Olympias au sénat

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par Olympias le Mer 10 Juin 2015 - 18:10

Là je discute avec quelques collègues pour relecture. En fait, dans toutes mes notes, il y a forcément des points que j'ai dû laisser de côté faute de temps ; et j'ai rajouté des exemples que je n'avais pas notés. Mais c'est une bonne base pour publication. La mise en ligne ne devrait pas tarder.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par JPhMM le Mer 10 Juin 2015 - 18:11

I love you I love you I love you

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par Fantômette le Mer 10 Juin 2015 - 18:35

Merci d'avance Olympias pour tout le boulot fourni, et bravo! fleurs fleurs

Fantômette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par Carnyx le Mer 10 Juin 2015 - 18:40

Comme quoi, notre APHG n'est pas un repaire de dinosaures ! Very Happy

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par Olympias le Mer 10 Juin 2015 - 22:22

@Carnyx a écrit:Comme quoi, notre APHG n'est pas un repaire de dinosaures ! Very Happy
Je ne suis qu'une jeune dinosaurette Laughing

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par JPhMM le Mer 10 Juin 2015 - 22:36

Tout prof est un dinosaure.

« Et même si on n'est pas les mêmes, on est tous des dinosaures quand même. »


_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par Olympias le Mer 10 Juin 2015 - 22:40

@JPhMM a écrit:Tout prof est un dinosaure.

« Et même si on n'est pas les mêmes, on est tous des dinosaures quand même. »

Ils sont trop chou

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par fanette le Mer 10 Juin 2015 - 22:46

On m'appelle ? Very Happy

PS : j'ai choisi mon avatar parce que notre ancien CDE parlait de nous (les vieux profs) en ces termes ...

fanette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par Olympias le Mer 10 Juin 2015 - 23:03

@fanette a écrit:On m'appelle ? Very Happy

PS : j'ai choisi mon avatar parce que notre ancien CDE parlait de nous (les vieux profs) en ces termes ...
Tricératops (tricératopette pour une fille Laughing )

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par olive-in-oil le Mer 10 Juin 2015 - 23:05

Rhôôô ! Je viens de visionner la vidéo Olympias ! Je suis admirative !! fleurs

olive-in-oil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par Olympias le Mer 10 Juin 2015 - 23:16

@olive-in-oil a écrit:Rhôôô ! Je viens de visionner la vidéo Olympias ! Je suis admirative !! fleurs
J'avais quelques idées très arrêtées Laughing Laughing

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par Olympias le Lun 13 Juil 2015 - 22:13


Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par JPhMM le Lun 13 Juil 2015 - 22:58

Merci. I love you

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par Beniamino Massimo le Mar 14 Juil 2015 - 15:03

Je ne découvre que maintenant l'intervention d'Olympias. Il y avait tellement d'auditions extrêmement intéressantes et si peu de temps pour les lire ou les regarder hors vacances scolaires... J'essaie de rattraper un peu le temps perdu.

Inutile de dire que l'intervention dans son ensemble est très « réjouissante », comme disait G. Longuet à propos de celle de Loys Bonod. Les théories du complot, le « sur-mesure », la différence temps scolaire/temps politique, les attentes disproportionnées vis-à-vis de l'école, la « réformite aiguë », le travail invisible des enseignants, etc. : certaines évidences ont besoin d'être dites et redites.

Mon très humble avis de professeur débutant n'a au fond aucune importance, mais je me permets de faire trois remarques :

- je ne suis pas sûr de comprendre en quoi parler de «  troisième génération » issue de l'immigration pose problème. Certes, si cette expression est constamment renvoyée à la face de l'élève, c'est préoccupant ; mais elle a le mérite de désigner assez clairement un phénomène historique incontestable et n'empêche pas nécessairement les élèves concernés de se sentir français avant tout. Quoi qu'il en soit, n'est-ce pas un peu péremptoire de dire que l'expression est « stupide » comme Olympias le fait dans la vidéo ? Je note que le compte-rendu est un peu plus courtois sur ce point. Very Happy (« Arrêtons de parler de troisième génération d’immigrés », p. 379).

- la question « Quelle autre profession supporterait un tel discours ? » (p. 374) m'a aussi interpellé. Je ne saurais pas dire exactement ce qui me gêne dans la comparaison avec le chirurgien, mais je suis surpris d'entendre si souvent l'idée que les enseignants sont les plus exposés à telle ou telle attaque de la part du reste de la société. Ces dernières années, les banquiers, les policiers, les journalistes, les chefs d'entreprise et bien d'autres professions ont souvent eu à essuyer des critiques très violentes (justifiées ou non, là n'est pas la question) y compris de la part de personnes qui ne connaissent rien de rien à leur métier. Je suis tout aussi irrité par ce qui peut se dire sur les profs, y compris dans mon propre entourage, mais je dis simplement qu'il faudrait au moins faire semblant de tendre l'autre joue un peu plus souvent. C'est peut-être parce que je suis encore jeune, me direz-vous : peut-être que j'aurai envie de renvoyer les coups plus violemment dans quelques années.  Laughing

- enfin, il n'y a rien à gagner à opposer l'intervention de Natacha Polony à celle d'Olympias. Les deux vont dans le même sens, comme le faisait remarquer Mutis il y a quelques semaines. Olympias apporte le point de vue de la praticienne encore au contact des élèves, N. Polony celui d'une ex-enseignante qui a décidé de prendre un peu de hauteur et d'exposer les tenants et les aboutissants du système sur un mode plus philosophique. On aime ou on n'aime pas la « personnalité médiatique » de Polony (je pense qu'elle-même s'en désole, d'une certaine manière), mais la faire passer au second plan sous prétexte qu'elle n'a fait qu'un an à Épinay-sur-Seine avant d'enseigner dans le supérieur, c'est se tirer une grosse balle dans le pied.

Mais tout cela est secondaire. L'essentiel a été dit par Olympias.

Beniamino Massimo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par The Goon le Mar 14 Juil 2015 - 15:25

J'ai visionné hier soir votre audition au Sénat : merci ! veneration

The Goon
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par Olympias le Mar 14 Juil 2015 - 16:31

Cette retranscription est pratique parce que la contrainte horaire était importante et même avec des notes pour ne rien oublier, j'ai dû m'en éloigner quelque peu. Mais je compte bien publier la totalité de ce que j'avais préparé.
Je viens de recevoir la version papier de ce rapport. Ce sera un document de travail et je vous donnerai une analyse à la fin des vacances. Il faut bien lire les échanges entre les sénateurs qui sont retranscrits. Cela permet de prendre un peu de recul par rapport aux propositions de J. Grosperrin !!!!!! J'ai eu MC Blandin au téléphone il y a quelques jours. Certains membres de la commission n'ont assisté pratiquement à aucune audition...
Je n'ai jamais dit que nous étions la profession la plus critiquée, simplement que depuis quelques mois c'est quand même une sorte d'apothéose et que nous sommes au stade du ras-le-bol. Et l'exaspération va croissant. Je suis bien d'accord...une partie de la profession a peur, fait le dos rond depuis des années, la cohésion globale se fracture, parce que des formes de repli semblent être des formes d'auto-protection, parce que s'engager dans une association ou un syndicat c'est"forcement" du corporatisme...bref...des airs connus pour délégitimer nos actions et investissements, parce qu'il faut prendre en compte la fatigue et le découragement...et aussi

parce que certains syndicats sous couvert de"bonnes intentions" préparent la dégradation des conditions de travail de tout le monde.
Dans mon lycée pour la Xieme année toutes nos secondes seront blindées avec 35 élèves. Nous avons une 1ere Es à 41, une autre à 42 et attendons que le rectorat donne les moyens pour ouvrir une troisième classe.
Pour la troisième génération d'immigrés : soit les médias et les politiques parlent des diverses vagues d'immigration qui se succèdent ; soit ils parlent de personnes nées en France et dont les grands parents étaient des immigrés. Dans le second cas, l'expression ne convient pas parce ce que ces personnes sont françaises. Mieux vaut dire que leurs grands parents étaient des immigrés. On ne peut pas d'un côté vouloir que des descendants d'étrangers soient français et les renvoyer en permanence en parlant d'eux à une condition d'étrangers. C'était le seul sens de ce que je voulais dire.
Mais merci à TOUS pour votre soutien et celui que vous apportez à Loys, qui en prend plein les tweets d'une manière que je trouve quand même assez déplacée.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par Beniamino Massimo le Mar 14 Juil 2015 - 19:28

@Olympias a écrit:
Je n'ai jamais dit que nous étions la profession la plus critiquée, simplement que depuis quelques mois c'est quand même une sorte d'apothéose et que nous sommes au stade du ras-le-bol.

Certes, mais la question « Quelle autre profession supporterait un tel discours ? » laissait entendre un peu plus que cela.

Tout à fait d'accord avec le reste. Des effectifs de 41 ou 42 sont horrifiants.

Beniamino Massimo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par Cleroli le Mar 14 Juil 2015 - 22:23

@Beniamino Massimo a écrit: la question « Quelle autre profession supporterait un tel discours ? » (p. 374) m'a aussi interpellé. Je ne saurais pas dire exactement ce qui me gêne dans la comparaison avec le chirurgien, mais je suis surpris d'entendre si souvent l'idée que les enseignants sont les plus exposés à telle ou telle attaque de la part du reste de la société. Ces dernières années, les banquiers, les policiers, les journalistes, les chefs d'entreprise et bien d'autres professions ont souvent eu à essuyer des critiques très violentes (justifiées ou non, là n'est pas la question) y compris de la part de personnes qui ne connaissent rien de rien à leur métier. Je suis tout aussi irrité par ce qui peut se dire sur les profs, y compris dans mon propre entourage, mais je dis simplement qu'il faudrait au moins faire semblant de tendre l'autre joue un peu plus souvent. C'est peut-être parce que je suis encore jeune, me direz-vous : peut-être que j'aurai envie de renvoyer les coups plus violemment dans quelques années.  Laughing

Je ne dirais pas que nous sommes la profession la plus critiquée mais l'une des moins défendues assurément (y compris par ceux qui sont à la tête de ce ministère) . J'ai l'impression, parce que chacun a ses propres souvenirs de l'école, que tout le monde se permet de donner son avis et de juger.
Je n'ai plus envie de tendre l'autre joue, à présent quand j'entends qqn critiquer les enseignants (généralement ces critiques se concentrent sur nos "exorbitants" avantages), je l'invite à passer le concours mais bizarrement il n'y a pas foule de prétendants pour autant Razz

Cleroli
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par The Goon le Mer 15 Juil 2015 - 7:08

@Olympias a écrit:Mais merci à TOUS pour votre soutien et celui que vous apportez à Loys, qui en prend plein les tweets d'une manière que je trouve quand même assez déplacée.

S'ils ne gardent pas leurs nerfs cela montre à quel point Loys a tapé dans le mille.Il y a 3 ans maintenant, quand Peillon se débattait avec la réforme des rythmes, les auteurs du blog des dindons s'en était pris plein la tête aussi. Ils avaient le même tort que Loys : pointer les incohérences entre les objectifs affichés et le contenu de la réforme.

The Goon
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par Ergo le Mer 15 Juil 2015 - 12:14

Merci pour le lien, Olympias, que nous puissions diffuser encore et encore au plus grand nombre ce que tu as dit !


_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par MarieF le Lun 27 Juin 2016 - 19:03

Je viens de regarder, c'est très percutant et représentatif de tous les enseignants
Merci Olympias
http://videos.senat.fr/video/videos/2015/video28674.html

_________________
Le désordre est le prix à payer pour l'organisation de l'univers.
L'uniformité est la source du chaos.  (second principe)

MarieF
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum