Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Aspasie
Niveau 10

Re: Philo : Sujets Bac métropole 2015

par Aspasie le Mer 17 Juin 2015 - 9:33
@Leclochard a écrit:
@JPhMM a écrit:
@lichisnago77 a écrit:Sujet 1 : Respecter tout être vivant est-ce un devoir moral?
Laughing

(cf un autre topic)

Very Happy
Attention, il faut distinguer ceux qui sont doués de sensibilité des autres (légumes, arbres, moustiques, mouches etc...). professeur
Ame sensitive, nutritive et motrice, âme rationnelle...
avatar
Benji-X
Niveau 9

Re: Philo : Sujets Bac métropole 2015

par Benji-X le Mer 17 Juin 2015 - 9:34
@Leclochard a écrit:
@JPhMM a écrit:
@lichisnago77 a écrit:Sujet 1 : Respecter tout être vivant est-ce un devoir moral?
Laughing

(cf un autre topic)

Very Happy
Attention, il faut distinguer ceux qui sont doués de sensibilité des autres (légumes, arbres, moustiques, mouches etc...). professeur

Vincent Lambert est dans quelle catégorie?

Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil
avatar
Aspasie
Niveau 10

Re: Philo : Sujets Bac métropole 2015

par Aspasie le Mer 17 Juin 2015 - 9:35
@Panturle a écrit:"Mes cicatrices me rappellent que mon passé n'est pas un rêve."
Spoiler:
Mac Tyer, dans "Ouais Ouais" de Booba, album Ouest Side, 2006   Laughing  
Euh... comment dire... Quelque chose me dit que s'ils peuvent évoquer plutôt la version de Dorian Gray, ça sera porté à leur crédit Laughing (ceci dit, sans rien enlever à la phrase elle-même qui est très inspirante).
avatar
philopoussin
Niveau 8

Re: Philo : Sujets Bac métropole 2015

par philopoussin le Mer 17 Juin 2015 - 9:35
Mon cher père n’avait de cesse de me le répéter : tout est chez les Grecs. TOUT Twisted Evil

_________________
avatar
Aspasie
Niveau 10

Re: Philo : Sujets Bac métropole 2015

par Aspasie le Mer 17 Juin 2015 - 9:36
@Benji-X a écrit:
@Leclochard a écrit:

Very Happy
Attention, il faut distinguer ceux qui sont doués de sensibilité des autres (légumes, arbres, moustiques, mouches etc...). professeur

Vincent Lambert est dans quelle catégorie?

Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil
Ah ben à ça, au moins, la Cour Européenne des Droits de l'Homme a répondu.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Philo : Sujets Bac métropole 2015

par JPhMM le Mer 17 Juin 2015 - 9:42
@Leclochard a écrit:
@JPhMM a écrit:
@lichisnago77 a écrit:Sujet 1 : Respecter tout être vivant est-ce un devoir moral?
Laughing

(cf un autre topic)

Very Happy
Attention, il faut distinguer ceux qui sont doués de sensibilité des autres (légumes, arbres, moustiques, mouches etc...). professeur
Les animaux ne sont pas des automates ? on m'aurait menti ? :shock:

Toute façon chuis solipsiste. araignée

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Philo : Sujets Bac métropole 2015

par JPhMM le Mer 17 Juin 2015 - 10:32
@lichisnago77 a écrit:Sujet 1 : La politique échappe-t-elle à l’exigence de vérité ?
La ministre appréciera.

Twisted Evil

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
boris vassiliev
Grand sage

Re: Philo : Sujets Bac métropole 2015

par boris vassiliev le Mer 17 Juin 2015 - 11:19
La salle de ES que je surveillais était vide avant 11h30, et encore il n'y avait plus qu'une de mes élèves, pour sauver l'honneur No , depuis un certain temps.
C'est censé faire à peu près combien de pages, un devoir de philo en 4h ? Suspect Une petite minorité seulement a "couvert" une copie double entière ou plus.

_________________
Hé ben moi j'aurais donné à mademoiselle 20/20, et en cotant vache. (Robert Dalban, Les Tontons flingueurs (1963), Michel Audiard)
InvitéPPP
Niveau 8

Re: Philo : Sujets Bac métropole 2015

par InvitéPPP le Mer 17 Juin 2015 - 11:24
Oui, mais tout cela est une pantalonnade depuis longtemps et les élèves sont les premiers à le savoir. Si rien ne les pousse à rester pendant les quatre heures dont ils disposent, ce n'est pas eux qui sont en cause mais l'institution qui a renoncé à toute réelle exigence et toute réelle sanction d'un niveau.
S'il faut malgré tout analyser un peu cette désertification des salles d'examen au-delà de la moitié de l'épreuve, on trouvera des choses plus graves pour les élèves eux-mêmes : l'incapacité à analyser un énoncé, à réfléchir par eux-même de manière ordonnée et suivie, à construire un plan, à rédiger un devoir entier digne de ce nom.

Quant au fait de développer librement sa pensée par écrit dans une ambition citoyenne de liberté intellectuelle et de partage avec autrui des idées, alors là n'en parlons même pas. Ce n'est plus à l'ordre du jour. Pour moi, en 1995 rédiger une copie de philosophie avait une signification qui allait au-delà du fait de passer une épreuve d'examen.
InvitéPPP
Niveau 8

Re: Philo : Sujets Bac métropole 2015

par InvitéPPP le Mer 17 Juin 2015 - 11:44
... Et tous les sujets des séries techno dévoilés par erreur ce matin. Yeah !
avatar
Adolphine
Niveau 6

Re: Philo : Sujets Bac métropole 2015

par Adolphine le Mer 17 Juin 2015 - 11:51
@boris vassiliev a écrit:La salle de ES que je surveillais était vide avant 11h30, et encore il n'y avait plus qu'une de mes élèves, pour sauver l'honneur  No , depuis un certain temps.
C'est censé faire à peu près combien de pages, un devoir de philo en 4h ? Suspect Une petite minorité seulement a "couvert" une copie double entière ou plus.

Mon frère, qui est en ES, passait le bac de philo ce matin et il est resté les 4h, mais apparemment, ils ne sont que trois à être restés jusqu'au bout. Il a pris l'explication de texte de Spinoza, je pense qu'il a bien fait même si le texte a l'air de balayer pas mal de sujets. Après, en ce qui concerne le nombre de pages, à partir d'une copie double il me semble que c'est bien... bien sûr, ça ne veut rien dire puisqu'une copie double si elle synthétise bien et va à l'essentiel peut être très intéressante alors que deux copies doubles composées uniquement de blabla et de remplissage ne tiendra pas la comparaison!


Dernière édition par Adolphine le Mer 17 Juin 2015 - 11:54, édité 1 fois
avatar
Paul Dedalus
Neoprof expérimenté

Re: Philo : Sujets Bac métropole 2015

par Paul Dedalus le Mer 17 Juin 2015 - 11:52
Aaaaaaaaaah le sujet en ES! Pas du tout attendu!

"L'artiste donne-t-il quelque chose à comprendre?"

Je vous explique : j'ai suivi de très près une élève de terminale ES pendant quatre mois (pour le coup, j'ai rarement vu des particuliers vouloir autant de cours de philo, généralement les gens qui font appel à moi, c'est pour des durées très limitées).

Elle ne s'intéressait pas trop à la philosophie morale et politique mais à l'art, oui!
Du coup, même si ce n'est pas primordial dans le programme des term ES, je lui ai fait deux cours sur des questions esthétiques et j'ai introduit des questions politiques dans l'esthétique sur la question du rôle de l'artiste notamment.

J'espère vraiment que ça lui aura servi mais elle a dû être très étonnée et peut-être contente.
Je lui avais dis que les cours de philosophie esthétique étaient pour lui faire plaisir et qu'un sujet esthétique tomber au BAC !
Encore une fois la vie nous prouve qu'il faut aller vers ce que l'on aime.

C'est génial (enfin si elle a su en tirer profit, bien sûr) !
Ceci dit peut-être qu'elle a pris Spinoza, on avait travaillé le Traité théologico-politique en plus.
avatar
Aspasie
Niveau 10

Re: Philo : Sujets Bac métropole 2015

par Aspasie le Mer 17 Juin 2015 - 19:50
philophilophilo a écrit:... Et tous les sujets des séries techno dévoilés par erreur ce matin. Yeah !
Ah bon ? J'ai manqué ça... tu peux en dire plus ?

[Edit] Ok, je viens de découvrir tout cela sur le net. Donc... ce sont les sujets de secours qui ont été selectionnés et finalement diffusés (sujets avec ce texte que je trouve extrêmement difficile de Hume ?).
avatar
Aspasie
Niveau 10

Re: Philo : Sujets Bac métropole 2015

par Aspasie le Mer 17 Juin 2015 - 20:13
Zarathoustra-Educateur a écrit:
Encore une fois la vie nous prouve qu'il faut aller vers ce que l'on aime.
Ou qu'il ne faut pas faire de pronostics sur les sujets de philo... ce qui est logique quand on sait comment se déroulent les constructions des sujets et quel parcours cela suit. Tiens, au lieu de nous sortir les mêmes sujets sur le plus jeune/âgé/triplé/sans-papier candidat au bac cette année, si les JT expliquaient cela pour de vrai... bon, de fait, ça ferait tomber toute une série de possibles rémunérations des sites dits parascolaires... Rolling Eyes
User17706
Enchanteur

Re: Philo : Sujets Bac métropole 2015

par User17706 le Mer 17 Juin 2015 - 20:20
@Adolphine a écrit:
@boris vassiliev a écrit:La salle de ES que je surveillais était vide avant 11h30, et encore il n'y avait plus qu'une de mes élèves, pour sauver l'honneur  No , depuis un certain temps.
C'est censé faire à peu près combien de pages, un devoir de philo en 4h ? Suspect Une petite minorité seulement a "couvert" une copie double entière ou plus.

Mon frère, qui est en ES, passait le bac de philo ce matin et il est resté les 4h, mais apparemment, ils ne sont que trois à être restés jusqu'au bout. Il a pris l'explication de texte de Spinoza, je pense qu'il a bien fait même si le texte a l'air de balayer pas mal de sujets. Après, en ce qui concerne le nombre de pages, à partir d'une copie double il me semble que c'est bien... bien sûr, ça ne veut rien dire puisqu'une copie double si elle synthétise bien et va à l'essentiel peut être très intéressante alors que deux copies doubles composées uniquement de blabla et de remplissage ne tiendra pas la comparaison!
Non mais soyons honnêtes, une copie double c'est hallucinant de brièveté. Deux copies doubles, c'est une copie courte, ce qui tend à être la norme aujourd'hui vu qu'on a même une majorité de copies très courtes (5-6 pages). Le problème est très simple : si tout ce qu'on a à dire, même écrit très petit, très serré et très concis, tient en cinq ou six pages, c'est qu'on n'a pas énormément à dire. Je parle ici de l'élève normal ; bien sûr qu'un Rousseau peut dire beaucoup en deux pages. Mais les Rousseau sont relativement rares, on n'en a observé qu'un seul.

Le truc, c'est que l'élève normal, il se fait rare, rare, rare.


Dernière édition par PauvreYorick le Mer 17 Juin 2015 - 20:24, édité 1 fois

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Orlanda
Habitué du forum

Re: Philo : Sujets Bac métropole 2015

par Orlanda le Mer 17 Juin 2015 - 20:24
@Aspasie a écrit:
philophilophilo a écrit:... Et tous les sujets des séries techno dévoilés par erreur ce matin. Yeah !
Ah bon ? J'ai manqué ça... tu peux en dire plus ?

[Edit] Ok, je viens de découvrir tout cela sur le net. Donc... ce sont les sujets de secours qui ont été selectionnés et finalement diffusés (sujets avec ce texte que je trouve extrêmement difficile de Hume ?).

Ah, quelqu'un me le confirme! Quand j'ai découvert le texte des STMG que je surveillais, je l'ai trouvé corsé. Et je comprends mieux pourquoi ils sont partis au bout de deux heures, eux qui dans le couloir affirmaient: "Je prends le texte, c'est mieux, y'a les questions!".
avatar
Panturle
Niveau 9

Re: Philo : Sujets Bac métropole 2015

par Panturle le Mer 17 Juin 2015 - 20:24
@Aspasie a écrit:
Zarathoustra-Educateur a écrit:
Encore une fois la vie nous prouve qu'il faut aller vers ce que l'on aime.
Ou qu'il ne faut pas faire de pronostics sur les sujets de philo... ce qui est logique quand on sait comment se déroulent les constructions des sujets et quel parcours cela suit. Tiens, au lieu de nous sortir les mêmes sujets sur le plus jeune/âgé/triplé/sans-papier candidat au bac cette année, si les JT expliquaient cela pour de vrai... bon, de fait, ça ferait tomber toute une série de possibles rémunérations des sites dits parascolaires... Rolling Eyes

En quoi l'élaboration et la validation des sujets déjoue-t-elle toute tentative de pronostic ? (Je sais, je devrais le savoir...)

_________________
Multaque res subita et paupertas horrida suasit.
User17706
Enchanteur

Re: Philo : Sujets Bac métropole 2015

par User17706 le Mer 17 Juin 2015 - 20:28
@Aspasie a écrit:
philophilophilo a écrit:... Et tous les sujets des séries techno dévoilés par erreur ce matin. Yeah !
Ah bon ? J'ai manqué ça... tu peux en dire plus ?

[Edit] Ok, je viens de découvrir tout cela sur le net. Donc... ce sont les sujets de secours qui ont été selectionnés et finalement diffusés (sujets avec ce texte que je trouve extrêmement difficile de Hume ?).
Sauf erreur le texte de Hume était le sujet normal. Le sujet de secours, c'est Wittgenstein (et ce sujet a été diffusé à la Réunion).

http://www.youscribe.com/catalogue/tous/education/annales-d-examens-et-concours/bac-techno-2015-philo-2584240

http://www.youscribe.com/catalogue/tous/education/annales-d-examens-et-concours/bac-techno-2015-reunion-philo-2584238

Les textes pour les ST n'étaient, effectivement, pas faciles cette année Very Happy

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
User17706
Enchanteur

Re: Philo : Sujets Bac métropole 2015

par User17706 le Mer 17 Juin 2015 - 20:31
@Panturle a écrit:
@Aspasie a écrit:
Zarathoustra-Educateur a écrit:
Encore une fois la vie nous prouve qu'il faut aller vers ce que l'on aime.
Ou qu'il ne faut pas faire de pronostics sur les sujets de philo... ce qui est logique quand on sait comment se déroulent les constructions des sujets et quel parcours cela suit. Tiens, au lieu de nous sortir les mêmes sujets sur le plus jeune/âgé/triplé/sans-papier candidat au bac cette année, si les JT expliquaient cela pour de vrai... bon, de fait, ça ferait tomber toute une série de possibles rémunérations des sites dits parascolaires... Rolling Eyes

En quoi l'élaboration et la validation des sujets déjoue-t-elle toute tentative de pronostic ? (Je sais, je devrais le savoir...)
Parce que c'est fait n'importe comment Wink

Non, je suis méchant, cette année ça va, et notamment les textes ne sont pas découpés n'importe comment Razz

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Panturle
Niveau 9

Re: Philo : Sujets Bac métropole 2015

par Panturle le Mer 17 Juin 2015 - 20:33
PauvreYorick a écrit:un Rousseau peut dire beaucoup en deux pages. Mais les Rousseau sont relativement rares, on n'en a observé qu'un seul.

C'est exactement ce que je leur ai dit l'année dernière, pour justifier l'impératif de 8 pages minimum en DST/DM : une page pour l'intro, deux pages par partie, une page pour la conclusion. C'est beau, c'est net. (Une dissert' d'une seule copie double :shock:)

_________________
Multaque res subita et paupertas horrida suasit.
avatar
Aspasie
Niveau 10

Re: Philo : Sujets Bac métropole 2015

par Aspasie le Mer 17 Juin 2015 - 20:45
@Orlanda a écrit:
@Aspasie a écrit:
philophilophilo a écrit:... Et tous les sujets des séries techno dévoilés par erreur ce matin. Yeah !
Ah bon ? J'ai manqué ça... tu peux en dire plus ?

[Edit] Ok, je viens de découvrir tout cela sur le net. Donc... ce sont les sujets de secours qui ont été selectionnés et finalement diffusés (sujets avec ce texte que je trouve extrêmement difficile de Hume ?).

Ah, quelqu'un me le confirme! Quand j'ai découvert le texte des STMG que je surveillais, je l'ai trouvé corsé. Et je comprends mieux pourquoi ils sont partis au bout de deux heures, eux qui dans le couloir affirmaient: "Je prends le texte, c'est mieux, y'a les questions!".

Pour être très honnête, le texte m'a semblé en premier lieu très intéressant. Un très bon texte sur la croyance, enfin ! bref... et puis... à l'analyse... je me suis demandé ce que des élèves qui avaient eu 2h par semaine pouvaient y comprendre, outre les problèmes de vocabulaire. La thèse de Tertullien selon laquelle on "croit parce que c'est absurde" est excellemment bien expliquée ici, mais enfin, en matière de croyance, qui aborde, hors de la superstition, le support psychologique de la croyance en série technologique ? Par ailleurs, la langue traduite de Hume est extrèmement difficile pour des élèves ; même ses points virgules du départ ne seront sans doute pas identifiés en tant que tels. Et le reste est à l'avenant. Oui, je le trouve difficile. Bon après, on peut toujours se dire que les élèves (pardon, les candidats) qui en auront fait une bonne analyse seront très valorisés...
avatar
Aspasie
Niveau 10

Re: Philo : Sujets Bac métropole 2015

par Aspasie le Mer 17 Juin 2015 - 20:48
PauvreYorick a écrit:
@Aspasie a écrit: Donc... ce sont les sujets de secours qui ont été selectionnés et finalement diffusés (sujets avec ce texte que je trouve extrêmement difficile de Hume ?).
Sauf erreur le texte de Hume était le sujet normal. Le sujet de secours, c'est Wittgenstein (et ce sujet a été diffusé à la Réunion).

http://www.youscribe.com/catalogue/tous/education/annales-d-examens-et-concours/bac-techno-2015-philo-2584240

http://www.youscribe.com/catalogue/tous/education/annales-d-examens-et-concours/bac-techno-2015-reunion-philo-2584238

Ok. Mais quel sujet a fuité alors en fait ?? (je sais j'insiste, mais j'imagine le binz demain en commissions...)
User17706
Enchanteur

Re: Philo : Sujets Bac métropole 2015

par User17706 le Mer 17 Juin 2015 - 20:50
Apparemment la Réunion a fait fuiter Hume. Après cogitation, ils ont décidé de sortir les sujets de secours, donc Wittgenstein, mais seulement à la Réunion : c'est pas comme si internet existait. (Internet sans quoi il n'y aurait en l'occurrence pas eu fuite, d'ailleurs.)

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
Bouboule
Expert

Re: Philo : Sujets Bac métropole 2015

par Bouboule le Mer 17 Juin 2015 - 20:51
PauvreYorick a écrit:
Non mais soyons honnêtes, une copie double c'est hallucinant de brièveté. Deux copies doubles, c'est une copie courte, ce qui tend à être la norme aujourd'hui vu qu'on a même une majorité de copies très courtes (5-6 pages). Le problème est très simple : si tout ce qu'on a à dire, même écrit très petit, très serré et très concis, tient en cinq ou six pages, c'est qu'on n'a pas énormément à dire. Je parle ici de l'élève normal ; bien sûr qu'un Rousseau peut dire beaucoup en deux pages. Mais les Rousseau sont relativement rares, on n'en a observé qu'un seul.

Le truc, c'est que l'élève normal, il se fait rare, rare, rare.

Cela me rappelle des souvenirs.
En français, philosophie et histoire-géographie, je commençais souvent par mettre des petits repères sur la copie double que j'allais rendre. Le but était d'arriver à la quatrième page de la copie, pour faire sérieux sans noyer le correcteur. "Bon, il faudrait que je délaie l'intro jusque là, les parties du développement, là et là (voire là), et avec la conclusion, ce sera bon."
15/20, c'était facile à l'époque.
Et puis ne CPGE scientifique, on nous demandait de compter nos mots et de ne pas dépasser tant.

Sinon, ce matin en arrivant vers 9h30, certains étaient déjà dehors :
-"T'as mis combien ?
- Trois pages.
- ouais, moi aussi."

Eh bien moi, je suis certain qu'au bout d'1h30, je n'avais toujours rien d'écrit.

C'est vrai qu'avec l'âge, j'ai plus de choses à dire, mais ce n'est pas plus utile ;-)
User17706
Enchanteur

Re: Philo : Sujets Bac métropole 2015

par User17706 le Mer 17 Juin 2015 - 20:55
Quelle époque justement ?

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Aspasie
Niveau 10

Re: Philo : Sujets Bac métropole 2015

par Aspasie le Mer 17 Juin 2015 - 20:55
PauvreYorick a écrit:
@Panturle a écrit:
@Aspasie a écrit:
Ou qu'il ne faut pas faire de pronostics sur les sujets de philo... ce qui est logique quand on sait comment se déroulent les constructions des sujets et quel parcours cela suit. Tiens, au lieu de nous sortir les mêmes sujets sur le plus jeune/âgé/triplé/sans-papier candidat au bac cette année, si les JT expliquaient cela pour de vrai... bon, de fait, ça ferait tomber toute une série de possibles rémunérations des sites dits parascolaires... Rolling Eyes

En quoi l'élaboration et la validation des sujets déjoue-t-elle toute tentative de pronostic ? (Je sais, je devrais le savoir...)
Parce que c'est fait n'importe comment Wink

Non, je suis méchant, cette année ça va, et notamment les textes ne sont pas découpés n'importe comment Razz
Tsss...  Wink
Bon alors, déroulé des selections de sujets :
*une commission se réunit en novembre. Plusieurs profs, un IPR, un universitaire. Chacun amène ses textes. Il y a des consignes sur les thèmes plus ou moins proscrits (pour éviter les redites systématiques... mais déjà là apparemment...). Chacun présente son sujet (ou son texte). Il est éliminé ou "choisi" selon qu'il rencontre ou pas l'approbation de l'assemblée (qui compte en gros 9 membres... ça en fait des gens à mettre d'accord hein)
*au terme de la commission, des "séries" de sujets (2 disserts, 1 texte) sont retenues. Ces séries sont réparties entre différents "testeurs" qui vont évaluer la "faisabilité des sujets". Ils rédigent à ce sujet un rapport. Un seul rapport avec une mention un tant soit peu négative d'un testeur, et il est éliminé.
*on repanache alors les sujets avec ceux qui restent (alors les questions "d'actualité" hein...)
*le recteur de l'académie où se déroule la commission valide les sujets (il est responsable en cas de réclamation sur les sujets)
*le sujet est tiré au sort parmi les sujets validés.

Bref, avec tout cela, je ne vois pas comment des sujets infaisables passent (et pourtant, elle tourne...) ; et je ne vois pas non plus comment on peut pronostiquer quoi que ce soit (et pourtant...)


Dernière édition par Aspasie le Mer 17 Juin 2015 - 21:02, édité 1 fois
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum