Les correcteurs d'HG risquent des sanctions en cas de manque d'indulgence au bac

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les correcteurs d'HG risquent des sanctions en cas de manque d'indulgence au bac

Message par Olympias le Mer 17 Juin 2015 - 11:57

@Carnyx a écrit:Ils ont fait disparaître la page des consignes des IPR du site de Versailles !
http://www.histoire.ac-versailles.fr/spip.php?article1330

Je recopie le cache pour que ce chef-d'œuvre subsiste :
« Des précisions sur l’épreuve écrite de terminale S session 2015

dimanche 14 juin 2015, par Le groupe des IA-IPR d’histoire-géographie

A la suite des nombreux échanges que nous avons eus d’une part avec les professeurs, d’autre part avec notre hiérarchie, nous croyons utile de rappeler concernant l’épreuve d’histoire-géographie de terminale S session 2015 les éléments suivants.

Ce rappel très synthétique est destiné à sécuriser la correction des copies des élèves que vous avez encadrés en S durant deux années, dans des conditions nouvelles que nous savons difficiles. Il servira de point d’appui aux réunions de préparation des corrections qui se dérouleront à différentes échelles dans l’académie.
les conditions de préparation de l’épreuve. Les programmes et horaires de la série S ont connu des modifications considérables. Les élèves de S ont, entre la 1ère et la terminale, 4h30 d’histoire-géographie. A titre de comparaison, leurs camarades de ES/L disposent sur ces deux mêmes années de 8h de préparation. Les attentes sont donc différentes puisque les contenus d’enseignement et la préparation diffèrent très fortement. Enfin, les élèves de S ne disposent que de trois heures pour rédiger, à la différence de ceux de ES/L qui ont quatre heures.
le règlement d’épreuve. Lorsqu’un professeur corrige des copies d’examen, il réalise cette mission dans le cadre strict des règlements d’épreuve qui régissent cet examen. Ils sont impératifs et ne sont pas soumis à l’appréciation personnelle du correcteur. Un fonctionnaire qui se soustrairait de son propre chef à ces obligations romprait l’égalité entre les candidats et engagerait sa responsabilité personnelle, encourant recours et sanctions. Vous trouverez un lien vers le règlement d’épreuve ci-dessous.
la composition. Nous attirons votre attention sur les points suivants :
une introduction est attendue. Mais elle ne comporte ni problématique ni annonce de plan.
une organisation de la démonstration est attendue. Mais le plan n’est pas un attendu, le règlement précisant "plusieurs paragraphes".
une conclusion est attendue.
tout ou partie d’un paragraphe peut, en géographie, être remplacé par un schéma.
l’analyse de document(s).
aucune introduction n’est attendue. En particulier, la "présentation du document", d’essence universitaire, n’est pas demandée. La consigne peut appeler le candidat à préciser le contexte de production du document ou à donner des indications sur son auteur, auquel cas l’élève souscrit à cette exigence. Elle n’est pas implicite, mais peut être explicite.
aucun plan n’est attendu. Le candidat peut, s’il le souhaite, analyser un texte de façon linéaire.
le candidat doit répondre à la consigne, en s’appuyant sur le(s) document(s).
le recul critique, si la consigne n’y appelle pas explicitement, n’est pas attendu.
le croquis.
le candidat répond au sujet.
les éléments de localisation  (en particulier les points qui correspondent aux villes principales) sont destinés à aider le candidat. Nul n’attend de lui qu’il complète tous les points : il ne s’agit pas d’un exercice de contrôle des repères.
il n’existe pas de "croquis type", a fortiori publié par un manuel, auquel le travail du candidat devrait correspondre.
la légende doit être organisée de façon visible. Le nombre de figurés et d’items n’est pas fixé. Il peut être limité.
il n’est pas nécessaire que le candidat ait colorié tout le fond de carte pour obtenir la note maximale.

Nous vous remercions d’avoir pris connaissance de ces indications, très largement diffusées depuis leur parution, afin que les élèves puissent être évalués au baccalauréat dans des conditions conformes à leurs droits.

Voir en ligne : Le règlement d’épreuve. »
De mieux en mieux. furieux

Olympias
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les correcteurs d'HG risquent des sanctions en cas de manque d'indulgence au bac

Message par Laotzi le Mer 17 Juin 2015 - 12:18

Je remets ici ce que j'avais posté dans le sujet sur le programme de TS :

Enseignant en Ile-de-France, j'ai déjà été amené à corriger dans les trois académies de la région (merci le Siec) et je dois dire que les seules fois où j'ai subi de fortes pressions, tant dans la réunion d'entente que par mail, ce fut lorsque j'ai corrigé dans l'académie de Versailles (qui n'est pas mon académie de rattachement donc je ne connais pas autrement les IPR). J'avais été stupéfait d'entendre de la bouche des IPR, en public, des consignes claires d'extrême indulgence, des pressions très fortes, presque des menaces (si vos moyennes ne correspondent pas à ce qui est attendu, on les remontera). Jamais entendu cela par contre à Créteil où j'ai corrigé déjà de nombreuses fois ni à Paris où le message était presque inverse (on vous fait confiance).
Cela ne me surprend donc pas que de telles consignes soient données dans l'académie de Versailles, assorties de menaces explicites. Ils le disent depuis tellement longtemps à l'oral qu'ils ne voient pas le problème à l'écrire désormais.

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."
avatar
Laotzi
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les correcteurs d'HG risquent des sanctions en cas de manque d'indulgence au bac

Message par archeboc le Mer 17 Juin 2015 - 12:24

Soit c'est écrit, et publiable : il faut alors obéir. Soit c'est informel, parce que honteux, et on peut alors s’asseoir dessus.

Si cette note a disparu, ce n'est pas seulement qu'elle n'a jamais existé : leurs auteurs en ont été désavoués. La disparition de cette consigne peut donc inciter les correcteurs à en prendre, en tout point, le contre-pied.

Je ne sais pas quel est le "règlement de l'épreuve" vers lequel renvoie le lien tout en bas. En revanche, on peut trouver sur éduscol une note de service nommée "Épreuve d'histoire-géographie en série S applicable à compter de la session 2015" : http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=74955

... dont l'une des première phrase ouvre des perspective d'autonomie propre à désarmer tout caporalisme :
L'évaluation de la copie du candidat est globale et doit utiliser tout l'éventail des notes de 0 à 20.


_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3



archeboc
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les correcteurs d'HG risquent des sanctions en cas de manque d'indulgence au bac

Message par nitescence le Mer 17 Juin 2015 - 12:33

C'est du pipeau ces histoires de sanctions : comment prouver qu'un correcteur a noté trop sec, d'autant plus que la notation est collective ? D'ailleurs, ça a vite été supprimé...
De même, correcteur à Versailles, je n'ai jamais subi la moindre pression. Mieux, dixit l'inspecteur l'an dernier : notez avec bienveillance, mais sans vous prostituer !
Enfin, qui est responsable de la correction des copies : les profs. Ils n'ont donc qu'à s'en prendre à eux-mêmes s'ils se laissent impressionner et cèdent à des pressions qui n'impressionnent que ceux qui veulent bien se laisser impressionner

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
nitescence
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les correcteurs d'HG risquent des sanctions en cas de manque d'indulgence au bac

Message par nitescence le Mer 17 Juin 2015 - 12:39

J'ajoute qu'en matière de correction les consignes de l'IPR n'ont aucune valeur réglementaire : seul compte le bulletin officiel de l'éducation nationale !
Si on considère que les consignes y sont contraires, c'est le DEVOIR de tout fonctionnaire de suivre les instructions officielles qui sont celles du bulletin !

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
nitescence
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les correcteurs d'HG risquent des sanctions en cas de manque d'indulgence au bac

Message par nitescence le Mer 17 Juin 2015 - 12:42

Je le dis d'autant mieux que j'ai participé à la charte de correction d' Ile de France et que je me suis battu avec succès pour qu'elle colle le plus possible au bulletin (qui est plus exigeant). Et pour info le fait d'avoir contesté les IPR n'a nullement été préjudiciable pour ma carrière. on peut donc parfaitement faire de la résistance !

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
nitescence
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les correcteurs d'HG risquent des sanctions en cas de manque d'indulgence au bac

Message par tit871 le Mer 17 Juin 2015 - 13:30

toujours ce mépris des ronds de cuir dans leur bureau, mais quelle honte!

tit871
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les correcteurs d'HG risquent des sanctions en cas de manque d'indulgence au bac

Message par User5899 le Mer 17 Juin 2015 - 14:42

@Benji-X a écrit:C'est fondé sur l'obligation d’obéissance hiérarchique?
Bien sûr que non : les IPR ne sont pas dans notre chaîne hiérarchique (proviseur > DASEN > recteur > ministre). Seules les recommandations nationales (BO, programmes, définition nationale des épreuves) sont opposables à un correcteur, qui n'a pas à recevoir de "consignes".

Plein accord avec Nitescence : ne pas se laisser avoir. Et ne pas craindre.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les correcteurs d'HG risquent des sanctions en cas de manque d'indulgence au bac

Message par Carnyx le Mer 17 Juin 2015 - 14:46

Les correcteurs risquent, comme tout professeur, de se voir confisquer leurs voitures de fonction !
mdr

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.
avatar
Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les correcteurs d'HG risquent des sanctions en cas de manque d'indulgence au bac

Message par Fesseur Pro le Mer 17 Juin 2015 - 15:02

C'est n'imp !
Pas besoin d'indulgence.
Nous sommes déjà bienveillants.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
Fesseur Pro
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les correcteurs d'HG risquent des sanctions en cas de manque d'indulgence au bac

Message par frdm le Mer 17 Juin 2015 - 19:25

Bien entendu, cela a lieu dans toutes les matières. Souvenez-vous de l'an dernier, quand les ipr de physique, affolés, avaient appelé les professeurs correcteurs un par un pour leur signifier qu'un nouveau barème plus "juste" remplaçait le précédent. Discipliné, et ne voulant pas défavoriser les élèves que je corrigeais, j'avais obtempéré. Je ne sais pas ce que je ferais si le cas se présentait cette année...

frdm
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les correcteurs d'HG risquent des sanctions en cas de manque d'indulgence au bac

Message par the educator le Mer 17 Juin 2015 - 20:17

toujours ce mépris des ronds de cuir dans leur bureau, mais quelle honte!
Un véritable appel au respect!

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les correcteurs d'HG risquent des sanctions en cas de manque d'indulgence au bac

Message par e-Wanderer le Mer 17 Juin 2015 - 20:27

Le point d'indice des récalcitrants sera gelé. professeur
avatar
e-Wanderer
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les correcteurs d'HG risquent des sanctions en cas de manque d'indulgence au bac

Message par Whypee le Mer 17 Juin 2015 - 20:41

Vécu :
IPR : Je vous demande beaucoup d'indulgence dans vos corrections.
Moi : Vous voulez combien de moyenne ?
IPR : Je ne vous ai pas demandé de mettre des bonnes notes.
Moi : Je vous ai simplement demandé combien.
IPR : Ne soyez pas désagréable.
Moi : Donc vous ne pouvez pas nous dire une moyenne.
IPR : Ce serait immorale.
Moi : OK, donc on corrige normalement...
IPR : Oh puis zut !

Bilan, nous avons corrigé, puis calculé la moyenne : 7,89. Le jour des résultats, j'ai demandé les collantes à tous mes élèves. Et surprise, le moins bon avait... 9,5...

Amis mathématiciens, pouvez vous me confirmer qu'il bien est impossible d'obtenir une moyenne de 7,89 quand la plus petite note est 9,5. A moins que...


Dernière édition par Whypee le Mer 17 Juin 2015 - 20:47, édité 1 fois
avatar
Whypee
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les correcteurs d'HG risquent des sanctions en cas de manque d'indulgence au bac

Message par User5899 le Mer 17 Juin 2015 - 20:47

@e-Wanderer a écrit:Le point d'indice des récalcitrants sera gelé. professeur
Mouahahahahahahahaha lol!



@Whypee a écrit:Vécu :
IPR : Je vous demande beaucoup d'indulgence dans vos corrections.
Moi : Vous voulez combien de moyenne ?
IPR : Je ne vous ai pas demandé de mettre des bonnes notes.
Moi : Je vous ai simplement demandé combien.
IPR : Ne soyez pas désagréable.
Moi : Donc vous ne pouvez pas nous dire une moyenne.
IPR : Ce serait immoral.
Moi : OK, donc on corrige normalement...
IPR : Oh puis zut !

Bilan, nous avons corrigé, puis calculé la moyenne : 7,89. Le jour des résultats, j'ai demandé les collantes à tous mes élèves. Et surprise, le moins bon avait... 9,5...

Amis mathématiciens, pouvez vous me confirmer qu'il est impossible d'obtenir une moyenne de 7,89 quand la plus petite note est 9,5. A moins que...
Vous avez des demi-points au Bac ? :shock:

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les correcteurs d'HG risquent des sanctions en cas de manque d'indulgence au bac

Message par Whypee le Mer 17 Juin 2015 - 20:49

Dans certaines épreuves intermédiaires nous avons même droit au quart de point.

_________________
"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue."
____Albert Einstein____
avatar
Whypee
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les correcteurs d'HG risquent des sanctions en cas de manque d'indulgence au bac

Message par PauvreYorick le Mer 17 Juin 2015 - 20:52

La moyenne ne concernait pas que tes élèves, si ?

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
PauvreYorick
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les correcteurs d'HG risquent des sanctions en cas de manque d'indulgence au bac

Message par User5899 le Mer 17 Juin 2015 - 20:55

C'est nouveau, ça ? Jamais vu une virgule au Bac, pour ma part.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les correcteurs d'HG risquent des sanctions en cas de manque d'indulgence au bac

Message par Whypee le Mer 17 Juin 2015 - 20:55

@PauvreYorick a écrit:La moyenne ne concernait pas que tes élèves, si ?

C'est la réponse que nous avons eu dans tous les centres... L'art de prendre les professeurs pour Dékon !

_________________
"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue."
____Albert Einstein____
avatar
Whypee
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les correcteurs d'HG risquent des sanctions en cas de manque d'indulgence au bac

Message par Whypee le Mer 17 Juin 2015 - 20:56

Cripure a écrit:C'est nouveau, ça ? Jamais vu une virgule au Bac, pour ma part.

Toujours connu ça en Bac. Pro., on arrondit au demi point supérieur. Pour la note pratique composée de CCF, les notes de CCF sont arrondies au quart de point puis la note finale est elle-même arrondie au demi point.


Dernière édition par Whypee le Mer 17 Juin 2015 - 21:06, édité 2 fois
avatar
Whypee
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les correcteurs d'HG risquent des sanctions en cas de manque d'indulgence au bac

Message par Rendash le Mer 17 Juin 2015 - 21:02

Cripure a écrit:C'est nouveau, ça ? Jamais vu une virgule au Bac, pour ma part.

Je me suis laissé dire que le bac n'était pas l'endroit le plus approprié pour sortir sa virgule humhum

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les correcteurs d'HG risquent des sanctions en cas de manque d'indulgence au bac

Message par User5899 le Mer 17 Juin 2015 - 21:10

@Rendash a écrit:
Cripure a écrit:C'est nouveau, ça ? Jamais vu une virgule au Bac, pour ma part.

Je me suis laissé dire que le bac n'était pas l'endroit le plus approprié pour sortir sa virgule humhum
Faites comme moi, optez pour le point d'exclamation Rolling Eyes

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les correcteurs d'HG risquent des sanctions en cas de manque d'indulgence au bac

Message par tit871 le Mer 17 Juin 2015 - 21:11

@the educator a écrit:
toujours ce mépris des ronds de cuir dans leur bureau, mais quelle honte!
Un véritable appel au respect!

je ne comprends pas ton intervention, est-ce une critique de ma phrase?
je ne vois pas pourquoi je respecterais celles et ceux qui nous méprisent en venant nous inspecter une fois tous les 5 ans et nous juger sur une heure, qui pour la plupart ont fui leur classe car les élèves ils s'en tapent, et qui nous infantilisent avec leur discours qui est éloigné de notre réalité.

tit871
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les correcteurs d'HG risquent des sanctions en cas de manque d'indulgence au bac

Message par Rendash le Mer 17 Juin 2015 - 21:13

Cripure a écrit:
@Rendash a écrit:
Cripure a écrit:C'est nouveau, ça ? Jamais vu une virgule au Bac, pour ma part.

Je me suis laissé dire que le bac n'était pas l'endroit le plus approprié pour sortir sa virgule humhum
Faites comme moi, optez pour le point d'exclamation Rolling Eyes

...placer un point virgule ici serait obscène, vous croyez? Embarassed

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les correcteurs d'HG risquent des sanctions en cas de manque d'indulgence au bac

Message par User5899 le Mer 17 Juin 2015 - 21:14

Tant que vous ne donnez pas d'ordres à Pension...

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les correcteurs d'HG risquent des sanctions en cas de manque d'indulgence au bac

Message par Al le Mer 17 Juin 2015 - 21:41

C'est un vrai cas de conscience : comment réagir aux fameuses réunions d'harmonisation où l'on a l'IPR devant nous qui nous ordonne de surnoter?
Je vais y avoir droit dans quelques jours. Je n'ai que 2 ans d'ancienneté dans la boite, je ne sais pas comment je peux me comporter sans me compromettre. L'année dernière j'avais été tellement choquée que ça m'avait vissée sur ma chaise (en même temps j'étais de réserve et ne voulais pas attirer l'attention! araignée sans copies on peut davantage se moquer de ce qu'on entend!).

Mais j'avais pensé que la seule réponse digne aurait été qu'on se lève tous et qu'on parte, ce qui appliqué au réel aurait abouti à mon seul départ...

Que conseillez-vous?

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."
avatar
Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum