Comment stigmatiser les élèves en leur interdisant de «tchiper»

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Comment stigmatiser les élèves en leur interdisant de «tchiper»

Message par lumeeka le Jeu 4 Juin 2015 - 21:28

@Reine Margot a écrit:Le tchip n'est pas l'expression de telle ou telle culture, c'est une marque de mépris et une insulte. Ca n'a donc pas sa place dans une classe, mais fallait-il une "interdiction légale" pour ça?
Il existe déjà quantité de choses  dans les règlements intérieurs qui permettent de le sanctionner, non?
Le Tchip n'est pas tout le temps méprisant mais il est certes ambigüe car il a plusieurs sens http://www.theguardian.com/uk-news/2013/nov/10/explained-art-of-kissing-your-teeth, il ne doit pas être utilisé par un enfant vis à vis d'un adulte mais les adultes l'utilisent quand leur enfant fait une bêtise (il n'est alors pas méprisant et insultant, il exprime l'impatience ou le Rolling Eyes ) par exemple.
En revanche, il est l'expression d'une culture : http://privatewww.essex.ac.uk/~patrickp/papers/KSTpapwww.pdf, http://www.johnrickford.com/portals/45/documents/papers/Rickford-1976b-Cut-Eye-and-Suck-Teeth.pdf

Ce que je n'avais pas compris, c'est que des élèves tchipaient leurs enseignants - j'ai cru qu'ils se tchipaient entre eux. Tss (tchip).

lumeeka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment stigmatiser les élèves en leur interdisant de «tchiper»

Message par Nita le Jeu 4 Juin 2015 - 21:32

M'enfin, ma grand-mère et ma mère (blanches jusqu'à l'os) tchipaient aussi (pas en société) et sans être insultant, c'était très nettement désapprobateur ; d'ailleurs je le fais aussi.

Culture noire ? c'est n'imp'.
(Je viens d'ailleurs de tchiper en lisant l'article).

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment stigmatiser les élèves en leur interdisant de «tchiper»

Message par Saphyr le Jeu 4 Juin 2015 - 22:01

Nita adressé à un adulte c'est du mépris. Du moins dans la culture antillaise c'est perçu ainsi.
Après, je trouve inutile de l'interdire, car les élèves vont naturellement s'en emparer et tchiper pour le plaisir de se faire remarquer.

_________________
"Ecoutez, mon vieux, peu importe qu'un homme vive trente ou cent ans, dans la mesure où il fait quelque chose qui en vaut la peine avant de casser sa pipe", Etats d'urgence, André Brink.
“I'm right and you're wrong, I'm big and you're small, and there's nothing you can do about it.”, Matilda, Roald Dahl

Saphyr
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment stigmatiser les élèves en leur interdisant de «tchiper»

Message par Celeborn le Jeu 4 Juin 2015 - 22:07

J'ai déjà eu un élève qui a tchipé cette année. Je lui ai fait remarquer que c'était extrêmement impoli et que le prochain qui ferait ça prendrait la porte. Je me moque complètement de l'aspect culturel de la chose (je ne me souviens d'ailleurs même plus si l'élève en question était blanc, noir, vert ou rose à pois bleus, et s'il avait une quelconque "origine") : c'est juste un bruit dégueulasse qu'on n'a pas à faire en cours, de même qu'on ne mâche pas de chewing-gum ou qu'on ne chante pas en cours (sauf si le professeur l'a demandé ^^).

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment stigmatiser les élèves en leur interdisant de «tchiper»

Message par Honchamp le Jeu 4 Juin 2015 - 22:12

Tout à fait d'accord. Il n'y a pas à discuter. Un avertissement, puis la porte.

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."

Honchamp
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment stigmatiser les élèves en leur interdisant de «tchiper»

Message par kero le Jeu 4 Juin 2015 - 22:23

@Reine Margot a écrit:Mais franchement ça a une importance que ça ait telle ou telle origine? Je croyais que le problème c'était que c'était une marque de mépris...

En effet. J'interdis les marques de mépris quelles qu'elles soient, du tchip, au regard au plafond, en passant par le souffle énervé. Je ne savais même pas que c'était culturel. Puis ... "cultures noires", ça veut juste rien dire.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment stigmatiser les élèves en leur interdisant de «tchiper»

Message par lene75 le Jeu 4 Juin 2015 - 22:26

Il ne m'est arrivé qu'une seule fois qu'un élève me tchipe, et il se trouve que ce cher ange est blond. En revanche dans certaines classes, les élèves, toutes origines confondues, se tchipent entre eux, et ils ne semblent pas du tout voir le problème.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment stigmatiser les élèves en leur interdisant de «tchiper»

Message par dandelion le Jeu 4 Juin 2015 - 22:47

Cripure a écrit:A regarder le petit reportage d'Arte, je me demande si je ne tchipe pas fréquemment (et en-dehors de tout cadre), bien que je ne sois absolument pas "de culture noire" (je déteste cette expression).
Vous me semblez quelque peu brun tout de même Suspect
L'expression 'de culture noire' est tout bonnement ridicule: quand on pense que l'on a reproché à Obama de ne pas être un 'vrai' Afro-Américain car, bien qu'afro et américain, il n'avait pas d'esclaves parmi ses ascendants, on voit bien qu'il n'y a pas une culture noire, pas plus qu'il n'y aurait une culture blanche.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment stigmatiser les élèves en leur interdisant de «tchiper»

Message par User5899 le Jeu 4 Juin 2015 - 23:08

Cripure a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:
@Saphyr a écrit:C'est impoli
Voilà.
Une bonne remarque à l'élève concerné et on passe à autre chose.
Pas de quoi en faire un flanc.
Bilan tiré.
Fesseur pro, on vous a connu plus réactif Razz

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment stigmatiser les élèves en leur interdisant de «tchiper»

Message par Olympias le Jeu 4 Juin 2015 - 23:12

@Celeborn a écrit:J'ai déjà eu un élève qui a tchipé cette année. Je lui ai fait remarquer que c'était extrêmement impoli et que le prochain qui ferait ça prendrait la porte. Je me moque complètement de l'aspect culturel de la chose (je ne me souviens d'ailleurs même plus si l'élève en question était blanc, noir, vert ou rose à pois bleus, et s'il avait une quelconque "origine") : c'est juste un bruit dégueulasse qu'on n'a pas à faire en cours, de même qu'on ne mâche pas de chewing-gum ou qu'on ne chante pas en cours (sauf si le professeur l'a demandé ^^).
topela

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment stigmatiser les élèves en leur interdisant de «tchiper»

Message par User5899 le Jeu 4 Juin 2015 - 23:20

Je ne sais même pas si je le remarquerais... Je dois me faire avoir Razz
Et le pire, c'est le degré atteint par mon indifférence lol!


Si ça se trouve, d'ailleurs, je les embête plus en ne les repérant pas qu'en leur mettant des colles.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment stigmatiser les élèves en leur interdisant de «tchiper»

Message par Balthamos le Jeu 4 Juin 2015 - 23:27

C'est complètement débile.
Ce n'est pas une pratique culturelle qui est interdite.
C'est un bruit dédaigneux et méprisant qui n'a rien à faire dans les classes, qui marque un manque de respect.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment stigmatiser les élèves en leur interdisant de «tchiper»

Message par archeboc le Ven 5 Juin 2015 - 0:21


_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment stigmatiser les élèves en leur interdisant de «tchiper»

Message par Carnyx le Ven 5 Juin 2015 - 8:42

Et les sphincters, ça se maîtrise aussi ? Very Happy

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment stigmatiser les élèves en leur interdisant de «tchiper»

Message par Moonchild le Ven 5 Juin 2015 - 9:03

@Dimka a écrit:Il me semble que ce n’est pas l’article qui racialise, mais le proviseur-adjoint dont la citation est à l’origine de l’article, non ? heu

(« Pourquoi cibler ce type d’expression en particulier et médiatiser une telle interdiction quand on sait que les élèves ont dans leur trousse toute une myriade de façon d’exprimer leur mécontentement ou leur insolence vis-à-vis d’un professeur? Des mots comme «***», «fais chier» ou des expressions physiques comme le haussement de sourcil ou le soufflement exaspéré sont autant de manières de faire face à l’autorité au sein d’un lycée. Des signes de rébellion par ailleurs théoriquement sanctionnables, mais qui, dans les faits, ne sont pas pointés du doigt comme l'est aujourd'hui le «tchip». »)

L’article dénonce cette racialisation (« l’interdire en le nommant spécifiquement et dans ces termes, c’est une fois de plus vouloir rendre invisibles des codes culturels non-blancs »).
La conclusion de l'article est quand même ambiguë (c'est moi qui souligne) :
"Or, le tchip étant à la fois un «marqueur d’identité» et «une remise en cause de la langue dominante», comme l'écrivait Slate Afrique, l’interdire en le nommant spécifiquement et dans ces termes, c’est une fois de plus vouloir rendre invisibles des codes culturels non-blancs. L’interdiction du tchip, même si elle est très isolée, et surtout sa médiatisation, clôt ainsi le triptyque «foulard/jupe longue/tchip» qui servirait pour certains à exclure les minorités."

@Dimka a écrit:Autrement dit, quand un élève marseillais balance un « putaing » par phrase, on lui dit que c’est impoli, pas qu’il doit se débarrasser de certains codes culturels.
Et si un proviseur venait à interdire le "putaing", écrirait-on un article le décrivant comme un «marqueur d’identité» et «une remise en cause de la langue dominante» ?
En tous cas, cet élève devra lui aussi se débarrasser de ce "code culturel" s'il souhaite intégrer le monde du travail au delà de Marseille ou de W9.

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment stigmatiser les élèves en leur interdisant de «tchiper»

Message par Anaxagore le Ven 5 Juin 2015 - 9:04

@Moonchild a écrit:
@Dimka a écrit:Il me semble que ce n’est pas l’article qui racialise, mais le proviseur-adjoint dont la citation est à l’origine de l’article, non ? heu

(« Pourquoi cibler ce type d’expression en particulier et médiatiser une telle interdiction quand on sait que les élèves ont dans leur trousse toute une myriade de façon d’exprimer leur mécontentement ou leur insolence vis-à-vis d’un professeur? Des mots comme «***», «fais chier» ou des expressions physiques comme le haussement de sourcil ou le soufflement exaspéré sont autant de manières de faire face à l’autorité au sein d’un lycée. Des signes de rébellion par ailleurs théoriquement sanctionnables, mais qui, dans les faits, ne sont pas pointés du doigt comme l'est aujourd'hui le «tchip». »)

L’article dénonce cette racialisation (« l’interdire en le nommant spécifiquement et dans ces termes, c’est une fois de plus vouloir rendre invisibles des codes culturels non-blancs »).
La conclusion de l'article est quand même ambiguë (c'est moi qui souligne) :
"Or, le tchip étant à la fois un «marqueur d’identité» et «une remise en cause de la langue dominante», comme l'écrivait Slate Afrique, l’interdire en le nommant spécifiquement et dans ces termes, c’est une fois de plus vouloir rendre invisibles des codes culturels non-blancs. L’interdiction du tchip, même si elle est très isolée, et surtout sa médiatisation, clôt ainsi le triptyque «foulard/jupe longue/tchip» qui servirait pour certains à exclure les minorités."

@Dimka a écrit:Autrement dit, quand un élève marseillais balance un « putaing » par phrase, on lui dit que c’est impoli, pas qu’il doit se débarrasser de certains codes culturels.
Et si un proviseur venait à interdire le "putaing", écrirait-on un article le décrivant comme un «marqueur d’identité» et «une remise en cause de la langue dominante» ?
En tous cas, cet élève devra lui aussi se débarrasser de ce "code culturel" s'il souhaite intégrer le monde du travail au delà de Marseille ou de W9.

Et pour le fait de se toucher les joyeuses?
heu

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment stigmatiser les élèves en leur interdisant de «tchiper»

Message par Anaxagore le Ven 5 Juin 2015 - 9:06

Chez nous c'est quand même le conditionnel. La question est complexe.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment stigmatiser les élèves en leur interdisant de «tchiper»

Message par Carnyx le Ven 5 Juin 2015 - 9:12

La mode était pour beaucoup de lycéens de balancer sans arrêt des molards, peu importe où ils se trouvaient.
Ça s’est calmé, semble-t-il.

Doit-on inscrire le droit au crachat dans la Constitution ?

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment stigmatiser les élèves en leur interdisant de «tchiper»

Message par Anaxagore le Ven 5 Juin 2015 - 9:16

Il faut aussi poser la question du twerk pendant un calcul algébrique. Expression légitime ou dérive?

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment stigmatiser les élèves en leur interdisant de «tchiper»

Message par Angua le Ven 5 Juin 2015 - 9:45

On en apprend tous les jours ! Quand je pense que non seulement par chez nous tout le monde tchipe gaiment sans distinction d'origine, mais qu'en plus, ça semble commencer à passer de mode, je... heu... non, je ne m'étonne pas, ça suit le mouvement nauséabond qui se développe actuellement.

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment stigmatiser les élèves en leur interdisant de «tchiper»

Message par Honchamp le Ven 5 Juin 2015 - 10:04

Anaxagore, vous êtes bien mystérieux ...
Ou bien je suis obtuse...(obtue ? ) ce qui se peut, je vieillis, mes capacités cognitives se dégradent. (mais pas celles de cogner quand il le faut, mais je m'égare...)  Smile

En clair, que voulez-vous dire ?

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."

Honchamp
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment stigmatiser les élèves en leur interdisant de «tchiper»

Message par Moonchild le Ven 5 Juin 2015 - 10:28

@Anaxagore a écrit:Et pour le fait de se toucher les joyeuses?
heu
Bein ça dépend, il s'agit de se toucher les siennes ou de se les toucher mutuellement ?

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment stigmatiser les élèves en leur interdisant de «tchiper»

Message par Tamerlan le Ven 5 Juin 2015 - 11:11

@Moonchild a écrit:
@Anaxagore a écrit:Et pour le fait de se toucher les joyeuses?
heu
Bein ça dépend, il s'agit de se toucher les siennes ou de se les toucher mutuellement ?

Une partie de la réponse peut se trouver ici. A 2'20.


Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment stigmatiser les élèves en leur interdisant de «tchiper»

Message par Dimka le Ven 5 Juin 2015 - 12:34

@Moonchild a écrit:La conclusion de l'article est quand même ambiguë (c'est moi qui souligne) :
"Or, le tchip étant à la fois un «marqueur d’identité» et «une remise en cause de la langue dominante», comme l'écrivait Slate Afrique, l’interdire en le nommant spécifiquement et dans ces termes, c’est une fois de plus vouloir rendre invisibles des codes culturels non-blancs. L’interdiction du tchip, même si elle est très isolée, et surtout sa médiatisation, clôt ainsi le triptyque «foulard/jupe longue/tchip» qui servirait pour certains à exclure les minorités."
La conclusion dit qu’interdire et (médiatiser cette interdiction) spécifiquement ce truc en tant que marqueur culturel (et pas en tant que bruit impoli), ça pue, je ne vois pas où est l’ambiguïté.

On doit l’interdire (si on doit l’interdire, parce que bon… Rolling Eyes ) parce que c’est impoli, et non pas parce que c’est un truc africain. Les gamins font des millions de trucs impolis tout le temps, se concentrer sur un truc en particulier, en précisant bien lourdement que c’est un truc culturel africain, c’est limite raciste.

@Moonchild a écrit:
@Dimka a écrit:Autrement dit, quand un élève marseillais balance un « putaing » par phrase, on lui dit que c’est impoli, pas qu’il doit se débarrasser de certains codes culturels.
Et si un proviseur venait à interdire le "putaing", écrirait-on un article le décrivant comme un «marqueur d’identité» et «une remise en cause de la langue dominante» ?
En tous cas, cet élève devra lui aussi se débarrasser de ce "code culturel" s'il souhaite intégrer le monde du travail au delà de Marseille ou de W9.
Premièrement, ça n’arriverait pas, parce que Marseille n’est pas en Afrique, donc on n’a pas de vraie raison d’en stigmatiser les autochtones.

Deuxièmement, un proviseur qui interdirait spécifiquement le « putaing » en expliquant que c’est un code culturel inapproprié, à mon avis, oui, il pourrait y avoir des articles s’interrogeant sur une éventuelle hostilité envers les Marseillais. Ou sur la santé mentale d’un gus capable de tant de circonvolutions intellectuelles alors qu’il pourrait juste interdire la vulgarité / les gros mots en général, sans se lancer dans de l’anthropologie de comptoir.

(il passerait pour un guignol, quoi…)

Le problème, c’est pas qu’un truc soit effectivement un code culturel, mais qu’on l’interdise pour cette raison, et en le décrivant comme tel.

_________________
Tentez de gagner des livresRazz

pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!

Dimka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment stigmatiser les élèves en leur interdisant de «tchiper»

Message par Balthamos le Ven 5 Juin 2015 - 12:35

De là à autoriser l'inceste et la bière à la cantine dans le Nord...

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment stigmatiser les élèves en leur interdisant de «tchiper»

Message par Dimka le Ven 5 Juin 2015 - 12:39

Ah. Môssieur est un anti-pédagogiste primaire et réactionnaire qui refuse de faire entrer les parents dans l’école, à ce que je vois.




_________________
Tentez de gagner des livresRazz

pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!

Dimka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum