Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
RogerMartin
Empereur

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

par RogerMartin le Lun 6 Juil - 16:20
@elisabeth greffier a écrit:Rien est fait, tout est à faire..... il faut continuer à informer, diffuser, convaincre. L'idée c'est qu'aucun parent d'élève ne puisse dire "je ne savais pas".  la lutte sera longue et rude , mais si NVB continue à s'exprimer sur sa réforme, c'est que l'affaire est loin d'être classée. Les parents représentent , je suis d'accord, un vivier redoutable , d'où la nécessité de travailler avec eux.
J'ai mené une petite  campagne de distribution de tracts auprès des parents de 3 écoles élémentaires du 13è début juin et je recommencerai en septembre sur d'autres sites. On ne lâche rien, chaque action provoque une réflexion, une pensée et peut être aussi une autre action.....

Si cela ne vous gêne pas, pourriez-vous me faire passer le tract? J'ai plusieurs connaissances en élémentaire qui me réclament du matériau de ce genre et je n'ai pas réussi à mettre quoi que ce soit en forme. Une autre néo m'a transmis un très bon powerpoint, mais il n'y aura pas la logistique suffisante lors des réunions qui se profilent à la rentrée.
PS Je suis dans le 14e!
avatar
amethyste
Grand sage

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

par amethyste le Lun 6 Juil - 16:48
@Tangleding a écrit:
Cripure a écrit:
@Tangleding a écrit:
Cripure, je ne comprends pas votre positionnement, je le trouve enfantin.
Les instances légitimes du SNES ont acté la proposition de l'intersyndicale d'une manif un samedi ou dimanche de la 1ere quinzaine d'octobre.
Oh alors, si les maîtres ès-abstentions ont tacté veneration veneration veneration


@Tangleding a écrit:Beaucoup ont entamé ce travail, l'avez-vous seulement commencé de votre côté ?
Que je commence quoi, dans mon établissement ? A bouger les gens contre une réforme présentée en avril, votée traitreusement en mai et contre laquelle personne ne s'est bougé en juin ?
Il faut arrêter de rêver, hein. La procrastination, c'est une forme de maladie mentale.
Mais la réforme ne s'applique qu'à la rentrée 2016, donc jusqu'à cette date n'est-il largement temps d'agir ?

Que la position du SNES n'ait pas toujours été lisible, soit. Mais lorsqu'elle le devient davantage, rester sur le passé n'est pas très aidant.

Il est question de mobiliser notamment les parents d'élèves contre cette réforme, organiser des réunions, tracter, avec une date de mobilisation contrairement à juin. c'est ce qui va faire toute la différence.

L'idée de réunir des collectifs locaux est excellente également. Nombre de collègues démobilisés se rallieront à l'action si nous parvenons à fédérer et enclencher une dynamique d'action.

Pour la manif enfin, il sera vital d'organiser des départs groupés notamment avec les parents d'élèves. La "logistique du dernier km" sera, à mon avis, décisive.
A la rentrée 2016 certes, mais tout sera planifié bien en amont pour les DHG des établissements.
elisabeth greffier
Niveau 1

tract de rodin pour rogermartin

par elisabeth greffier le Lun 6 Juil - 16:54
Chers parents d’élèves,

Une grande partie des enseignants des collèges et lycées s’est mobilisée le mois dernier contre la réforme du collège. Cela n’a pas empêché le gouvernement de publier le décret qui régira l'organisation des enseignements au collège dès la rentrée 2016.

Voici des conséquences pratiques de l'application de cette réforme, qui motivent notre mobilisation :


1. Les horaires disciplinaires seront diminués et répartis d'une manière différente selon les collèges.
3 heures de la 5ème à la 3ème seront prises sur les horaires disciplinaires et consacrées à des Enseignements interdisciplinaires (EPI) ou à de l'Accompagnement personnalisé. L'idée d'un enseignement interdisciplinaire est en général bien perçue par les enseignants. Ce qui pose problème dans cette réforme c’est l’organisation de ces EPI :
- ils ne permettent pas de traiter les programmes disciplinaires mais ils ajoutent des contenus supplémentaires (sans heures supplémentaires).
- Ils entraîneront des disparités entres les collèges, chaque chef d’établissement choisissant dans quelle matière il prendra des heures pour mettre en place les EPI.  Par conséquent, un collégien pourra suivre 3h30 de Mathématiques par semaine quand le collège voisin ne proposera que 2h30 pour effectuer le même programme.

2. Seulement 3h « supplémentaires » par classe pour les dédoublements en Sciences, langues ou Accompagnement personnalisé, et pour enseigner les Langues Anciennes.
Chaque établissement choisira pour chaque niveau à quoi il consacrera ces 3 heures.
- L'accompagnement personnalisé (déjà existant dans les établissements et décrit par le ministère comme l'outil clé de la réforme pour lutter contre l'échec scolaire) sera donc bien souvent dispensé... en classe entière, contrairement à ce qui se fait actuellement à Rodin.
- Les langues anciennes ne seront plus proposées systématiquement aux élèves. Elles pourront éventuellement faire l'objet d'un enseignement interdisciplinaire, mais ces heures seraient dès lors retirées à l'Histoire et au Français.

3. En 6ème, un même professeur enseignera la Technologie, les SVT et les Sciences physiques.
Les Sciences physiques seront donc introduites en 6ème. Leur enseignement sera globalisé avec celui des SVT et de la technologie, et ce, avec le même horaire professeur (4h) et en supprimant les dédoublements. Cette mesure ne vise qu'à faciliter la répartition des services des enseignants par le rectorat aux dépens de la pédagogie, et partant, la suppression de postes.

4. Les sections européennes et classes bilangues seront supprimées pour les élèves ayant fait de l'anglais en primaire (soit 93 % d'entre eux).
Ainsi, l'enseignement de l'Allemand et celui de l'Italien seront fortement compromis, voire sacrifiés. Avec la réforme, tout élève fera au collège 162 heures de LV2 de moins qu'un élève qui est actuellement en classe bilangue.

5. Cette nouvelle organisation renforcera les inégalités déjà importantes entre les établissements
Jusqu’à présent, les collèges avaient encore assez de moyens pour proposer des options variées : le collège Rodin, par exemple, propose l’étude de langues anciennes, offre des classes bilangues ainsi qu’une classe de découverte professionnelle. La mise en place des EPI obligera les collèges à faire un choix dans les enseignements proposés aux élèves. Certaines options seront donc sacrifiées en dépit du besoin des élèves.
Par exemple, en troisième, les collèges devront choisir entre proposer des Enseignements interdisciplinaires culturels et proposer l'Enseignement interdisciplinaire « Monde économique et professionnel » qui remplacera à moindre frais l'option « Découverte professionnelle 3 ».



Derrière cette réforme dite pédagogique se cache surtout une réforme économique visant la réduction du nombre d’heures de cours et du nombre d’enseignants. En effet, ces nouvelles mesures seront financées par la suppression des classes européennes et orientales, des 6ème bilangues, de l'option « Découverte professionnelle 3 ». À Paris, nous avons calculé que ces suppressions permettraient d'économiser plus que le coût de l'introduction de la LV2 en 5ème et les 3h « supplémentaires » accordées à chaque classe.

Il est urgent de rendre l'école plus égalitaire. Les moyens pour y arriver sont connus. La diminution des effectifs par classe, les dédoublements fréquents pour travailler en petits groupes permettraient la diversification des pratiques enseignantes et le suivi personnalisé des élèves.


Pour défendre l'abrogation de la réforme, des enseignants du 13ème arrondissement appellent à un :
Rassemblement jeudi 4 juin 2015, 18h30
Place d'Italie, devant la mairie


Pensez à vous exprimer en signant les pétitions en ligne contre la réforme !

Des personnels du collège-lycée Rodin
elisabeth greffier
Niveau 1

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

par elisabeth greffier le Lun 6 Juil - 17:00
la mise en forme du tract est à faire, j'espère que cela pourra t'aider...
avatar
Monsieur Silence
Niveau 8

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

par Monsieur Silence le Lun 6 Juil - 18:06
@MUTIS a écrit:Les journées de grève sont inefficaces et elles épuisent les meilleures volontés.
Il faut passer à autre chose et cesser de penser de façon binaire avec d'un côté les héros et de l'autre les traîtres...
C'est plutôt l'unité et la fédération qu'il faut rechercher, et ceci avec les intellectuels engagés et les parents. Avec des relais comme Marianne ou Le Figaro, cela ne me gêne pas au passage !

Oui, il faut chercher l'unité et la fédération.
C'est pour cela, je pense, qu'il aurait fallu soutenir toutes les actions contre cette réforme, même si on doute de son efficacité : grève d'un jour, grève reconductible, grève au moment du brevet, manifestations, tractages, réunions...

Vous demandez unité et fédération, mais vous montrez votre réticence face à certaines actions.
Et dans le même temps, vous reprochez à ceux qui se montrent réservés face à une manifestation nationale leur manque d'unité.

J'ai parfois du mal à comprendre.

Et je pense qu'il sera difficile d'atteindre une mobilisation importante, à travers n'importe quelle action, dans ces conditions.
Mais, j'espère me tromper.
avatar
MUTIS
Expert

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

par MUTIS le Lun 6 Juil - 18:21
@Monsieur Silence a écrit:
Oui, il faut chercher l'unité et la fédération.
C'est pour cela, je pense, qu'il aurait fallu soutenir toutes les actions contre cette réforme, même si on doute de son efficacité : grève d'un jour, grève reconductible, grève au moment du brevet, manifestations, tractages, réunions...

Vous demandez unité et fédération, mais vous montrez votre réticence face à certaines actions.
Et dans le même temps, vous reprochez à ceux qui se montrent réservés face à une manifestation nationale leur manque d'unité.

J'ai parfois du mal à comprendre.

A mon avis, une journée de grève doit être programmée pour lancer un mouvement mais les gens ne peuvent pas répéter ces journées sans salaire. Il faut donc être prudent d'autant que cela n'effraie plus grand monde...
Chez nous plus de 80% de grévistes le 19 mai, 2 seulement le 11 juin. Parce que cela nous semblait inefficace (comme la grève du brevet).
Le seul mouvement susceptible de gêner vraiment (c'est en tout cas mon analyse) est celui qui fédère au-delà des enseignants et qui rassemble dans la rue, parents, profs, intellectuels... et du coup journalistes.
Un gouvernement n'a pas peur d'une manif limitée en semaine et d'une grève qui lui permet quelques dizaines de millions d'économies au passage. Mais en revanche, s'il y a un mouvement d'opinion fort qui rassemble plusieurs tendances politiques et des figures intellectuelles fort différentes, si les médias s'intéressent alors au mouvement et aux arguments des sceptiques, si c'est une manifestation d'envergure un week-end, cela a un impact plus fort. Cela fait beaucoup de si j'en conviens  Twisted Evil
Il ne faut pas soutenir tout et n'importe quoi : par exemple une grève reconductible est impossible à tenir pour 90% des profs. Il faut mieux programmer des actions possibles. Et je pense que l'information à destination des parents est essentielle ainsi que l'analyse. D'où le petit travail de décryptage que je propose (comme d'autres) dans les "inepties..."
Relisez le premier message de ce fil, il proposait une sorte de plan d'action assez réaliste à mon avis. Mais cela suppose aussi que les gens ne soient pas résignés ou dociles...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
avatar
neo-fit
Niveau 7

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

par neo-fit le Mar 7 Juil - 8:42
@MUTIS a écrit:Il ne faut pas soutenir tout et n'importe quoi : par exemple une grève reconductible est impossible à tenir pour 90% des profs.

Totalement d'accord, la perte de salaire y est pour beaucoup je pense dans le non suivi des grèves.
Il est par ailleurs difficile de motiver les professeurs de lycée à faire une grève pour ce sujet, notamment parce qu'il n'y a aucune marge de manoeuvre horaire, c'est la course toute l'année.
Et même si pourtant, il est possible de faire cours en étant gréviste mais bon dans ce cas, les manifs ne sont alors pas copieuses et la gêne occasionnée peu perceptible à part peut être pour les élèves qui auraient préféré que les grévistes zélés manifestent.
@MUTIS a écrit:Un gouvernement n'a pas peur d'une manif limitée en semaine et d'une grève qui lui permet quelques dizaines de millions d'économies au passage.
et qui a pour effet secondaire de renforcer la funeste idée "les profs ne sont bons qu'à faire des grèves, tous des fainéants" alors qu'une manifestation sur "notre trop copieux" temps libre, aura un autre retentissement dans l'opinion.
@MUTIS a écrit:Et je pense que l'information à destination des parents est essentielle ainsi que l'analyse. D'où le petit travail de décryptage que je propose (comme d'autres) dans les "inepties..."
Oui, ainsi, les parents comprennent bien qu'on ne cherche pas à "protéger" des "acquis" ou qu'on est opposé à tout changement mais qu'on s'oppose à des propositions qui ne répondent pas aux objectifs visés.

@Elisabeth Greffier, merci de partager le tract.
Par contre, il me semble difficile de parler de suppression de la DP3 car elle peut continuer d'exister par une dotation spécifique, voir circulaire ci-dessous.
circulaire d'application a écrit: 7. Les dispositifs spécifiques et les sections d'enseignement général et professionnel adapté
Les volumes horaires des enseignements des classes de troisième dites « préparatoires à l'enseignement professionnel », installées dans des collèges ou des lycées, sont identiques à ceux des autres classes de troisième. Ces classes disposent en outre d'un complément de dotation horaire spécifique. L'organisation des classes de troisième dites « préparatoires à l'enseignement professionnel » fera l'objet d'un arrêté spécifique.
Les enseignements complémentaires doivent permettre aux élèves de ces classes de découvrir différents champs professionnels afin de construire leur projet de formation et d'orientation. Ces élèves bénéficient en outre de périodes de stage en milieu professionnel.
avatar
fanette
Habitué du forum

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

par fanette le Mar 7 Juil - 10:31
@neo-fit a écrit:
Par contre, il me semble difficile de parler de suppression de la DP3 car elle peut continuer d'exister par une dotation spécifique,

Je crois que tu confonds avec la prepa-pro, anciennement DP6.
Pour la DP3, elle peut être enseignée dans le cadre d'un EPI, mais quels profs accepteront de sacrifier des heures disciplinaires pour ça ? J'imagine qu'on table sur les profs de techno, parce qu'ils parlent de l'entreprise en classe ? Evil or Very Mad
SuperCED
Niveau 3

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

par SuperCED le Mar 7 Juil - 12:11
@fanette a écrit:
@neo-fit a écrit:
Par contre, il me semble difficile de parler de suppression de la DP3 car elle peut continuer d'exister par une dotation spécifique,
Je crois que tu confonds avec la prepa-pro, anciennement DP6.
Pour la DP3, elle peut être enseignée dans le cadre d'un EPI, mais quels profs accepteront de sacrifier des heures disciplinaires pour ça ? J'imagine qu'on table sur les profs de techno, parce qu'ils parlent de l'entreprise en classe ? Evil or Very Mad

L'entreprise n'est plus au programme de Technologie depuis belle lurette et encore on abordait très peu le sujet donc l'EPI DP3, je le laisse aux autres. On se fait déjà amputer de 0.5h par classe en 3ème et en 6ème, je ne vais pas "gaspiller" mes heures disciplinaires pour des EPI, EPIicétou !
avatar
neo-fit
Niveau 7

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

par neo-fit le Mar 7 Juil - 12:17
@fanette a écrit:
@neo-fit a écrit:
Par contre, il me semble difficile de parler de suppression de la DP3 car elle peut continuer d'exister par une dotation spécifique,
Je crois que tu confonds avec la prepa-pro, anciennement DP6.
D'accord.
@SuperCED a écrit:
L'entreprise n'est plus au programme de Technologie depuis belle lurette et encore on abordait très peu le sujet donc l'EPI DP3, je le laisse aux autres. On se fait déjà amputer de 0.5h par classe en 3ème et en 6ème, je ne vais pas "gaspiller" mes heures disciplinaires pour des EPI, EPIicétou !
Ah mais il n'y aurait pas le choix, TOUTES les disciplines doivent participer !! professeur
SuperCED
Niveau 3

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

par SuperCED le Mar 7 Juil - 12:47
Toutes les disciplines doivent participer mais pas forcément sur tous les niveaux ni tous les professeurs de cette discipline.
avatar
neo-fit
Niveau 7

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

par neo-fit le Mar 7 Juil - 13:14
@SuperCED a écrit:Toutes les disciplines doivent participer mais pas forcément sur tous les niveaux ni tous les professeurs de cette discipline.
C'est vrai : pas forcément sur tous les niveaux, ni sur toute l'année.
Pas tous les professeurs, cela ne reste-t-il pas à voir selon les organisations choisies par chaque collège ?
avatar
laMiss
Expert spécialisé

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

par laMiss le Ven 24 Juil - 11:36
Je relance ce sujet, simplement pour préciser (si cela n'a pas déjà été fait) que si cette manifestation a lieu, il faudrait que les étudiants (et peut-être les lycéens) rejoignent le cortège, car en réalité, c'est la seule tranche de la population concernée qui puisse faire trembler nos gouvernants, de l'aveu même de l'OCDE.


_________________
Bonne route !
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

par Daphné le Ven 24 Juil - 11:43
Attention, si le principe d'une grande manifestation nationale un jour non ouvré a été retenu par l'intersyndicale, la date n'a pas encore été fixée et serait plutôt en octobre.
Donc ne pas se focaliser sur une date maintenant.
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

par Gryphe le Ven 24 Juil - 12:46
@Daphné a écrit:la date n'a pas encore été fixée et serait plutôt en octobre.
Voui.
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

par Marcel Khrouchtchev le Ven 24 Juil - 12:50
Il faut se laisser le choix dans la date.
User17706
Enchanteur

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

par User17706 le Ven 24 Juil - 14:11
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Il faut se laisser le choix dans la date.
Grillé par un Marcel !

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Esméralda
Grand Maître

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

par Esméralda le Sam 22 Aoû - 14:01
Bon, je reviens par ici après avoir bien profité des vacances ! Où en sommes-nous ? J'avais aussi vu sur je ne sais plus quel topic qu'il était question d'un rassemblement à Paris à l'appel de je ne sais plus quel(s) collectif(s), le 30 août ... ???
avatar
Sibylle
Neoprof expérimenté

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

par Sibylle le Sam 22 Aoû - 14:31
J'ai posé la même question qu'Esméralda (et le même jour qu'elle) ici :
http://www.neoprofs.org/t92085p20-reforme-2016-12-inepties-ou-le-triomphe-des-inegalites?highlight=inepties
Il faudrait sans doute que ceux qui sont au courant de quelque chose créent un nouveau topic.
avatar
XVLaHireXV
Niveau 1

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

par XVLaHireXV le Dim 30 Aoû - 14:02
@Daphné a écrit:Attention, si le principe d'une grande manifestation nationale un jour non ouvré a été retenu par l'intersyndicale, la date n'a pas encore été fixée et serait plutôt en octobre.
Donc ne pas se focaliser sur une date maintenant.

bien reçu !!! chevalier
avatar
Ragnetrude
Expert

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

par Ragnetrude le Dim 30 Aoû - 14:45
L'intersyndicale a lieu mardi. Le SNES va y porter les propositions d'une grève fin septembre et d'une manif à Paris un samedi début octobre.

Franchement, ils auraient pu décider de ça fin juin. On aurait pu commencer la mobilisation dès la rentrée. Ça me saoule !!
avatar
F.Lemoine
Sage

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

par F.Lemoine le Dim 30 Aoû - 16:32
+ 1000. Et pourquoi pas à Noël ? Ou bien après l'attribution de la DHG ???

_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).
avatar
Tangleding
Érudit

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

par Tangleding le Dim 30 Aoû - 17:37
Le "problème" c'est que les instances démocratiques de chaque syndicat doivent se prononcer.

Alors oui, moi aussi ça me soule qu'on ait pas d'emblée la visibilité pour annoncer la chose aux collègues et aux parents. Mais d'un autre côté les militants SNES ont déjà rogné sur leurs vacances en juillet pour perm téléphoniques TZR, et les militants de tous syndicats en aout pour l'accueil des stagiaires (voire d'autres opérations, organiser un routage, par exemple, pour que les syndiqués reçoivent des docs dès la reprise).

Donc que les instances du SNES et d'ailleurs ne se réunissent pas durant l'été, ben je toruve cela pas si mal non plus.

Et puis, on va reprendre, là j'ai un peu du mal à préparer la mobilisation dans "l'absolu". Le mois de septembre va être chargé pour les militants et ceux qui veulent lutter. Le combat reprend dès demain en plénière...

Haut les coeurs !

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

par User5899 le Dim 30 Aoû - 18:36
PauvreYorick a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Il faut se laisser le choix dans la date.
Grillé par un Marcel !
Mais vous n'avez pas honte !

Galopins !
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

par User5899 le Dim 30 Aoû - 18:37
@Tangleding a écrit:Le "problème" c'est que les instances démocratiques de chaque syndicat doivent se prononcer.

Alors oui, moi aussi ça me soule qu'on ait pas d'emblée la visibilité pour annoncer la chose aux collègues et aux parents. Mais d'un autre côté les militants SNES ont déjà rogné sur leurs vacances en juillet pour perm téléphoniques TZR, et les militants de tous syndicats en aout pour l'accueil des stagiaires (voire d'autres opérations, organiser un routage, par exemple, pour que les syndiqués reçoivent des docs dès la reprise).

Donc que les instances du SNES et d'ailleurs ne se réunissent pas durant l'été, ben je toruve cela pas si mal non plus.

Et puis, on va reprendre, là j'ai un peu du mal à préparer la mobilisation dans "l'absolu". Le mois de septembre va être chargé pour les militants et ceux qui veulent lutter. Le combat reprend dès demain en plénière...
Ouais. En août. Un crachat de plus dans la g ueule.
'est dire combien le ministère est impressionné par avance.
avatar
Heisenberg
Niveau 10

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

par Heisenberg le Dim 30 Aoû - 18:39
@Tangleding a écrit:Le "problème" c'est que les instances démocratiques de chaque syndicat doivent se prononcer.

Alors oui, moi aussi ça me soule qu'on ait pas d'emblée la visibilité pour annoncer la chose aux collègues et aux parents. Mais d'un autre côté les militants SNES ont déjà rogné sur leurs vacances en juillet pour perm téléphoniques TZR, et les militants de tous syndicats en aout pour l'accueil des stagiaires (voire d'autres opérations, organiser un routage, par exemple, pour que les syndiqués reçoivent des docs dès la reprise).

Donc que les instances du SNES et d'ailleurs ne se réunissent pas durant l'été, ben je toruve cela pas si mal non plus.

Et puis, on va reprendre, là j'ai un peu du mal à préparer la mobilisation dans "l'absolu". Le mois de septembre va être chargé pour les militants et ceux qui veulent lutter. Le combat reprend dès demain en plénière...

Haut les coeurs !

Le problème est que si tous les syndicats l'avaient voulu, cette grande mobilisation aurait pu être décidée, et même avoir lieu, avant les grandes vacances.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum