Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
louisemarie
louisemarie
Niveau 2

Reconversion Administration / Enseignement Empty Reconversion Administration / Enseignement

par louisemarie le Ven 29 Mai 2015 - 11:54
Bonjour,
Je suis personnel administratif de l'éducation nationale et j'ai toujours voulu enseigner. Je commence à envisager le projet "possible" car je suis admissible au CAPES de Lettres Laughing . Je sais : le plus difficile reste à venir et loin de moi d'être présomptueuse qu'en à ma réussite Embarassed . Je ne sais pas si certains de vous on eu ce parcours (j'ai lu l'inverse....), savez-vous comment nous sommes reclassés dans le corps enseignant, est ce que l’ancienneté est reprise (n'y a t-il pas cette fameuse "loi plafond" qui stipule que le traitement ne peut être supérieur à celui de l'ancien corps ? j'ai lu sur certain forum que cela ne s'appliquait pas en cas de réussite d'un concours externe (uniquement pour l'interne)).... Savez-vous à qui je pourrais m'adresser (ma gestionnaire de paye ne sait pas, le service de traitement des enseignants non plus... cela semble effectivement très compliqué heu . Merci pour votre aide, vos conseils...
Nita
Nita
Empereur

Reconversion Administration / Enseignement Empty Re: Reconversion Administration / Enseignement

par Nita le Ven 29 Mai 2015 - 12:49
Pas de conseils, juste des félicitations.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
Daphné
Daphné
Dieu de l'Olympe

Reconversion Administration / Enseignement Empty Re: Reconversion Administration / Enseignement

par Daphné le Ven 29 Mai 2015 - 13:14
Bienvenue ici.
Lefteris
Lefteris
Empereur

Reconversion Administration / Enseignement Empty Re: Reconversion Administration / Enseignement

par Lefteris le Ven 29 Mai 2015 - 14:51
@louisemarie a écrit:Bonjour,
Je suis personnel administratif de l'éducation nationale et j'ai toujours voulu enseigner. Je commence à envisager le projet "possible" car je suis admissible au CAPES de Lettres Laughing . Je sais : le plus difficile reste à venir et loin de moi d'être présomptueuse qu'en à ma réussite Embarassed . Je ne sais pas si certains de vous on eu ce parcours (j'ai lu l'inverse....), savez-vous comment nous sommes reclassés dans le corps enseignant, est ce que l’ancienneté est reprise (n'y a t-il pas cette fameuse "loi plafond" qui stipule que le traitement ne peut être supérieur à celui de l'ancien corps ? j'ai lu sur certain forum que cela ne s'appliquait pas en cas de réussite d'un concours externe (uniquement pour l'interne)).... Savez-vous à qui je pourrais m'adresser (ma gestionnaire de paye ne sait pas, le service de traitement des enseignants non plus... cela semble effectivement très compliqué heu . Merci pour votre aide, vos conseils...
Je suis aussi issu d'un autre corps.On est reclassé dans l'EN selon des modalités complexes, qui dépendent de la catégorie d'origine .
Si l'on vient de la catégorie A, c'est l'indice égal ou  immédiatement supérieur
Si l'on vient de la catégorie B, l'ancienneté reprise est de 6/16ème,  au-delà de 7 ans de service.
Si l'on vient de la catégorie C, l'ancienneté reprise est de 6/16ème, au-delà de 10 ans de service.

En tout état de cause,  pour les lauréats du concours externe, l'indice sera au minimum celui du premier échelon du corps, même si celui-ci est beaucoup plus élevé que celui du corps d'origine.

Spoiler:
Et efface cette horrible faute affraid !

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
louisemarie
louisemarie
Niveau 2

Reconversion Administration / Enseignement Empty Re: Reconversion Administration / Enseignement

par louisemarie le Ven 29 Mai 2015 - 15:12
Merci Lefteris, c'est ce qu'il me semblait à la lecture des textes. Le seul soucis c'est cette règle butoir ! car si mon ancienneté est reprise selon les critères que tu donnes, mon reclassement est très favorable (et le texte dit : ces dispositions ne peuvent avoir pour effet de classer un fonctionnaire dans une situation plus favorable que celle qui aurait été la sienne....) sinon il est TRES défavorable.... (je suis B, j'étais C....et encore avant SE....)
Si cela n'est pas indiscret, le reclassement a t-il été favorable pour toi ? Ces questions sont bassement matérielles, je le sais bien.... mais j'aimerais savoir où je vais vraiment, même si j'irai quand même ! tellement de sacrifices, de travail.... de désespoir aussi.... pour tenter d'atteindre ce but ! Encore merci
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

Reconversion Administration / Enseignement Empty Re: Reconversion Administration / Enseignement

par Reine Margot le Ven 29 Mai 2015 - 15:52
En même temps tu passes A, donc sur le long terme tu y gagnes (dit celle qui a fait l'inverse)

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
louisemarie
louisemarie
Niveau 2

Reconversion Administration / Enseignement Empty Re: Reconversion Administration / Enseignement

par louisemarie le Ven 29 Mai 2015 - 15:56
Merci beaucoup pour vos réponses!
Lefteris
Lefteris
Empereur

Reconversion Administration / Enseignement Empty Re: Reconversion Administration / Enseignement

par Lefteris le Ven 29 Mai 2015 - 16:36
@louisemarie a écrit:Merci Lefteris, c'est ce qu'il me semblait à la lecture des textes. Le seul soucis c'est cette règle butoir ! car si mon ancienneté est reprise selon les critères que tu donnes, mon reclassement est très favorable (et le texte dit : ces dispositions ne peuvent avoir pour effet de classer un fonctionnaire dans une situation plus favorable que celle qui aurait été la sienne....) sinon il est TRES défavorable.... (je suis B, j'étais C....et encore avant SE....)
Si cela n'est pas indiscret, le reclassement a t-il été favorable pour toi ? Ces questions sont bassement matérielles, je le sais bien.... mais j'aimerais savoir où je vais vraiment, même si j'irai quand même ! tellement de sacrifices, de travail.... de désespoir aussi.... pour tenter d'atteindre ce but ! Encore merci
Je ne sais pas si la clause butoir s'applique, mais si c'est le cas, cela voudra dire qu'après reclassement, si le reclassement était "trop" favorable, tu serais à l'indice égal ou à défaut immédiatement supérieur au tien actuellement, comme si tu venais de la catégorie A. Mais ça m'étonnerait, à moins que tu ne sois très ancienne dans ton ancien corps.
Pour moi, la difficulté a été d'être reclassé tout court, tout a été fait pour me mettre des bâtons dans les roues. Après de nombreuses péripéties, des recours, le médiateur et tout , j'ai été reclassé "normalement", c'est-à-dire à l'indice juste supérieur (règles de la catégorie A) puisqu'il n'y avait pas d'indice correspondant exactement, ça devait faire dix à quinze points, pas grand chose. J'ai perdu par rapport à ce que j'aurais gagné dans mon corps en prenant un échelon ou mieux un grade, et perdu tout court (environ 30%) en raison de la disparition des indemnités fixes.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
louisemarie
louisemarie
Niveau 2

Reconversion Administration / Enseignement Empty Re: Reconversion Administration / Enseignement

par louisemarie le Ven 29 Mai 2015 - 20:42
Je crains effectivement d'être dans le même cas que toi... j'espère que ça ne sera pas trop galère....comment puis-je avoir des infos ? Syndicats enseignants, administratifs, division du personnel (alors là, je n'y crois guère...). Enfin, merci d'avoir pris le temps de me répondre et de me parler de ton expérience. Des regrets ?
Lefteris
Lefteris
Empereur

Reconversion Administration / Enseignement Empty Re: Reconversion Administration / Enseignement

par Lefteris le Ven 29 Mai 2015 - 23:15
@louisemarie a écrit:Je crains effectivement d'être dans le même cas que toi... j'espère que ça ne sera pas trop galère....comment puis-je avoir des infos ? Syndicats enseignants, administratifs, division du personnel (alors là, je n'y crois guère...). Enfin, merci d'avoir pris le temps de me répondre et de me parler de ton expérience. Des regrets ?
Pas forcément , ça dépend sur qui tu tombes . Moi, je suis tombé sur des gens qui jouissaient de leur petit pouvoir, qui me parlaient de haut, et qui se moquaient totalement du fait que je doive réintégrer mon administration  pour ne pas perdre des années et des années (ce que j'ai fait, quelques jours, mais j'ai eu gain de cause  in extremis). Comme je suis assez dégourdi en procédure administrative, je m'en suis sorti. C'est important, car le reclassement initial sera le point de départ des reclassements ultérieurs, si tu as l'agreg par exemple.
Pas de regrets vraiment, si ce n'est d'avoir vécu les circonstances de mon départ, car je me suis reconverti suite à une grave galère pro , et  pris à l'improviste , j'ai fait ce que je savais faire à brûle-pourpoint, avec la certitude de perdre mon niveau de vie, mais en contrepartie d'avoir un poste à côté de chez moi, et finalement d'être assez libre, moins sensible à la réelle pression qui touche ce métier ( âge, recul, échelon avancé...) . Ayant déjà eu les capes par le passé, je me suis dit : "Pourquoi ne  pas le repasser pour me sortir de ce guêpier?". Et voilà...
J'aime ma matière, et donc l'enseigner quand c'est possible. Sinon, ce que je pense de l'administration de l'EN en général , surtout en ces temps de réforme abjecte, serait hors charte... Very Happy
Spoiler:
Et vire moi cette horrible faute du message initial ! Ca pique les yeux ! Tu fais ça au jury , il y en a un qui se jette sur toi ...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
louisemarie
louisemarie
Niveau 2

Reconversion Administration / Enseignement Empty Re: Reconversion Administration / Enseignement

par louisemarie le Sam 30 Mai 2015 - 9:52
Je vois que cela a bien été compliqué pour toi... je vous tiendrai informés de mes péripéties "administratives" si j'ai la joie d'être admise. Je sais à quel point l'Administration peu être sibylline ! merci Lefteris de partager ton expérience. J'espère que tu as trouvé une certaine "sérénité". sunny
Lefteris
Lefteris
Empereur

Reconversion Administration / Enseignement Empty Re: Reconversion Administration / Enseignement

par Lefteris le Sam 30 Mai 2015 - 11:52
@louisemarie a écrit:Je vois que cela a bien été compliqué pour toi... je vous tiendrai informés de mes péripéties "administratives" si j'ai la joie d'être admise. Je sais à quel point l'Administration peu être sibylline ! merci Lefteris de partager ton expérience. J'espère que tu as trouvé une certaine "sérénité". sunny
Je suis peut-être un cas extrême : mon administration d'origine a tout fait pour me mettre des bâtons dans les roues , puisque je partais sur un conflit dur , ayant été déplacé suite à un mandat syndical par vengeance (ne pas transmettre mon dossier , fournir des éléments inexacts) et celle d'arrivée a tout fait pour freiner. Ca devait les énerver quelqu'un qui réclame son dû , ça donne du boulot, et je suis tombé sur des agents ouvertement hostiles aux enseignants, cassants au téléphone, ou refusant de prendre l'appel.
Quant à l'IUFM, qui  voyait bien l'absurde de ma situation , parfaitement au courant que j'allais devoir quitter l'EN, parce que  perdre 16 ou 17 ans d'ancienneté, , c'était  la totale indifférence, alors qu'un coup de fil bien senti d'un directeur aurait pu les activer. Ce n'était pas possible, je ne pouvais pas prendre le risque d'être radié de mon corps d'origine sans certitude d'être reclassé (j'avais fait mon rapport de réintégration en mai ou juin, faute  de réponse de l'administration qui traînait les pieds ) Ces gens qui ont de grandes idées abstraites, font la morale, pontifient sur la déontologie en d'interminables prêchi-prêcha  n'ont  souvent aucune "bienveillance" pour les enseignants. Le seul syndicat qui s'est intéressé à l'affaire est FO (ça tombait bien, je vouais y adhérer de toute manière), qui m'a aussitôt de mandé de passer et m'a donné un rendez-vous avec un avocat la semaine suivante. L'avocat a regardé mon recours, m'a dit qu'il était  très clair, et je n'en ai pas changé.
Finalement, face au silence de l’administration qui refusait de se déjuger, mon recours est parti chez le médiateur, qui l'a ouvert en août , l'a trouvé justifié, et a réglé l'affaire en deux jours, l'avant veille de la rentrée. Il m'a appelé personnellement.  Résultat : comme je ne m'étais pas manifesté dans mon établissement , persuadé de ne pas devenir enseignant, je me suis retrouvé avec un EDT plein de trous, des classes le mercredi après-midi, et 4 niveaux, pour débuter ma tardive carrière.
Par la suite, j'ai dû encore faire pas mal de courriers , puis recourir une nouvelle fois , car je n'avais pas remarqué  que l’administration avait encore fait le travail à moitié : elle avait rectifié l'échelon de reclassement, mais pas la note. Je ne le voyais pas, parce que j'étais au 11ème .  Résultat Quand j'ai eu l'agreg, je me suis retrouvé  par péréquation en retard sur tout le monde, et en plus, l'ancienneté de service militaire avait été "oubliée". Mais là, j'ai eu gain de cause plus rapidement, la CAP m'a donné raison et ça m'a permis de passer au choix au 11ème.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
Contenu sponsorisé

Reconversion Administration / Enseignement Empty Re: Reconversion Administration / Enseignement

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum