je suis devenue une mauvaise prof, pourquoi?

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: je suis devenue une mauvaise prof, pourquoi?

Message par Thalia de G le Sam 12 Sep 2015 - 21:46

Juste un petit sourire


Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis devenue une mauvaise prof, pourquoi?

Message par amour le Sam 12 Sep 2015 - 21:51

@Thalia de G a écrit:Juste un petit sourire


C'est vrai que c'est du résumé de résumé, mais c'est un peu ce que je voulais dire aussi Thalia Wink

amour
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis devenue une mauvaise prof, pourquoi?

Message par fracflo le Sam 12 Sep 2015 - 21:52

C'est curieux, mais moi, je ne me suis jamais senti aussi bon qu'aujourd'hui !


Dernière édition par fracflo le Sam 12 Sep 2015 - 21:53, édité 2 fois

fracflo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis devenue une mauvaise prof, pourquoi?

Message par Thalia de G le Sam 12 Sep 2015 - 21:53

Cela dit, je suis contente que springsteenienne se sente plus à l'aise dans ses baskets.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis devenue une mauvaise prof, pourquoi?

Message par amour le Dim 13 Sep 2015 - 1:12

Bien sûr qu'on est ravis pour elle! C'est important aussi ça, que l'on ne fasse pas tous notre travail avec les mêmes envies, les mêmes peurs, les mêmes limites ni les mêmes désirs. Et ça se passe forcément mieux quand on dort bien et que l'on est heureux dans sa vie perso. Et puis mes élèves sont bien plus âgés que ceux de Springtinienne. Leur fainéantise est puissamment ancrée, je n'ai pas à leur faire aimer l'anglais. J'ai à le leur faire travailler, vaille que vaille. Nos positionnements, nos objectifs et nos envies sont différents.

amour
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis devenue une mauvaise prof, pourquoi?

Message par User5899 le Dim 13 Sep 2015 - 1:15

@roxanne a écrit:Tiens, hier, une collègue en poste depuis plus de vingt ans dans l'établissement, même plus, la plus ancienne, à deux ans de la retraitre, aucun problème d'autorité s'est fait traiter de s....... par un élève de 6e. Je suis triste pour elle, j'ai honte de ce que devient notre métier et de la nullité de notre direction qui n'avait pas le temps de régler cette histoire et qui a envoyé le gamin suivre ses autres cours. J'ai honte aussi des collègues qui n'ont pas suivi la demande de ne pas reprendre les cours. La PP de la classe est allée chercher le gamin du cours où il était pour le ramener à la direction, elle s'est fait engueuler devant le gamin. On a fini par obtenir 8 jours d'exclusion.
Mais rassurez-moi : les collègues répliquent, quand même ?
Non parce que le CdE qui m'engueulerait 1) devant des élèves 2) quand j'ai raison aurait des soucis à se faire pour son autorité future, même si je devais en répondre devant une commission disciplinaire.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis devenue une mauvaise prof, pourquoi?

Message par amour le Dim 13 Sep 2015 - 1:28

Cripure a écrit:
@roxanne a écrit:Tiens, hier, une collègue en poste depuis plus de vingt ans dans l'établissement, même plus, la plus ancienne, à deux ans de la retraitre, aucun problème d'autorité s'est fait traiter de s....... par un élève de 6e. Je suis triste pour elle, j'ai honte de ce que devient notre métier et de la nullité de notre direction qui n'avait pas le temps de régler cette histoire et qui a envoyé le gamin suivre ses autres cours. J'ai honte aussi des collègues qui n'ont pas suivi la demande de ne pas reprendre les cours. La PP de la classe est allée chercher le gamin du cours où il était pour le ramener à la direction, elle s'est fait engueuler devant le gamin. On a fini par obtenir 8 jours d'exclusion.
Mais rassurez-moi : les collègues répliquent, quand même ?
Non parce que le CdE qui m'engueulerait 1) devant des élèves 2) quand j'ai raison aurait des soucis à se faire pour son autorité future, même si je devais en répondre devant une commission disciplinaire.

Sauf que, si je peux me permettre, vous disiez tantôt que depuis 1988, vos élèves ont toujours attendu que vous leur donniez l'autorisation de s'assoir avant de le faire, il y a fort à parier, dans ces conditions, qu'aucun élève n'ai eu ou ai un jour le culot de traiter quiconque de S.....depuis pas mal de temps. C'est peut-être aussi parce que les CDE successifs savent qu'ils ont face à eux une équipe soudée qu'ils ne peuvent que soutenir, ceci dit.

amour
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis devenue une mauvaise prof, pourquoi?

Message par Lizdarcy le Dim 13 Sep 2015 - 1:32

Cripure a écrit:
@roxanne a écrit:Tiens, hier, une collègue en poste depuis plus de vingt ans dans l'établissement, même plus, la plus ancienne, à deux ans de la retraitre, aucun problème d'autorité s'est fait traiter de s....... par un élève de 6e. Je suis triste pour elle, j'ai honte de ce que devient notre métier et de la nullité de notre direction qui n'avait pas le temps de régler cette histoire et qui a envoyé le gamin suivre ses autres cours. J'ai honte aussi des collègues qui n'ont pas suivi la demande de ne pas reprendre les cours. La PP de la classe est allée chercher le gamin du cours où il était pour le ramener à la direction, elle s'est fait engueuler devant le gamin. On a fini par obtenir 8 jours d'exclusion.
Mais rassurez-moi : les collègues répliquent, quand même ?
Non parce que le CdE qui m'engueulerait 1) devant des élèves 2) quand j'ai raison aurait des soucis à se faire pour son autorité future, même si je devais en répondre devant une commission disciplinaire.

Ben souvent, NON, voilà sans doute qui explique l'état de délabrement de l'E.N...Les réformes peuvent passer, vive la soumission grégaire!

Lizdarcy
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis devenue une mauvaise prof, pourquoi?

Message par User5899 le Dim 13 Sep 2015 - 1:36

@amour a écrit:
Cripure a écrit:
@roxanne a écrit:Tiens, hier, une collègue en poste depuis plus de vingt ans dans l'établissement, même plus, la plus ancienne, à deux ans de la retraitre, aucun problème d'autorité s'est fait traiter de s....... par un élève de 6e. Je suis triste pour elle, j'ai honte de ce que devient notre métier et de la nullité de notre direction qui n'avait pas le temps de régler cette histoire et qui a envoyé le gamin suivre ses autres cours. J'ai honte aussi des collègues qui n'ont pas suivi la demande de ne pas reprendre les cours. La PP de la classe est allée chercher le gamin du cours où il était pour le ramener à la direction, elle s'est fait engueuler devant le gamin. On a fini par obtenir 8 jours d'exclusion.
Mais rassurez-moi : les collègues répliquent, quand même ?
Non parce que le CdE qui m'engueulerait 1) devant des élèves 2) quand j'ai raison aurait des soucis à se faire pour son autorité future, même si je devais en répondre devant une commission disciplinaire.

Sauf que, si je peux me permettre, vous disiez tantôt que depuis 1988, vos élèves ont toujours attendu que vous leur donniez l'autorisation de s'assoir avant de le faire, il y a fort à parier, dans ces conditions, qu'aucun élève n'ai eu ou ai un jour le culot de traiter quiconque de S.....depuis pas mal de temps. C'est peut-être aussi parce que les CDE successifs savent qu'ils ont face à eux une équipe soudée qu'ils ne peuvent que soutenir, ceci dit.
Bien sûr, et vous soulevez un problème essentiel. Un bahut avec une équipe soudée, qui reste en poste longtemps et qui se comporte correctement est évidemment plus forte qu'un CdE qui change tous les cinq ans.

Lizdarcy topela

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis devenue une mauvaise prof, pourquoi?

Message par roxanne le Dim 13 Sep 2015 - 7:53

Cripure a écrit:
@roxanne a écrit:Tiens, hier, une collègue en poste depuis plus de vingt ans dans l'établissement, même plus, la plus ancienne, à deux ans de la retraitre, aucun problème d'autorité s'est fait traiter de s....... par un élève de 6e. Je suis triste pour elle, j'ai honte de ce que devient notre métier et de la nullité de notre direction qui n'avait pas le temps de régler cette histoire et qui a envoyé le gamin suivre ses autres cours. J'ai honte aussi des collègues qui n'ont pas suivi la demande de ne pas reprendre les cours. La PP de la classe est allée chercher le gamin du cours où il était pour le ramener à la direction, elle s'est fait engueuler devant le gamin. On a fini par obtenir 8 jours d'exclusion.
Mais rassurez-moi : les collègues répliquent, quand même ?
Non parce que le CdE qui m'engueulerait 1) devant des élèves 2) quand j'ai raison aurait des soucis à se faire pour son autorité future, même si je devais en répondre devant une commission disciplinaire.
Ah ça c'était l'année dernière. Pour le coup, la collègue à qui s'était arrivé n''st pas du genre à se laisser faire.
Là , cette année, je suis bien contente d'entendre une parole libérée des collègues , une CPE au taquet. C'est sûr que ça change tout.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis devenue une mauvaise prof, pourquoi?

Message par roxanne le Dim 13 Sep 2015 - 7:54

@amour a écrit:
Cripure a écrit:
@roxanne a écrit:Tiens, hier, une collègue en poste depuis plus de vingt ans dans l'établissement, même plus, la plus ancienne, à deux ans de la retraitre, aucun problème d'autorité s'est fait traiter de s....... par un élève de 6e. Je suis triste pour elle, j'ai honte de ce que devient notre métier et de la nullité de notre direction qui n'avait pas le temps de régler cette histoire et qui a envoyé le gamin suivre ses autres cours. J'ai honte aussi des collègues qui n'ont pas suivi la demande de ne pas reprendre les cours. La PP de la classe est allée chercher le gamin du cours où il était pour le ramener à la direction, elle s'est fait engueuler devant le gamin. On a fini par obtenir 8 jours d'exclusion.
Mais rassurez-moi : les collègues répliquent, quand même ?
Non parce que le CdE qui m'engueulerait 1) devant des élèves 2) quand j'ai raison aurait des soucis à se faire pour son autorité future, même si je devais en répondre devant une commission disciplinaire.

Sauf que, si je peux me permettre, vous disiez tantôt que depuis 1988, vos élèves ont toujours attendu que vous leur donniez l'autorisation de s'assoir avant de le faire, il y a fort à parier, dans ces conditions, qu'aucun élève n'ai eu ou ai un jour le culot de traiter quiconque de S.....depuis pas mal de temps. C'est peut-être aussi parce que les CDE successifs savent qu'ils ont face à eux une équipe soudée qu'ils ne peuvent que soutenir, ceci dit.
Franchement, c'est sans rapport. Au collège , tous les élèves restaient debout, à tous les cours, ça n'empêche rien.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis devenue une mauvaise prof, pourquoi?

Message par Rendash le Dim 13 Sep 2015 - 8:19

@Thalia de G a écrit:Juste un petit sourire



Razz Razz Razz Razz


veneration veneration

fleurs

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: je suis devenue une mauvaise prof, pourquoi?

Message par Catalunya le Dim 13 Sep 2015 - 11:39

@roxanne a écrit:
@amour a écrit:
Cripure a écrit:
@roxanne a écrit:Tiens, hier, une collègue en poste depuis plus de vingt ans dans l'établissement, même plus, la plus ancienne, à deux ans de la retraitre, aucun problème d'autorité s'est fait traiter de s....... par un élève de 6e. Je suis triste pour elle, j'ai honte de ce que devient notre métier et de la nullité de notre direction qui n'avait pas le temps de régler cette histoire et qui a envoyé le gamin suivre ses autres cours. J'ai honte aussi des collègues qui n'ont pas suivi la demande de ne pas reprendre les cours. La PP de la classe est allée chercher le gamin du cours où il était pour le ramener à la direction, elle s'est fait engueuler devant le gamin. On a fini par obtenir 8 jours d'exclusion.
Mais rassurez-moi : les collègues répliquent, quand même ?
Non parce que le CdE qui m'engueulerait 1) devant des élèves 2) quand j'ai raison aurait des soucis à se faire pour son autorité future, même si je devais en répondre devant une commission disciplinaire.

Sauf que, si je peux me permettre, vous disiez tantôt que depuis 1988, vos élèves ont toujours attendu que vous leur donniez l'autorisation de s'assoir avant de le faire, il y a fort à parier, dans ces conditions, qu'aucun élève n'ai eu ou ai un jour le culot de traiter quiconque de S.....depuis pas mal de temps. C'est peut-être aussi parce que les CDE successifs savent qu'ils ont face à eux une équipe soudée qu'ils ne peuvent que soutenir, ceci dit.
Franchement, c'est sans rapport.  Au collège , tous les élèves restaient debout, à tous les cours, ça n'empêche rien.
En effet, dans tous les cours de ma carrière, les élèves sont restés debout en début d'heure et ça n'a pas empêché des comportements que je qualifierais d'ahurissants.

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum