Le flop des langues vivantes en primaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le flop des langues vivantes en primaire

Message par Benji-X le 10/6/2015, 11:20

Mis en avant par Vallaud-Belkacem lors des débats sur la réforme du collège, cet apprentissage laisse à désirer.

À entendre Najat Vallaud-Belkacem, on pourrait croire que l'apprentissage des langues vivantes débute, en France, dès l'âge de 7 ans. Avec sa réforme du collège, la ministre de l'Éducation explique en effet que, parallèlement à l'apprentissage « précoce » d'une seconde langue vivante (LV2) dès la classe de cinquième, celui de la « première langue » sera avancé du CE1 au CP. Quant aux écoliers qui auraient appris « une autre langue » - comme « l'allemand, l'espagnol, l'italien, le portugais » -, ils pourront choisir l'anglais en LV2 dès la sixième. Un tour de passe-passe qui permet à la ministre d'affirmer que les fameuses classes bilangues ne sont pas supprimées.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/06/09/01016-20150609ARTFIG00337-le-flop-des-langues-vivantes-en-primaire.php

Benji-X
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le flop des langues vivantes en primaire

Message par JPhMM le 10/6/2015, 11:42

Ce n'est pas un flop.

C'est une réussite différée. professeur

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le flop des langues vivantes en primaire

Message par linkus le 10/6/2015, 11:44

@JPhMM a écrit:Ce n'est pas un flop.

C'est une réussite différée. professeur
J'adore.
J'en ai une comme celle-ci.
Ce n'est pas un vol, c'est un emprunt pour une durée indéterminée. lol!

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy

linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le flop des langues vivantes en primaire

Message par El-vacator le 10/6/2015, 11:48

@JPhMM a écrit:Ce n'est pas un flop.

C'est une réussite différée. professeur

J'aime beaucoup.

On pourrait parler aussi de "boucle de rétroaction apprenantielle". J'ai envie de faire un lexique rigolo - un nouveau sujet à poster ?

_________________
Victoriae mundis et mundis lacrima

El-vacator
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le flop des langues vivantes en primaire

Message par Ergo le 10/6/2015, 11:51

@JPhMM a écrit:Ce n'est pas un flop.

C'est une réussite différée. professeur
veneration

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le flop des langues vivantes en primaire

Message par arcenciel le 10/6/2015, 12:22

@Ergo a écrit:
@JPhMM a écrit:Ce n'est pas un flop.

C'est une réussite différée. professeur
veneration
veneration

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le flop des langues vivantes en primaire

Message par lumeeka le 10/6/2015, 13:50

Je me suis déjà exprimée à plusieurs occasions sur l'enseignement des LV en primaire mais ce qu'elle dit est tout simplement de la fumisterie, n'importe quel prof d'anglais de collège avec des classes de 6e le dira : tous les enfants du primaire ne commencent pas au même âge, n'ont pas le même volume horaire ni un enseignement de qualité. Les élèves qui ont une petite avance sur les autres sont très souvent ceux qui ont pris des cours particuliers.
Pourquoi ne pas mettre l'emphase sur le français jusqu'à la fin du CE2 et alors introduire correctement une LV ? Et pourquoi ne pas commencer dès le CM2 un peu de grammaire parce que les blocs lexicalisés font prendre de bien mauvaises habitudes.

_________________
Animals are my friends... and I don't eat my friends. George Bernard Shaw
https://www.facebook.com/sansvoixpaca/
http://www.nonhumanrightsproject.org/about-us-2/

lumeeka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le flop des langues vivantes en primaire

Message par Daphné le 10/6/2015, 18:10

@JPhMM a écrit:Ce n'est pas un flop.

C'est une réussite différée. professeur

C'est un bon résumé des choses topela

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le flop des langues vivantes en primaire

Message par Daphné le 10/6/2015, 18:11

@lumeeka a écrit:Je me suis déjà exprimée à plusieurs occasions sur l'enseignement des LV en primaire mais ce qu'elle dit est tout simplement de la fumisterie, n'importe quel prof d'anglais de collège avec des classes de 6e le dira : tous les enfants du primaire ne commencent pas au même âge, n'ont pas le même volume horaire ni un enseignement de qualité. Les élèves qui ont une petite avance sur les autres sont très souvent ceux qui ont pris des cours particuliers.
Pourquoi ne pas mettre l'emphase sur le français jusqu'à la fin du CE2 et alors introduire correctement une LV ? Et pourquoi ne pas commencer dès le CM2 un peu de grammaire parce que les blocs lexicalisés font prendre de bien mauvaises habitudes.

En tant que prof d'anglais je confirme et approuve Wink

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le flop des langues vivantes en primaire

Message par Thierry30 le 10/6/2015, 18:21

@lumeeka a écrit:Je me suis déjà exprimée à plusieurs occasions sur l'enseignement des LV en primaire mais ce qu'elle dit est tout simplement de la fumisterie, n'importe quel prof d'anglais de collège avec des classes de 6e le dira : tous les enfants du primaire ne commencent pas au même âge, n'ont pas le même volume horaire ni un enseignement de qualité. Les élèves qui ont une petite avance sur les autres sont très souvent ceux qui ont pris des cours particuliers.
Pourquoi ne pas mettre l'emphase sur le français jusqu'à la fin du CE2 et alors introduire correctement une LV ? Et pourquoi ne pas commencer dès le CM2 un peu de grammaire parce que les blocs lexicalisés font prendre de bien mauvaises habitudes.

+1

Et pourquoi ne pas assurer une maîtrise complète du Français avant d'imaginer enseigner une langue étrangère?
Et pourquoi ne pas laisser aux spécialistes que sont les professeurs certifiés le soin d'enseigner correctement la dite langue?
Et pourquoi ne pas laisser aux enfants le temps de grandir tranquillement sans empiler de plus en plus tôt de pseudo-compétences inutiles?

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le flop des langues vivantes en primaire

Message par Ergo le 10/6/2015, 18:31

topela

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le flop des langues vivantes en primaire

Message par JPhMM le 10/6/2015, 18:36

Il faut pas non plus se cacher derrière son petit doigt.
Ils n'en ont rien à foutre que les Français parlent une langue étrangère, l'ouverture aux autres, tout ça, ils s'en tamponnent le coquillard.

Ils veulent que les Français parlent anglais pour accroitre la compétitivité et l'attractivité de la France sur le marché globalisé du tourisme. Point barre. Pour le reste, ils se marrent très fort.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le flop des langues vivantes en primaire

Message par Thierry30 le 10/6/2015, 18:37

@JPhMM a écrit:Il faut pas non plus se cacher derrière son petit doigt.
Ils n'en ont rien à foutre que les Français parlent une langue étrangère, l'ouverture aux autres, tout ça, ils s'en tamponnent le coquillard.

Ils veulent que les Français parlent anglais pour accroitre la compétitivité et l'attractivité de la France sur le marché globalisé du tourisme. Point barre. Pour le reste, ils se marrent très fort.
cafe

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le flop des langues vivantes en primaire

Message par Ergo le 10/6/2015, 18:41

@JPhMM a écrit:Il faut pas non plus se cacher derrière son petit doigt.
Ils n'en ont rien à foutre que les Français parlent une langue étrangère, l'ouverture aux autres, tout ça, ils s'en tamponnent le coquillard.

Ils veulent que les Français parlent anglais pour accroitre la compétitivité et l'attractivité de la France sur le marché globalisé du tourisme. Point barre. Pour le reste, ils se marrent très fort.
Ca, je comprends. Le reste, moins. Il y a d'autres raisons d'apprendre une langue étrangère ?
Spoiler:
Je mets un smiley, au cas où... pingouin

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le flop des langues vivantes en primaire

Message par Tomoe Gozen le 10/6/2015, 18:41

@JPhMM a écrit:Il faut pas non plus se cacher derrière son petit doigt.
Ils n'en ont rien à foutre que les Français parlent une langue étrangère, l'ouverture aux autres, tout ça, ils s'en tamponnent le coquillard.

Ils veulent que les Français parlent anglais pour accroitre la compétitivité et l'attractivité de la France sur le marché globalisé du tourisme. Point barre. Pour le reste, ils se marrent très fort.

Je suis d'accord avec ton constat... et malheureusement avec de telles méthodes on va toujours revenir au même problème : les français (j'en fais partie) ne savent pas s'exprimer correctement en anglais...

Tomoe Gozen
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le flop des langues vivantes en primaire

Message par JPhMM le 10/6/2015, 18:46

Tout le monde le sait en plus. On fait semblant de ne pas le savoir, ou alors on ne le voit plus, mais les responsables politiques français ne dirigent pas un pays, ils dirigent une mégacorporation, à tous les niveaux. Un plan de lutte est lancé contre le cancer, ils ne parlent pas de la souffrance des gens (il y a les gens du showbiz pour ça), ils parlent du coût global du cancer pour le pays. Ils veulent lutter contre le redoublement, ils pensent uniquement au coût du redoublement en France, etc, etc, etc.

Coût.
Bénéfice.
Attractivité.
Compétitivité.

Le reste, ils s'en foutent complètement.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le flop des langues vivantes en primaire

Message par Daphné le 10/6/2015, 18:55

@Thierry30 a écrit:
@lumeeka a écrit:Je me suis déjà exprimée à plusieurs occasions sur l'enseignement des LV en primaire mais ce qu'elle dit est tout simplement de la fumisterie, n'importe quel prof d'anglais de collège avec des classes de 6e le dira : tous les enfants du primaire ne commencent pas au même âge, n'ont pas le même volume horaire ni un enseignement de qualité. Les élèves qui ont une petite avance sur les autres sont très souvent ceux qui ont pris des cours particuliers.
Pourquoi ne pas mettre l'emphase sur le français jusqu'à la fin du CE2 et alors introduire correctement une LV ? Et pourquoi ne pas commencer dès le CM2 un peu de grammaire parce que les blocs lexicalisés font prendre de bien mauvaises habitudes.

+1

Et pourquoi ne pas assurer une maîtrise complète du Français avant d'imaginer enseigner une langue étrangère?
Et pourquoi ne pas laisser aux spécialistes que sont les professeurs certifiés le soin d'enseigner correctement la dite langue?
Et pourquoi ne pas laisser aux enfants le temps de grandir tranquillement sans empiler de plus en plus tôt de pseudo-compétences inutiles?

100% d'accord topela

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le flop des langues vivantes en primaire

Message par Benji-X le 10/6/2015, 20:39

@Thierry30 a écrit:
@lumeeka a écrit:Je me suis déjà exprimée à plusieurs occasions sur l'enseignement des LV en primaire mais ce qu'elle dit est tout simplement de la fumisterie, n'importe quel prof d'anglais de collège avec des classes de 6e le dira : tous les enfants du primaire ne commencent pas au même âge, n'ont pas le même volume horaire ni un enseignement de qualité. Les élèves qui ont une petite avance sur les autres sont très souvent ceux qui ont pris des cours particuliers.
Pourquoi ne pas mettre l'emphase sur le français jusqu'à la fin du CE2 et alors introduire correctement une LV ? Et pourquoi ne pas commencer dès le CM2 un peu de grammaire parce que les blocs lexicalisés font prendre de bien mauvaises habitudes.

+1

Et pourquoi ne pas assurer une maîtrise complète du Français avant d'imaginer enseigner une langue étrangère?
Et pourquoi ne pas laisser aux spécialistes que sont les professeurs certifiés le soin d'enseigner correctement la dite langue?
Et pourquoi ne pas laisser aux enfants le temps de grandir tranquillement sans empiler de plus en plus tôt de pseudo-compétences inutiles?


J'ai mon prof de français à l'ESPE qui est sur cette position. Pour lui, l'anglais ne devrait être abordé qu'au collège.

Benji-X
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le flop des langues vivantes en primaire

Message par Daphné le 10/6/2015, 20:45

@Benji-X a écrit:
@Thierry30 a écrit:
@lumeeka a écrit:Je me suis déjà exprimée à plusieurs occasions sur l'enseignement des LV en primaire mais ce qu'elle dit est tout simplement de la fumisterie, n'importe quel prof d'anglais de collège avec des classes de 6e le dira : tous les enfants du primaire ne commencent pas au même âge, n'ont pas le même volume horaire ni un enseignement de qualité. Les élèves qui ont une petite avance sur les autres sont très souvent ceux qui ont pris des cours particuliers.
Pourquoi ne pas mettre l'emphase sur le français jusqu'à la fin du CE2 et alors introduire correctement une LV ? Et pourquoi ne pas commencer dès le CM2 un peu de grammaire parce que les blocs lexicalisés font prendre de bien mauvaises habitudes.

+1

Et pourquoi ne pas assurer une maîtrise complète du Français avant d'imaginer enseigner une langue étrangère?
Et pourquoi ne pas laisser aux spécialistes que sont les professeurs certifiés le soin d'enseigner correctement la dite langue?
Et pourquoi ne pas laisser aux enfants le temps de grandir tranquillement sans empiler de plus en plus tôt de pseudo-compétences inutiles?


J'ai mon prof de français à l'ESPE qui est sur cette position. Pour lui, l'anglais ne devrait être abordé qu'au collège.

Et comment ! Et encore avec ceux qui savent lire et écrire, et qui font la différence entre ET et EST ! Marre de voir is pour and et le tout à l'avenant humhum

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le flop des langues vivantes en primaire

Message par archeboc le 10/6/2015, 20:49

@Thierry30 a écrit:
@JPhMM a écrit:Il faut pas non plus se cacher derrière son petit doigt.
Ils n'en ont rien à foutre que les Français parlent une langue étrangère, l'ouverture aux autres, tout ça, ils s'en tamponnent le coquillard.

Ils veulent que les Français parlent anglais pour accroitre la compétitivité et l'attractivité de la France sur le marché globalisé du tourisme. Point barre. Pour le reste, ils se marrent très fort.
cafe

Même cela, c'est raté. Mais je ne crois pas que cela les empêche de rire.

Oui, le pire du pire, c'est que même la compétitivité, ils sont incompétents pour la préserver. Sinon, la situation ne serait pas aussi dramatique.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le flop des langues vivantes en primaire

Message par Ergo le 10/6/2015, 20:57

@Daphné a écrit:
@Benji-X a écrit:
@Thierry30 a écrit:

+1

Et pourquoi ne pas assurer une maîtrise complète du Français avant d'imaginer enseigner une langue étrangère?
Et pourquoi ne pas laisser aux spécialistes que sont les professeurs certifiés le soin d'enseigner correctement la dite langue?
Et pourquoi ne pas laisser aux enfants le temps de grandir tranquillement sans empiler de plus en plus tôt de pseudo-compétences inutiles?


J'ai mon prof de français à l'ESPE qui est sur cette position. Pour lui, l'anglais ne devrait être abordé qu'au collège.

Et comment ! Et encore avec ceux qui savent lire et écrire, et qui font la différence entre ET et EST ! Marre de voir is pour and et le tout à l'avenant  humhum
Dans une copie de 6e, j'ai eu "east" et j'ai mis quelques secondes à comprendre..."is / and", j'avais l'habitude.

Je pense que nous sommes un certain nombre de collègues de LV à souhaiter que les élèves se concentrent avant tout sur le français en élémentaire...

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le flop des langues vivantes en primaire

Message par Caspar Goodwood le 10/6/2015, 21:13

j'en fais partie.

L'anglais au primaire ça permet de briller dans les médias ("voyez tout ce que fait le gouvernement pour les LV") tout en faisant des économies: PE déjà en place donc personne à payer en plus et on peut supprimer des haures en collège puis en lycée en disant que les élèves apprennent l'anglais depuis le CP. Or il s'agit d'un enseignement à dose homéopathique étalé sur des années, ce qui à mon sens très mauvais.

Oui les enfants très jeunes apprennent facilement une nouvelle langue mais dans un contexte d'immersion (arrivée dans un nouveau pays ou une école bilingue) pas avec deux fois 45 minutes d'anglais par semaine.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le flop des langues vivantes en primaire

Message par lumeeka le 10/6/2015, 21:42

Botchan a écrit:j'en fais partie.

L'anglais au primaire ça permet de briller dans les médias ("voyez tout ce que fait le gouvernement pour les LV") tout en faisant des économies: PE déjà en place donc personne à payer en plus et on peut supprimer des haures en collège puis en lycée en disant que les élèves apprennent l'anglais depuis le CP. Or il s'agit d'un enseignement à dose homéopathique étalé sur des années, ce qui à mon sens très mauvais.

Oui les enfants très jeunes apprennent facilement une nouvelle langue mais dans un contexte d'immersion (arrivée dans un nouveau pays ou une école bilingue) pas avec deux fois 45 minutes d'anglais par semaine.  
Et encore, je te trouve fort optimiste.
Congrats pour ta mutation ! yesyes

_________________
Animals are my friends... and I don't eat my friends. George Bernard Shaw
https://www.facebook.com/sansvoixpaca/
http://www.nonhumanrightsproject.org/about-us-2/

lumeeka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le flop des langues vivantes en primaire

Message par archeboc le 10/6/2015, 22:58

Mon gamin a chanté pendant plusieurs années :
I see the sun, a big round sun,
I see the moon, a big round moon,
I see the stars, little little stars, smiling just for me.


Cette année, je lui livre ces deux vers d'anglais rescapés dans ma mémoire du naufrage du temps :
Here is a sight for people who love me,
And a smile for people who hate


"Smile" ? Inconu pour lui. Je lui rappelle la comptine. Oui, il s'en souvient. "smiling" ? Non, il ne sait pas ce que cela veut dire. Ah, si cela veut dire sans doute : "Brillant" ?

Brillant, le bilan de l'anglais au primaire.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le flop des langues vivantes en primaire

Message par JPhMM le 10/6/2015, 23:10

This is Richard.
This is Kathy.
And this is Bill.
Look ! They're in England.
Look ! They're in London.

Razz

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum