Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Verdurette
Modérateur

Question béotienne

par Verdurette le Dim 7 Juin 2015 - 13:35
Une question qui vous semblera peut-être naïve ... mais je suis perplexe.
Ma dernière fille passe son brevet dans quelques semaines.
Elle a 9 et 11 ans d'écart avec ses sœurs aînées et je suis surprise qu'en quatre ans de collège on puisse compter les dictées et les rédactions complètes sur les doigts des deux mains.

Tant pis si certains poussent des hurlements, je lui fais faire régulièrement des dictées, ainsi que des plans de rédaction (sans lui faire développer à chaque fois). Je ne suis pas professeur de lettres, mais rédiger occupait une grande part de  mon métier d'origine.
Je suis étonnée aussi du côté fragmentaire de ce qu'elle a fait en "littérature", j'ai beaucoup de mal à trouver un fil conducteur.

Elle était, objectivement, dans ce qu'on considère comme un "bon" collège.

Si vous pouvez éclairer ma lanterne ... juste pour savoir. Merci !!
avatar
Cox
Niveau 9

Re: Question béotienne

par Cox le Dim 7 Juin 2015 - 13:59
Dans mon établissement, nous faisons des dictées et des écritures longues à chaque "séquence". Par ailleurs, nous faisons de l'orthographe, de la conjugaison, de la grammaire et des petits exercices d'écriture.

Quand j'étais collégienne, nous ne faisions que très peu de rédactions et de dictées.
avatar
Provence
Bon génie

Re: Question béotienne

par Provence le Dim 7 Juin 2015 - 14:08
@Verdurette a écrit:Une question qui vous semblera peut-être naïve ... mais je suis perplexe.
Ma dernière fille passe son brevet dans quelques semaines.
Elle a 9 et 11 ans d'écart avec ses sœurs aînées et je suis surprise qu'en quatre ans de collège on puisse compter les dictées et les rédactions complètes sur les doigts des deux mains.
Les horaires de français ont baissé... On n'a plus le temps de tout faire. Sans compter que les recommandations des inspecteurs (travailler en séquences, travailler l'orthographe "autrement", ne pas faire trop de grammaire) n'aident pas.

Tant pis si certains poussent des hurlements, je lui fais faire régulièrement des dictées, ainsi que des plans de rédaction (sans lui faire développer à chaque fois). Je ne suis pas professeur de lettres, mais rédiger occupait une grande part de  mon métier d'origine.
C'est ce que font certains parents d'élève qui tombent sur le prof qui ne fait pas de dictées (ou trois par an...). Dans mes classes, c'est dictée tous les quinze jours. De toute façon, avec nos horaires minables, nous n'avons pas le temps de faire ce que nous devrions faire. Tu as raison d'entraîner ta fille.

Je suis étonnée aussi du côté fragmentaire de ce qu'elle a fait en "littérature", j'ai beaucoup de mal à trouver un fil conducteur.
Peux-tu préciser?

Elle était, objectivement, dans ce qu'on considère comme un "bon" collège.
Ce qui ne signifie pas grand chose par rapport au contenu des enseignements.
avatar
Oxford
Érudit

Re: Question béotienne

par Oxford le Dim 7 Juin 2015 - 14:10
Verdurette, j'avais ouvert un fil début février intitulé : "seulement 2 dictées en 6e depuis le début de l'année: votre avis?"

Tu peux y jeter un oeil...certaines réactions sont édifiantes !

_________________
Tutti i ghjorna si n'impara.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum