Coupe du monde féminine de football 2015 (au Canada)

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Coupe du monde féminine de football 2015 (au Canada)

Message par Rendash le Dim 14 Juin 2015 - 19:05

David30 a écrit:

La nullité de l'arbitrage n'est rien à coté de ton analyse de comptoir de bar. Prends un sifflet, et essaye de diriger un match avant de critiquer .

Pendant ce temps, tu nous fais part de ta brillante analyse d'un épisode de Derrick?

Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupe du monde féminine de football 2015 (au Canada)

Message par karjos le Dim 14 Juin 2015 - 22:37

Je pourrais faire une analyse de quelques épisodes de derrick vu que j'aime beaucoup la série (même si certains épisodes sont vraiment TRES déprimants), mais c'est pas le sujet ici.

Bref prochain match mercredi.
Résumons le classement : colombie 4, angleterre et france 3 (la france derrière avec un goal average de -1 contre 0 pour l'angleterre) et mexique 1.
Faudra absolument gagner le match contre le mexique pour passer, je pense...
avatar
karjos
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupe du monde féminine de football 2015 (au Canada)

Message par Catalunya le Dim 14 Juin 2015 - 22:57

karjos a écrit:Je pourrais faire une analyse de quelques épisodes de derrick vu que j'aime beaucoup la série (même si certains épisodes sont vraiment TRES déprimants), mais c'est pas le sujet ici.

Bref prochain match mercredi.
Résumons le classement : colombie 4, angleterre et france 3 (la france derrière avec un goal average de -1 contre 0 pour l'angleterre) et mexique 1.
Faudra absolument gagner le match contre le mexique pour passer, je pense...
Simple question de mathématiques. Un nul suffit si l'Angleterre perd.
avatar
Catalunya
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupe du monde féminine de football 2015 (au Canada)

Message par Buga le Dim 14 Juin 2015 - 23:22

Paddy a écrit:
Buga a écrit:
Paddy a écrit:Quitte à regarder du sport féminin, je préfère mille fois me gaver de chips et de bière devant les championnats d'Europe de basket qui ont aussi lieu en ce moment. Razz

+1. Et victoire des françaises contre la République Tchèque ! cheers

Et ce soir, ce sont les roumaines qui passent à la trappe ! Drapeaufrançais

Reste le Monténégro et en route pour le 2ème tour. Faudra resserrer la défense quand même !

Buga
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupe du monde féminine de football 2015 (au Canada)

Message par Paddy le Lun 15 Juin 2015 - 7:09

Robinson vs Gruda (et Yacoubou en deuxième rideau), vivement ce soir ! nutella
avatar
Paddy
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupe du monde féminine de football 2015 (au Canada)

Message par LouisBarthas le Mer 17 Juin 2015 - 15:42

Les Bleues jouent ce soir leur qualification face au Mexique, à 22 h 00 sur W9.
Je n'ai vu les Mexicaines que dans un court résumé où elle n'apparaissent pas très fortes. Mais leur but refusé pour une faute imaginaire face à la Colombie a placé l'équipe de France dans une position inconfortable.
Je ne connais pas encore la composition des équipes. Bergeroo, qui se méfiait à juste titre de la Colombie, avait opté pour un 4-4-2 afin de densifier le milieu de terrain. Les Colombiennes actuelles rappellent, en effet, la grande équipe des Cafeteros de Maturana qui, au cours des années 90, lui avait inculqué un style inimitable, le « toque » (succession de passes courtes), et je me souviens encore de l'expression "jeu de tricot", employée à l'époque par Jean-Michel Larqué pour le qualifier.
La tactique de Bergeroo se révéla efficace pour prendre le milieu et empêcher les techniciennes colombiennes de monopoliser le ballon. Les Françaises dominèrent ainsi largement durant l'essentiel de la première mi-temps, mais sans marquer. Car dans un tel système en 4-4-2 il faut prendre le score. Or, seule Le Sommer avait la vivacité et la vitesse suffisantes pour déborder l'arrière-garde colombienne. Thiney, qui est une bonne remiseuse et a le sens du but, est lente et n'a pas la puissance ni la hargne nécessaires au harcèlement d'une défense organisée de bon niveau. Dali, en milieu supplémentaire, récupérait beaucoup de ballon par sa grande activité, mais comme faux ailier ne savait pas déborder.
Les Françaises ne marquant pas, il arriva ce qui se produit souvent en football au terme d'une domination stérile : l'équipe adverse reprend confiance et celle qui domine commence à douter. Un surprenant geste d'humeur de Nécib suivi d'un manque d'agressivité de Thiney dans un duel donnèrent l'occasion à la Colombie de marquer grâce à une magnifique joueuse, Andrade, dont on entendra parler.
À ce moment décisif de la partie, Bergeroo choisit de conserver son dispositif tactique. Il aurait pu opérer un glissement en 4-3-3 en faisant entrer Thomis ou Delie pour épauler Le Sommer en pointe - Thomis est une des joueuses les plus rapides du monde. Au lieu de cela, il se contenta de renouveler son milieu de terrain. Les Françaises continuèrent à dominer, même si ce fut de façon plus fébrile et désordonnée, mais sans jamais parvenir à déséquilibrer une défense bien en place, derrière des joueuses de milieu glissant bien. Le talent d'Amandine Henri permettait de créer des brèches dans l'axe, mais on sentait que l'affaire pouvait tourner au pire. L'incompétence arbitrale doublée d'un anti-jeu jamais sanctionné des colombiennes précipitèrent la chute. La bévue de Bouadi en toute fin de rencontre reste anecdotique.


Dernière édition par LouisBarthas le Dim 21 Juin 2015 - 9:38, édité 2 fois

_________________
Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus
avatar
LouisBarthas
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupe du monde féminine de football 2015 (au Canada)

Message par LouisBarthas le Ven 19 Juin 2015 - 0:11

Tout est allé très vite, si vite que j'ai manqué le premier but dans la première minute !
Côté droit, Thomis efface facilement Miranda d'un extérieur, sa vitesse de course lui permet de rattraper la balle avant qu'elle ne sorte, puis son centre crée un cafouillage dont profite Delie.
Le troisième but français est la réplique du premier : Thomis prend à nouveau le dessus sur Miranda puis centre pour Le Sommer qui devance Ruiz.
Ce type d'action n'aurait pu se produire devant la Colombie. Face au Mexique, l'équipe de France a évolué en effet avec trois véritables attaquantes de pointe, rompant l'isolement antérieur de Le Sommer.
Bergeroo avait donc décidé de changer radicalement de tactique. Exit l'artiste Necib, l'organisatrice Bussaglia et la besogneuse Dali, qui avaient permis à l'équipe de France de monopoliser le ballon en milieu face aux Colombiennes, mais de façon stérile. Devant les Mexicaines, les Françaises n'ont pas cherché à priver leurs adversaires du ballon, elles ont voulu aller de l'avant. Leur jeu ne fut pas très léché, il y eut beaucoup de déchets, mais au final elles furent terriblement efficaces.
Ajoutons à cela le duo des gauchères Majri et Boulleau qui, par leurs combinaisons côté gauche, gênèrent considérablement Robles, ainsi que le tranchant et l'activité d'Henry qui fut récompensée par une magnifique lucarne.
Avant d'aborder les phases finales, essayons de tirer quelques enseignements majeurs de ce dernier match :
Bergeroo vient de montrer qu'il peut sortir d'un système - mais c'est après une analyse à froid, alors qu'il y était resté enfermé face à la Colombie.
Eugénie Le Sommer est le fer lance de l'attaque, elle qui faisait office de jocker auparavant.
Élodie Thomis et Marie-Laure Delie sont de grandes athlètes, mais dotées d'une technique rudimentaire.
Amandine Henry est le pivot infatigable du milieu, capable de récupérer et de porter le danger à la fois. Elle a vraisemblablement gagné sa place de titulaire.
Wendie Renard, pleine d'assurance et d'initiatives, est désormais la patronne en défense.
Le côté gauche Amel Majri - Laure Boulleau est dense et puissant.
Laura Georges est solide mais peut se trouer - on le savait déjà. Elle est le type même de la joueuse faussement rassurante (on se souvient de Basile Boli).
Sarah Bouhaddi semble s'être étoffée physiquement et avoir gagné en technique, mais elle n'a pas vraiment été inquiétée jusqu'à présent : c'est l'inconnue de l'équipe.
Au vu d'un court résumé, la Corée du Sud semble faible mais joue probablement avec abnégation, comme son homologue masculin.
On devrait retrouver l'Allemagne en quart, véritable finale avant la lettre. Et gardons un oeil sur les Colombiennes, encore en course malgré une défaite à laquelle je ne m'attendais pas devant l'Angleterre. C'est une équipe en devenir qui m'apparaît capable de sortir des Américaines semblant bien en deçà. Mais Abby Wambach est toujours là, à 35 ans...


_________________
Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus
avatar
LouisBarthas
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupe du monde féminine de football 2015 (au Canada)

Message par LouisBarthas le Sam 20 Juin 2015 - 13:37

Les huitièmes de finale commencent aujourd'hui. Mes pronostics :

Premier tableau

France - Corée du Sud : 80/20
Allemagne - Suède : 60/40

Colombie - États-Unis : 51/49
Chine- Cameroun : 50/50

Second tableau

Japon - Pays-Bas : 80/20
Brésil - Australie : 50/50

Norvège - Angleterre : 51/49
Canada - Suisse :50/50

Les deux tableaux sont déséquilibrés. On voit mal comment les Japonaises - championnes du monde en titre - n'atteindraient pas la finale. Les Brésiliennes ne m'ont pas fait une grosse impression dans les résumés.
Dans le premier tableau, on se dirige vers un France-Allemagne en quart de finale. Nous ne partirions pas favoris. Dans l'autre partie de ce même tableau, le vainqueur de Colombie-États-Unis devrait se défaire sans difficultés de celui de Chine-Cameroun.
Comme je pense que la Colombie a les moyens d'écarter les Américaines, les Françaises, si elles battent l'Allemagne, pourraient retrouver en demi-finale leur bête noire de la phase de poules !
Dans l'hypothèse la plus favorable pour la France, la plus probable pour le Japon, on aurait donc une finale France-Japon. Mais tout cela est encore loin...


Dernière édition par LouisBarthas le Sam 20 Juin 2015 - 15:41, édité 3 fois

_________________
Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus
avatar
LouisBarthas
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupe du monde féminine de football 2015 (au Canada)

Message par Catalunya le Sam 20 Juin 2015 - 14:47

La Colombie favorite face aux EU???
avatar
Catalunya
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupe du monde féminine de football 2015 (au Canada)

Message par LouisBarthas le Sam 20 Juin 2015 - 15:32

Catalunya a écrit:La Colombie favorite face aux EU???
Ehhh...
Very Happy

À vrai dire, je suis un très mauvais pronostiqueur.
À l'époque où je jouais, notre bande de passionnés tapant tout le temps la balle suivait avec ferveur la coupe du monde de 1982 en Espagne. Pour s'amuser, les garçons du groupe remplirent une grille de loto sportif pendant que les filles qui n'y connaissaient pas grand chose - pour ne pas dire rien - faisaient la leur. Devinez qui obtint la meilleure grille ? Depuis, je n'ai plus jamais fait de paris sportifs !

_________________
Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus
avatar
LouisBarthas
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupe du monde féminine de football 2015 (au Canada)

Message par LouisBarthas le Sam 20 Juin 2015 - 21:34

C'est parti pour les 8èmes !
À 22 h 00, en clair sur W9, Allemagne-Suède. On va voir ce que valent les Allemandes, beaucoup je pense.

_________________
Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus
avatar
LouisBarthas
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupe du monde féminine de football 2015 (au Canada)

Message par LouisBarthas le Sam 20 Juin 2015 - 23:06

L'arbitre qui siffle la mi-temps sur une action d'envergure, ça ne se fait pas. On reparlera de la médiocrité de l'arbitrage qui est un problème récurrent dans le football féminin.
Les deux équipes sont un calque l'une de l'autre. À ce jeu, la force et la technique allemandes prévalent. Cette équipe dégage une énorme impression de puissance.
D'ores et déjà, Bergeroo connaît le dilemme auquel il va être confronté en quart : accaparer la balle en milieu en ne gardant que le Sommer en pointe, comme contre la Colombie, où rendre le ballon aux Allemandes, au risque de subir les plongées dévastatrices des latérales et de se faire bousculer dans l'axe, mais en donnant la possibilité à nos deux gazelles, Thomis et Delie, de planter dans un courant d'air une lourde arrière-garde ayant du mal à se retourner.
La deuxième mi-temps va débuter, combien les Suédoises vont-elles en prendre ?


Dernière édition par LouisBarthas le Dim 21 Juin 2015 - 9:23, édité 4 fois

_________________
Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus
avatar
LouisBarthas
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupe du monde féminine de football 2015 (au Canada)

Message par karjos le Sam 20 Juin 2015 - 23:52

erf bon, si on gagne contre la corée, ça fera un france-allemagne qui va être difficile, je le sens...
avatar
karjos
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupe du monde féminine de football 2015 (au Canada)

Message par kero le Dim 21 Juin 2015 - 0:33

LouisBarthas a écrit:Contrairement au football masculin, où même de grandes équipes doivent souvent "s'arracher" pour battre de plus petites nations, il existe, chez les féminines, un écart immense entre les nations de tête et les autres. Mais vraiment énorme. Dans les rencontres de qualifications, on peut voir l'équipe la plus faible ne quitter quasiment jamais sa propre moitié de terrain.

Il y a donc aussi plus d'écarts dans les scores et donc plus de buts ?
avatar
kero
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupe du monde féminine de football 2015 (au Canada)

Message par LouisBarthas le Dim 21 Juin 2015 - 0:55

Le score est sans appel : 4-1. Malgré un pénalty oublié sur Lotta Schelin et une balle de 3-2 dans un face à face avec la gardienne, les Suédoises n'avaient pas les moyens de gagner ce match.
La Suède est une équipe en déclin. L'arrivée à sa tête de l'ancienne entraîneur de l'équipe américaine ne l'a pas aidée. Le jeu long et direct, s'il fit la bonheur des Américaines qui avaient les moyens de l'assumer, ne convient pas à des joueuses vieillissantes, pour beaucoup limitées techniquement.
Il est frappant de voir comme cette équipe allemande féminine rappelle son homologue masculine d'antan. Les Françaises vont être confrontées à ce que nous connaissions bien et détestions : un bloc compact doté de bras puissants, qui étouffe et broie ses adversaires, d'une apparence indestructible.
Il importe de garder sa lucidité et y voir clair.
Malgré la boutade fameuse du grand footballeur anglais des années 80-90, Gary Lineker : "Football is a simple game ; 22 men chase a ball for 90 minutes and at the end, the Germans always win.", il leur arrivait d'être battus - et les Français y parvinrent. Comme le disait un camarade de club : « Les Allemands, il faut les prendre techniquement ». Je me souviens d'une confrontation de Coupe d'Europe de ces années-là entre deux clubs portugais et allemand, où les premiers avaient été asphyxiés durant toute la première mi-temps. Menés et malmenés, on ne les voyait pas s'en sortir. Le football portugais de cette époque était le plus créatif et technique du Vieux Continent : on les appelait les "Brésiliens de l'Europe". N'ayant plus rien à perdre, ils commencèrent à jouer leur football au retour des vestiaires, et vainquirent les Allemands.
Le piège qui guette les Françaises sera de rentrer dans le jeu des Allemandes par l'acceptation du défi physique et du jeu direct. Il faudra avoir la force mentale de les refuser, de contourner la force par la technique, le jeu groupé, la balle à terre, la création.

_________________
Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus
avatar
LouisBarthas
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupe du monde féminine de football 2015 (au Canada)

Message par LouisBarthas le Dim 21 Juin 2015 - 10:24

kero a écrit:
LouisBarthas a écrit:Contrairement au football masculin, où même de grandes équipes doivent souvent "s'arracher" pour battre de plus petites nations, il existe, chez les féminines, un écart immense entre les nations de tête et les autres. Mais vraiment énorme. Dans les rencontres de qualifications, on peut voir l'équipe la plus faible ne quitter quasiment jamais sa propre moitié de terrain.

Il y a donc aussi plus d'écarts dans les scores et donc plus de buts ?
Oui. Ainsi, lors de la phase de qualification pour la Coupe du Monde qui se déroule actuellement, en 10 rencontres l'Allemagne a inscrit 62 buts, la France 54, la Suisse 53, l'Angleterre 52, soit une moyenne pour chacune de ces équipes de plus de 5 buts par match. Inversement, l'Allemagne n'a encaissé que 4 buts, la France 3, la Suisse 1, l'Angleterre 1. Pour exemple, la France a infligé un double 14-0 et 10-0 à la Bulgarie.

_________________
Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus
avatar
LouisBarthas
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupe du monde féminine de football 2015 (au Canada)

Message par kero le Dim 21 Juin 2015 - 10:32

LouisBarthas a écrit:
kero a écrit:
LouisBarthas a écrit:Contrairement au football masculin, où même de grandes équipes doivent souvent "s'arracher" pour battre de plus petites nations, il existe, chez les féminines, un écart immense entre les nations de tête et les autres. Mais vraiment énorme. Dans les rencontres de qualifications, on peut voir l'équipe la plus faible ne quitter quasiment jamais sa propre moitié de terrain.

Il y a donc aussi plus d'écarts dans les scores et donc plus de buts ?
Oui. Ainsi, lors de la phase de qualification pour la Coupe du Monde qui se déroule actuellement, en 10 rencontres l'Allemagne a inscrit 62 buts, la France 54, la Suisse 53, l'Angleterre 52, soit une moyenne pour chacune de ces équipes de plus de 5 buts par match. Inversement, l'Allemagne n'a encaissé que 4 buts, la France 3, la Suisse 1, l'Angleterre 1. Pour exemple, la France a infligé un double 14-0 et 10-0 à la Bulgarie.

Shocked
avatar
kero
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupe du monde féminine de football 2015 (au Canada)

Message par Fesseur Pro le Dim 21 Juin 2015 - 10:33

Tout à fait Louis.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
Fesseur Pro
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupe du monde féminine de football 2015 (au Canada)

Message par LouisBarthas le Dim 21 Juin 2015 - 13:24

Fesseur Pro a écrit:Tout à fait Louis.
À bientôt ! Fesseur Pro.


_________________
Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus
avatar
LouisBarthas
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupe du monde féminine de football 2015 (au Canada)

Message par Catalunya le Dim 21 Juin 2015 - 15:09

kero a écrit:
LouisBarthas a écrit:
kero a écrit:

Il y a donc aussi plus d'écarts dans les scores et donc plus de buts ?
Oui. Ainsi, lors de la phase de qualification pour la Coupe du Monde qui se déroule actuellement, en 10 rencontres l'Allemagne a inscrit 62 buts, la France 54, la Suisse 53, l'Angleterre 52, soit une moyenne pour chacune de ces équipes de plus de 5 buts par match. Inversement, l'Allemagne n'a encaissé que 4 buts, la France 3, la Suisse 1, l'Angleterre 1. Pour exemple, la France a infligé un double 14-0 et 10-0 à la Bulgarie.

Shocked
Et encore ce n'est rien par rapport au championnat de France de première division où les lyonnaises ont mis 147 buts en 22 journées, 22 victoires, 6 buts encaissés Suspect Suspect Et leur dauphin, le PSG, a gagné 20 fois (bah oui 2 défaites contre Lyon Very Happy ) et mis 88 buts.
Bref, championnat un peu ridicule.
avatar
Catalunya
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupe du monde féminine de football 2015 (au Canada)

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 21 Juin 2015 - 19:22

Catalunya a écrit:
kero a écrit:
LouisBarthas a écrit:
Oui. Ainsi, lors de la phase de qualification pour la Coupe du Monde qui se déroule actuellement, en 10 rencontres l'Allemagne a inscrit 62 buts, la France 54, la Suisse 53, l'Angleterre 52, soit une moyenne pour chacune de ces équipes de plus de 5 buts par match. Inversement, l'Allemagne n'a encaissé que 4 buts, la France 3, la Suisse 1, l'Angleterre 1. Pour exemple, la France a infligé un double 14-0 et 10-0 à la Bulgarie.

Shocked
Et encore ce n'est rien par rapport au championnat de France de première division où les lyonnaises ont mis 147 buts en 22 journées, 22 victoires, 6 buts encaissés Suspect Suspect  Et leur dauphin, le PSG, a gagné 20 fois (bah oui 2 défaites contre Lyon Very Happy ) et mis 88 buts.
Bref, championnat un peu ridicule.

Il y a des championnats masculins aussi où il n'y a que 2 (voire 3 les bonnes années) équipes qui marquent buts sur buts et affolent des défenses où jouent des mecs surcotés et surpayés, tout ça pour permettre à deux stars planétaires d'enquiller les buts.
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupe du monde féminine de football 2015 (au Canada)

Message par Catalunya le Dim 21 Juin 2015 - 20:10

Marcel Khrouchtchev a écrit:
Catalunya a écrit:
kero a écrit:

Shocked
Et encore ce n'est rien par rapport au championnat de France de première division où les lyonnaises ont mis 147 buts en 22 journées, 22 victoires, 6 buts encaissés Suspect Suspect  Et leur dauphin, le PSG, a gagné 20 fois (bah oui 2 défaites contre Lyon Very Happy ) et mis 88 buts.
Bref, championnat un peu ridicule.

Il y a des championnats masculins aussi où il n'y a que 2 (voire 3 les bonnes années) équipes qui marquent buts sur buts et affolent des défenses où jouent des mecs surcotés et surpayés, tout ça pour permettre à deux stars planétaires d'enquiller les buts.
Tu veux parler de la liga qui a gagné les 2 dernières LDC, en plaçant 3 clubs différents en finales, qui a eu 3 champions différents les 4 dernières années, qui a gagné l'EL avec un 4ème club ces deux dernières années, tout en plaçant 2 autres clubs en demies ou finales des compétitions européennes lors des 5 dernières années?

Rien à voir avec un championnat où une équipe éliminée en huitièmes de ligue des champions gagne TOUS ses matches avec une moyenne de 6,68 buts par match.
avatar
Catalunya
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupe du monde féminine de football 2015 (au Canada)

Message par DesolationRow le Dim 21 Juin 2015 - 20:13

Clairement. Tu prends le 10e de Liga et tu le fais jouer contre le 2e ou le 3e de Ligue 1, le résultat va être désagréable pour l'équipe française.
avatar
DesolationRow
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupe du monde féminine de football 2015 (au Canada)

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 21 Juin 2015 - 20:26

Catalunya a écrit:
Marcel Khrouchtchev a écrit:
Catalunya a écrit:
Et encore ce n'est rien par rapport au championnat de France de première division où les lyonnaises ont mis 147 buts en 22 journées, 22 victoires, 6 buts encaissés Suspect Suspect  Et leur dauphin, le PSG, a gagné 20 fois (bah oui 2 défaites contre Lyon Very Happy ) et mis 88 buts.
Bref, championnat un peu ridicule.

Il y a des championnats masculins aussi où il n'y a que 2 (voire 3 les bonnes années) équipes qui marquent buts sur buts et affolent des défenses où jouent des mecs surcotés et surpayés, tout ça pour permettre à deux stars planétaires d'enquiller les buts.
Tu veux parler de la liga qui a gagné les 2 dernières LDC, en plaçant 3 clubs différents en finales, qui a eu 3 champions différents les 4 dernières années, qui a gagné l'EL avec un 4ème club ces deux dernières années, tout en plaçant 2 autres clubs en demies ou finales des compétitions européennes lors des 5 dernières années?

Fatalement, quand 2-3 équipes se baladent toute l'année dans leur championnat national, elles sont plus fortes en LDC.
C'est valable en Allemagne aussi.
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupe du monde féminine de football 2015 (au Canada)

Message par Catalunya le Dim 21 Juin 2015 - 20:28

Marcel Khrouchtchev a écrit:
Catalunya a écrit:
Marcel Khrouchtchev a écrit:

Il y a des championnats masculins aussi où il n'y a que 2 (voire 3 les bonnes années) équipes qui marquent buts sur buts et affolent des défenses où jouent des mecs surcotés et surpayés, tout ça pour permettre à deux stars planétaires d'enquiller les buts.
Tu veux parler de la liga qui a gagné les 2 dernières LDC, en plaçant 3 clubs différents en finales, qui a eu 3 champions différents les 4 dernières années, qui a gagné l'EL avec un 4ème club ces deux dernières années, tout en plaçant 2 autres clubs en demies ou finales des compétitions européennes lors des 5 dernières années?

Fatalement, quand 2-3 équipes se baladent toute l'année dans leur championnat national, elles sont plus fortes en LDC.
C'est valable en Allemagne aussi.
La preuve avec l'exemple lyonnais qui nous occupe. Ah non.
avatar
Catalunya
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupe du monde féminine de football 2015 (au Canada)

Message par DesolationRow le Dim 21 Juin 2015 - 20:29

Marcel Khrouchtchev a écrit:
Catalunya a écrit:
Marcel Khrouchtchev a écrit:

Il y a des championnats masculins aussi où il n'y a que 2 (voire 3 les bonnes années) équipes qui marquent buts sur buts et affolent des défenses où jouent des mecs surcotés et surpayés, tout ça pour permettre à deux stars planétaires d'enquiller les buts.
Tu veux parler de la liga qui a gagné les 2 dernières LDC, en plaçant 3 clubs différents en finales, qui a eu 3 champions différents les 4 dernières années, qui a gagné l'EL avec un 4ème club ces deux dernières années, tout en plaçant 2 autres clubs en demies ou finales des compétitions européennes lors des 5 dernières années?

Fatalement, quand 2-3 équipes se baladent toute l'année dans leur championnat national, elles sont plus fortes en LDC.
C'est valable en Allemagne aussi.

Ce n'est pas du tout sûr. L'absence de compétition nationale peut au contraire démobiliser - dans une certaine mesure, c'est un des problèmes que rencontre le PSG en France.
avatar
DesolationRow
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum