Sondage Ifop : Enquête auprès des enseignants du secondaire sur la réforme du collège (09-06-2015)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sondage Ifop : Enquête auprès des enseignants du secondaire sur la réforme du collège (09-06-2015)

Message par Roumégueur Ier le Mar 9 Juin 2015 - 18:42

L'analyse (qui porte sur 601 enseignants représentatifs, ah, la magie des sondages) :

"A la veille de la manifestation organisée par les organisations syndicales le 11 juin contre la réforme du collège, l’Ifop a réalisé pour le compte de l’association SOS Éducation une enquête qui révèle la forte opposition des professeurs du secondaire à son égard.

* Les trois quarts des enseignants interrogés (74%) se déclarent opposés à la réforme, soit une proportion encore plus forte que celle observée chez l'ensemble des Français (61% des Français y étant opposés d’après une enquête réalisée en mai).

* Parmi les mesures envisagées dans cette réforme, la mise en place des enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI) est fortement contestée (74% d'opinions défavorables), tout comme le remplacement des options de latin et grec par un enseignement pratique interdisciplinaire de langues et cultures de l’Antiquité (74% d'opinions défavorables) et la disparition des classes bilingues ou européennes (87% d'opinions défavorables).

* De manière plus générale, une large majorité d’enseignants a le sentiment que cette réforme va "niveler par le bas le niveau global des collégiens" (74%) et qu'elle "ne contribuera pas à réduire l'échec scolaire en France" (74%). Ils sont en revanche plus partagés sur l’idée qu’elle va « uniformiser le parcours scolaire des collégiens » : 51% d’entre eux partagent cette idée, contre 49% qui n’y adhèrent pas.

* Plus de huit enseignants sur dix (84%) estiment que le gouvernement a eu tort de publier le décret portant sur cette réforme du collège dès le lendemain de la journée de grève des enseignants du 19 mai.

* Près de trois enseignants sur quatre (73%) soutiennent d’ailleurs la manifestation organisée par les organisations syndicales le 11 juin pour réclamer l’abrogation de cette réforme du collège, ce soutien étant particulièrement fort dans les rangs des enseignants en collège (77%) et chez les professeurs de lettres (78%) et de langues (80%).

* Enfin, cette réforme n’est pas sans impact sur l'image de la Ministre de l’Éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem : la proportion d’enseignants en ayant une mauvaise opinion a plus que doublé en l’espace de neuf mois, passant de 23% en septembre 2014 à 57% en mai 2015. Désormais, moins d’un enseignant sur trois (31%) a une bonne opinion de la Ministre de l’Éducation nationale, contre 41% en septembre 2014. "

http://www.ifop.fr/?option=com_publication&type=poll&id=3053&utm_source=feedburner&utm_medium=twitter&utm_campaign=Feed%3A+Ifop2+%28Ifop%29

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage Ifop : Enquête auprès des enseignants du secondaire sur la réforme du collège (09-06-2015)

Message par Luigi_B le Mar 9 Juin 2015 - 18:58

Sondage très intéressant.

Bien garder à l'esprit que "SOS Education" prend généralement pour cible les syndicats enseignants dans ses différentes campagnes.

Quand on pense que nous sommes des centaines de milliers et que nous ne sommes pas suffisamment unis pour pouvoir acheter des sondages ou lancer des recours...

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage Ifop : Enquête auprès des enseignants du secondaire sur la réforme du collège (09-06-2015)

Message par Luigi_B le Mar 9 Juin 2015 - 19:04

60% des sympathisants Sgen-Cfdt opposés à la réforme. Le seul syndicat qui ne représente ni les enseignants ni même sa base. Rolling Eyes

Un peu comme la FCPE en somme...

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage Ifop : Enquête auprès des enseignants du secondaire sur la réforme du collège (09-06-2015)

Message par Daphné le Mar 9 Juin 2015 - 19:24

@Luigi_B a écrit:60% des sympathisants Sgen-Cfdt opposés à la réforme. Le seul syndicat qui ne représente ni les enseignants ni même sa base. Rolling Eyes

Un peu comme la FCPE en somme...

Bon ils savent ce qui leur reste à faire

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage Ifop : Enquête auprès des enseignants du secondaire sur la réforme du collège (09-06-2015)

Message par Albius le Mer 10 Juin 2015 - 20:12

Encore un sondage qui ne sera pas relayé par les médias... Neutral

_________________
La littérature, comme toute forme d'art, est l'aveu que la vie ne suffit pas. F. Pessoa

Albius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage Ifop : Enquête auprès des enseignants du secondaire sur la réforme du collège (09-06-2015)

Message par JPhMM le Mer 10 Juin 2015 - 20:19

Les Français et les enseignants n'ont pas une mauvaise opinion de la réforme.
Ils en ont une bonne opinion différée.

Il faut que le gouvernement fasse preuve de pédagogie car le Français moyen et l'enseignant moyen (qui sont des cons) ne sont pas opposés à la réforme, simplement ils ne la comprennent pas, et il faut la leur expliquer jusqu'à ce qu'ils la comprennent.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum