Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
linkus
Expert

Re: Division par deux du montant de la bourse au mérite

par linkus le Mar 2 Juin 2015 - 13:47
@Luigi_B a écrit:
@linkus a écrit:J'adore le café pédagogique qui utilise le verbe ramener plutôt que baisser...

Tu oublies le titre de l'article : "Nouveau taux pour les aides au mérite".   professeur

On se croirait dans Animal farm.
Quand tu lis le titre, tu as l'impression que le taux sera plus avantageux et donc tu veux lire l'article.
D'ailleurs, le café pédagogique est le spécialiste pour faire des articles trompeurs.
Ils devraient être journalistes!
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: Division par deux du montant de la bourse au mérite

par Marcel Khrouchtchev le Mar 2 Juin 2015 - 13:49
Lexiastein a écrit:
@Salammb0 a écrit:
Lexiastein a écrit:Chaque année, je respire un grand coup avant d'ouvrir ma notification de bourse du CROUS car j'ai peur de ne plus être boursière, cela se joue à si peu... Même si je suis boursière, je dois travailler toute l'année universitaire et aussi l'été... Cette année, je vis bien car j'ai le complément au mérite, mais dès la rentrée je ne le percevrai plus. Le problème, c'est le prix des logements et l'inaccessibilité des chambres CROUS...

D'autant plus que si tu n'es plus boursière, tu n'auras plus le droit d'être EAP.
Exactement... Neutral

La limitation des EAP aux seuls boursiers pose bien des problèmes je trouve, et c'est aussi un système injuste.
avatar
linkus
Expert

Re: Division par deux du montant de la bourse au mérite

par linkus le Mar 2 Juin 2015 - 13:49
@Celeborn a écrit:Juste pour vous signaler que le SNALC s'est exprimé sur le sujet (LIEN) :

Bourse au mérite : scandaleux !


Le SNALC-FGAF s'élève avec force contre la division par deux du taux de la bourse au mérite. Alors que le gouvernement avait dans un premier temps voulu purement et simplement la supprimer, voilà maintenant qu'il essaie de la faire passer de 1800 à 900 euros.

Le SNALC-FGAF demande que le taux de 1800 euros soit immédiatement restauré. Quand on est capable d'augmenter de plus de 10 000 euros la prime des recteurs, on doit être capable de récompenser les bacheliers méritants.
À ce que je vois au SNALC, on appuie là où ça fait mal!  malmaisbien

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy
avatar
InvitéL3
Niveau 5

Re: Division par deux du montant de la bourse au mérite

par InvitéL3 le Mar 2 Juin 2015 - 13:52
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
La limitation des EAP aux seuls boursiers pose bien des problèmes je trouve, et c'est aussi un système injuste.
Pourquoi dis-tu que c'est un système injuste ?
Je trouve également que l'accès aux postes d'EAP devrait ne devrait pas dépendre de notre situation de boursiers. Aujourd'hui, tout le monde est pris en EAP tant qu'on est boursier, et les dossiers universitaires ne sont pas regardés... Beaucoup d'étudiants solides disciplinairement et motivés, non boursiers, aimeraient accéder à cet emploi qui permet d'avoir une première expérience - avec des responsabilités très variables selon l'établissement d'affectation - dans le monde de l'enseignement avant de se décider "définitivement" pour celui-ci.
avatar
Saltaojos
Niveau 10

Re: Division par deux du montant de la bourse au mérite

par Saltaojos le Mar 2 Juin 2015 - 14:08
Lexiastein c'est pour ça que c'est injuste : les étudiants motivés qui voudraient éventuellement devenir profs ne peuvent pas devenir EAP s'ils ne sont pas boursiers.
avatar
InvitéL3
Niveau 5

Re: Division par deux du montant de la bourse au mérite

par InvitéL3 le Mar 2 Juin 2015 - 14:15
@Saltaojos a écrit:Lexiastein c'est pour ça que c'est injuste : les étudiants motivés qui voudraient éventuellement devenir profs ne peuvent pas devenir EAP s'ils ne sont pas boursiers.
Oui, j'ai posé la question en y répondant finalement... Je trouve que la sélection devrait se faire sur les résultats universitaires et un entretien de motivation et non pas sur critères sociaux. Mon avis est très minoritaire dans la communauté EAP...
avatar
mafalda16
Modérateur

Re: Division par deux du montant de la bourse au mérite

par mafalda16 le Mar 2 Juin 2015 - 14:33
Lexiastein a écrit:
@Saltaojos a écrit:Lexiastein c'est pour ça que c'est injuste : les étudiants motivés qui voudraient éventuellement devenir profs ne peuvent pas devenir EAP s'ils ne sont pas boursiers.
Oui, j'ai posé la question en y répondant finalement... Je trouve que la sélection devrait se faire sur les résultats universitaires et un entretien de motivation et non pas sur critères sociaux. Mon avis est très minoritaire dans la communauté EAP...


Quoi??? affraid Vous voudriez un système méritocratique??? affraid
Des semaines qu'on vous dit que ce qui compte c'est l'égalitarisme...


Blague à part, je comprends ce que vous voulez dire et il est vrai que compte tenu du domaine concerné par les EAP il faudrait prendre un compte la motivation et le futur parcours professionnel. C'est d'ailleurs ce qui se faisait avant (bien avant ?) pour le recrutement des surveillants...
avatar
Salammb0
Expert spécialisé

Re: Division par deux du montant de la bourse au mérite

par Salammb0 le Mar 2 Juin 2015 - 14:43
@mafalda16 a écrit:
Lexiastein a écrit:
@Saltaojos a écrit:Lexiastein c'est pour ça que c'est injuste : les étudiants motivés qui voudraient éventuellement devenir profs ne peuvent pas devenir EAP s'ils ne sont pas boursiers.
Oui, j'ai posé la question en y répondant finalement... Je trouve que la sélection devrait se faire sur les résultats universitaires et un entretien de motivation et non pas sur critères sociaux. Mon avis est très minoritaire dans la communauté EAP...


Quoi??? affraid  Vous voudriez un système méritocratique??? affraid
Des semaines qu'on vous dit que ce qui compte c'est l'égalitarisme...


Blague à part, je comprends ce que vous voulez dire et il est vrai que compte tenu du domaine concerné par les EAP il faudrait prendre un compte la motivation et le futur parcours professionnel. C'est d'ailleurs ce qui se faisait avant (bien avant ?) pour le recrutement des surveillants...

Mais il est plus avantageux d'être EAP qu'AED, de surcroît lorsqu'on aspire aux carrières de l'enseignement.

Je plussoie à cent pour cent pour le recrutement des EAP, étant directement concernée. Mais je pense que les EAP sont voués à disparaître, précisément parce que de très nombreux EAP n'ambitionnent pas de devenir enseignants.
avatar
freche
Expert spécialisé

Re: Division par deux du montant de la bourse au mérite

par freche le Mar 2 Juin 2015 - 15:07
@Primura a écrit:Pour être totalement non boursier, il faut quand même que les parents ne soient pas pauvres (le seuil a pas mal augmenté quand même depuis quelques années). Après, même si les CROUS ou les assis étudiantes le répètent, être boursier au lycée et à la fac, c'est différent (les critères et seuils sont très différents) ; mais il y a toujours un pourcentage non négligeable de personnes qui ne font pas de demande de bourse, persuadés qu'ils n'y ont pas droit... alors que si.

C'est exact, nous travaillons à deux, en tant que prof, avec 2 enfants étudiants et nos enfants sont boursiers taux 0. Ce qui fait que nous ne payons pas les frais de scolarité la sécurité sociale, et pour notre académie, la région paye entièrement l'abonnement train et donne une bourse complémentaire de 900 euros.
avatar
Salammb0
Expert spécialisé

Re: Division par deux du montant de la bourse au mérite

par Salammb0 le Mar 2 Juin 2015 - 15:20
@freche a écrit:
@Primura a écrit:Pour être totalement non boursier, il faut quand même que les parents ne soient pas pauvres (le seuil a pas mal augmenté quand même depuis quelques années). Après, même si les CROUS ou les assis étudiantes le répètent, être boursier au lycée et à la fac, c'est différent (les critères et seuils sont très différents) ; mais il y a toujours un pourcentage non négligeable de personnes qui ne font pas de demande de bourse, persuadés qu'ils n'y ont pas droit... alors que si.

C'est exact, nous travaillons à deux, en tant que prof, avec 2 enfants étudiants et nos enfants sont boursiers taux 0. Ce qui fait que nous ne payons pas les frais de scolarité la sécurité sociale, et pour notre académie, la région paye entièrement l'abonnement train et donne une bourse complémentaire de 900 euros.


Le fait d'avoir deux enfants scolarisés dans le supérieur, et qui partent étudier loin (éloignement géographique), rapporte de nombreux points.

Il y a aussi des gens qui font la demande, et qui ne remplissent pas les conditions. Je ne suis pas la seule étudiante non boursière à lutter pour joindre les deux bouts. Le cas est même assez répandu. Le système est parfois inique.
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Division par deux du montant de la bourse au mérite

par Marie Laetitia le Mar 2 Juin 2015 - 15:20
@Olympias a écrit:Mais pour rémunérer grassement des conseillers ministériels, on a de l'argent furieux

Ou pour créer un poste aux responsables d'abus de bien public, comme Agnès Saal, ça, on a aussi! Evil or Very Mad

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
COCOaine
Habitué du forum

Re: Division par deux du montant de la bourse au mérite

par COCOaine le Mar 2 Juin 2015 - 15:39
Comme quoi de nombreuses personnes galères car les revenus des parents sont limités mais eux n'ont le droit à rien... humhum

_________________
Contre cette infamie qu'est le gel du point d'indice!!!
avatar
freche
Expert spécialisé

Re: Division par deux du montant de la bourse au mérite

par freche le Mar 2 Juin 2015 - 15:47
@Salammb0 a écrit:
@freche a écrit:
@Primura a écrit:Pour être totalement non boursier, il faut quand même que les parents ne soient pas pauvres (le seuil a pas mal augmenté quand même depuis quelques années). Après, même si les CROUS ou les assis étudiantes le répètent, être boursier au lycée et à la fac, c'est différent (les critères et seuils sont très différents) ; mais il y a toujours un pourcentage non négligeable de personnes qui ne font pas de demande de bourse, persuadés qu'ils n'y ont pas droit... alors que si.

C'est exact, nous travaillons à deux, en tant que prof, avec 2 enfants étudiants et nos enfants sont boursiers taux 0. Ce qui fait que nous ne payons pas les frais de scolarité la sécurité sociale, et pour notre académie, la région paye entièrement l'abonnement train et donne une bourse complémentaire de 900 euros.


Le fait d'avoir deux enfants scolarisés dans le supérieur, et qui partent étudier loin (éloignement géographique), rapporte de nombreux points.

Il y a aussi des gens qui font la demande, et qui ne remplissent pas les conditions. Je ne suis pas la seule étudiante non boursière à lutter pour joindre les deux bouts. Le cas est même assez répandu. Le système est parfois inique.

En même temps, deux enfants dans le supérieur, dans 2 villes différentes, ça coûte cher aussi.
avatar
Salammb0
Expert spécialisé

Re: Division par deux du montant de la bourse au mérite

par Salammb0 le Mar 2 Juin 2015 - 16:17
@freche a écrit:
@Salammb0 a écrit:
@freche a écrit:

C'est exact, nous travaillons à deux, en tant que prof, avec 2 enfants étudiants et nos enfants sont boursiers taux 0. Ce qui fait que nous ne payons pas les frais de scolarité la sécurité sociale, et pour notre académie, la région paye entièrement l'abonnement train et donne une bourse complémentaire de 900 euros.


Le fait d'avoir deux enfants scolarisés dans le supérieur, et qui partent étudier loin (éloignement géographique), rapporte de nombreux points.

Il y a aussi des gens qui font la demande, et qui ne remplissent pas les conditions. Je ne suis pas la seule étudiante non boursière à lutter pour joindre les deux bouts. Le cas est même assez répandu. Le système est parfois inique.

En même temps, deux enfants dans le supérieur, dans 2 villes différentes, ça coûte cher aussi.

J'en conviens et je ne nie pas "votre" prétention à la bourse. Je dis juste que le système est profondément injuste pour certains, et que loin de supprimer la bourse au mérite, on devrait en élargir les critères sociaux. Je prends mon cas en exemple : s'assumer seul coûte cher aussi.

Par ailleurs, si vos enfants étaient scolarisés dans le professionnel, et qu'il vous fallait les envoyer dans deux grandes villes différentes pour qu'ils puissent étudier, cela vous coûterait cher aussi. Pourtant, ils ne seraient sans doute pas boursiers (puisque vous êtes échelon zéro). Et ce même si vous aviez cinq enfants tous scolarisés dans le professionnel et un seul dans le "supérieur".
avatar
Primura
Niveau 9

Re: Division par deux du montant de la bourse au mérite

par Primura le Mar 2 Juin 2015 - 16:23
Heu attention, les enfants à charge, même dans l'enseignement professionnel, sont quand même pris en compte pour le décompte des points de charge et pour l'attribution des bourses hein ! Comme un élève de collège ou de lycée général par exemple Wink
avatar
Salammb0
Expert spécialisé

Re: Division par deux du montant de la bourse au mérite

par Salammb0 le Mar 2 Juin 2015 - 16:25
@Primura a écrit:Heu attention, les enfants à charge, même dans l'enseignement professionnel, sont quand même pris en compte pour le décompte des points de charge et pour l'attribution des bourses hein ! Comme un élève de collège ou de lycée général par exemple Wink

Je vous assure que je parle de mon expérience personnelle, et qu'il ne sont pas comptés.

Edit :
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: Division par deux du montant de la bourse au mérite

par Marcel Khrouchtchev le Mar 2 Juin 2015 - 17:49
@Salammb0 a écrit:
@Primura a écrit:Heu attention, les enfants à charge, même dans l'enseignement professionnel, sont quand même pris en compte pour le décompte des points de charge et pour l'attribution des bourses hein ! Comme un élève de collège ou de lycée général par exemple Wink

Je vous assure que je parle de mon expérience personnelle, et qu'il ne sont pas comptés.

Edit :

Je ne vois pas l'exclusion des enfants scolarisés dans le professionnel là
Dois être fatigué moi.
avatar
freche
Expert spécialisé

Re: Division par deux du montant de la bourse au mérite

par freche le Mer 3 Juin 2015 - 7:59
parce que l'enseignement professionnel n'est pas l'enseignement supérieur, mais secondaire., dans l'esprit de Salammbo à mon avis. S'ils sont dans le professionnel post bac, ils peuvent bénéficier des mêmes bourses que les autres.
avatar
InvitéL3
Niveau 5

Re: Division par deux du montant de la bourse au mérite

par InvitéL3 le Mer 3 Juin 2015 - 8:43
@freche a écrit:S'ils sont dans le professionnel post bac, ils peuvent bénéficier des mêmes bourses que les autres.
En principe oui, mais ce n'est pas toujours le cas. L'attribution de bourses en licence pro et master pro, donc en alternance, dépend du statut de l'étudiant. S'il est considéré comme étudiant, il a des bourses. S'il est considéré comme salarié, pas de bourses. L'étudiant a un statut d'apprenti universitaire (c'est expliqué ici), mais à ce que j'ai lu ici ou là sur internet, l'attribution de bourses semble dépendre des établissements... Ma soeur a été boursière en BTS fonderie, mais plus en licence pro et en master pro à la CCI.
avatar
Saltaojos
Niveau 10

Re: Division par deux du montant de la bourse au mérite

par Saltaojos le Mer 3 Juin 2015 - 10:04
+1
avatar
Primura
Niveau 9

Re: Division par deux du montant de la bourse au mérite

par Primura le Mer 3 Juin 2015 - 12:33
Oui, mais c'est logique, s'ils ont le statut de salarié, ils ne peuvent pas être boursiers, et ils ont une rémunération déjà. C'est la même chose pour les M2 admis au concours, et qui sont fonctionnaires stagiaires Wink
avatar
InvitéL3
Niveau 5

Re: Division par deux du montant de la bourse au mérite

par InvitéL3 le Sam 6 Juin 2015 - 15:14
NVB au Sénat mercredi 03/06 à propos de la bourse au mérite (http://www.senat.fr/compte-rendu-commissions/20150601/cult.html#toc3) :

NVB a écrit:Enfin, sur la question des bourses au mérite, je regrette qu'on ait jugé la mesure en la déconnectant de l'ensemble du dispositif. Avant 2012, comme on consacrait peu d'argent aux bourses étudiantes, on avait le souci d'objectiver les critères de leur versement : d'où la création des bourses au mérite, soit 1 800 euros alloués aux bacheliers ayant obtenu une mention « très bien ». Nous avons augmenté le financement des bourses de 450 millions d'euros, ce qui revient à attribuer beaucoup plus de bourses à beaucoup plus d'étudiants : désormais, 130 000 étudiants issus des classes moyennes reçoivent 1 000 euros par an. Toutes les bourses ont été revalorisées, avec un effort particulier à destination des plus défavorisés, soit 20 000 étudiants qui touchent 800 euros supplémentaires. La logique du dispositif n'est plus la même, puisqu'il ne privilégie plus les bacheliers méritants qui bénéficient déjà des coups de pouce donnés par d'autres institutions.

1) La bourse au mérite n'est allouée qu'aux élèves boursiers qui obtiennent la mention très bien. Elle ne le dit qu'ensuite, une dizaine de lignes plus loin...

2) J'aimerais bien savoir en quoi j'ai bénéficié de coups de pouce donnés par d'autres institutions... Ah oui, elle parle sans doute d'Inter****** pour qui j'ai travaillé pendant toutes les petites vacances de khâgne pour pouvoir me payer un logement à Paris pour la L3... auquel je n'ai jamais pu prétendre. Quelle privilégiée je suis !! furieux


Dernière édition par Lexiastein le Sam 6 Juin 2015 - 15:28, édité 3 fois
avatar
Touche pas à ma SEGPA
Niveau 9

Re: Division par deux du montant de la bourse au mérite

par Touche pas à ma SEGPA le Sam 6 Juin 2015 - 15:17
Encore une vraie mesure de gauche.
Il n'y a pas à dire, mon optimisme a sacrément du plomb dans l'aile... Je n'ai pas osé ouvrir la circulaire de rentrée reçue par mail hier ou avant - hier : chaque fois que Mme La Ministre se rappelle à mon bon souvenir, je me traîne un cafard monstrueux. Que faites - vous de ce système scolaire en lequel j'avais tellement foi à l'époque ?
Tristesse infinie...
FD
Niveau 8

Re: Division par deux du montant de la bourse au mérite

par FD le Sam 6 Juin 2015 - 17:22
Lexiastein a écrit:1) La bourse au mérite n'est allouée qu'aux élèves boursiers qui obtiennent la mention très bien. Elle ne le dit qu'ensuite, une dizaine de lignes plus loin...

2) J'aimerais bien savoir en quoi j'ai bénéficié de coups de pouce donnés par d'autres institutions... Ah oui, elle parle sans doute d'Inter****** pour qui j'ai travaillé pendant toutes les petites vacances de khâgne pour pouvoir me payer un logement à Paris pour la L3... auquel je n'ai jamais pu prétendre. Quelle privilégiée je suis !! furieux
En tout cas je pense que c’est vrai que le financement des bourses a été significativement augmenté ces dernières années. Quand j’étais étudiante il y a une dizaine d’années, il y avait 6 échelons (de 0 à 5) contre 9 aujourd’hui, et le plus haut échelon correspondait à environ 3500 euros par an (5539 aujourd’hui). Pour la bourse au mérite, je crois que c’était environ 6000 euros par an (sans doute en remplacement de la bourse sur critères sociaux), mais l’attribution n’était pas automatique : si on était boursier sur critères sociaux et qu’on obtenait une mention très bien, on recevait un dossier à renvoyer pour la demander, et les bourses au mérite étaient attribuées sur dossier en nombre très restreint (dans l’académie où j’étais j’avais entendu parler de 4), en pratique ça m’étonnerait que cette bourse au mérite ait jamais été attribuée à des étudiants qui n’étaient pas déjà à l’échelon maximum.
avatar
freche
Expert spécialisé

Re: Division par deux du montant de la bourse au mérite

par freche le Dim 7 Juin 2015 - 2:49
@FD a écrit:Pour la bourse au mérite, je crois que c’était environ 6000 euros par an (sans doute en remplacement de la bourse sur critères sociaux), mais l’attribution n’était pas automatique : si on était boursier sur critères sociaux et qu’on obtenait une mention très bien, on recevait un dossier à renvoyer pour la demander, et les bourses au mérite étaient attribuées sur dossier en nombre très restreint (dans l’académie où j’étais j’avais entendu parler de 4), en pratique ça m’étonnerait que cette bourse au mérite ait jamais été attribuée à des étudiants qui n’étaient pas déjà à l’échelon maximum.

La bourse au mérite est de 1800 euros et est attribuée à tout étudiant boursier (même au taux 0) ayant eu une mention TB. C'est le cas de mon fils.
avatar
Salammb0
Expert spécialisé

Re: Division par deux du montant de la bourse au mérite

par Salammb0 le Dim 7 Juin 2015 - 3:33
@Primura a écrit:Oui, mais c'est logique, s'ils ont le statut de salarié, ils ne peuvent pas être boursiers, et ils ont une rémunération déjà. C'est la même chose pour les M2 admis au concours, et qui sont fonctionnaires stagiaires Wink

Certains boursiers travaillent, et ne perdent pas pour autant leur statut de boursier. Et si en principe il y a une limite (limite en heures travaillées), en réalité il n'y a aucun contrôle. Un boursier peut donc toucher davantage qu'un étudiant en BTS (alternance). Mais la voie professionnelle est très dévalorisée en France, ce n'est pas nouveau.

Mais c'est bien d'avoir tant d'optimisme (je suis sérieuse) et de croire encore au système français. Moi je n'y crois plus. Je pense qu'on a un problème de précarité étudiante en France (pas tous les étudiants, certes), et un problème avec l'éducation en général d'ailleurs. De nombreux étudiants sont obligés de travailler pour subvenir à leurs besoins, mais s'ils perdent leur emploi, ne pourront pas toucher une indemnité chômage le temps de retrouver un boulot. On en vient à ce genre de situation absurde : si deux personnes bossent dans la même boîte, l'une étudiante, l'autre seulement salariée, et que la boîte ferme, seule la seconde pourra bénéficier d'indemnités (l'étudiant aura pourtant tout autant cotisé).

L'heure est aux économies, et le passage en force de la réforme des collèges (par décret, c'est tellement plus démocratique) l'illustre bien. Aujourd'hui la bourse au mérite (là encore par décret naturellement, la Ve république est magique), demain la bourse tout court. Ensuite, on fermera les écoles (inutiles) et on ouvrira les prisons (coucou Hugo).

Mauvais calcul car un détenu coûte plus cher qu'un étudiant, fût-il boursier...
Contenu sponsorisé

Re: Division par deux du montant de la bourse au mérite

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum