aux autres d'en faire autant »

Marlou.Bassboost
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : les soldes continuent ! A présent le brevet...

Message par Gryphe le Dim 7 Juin 2015 - 13:48

@stanleymilgram a écrit:Rien de nouveau, donc? Smile

Les déclarations de NVB au Sénat :

Mme la Ministre a écrit:Mme Laborde m'a interrogée sur les conséquences de la réforme sur le brevet.
Le nouveau brevet apportera une évaluation en conformité avec les orientations du référentiel, en matière
- de maîtrise de l'oral,
- de travail en équipe
- et de connaissance de deux langues vivantes.
Contrôle continu et contrôle final seront maintenus.

http://www.senat.fr/compte-rendu-commissions/20150601/cult.html#toc3

Cf. ce topic : http://www.neoprofs.org/t90608p180-audition-de-mme-vallaud-belkacem-au-senat-mercredi-3-juin-a-16h30-sur-la-reforme-du-college

Malgré la présence d'un contrôle final, la maîtrise des fondamentaux en français et en mathématiques n'est donc apparemment pas dans les objectifs évaluables pour le futur DNB.

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : les soldes continuent ! A présent le brevet...

Message par Verdurette le Dim 7 Juin 2015 - 13:52

Boooah ... c'est pas important ... on trouve tout sur le net, y compris les correcteurs orthographiques ....

Je n'ai pas trouvé le smiley "désespoir abyssal".

Verdurette
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : les soldes continuent ! A présent le brevet...

Message par JaneB le Dim 7 Juin 2015 - 13:56

pale

JaneB
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : les soldes continuent ! A présent le brevet...

Message par Cox le Dim 7 Juin 2015 - 14:04

Et quand cela prendrait-il effet ?

Cox
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : les soldes continuent ! A présent le brevet...

Message par Dalva le Dim 7 Juin 2015 - 14:21

@ycombe a écrit:
@VanGogh59 a écrit:Une destruction également à visée économique : le brevet étant censé coûter cher.
Il coûte cher pour ce qu'il est devenu: un diplôme qui n'a aucune valeur réelle. Un élève peut l'avoir ou pas, cela ne change rien pour lui.
Vraiment ?
Que pensez-vous donc qu'imagine un employeur potentiel (y compris dans le cas de l'alternance et de l'apprentissage) lorsqu'il a face à lui deux bonshommes ayant le même parcours : l'un qui a seulement le DNB, l'autre qui n'a pas même été foutu de se montrer assez sérieux pour obtenir ce "machin sans valeur" ?

J'ose espérer que vous tenez pas ce discours à vos élèves, car c'est leur tendre vous-même la perche du mépris que les professeurs de collège inspirent déjà à l'ensemble de la population française...


@ycombe a écrit:Soit on le garde et on le rend efficace (diplôme qui valide effectivement un niveau), soit on le supprime.
C'est pourtant le premier diplôme auquel se présentent nos élèves, et le seul qui sanctionne la fin de la scolarité obligatoire.
Quels que soient ses défauts, j'y suis attachée, et pour de bien nombreuses raisons.

@ycombe a écrit:Malheureusement, le projet semble être de le garder en le rendant encore plus inefficace (en tant que diplôme). On peut se demander pourquoi et personnellement je pense que la raison est simple: c'est un point d'appui pour les forcer les enseignants à adopter les "bonnes pratiques" officielles.
Sur ce point, je suis malheureusement tout à fait d'accord avec vous.
Rappelons cette idée savoureuse, que c'est parce que les enseignants ne se saisissent pas suffisamment de leur liberté pédagogique qu'on va leur proposer, avec la réforme, un cadre plus contraignant.
Mais tu vas être libre et faire ce qu'on te dit, bordel !?

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : les soldes continuent ! A présent le brevet...

Message par stanleymilgram le Jeu 18 Juin 2015 - 18:12

Toujours rien de nouveau , donc ?

stanleymilgram
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : les soldes continuent ! A présent le brevet...

Message par Adso le Dim 21 Juin 2015 - 23:59

C'est désolant! j'informe mes collègues dès demain. Combien de temps allons nous encore supporter çà sans réagir? Moi aussi ce soir je me sens fatiguée et découragée.

Adso
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : les soldes continuent ! A présent le brevet...

Message par Albius le Lun 22 Juin 2015 - 0:10

@kero a écrit:lol lol.

Ça continue.

Bon, bah apéro, hein.

Après, pour le coup... Franchement, je trouve que le brevet actuel est plus une prise de tête inutile qu'autre chose. En 3ème, c'est très lourd à gérer, entre les épreuves blanches, le fait qu'on court derrière le programme en saupoudrant un maximum... Sans parler de cette saloperie d'HdA qui s'y ajoute et qui est différente partout. Je ne pleurerai pas non plus sur sa disparition.

Bref.

Entièrement d'accord pour le coup. Que l'on cesse d'alimenter artificiellement le malade! Soit on en fait à nouveau un examen un tant soit peu sélectif que l'on aura alors plus de coeur à corriger -mais là j'en doute-, soit on en termine avec lui et la mascarade qu'il constitue. Cela peut valoir aussi pour le baccalauréat d'ailleurs. Twisted Evil

Albius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : les soldes continuent ! A présent le brevet...

Message par RogerMartin le Lun 22 Juin 2015 - 0:20

J'ai du mal à me motiver pour défendre bec et ongles l'examen du DNB; je suis de la première année de la réforme Haby, et du coup je ne l'ai pas passé, il était attribué sur notes Embarassed , et ne le repassaient, l'année suivante, que ceux qui ne l'avaient pas obtenu.

Aujourd'hui, les lycéens sérieux sont contents d'avoir eu ce galop d'essai avant le bac, non?

Si on doit le supprimer parce que c'est un entraînement qui coûte trop cher, supprimons-le si c'est le seul moyen d'échapper au sort de la Grèce, mais ce qui est immonde, c'est de le remplacer par une kh...ie qui ait pour seul but de faire perdre leur temps aux collègues. Halte à l'évaluation, place aux cours en quelque sorte (pardon, je m'égare...)

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.

RogerMartin
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : les soldes continuent ! A présent le brevet...

Message par Albius le Lun 22 Juin 2015 - 0:25

@Dalva a écrit:Que pensez-vous donc qu'imagine un employeur potentiel (y compris dans le cas de l'alternance et de l'apprentissage) lorsqu'il a face à lui deux bonshommes ayant le même parcours : l'un qui a seulement le DNB, l'autre qui n'a pas même été foutu de se montrer assez sérieux pour obtenir ce "machin sans valeur" ?
Je ne crois pas un seul instant que cela fera la différence. Dans un tel cas de figure, c'est le profil du candidat qui comptera, sa débrouillardise, son sens pratique, son sérieux, que sais-je. Et puis, franchement, dans les deux cas, arriver sur le marché du travail après la 3e, avec ou sans brevet, c'est peut-être tout simplement le symptôme d'une orientation ratée, et cela ne fait pas forcément envie aux employeurs.

@Dalva a écrit:J'ose espérer que vous tenez pas ce discours à vos élèves, car c'est leur tendre vous-même la perche du mépris que les professeurs de collège inspirent déjà à l'ensemble de la population française...
Jouer le rôle des ravis de la crèche qui seraient les seuls à ne pas s'apercevoir de la valeur nulle du diplôme alors que bien des élèves et des parents en sont conscients, ce n'est pas forcément non plus susciter l'admiration quant à notre bon sens et nos facultés intellectuelles. Evil or Very Mad

@Dalva a écrit:
@ycombe a écrit:Soit on le garde et on le rend efficace (diplôme qui valide effectivement un niveau), soit on le supprime.
C'est pourtant le premier diplôme auquel se présentent nos élèves, et le seul qui sanctionne la fin de la scolarité obligatoire.
Quels que soient ses défauts, j'y suis attachée, et pour de bien nombreuses raisons.
Euh, ce sont des arguments  scratch L'épreuve initiatique et tutti quanti ?

Albius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : les soldes continuent ! A présent le brevet...

Message par Dr Raynal le Lun 22 Juin 2015 - 2:37

Où comment faire "corriger" tout le monde, histoire que certains ne puissent plus bloquer le système...
Et enfoncer un clou de plus dans le cercueil des disciplines scolaires.

Dr Raynal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : les soldes continuent ! A présent le brevet...

Message par Dalva le Lun 22 Juin 2015 - 12:25

Tout à fait Albius.
Quand un élève n'en fout pas une rame en classe en 3e et qu'il me répond que de toute façon, il n'a que faire du brevet (dans un autre langage, bien sûr), alors que mon boulot consiste entre autres choses à l'y préparer, j'estime qu'il s'agit d'un mépris inadmissible pour une partie de mon travail.
Je les prépare aussi à la seconde. Tous ne vont pas en seconde.
Pour avoir fait passer le CFG, je sais que le brevet a une valeur. Minime, insuffisante et insatisfaisante, mais je vous assure, il y a une nette différence entre un CFG et un brevet.

Là où je suis d'accord avec tout le monde ici, c'est qu'il est corrigé de façon absurde, que l'on devrait être intransigeant sur le niveau à atteindre pour l'obtenir (ce que je fais pendant l'année scolaire) et que mentir à tout le monde est ridicule.
Mais même dans sa forme actuelle (je parle du français, je ne me prononce pas sur la valeur des exercices attendus en mathématiques et en histoire-géo, bien que je n'en pense pas moins), il pourrait être très sélectif. En français, quasiment aucun élève ne répond convenablement aux questions proposées, rares sont ceux qui obtiennent la moyenne à la dictée, et la rédaction est une catastrophe. Si nous notions pour ce que ça vaut, bien peu l'auraient, ce brevet, et peut-être aurait-il un peu plus de valeur.

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : les soldes continuent ! A présent le brevet...

Message par Osmie le Lun 22 Juin 2015 - 12:30

Que vaut un brevet de français sans grammaire, sans orthographe, sans conjugaison (ou alors d'un niveau 6e), sans rien...?

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : les soldes continuent ! A présent le brevet...

Message par Kilmeny le Lun 22 Juin 2015 - 12:33

affraid

Le cauchemar continue. Dites, on va se réveiller et on aura rêvé tout cela, car là, ce n'est vraiment plus possible ?

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : les soldes continuent ! A présent le brevet...

Message par Osmie le Lun 22 Juin 2015 - 12:36

Quand on lit le sujet de brevet portant sur le texte de Vargas, le cauchemar continue bel et bien.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : les soldes continuent ! A présent le brevet...

Message par Lefteris le Lun 22 Juin 2015 - 12:39

Il faudrait tout simplement rétablir un vrai examen final, anonyme , comme le BEPC, avec plusieurs matières à l'écrit et à l'oral. Evidemment, ça coûterait cher, et il y aurait des échecs.

Sinon, le contrôle continu, c'est la porte ouverte à des pressions, des falsifications , l'obtention d'un diplôme local ayant encore moins de valeur que celui qu'il remplace. Autant le supprimer.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : les soldes continuent ! A présent le brevet...

Message par gauvain31 le Lun 22 Juin 2015 - 12:51

Entièrement d'accord avec Lefteris. Autant supprimer le brevet plutôt que leur mentir encore plus. Les concepteurs de ce nouveau brevet méritent pour moi une vraie psychanalyse : pourquoi tant de haine pour les professeurs et leur discipline? Vous avez tellement souffert à l'école? Vous vous voulez vous venger?

Ben quand on voit ce que dit Jean-Michel Zakhartchouk... sur ses année latin quand il était à l'école je me pose la question.

Perso je crois que je mettrai 20/20 à tout le monde au nouveau brevet. ça devient carrément idiot, stupide. Sad

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : les soldes continuent ! A présent le brevet...

Message par Aliceinwonderland le Lun 22 Juin 2015 - 13:06

@Lefteris a écrit:Il faudrait tout simplement rétablir un vrai examen  final, anonyme , comme le BEPC, avec plusieurs matières à l'écrit et à l'oral. Evidemment, ça coûterait cher, et il y aurait des échecs.

Sinon, le contrôle continu, c'est la porte ouverte à des pressions, des falsifications , l'obtention d'un diplôme local ayant encore moins de valeur que celui qu'il remplace. Autant le supprimer.

Et le contrôle continu fausse déjà sacrément la donne. Mon fifils cheuri a eu 40/40 en français l'an dernier, mais il avait 12 de moyenne en français dans son collège très sélectif, et en gros même écart important entre notes du CC et du brevet lui-même en H-G et maths mais je ne me rappelle plus le score exact. Donc il a eu la mention bien. Son copain le voisin du dessus inscrit au bon collège public du coin a eu un score médiocre au brevet lui-même mais a eu aussi mention bien grâce au contrôle continu, même phénomène avec un ancien copain dans un collège à très faible niveau, notes excellentes en CC rattrapant un brevet plus que médiocre.

Très franchement ça m'est égal, je suis contente que mon fils ait bien travaillé et il est d'ailleurs rentré des épreuves en rigolant et en disant que c'était une blague par rapport au brevet blanc ; et après je dirais que les parents un peu au courant et les profs savent très bien ce qu'il en est (d'ailleurs les lycées ne sélectionnent pas sur les résultats du brevet pour les classes européennes etc et connaissent les établissements), mais on peut effectivement se poser la question de l'utilité de la chose (à moins de supprimer le CC, de refaire des épreuves exigeantes et d'accepter de regarder la  disparité des établissements en face) ; ça aurait peut-être le mérite de réveiller certains élèves et parents.

Bon, ça paraît peu envisageable à l'heure actuelle mais on peut rêver...

_________________
You gotta keep the devil
Way down in the hole

Aliceinwonderland
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : les soldes continuent ! A présent le brevet...

Message par gauvain31 le Lun 22 Juin 2015 - 13:09

@Aliceinwonderland a écrit:
@Lefteris a écrit:Il faudrait tout simplement rétablir un vrai examen  final, anonyme , comme le BEPC, avec plusieurs matières à l'écrit et à l'oral. Evidemment, ça coûterait cher, et il y aurait des échecs.

Sinon, le contrôle continu, c'est la porte ouverte à des pressions, des falsifications , l'obtention d'un diplôme local ayant encore moins de valeur que celui qu'il remplace. Autant le supprimer.

Et le contrôle continu fausse déjà sacrément la donne. Mon fifils cheuri a eu 40/40 en français l'an dernier, mais il avait 12 de moyenne en français dans son collège très sélectif, et en gros même écart important entre notes du CC et du brevet lui-même en H-G et maths mais je ne me rappelle plus le score exact. Donc il a eu la mention bien. Son copain le voisin du dessus inscrit au bon collège public du coin a eu un score médiocre au brevet lui-même mais a eu aussi mention bien grâce au contrôle continu, même phénomène avec un ancien copain dans un collège à très faible niveau, notes excellentes en CC rattrapant un brevet plus que médiocre.

Très franchement ça m'est égal, je suis contente que mon fils ait bien travaillé et il est d'ailleurs rentré des épreuves en rigolant et en disant que c'était une blague par rapport au brevet blanc ; et après je dirais que les parents un peu au courant et les profs savent très bien ce qu'il en est (d'ailleurs les lycées ne sélectionnent pas sur les résultats du brevet pour les classes européennes etc et connaissent les établissements), mais on peut effectivement se poser la question de l'utilité de la chose (à moins de supprimer le CC, de refaire des épreuves exigeantes et d'accepter de regarder la  disparité des établissements en face) ; ça aurait peut-être le mérite de réveiller certains élèves et parents.

Bon, ça paraît peu envisageable à l'heure actuelle mais on peut rêver...

En tout cas , ces propos doivent être mis sur la table, que dis-je sur la place publique

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : les soldes continuent ! A présent le brevet...

Message par Lefteris le Lun 22 Juin 2015 - 14:00

@Aliceinwonderland a écrit:
@Lefteris a écrit:Il faudrait tout simplement rétablir un vrai examen  final, anonyme , comme le BEPC, avec plusieurs matières à l'écrit et à l'oral. Evidemment, ça coûterait cher, et il y aurait des échecs.

Sinon, le contrôle continu, c'est la porte ouverte à des pressions, des falsifications , l'obtention d'un diplôme local ayant encore moins de valeur que celui qu'il remplace. Autant le supprimer.

Et le contrôle continu fausse déjà sacrément la donne. Mon fifils cheuri a eu 40/40 en français l'an dernier, mais il avait 12 de moyenne en français dans son collège très sélectif, et en gros même écart important entre notes du CC et du brevet lui-même en H-G et maths mais je ne me rappelle plus le score exact. Donc il a eu la mention bien. Son copain le voisin du dessus inscrit au bon collège public du coin a eu un score médiocre au brevet lui-même mais a eu aussi mention bien grâce au contrôle continu, même phénomène avec un ancien copain dans un collège à très faible niveau, notes excellentes en CC rattrapant un brevet plus que médiocre.

Très franchement ça m'est égal, je suis contente que mon fils ait bien travaillé et il est d'ailleurs rentré des épreuves en rigolant et en disant que c'était une blague par rapport au brevet blanc ; et après je dirais que les parents un peu au courant et les profs savent très bien ce qu'il en est (d'ailleurs les lycées ne sélectionnent pas sur les résultats du brevet pour les classes européennes etc et connaissent les établissements), mais on peut effectivement se poser la question de l'utilité de la chose (à moins de supprimer le CC, de refaire des épreuves exigeantes et d'accepter de regarder la  disparité des établissements en face) ; ça aurait peut-être le mérite de réveiller certains élèves et parents.

Bon, ça paraît peu envisageable à l'heure actuelle mais on peut rêver...
Exactement, on est déjà dans la tricherie , ce serait la même chose en pire.
Extrait d'un mail avant arrêt des notes:
"... Certaines moyennes de classes sont particulièrement basses. N'hésitez pas à augmenter les moyennes des élèves avec une note de participation orale par exemple..."

Les diplômes nationaux et anonymes sont la moins mauvaise solution , mais nos idéologues s'en éloignent, pour tout dévaluer définitivement. Et certains même veulent pareillement supprimer les concours humhum

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum