Olympias au sénat

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par JPhMM le Sam 30 Mai 2015, 01:29

Je souscris totalement à l'impératif de donner aux enfants et aux ados un espoir pour l'avenir. C'est un point d'une importance considérable.

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par Daphné le Sam 30 Mai 2015, 02:51

@Audrey a écrit:
@kero a écrit:Oui j'ai bien compris que t'avais aussi envie de placer beaucoup de choses. Razz

'Fin bref, peu importe. J'ai vraiment apprécié. Je me retrouve totalement, sur ce que tu dis sur le métier, sur ce que tu dis sur notre matière, sur ce que tu dis sur l'après 7 janvier...

Ah, je viens de tomber sur le passage Cahuzac. "Faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais." Énorme. Razz

Oui, j'ai adoré... j'ai applaudi des deux mains. J'aurais juste aimé avoir un gros plan sur la tête des sénateurs à ce moment-là...;-)

Ah oui alors Laughing

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par Hérodoute le Sam 30 Mai 2015, 05:00

Snif, j'peux pas voir la vidéo : ça me demande "Un pluging est nécessaire pour afficher la vidéo"... J'sais pas comment faire !!
Olympias, je dois donc continuer à me contenter de ton avatar sur Néo en guise de visuel... La déception est grande. ^^
... Comment ça je suis hors-sujet ?? Razz Razz

Hérodoute
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par Condorcet le Sam 30 Mai 2015, 05:28

Olympias, ton audition au Sénat m'a beaucoup intéressé et interpellé. Néanmoins, le passage consacré à l'exemplarité requise des élus prête le flanc à la critique et ce, à plusieurs titres. La détention d'un compte en Suisse n'est nullement interdite si celui-ci fait l'objet d'une déclaration auprès de l'administration fiscale.
http://www.lefigaro.fr/impots/2012/12/08/05003-20121208ARTFIG00362-avoir-un-compte-a-l-etranger-n-est-pas-interdit.php
En outre, une fois les faits attestés et prouvés par l'enquête de Mediapart, l'action publique s'est révélée d'une célérité rare : démission du ministre des Finances, ouverture d'une commission parlementaire, poursuites de l'administration fiscale, création d'un parquet financier (doté de moyens fort comptés il est vrai...).
Le fait que des affaires touchant des élus soient révélées au grand public prouve paradoxalement que la République, bafouée dans ses principes, les réaffirme aussitôt (y compris en ayant recours à un contre-pouvoir pour corriger les excès d'un pouvoir) et leur confère un sens plus grand encore. Il serait à cet égard plus inquiétant qu'un silence gêné ou complice les tût.
Ensuite, l'argument invoqué par les élèves "pourquoi devrais-je être honnête si Untel, Untel et Untel ne le sont pas ?" est de mauvaise foi. Il invite en effet à réfuter des principes sous prétexte qu'ils ne sont pas universellement partagés et appliqués alors que l'aléa historique fait partie intégrante de la vie de citoyen (le devoir de vigilance aussi). Il passe aussi sous silence l'honnêteté scrupuleuse d'une majorité d'élus. Il renvoie enfin à une éthique personnelle (ce que l'on reproche justement à Untel) et à l'attente démesurée que suscitent nos élites politiques (un point commun avec l'École ?). Honnêtes, la plupart des élus des 277 communes de mon département le sont et l'affaire des mariages chinois ne doit pas jeter l'opprobre sur eux. Le fait-divers politique nourrit notre imaginaire citoyen et égare parfois la pensée, un cas particulier occultant un ensemble bien plus vaste et quelques comportements coupables des dévouements désintéressés.


Dernière édition par Condorcet le Sam 30 Mai 2015, 05:42, édité 1 fois

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par Condorcet le Sam 30 Mai 2015, 05:31

Hérodoute, Flashplayer est-il installé sur ton navigateur et ton ordinateur ?

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par JCP le Sam 30 Mai 2015, 05:57

fleurs fleurs fleurs

Bravo Olympias : un discours du concret, de praticienne de terrain, prenant en compte les élèves réels et la faisabilité des programmes, etc. Discours auquel je souscris... Débité à un rythme de mitraillette, mais les sénateurs sont censés avoir les compétences idoines pour suivre...

Lorsque tu dis qu'on s'émancipe par les connaissances et non les compétences, je bois du petit lait... C'est comme si je m'écoutais parler ! J'ai envie de citer Marc Le Bris, avec un bémol entre parenthèses : "L'instruction éduque, l'éducation n'instruit pas" (assez).

Sur l'exemplarité, Jaurès, encore et toujours : "on n'enseigne pas ce que l'on sait ou ce que l'on croit savoir, mais ce que l'on est." Cette réflexion vaut pour beaucoup, mais surtout pour tout ce qui relève du civisme et de l'éthique, du "vivre-ensemble" comme ils disent, qu'on l'appelle IC, EC, ECJS ou EMC...

Et le distinguo Histoire/mémoire est tellement nécessaire à notre époque qui abuse de mémoire agenouillée...

Bref, je ne vais pas tout commenter, mais sache que ton intervention est une raison de plus de ne pas regretter d'avoir adhéré à l'APHG... Et je n'ai même pas parler de ton décolleté, contrairement à d'autres compères lubriques...  diable  

fleurs2  fleurs2  fleurs2

_________________
" Penser, c'est dire non." Alain.
" Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur. " Beaumarchais.
"L’abandon des illusions suppose la publication des faits, et les faits peuvent être désagréables." George Orwell.

JCP
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par Iphigénie le Sam 30 Mai 2015, 07:18

@Condorcet a écrit:Olympias, ton audition au Sénat m'a beaucoup intéressé et interpellé. Néanmoins, le passage consacré à l'exemplarité requise des élus prête le flanc à la critique et ce, à plusieurs titres. La détention d'un compte en Suisse n'est nullement interdite si celui-ci fait l'objet d'une déclaration auprès de l'administration fiscale.
http://www.lefigaro.fr/impots/2012/12/08/05003-20121208ARTFIG00362-avoir-un-compte-a-l-etranger-n-est-pas-interdit.php
En outre, une fois les faits attestés et prouvés par l'enquête de Mediapart, l'action publique s'est révélée d'une célérité rare : démission du ministre des Finances, ouverture d'une commission parlementaire, poursuites de l'administration fiscale, création d'un parquet financier (doté de moyens fort comptés il est vrai...).
Le fait que des affaires touchant des élus soient révélées au grand public prouve paradoxalement que la République, bafouée dans ses principes, les réaffirme aussitôt (y compris en ayant recours à un contre-pouvoir pour corriger les excès d'un pouvoir) et leur confère un sens plus grand encore. Il serait à cet égard plus inquiétant qu'un silence gêné ou complice les tût.
Ensuite, l'argument invoqué par les élèves "pourquoi devrais-je être honnête si Untel, Untel et Untel ne le sont pas ?" est de mauvaise foi. Il invite en effet à réfuter des principes sous prétexte qu'ils ne sont pas universellement partagés et appliqués alors que l'aléa historique fait partie intégrante de la vie de citoyen (le devoir de vigilance aussi). Il passe aussi sous silence l'honnêteté scrupuleuse d'une majorité d'élus. Il renvoie enfin à une éthique personnelle (ce que l'on reproche justement à Untel) et à l'attente démesurée que suscitent nos élites politiques (un point commun avec l'École ?). Honnêtes, la plupart des élus des 277 communes de mon département le sont et l'affaire des mariages chinois ne doit pas jeter l'opprobre sur eux. Le fait-divers politique nourrit notre imaginaire citoyen et égare parfois la pensée, un cas particulier occultant un ensemble bien plus vaste et quelques comportements coupables des dévouements désintéressés.
Il ne s'agit pas de généraliser, c'est certain, mais ce que tu dis sur la réactivité en particulier de nos institutions s'applique-t-il au cas des époux Balkany-Tiberi, par exemple et au hasard?
Après l'exemplarité ne passe pas que par les comptes en Suisse, elle passe aussi par l'utilisation de l'entregent dans bien des domaines: aujourd'hui, même pour trouver un stage en entreprise, quelquefois, si tu ne peux pas passer par l'appui d'un élu, tu peux te brosser. Notre belle démocratie est très largement en faillite dans bien des domaines et se confond de plus en plus avec une manipulation complexe : comme tu le dis , avoir un compte à l'étranger n'est pas illégal, et il y a d'ailleurs des cabinets spécialisés dans "l'optimisation fiscale". Reste à voir si "légal" est équivalent à "exemplaire". Je crois qu'une grande partie du discours sur le "vivre ensemble" et "la citoyenneté" ne résiste pas à l'observation réfléchie de la lande.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par menerve le Sam 30 Mai 2015, 07:31

Je suis en train d'écouter. Et je vois enfin ton visage..... cheers

menerve
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par Olympias le Sam 30 Mai 2015, 07:55

Condorcet je ne parlais que du compte en Suisse avec de l'argent non déclaré aux fisc français. Tout le monde peut avoir un compte bancaire à l'étranger. C'est normal si tu es résident ailleurs. Normal aussi si tu vis ici et que l'argent placé à été déclaré.
Balkany c'est pour nos discussions entre copains. Il est insupportable !
Iphigenie, j'ai pris cet exemple parce que le consentement à l'impôt est fondamental pour que le système fonctionne.
Nos institutions judiciaires que je connais bien, agissent quand elles ont levé le lièvre. Mais certains magistrats sont aux ordres. Et il y a un hiatus formidable entre les peines réservées à la délinquance en col blanc et le reste.
Le cas Germain n'a rien à voir avec tout ça.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par Condorcet le Sam 30 Mai 2015, 08:09

Iphigénie.
Je ne nie pas la lenteur du pouvoir politique à déclencher des poursuites contre les élus fraudeurs ou l'extrême difficulté à rendre sereinement et sans entraves la justice en l'espèce. Le clientélisme et ses ramifications étendues sont tout aussi indéniables. La distinction entre légalité et exemplarité éclaire le caractère plus ample de l'exemplum inséparable de l'aura qui s'attache au leader charismatique mais aussi la capacité à inscrire son action dans les trois temporalités et hors des sentiers battus. Est exemplaire celui ou celle qui s'élève et élève ceux et celles qui aspirent à l'imiter. Il y a là une forme de noblesse d'esprit et d'âme, ce qui n'est pas le moindre des paradoxes en République.

Olympias.
Le cas Germain a tout à y voir au contraire. La passation des marchés publics est encadrée par une législation scrupuleuse qu'il s'agit de respecter à la lettre. Hélas, les fonctionnaires chargés de veiller au respect du Code des marchés publics n'ont pas les moyens de leurs missions.


Dernière édition par Condorcet le Sam 30 Mai 2015, 08:14, édité 1 fois

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par Olympias le Sam 30 Mai 2015, 08:12

Je n'ai jamais cité ce que tu dis sur l'argument des élèves. J'ai dit que mes élèves ne comprennent pas que quelqu'un qui vote la loi ne la respecte pas. Ce n'est pas la même chose.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par Condorcet le Sam 30 Mai 2015, 08:16

L'argument assez voisin du "pourquoi moi et pas lui" et du "il ne s'applique pas à lui-même ce qu'il impose aux autres" est lui aussi attaquable : puisqu'amender un texte de loi, en voter un autre en sens inverse, faire passer une révision constitutionnelle est une manière de ne pas la respecter. Le principe législatif n'en est pas atteint mais la teneur en est altérée.


Dernière édition par Condorcet le Sam 30 Mai 2015, 08:22, édité 1 fois

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par JPhMM le Sam 30 Mai 2015, 08:19

Ce sont les Français qui ne sont pas respectés quand des politiques portent des loi ou des mesures qu'ils jugent nécessaires d'être appliqués à tous, mais qu'ils estiment qu'ils devraient en être dispensés.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par Olympias le Sam 30 Mai 2015, 08:21

@Condorcet a écrit:L'argument est lui aussi attaquable : puisqu'amender un texte de loi, en voter un autre en sens inverse, faire passer une révision constitutionnelle est une manière de ne pas la respecter. Le principe législatif n'en est pas atteint mais la teneur en est altérée.
Mais je ne parlais pas du tout de ça ! Je parle de l'infraction.
Après, on peut disserter à l'envi sur notre incontinence législative et normative, qui nous fait oublier ce que disait Portalis.


Dernière édition par Olympias le Dim 31 Mai 2015, 00:10, édité 1 fois

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par Condorcet le Sam 30 Mai 2015, 08:25

Il ne s'agit pas de disserter mais de comprendre (je n'ai pas dit de cautionner ou d'accepter) la "logique" de l'élu fraudeur. A ses yeux, la loi n'a qu'une valeur relative puisqu'il peut, avec l'aide de ses amis politiques, en changer la teneur, y compris lorsqu'il en a voté préalablement le texte.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par menerve le Sam 30 Mai 2015, 09:03

Bravo Olympias, je me retrouve entièrement dans ce que tu dis. Et quelle aisance! Ton discours est non seulement très bien argumenté mais en plus dit avec fluidité, clarté et prestance.

menerve
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par Tamerlan le Sam 30 Mai 2015, 09:45

Mon lecteur flash bloque au début de l'intervention ! Ma frustration est immense !!!!!!!!!!

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par JPhMM le Sam 30 Mai 2015, 09:46

Il est toujours possible de récupérer la vidéo par Video DownloadHelper sous Firefox.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par Tamerlan le Sam 30 Mai 2015, 09:54

@JPhMM a écrit:Il est toujours possible de récupérer la vidéo par Video DownloadHelper sous Firefox.

C'est ce que je viens de faire Very Happy

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par Tangleding le Sam 30 Mai 2015, 10:24

Merci et bravo, Olympias.

Superbe prestation, je souscris point à point à toutes tes analyses et j'admire ce que tu nommes "ton culot" et qui me paraît surtout une saine franchise, quand tu fais avec malice la leçon à ces messieurs les sénateurs & ces dames sénatrices si souvent moralisant lors des questions aux auditionnés...

Merci d'avoir rappelé que la république est aussi sociale, solidaire. En ces temps où jusqu'au PS on pointe "l'assistanat" tandis que le chômage dépasse les 10% depuis des années, etc.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par Isis39 le Sam 30 Mai 2015, 10:59

Je viens enfin d'avoir le temps de pouvoir regarder en entier.
Merci pour l'analyse et la remise au point de ce qu'est l'enseignement de l'histoire.

Edit : décidément Grosperrin fait une fixation sur les valeurs de la République.


Dernière édition par Isis39 le Sam 30 Mai 2015, 11:03, édité 1 fois

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par Parenthèse le Sam 30 Mai 2015, 11:02

Sur tablette, la vidéo ne marche pas, mais il est possible d'écouter l'émission sans l'image.


Dernière édition par Parenthèse le Sam 30 Mai 2015, 11:58, édité 1 fois

Parenthèse
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par MrCailloux le Sam 30 Mai 2015, 11:27

@Parenthèse a écrit:Sur tablette, la vidéo ne marche pas, mais il est possible d'ecouter l'emission sans l'image.

ah oui! tout en bas il y a un lecteur mp3! J'ai réussi à voir que les 15 premières minutes en m'étant farci le discours du vieux monsieur un dizaine de fois... cafe

_________________
2016-2017: 4 6ème, 2 5ème, 4 4ème + PP (T2)
2015-2016: 2 5ème, 4 4ème, 4 3ème + PP (Néotit')
2014-2015: 5 2nde, 2 1ES/L, 3 MPS (Stagiaire)
2013-2014: 2 2nde (CAD2)
2012-2013: 2 6ème, 6 5ème, 2 4ème, 2 3ème, 1 2nde MPS

MrCailloux
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par Olympias le Sam 30 Mai 2015, 11:50

C'est Longuet...c'est longuet

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par Tamerlan le Sam 30 Mai 2015, 11:58

Effectivement une belle prestation dans un exercice vraiment pas facile. Beaucoup de choses dites sur l'ensemble des questions au-delà de l'aspect strictement hist et géo. La première partie aurait pu être une intervention syndicale. J'ai apprécié les remarques sur la crise de confiance et sur le temps de travail invisible et la question des salaires. Également sur la crise sociale largement responsable de la crise scolaire. Aussi sur les problèmes de formation continue. Le moment sur la bienveillance des enseignants était aussi très bien. Je suis moins convaincu par le passage savoirs/compétence que je n'oppose pas mais nous en avons discuté largement sur d'autre fils. Smile L'anecdote sur la formation continue m'a semblé de nature à donner une vision tout de même un peu caricaturale des formateurs. Tous ne sont pas en fuite devant les élèves...
Pour le numérique jolie punchline, comme diraient nos amis(?) rappeurs sur l'ailleurs, le livre et internet. Même Longuet était d'accord (Dieu bon ! ).
Je note la demande de liberté et de souplesse pour les enseignants dans l'application du programme qui me semble être un débat important. Comme Isis 100 % d'accord avec la mise au point sur ce qu'est l'enseignement de l'histoire ou du fait religieux (mémoire et histoire, décentration contre opinions et préjugés). Cela mérite d'être martelé chaque fois que l'occasion se présente.

PS : alors si j'ai bien compris la dame qui parle bien est une amie d'Olympias ?

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olympias au sénat

Message par Arverne le Sam 30 Mai 2015, 12:03

@Tamerlan a écrit:
PS : alors si j'ai bien compris la dame qui parle bien est une amie d'Olympias ?
C'est Olympias, elle-même !

Arverne
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum