pas d'argent pour la réforme ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

pas d'argent pour la réforme ?

Message par bernardo le Lun 8 Juin 2015 - 8:05

Réforme du collège : le mur de l’argent
Publié le 8 juin 2015 dans École & éducation
https://www.contrepoints.org/2015/06/08/210265-reforme-du-college-le-mur-de-largent
     
La réforme Vallaud-Belkacem coûte 1 milliard d’euros. L’État n’a pas l’argent pour la financer. Elle est donc vouée à l’échec.
Par Jean-Baptiste Noé

Najat Vallaud-Belkacem - Credits Julien Paisley  (CC BY-NC-ND 2.0)


Dans la réforme du collège proposée par le ministère de l’Éducation Nationale on a un peu parlé pédagogie, histoire et langues anciennes, mais pas du tout argent. C’est dommage, car c’est sur ce mur de l’argent que la réforme va se fracasser, comme avant elle celle des rythmes scolaires. Nous n’avons vu nulle part évoqué le coût de la réforme Vallaud-Belkacem. Il est pourtant faramineux et l’on voit mal comment, vu l’état des finances publiques, elle pourrait être réalisée. Prenons les principaux éléments.

Les EPI

Il est prévu 3 professeurs pour animer une heure d’EPI (Enseignements Pratiques Interdisciplinaires). Donc chaque heure de cours va coûter 3 fois plus cher. Il semblerait que, pour pallier ce coût, les horaires du collège soient diminués de trois heures. Je dis bien il semblerait, car la lecture des textes officiels n’est pas vraiment claire et que l’on a encore du mal à discerner ce que le gouvernement veut faire.

La création de 4 000 postes

Le candidat Hollande prévoyait la création de 60 000 postes dans l’enseignement. Le problème c’est qu’il y a de moins en moins de candidats : on ne trouve personne pour occuper ces postes. La réforme Vallaud-Belkacem prévoit la création de 4.000 postes d’enseignants pour animer les heures de travail en petit groupe et cela « pour créer davantage d’interaction avec les élèves ». 4.000 postes, cela représente environ 180 millions € de masse salariale annuelle. Où trouve-t-on l’argent ? Et si on ne le trouve pas, comment fait-on la réforme ?

D’autre part, à supposer que le budget soit dégagé, comment fait-on pour trouver les 4 000 candidats potentiels quand chaque année au CAPES il y a moins de candidats que de postes à pourvoir ?

Les manuels scolaires

Nous souhaitons bon courage aux éditeurs qui vont devoir créer des manuels scolaires pour toutes les disciplines et tous les niveaux du primaire et du collège pour la rentrée 2016. Normalement, les réformes de ce type se font par palier : on commence par la 6ème et on remonte chaque année. Les établissements peuvent ainsi étalonner leurs achats de manuels. Si tous les programmes changent en même temps, ils n’auront jamais le budget pour tout renouveler en une seule fois.

Le problème est aussi du côté des éditeurs. Il faut que les manuels soient prêts pour avril pour que les professeurs puissent faire leur choix. Il faut environ un an pour faire un manuel, et les nouveaux programmes ne seront connus qu’en septembre 2015. Impossible donc de tout réaliser pour la rentrée 2016.

L’achat des manuels est largement subventionné : les collèges et les lycées publics reçoivent de l’argent de l’État pour les acheter. Pour les éditeurs, c’est une formidable rente de situation. Mais jamais l’État ne pourra débourser plusieurs centaines de millions d’euros pour acheter les nouveaux manuels qu’il impose pourtant. Le Syndicat National de l’Édition estime le coût de renouvellement à 480 millions d’euros pour le collège, et 300 millions d’euros pour l’école. Soit 780 millions d’euros. Encore une fois, l’État n’a pas l’argent. Les familles ne voudront pas payer. Les communes (pour le primaire) et les départements (pour les collèges) ont des budgets de plus en plus serrés. On voit mal comment ils pourraient subventionner l’achat des manuels.

Alors, comment se fait la réforme ? À grands traits, elle est déjà chiffrée à presque 1 milliard d’euros. Le mur de l’argent est une terrible réalité, et la réforme Vallaud-Belkacem s’y brisera.

bernardo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: pas d'argent pour la réforme ?

Message par Luigi_B le Lun 8 Juin 2015 - 8:13

L'auteur de cet article n'a pas l'air bien informé. C'est précisément une réforme à moyens constants, voire visant à générer des économies budgétaires.

Une choses est juste cependant : le MEN ne donne aucun chiffrage.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: pas d'argent pour la réforme ?

Message par Marlou.Bassboost le Lun 8 Juin 2015 - 11:45

je suis d'accord avec Luigi. Concernant les EPI ce sera pris sur nos horaires disciplinaires, donc cela ne coutera rien.
Les heures optionnelles supprimées, ou partiellement converties en enseignement de complément, cela va rapporter !
les 4000 postes seront récupérés sur les enseignement de bilangues et autres suppressions ( dont le contenu reste encore flou )
Cette réforme est une catastrophe dans son contenu, et aussi par sa mise en application.
Que dire à nos élèves de 5eme qui vont être en 3eme en 2016? nouveau brevet, nouveau programme de cycle?
c'est du grand n'importe quoi.
Une seule solution : abrogation.
Ce n'est pas avec des aménagements qu'on construit une maison qui va s'écrouler. On rase et on rebâtit.

_________________
Nelson Mandela : « en faisant scintiller notre lumière nous offrons la possibilité aux autres d'en faire autant »

Marlou.Bassboost
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: pas d'argent pour la réforme ?

Message par pailleauquebec le Lun 8 Juin 2015 - 13:01

Il y en a quand même pour un demi-milliard d'euros en manuels scolaires, ce n'est pas de la petite monnaie.

L'état se rattrapera largement par les économies générées par la suppression de l'Accompagnement Educatif et la diminution du volume horaire global des enseignements (légère diminution des horaires disciplinaires + suppression des options).
http://www.reformeducollege.fr/emploi-du-temps/grille-horaire-hors-options

Paille.


_________________
La réforme du collège en clair :
www.reformeducollege.fr

La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Labor omnia vincit improbus.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: pas d'argent pour la réforme ?

Message par trompettemarine le Lun 8 Juin 2015 - 13:44

Ce ne sont pas les régions ou les départements qui achètent les manuels scolaires ?
Dans ce cas, ce sera un peu comme les rythmes scolaires, le local devra se débrouiller sans moyens supplémentaires (avec à la clef, encore une augmentation des impôts locaux).

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: pas d'argent pour la réforme ?

Message par Tiberius le Lun 8 Juin 2015 - 13:47

Il faut s'attendre à réaliser ce nouveau programme avec les anciens manuels.
JAMAIS, nous n'aurons à la rentrée 2016 les manuels de toutes les matières pour tous les niveaux du nouveau programme.

Tiberius
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: pas d'argent pour la réforme ?

Message par Luigi_B le Lun 8 Juin 2015 - 13:57

Vous oubliez une donnée : les élèves doivent être équipés de tablettes en 2016. Je serais curieux de voir dans quelle mesure cette accélération du calendrier poussera ou pas au passage au tout numérique pour les manuels.

Les collectivités locales, qui ont en charge les manuels et bientôt les tablettes, vont faire leurs calculs : un manuel numérique est moins cher qu'un manuel numérique plus un manuel imprimé.

Tout ceci reste dans le domaine de la supputation. A suivre dans les mois qui viennent.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: pas d'argent pour la réforme ?

Message par Tiberius le Lun 8 Juin 2015 - 14:02

Sans parler du coup de maintenance d'un tel équipement.
Qui pour paramétrer puis maintenir en état 600 tablettes + un réseau wifi + un ent + un site internet + les vidéoprojecteurs, ordinateurs , tbi et imprimantes d'un établissement?
En tant que référent numérique, je m'interroge.

Tiberius
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: pas d'argent pour la réforme ?

Message par Synapse le Lun 8 Juin 2015 - 14:08

Heureusement, il y aura le nouveau "Kartable.fr"...Tout prêt pour la rentrée, tout beau, tout neuf...Tiens, ça me fait penser à la "jolie" nouvelle de Bordage La classe de Maître Moda (je vois bien 40 élèves essayant de suivre derrière un seul écran un cours interactif piraté)

_________________
« Non quia difficilia sunt non audemus, sed quia non audemus difficilia sunt. »

Synapse
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: pas d'argent pour la réforme ?

Message par archeboc le Lun 8 Juin 2015 - 17:38


Le manuel papier est un outil qui suscite assez peu de convoitise. Quand tous les élèves de 6e seront des porteurs de tablette garanti Najat, ils deviendront des proies pour les détrousseurs.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: pas d'argent pour la réforme ?

Message par Tiberius le Lun 8 Juin 2015 - 17:42

C'est la maintenance qui aura raison du plan numérique. Les détrousseurs finiront le travail.

Tiberius
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: pas d'argent pour la réforme ?

Message par Synapse le Lun 8 Juin 2015 - 18:07

Tiens, en parlant des tablettes: cette année dans un collège que je connais bien, ils ont testé la "classe tablette"... Ils se sont rendus compte trop tard que Géogébra était difficile à manier avec une tablette et ici les élèves ont une épreuve à passer sur ce logiciel: du coup organisation à la dernière minute pour que cela se fasse sur les trois/ quatre pauvres ordis que l'établissement met à la dispo des élèves...(tout petit collège privé). Bref, entre la maintenance (il a été très difficile de faire configurer les tablettes par le revendeur officiel) et les conneries de ce type, on n'y est pas encore au tout numérique...

_________________
« Non quia difficilia sunt non audemus, sed quia non audemus difficilia sunt. »

Synapse
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: pas d'argent pour la réforme ?

Message par Laepixia le Lun 8 Juin 2015 - 18:11

Les éditeurs nous envoient déjà de la publicité pour les manuels numériques dans nos boites mail professionnelles. Et notre rectorat nous a accordé une douzaine de tablettes, je suppose qu'il a fait de même pour les autres établissements demandeurs.
C'est en marche...

La plaie les tablettes, il va nous falloir maintenant, dans nos classes de 28 élèves, surveiller que les tablettes sont bien utilisées pour suivre le manuel numérique et pas pour jouer à une neuneuserie quelconque.

Laepixia
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: pas d'argent pour la réforme ?

Message par floflo1010 le Mar 9 Juin 2015 - 7:21

Normalement il existe des logiciels à installer qui bloque toute autre utilisation que celui du cadre scolaire comme tabpilot etc... Donc le problème ne devrait pas arriver.

floflo1010
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: pas d'argent pour la réforme ?

Message par Luigi_B le Mar 9 Juin 2015 - 7:32

Los Angeles a renoncé aux iPads notamment parce que les élèves ont facilement trouvé comment contourner les systèmes de protection : https://www.actualitte.com/tablettes/ipad-a-l-ecole-soupcons-de-conflit-d-interets-a-los-angeles-52218.htm

En Corrèze, même chose : http://rue89.nouvelobs.com/2014/11/21/correze-ipads-tous-a-lecole-allez-voir-sont-mages-256094

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: pas d'argent pour la réforme ?

Message par fabienne7564 le Mar 9 Juin 2015 - 9:26

@Synapse a écrit:Heureusement, il y aura le nouveau "Kartable.fr"...Tout prêt pour la rentrée, tout beau, tout neuf...Tiens, ça me fait penser à la "jolie" nouvelle de Bordage La classe de Maître Moda (je vois bien 40 élèves essayant de suivre derrière un seul écran un cours interactif piraté)

Très bien cette nouvelle. Je viens de la lire, je ne la connaissais pas. Merci. Je pense que je la ferai lire à mes prochains 3èmes "numérisés".
Heureusement qu'on va avoir un EPI "développement durable" : ça va être sympa de recycler toutes ces tablettes.

fabienne7564
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum