Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Tate
Niveau 6

Re: Dans la famille des Dys, je demande Dysphasie, Dyslexie, Dyscalculie, Dysorthographie, Dysgraphie et Dyspraxie

par Tate le Lun 29 Oct 2012 - 9:37
Basm' a écrit:J'ai fait mon mémoire IUFM sur la dyslexie ; j'ai lu pas mal de bouquins, me suis documentée, ai essayé de trouver des réponses.

Mais je suis blasée par toutes les personnes qui utilisent la dyslexie comme prétexte pour le manque de travail ou pour les lacunes en orthographe... Et j'en étais arrivée à dire dans mon mémoire que cette maladie était une "mode" !

Ce qu'a confirmé ma directrice de mémoire !

Tout à fait d'accord.J'ai un élève qui ne fournit pas le moindre effort car la dyslexie l'empêcherait même de participer en cours.... furieux
avatar
Sugnet
Niveau 9

Re: Dans la famille des Dys, je demande Dysphasie, Dyslexie, Dyscalculie, Dysorthographie, Dysgraphie et Dyspraxie

par Sugnet le Lun 29 Oct 2012 - 10:54
@doublecasquette a écrit:
@Rikki a écrit:Je suis d'accord, Sugnet.

C'est pour cela qu'on ne propose pas de rééducations longues en écriture.

S'il y a des cas où ça ne marche pas, mieux vaut jeter l'éponge que s'acharner. Je n'ai pas encore eu le cas, mais ça viendra peut-être ! Il y a un moment où on atteint la limite.

C'est comme dans l'apprentissage de la lecture : j'ai un ancien élève qui a réussi vaille que vaille à apprendre à déchiffrer, mais ça ne suit pas bien à l'intérieur, et il rame terriblement en CE1. Parfois, on atteint la limite. Mais je me demande toujours si j'aurais pu tenter une autre approche, faire mieux, différemment, refaire... ça me préoccupe beaucoup.

Pour des enfants comme celui-là, je me demande toujours si, par hasard, un an de plus, ça n'aurait pas été aussi un peu plus de maturité, un peu moins de peine, une plus grande aisance qui aurait permis que l'école soit moins difficile...

Oui, je suis en total désaccord là dessus avec un copain chercheur anti redoublement.

Quand j'étais en fac, la première de la promo lettres classiques avait redoublé son C.P. Elle ne parvenait pas à apprendre à lire, toujours dans la lune, et tout ça. Marrant de la voir adulte avec ses mentions TB partout et parlant l'anglais l'allemand, le russe en plus du grec et du latin...

Des fois un redoublement de grande section ça serait pas du luxe. Ils me font marrer avec leurs histoires de cycle.

De toutes façons pour en revenir au sujet, je trouve qu'un handicap, une maladie doivent être adoptés, il ne faut pas que ce soit la première chose que l'on dise sur un gamin, tout ramener à ça. Seulement c'est sûr que si les parents se complaisent avec l'étiquette...

C'est comme ma gosse quand on me disait "elle est gosse de divorcés elle sera perturbée à vie", je disais qu'elle est gosse de divorcés, ok, ça fait partie de son histoire, on ne peut pas l'effacer et que ses souffrances l'aident aussi à se définir, mais c'est bon, faut arrêter de la mettre dans un tiroir et la laisser là. De toutes façons on n'aide pas les gens en les plaignant, c'est très malsain.

Bon depuis hélas il y a eu d'autres divorces et séparations dans les familles des autres élèves, on l'a lâchée avec ça.

_________________
" Le silence est comme une note suspendue qui permet de mieux entendre celle qui précède et celle qui suit. Ecole du respect, il prépare la qualité de notre présence à l'autre et la qualité de la rencontre..." Michel Hubault
avatar
Sapotille
Empereur

Re: Dans la famille des Dys, je demande Dysphasie, Dyslexie, Dyscalculie, Dysorthographie, Dysgraphie et Dyspraxie

par Sapotille le Lun 29 Oct 2012 - 11:16
@Sugnet a écrit:
C'est comme ma gosse quand on me disait "elle est gosse de divorcés elle sera perturbée à vie", je disais qu'elle est gosse de divorcés, ok, ça fait partie de son histoire, on ne peut pas l'effacer et que ses souffrances l'aident aussi à se définir, mais c'est bon, faut arrêter de la mettre dans un tiroir et la laisser là. De toutes façons on n'aide pas les gens en les plaignant, c'est très malsain.

Bon depuis hélas il y a eu d'autres divorces et séparations dans les familles des autres élèves, on l'a lâchée avec ça.

Ils sont à battre, les gens qui osent prétendre des trucs pareils !!! furieux

Elle a des difficultés en lecture parce la méthode utilisée était mauvaise...
Le divorce n'a pas grand chose à voir avec cela !
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Dans la famille des Dys, je demande Dysphasie, Dyslexie, Dyscalculie, Dysorthographie, Dysgraphie et Dyspraxie

par Provence le Lun 29 Oct 2012 - 11:19
@Sugnet a écrit:

Des fois un redoublement de grande section ça serait pas du luxe. Ils me font marrer avec leurs histoires de cycle.

J'avais un an d'avance en GS, mais j'aimais bien jouer et pas trop faire les activités tordues proposées par la maîtresse (du genre écrire dans de toutes petites lignes!). J'ai redoublé ma GS et me suis trouvée comme un poisson dans l'eau en CP, un an plus tard. Je suppose que j'aurais bien souffert si j'étais passée automatiquement dans la classe supérieure.
avatar
Nasopi
Bon génie

Re: Dans la famille des Dys, je demande Dysphasie, Dyslexie, Dyscalculie, Dysorthographie, Dysgraphie et Dyspraxie

par Nasopi le Lun 29 Oct 2012 - 11:55
@Sugnet a écrit:
De toutes façons pour en revenir au sujet, je trouve qu'un handicap, une maladie doivent être adoptés, il ne faut pas que ce soit la première chose que l'on dise sur un gamin, tout ramener à ça.

+ 1000000 !

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)
Contenu sponsorisé

Re: Dans la famille des Dys, je demande Dysphasie, Dyslexie, Dyscalculie, Dysorthographie, Dysgraphie et Dyspraxie

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum