Pourquoi je suis pour la suppression du baccalauréat

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pourquoi je suis pour la suppression du baccalauréat

Message par gauvain31 le Lun 15 Juin 2015 - 13:24

JPhMM : tu es impayable !!! Il faut que tu fasses du one man show comme ma collègue de SVT qui a démissionné pour être humoriste Smile

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je suis pour la suppression du baccalauréat

Message par JPhMM le Lun 15 Juin 2015 - 13:27

Ne rions pas trop, nous ignorons dans combien de temps nos élites tiendront ce discours. Est-on sûr que ce délai se compte en années et non en mois ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je suis pour la suppression du baccalauréat

Message par gauvain31 le Lun 15 Juin 2015 - 13:29

@JPhMM a écrit:Ne rions pas trop, nous ignorons dans combien de temps nos élites tiendront ce discours. Est-on sûr que ce délai se compte en années et non en mois ?

Pas longtemps car plus personne n'est dupe; y compris les parents....

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je suis pour la suppression du baccalauréat

Message par hypermnestre le Lun 15 Juin 2015 - 13:33

@gauvain31 a écrit:JPhMM : tu es impayable !!! Il faut que tu fasses du one man show comme ma collègue de SVT qui a démissionné pour être humoriste Smile
Nicole Ferroni ?

hypermnestre
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je suis pour la suppression du baccalauréat

Message par Iphigénie le Lun 15 Juin 2015 - 13:33

Le baccalauréat français est le plus lourd en organisation et en nombre d'épreuves de tous les examens de fin de lycée en Europe, peut-être même dans le monde entier.
Bah oui mais c'est sa conception qui est débile, pas le fait que les élèves passent une épreuve: c'est même par expérience le seul niveau où aujourd'hui les élèves prennent le français un peu au sérieux.
Dès les premiers jours de juin, les lycées renvoient les élèves de terminale pour "réviser", comme si on ne révisait pas mieux dans l'établissement avec des professeurs.
ben ça ça s'appelle le travail du bac:
apprendre l'autonomie, savoir réviser c'est justement ce que le bac mesure; s'ils ont encore besoin qu'on leur tienne la main et le front au moment des révisions, c'est qu'ils devraient retenter le brevet des collèges.
Je trouve à l'inverse scandaleux qu'on doive organiser les révisions des élèves: c'est le signe de leur totale inadaptation à faire des études.
Après si l'administration trouve plus intéressant pour elle de faire les conseils de seconde fin mai, ce n'est pas la faute du bac, cela.
Par contre prendre comme exemple d'organisation réussie les épreuves de langue ou de TPE c'est à mourir de rire (ou de désespoir).
Bref encore une qui ferait mieux de la fermer que de chercher à se faire remarquer.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je suis pour la suppression du baccalauréat

Message par JPhMM le Lun 15 Juin 2015 - 13:34

Espérons que ceux qui ont mal aux dents, ceux qui prennent l'avion, et ceux qui lisent Jean Bottéro ne soient pas dupes non plus.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je suis pour la suppression du baccalauréat

Message par JPhMM le Lun 15 Juin 2015 - 13:34

Il faut dire non aux conservatismes et oser dire les tabous qui gangrènent notre société et notre école ! Nous sommes pour la reconquête du mois de juin ! petitdrapeau

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je suis pour la suppression du baccalauréat

Message par Iphigénie le Lun 15 Juin 2015 - 13:35

L'interdisciplinarité: Chirurgie dentaire /langue, ça se tient Laughing Laughing

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je suis pour la suppression du baccalauréat

Message par Thalia de G le Lun 15 Juin 2015 - 13:36

@hypermnestre a écrit:
@gauvain31 a écrit:JPhMM : tu es impayable !!! Il faut que tu fasses du one man show comme ma collègue de SVT qui a démissionné pour être humoriste Smile
Nicole Ferroni ?
Il me semble, à 100%, que c'est d'elle qu'il s'agit.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je suis pour la suppression du baccalauréat

Message par Iphigénie le Lun 15 Juin 2015 - 13:36

@JPhMM a écrit:Il faut dire non aux conservatismes et oser dire les tabous qui gangrènent notre société et notre école ! Nous sommes pour la reconquête du mois de juin ! petitdrapeau
Je suis aussi pour la reconquête de septembre, cela dit petitdrapeau petitdrapeau

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je suis pour la suppression du baccalauréat

Message par JPhMM le Lun 15 Juin 2015 - 13:37

@Iphigénie a écrit:L'interdisciplinarité: Chirurgie dentaire /langue, ça se tient Laughing Laughing
De fait. Laughing

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je suis pour la suppression du baccalauréat

Message par hypermnestre le Lun 15 Juin 2015 - 13:37

@Iphigénie a écrit:Bref encore une qui ferait mieux de la fermer que de chercher à se faire remarquer.
C'est dit de façon un peu vive, mais je suis globalement d'accord avec le constat final  Very Happy .

concernant la forme :
c'est très drôle de lire cela juste après le précédent post que vous venez de faire  Razz :
@Iphigénie a écrit:c'est le problème avec les lettres classiques et leur trop grande précaution oratoire , forgée à la lime de Cicéron et Démosthène

hypermnestre
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je suis pour la suppression du baccalauréat

Message par Raoul Volfoni le Lun 15 Juin 2015 - 13:38

@JPhMM a écrit:
@gauvain31 a écrit:
@JPhMM a écrit:Je suis pour la suppression du baccalauréat car cela crée un élitisme de ceux qui l'ont contre ceux qui ne l'ont pas, qui reproduit l'élitisme social de la société. Il n'est pas acceptable dans une société du progrès que les élites sociales se reproduisent par le concours de l'institution qui se veut égalitaire. Il faut supprimer le baccalauréat, les notes, le brevet, les examens à l'université, les concours ... et donner le diplôme à toute personne qui le demande, après validation des compétences du vivre-ensemble et du respect de la biodiversité, en groupe et sur tablette numérique connectée.

Non à l'élitisme, oui à la pluridisciplinarité chirurgie dentaire/pilote de ligne/doctorat en langue et civilisation sumérienne pour tous !

aaq aaq aaq aaq aaq aaq
Flûte, je suis allé trop loin, je ne suis pas crédible.

lol!

Pourquoi quand c'est moi qui l'écris, ça fait rire, quand c'est une ministre, ça fait pas rire ? Rolling Eyes

C'est la civilisation/langue sumérienne qui te trahit. C'est une langue morte, c'est élitiste, ça sert à rien. Tu aurais mis "codage informatique", ça passait comme une lettre à la poste.

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je suis pour la suppression du baccalauréat

Message par Iphigénie le Lun 15 Juin 2015 - 13:39

@hypermnestre a écrit:
@Iphigénie a écrit:Bref encore une qui ferait mieux de la fermer que de chercher à se faire remarquer.
C'est dit de façon un peu vive, mais je suis globalement d'accord avec le constat final  Very Happy .

concernant la forme :
c'est très drôle de lire cela juste après le précédent post que vous venez de faire  Razz :
@Iphigénie a écrit:c'est le problème avec les lettres classiques et leur trop grande précaution oratoire , forgée à la lime de Cicéron et Démosthène
Voui, j'en viens à la violence verbale! Et vlan. Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je suis pour la suppression du baccalauréat

Message par JPhMM le Lun 15 Juin 2015 - 13:45

@Raoul Volfoni a écrit:
@JPhMM a écrit:
@gauvain31 a écrit:

aaq aaq aaq aaq aaq aaq
Flûte, je suis allé trop loin, je ne suis pas crédible.

lol!

Pourquoi quand c'est moi qui l'écris, ça fait rire, quand c'est une ministre, ça fait pas rire ? Rolling Eyes

C'est la civilisation/langue sumérienne qui te trahit. C'est une langue morte, c'est élitiste, ça sert à rien. Tu aurais mis "codage informatique", ça passait comme une lettre à la poste.
Ah oui flûte. J'apprends, j'apprends, c'est le métier qui rentre. Merci pour le tuyau. Very Happy

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je suis pour la suppression du baccalauréat

Message par bleupastel le Lun 15 Juin 2015 - 14:21

@Malavita a écrit:J'ai beaucoup aimé la conclusion de l'article :
"Le baccalauréat français est le plus lourd en organisation et en nombre d'épreuves de tous les examens de fin de lycée en Europe, peut-être même dans le monde entier.
Le contrôle continu introduit pour l'épreuve d'EPS, pour les TPE (travaux personnels encadrés), pour l'évaluation des capacités expérimentales en physique et SVT ne donne pas de mauvais résultats. Les inspecteurs des spécialités exercent un contrôle vigilant sur le déroulement des épreuves et l'"harmonisation" des résultats, ce qui signifie que les lycées doivent justifier d'écarts trop importants éventuels avec les lycées de même type. Etre évalué régulièrement tout au long de son année de terminale, jusqu'en juin, par des professeurs différents de ceux du cours habituel (c'est le principe du contrôle continu) est une pratique courante chez nos voisins, expérimentée dans plusieurs disciplines et qui n' exige pas cette "montagne" d'organisation qui accouche chaque année d'une souris!"

Le contrôle continu ça existe en LP et ça s'appelle le CCF (Contrôle en cours de formation) et c'est une vrai usine à gaz désorganisant encore plus les établissements. Pourquoi ?
- on fait les sujets et on évalue nos propres élèves
- les élèves ne viennent pas à leur CCF, pas grave, on a l'obligation légale de les reconvoquer une deuxième fois (ne pas oublier la lettre recommandée, sinon, il conteste et gagne son diplôme)
- pour les oraux, on est censé faire passer les élèves pendant que les autres travaillent gentiment dans la même salle ! yesyes Du coup, les oraux se passent sur une journée et les élèves entrent et sortent des autres cours (enfin dans mon lycée). On perd donc des heures de cours et on perturbe les cours des autres. Surtout qu'il y en a bien-sur qu'une seule épreuve orale !
- on perd un nombre d'heures de cours invraisemblable à évaluer les élèves, résultats, je n'ai eu aucune note à fournir pour une de mes classes au 3e trimestre
- certains collègues demandent de banaliser des journées de cours (avec parfois appui de leur IPR) pour remplir les grilles d'évaluation en x exemplaires.
- on a quand même droit aux réunions d'harmonisation pour contrôler qu'on est dans la moyenne.
- on est toujours convoqué pour corriger les copies ou faire passer à l'oral les candidats libres et CFA et donc on perd encore des heures de cours
- CCF passé en fin d'année = plus d'élèves en cours et d'ailleurs, il sèche volontiers notre cours, s'ils ont un CCF à passer dans la journée pour mieux le préparer...
- le lourdeur et le temps de préparation énorme : certains collègues (PSE) ont 18 classes, donc 18 CCF à préparer et corriger, à multiplier par le nombre d'élèves, évidemment.
- et enfin, les notes de CCF doivent être remontées pour début juin, nous obligeant à les faire en mai, donc là il faut plutôt parler de reconquête du mois de mai, puisque les élèves ne viennent plus après !

Bref, un vrai bonheur, qui plus est très économique avec une prime d'une centaine d'euros (qui disparait à la rentrée, remplacée par une autre, encore moins avantageuse), pour des heures et des heures et des heures... de préparation, organisation...

J'ai mis en garde un collègue de lycée G que cela allait arriver chez eux... Il m'a dit, mais, non... ce n'est pas possible ! Et bien, je vous le souhaite, mais cela a déjà commencé avec les TPE et en langues, non ?
Tout pareil, Malavita. Les CCF, c'est l'enfer.

bleupastel
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je suis pour la suppression du baccalauréat

Message par Daphné le Lun 15 Juin 2015 - 17:22

@JPhMM a écrit:
@gauvain31 a écrit:
@JPhMM a écrit:Je suis pour la suppression du baccalauréat car cela crée un élitisme de ceux qui l'ont contre ceux qui ne l'ont pas, qui reproduit l'élitisme social de la société. Il n'est pas acceptable dans une société du progrès que les élites sociales se reproduisent par le concours de l'institution qui se veut égalitaire. Il faut supprimer le baccalauréat, les notes, le brevet, les examens à l'université, les concours ... et donner le diplôme à toute personne qui le demande, après validation des compétences du vivre-ensemble et du respect de la biodiversité, en groupe et sur tablette numérique connectée.

Non à l'élitisme, oui à la pluridisciplinarité chirurgie dentaire/pilote de ligne/doctorat en langue et civilisation sumérienne pour tous !

aaq aaq aaq aaq aaq aaq
Flûte, je suis allé trop loin, je ne suis pas crédible.

lol!

Pourquoi quand c'est moi qui l'écris, ça fait rire, quand c'est une ministre, ça fait pas rire ? Rolling Eyes

Parce que c'est une ministre tiens, c'te bonne blague Laughing Laughing

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je suis pour la suppression du baccalauréat

Message par Seikilos le Lun 15 Juin 2015 - 17:43

@JPhMM a écrit:Je suis pour la suppression du baccalauréat car cela crée un élitisme de ceux qui l'ont contre ceux qui ne l'ont pas, qui reproduit l'élitisme social de la société. Il n'est pas acceptable dans une société du progrès que les élites sociales se reproduisent par le concours de l'institution qui se veut égalitaire. Il faut supprimer le baccalauréat, les notes, le brevet, les examens à l'université, les concours ... et donner le diplôme à toute personne qui le demande, après validation des compétences du vivre-ensemble et du respect de la biodiversité, en groupe et sur tablette numérique connectée.

Non à l'élitisme, oui à la pluridisciplinarité chirurgie dentaire/pilote de ligne/doctorat en langue et civilisation sumérienne pour tous !

Je dis oui ! alatienne

_________________
Inter deum et diabolum semper musica est.

Seikilos
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je suis pour la suppression du baccalauréat

Message par JPhMM le Lun 15 Juin 2015 - 17:56

J'aurais adoré étudier une langue mésopotamienne, vraiment.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je suis pour la suppression du baccalauréat

Message par Pierre-Henri le Lun 15 Juin 2015 - 18:52

@JPhMM a écrit:J'aurais adoré étudier une langue mésopotamienne, vraiment.

Vous utiliseriez des tablettes comme outils pédagogiques et seriez donc à la pointe des innovations aux yeux de l'ESPE et du rectorat.

Pierre-Henri
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je suis pour la suppression du baccalauréat

Message par Olympias le Lun 15 Juin 2015 - 18:56

@Pierre-Henri a écrit:
@JPhMM a écrit:J'aurais adoré étudier une langue mésopotamienne, vraiment.

Vous utiliseriez des tablettes comme outils pédagogiques et seriez donc à la pointe des innovations aux yeux de l'ESPE et du rectorat.
Avec nos doigts comme outils scripteurs

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je suis pour la suppression du baccalauréat

Message par Nita le Lun 15 Juin 2015 - 19:07

J'ai lu en diagonale.

Ça me rappelle fâcheusement l'impayable chronique de Nicolas Barré [insère ici une épithète hors-charte], ce triste sire qui sait tout sur tout, et se croit obligé de donner son avis.

Entendu ce matin sur Europe (bon, mon doigt a rippé, je cherchais France Culture, et j'ai écouté jusqu'au bout. La dernière fois que je l'avais fait, c'était un jour de grève, j'avais décidé de ne pas la faire, je roulais vers le bahut, je l'ai écouté, j'ai fait demi-tour).
Bac, l'histoire d'un mythe
Le bac coûte très cher mais est également un examen obsolète qui entretien le mythe d’un système égalitaire.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je suis pour la suppression du baccalauréat

Message par clo74 le Lun 15 Juin 2015 - 19:12

Pourquoi je suis pour le maintien du bac :
- parce que, une fois dans l'année, je vois mes élèves écouter vraiment lorsque je leur donne les consignes pour les épreuves écrites et orales de l'EAF (c'est le 5 juin, mais il vaut mieux tard que jamais).
- parce que mes élèves, pour la première fois de l'année, me posent des questions sur les textes lus, et semblent enfin s'y intéresser (oui, l'âne a besoin d'un carotte pour avancer, non, je n'ai pas dit que nos élèves sont des ânes).
- parce que mes TL m'ont enfin posé quelques questions (un peu) intelligentes sur Madame Bovary, qu'ils se sont enfin décidé à lire, je ne sais pas pourquoi. Wink
Vous pouvez continuer, à vot'bon coeur!

clo74
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je suis pour la suppression du baccalauréat

Message par Zenxya le Lun 15 Juin 2015 - 20:00

La réforme du bac est dans les tuyaux, lu dans le café pédagogique

Florence Robine a écrit:Interrogée sur la réforme du bac et du lycée, F Robien a estimé que la ministre "choisirait le moment" de la réforme et que "le numérique ferait évoluer le bac".
(il y a une coquille sur le nom)

C'est ici

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je suis pour la suppression du baccalauréat

Message par JPhMM le Lun 15 Juin 2015 - 20:07

Dans l'immédiat elle annonce l'ouverture d'un nouvel enseignement d'exploration sur le numérique en seconde générale dès 2016.
Ahahahahahaha !

*Rire nerveux*

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi je suis pour la suppression du baccalauréat

Message par JPhMM le Mar 16 Juin 2015 - 20:05

@Olympias a écrit:
@Pierre-Henri a écrit:
@JPhMM a écrit:J'aurais adoré étudier une langue mésopotamienne, vraiment.

Vous utiliseriez des tablettes comme outils pédagogiques et seriez donc à la pointe des innovations aux yeux de l'ESPE et du rectorat.
Avec nos doigts comme outils scripteurs
Vous ne voulez pas un verre de whisky avant ? Rolling Eyes Razz

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum