Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

Page 4 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

Message par Albius le Lun 15 Juin 2015 - 12:01

guennec a écrit:

Il serait donc temps de faire un pas sur le côté et de se demander si vraiment le collège unique est une mesure progressiste qui donne plus de chances aux enfants du peuple. Et là, bien sûr, la réponse arrive rapidement : c’est non. Le peuple n’a pas été bénéficiaire du collège unique, et pour cause : dans cette affaire, il n’y a eu que des perdants (si l’on met à part les banquiers et les actionnaires).

Aujourd’hui, avec la réforme 2016, la droite qui s’appelle « parti socialiste » fait un pas de plus vers le collège unique : ce sont les classes moyennes qui sont visées cette fois, et sommées de choisir entre un collège public « gratuit » mais tout à fait médiocre, et un collège privé plus exigeant mais point gratuit.

Je suggère donc aux vrais gauchistes (dont je suis) d’arrêter de se fourvoir en défendant un projet de droite, pour défendre un vrai projet de gauche, dont j’esquisse ici quelques traits : un collège qui ne s’occupe pas d’éducation mais d’instruction ; un collège qui exige un niveau, du travail, des efforts ; un collège qui ne tolère pas les glandeurs et les perturbateurs.

Enthousiasmante et implacable analyse, même si moi je ne me sens nullement gauchiste…  Wink

Mais peut-être que je le deviens: il m'est arrivé à plusieurs reprise de trouver que Mélenchon et le Front de Gauche ne disaient pas que des bêtises. Cela étant, tu es conscient que du coup se retrouvent sur une position similaire la gauche authentique et la droite étiquetée extrême et d'une certaine façon post-chevènemementiste (tu auras compris la périphrase).

Plus sérieusement, c'est bien la démonstration qu'il faut arriver à arracher notre opposition à cette réforme à toute récupération politicienne.

Quant au reste, même si je n'y étais pas invité par mon syndicat, j'étais à la manifestation du 11 juin à Paris, tout comme je serai en grève pour le brevet et je participerai à toute manifestation ultérieure.

Il me semble que toutes ces actions sont utiles. Si les médias ne les relayent pas forcément toutes, elles contribuent à une stratégie que j'appellerais de harcèlement, et que le ministère doit lui bien percevoir. Les grosses manifestations sont très souhaitables, mais les petites piqûres de rappel -grève et manif du 11, grève du brevet- sont une manière de montrer que l'opposition au projet ne dort jamais.


Dernière édition par Albius le Lun 15 Juin 2015 - 12:46, édité 1 fois

Albius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

Message par bernardo le Lun 15 Juin 2015 - 12:28

@Albius a écrit:
guennec a écrit:

Il serait donc temps de faire un pas sur le côté et de se demander si vraiment le collège unique est une mesure progressiste qui donne plus de chances aux enfants du peuple. Et là, bien sûr, la réponse arrive rapidement : c’est non. Le peuple n’a pas été bénéficiaire du collège unique, et pour cause : dans cette affaire, il n’y a eu que des perdants (si l’on met à part les banquiers et les actionnaires).

Aujourd’hui, avec la réforme 2016, la droite qui s’appelle « parti socialiste » fait un pas de plus vers le collège unique : ce sont les classes moyennes qui sont visées cette fois, et sommées de choisir entre un collège public « gratuit » mais tout à fait médiocre, et un collège privé plus exigeant mais point gratuit.

Je suggère donc aux vrais gauchistes (dont je suis) d’arrêter de se fourvoir en défendant un projet de droite, pour défendre un vrai projet de gauche, dont j’esquisse ici quelques traits : un collège qui ne s’occupe pas d’éducation mais d’instruction ; un collège qui exige un niveau, du travail, des efforts ; un collège qui ne tolère pas les glandeurs et les perturbateurs.

Enthousiasmante et implacable analyse, même si moi je ne me sens nullement gauchiste…  Wink

Mais peut-être que je le deviens: il m'est arrivé à plusieurs reprise de trouver que Mélenchon et le Front de Gauche ne disaient pas que des bêtises. Cela étant, tu es conscient que du coup se retrouvent sur une position similaire la gauche authentique et la droite étiquetée extrême et d'une certaine façon post-chevènemementiste (tu auras compris la périphrase).

Plus sérieusement, c'est bien la démonstration qu'il faut arriver à arracher notre opposition à cette réforme à toute récupération politicienne.

Quant au reste, même si je n'y étais pas invité par mon syndicat, j'étais à la manifestation du 11 juin à Paris, tout comme je serai en grève pour le brevet et je participerai à toute manifestation ultérieure.

Il me semble que toutes ces actions sont utiles. Si les médias ne les relayent pas forcément toutes, elles contribuent à une stratégie que j'appellerais de harcèlement, et que le ministère doit lui bien percevoir. Les grosses manifestations sont très souhaitables, mais les petites piqures de rappel -grève et manif du 11, grève du brevet- sont une manière de montrer que l'opposition au projet ne dort jamais.

Parfaitement d'accord avec ça, Albius. La proposition de MUTIS est bonne, mais n'exclut pas d'autres actions. Les actions ne s'annulent pas mais s'ajoutent. Je ne pense pas qu'une grève divise : ceux qui peuvent la faire la font, et sont porteurs du message de tous. Pour l'instant les syndicats suivent toujours la même ligne : abrogation.

bernardo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

Message par bernardo le Lun 15 Juin 2015 - 12:30

@MUTIS a écrit:Oui, guerres, et c'est pour cela que je crains que le mouvement s'épuise. Après le 19 mai, l'appel à une grande manifestation nationale aurait eu du succès. Tout le monde était chaud bouillant ! La programmation d'une deuxième journée de grève était une erreur.
Si c'est une autre journée de grève que les syndicats proposent simplement à l'automne, ils auront tué le mouvement et appauvri quelques profs au passage... Espérons, qu'ils soient capables une fois d'évoluer et de changer de stratégie...

Tu as peut-être raison MUTIS. Mais, selon toi, pourquoi cet appel n'a pas été lancé ?

bernardo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

Message par Laurie 001 le Lun 15 Juin 2015 - 12:34

Je suis tout à fait d'accord avec Mutis

Laurie 001
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

Message par Osmie le Lun 15 Juin 2015 - 12:43

@Tangleding a écrit:Je ne suis pas dirigeant syndical non plus. D'ailleurs il n'y a pas de dirigeant syndical, juste des responsables syndicaux (je suis responsable actuel de la section SNES de mon collège).

Pour moi la bonne solution est de mobiliser les parents à partir de nos établissements respectifs en ayant une perspective commune autour de laquelle nous fédérer de façon visible. (les réunions d'établissement du 4 juin ont été un succès mais invisible, sauf pour le MEN qui a eu des remontées)

Et la bonne façon d'y parvenir est que les syndicats organisent cela. Donc la bonne façon n'est pas de faire comme si c'était organisé avant d'en avoir convaincu nos syndicats.

Sinon j'ai d'autres pistes d'actions mais je les garde pour la CAA, d'autant que je dois encore les retravailler d'ici là.
+1. Il est indispensable d'informer les parents.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

Message par MUTIS le Lun 15 Juin 2015 - 17:33

guennec a écrit:
@MUTIS a écrit:Oui, guerres, et c'est pour cela que je crains que le mouvement s'épuise. Après le 19 mai, l'appel à une grande manifestation nationale aurait eu du succès. Tout le monde était chaud bouillant ! La programmation d'une deuxième journée de grève était une erreur.
Si c'est une autre journée de grève que les syndicats proposent simplement à l'automne, ils auront tué le mouvement et appauvri quelques profs au passage... Espérons, qu'ils soient capables une fois d'évoluer et de changer de stratégie...

Tu as peut-être raison MUTIS. Mais, selon toi, pourquoi cet appel n'a pas été lancé ?

Je ne sais pas. Selon les échanges que j'ai eus avec des responsables Snes ou Cgt, ils ont peur d'une récupération politique.
Il y a peut-être aussi des problèmes de logistique que tu évoquais : c'est difficile à organiser et c'est peut-être coûteux.
Il y a peut-être des réticences aussi à défiler le week-end.
Il y a peut-être aussi des réticences à enclencher une confrontation directe et dure avec un gouvernement de gauche (c'était le cas par exemple à l'époque d'Allègre)
Mais je continue à penser que c'est une action qui permettrait de rassembler et de mettre beaucoup de monde dans la rue. Elle aurait l'avantage de braquer les projecteurs sur le réforme et de permettre aux opposants nombreux de s'exprimer et de diffuser leurs critiques. Et les gens réticents à la grève (pour des raisons économiques souvent) pourraient aussi défiler. J'ai fait un petit compte personnel : le 19 mai il y avait 8 profs dans la rue sur 36 grévistes chez nous (pour 43 profs ce jour-là). Et bien si on compte tous les gens qui défileraient un dimanche en famille avec femme ou mari et enfants + les parents très mobilisés chez nous et très demandeurs... ce n'est plus 8 personnes que tu mets dans la rue mais plusieurs centaines. Et si tu fais un appel aux PE et aux profs de lycée des environs...
Mais cela suppose un préalable que je proposais dans le post initial : une mobilisation générale des enseignants et des assemblées partout avec les parents à la rentrée, période propice aux réunions et aux sujets d'actualité sur l'école dans les journaux. C'est tout à fait jouable.
Quant au risque de récupération, je n'y crois pas. Dans la mesure bien sûr où ce sont les syndicats qui lancent la manif et sont en tête de cortège cela ne serait pas la manifestation de l'UMP ou d'autres.
Je pense que les syndicats, s'ils veulent vraiment faire monter la pression, auraient tout intérêt à étudier cette possibilité. Mais tu le vois, beaucoup de syndicalistes et beaucoup de profs ne viennent pas sur ce fil. Ils pensent peut-être qu'il faut de résigner ou faire une petite grève en semaine comme d'habitude à la rentrée. Ce qui tuera à terme l'élan et l'adhésion...et permettra au gouvernement de réaliser quelques dizaines ou quelques centaines de millions d'euros d'économies sur notre dos. La grève en semaine n'est pas seulement inefficace, elle appauvrit et désespère...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

Message par FrontUnique le Lun 15 Juin 2015 - 18:07

Bonjour,

L'intersyndicale ne franchira pas le Rubicon sans une énorme pression des collègues. Pour l'instant on en est très loin.

La direction du SNES n'a pas pu faire autrement que se prononcer pour le retrait, puis l'abrogation, parce que faire autrement serait préparer une nouvelle râclée aux élections professionnelles en comparaison de laquelle les dernières apparaîtraient comme une plaisanterie.
MAIS elle ne peut pas dire "abrogation de la réforme" sans que se pose la question de son soutien passé à toutes les contre-réformes depuis 2012 (loi Peillon, statuts, socle, éducation "prioritaire" etc).

Les autres organisations sont d'importance secondaire et ne peuvent seules organiser la montée massive à Paris. Le jeu de la radicalité du côté des petites organisations s'apparente à un jeu de chaises musicales: à tour de rôle, l'un d'entre eux se retrouve debout et crie plus fort pour gagner quelques suffrages. Mais qu'on considère ce que font les dirigeants CGT, FO et autres là où ils sont majoritaires et on constatera que les mêmes problèmes (intégration des dirigeants syndicaux via le "dialogue social") se posent partout.

Résultat: les dirigeants syndicaux réclament l'abrogation mais rêvent jour et nuit que NVB lui lâche une cacahuète qui leur permettrait de changer de discours. Ils affirment qu'ils ne discuteront pas de l'application mais demandent à NVB de la convoquer le 10 juin... et réalise qu'on ne leur lâchera rien, pas même un verre d'eau.

Ce petit jeu peut durer éternellement, jusqu'à épuisement du dernier collège mobilisé, sans qu'un appel clair à nous rassembler devant le ministère soit lancé, sans qu'un réel affrontement ait eu lieu.

A MOINS que nous ne nous organisions et fassions remonter de partout notre exigence d'un tel rassemblement.

C'est en cela que je ne me retrouve pas dans l'initiative de MUTIS: il ne sert à rien de fixer une date, ou de croire que nous pourrions par nous-mêmes organiser une manif nationale massive. C'est la centralisation de cette exigence vers les directions syndicales qui pourrait permettre qu'une telle manifestation se concrétise. Et c'est même ainsi que nous pourrions nous organiser nous-mêmes en comités de mobilisation, car il ne fait pas de doute que si nous nous laissons entre les mains des dirigeants nous finirons par perdre, comme cela s'est toujours fait.

Pour information la tribune que j'ai fait publier dans la circulaire FSU de mon département:

FRONT UNIQUE
Pour l’abrogation de la “réforme” des collèges: la FSU doit appeler à la manifestation nationale au ministère et à une conférence nationale de délégués élus dans les établissements

Pour que la FSU rompe sa collaboration avec le gouvernement via le “dialogue social” et qu’elle organise la défense de l'enseignement public, du statut de la Fonction Publique et des statuts particuliers

En publiant le décret d’application de la “réforme” des collèges le 20 mai, au lendemain d’une grève massive pour son retrait, le gouvernement Hollande-Valls-Macron-Pinel a déclaré la guerre aux enseignants et à leurs organisations syndicales, en particulier au SNES-FSU majoritaire.

En claquant au nez des dirigeants du SNES la porte des “discussions”, en rappelant que ces “discussions” avaient déjà eu lieu, Valls a montré que le “dialogue social” n’a effectivement pour fonction que d’associer les dirigeants syndicaux à la mise en oeuvre des contre-réformes.

L’alternative posée est donc la suivante: soit le gouvernement parvient à imposer son projet et à infliger aux enseignants une défaite décisive; soit, pour la première fois, les enseignants parviennent à lui infliger une défaite. Au-delà même des seuls collèges, il en va de l’avenir de tout l’enseignement public, menacé à tous les niveaux.

Il faut donc se féliciter du maintien de l’unité syndicale largement majoritaire sur le mot d’ordre d’abrogation. Pour autant, on ne peut que le constater: le dispositif mis en place par l’intersyndicale (pétition, nouvelle journée de grève et d’”actions” éparses) n’est pas en mesure d’obtenir satisfaction.

Pourquoi tant de retenue? Il faut le dire: la “réforme” Vallaud-Belkacem découle de la loi Peillon de 2013, soutenue par la direction fédérale. Ce n’est pas la première application de cette loi: la contre-réforme des “rythmes scolaires”, rejetée par les enseignants mais soutenue par les dirigeants du SNUipp, en a découlé. De même, sans l’abrogation des décrets de 1950, sans le “nouveau socle” et les “nouveaux programmes”, tous soutenus par la direction du SNES, la “réforme” des collèges ne pourrait pas s’appliquer.

Ce “dialogue social” mortifère avec le gouvernement, qui a déjà engendré tant de fruits pourris, la direction fédérale ne veut pourtant pas le rompre. C'est cette orientation qui a conduit à la sévère défaite aux élections professionnelles. Elle conduit encore les dirigeants de la fédération  à collaborer à l'entreprise de destruction du statut de la Fonction Publique à travers les “négociations” PPCR qui instaurent salaire au mérite, remise en cause des corps et qualifications, gel sine die du point d'indice.

La défense de la fédération, de ses syndicats, la défense des statuts exigent au contraire la rupture avec ce gouvernement qui tourne le dos au vote populaire de 2012 : pacte de responsabilité, loi Macron, saccage de l'hôpital public, loi sur le “renseignement”, multiplication des interventions impérialistes (Mali, RCA, Syrie), vente d'armes aux régimes sanguinaires d'Arabie Saoudite, d'Egypte etc.

Dans l’immédiat, le courant Front Unique intervient pour que la FSU convoque une manifestation nationale au ministère pour l’abrogation de la “réforme” des collèges, et prepare la tenue d’une conférence nationale de délégués élus dans les établissements pour organiser la defense de l’enseignement public.

Sur cette orientation, portez vous candidats sur la liste Front Unique!

FrontUnique
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

Message par MUTIS le Lun 15 Juin 2015 - 18:17

Frontunique,
Je t'ai déjà répondu sur un autre fil et finalement ce que tu proposes semble évoluer dans le sens de ce que j'avance...
Tu appelais en effet à une manifestation nationale des enseignants en semaine avec une nouvelle journée de grève...
Ton papier montre une petite évolution.
Allez, encore un effort : une manif nationale qui ne soit pas réservée aux enseignants, qui ne leur coûte rien et qui rassemble... un dimanche par exemple Twisted Evil Very Happy
Et au passage, si tous ceux qui ont envie que ça bouge faisaient remonter aux syndicats, cela pourrait les aider aussi à réfléchir à ce genre d'éventualité.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

Message par Serge le Lun 15 Juin 2015 - 19:02

A moins que nous puissions organiser une telle manifestation sans les syndicats (c'est une vraie question, le pouvons nous et si oui, comment ?), je pense en effet que c'est aux syndicats à organiser cela en septembre, sans qu'on leur impose alors la date (d'ailleurs, nous ne pouvons rien imposer, il faut les convaincre).

Pour cela, chacun de nous devrait écrire un même mail à chaque syndicat pour l'y enjoindre.

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

Message par MUTIS le Lun 15 Juin 2015 - 20:04

@Serge a écrit:A moins que nous puissions organiser une telle manifestation sans les syndicats (c'est une vraie question, le pouvons nous et si oui, comment ?), je pense en effet que c'est aux syndicats à organiser cela en septembre, sans qu'on leur impose alors la date (d'ailleurs, nous ne pouvons rien imposer, il faut les convaincre).

Pour cela, chacun de nous devrait écrire un même mail à chaque syndicat pour l'y enjoindre.

Tout à fait d'accord Serge. J"ai proposé une date un peu par défi en réfléchissant à ce qui me semblait le plus aisé à organiser. Pas trop tôt en septembre pour laisser à chacun le soin de communiquer et de mobiliser, pas trop tard car il faut que cela entraîne aussi les énergies. Reste à savoir combien nous serons à contacter les syndicats. Je l'ai déjà fait à plusieurs reprises de mon côté et j'ai invité des collègues aussi à la faire. Mais quand je vois la fréquentation des fils, je suis assez sceptique et ceux qui interviennent sont une poignée en comparaison du nombre d'inscrits. Beaucoup de défaitisme, de résignation, de passivité aussi dans la salle des profs à combattre. Ce n'est pas toujours facile. Les syndicats peuvent remobiliser mais il faudrait qu'ils prennent une initiative forte et nouvelle. Ou il faudrait un collectif fort et rassembleur.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

Message par FrontUnique le Lun 15 Juin 2015 - 20:32

@MUTIS a écrit:Frontunique,
Je t'ai déjà répondu sur un autre fil et finalement ce que tu proposes semble évoluer dans le sens de ce que j'avance...
Tu appelais en effet à une manifestation nationale des enseignants en semaine avec une nouvelle journée de grève...
Ton papier montre une petite évolution.
Allez, encore un effort : une manif nationale qui ne soit pas réservée aux enseignants, qui ne leur coûte rien et qui rassemble... un dimanche par exemple Twisted Evil Very Happy
Et au passage, si tous ceux qui ont envie que ça bouge faisaient remonter aux syndicats, cela pourrait les aider aussi à réfléchir à ce genre d'éventualité.

Pas vraiment de changement, en ceci que nous (le courant front unique de la FSU) continuons de penser que le corps enseignant est la force motrice qui peut permettre que la réforme soit abrogée.

Et aussi que la manifestation nationale au ministère n'est pas un fétiche: simplement la modalité d'action qui peut permettre aujourd'hui, dans des conditions données, de concentrer nos forces et de constituer un cran supplémentaire dans l'affrontement nécessaire avec le gouvernement.

En outre, nous pensons aujourd'hui que la situation est marquée par une alternative qui va au-delà de la seule question des collèges: pour avancer dans le sens du combat victorieux, il faudrait imposer aux organisations syndicales un retour en profondeur sur leur politique de soutien au gouvernement depuis des années, et même au-delà. Ca n'ira pas sans regroupements au sein même des organisations syndicales pour imposer cela.

Qu'on considère ce qui se passe dans les hôpitaux et on verra que nos collègues de ce secteur ont affaire au même type de problème: les syndicats refusent les mesures de Hirsch, mais d'ici à ce qu'ils prennent les mesures nécessaires à imposer leur retrait il y a un monde... car combattre réellement cette politique signifie revenir sur le "dialogue social", association des dirigeants syndicaux aux contre-réformes.

Idem au niveau Fonction Publique où les dirigeants syndicaux s'apprêtent à signer un accord "PPCR" avec le gouvernement qui planifierait la destruction du statut général des fonctionnaires et des garanties attachées. C'est un combat d'envergure qui nécessite une analyse de fond!

FrontUnique
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

Message par bernardo le Lun 15 Juin 2015 - 22:15

@MUTIS a écrit:
@Serge a écrit:A moins que nous puissions organiser une telle manifestation sans les syndicats (c'est une vraie question, le pouvons nous et si oui, comment ?), je pense en effet que c'est aux syndicats à organiser cela en septembre, sans qu'on leur impose alors la date (d'ailleurs, nous ne pouvons rien imposer, il faut les convaincre).

Pour cela, chacun de nous devrait écrire un même mail à chaque syndicat pour l'y enjoindre.

Tout à fait d'accord Serge. J"ai proposé une date un peu par défi en réfléchissant à ce qui me semblait le plus aisé à organiser. Pas trop tôt en septembre pour laisser à chacun le soin de communiquer et de mobiliser, pas trop tard car il faut que cela entraîne aussi les énergies. Reste à savoir combien nous serons à contacter les syndicats. Je l'ai déjà fait à plusieurs reprises de mon côté et j'ai invité des collègues aussi à la faire. Mais quand je vois la fréquentation des fils, je suis assez sceptique et ceux qui interviennent sont une poignée en comparaison du nombre d'inscrits. Beaucoup de défaitisme, de résignation, de passivité aussi dans la salle des profs à combattre. Ce n'est pas toujours facile. Les syndicats peuvent remobiliser mais il faudrait qu'ils prennent une initiative forte et nouvelle. Ou il faudrait un collectif fort et rassembleur.

Je vous suggère, Serge ou MUTIS, de rédiger un appel clair pour cette manifestation (qui ne remette pas trop explicitement en cause les syndicats). Je signerai cet appel, l'enverrai partout où j'ai des entrées syndicales, et en parlerai aux AG auxquelles je participerai. Wink
PS : ce que MUTIS a posté au début de ce fil n'était pas vraiment un "appel" même si le titre le laissait croire (quelqu'un s'y est d'ailleurs trompé yesyes )

bernardo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

Message par neo-fit le Mar 16 Juin 2015 - 1:33

@MUTIS a écrit:
[…]Mais tu le vois, beaucoup de syndicalistes et beaucoup de profs ne viennent pas sur ce fil. Ils pensent peut-être qu'il faut de résigner ou faire une petite grève en semaine comme d'habitude à la rentrée. Ce qui tuera à terme l'élan et l'adhésion...et permettra au gouvernement de réaliser quelques dizaines ou quelques centaines de millions d'euros d'économies sur notre dos. La grève en semaine n'est pas seulement inefficace, elle appauvrit et désespère...
Peut être qu'en intitulant le topic "Appel pour une manifestation le DIMANCHE 27 septembre" y aurait-il plus de visites : certains pensent peut être que c'est un 3ème appel à la grève.
@MUTIS a écrit:
Mais je continue à penser que c'est une action qui permettrait de rassembler et de mettre beaucoup de monde dans la rue. Elle aurait l'avantage de braquer les projecteurs sur le réforme et de permettre aux opposants nombreux de s'exprimer et de diffuser leurs critiques. Et les gens réticents à la grève (pour des raisons économiques souvent) pourraient aussi défiler. J'ai fait un petit compte personnel : le 19 mai il y avait 8 profs dans la rue sur 36 grévistes chez nous (pour 43 profs ce jour-là). Et bien si on compte tous les gens qui défileraient un dimanche en famille avec femme ou mari et enfants + les parents très mobilisés chez nous et très demandeurs... ce n'est plus 8 personnes que tu mets dans la rue mais plusieurs centaines. Et si tu fais un appel aux PE et aux profs de lycée des environs...
Mais cela suppose un préalable que je proposais dans le post initial : une mobilisation générale des enseignants et des assemblées partout avec les parents à la rentrée, période propice aux réunions et aux sujets d'actualité sur l'école dans les journaux. C'est tout à fait jouable.
Tu as tellement raison et si cette manif est un flop, et bien là on pourra commencer à se résigner.
@MUTIS a écrit:
Je ne sais pas. Selon les échanges que j'ai eus avec des responsables Snes ou Cgt, ils ont peur d'une récupération politique.
Il y a peut-être aussi des problèmes de logistique que tu évoquais : c'est difficile à organiser et c'est peut-être coûteux.
Il y a peut-être des réticences aussi à défiler le week-end.
Il y a peut-être aussi des réticences à enclencher une confrontation directe et dure avec un gouvernement de gauche (c'était le cas par exemple à l'époque d'Allègre)
[…]
Quant au risque de récupération, je n'y crois pas. Dans la mesure bien sûr où ce sont les syndicats qui lancent la manif et sont en tête de cortège cela ne serait pas la manifestation de l'UMP ou d'autres.
Je pense que les syndicats, s'ils veulent vraiment faire monter la pression, auraient tout intérêt à étudier cette possibilité.
Y a un moment où il faudrait qu'ils se demandent, qu'est-ce qu'on préfère (ou qu'est-ce qu'on craint le plus) : l'application de cette réforme ou une récupération politique ?
Il faudrait qu'enfin le SNES fasse SENS.

neo-fit
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

Message par MUTIS le Mar 16 Juin 2015 - 7:13

@neo-fit a écrit:
Peut être qu'en intitulant le topic "Appel pour une manifestation le DIMANCHE 27 septembre" y aurait-il plus de visites : certains pensent peut être que c'est un 3ème appel à la grève.
.

Très juste néo-fit, j'ai rectifié et c'est plus explicite. Avec le calendrier sous les yeux ça me paraissait évident mais non !
En fait, ce qui est assez désolant, ce n'est pas l'attitude des syndicats. C'est plutôt la résignation et le goût pour la préservation du confort donné par l'obéissance. Le manque de courage à tous les sens du mot. Pas partout heureusement et pas par tous.
Mais cet appel à la mobilisation devrait être relayé par ceux qui ne veulent pas de cette réforme et si tout le monde s'y met, cela va faire du bruit. Même aux oreilles des plus sourds et des plus méprisants au MEN qui se croient préservés désormais de toute bourrasque grâce à leur coup de force.
Avec des gens qui dialoguent, il faut proposer le dialogue.
Avec des gens qui vous méprisent et utilisent les coups, il ne faut pas baisser la tête et ramper...
Il faut lutter.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

Message par FrontUnique le Mar 16 Juin 2015 - 7:15

Pour info (site du SNES). Si vous voulez faire remonter l'exigence d'une manifestation nationale pour l'abrogation de la réforme c'est le moment!

Réforme du collège : la lutte continue !

lundi 15 juin 2015

La journée de grève et de manifestations le jeudi 11 juin, dans une période peu propice à ce type de mobilisations, a rappelé à la ministre que les personnels ne veulent pas de sa réforme du collège, qu’ils ne se sont pas laissés duper par la fausse ouverture que la ministre a tenté lors de la réunion du 10 juin.

Dans sa réponse au SNES-FSU et au SNEP-FSU, la ministre semblait avoir entendu les points inacceptables de la réforme. Le SNES-FSU a donc décidé, en accord avec l’intersyndicale de se rendre à la réunion du 10 juin, sur une base claire : l’exigence d’un texte réglementaire modifiant radicalement les textes publiés. Le cabinet de la ministre n’ayant présenté, lors de cette réunion, qu’un projet de circulaire déclinant les textes publiés au lendemain de la grève du 19 mai, le SNES a réitéré ses demandes et souligné la détermination des enseignants qui majoritairement, grévistes ou non, disent leur opposition à cette réforme, souvent avec l’appui des parents
L’intersyndicale se réunira le 17 juin pour décider des suites de l’action, notamment dans la période des examens. Dans l’immédiat, le SNES-FSU a déposé un préavis de grève couvrant chaque semaine du mois de juin, propose de reprendre la mobilisation sous toutes ses formes à la rentrée, a mis en débat dans l’intersyndicale la proposition d’une manifestation nationale.
Conditions de travail, effectifs des classes, modulation des horaires et autonomie, interdisciplinarité, classes bilangues, sections européennes, enseignement du latin/grec : la ministre doit apporter des réponses satisfaisantes aux exigences des personnels !

FrontUnique
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

Message par MUTIS le Mar 16 Juin 2015 - 7:19

Je vais contacter les gens que je connais au Snes dans ma région et je demande à tous les lecteurs de ce fil de le faire pour remonter cette proposition de manifestation nationale et la corollaire : l'organisation d'assemblées avec les parents et de réunions avec les collègues de primaire et de lycée à la rentrée pour mobiliser tout le monde.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

Message par neo-fit le Mar 16 Juin 2015 - 8:16

Tweet1
br1borion: Contre #college2016, déçus de la mobilisation des j de grève, pour un autre mode d'action, RT "manif. nat. un dimanche après la rentrée"
https://twitter.com/br1borion/status/610691509088694272

Tweet 2
br1borion: Contre #college2016, ne cessons pas l'opposition, appel à une manifestation nationale un dimanche après la rentrée
Syndicats mercid'aider RT
https://twitter.com/br1borion/status/610691503954857984

neo-fit
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

Message par Fires of Pompeii le Mar 16 Juin 2015 - 8:24

Je suis pour: si appel clair et rédigé il y a, je le diffuserai évidemment ! Je crois vraiment qu'une manifestation nationale peut changer les choses.

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

Message par bernardo le Mar 16 Juin 2015 - 8:25

@FrontUnique a écrit:Pour info (site du SNES). Si vous voulez faire remonter l'exigence d'une manifestation nationale pour l'abrogation de la réforme c'est le moment!

Réforme du collège : la lutte continue !

lundi 15 juin 2015

La journée de grève et de manifestations le jeudi 11 juin, dans une période peu propice à ce type de mobilisations, a rappelé à la ministre que les personnels ne veulent pas de sa réforme du collège, qu’ils ne se sont pas laissés duper par la fausse ouverture que la ministre a tenté lors de la réunion du 10 juin.

Dans sa réponse au SNES-FSU et au SNEP-FSU, la ministre semblait avoir entendu les points inacceptables de la réforme. Le SNES-FSU a donc décidé, en accord avec l’intersyndicale de se rendre à la réunion du 10 juin, sur une base claire : l’exigence d’un texte réglementaire modifiant radicalement les textes publiés. Le cabinet de la ministre n’ayant présenté, lors de cette réunion, qu’un projet de circulaire déclinant les textes publiés au lendemain de la grève du 19 mai, le SNES a réitéré ses demandes et souligné la détermination des enseignants qui majoritairement, grévistes ou non, disent leur opposition à cette réforme, souvent avec l’appui des parents
L’intersyndicale se réunira le 17 juin pour décider des suites de l’action, notamment dans la période des examens. Dans l’immédiat, le SNES-FSU a déposé un préavis de grève couvrant chaque semaine du mois de juin, propose de reprendre la mobilisation sous toutes ses formes à la rentrée, a mis en débat dans l’intersyndicale la proposition d’une manifestation nationale.
Conditions de travail, effectifs des classes, modulation des horaires et autonomie, interdisciplinarité, classes bilangues, sections européennes, enseignement du latin/grec : la ministre doit apporter des réponses satisfaisantes aux exigences des personnels !

"notamment dans la période des examens" : est-ce que ça veut dire que le SNES va appeler à boycotter le brevet, à la suite du SNALC ?

bernardo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

Message par Daphné le Mar 16 Juin 2015 - 9:07

guennec a écrit:
@FrontUnique a écrit:Pour info (site du SNES). Si vous voulez faire remonter l'exigence d'une manifestation nationale pour l'abrogation de la réforme c'est le moment!

Réforme du collège : la lutte continue !

lundi 15 juin 2015

La journée de grève et de manifestations le jeudi 11 juin, dans une période peu propice à ce type de mobilisations, a rappelé à la ministre que les personnels ne veulent pas de sa réforme du collège, qu’ils ne se sont pas laissés duper par la fausse ouverture que la ministre a tenté lors de la réunion du 10 juin.

Dans sa réponse au SNES-FSU et au SNEP-FSU, la ministre semblait avoir entendu les points inacceptables de la réforme. Le SNES-FSU a donc décidé, en accord avec l’intersyndicale de se rendre à la réunion du 10 juin, sur une base claire : l’exigence d’un texte réglementaire modifiant radicalement les textes publiés. Le cabinet de la ministre n’ayant présenté, lors de cette réunion, qu’un projet de circulaire déclinant les textes publiés au lendemain de la grève du 19 mai, le SNES a réitéré ses demandes et souligné la détermination des enseignants qui majoritairement, grévistes ou non, disent leur opposition à cette réforme, souvent avec l’appui des parents
L’intersyndicale se réunira le 17 juin pour décider des suites de l’action, notamment dans la période des examens. Dans l’immédiat, le SNES-FSU a déposé un préavis de grève couvrant chaque semaine du mois de juin, propose de reprendre la mobilisation sous toutes ses formes à la rentrée, a mis en débat dans l’intersyndicale la proposition d’une manifestation nationale.
Conditions de travail, effectifs des classes, modulation des horaires et autonomie, interdisciplinarité, classes bilangues, sections européennes, enseignement du latin/grec : la ministre doit apporter des réponses satisfaisantes aux exigences des personnels !

"notamment dans la période des examens" : est-ce que ça veut dire que le SNES va appeler à boycotter le brevet, à la suite du SNALC ?

Je n'en suis pas certaine mais ça y ressemble non ??
Et ça voudrait dire DNB et bac ?? scratch

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

Message par fabienne7564 le Mar 16 Juin 2015 - 9:17

J'ai déjà harcelé ma section du SNES pour réclamer une manifestation un dimanche. Prête à continuer même si on ne répond jamais à mes mails. Serge a raison : contactons tous les autres syndicats et pas seulement celui auquel nous avons adhéré.

fabienne7564
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

Message par Daphné le Mar 16 Juin 2015 - 9:32

Appeler à un mouvement d'ampleur OK mais ce n'est pas à nous à fixer la date !
Surtout si on souhaite y voir des personnalités, il faudra se cadrer sur leurs disponibilités.
Pour l'instant on en est juste à discuter du principe.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

Message par fabienne7564 le Mar 16 Juin 2015 - 9:40

@Daphné a écrit:Appeler à un mouvement d'ampleur OK mais ce n'est pas à nous à fixer la date !
Surtout si on souhaite y voir des personnalités, il faudra se cadrer sur leurs disponibilités.
Pour l'instant on en est juste à discuter du principe.
Tout à fait. Mais il faudrait que tous les syndicats anti-réforme soient d'accord sur le principe pour créer ce mouvement d'ampleur : cette manifestation est nécessaire. Celeborn avait écrit dans un autre fil que le Snalc se joindrait à cette manifestation si elle était mise en place. Ce syndicat avait été à l'initiative de la grève du 19 mai. Je rêve qu'il influence à nouveau les autres syndicats en faveur d'une manifestation dominicale en septembre...

fabienne7564
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

Message par MUTIS le Mar 16 Juin 2015 - 15:19

@Daphné a écrit:Appeler à un mouvement d'ampleur OK mais ce n'est pas à nous à fixer la date !
Surtout si on souhaite y voir des personnalités, il faudra se cadrer sur leurs disponibilités.
Pour l'instant on en est juste à discuter du principe.

Bien sûr Daphné.
Tout à fait d'accord, ce n'est pas à nous de fixer la date et je suis bien conscient que nous ne pouvons pas grand chose sans l'initiative des syndicats.
Mais, dans mon esprit, il ne s'agit pas d'imposer. Il s'agit de proposer.
Quant à la date, je l'explique plus haut, elle doit tenir compte des préparatifs nécessaires et de la rentrée. Une rentrée placée sous le signe de la contestation attirerait à nouveau les projecteurs sur la réforme et ses méfaits.
A mon avis, une manifestation nationale ne doit pas être placée trop tôt (pour laisser le temps à une mobilisation d'ampleur et à des réunions d'informations avec les parents) et elle ne doit pas être placée trop tard... au 1er mai par exemple... Smile

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

Message par MUTIS le Mer 17 Juin 2015 - 8:05

Aujourd'hui, réunion de l'intersyndicale...
De plus en plus parlent d'une manifestation nationale à la rentrée...
Le Snes Lille par exemple...
J'espère qu'un appel sera lancé aujourd'hui.
Et on pourra demander aux académiciens français de descendre dans la rue avec nous ! Laughing
http://www.academie-francaise.fr/actualites/pour-une-vraie-egalite-des-chances

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel pour une manifestation nationale le DIMANCHE 27 septembre !

Message par hypermnestre le Mer 17 Juin 2015 - 8:08

Bonjour Mutis,
Où as-tu lu que le SNES Lille appelait à une manifestation nationale ? Je n'ai pas vu cette information. Merci !

hypermnestre
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum