je suis devenue une mauvaise prof, pourquoi?

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

je suis devenue une mauvaise prof, pourquoi?

Message par springsteenienne le Ven 29 Mai 2015 - 21:40

Pour résumer,j'ai 27 ans d'ancienneté,matière anglais,en collège/lycée;au début de ma carrière,disons les 15 premières années,j'aimais mon métier,je m'y consacrais totalement,et les élèves en général,m'appréciaient;j'avais des petits cadeaux,des lettres,etc en fin d'année;ce temps est révolu depuis longtemps,et j'ai l'impression que plus les années passent ,plus les élèves me détestent;je le sais parce-que je trouve des insultes à mon encontre sur les tables,et j'ai de plus en plus souvent des retours de parents à cause d'élèves qui se plaignent de moi,sans compter les altercations avec les élèvesi;c'est un cercle vicieux,moins les élèves m'apprécient,moins je prépare mes cours,plus j'appréhende...J'ai fait des lettres au rectorat pour dire que j'étais usée;j'ai juste eu un appel de la DRH,malgré mes écrits alarmants,et quelques semaines plus tard,une inspection qui s'est assez bien passée;disons que j'ai fait illusion pendant une heure et je suis tombée sur la seule classe avec laquelle je ne m'entendais pas trop mal;tous les jours,je me demande "qu'est-ce que je pourrais faire d'autre,cela m'obsède et cela n'aboutit qu'à des pleurs...Je ne sais rien faire d'autre;j'ai une licence d'histoire géo,une très bonne culture générale;bref je suis une intello;bizarrement,les ados que je côtoie hors boulot m'aiment beaucoup;je n'y comprends rien....


Dernière édition par *Fifi* le Ven 29 Mai 2015 - 21:59, édité 1 fois (Raison : titre)

springsteenienne
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis devenue une mauvaise prof, pourquoi?

Message par Reine Margot le Ven 29 Mai 2015 - 21:42

Les choses ont beaucoup changé en quelques décennies...Je n'ai pas de solution mais fleurs2 fleurs2

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis devenue une mauvaise prof, pourquoi?

Message par JPhMM le Ven 29 Mai 2015 - 21:54

@Reine Margot a écrit:Les choses ont beaucoup changé en quelques décennies...Je n'ai pas de solution mais fleurs2 fleurs2
Même chose.

fleurs fleurs

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis devenue une mauvaise prof, pourquoi?

Message par Seleneia le Ven 29 Mai 2015 - 21:55

speingstenienne: il suffit que tu places un espace après chaque signe de ponctuation. La lecture est plus visible ainsi.
Je ne sais trop quoi te dire avec mon peu d'expérience. Je suis certaine que tu trouveras une solution.

Seleneia
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis devenue une mauvaise prof, pourquoi?

Message par JPhMM le Ven 29 Mai 2015 - 21:59

As-tu été dans la situation de pouvoir en parler avec d'anciens élèves, quelques années plus tard ? Peut-être ces insultes et ces retours de parents sont-ils une minorité qui cacherait une majorité qui t'apprécie en silence. L'exigence qu'imposent certains peut heurter quelques élèves en faisant le bonheur de tous les autres.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis devenue une mauvaise prof, pourquoi?

Message par scot69 le Ven 29 Mai 2015 - 22:02

Déjà, c'est très bien que tu l'admettes, ça prouve que tu as beaucoup de recul et d'auto-critique, ça devient rare chez les profs.

Après, comme on le disait, ce n'est plus la même décennie, les jeunes se comportent comme des clients et on leur donne beaucoup plus de crédits qu'avant, ce qui est la porte ouverte à tous les excès.

C'est une très belle qualité de se remettre en question, mais à force de trop le faire, on finit par se rabaisser... NON, tu es une bonne prof, tu as de l'expérience, tant pis pour ceux qui ne veulent pas en profiter!

Courage! cheers

scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis devenue une mauvaise prof, pourquoi?

Message par Sei le Ven 29 Mai 2015 - 22:04

Springsteenienne, fleurs

Tu ne sais rien faire d'autre ? c'est-à-dire ? tu sais parler anglais, tu as une bonne culture générale, sans doute un bon niveau en français (faut juste réviser les règles de typo Razz ). Enfin, ça, c'est ce que je vois en un seul message. Il y a sans doute des tas d'autres choses que tu sais déjà faire, et encore des tas d'autres choses que tu peux apprendre…

Et si tu choisissais de rester dans le même domaine, je pense qu'il y a des possibilités de recrutement dans l'enseignement de l'anglais pour les adultes, non ?

Je dis tout cela non pas pour que tu changes de métier (je ne sais pas si tu le souhaites vraiment), mais seulement parce que tu sembles considérer tout changement de carrière impossible.

Sei
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis devenue une mauvaise prof, pourquoi?

Message par springsteenienne le Ven 29 Mai 2015 - 22:05

Merci pour vos réponses,j'apprécie beaucoup,dans mon état actuel....
Ta remarque est très sensée JPhMM ;oui il m'arrive de croiser certains anciens élèves,je pense qu'ils ne me le diraient pas si ils ne m'avaient pas appréciée..
Mais c'est vrai que j'ai des retours positifs en général;sauf que depuis deux ans,c'est l'horreur;je ne comprends pas ,j'ai l'impression de m'adapter aux changements,j'utilise les TICE et je vais beaucoup mieux dans ma vie perso;je deviens vieille tout simplement????

springsteenienne
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis devenue une mauvaise prof, pourquoi?

Message par ysabel le Ven 29 Mai 2015 - 22:08

@springsteenienne a écrit:Merci pour vos réponses,j'apprécie beaucoup,dans mon état actuel....
Ta remarque est très sensée JPhMM ;oui il m'arrive de croiser certains anciens élèves,je pense qu'ils ne me le diraient pas si ils ne m'avaient pas appréciée..
Mais c'est vrai que j'ai des retours positifs en général;sauf que depuis deux ans,c'est l'horreur;je ne comprends pas ,j'ai l'impression de m'adapter aux changements,j'utilise les TICE et je vais beaucoup mieux dans ma vie perso;je deviens vieille tout simplement????



Twisted Evil Tu as de plus en plus d'écart d'âge avec les gamins et en plus ils sont de plus en plus mal élevés et égocentriques...
Je pense qu'il faut s'y habituer et vivre sa vie pleinement à côté.
Ne considérer le boulot que comme le boulot... se contenter de fonctionner Rolling Eyes

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis devenue une mauvaise prof, pourquoi?

Message par springsteenienne le Ven 29 Mai 2015 - 22:10

Je souhaite vivement changer ;la perspective de faire encore 13 ans comme cela me donne envie de me mettre sous un train si j'y pense trop,en fait

springsteenienne
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis devenue une mauvaise prof, pourquoi?

Message par JPhMM le Ven 29 Mai 2015 - 22:18

Peut-être les élèves désagréables le sont encore plus aujourd'hui. Sans doute devrais-je dire "les élèves qui souffrent", et je ne suis pas certain que nous, enseignants, puissions faire grand chose à notre niveau pour atténuer cette souffrance (quelle qu'elle soit).

Peut-être cachent-ils plus bruyamment que jadis la majorité qui t'apprécie.

L'arbre qui tombe fait plus de bruit que le foret qui pousse.

Mais il est vrai qu'il suffit de tomber sur deux mauvaises années de suite (ce qui peut bien relever du hasard pur) pour que nous nous remettions en question. Il est bien sûr nécessaire de parfois se remettre en question, mais certaines choses ne dépendent pas de nous. Certaines choses agréables, comme certaines choses désagréables. Et nous ne sommes parfois pas responsables (comme individus) de certaines dégradations.

Tu dis que depuis deux ans c'est l'horreur. Tes collègues ont-ils le même ressenti dans leurs disciplines ?


_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis devenue une mauvaise prof, pourquoi?

Message par décembre le Ven 29 Mai 2015 - 22:21

Les élèves ont changé, c'est sur. L'ambiance de travail s'est dégradée et certains nous font payer leur manque de motivation. Quand je suis arrivée dans mon collège actuel, par exemple, ils nous disaient bonjour dans les couloirs, aujourd'hui ça devient rare! Tu dis qu'ils ne t'aiment pas mais c'est peut-être tout simplement qu'ils n'ont pas envie de travailler. Il ne faut pas prendre ces remarques pour toi et prendre du recul . Je pense aussi que changer ses méthodes de travail peut aider à passer ce cap difficile.


décembre
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis devenue une mauvaise prof, pourquoi?

Message par doubledecker le Ven 29 Mai 2015 - 22:21

bon, le train ou tout autre chose disons le tout net c'est une très très mauvaise idée Springsteenienne!!! (et au passage, waow le pseudo cheers )
vraiment je trouve l'idée de JPhMM excellente, retrouver d'anciens élèves et discuter avec eux peut être très positif (pour l'ego mais aussi pour comprendre ce qui a changé si changement il y a eu).
et puis nous avons une matière géniale qui s'affranchit de programme pour tout ce qui est civilisation alors pourquoi pas utiliser en cours des éléments du monde anglophone qui te passionnent et le partager avec les mômes? peut être qu'un sujet enthousiasmant pourra te donner plus d'envie de préparer tes séances et embarquera les élèves.
sunny sunny

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis devenue une mauvaise prof, pourquoi?

Message par Daphné le Sam 30 Mai 2015 - 1:48

C'est le système les élèves qui ont beaucoup changé, ce n'est pas toi qui est devenue une mauvaise prof.
Il faut prendre du recul, faire ton travail sérieusement mais faire aussi autre chose à côté dans la vraie vie et ne pas culpabiliser.
Peut-être prendre un temps partiel si tu peux te le permettre financièrement pour souffler un peu et tenir le coup.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis devenue une mauvaise prof, pourquoi?

Message par Malaga le Sam 30 Mai 2015 - 6:25

Springsteenienne fleurs2

Tu dis que tu as des retours de parents ; que te disent-ils exactement ? Que te reprochent-ils ? Tes collègues ont-ils le même sentiment que toi ? Parfois, l'ambiance dans un collège change radicalement quand la direction n'est plus la même.

Et puis, tu dis que tu es une mauvaise prof mais quels sont les résultats de tes élèves ? Progressent-ils grâce à toi ? Car c'est cela l'essentiel. Adolescente, il y avait des profs que je n'aimais pas mais avec le recul, certains m'ont vraiment fait progresser. Il est juste difficile de le réaliser quand on a 13 ou 15 ans.

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis devenue une mauvaise prof, pourquoi?

Message par Carrie7 le Sam 30 Mai 2015 - 8:16

Bonjour Springsteenienne,
est-ce que tu n'aurais pas une réputation qui se serait créée suite à un mauvais contact une année avec une classe ? ça pourrait être l'origine d'un cercle vicieux, élèves hostiles à l'avance et donc baisse de motivation pour toi ?
Dans ce cas, ne serait-il pas intéressant de demander ta mut et de repartir d'un meilleur pied ailleurs ?
Bon courage en tous cas et comme déjà dit il faut parvenir à se détacher. (facile à dire mais bon...)


Carrie7
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis devenue une mauvaise prof, pourquoi?

Message par amalricu le Sam 30 Mai 2015 - 8:23

Comme dans un couple, il y a une usure naturelle du temps.

La majorité des arrêts maladie se concentre dans les dernières années de vie professionnelle des salariés et c'est normal : fatigue corporelle et/ou nerveuse, soucis personnels (couple, parents qui vieillissent, enfants qui galèrent ou pas). On a plus 20 ans...et si le travail rendait heureux, on ne paierait pas les gens...

Le public scolaire devient franchement pénible : les enfants "shootés" au zapping des écrans à l'attention instable, des parents démissionnaires, inexistants ou accusateurs, une administration qui organise sa propre impuissance, un pouvoir d'achat rogné chaque année qui passe...

Bon courage....

amalricu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis devenue une mauvaise prof, pourquoi?

Message par Thalia de G le Sam 30 Mai 2015 - 8:38

@amalricu a écrit:Comme dans un couple, il y a une usure naturelle du temps.

La majorité des arrêts maladie se concentre dans les dernières années de vie professionnelle des salariés et c'est normal : fatigue corporelle et/ou nerveuse, soucis personnels (couple, parents qui vieillissent, enfants qui galèrent ou pas). On a plus 20 ans...et si le travail rendait heureux, on ne paierait pas les gens...

Le public scolaire devient franchement pénible : les enfants "shootés" au zapping des écrans à l'attention instable, des parents démissionnaires, inexistants ou accusateurs, une administration qui organise sa propre impuissance, un pouvoir d'achat rogné chaque année qui passe...

Bon courage....
Pas d'accord avec ta 1re phrase. Wink
En revanche, je me reconnais dans tes autres assertions. J'ajouterais qu'à titre personnel, la réforme des retraites - j'ai pris deux ans dans l'os au moment où j'entrevoyais la sortie - m'a fichu un sacré coup au moral et je ne m'en remets toujours pas. Crying or Very sad

PS : pourrais-tu te présenter dans le forum idoine ? Merci d'avance.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis devenue une mauvaise prof, pourquoi?

Message par earl grey le Sam 30 Mai 2015 - 10:11

Peut-être pâtis-tu de l’air du temps, qui devient de plus en plus irrespirable pour les profs.

Notre situation, la manière dont nous sommes perçus, jugés par l’institution, et par les parents qui maintenant s’y sentent autorisés, et par les élèves qui suivent allègrement (dans tous les sens du terme !) le mouvement, nous met dans une situation très souvent inconfortable, et il faut être solide (comme un mammouth ?) pour ne pas vaciller.

L’institution nous bombarde de prescriptions pédagogiques souvent incohérentes : faites du ludique, vous êtes trop frontal (e), l’élève construit son savoir, les compétences, les îlots, les gommettes, l’induction, TICE, TNI … comment ? vous n’avez pas fini le programme ? …Vous ne faites pas de projets ? … Vous avez vu les résultats de PISA ? …

Les parents d’élève sont entrés dans les établissements, chouette ! Leur enfant ne fait rien : c’est de votre faute, il s’ennuie avec vous ; il échoue : c’est normal, vous expliquez mal, vos cours ne sont pas clairs, pas « bien structurés ». D’ailleurs il n’y a pas que moi qui le dis…

Parfois les chefs suivent…

Bref, je suis prof en 2015.

Alors…

Repense à ce que l’on te reproche et demande-toi si, en conscience, tu penses que ces reproches sont justifiés. Parce que souvent, c’est loin d’être le cas. Mets en regard ce que tu as apporté aux élèves.

Choisir la manière la plus efficace pour transmettre, c’est ce qui est intéressant dans notre métier et c’est ce que l’on sait faire. Exerce cette liberté puisqu’elle existe encore.

Ne te laisse ensuite culpabiliser ni par l’institution, ni par les parents : les deux, à leur manière, paniquent, et pour des raisons qui ne sont pas très différentes et qui sont finalement peu liées à la qualité de ton travail.

Voilà mes mantras pour ne pas me faire laminer !

Et éventuellement, demande ta mut pour voir si l’air est plus frais ailleurs ! Cela peut être roboratif de redémarrer dans un nouveau bahut.
Bon courage à toi

earl grey
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis devenue une mauvaise prof, pourquoi?

Message par zouig le Sam 30 Mai 2015 - 10:24

Entièrement d'accord avec mon collègue amateur de thé, on est toujours en situation de culpabilisation de tous bords " encore en vacances gros bip? ( celui là il va avec tu travailles15 h par semaine, c'est vrai?), quoi tu ne faits pas de tâches complexes à tous les cours ( le pédagogisme....)? quoi c'est le bordel avec cette classe? avec moi ils sont sympas! Mr vous êtes trop sévère, tronches des élèves qui soufflent car il faut écrire..

Pour moi la manière la plus efficace d'interresser les élèves c'est le frontal avec du cours magistral dialogué, un bon powerpoint comme à la fac et zouuu, calme et attention complète, questions qui fusent etc...
Je m'en suis vite rendu compte avec les cours "d'urgence" quand je fini le programme: M il est bien ce chapitre, Mme c'était bien aujourd'hui...
Après OK il ne leur reste rien, mais bon il y a 20 ans c'est ce que l'on me servait sans les powerpoint.

zouig
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis devenue une mauvaise prof, pourquoi?

Message par Reine Margot le Sam 30 Mai 2015 - 10:42

Demander ta mutation (par exemple en lycée si tu es en collège) peut effectivement changer pas mal de choses, surtout si tu es de l'ancienneté donc des points.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis devenue une mauvaise prof, pourquoi?

Message par User5899 le Sam 30 Mai 2015 - 10:45

@springsteenienne a écrit:Pour résumer,j'ai 27 ans d'ancienneté,matière anglais,en collège/lycée;au début de ma carrière,disons les 15 premières années,j'aimais mon métier,je m'y consacrais totalement,et les élèves en général,m'appréciaient;j'avais des petits cadeaux,des lettres,etc en fin d'année;ce temps est révolu depuis longtemps,et j'ai l'impression que plus les années passent ,plus les élèves me détestent;je le sais parce-que je trouve des insultes à mon encontre sur les tables,et j'ai de plus en plus souvent des retours de parents à cause d'élèves qui se plaignent de moi,sans compter les altercations avec les élèvesi;c'est un cercle vicieux,moins les élèves m'apprécient,moins je prépare mes cours,plus j'appréhende...J'ai fait des lettres au rectorat pour dire que j'étais usée;j'ai juste eu un appel de la DRH,malgré mes écrits alarmants,et quelques semaines plus tard,une inspection qui s'est assez bien passée;disons que j'ai fait illusion pendant une heure et je suis tombée sur la seule classe avec laquelle je ne m'entendais pas trop mal;tous les jours,je me demande "qu'est-ce que je pourrais faire d'autre,cela m'obsède et cela n'aboutit qu'à des pleurs...Je ne sais rien faire d'autre;j'ai une licence d'histoire géo,une très bonne culture générale;bref je suis une intello;bizarrement,les ados que je côtoie hors boulot m'aiment beaucoup;je n'y comprends rien....
Eh oui, voilà. J'éprouve cela, moi aussi. L'école n'a pas été détruite, mais elle a glissé vers la fonction simple "occuper les adolescents dans les heurter" : vouloir leur apprendre quelque chose qui n'est pas demandé par eux à un instant I, indépendamment de tout, sans aucun suivi ni aucune construction, leur demander de faire quelque chose dont ils n'ont pas envie nous expose à être des sortes d'emmerdeurs.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis devenue une mauvaise prof, pourquoi?

Message par menerve le Sam 30 Mai 2015 - 10:49

Je suis d'accord avec tout ce qui a été dit. Ce n'est pas toi qui a changé mais les élèves dont certains n'ont d'élèves que le nom puisqu'ils ne viennent plus en classe pour étudier mais pour rire entre copains au dépend du prof. Tous ne sont pas comme ça mais là où il y avait un cas par classe il y a 25 ou 30 ans, il y en a désormais une bonne dizaine. Et on nous laisse seuls à tout gérer, en ajoutant au passage de multiples tâches que le prof ne faisait pas il y a trente ans. Courage.

menerve
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis devenue une mauvaise prof, pourquoi?

Message par Carnyx le Sam 30 Mai 2015 - 10:55

@menerve a écrit:Je suis d'accord avec tout ce qui a été dit. Ce n'est pas toi qui a changé mais les élèves dont certains n'ont d'élèves que le nom puisqu'ils ne viennent plus en classe pour étudier mais pour rire entre copains au dépend du prof. Tous ne sont pas comme ça mais là où il y avait un cas par classe il y a 25 ou 30 ans, il y en a désormais une bonne dizaine. Et on nous laisse seuls à tout gérer, en ajoutant au passage de multiples tâches que le prof ne faisait pas il y a trente ans. Courage.
Nous sommes devenus une force d'occupation en territoire hostile. Nous opprimons les "jeunes", les "gamins" selon la terminologie pédago. Il faut en concevoir de la honte et ministères et pédagos fondent leurs réformes là-dessus.
Pas étonnant que cela devienne difficile à vivre pour des enseignants qui ont connu une ambaince différente. Aujourd'hui, je me demande comment les nouveaux collègues voient tout ça, eux qui, en tant qu'élèves, ont connu le brouhaha généralisé et la "bienveillance" poisseuse.

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis devenue une mauvaise prof, pourquoi?

Message par Finrod le Sam 30 Mai 2015 - 11:03

On voit ça pareil ^^

J'avais des préjugés très étranges avant d'enseigner, je pensais par exemple que des gamins se frappant en pleins cours, c'était banal et donc normal et la première fois je n'ai pas su quoi faire. Mais une fois que l'on s'est fait expliquer la vrai nature des choses, ça fonctionne mieux.

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum