l'exemple impromptu dont vous êtes fier(e) ou qui a été un flop absolu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

l'exemple impromptu dont vous êtes fier(e) ou qui a été un flop absolu.

Message par Audrey le Ven 5 Juin 2009 - 22:50

J'explique...
Donnez ici des témoignages concernant les exemples originaux que vous avez improvisés pour vos cours, et qui au final ont été soit une réussite absolue, soit un bide monumental..

Je commence.
Pour essayer de faire comprendre à classe de 4è latin pour la douzième fois depuis le début de l'année qu'un adjectif ne s'accorde pas en "déclinaison" avec le nom qu'il complète, j'improvise un exemple...premier truc qui me passe par la tête: "Regardez, si vous prenez l'expression "un cheval sale", vous savez que le mot cheval fait chevaux au pluriel, ça ne vous viendrait pas à l'idée de mettre la même terminaison à l'adjectif et de dire "les chevaux sal...."
Gros éclat de rire. Seuls 4 élèves ont compris ce que je m'apprêtais à dire. La blague et l'hilarité gagnent progressivement la classe, moi, je pleure de rire depuis déjà un bon moment...

Anthony en quittant le cours me dira "Beh au moins, madame, maintenant j'ai compris, et franchement, oublier l'histoire du cheval sale, c'est impossible maintenant!"

Bilan: contre toute attente, MEGA TOP exemple!
Mais ne me demandez pas pourquoi j'ai eu l'idée d'assembler "cheval" et "sale". J'ai trop peur de comprendre que mon esprit est vraiment tordu. yesyes

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'exemple impromptu dont vous êtes fier(e) ou qui a été un flop absolu.

Message par DH le Ven 5 Juin 2009 - 23:16

A force de râler avec des BTS qui disaient à tout bout de champ "le père à ", "le livre à" etc, j'ai cherché un truc pour leur faire retenir. Me voyant peu inspirée, il y en a un qui me dit "j'ai un truc infaillible". Moi, ravie et lui de me dire "on ne dit pas fils à p... mais fils de p...". Classe hilare. N'empêche ils ont retenu. Maintenant je le reprends mais je ne finis jamais la phrase...

bon, je suis un peu hors post car ce n'est pas de moi cette trouvaille. Mais elle fonctionne

_________________
Et surtout mon corps aussi bien que mon âme, gardez-vous de vous croiser les bras en l'attitude stérile du spectateur, car la vie n'est pas un spectacle, car une mer de douleurs n'est pas un proscenium, car un homme qui crie n'est pas un ours qui danse...

DH
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'exemple impromptu dont vous êtes fier(e) ou qui a été un flop absolu.

Message par Audrey le Ven 5 Juin 2009 - 23:17

oui, merci Dr Housette, j'ai cru que mon post allait faire un vrai flop...lol

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'exemple impromptu dont vous êtes fier(e) ou qui a été un flop absolu.

Message par miss terious le Ven 5 Juin 2009 - 23:18

Ce n'est pas tout à fait un exemple, mais plutôt un "truc" que je donne à mes élèves (en même temps, ce n'est pas moi qui l'ai inventé) pour éviter qu'ils confondent infinitif et participe passé des vb du 1er groupe ; je leur dis d'essayer avec "prendre" ou "pris". Sauf que, selon la phrase, ça peut devenir scabreux. Ex. Il y a deux semaines, je leur ai donné une dictée adaptée d'une lettre de Barthélémy Parpot. Pour ceux qui ne connaîtraient pas, Barthélémy est un jeune homme un peu simple et obsessionnel. Or BP a rencontré une jeune femme lors de cours pour adulte et l'aime depuis deux ans. Bref, pdt la dictée, comme à mon habitude, pour les aider, je leur indique des questions à se poser pour ne pas se tromper ; ils n'ont pas le droit de répondre à voix haute. Et là arrive la phrase : "ce qui compte pour moi c'est de retrouver ma Claudine Courvoisier de novembre 1990" ou qqch d'approchant. je vous laisse vous poser la question et laisse votre esprit suivre le même chemeinement que celui de mes petits 4è aux hormones bouillonnantes.

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'exemple impromptu dont vous êtes fier(e) ou qui a été un flop absolu.

Message par Audrey le Ven 5 Juin 2009 - 23:20

beh moi, tu vois Eaudere, je ne suis pas certaine que mes 4èmes auraient compris le verbe "prendre" dans le sens scabreux... finalement, c'est un emploi soutenu!

Par contre, j'avais un élève de 3ème cet après-midi qui arborait un magnifique t-shirt blanc représentant un jeu de pendu, avec comme mot à trouver: "F _ C K"....

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'exemple impromptu dont vous êtes fier(e) ou qui a été un flop absolu.

Message par Lora le Ven 5 Juin 2009 - 23:25

Moi, j'ai une élève de 6e qui a une belle trousse rose... avec le lapin de playboy ! affraid

Lora
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'exemple impromptu dont vous êtes fier(e) ou qui a été un flop absolu.

Message par Angua le Sam 6 Juin 2009 - 0:20

Entendre "il m'a traité(e)", ça m'horripile.
Je suis une fille de la campagne, à l'origine, ça m'évoque le vermifuge.
Un jour, je leur en est expliqué le principe.
Ils ont trouvé tellement dégueu qu'ils se reprennent tout de suite si je leur fais, les yeux écarquillés et horrifiée "quoi? il/elle t'a traité(e)?"

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'exemple impromptu dont vous êtes fier(e) ou qui a été un flop absolu.

Message par Marie-Noire le Sam 6 Juin 2009 - 0:32

lol!

Marie-Noire
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'exemple impromptu dont vous êtes fier(e) ou qui a été un flop absolu.

Message par Hamlette le Sam 6 Juin 2009 - 7:41

Dr Housette a écrit:A force de râler avec des BTS qui disaient à tout bout de champ "le père à ", "le livre à" etc, j'ai cherché un truc pour leur faire retenir. Me voyant peu inspirée, il y en a un qui me dit "j'ai un truc infaillible". Moi, ravie et lui de me dire "on ne dit pas fils à p... mais fils de p...". Classe hilare. N'empêche ils ont retenu. Maintenant je le reprends mais je ne finis jamais la phrase...

bon, je suis un peu hors post car ce n'est pas de moi cette trouvaille. Mais elle fonctionne

+1 !

Hamlette
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum