Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
InvitéeLa
Niveau 5

Que pronom ou adverbe interrogatif

par InvitéeLa le Mer 3 Juin 2015 - 23:44
Bonsoir,

En étudiant les différentes natures de QUE, j'essaye de comprendre la différence entre QUE pronom interrogatif, et que adverbe interrogatif.
Dans les exemples suivants :
Pronom : Que vouliez-vous ?
Adverbe : Que ne le disiez-vous plus tôt ?
je peux les différencier en reposant la question :
Vous vouliez QUOI ?
Vous ne l'avez pas dit plus tôt, POURQUOI ? (avec changement de temps, en plus heu )

Puis-je en déduire que QUE remplacé par QUOI est pronom, et QUE remplacé par POURQUOI adverbe ?
Enfin, et de toute façon, je ne comprends pas que l'un s'appelle adverbe, et l'autre pronom.

Pronom : Vous voulez quoi ? Que voulez-vous ? Des bonbons.
Adverbe : ? modifie le sens de ?

Je n'arrive pas à exprimer la différence entre les deux.
Merci à qui peut m'aider.



avatar
Oudemia
Empereur

Re: Que pronom ou adverbe interrogatif

par Oudemia le Mer 3 Juin 2015 - 23:52
Ici le pronom fait porter la question sur l'objet de l'action, l'adverbe sur la cause de celle-ci : ça va mieux comme ça ?
avatar
InvitéeLa
Niveau 5

Re: Que pronom ou adverbe interrogatif

par InvitéeLa le Mer 3 Juin 2015 - 23:56
@Oudemia a écrit:Ici le pronom fait porter la question sur l'objet de l'action, l'adverbe sur la cause de celle-ci : ça va mieux comme ça ?

Merci. Pour la première partie, oui, pour la seconde : quelle est l'action et quelle est la cause ?

Que ne le disiez-vous plus tôt ?  Action : dire ; Cause : ??

Je pense aussi que le pronom interrogatif ne peut porter sur une négation, enfin, je crois (*Que ne voulez-vous pas ??)...mais pourquoi...
avatar
Oudemia
Empereur

Re: Que pronom ou adverbe interrogatif

par Oudemia le Jeu 4 Juin 2015 - 0:24
laïla a écrit:
@Oudemia a écrit:Ici le pronom fait porter la question sur l'objet de l'action, l'adverbe sur la cause de celle-ci : ça va mieux comme ça ?

Merci. Pour la première partie, oui, pour la seconde : quelle est l'action et quelle est la cause ?

Que ne le disiez-vous plus tôt ?  Action : dire plus tôt ; Cause : ??

Je pense aussi que le pronom interrogatif ne peut porter sur une négation, enfin, je crois (*Que ne voulez-vous pas ??)...mais pourquoi...
Eh bien, justement, on la demande Razz
Ah, et la question porte sur une négation : d'ailleurs vous l'avez bien analysée :
Que ne le disiez-vous plus tôt ? = pourquoi ne le disiez-vous pas plus tôt ?
avatar
InvitéeLa
Niveau 5

Re: Que pronom ou adverbe interrogatif

par InvitéeLa le Jeu 4 Juin 2015 - 0:56
Merci Oudemia !
Cette analyse est valable en général ou dans ce cas ?
Je me rappelle une phrase de Manon Lescaut, "Que ne le marquais-je plus tôt ?". Car là ça me semble être une marque de regret, pas de cause.
L'adverbe donc modifierait le verbe en ajoutant une question à la question (la cause), et un regret ?
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Que pronom ou adverbe interrogatif

par User5899 le Jeu 4 Juin 2015 - 0:59
laïla a écrit:Je pense aussi que le pronom interrogatif ne peut porter sur une négation, enfin, je crois (*Que ne voulez-vous pas ??)...mais pourquoi...
Si, si, il n'y a aucune raison.
avatar
InvitéeLa
Niveau 5

Re: Que pronom ou adverbe interrogatif

par InvitéeLa le Jeu 4 Juin 2015 - 1:06
Cripure a écrit:
laïla a écrit:Je pense aussi que le pronom interrogatif ne peut porter sur une négation, enfin, je crois (*Que ne voulez-vous pas ??)...mais pourquoi...
Si, si, il n'y a aucune raison.
Je papillonne dans les textes et tatillonne, je te fais le reproche qu'on a fait à la nomenclature de 1975 : pas d'exemple ! Mais je suis sûre que tu vas en trouver un.
Edit : Ah ! "Que ne voulez-vous pas ?" serait correct ? Bof, "Que ne voulez-vous pas !" ? Je ne sais pas.


Dernière édition par laïla le Jeu 4 Juin 2015 - 1:12, édité 1 fois
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Que pronom ou adverbe interrogatif

par User5899 le Jeu 4 Juin 2015 - 1:10
Chers élèves, que ne m'avez-vous pas donné à lire cette année en matière d'âneries ?
Franchement, je ne vois pas où est le problème à utiliser le pronom interrogatif avec une négation.
avatar
Oudemia
Empereur

Re: Que pronom ou adverbe interrogatif

par Oudemia le Jeu 4 Juin 2015 - 1:17
laïla a écrit:Merci Oudemia !
Cette analyse est valable en général ou dans ce cas ?
Je me rappelle une phrase de Manon Lescaut, "Que ne le marquais-je plus tôt ?". Car là ça me semble être une marque de regret, pas de cause.
L'adverbe donc modifierait le verbe en ajoutant une question à la question (la cause), et un regret ?
Quand on se demande pourquoi on n'a pas fait quelque chose, qu'on aurait pu faire, il y a du regret, forcément...

Je vais me coucher, maintenant.
avatar
InvitéeLa
Niveau 5

Re: Que pronom ou adverbe interrogatif

par InvitéeLa le Jeu 4 Juin 2015 - 1:31
Cripure a écrit:Chers élèves, que ne m'avez-vous pas donné à lire cette année en matière d'âneries ?
Franchement, je ne vois pas où est le problème à utiliser le pronom interrogatif avec une négation.

Merci, joli ! Razz Je remarque un "pas" qui n'est pas dans l'exemple original. *Que ne m'avez-vous donné à lire cette année en matière d'âneries ?...Plutôt une exclamation ?
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Que pronom ou adverbe interrogatif

par User5899 le Jeu 4 Juin 2015 - 1:33
laïla a écrit:
Cripure a écrit:Chers élèves, que ne m'avez-vous pas donné à lire cette année en matière d'âneries ?
Franchement, je ne vois pas où est le problème à utiliser le pronom interrogatif avec une négation.

Merci, joli ! Razz Je remarque un "pas" qui n'est pas dans l'exemple original. *Que ne m'avez-vous donné à lire cette année en matière d'âneries ?...Plutôt une exclamation ?
* fonctionne très bien.
Et non, pas une exclamation, puisque j'ai mis un point d'interrogation. Une sorte d'interrogative oratoire.
avatar
InvitéeLa
Niveau 5

Re: Que pronom ou adverbe interrogatif

par InvitéeLa le Jeu 4 Juin 2015 - 1:56
Cripure a écrit:Et non, pas une exclamation, puisque j'ai mis un point d'interrogation. Une sorte d'interrogative oratoire.
Oui, mais moi j'ai enlevé le pas Razz . Merci je crois que ça commence à prendre forme. Reste à trouver les mots pour le dire.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Que pronom ou adverbe interrogatif

par User5899 le Jeu 4 Juin 2015 - 2:05
Ah ça y est, j'ai compris ! Vous voulez dire qu'il y a confusion possible entre un "que" adverbe et un "que" pronom si la négation se ramène à "ne" ?
avatar
InvitéeLa
Niveau 5

Re: Que pronom ou adverbe interrogatif

par InvitéeLa le Jeu 4 Juin 2015 - 2:14
Cripure a écrit:Ah ça y est, j'ai compris ! Vous voulez dire qu'il y a confusion possible entre un "que" adverbe et un "que" pronom si la négation se ramène à "ne" ?
Je crois que c'est ce qui me faisait bugger ! (Désolée si je tutoie toujours (ou presque)).
Oui, quand ils sont interrogatifs. Je me pose la question car c'est dans le programme de 3ème. Donc, il faut pouvoir expliquer la différence, or, je ne le peux pas.
avatar
tannat
Habitué du forum

Re: Que pronom ou adverbe interrogatif

par tannat le Jeu 4 Juin 2015 - 9:41
S'il s'agit d'être capable de l'expliquer en troisième, pourquoi ne pas s'en tenir à la définition de ce qu'est un pronom ?
Un pronom remplace un nom, un groupe nominal...(pro = à la place de..., grammaire du français, Denis & Sancier-Chateau ; p153.)
Dans vos exemples :
Pronom : Que vouliez-vous ? pronom il remplace la chose, l'interrogation porte sur ce "que".
Adverbe : Que ne le disiez-vous plus tôt ? "le" pronom, "que" adverbe permettant l'interrogation.

_________________
« Nous naissons tous fous. Quelques-uns le demeurent.  » Samuel Beckett
« C'est un malheur que les hommes ne puissent d'ordinaire posséder aucun talent sans avoir quelque envie d'abaisser les autres.» Vauvenargues
avatar
nitescence
Érudit

Re: Que pronom ou adverbe interrogatif

par nitescence le Jeu 4 Juin 2015 - 9:56
Cripure a écrit:
laïla a écrit:
Cripure a écrit:Chers élèves, que ne m'avez-vous pas donné à lire cette année en matière d'âneries ?
Franchement, je ne vois pas où est le problème à utiliser le pronom interrogatif avec une négation.

Merci, joli ! Razz Je remarque un "pas" qui n'est pas dans l'exemple original. *Que ne m'avez-vous donné à lire cette année en matière d'âneries ?...Plutôt une exclamation ?
* fonctionne très bien.
Et non, pas une exclamation, puisque j'ai mis un point d'interrogation. Une sorte d'interrogative oratoire.

Objection, votre honneur ! Une question rhétorique n'est pas une phrase interrogative malgré le point d'interrogation (puisqu'on n'attend pas de réponse), mais une phrase exclamative déguisée en question !

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
nitescence
Érudit

Re: Que pronom ou adverbe interrogatif

par nitescence le Jeu 4 Juin 2015 - 9:58
@tannat a écrit:S'il s'agit d'être capable de l'expliquer en troisième, pourquoi ne pas s'en tenir à la définition de ce qu'est un pronom ?
Un pronom remplace un nom, un groupe nominal...(pro = à la place de..., grammaire du français, Denis & Sancier-Chateau ; p153.)
Dans vos exemples :
Pronom : Que vouliez-vous ? pronom il remplace la chose, l'interrogation porte sur ce "que".
Adverbe : Que ne le disiez-vous plus tôt ? "le" pronom, "que" adverbe permettant l'interrogation.

Il me semble que le pronom ne remplace pas un nom : l'étymologie est ici trompeuse (celle-ci n'indique d'ailleurs pas le sens d'un mot, mais son histoire). Le pronom fonctionne comme un nom, c'est-à-dire qu'il peut remplir les mêmes fonctions...

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
tannat
Habitué du forum

Re: Que pronom ou adverbe interrogatif

par tannat le Jeu 4 Juin 2015 - 10:04
J'entends bien mais du même coup un adverbe peut-il fonctionner comme un nom et remplir les mêmes fonctions ?
S'il s'agit d'expliquer à des troisièmes à la distinction ne vaut-il pas mieux partir de leur classe grammaticale respective ?
Si ce genre de question tombe au CAPES peut-on envisager de répondre ainsi ?

_________________
« Nous naissons tous fous. Quelques-uns le demeurent.  » Samuel Beckett
« C'est un malheur que les hommes ne puissent d'ordinaire posséder aucun talent sans avoir quelque envie d'abaisser les autres.» Vauvenargues
avatar
nitescence
Érudit

Re: Que pronom ou adverbe interrogatif

par nitescence le Jeu 4 Juin 2015 - 10:06
@tannat a écrit:J'entends bien mais du même coup un adverbe peut-il fonctionner comme un nom et remplir les mêmes fonctions ?
S'il s'agit d'expliquer à des troisièmes à la distinction ne vaut-il pas mieux partir de leur classe grammaticale respective ?
Si ce genre de question tombe au CAPES peut-on envisager de répondre ainsi ?

J'entends bien que pour des 3e la distinction est byzantine (encore que... ça dépend), mais à l'agrég' c'est impossible de dire ça...

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
tannat
Habitué du forum

Re: Que pronom ou adverbe interrogatif

par tannat le Jeu 4 Juin 2015 - 10:11
Bien, merci pour cette réponse, puis-je demander comment il conviendrait d'aborder la chose à l'agrèg' et au CAPES, s'il vous plaît ?

_________________
« Nous naissons tous fous. Quelques-uns le demeurent.  » Samuel Beckett
« C'est un malheur que les hommes ne puissent d'ordinaire posséder aucun talent sans avoir quelque envie d'abaisser les autres.» Vauvenargues
avatar
nitescence
Érudit

Re: Que pronom ou adverbe interrogatif

par nitescence le Jeu 4 Juin 2015 - 10:15
Que vouliez-vous ?
=> Que est pronom parce qu'il est COD et qu'il occupe donc la fonction d'un nom ou groupe nominal.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
InvitéeLa
Niveau 5

Re: Que pronom ou adverbe interrogatif

par InvitéeLa le Jeu 4 Juin 2015 - 13:43
@nitescence a écrit:Que vouliez-vous ?
=> Que est pronom parce qu'il est COD et qu'il occupe donc la fonction d'un nom ou groupe nominal.

Ca ne me semble pas si évident. Que vouliez-vous ? Manger/Aller à la plage.
Dans "Que ne le disiez-vous avant ? Quoi ? Que vous vouliez manger.


@tannat a écrit:S'il s'agit d'être capable de l'expliquer en troisième, pourquoi ne pas s'en tenir à la définition de ce qu'est un pronom ?
Un pronom remplace un nom, un groupe nominal...(pro = à la place de..., grammaire du français, Denis & Sancier-Chateau ; p153.)
Dans vos exemples :
Pronom : Que vouliez-vous ? pronom il remplace la chose, l'interrogation porte sur ce "que".
Adverbe : Que ne le disiez-vous plus tôt ? "le" pronom, "que" adverbe permettant l'interrogation.

Mais alors quelle serait la définition de l'adverbe ici, sans la rapporter à ce qu'il n'est pas, c'est-à-dire un pronom ?

PS : les questions peuvent être aussi pointues au CAPES ?
avatar
tannat
Habitué du forum

Re: Que pronom ou adverbe interrogatif

par tannat le Jeu 4 Juin 2015 - 16:26
Dans votre exemple :
Que ne le disiez-vous plus tôt ?
Que prend plus ou moins le sens de "pourquoi", il me semble.
grammaire du français, Denis & Sancier-Chateau ; p19 : l'adverbe (...) est destiné à apporter un appoint sémantique.
grammaire du français, Denis & Sancier-Chateau ; p309 : ils sont employés lorsque l'interrogation porte sur les circonstances du procès, selon la valeur sémantique qui leur est normalement attachée.

_________________
« Nous naissons tous fous. Quelques-uns le demeurent.  » Samuel Beckett
« C'est un malheur que les hommes ne puissent d'ordinaire posséder aucun talent sans avoir quelque envie d'abaisser les autres.» Vauvenargues
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Que pronom ou adverbe interrogatif

par Thalia de G le Jeu 4 Juin 2015 - 17:37
InvitéeLa s'est désinscrite. Sauf à vouer une passion profonde à ce sujet, il est inutile de répondre.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Que pronom ou adverbe interrogatif

par User5899 le Jeu 4 Juin 2015 - 18:34
@nitescence a écrit:
Cripure a écrit:
laïla a écrit:

Merci, joli ! Razz Je remarque un "pas" qui n'est pas dans l'exemple original. *Que ne m'avez-vous donné à lire cette année en matière d'âneries ?...Plutôt une exclamation ?
* fonctionne très bien.
Et non, pas une exclamation, puisque j'ai mis un point d'interrogation. Une sorte d'interrogative oratoire.

Objection, votre honneur ! Une question rhétorique n'est pas une phrase interrogative malgré le point d'interrogation (puisqu'on n'attend pas de réponse), mais une phrase exclamative déguisée en question !
C'est exactement ce que j'ai dit Razz
Et je le sais d'autant mieux qu'en latin, cette langue qui ne sert à rien et surtout pas à comprendre le français (à la différence d'un EPI SVT/HG sur le développement durable des organes sexuels mâles), le discours indirect transforme une question en interrogative indirecte, mais une question oratoire en proposition infinitive.
Contenu sponsorisé

Re: Que pronom ou adverbe interrogatif

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum