De la nécessaire redéfinition du métier d'enseignant

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: De la nécessaire redéfinition du métier d'enseignant

Message par Ronin le Mar 2 Juin 2015 - 19:58

Zut un nouveau genre de -dys que je ne connaissais pas.

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessaire redéfinition du métier d'enseignant

Message par FrontUnique le Mar 2 Juin 2015 - 20:05

@Tomoe Gozen a écrit:"Délivrer les élèves c’est administrer à chacun ce qui est utile pour lui, c'est créer les conditions d'une fourmilière sans atomiser l'unité classe."

Les délivrer de quoi ? Le sous-titre de la tribune ne veut rien dire pour moi !



Désolé

FrontUnique
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessaire redéfinition du métier d'enseignant

Message par Olympias le Mar 2 Juin 2015 - 20:09

Il confond pédagogie, posologie et idiotie.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessaire redéfinition du métier d'enseignant

Message par El-vacator le Mar 2 Juin 2015 - 20:27

Et dans l'abîme, le vice versa.

_________________
Victoriae mundis et mundis lacrima

El-vacator
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessaire redéfinition du métier d'enseignant

Message par Primura le Mar 2 Juin 2015 - 20:44

Une traduction en français est disponible svp ? Razz

Primura
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessaire redéfinition du métier d'enseignant

Message par Lilypims le Mar 2 Juin 2015 - 20:47

@ysabel a écrit:les commentaires sont sanglants ! araignée

Suis-je la seule à ne pas les voir ?

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessaire redéfinition du métier d'enseignant

Message par Pépère le Mar 2 Juin 2015 - 22:16

Si le gars pouvait laisser Descartes en dehors de tout ça, aussi, ce serait sympa ...

Pépère
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessaire redéfinition du métier d'enseignant

Message par JPhMM le Mar 2 Juin 2015 - 22:37

@Pépère a écrit:Si le gars pouvait laisser Descartes en dehors de tout ça, aussi, ce serait sympa ...
Peut-être est-ce une demande de sa part à ne jamais travailler le matin ? Laughing

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessaire redéfinition du métier d'enseignant

Message par benjy_star le Mar 2 Juin 2015 - 23:02

@ysabel a écrit:les commentaires sont sanglants ! araignée
Il faut être abonné pour les lire ?

EDIT : problème résolu. Smile

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessaire redéfinition du métier d'enseignant

Message par Rendash le Mar 2 Juin 2015 - 23:04

Non, j'ai pu les lire bien que je ne sois pas abonné. Un problème de navigateur?

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessaire redéfinition du métier d'enseignant

Message par benjy_star le Mer 3 Juin 2015 - 8:13

Non, de bloqueur de pub. Smile

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessaire redéfinition du métier d'enseignant

Message par Asha Kraken le Mer 3 Juin 2015 - 13:54

@Morgared a écrit:
Chapeau de l'article a écrit:Délivrer les élèves c’est administrer à chacun ce qui est utile pour lui, c'est créer les conditions d'une fourmilière sans atomiser l'unité classe.

Pour ma part, j'arrête là ma lecture, puisque la suite sera invariablement du même tonneau : un immonde charabia.

Ah ben tout pareil, cette phrase suffit à me faire dégainer mon sac à vomito !

Asha Kraken
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessaire redéfinition du métier d'enseignant

Message par Reine Margot le Mer 3 Juin 2015 - 14:30

@Morgared a écrit:
Chapeau de l'article a écrit:Délivrer les élèves c’est administrer à chacun ce qui est utile pour lui, c'est créer les conditions d'une fourmilière sans atomiser l'unité classe.

Pour ma part, j'arrête là ma lecture, puisque la suite sera invariablement du même tonneau : un immonde charabia.

Je n'ai pas tout lu, mais aborde-t-il le douloureux problème de l'utilisation des référentiels bondissants dans les espaces aquatiques standardisés? Very Happy

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessaire redéfinition du métier d'enseignant

Message par cube le Sam 6 Juin 2015 - 20:26

@Morgared a écrit:
Chapeau de l'article a écrit:Délivrer les élèves c’est administrer à chacun ce qui est utile pour lui, c'est créer les conditions d'une fourmilière sans atomiser l'unité classe.

Pour ma part, j'arrête là ma lecture, puisque la suite sera invariablement du même tonneau : un immonde charabia.

Je viens de comprendre la phrase ... "créer les conditions d'une fourmilière" pour "administrer à chacun ce qui est utile pour lui", ça veut juste dire que c'est le gros boxon dans ses classes, mais que, si on lui en fait le reproche, il dira que c'est de la pédagogie différenciée !
Malin, le gars !!
On peut aussi tenter : "permettre à l'élève d'exprimer son tempérament artistique" lorsqu'il écrit sur une table, ou "laisser à l'élève la maîtrise de son rythme chronobiologique" quand il s'endort en cours.  

J'espère pour ses élèves que les cours de ce monsieur ne sont pas aussi fumeux/verbeux/prétentieux que son article.

cube
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessaire redéfinition du métier d'enseignant

Message par Carnyx le Sam 6 Juin 2015 - 20:39

Libé est en pleine offensive de pédagogoleries :
Après les dauphins mutants, la fourmilière !

http://www.liberation.fr/chroniques/2015/05/25/et-si-on-supprimait-l-ecole-et-ses-reformes_1316328

"Surtout, il faudra bientôt cesser de transmettre des notions obsolètes à des gamins partis s’éduquer ailleurs, sur écran, dans les marges numériques, prêts à embarquer vers des galaxies où nous n’aurons jamais accès, tant pis, tant mieux. Nous pesons le poids d’un âne mort, celui d’un élitisme aux humanités peu humanitaires. Eux sont les dauphins hybrides du monde de l’après-travail, avec réinitialisation permanente et encyclopédie greffée sous les paupières."

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessaire redéfinition du métier d'enseignant

Message par Primura le Sam 6 Juin 2015 - 20:42

Bon, par contre, faut pas que quelqu'un décide de lancer une petite EMP, parce que sinon on est dans la mouise.

Primura
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessaire redéfinition du métier d'enseignant

Message par Asha Kraken le Sam 6 Juin 2015 - 20:55

@Carnyx a écrit:Libé est en pleine offensive de pédagogoleries :
Après les dauphins mutants, la fourmilière !

http://www.liberation.fr/chroniques/2015/05/25/et-si-on-supprimait-l-ecole-et-ses-reformes_1316328

"Surtout, il faudra bientôt cesser de transmettre des notions obsolètes à des gamins partis s’éduquer ailleurs, sur écran, dans les marges numériques, prêts à embarquer vers des galaxies où nous n’aurons jamais accès, tant pis, tant mieux. Nous pesons le poids d’un âne mort, celui d’un élitisme aux humanités peu humanitaires. Eux sont les dauphins hybrides du monde de l’après-travail, avec réinitialisation permanente et encyclopédie greffée sous les paupières."

Bon, ça y est, je tourne de l'œil... C'est insupportable de stupidité ou à se faire pipi dessus, je ne sais pas encore en ce qui me concerne. confused

Asha Kraken
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessaire redéfinition du métier d'enseignant

Message par Rendash le Sam 6 Juin 2015 - 23:06

@Asha Kraken a écrit:C'est insupportable de stupidité ou à se faire pipi dessus

Passé l'âge de quatre ans, les deux peuvent être liés

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessaire redéfinition du métier d'enseignant

Message par dandelion le Sam 6 Juin 2015 - 23:20

Des dauphins hybrides Shocked ? Mais que fait la SPA?
Si ces personnes brillantes réalisaient que pour trouver quelque chose, il faut la plupart du temps le chercher (et pour l'instant avec une orthographe et une syntaxe à peu près correctes), ils comprendraient que les 'digital natives' ne sont pas forcément les plus doués pour ce qui est de l'usage professionnel du numérique.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessaire redéfinition du métier d'enseignant

Message par Asha Kraken le Dim 7 Juin 2015 - 12:46

@Rendash a écrit:
@Asha Kraken a écrit:C'est insupportable de stupidité ou à se faire pipi dessus

Passé l'âge de quatre ans, les deux peuvent être liés

Très vrai , j'étais d'ailleurs mécontente de ma formulation ! professeur

EDIT : Et je ne peux, en tant que prof-doc, qu'abonder dans le sens de Dandelion. topela

Asha Kraken
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: De la nécessaire redéfinition du métier d'enseignant

Message par cube le Dim 7 Juin 2015 - 14:59

@Asha Kraken a écrit:
@Carnyx a écrit:Libé est en pleine offensive de pédagogoleries :
Après les dauphins mutants, la fourmilière !

http://www.liberation.fr/chroniques/2015/05/25/et-si-on-supprimait-l-ecole-et-ses-reformes_1316328

"Surtout, il faudra bientôt cesser de transmettre des notions obsolètes à des gamins partis s’éduquer ailleurs, sur écran, dans les marges numériques, prêts à embarquer vers des galaxies où nous n’aurons jamais accès, tant pis, tant mieux. Nous pesons le poids d’un âne mort, celui d’un élitisme aux humanités peu humanitaires. Eux sont les dauphins hybrides du monde de l’après-travail, avec réinitialisation permanente et encyclopédie greffée sous les paupières."

Bon, ça y est, je tourne de l'œil... C'est insupportable de stupidité ou à se faire pipi dessus, je ne sais pas encore en ce qui me concerne. confused

Je suis en train d'imaginer Flipper le dauphin avec de grosses encyclopédies sous les yeux et des fils qui lui sortent de la tête pour le brancher pour la "réinitialisation", le tout dans un vaisseau spatial en route "vers des galaxies où nous n'aurons jamais accès" ... Suspect
Il dit des trucs bizarres, le monsieur.
Et si je prends "dauphin" dans le sens de "fils du roi" (plus plausible, je vous l'accorde)... ben là c'est carrément Star Wars !! Peut-être qu'il a vu le nouvel épisode et que son article est juste un trailer ??? humhum

cube
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum