Ces profs qui clashent sur Twitter : cyniques désabusés ou beaufs en quête d'attention?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ces profs qui clashent sur Twitter : cyniques désabusés ou beaufs en quête d'attention?

Message par Benji-X le Jeu 18 Juin 2015 - 12:53

Sophie Gourion a écrit:Sur Twitter, pour garder le teint frais et m’éviter les aigreurs d’estomac j’évite de m’abonner aux comptes de certaines catégories professionnelles.

Les médecins, les avocats et les professeurs.

Je n’apprécie pas leur corporatisme, leur sentiment de supériorité, leur condescendance et leurs moqueries envers leurs patients/clients/élèves.  Leurs perles distillées à longueur de tweets pour se faire mousser auprès de leur meute. Leur mépris quand tu oses avancer que, peut-être, ils peuvent blesser les patients/clients/élèves qui tomberaient sur leur propos.

http://www.toutalego.com/2015/06/les-profs-sur-twitter-cyniques.html

Sophie Gourion a écrit:Je vois que des gens viennent sur le blog depuis http://xn--jeuxvidos-h4a.comjeuxvidéos.com et http://xn--noprofs-bya.orgnéoprofs.org . J'ai bien fait de fermer les commentaires

https://twitter.com/Sophie_Gourion/status/611507994220732416


Dernière édition par Benji-X le Jeu 18 Juin 2015 - 15:00, édité 1 fois (Raison : Réaction de l'auteur sur Twitter)

Benji-X
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces profs qui clashent sur Twitter : cyniques désabusés ou beaufs en quête d'attention?

Message par Reine Margot le Jeu 18 Juin 2015 - 12:57

Il y a effectivement des propos à ne pas tenir, une forme à respecter. Après, sur le fond, on peut effectivement faire le constat d'énormes et anormales lacunes scolaires, déplorer la façon dont certain(e)s élèves s'habillent pour venir travailler (?) en classe...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces profs qui clashent sur Twitter : cyniques désabusés ou beaufs en quête d'attention?

Message par lilith888 le Jeu 18 Juin 2015 - 14:09

en gros (j'ai lu vite), il fait mention de deux bonhommes, c'est tout ? Bof, pas de quoi en tirer un canard.

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces profs qui clashent sur Twitter : cyniques désabusés ou beaufs en quête d'attention?

Message par Isis39 le Jeu 18 Juin 2015 - 14:39

Effectivement à partir de deux comptes et quelques tweets, l'auteur mét tous les profs dans le même panier...

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces profs qui clashent sur Twitter : cyniques désabusés ou beaufs en quête d'attention?

Message par ylm le Jeu 18 Juin 2015 - 16:40

L'article cité a 2 défauts:
- Il est d'une grande malhonnêteté intellectuelle sur le fond, tordant les faits pour leur faire dire ce que son auteur veut.
- Son auteur est de ceux qui se posent en seuls juges de ce que sont la morale, le bien et la Vérité. Posture insupportable.

ylm
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces profs qui clashent sur Twitter : cyniques désabusés ou beaufs en quête d'attention?

Message par Touche pas à ma SEGPA le Jeu 18 Juin 2015 - 16:41

No
Comment peuvent-ils relayer ce brûlot dont le ton (et le titre original, nom d'un chien) sont tout sauf professionnels ? Visiblement, la bloggeuse serait une journaliste ou ex-journaliste Shocked  La généralisation abusive, parfaitement malvenue, décrédibilise complètement ce qu'elle dénonçait initialement.

Si les tweets des deux profs épinglés qu'elle relaie dans son article me choquent moi aussi, ses propos à elle me mettent dans une sacrée rogne et me semblent tout aussi graves. Et bien entendu, impossible de commenter sur son site, ni sur Libération.
Comme c'est dommage !!
Je ne vais pas me créer un compte Twitter exprès, mais je trouve cette attaque gratuite parfaitement honteuse. Alors un relai par la presse...

(Bon, la fin de l'année implique de la fatigue et une plus grande sensibilité.... Je vais me dire que c'est ça...)

Touche pas à ma SEGPA
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces profs qui clashent sur Twitter : cyniques désabusés ou beaufs en quête d'attention?

Message par AsarteLilith le Jeu 18 Juin 2015 - 18:53

"Maitre Roger ‏@maitreroger 5 hil y a 5 heures
@Sophie_Gourion ah moi aussi j'ai du neoprof en ce moment, suite à un copier-coller intégral d'un billet de chez moi : sont pas fins"

Vu sur https://twitter.com/Sophie_Gourion/status/611507994220732416 .

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !

AsarteLilith
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces profs qui clashent sur Twitter : cyniques désabusés ou beaufs en quête d'attention?

Message par Asha Kraken le Jeu 18 Juin 2015 - 20:07

Bah après il y a un type qui lui touite qu'elle représente la décadence de la France (bon bref, j'ai un peu autre chose à faire que lui pourrir son comcompte à la dame mais ça m'aura bien fait rire ce dernier message)... Razz

Asha Kraken
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces profs qui clashent sur Twitter : cyniques désabusés ou beaufs en quête d'attention?

Message par Isis39 le Jeu 18 Juin 2015 - 20:21

@Asha Kraken a écrit:Bah après il y a un type qui lui touite qu'elle représente la décadence de la France (bon bref, j'ai un peu autre chose à faire que lui pourrir son comcompte à la dame mais ça m'aura bien fait rire ce dernier message)... Razz

J'ai échangé avec elle. Elle persiste et signe sur la généralisation qu'elle fait sur tout les profs...
Je lui ai dit de ne pas s'étonner des réactions qu'elle provoque.
Elle a raison sur certains collègues qui se comportent parfois de manière ignoble sur twitter, mais sa généralisation en début d'article s'attaque à tous les profs.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces profs qui clashent sur Twitter : cyniques désabusés ou beaufs en quête d'attention?

Message par Dimka le Jeu 18 Juin 2015 - 23:13

Je trouve ça surprenant, cette hostilité globale envers ceux qui sont parmi les plus confrontés au réel dans son ensemble (un avocat défend tout le monde, un prof enseigne à tous, un médecin ne soigne pas que les riches…), ceux qui se le prennent pleinement, directement, réellement… dans la gueule. Et je trouve que c’est gênant de juger un individu à partir de quelques paroles, paroles qui tiennent en plus clairement du défouloir, et non sur ses actes. On juge pas un prof sur ses tweets, mais sur ce qu’il fait en classe, il me semble…

Quand on pense que ces grandes critiques, ça vient de valeureux chevaliers blancs du Bien qui commentent le cul dans leur fauteuil… Rolling Eyes « journaliste web », hein ?

Je trouve notamment que ce qu’elle critique n’est pas spécialement choquant. Par contre, la critique est complètement hypocrite : ne faut-il pas dire que les gamins de zep qui plafonnent à trois de moyenne sont plutôt mal partis dans la vie, comparés aux gamins du XVIe ? Ne faut-il pas dire que les élèves perturbateurs attirent vainement l’attention sur eux, et qu’à la fin ils le paieront plein pot ? Ne faut-il pas dire que ces attitudes de certains élèves usent, excèdent et poussent à bout ? Les petits choux, non seulement il faut rester professionnels face à eux, mais même une fois sorti de la salle de cours, il faudrait encore se la fermer ? Et surtout, nions la réalité, y a plus de chance que ça la fasse changer, c’est sûr.

Et puis, c’est tellement plus simple de faire de la police du langage envers ceux qui gèrent cette merde, plutôt que de se poser frontalement deux-trois questions quant aux responsabilités de ceux qui entretiennent la pauvreté, les ghettos, les mauvaises conditions d’enseignement. Est-ce que les « journalistes web » mettent les mains dedans jusqu’au coude, comme ceux qui soignent, éduquent, défendent les pauvres et les enfants de pauvres ? Et qui sont-ils pour juger que les gens confrontés à ce type de situation sont faussement désabusés, prétendument cyniques et font ça juste pour se donner une posture ?

_________________
Tentez de gagner des livresRazz

pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!

Dimka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces profs qui clashent sur Twitter : cyniques désabusés ou beaufs en quête d'attention?

Message par Rendash le Jeu 18 Juin 2015 - 23:17

@Dimka a écrit:
Quand on pense que ces grandes critiques, ça vient de valeureux chevaliers blancs du Bien qui commentent le cul dans leur fauteuil… Rolling Eyes « journaliste web », hein ?

Laughing


Sophie Gourion a écrit:des blogueurs comme l’Odieux *** expliquer doctement avec une dose surchargée d’ironie aux féministes qu’elles n’agissent pas correctement (tout en restant bien assis dans son fauteuil à ne rien foutre, sinon c’est pas marrant),

http://www.toutalego.com/2015/06/les-profs-sur-twitter-cyniques.html


Laughing

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces profs qui clashent sur Twitter : cyniques désabusés ou beaufs en quête d'attention?

Message par Ronin le Jeu 18 Juin 2015 - 23:24

Entièrement d'accord avec Dimka. Encore le politiquement correct de gens planqués.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces profs qui clashent sur Twitter : cyniques désabusés ou beaufs en quête d'attention?

Message par Edgar le Jeu 18 Juin 2015 - 23:25

Je ne trouve déjà rien de plus pathétique que les blagues et commérages de profs, alors quand ça devient vulgaire, ce qui arrive vite avec certains, je ne vous dis pas.

Je trouve certaines situations du quotidien des profs tellement lamentables et difficiles ou dévalorisantes pour nous que j'ai tendance à plutôt les enfouir plutôt que me pavaner à raconter la médiocrité de mon environnement de travail et penser faire rire avec...mais chacun sa façon de gérer le rapport finalement problématique que nous entretenons tous avec notre job et notre environnement.


Dernière édition par Edgar le Jeu 18 Juin 2015 - 23:31, édité 2 fois

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces profs qui clashent sur Twitter : cyniques désabusés ou beaufs en quête d'attention?

Message par ethelred le Jeu 18 Juin 2015 - 23:26

elle n'a aucun recul sur la réalité de nos conditions de travail et sur le fait qu'un blog / tweeter peuvent être des défouloirs.
Je comprends par exemple les blogs de mamans "indignes" qui se défoulent un peu à propos de leur progéniture, elles aiment leurs enfants, mais être parents c'est dur et il faut pouvoir le dire sans que ça ressemble à une séance chez le psy. Rire, ça permet de dédramatiser pas mal de problème. De la même façon, j'ai pu entendre dans la cour des élèves proférer des horreurs sur nous et je n'ai pas réagi : ils ne savaient pas que je pouvais les entendre (j'étais au dessus d'eux, fenêtre ouverte, en train de corriger) et ils ont le droit de se défouler s'ils croient qu'on n'est pas dans les parages.
Tout ceci n'est pas sérieux, qu'elle prenne de la hauteur.

ethelred
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces profs qui clashent sur Twitter : cyniques désabusés ou beaufs en quête d'attention?

Message par ethelred le Jeu 18 Juin 2015 - 23:29

@Dimka a écrit:Je trouve ça surprenant, cette hostilité globale envers ceux qui sont parmi les plus confrontés au réel dans son ensemble (un avocat défend tout le monde, un prof enseigne à tous, un médecin ne soigne pas que les riches…), ceux qui se le prennent pleinement, directement, réellement… dans la gueule. Et je trouve que c’est gênant de juger un individu à partir de quelques paroles, paroles qui tiennent en plus clairement du défouloir, et non sur ses actes. On juge pas un prof sur ses tweets, mais sur ce qu’il fait en classe, il me semble…

Quand on pense que ces grandes critiques, ça vient de valeureux chevaliers blancs du Bien qui commentent le cul dans leur fauteuil… Rolling Eyes « journaliste web », hein ?

Je trouve notamment que ce qu’elle critique n’est pas spécialement choquant. Par contre, la critique est complètement hypocrite : ne faut-il pas dire que les gamins de zep qui plafonnent à trois de moyenne sont plutôt mal partis dans la vie, comparés aux gamins du XVIe ? Ne faut-il pas dire que les élèves perturbateurs attirent vainement l’attention sur eux, et qu’à la fin ils le paieront plein pot ? Ne faut-il pas dire que ces attitudes de certains élèves usent, excèdent et poussent à bout ? Les petits choux, non seulement il faut rester professionnels face à eux, mais même une fois sorti de la salle de cours, il faudrait encore se la fermer ? Et surtout, nions la réalité, y a plus de chance que ça la fasse changer, c’est sûr.

Et puis, c’est tellement plus simple de faire de la police du langage envers ceux qui gèrent cette merde, plutôt que de se poser frontalement deux-trois questions quant aux responsabilités de ceux qui entretiennent la pauvreté, les ghettos, les mauvaises conditions d’enseignement. Est-ce que les « journalistes web » mettent les mains dedans jusqu’au coude, comme ceux qui soignent, éduquent, défendent les pauvres et les enfants de pauvres ? Et qui sont-ils pour juger que les gens confrontés à ce type de situation sont faussement désabusés, prétendument cyniques et font ça juste pour se donner une posture ?
veneration

ethelred
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces profs qui clashent sur Twitter : cyniques désabusés ou beaufs en quête d'attention?

Message par Pierre-Henri le Jeu 18 Juin 2015 - 23:30

@Edgar a écrit:Je ne trouve déjà rien de plus pathétique que les blagues et comérages de profs, alors quand ça devient vulgaire, ce qui arrive vite avec certains, je ne vous dis pas.

D'accord. Si les messages cités proviennent réellement de professeurs, il y a de quoi se désoler jusqu'aux larmes de l'état de la profession. Il ne reste plus qu'à nommer Sébastien Cauet à l'Inspection Générale et à réorganiser les concours de recrutement sur le modèle des Grosses Têtes.

Pierre-Henri
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces profs qui clashent sur Twitter : cyniques désabusés ou beaufs en quête d'attention?

Message par Edgar le Jeu 18 Juin 2015 - 23:36

Certains vrais profs ont ce type d'humour. Moi je suis plutôt de ceux qui ne parlent pas du tout du métier une fois passée la grille de l'établissement. Et les rares fois où je le fais, j'ai l'impression que les anecdotes me rapetissent plus qu'elles ne me défoulent. Je prends conscience de la médiocrité de ma place de subordonné face à des gens qui n'ont pas de légitimité réelle à commander mais le font pourtant..et pour ce qui est des histoire d'élèves, ça ne m'amuse pas vraiment à raconter.


Maintenant, si ce sont des frustrés qui croient qu'être prof consiste en l'ouverture d'un compte twitter,  à faire des bons mots éculés dans la profession depuis un demi-siècle, il ne faut pas trop s'inquiéter.

Mais cela pose la question quand même du fait que Twitter est en partie une sorte de vespasienne sociale, un déversoir des saletés que les gens avaient avant le bon goût de garder pour eux.


Dernière édition par Edgar le Jeu 18 Juin 2015 - 23:44, édité 5 fois

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces profs qui clashent sur Twitter : cyniques désabusés ou beaufs en quête d'attention?

Message par Olympias le Jeu 18 Juin 2015 - 23:36

@Isis39 a écrit:Effectivement à partir de deux comptes et quelques tweets, l'auteur mét tous les profs dans le même panier...
Et c'est inepte car il y a plein de gens qui tweetent intelligemment et qui restent polis même dans les désaccords

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces profs qui clashent sur Twitter : cyniques désabusés ou beaufs en quête d'attention?

Message par User5899 le Jeu 18 Juin 2015 - 23:54

@Benji-X a écrit:
Sophie Gourion a écrit:Sur Twitter, pour garder le teint frais et m’éviter les aigreurs d’estomac j’évite de m’abonner aux comptes de certaines catégories professionnelles.

Les médecins, les avocats et les professeurs.

Je n’apprécie pas leur corporatisme, leur sentiment de supériorité, leur condescendance et leurs moqueries envers leurs patients/clients/élèves.  Leurs perles distillées à longueur de tweets pour se faire mousser auprès de leur meute. Leur mépris quand tu oses avancer que, peut-être, ils peuvent blesser les patients/clients/élèves qui tomberaient sur leur propos.

http://www.toutalego.com/2015/06/les-profs-sur-twitter-cyniques.html

Sophie Gourion a écrit:Je vois que des gens viennent sur le blog depuis http://xn--jeuxvidos-h4a.comjeuxvidéos.com  et http://xn--noprofs-bya.orgnéoprofs.org . J'ai bien fait de fermer les commentaires

https://twitter.com/Sophie_Gourion/status/611507994220732416
Depuis que je ne lis plus que Oui-Oui, ma vie est un fleuve d'encens Rolling Eyes
Quelle cruche...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces profs qui clashent sur Twitter : cyniques désabusés ou beaufs en quête d'attention?

Message par Dimka le Ven 19 Juin 2015 - 0:16

@Rendash a écrit:
@Dimka a écrit:
Quand on pense que ces grandes critiques, ça vient de valeureux chevaliers blancs du Bien qui commentent le cul dans leur fauteuil… Rolling Eyes « journaliste web », hein ?

Laughing


Sophie Gourion a écrit:des blogueurs comme l’Odieux *** expliquer doctement avec une dose surchargée d’ironie aux féministes qu’elles n’agissent pas correctement (tout en restant bien assis dans son fauteuil à ne rien foutre, sinon c’est pas marrant),

http://www.toutalego.com/2015/06/les-profs-sur-twitter-cyniques.html


Laughing
Y a un problème avec les fauteuils… Je fais bien de zoner sur Internet dans une position improbable sur mon échelle de lit, on dirait…

_________________
Tentez de gagner des livresRazz

pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!

Dimka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces profs qui clashent sur Twitter : cyniques désabusés ou beaufs en quête d'attention?

Message par Pseudo le Ven 19 Juin 2015 - 7:37

Ah ben on peut être prof et con, hein, la dame le découvre ? Et ça valait un article qui lui a pris du temps, et qui nous prend du temps ?
C'est incroyable le nombre de bits de couillonnades que les gens se donnent la peine d'écrire quand avant ils y pensaient trois secondes ou en causaient avec une bière à la main. Des articles de blog creux au méga-kilomètres , des tweets bêtes et méchants à l'hecto-tonne, et des re-tweets stupides à foison. Et tout ça c'est stockés sur des serveurs qui tuent les ours polaires.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces profs qui clashent sur Twitter : cyniques désabusés ou beaufs en quête d'attention?

Message par Ashtrak le Ven 19 Juin 2015 - 8:51

@Pseudo a écrit:Ah ben on peut être prof et con, hein, la dame le découvre ? Et ça valait un article qui lui a pris du temps, et qui nous prend du temps ?
C'est incroyable le nombre de bits de couillonnades que les gens se donnent la peine d'écrire quand avant ils y pensaient trois secondes ou en causaient avec une bière à la main. Des articles de blog creux au méga-kilomètres , des tweets bêtes et méchants à l'hecto-tonne, et des re-tweets stupides à foison. Et tout ça c'est stockés sur des serveurs qui tuent les ours polaires.

veneration

_________________
Un âne dit toujours ce qu'il pense : hi-han !

Ashtrak
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces profs qui clashent sur Twitter : cyniques désabusés ou beaufs en quête d'attention?

Message par Daphné le Ven 19 Juin 2015 - 9:23

@Pseudo a écrit:Ah ben on peut être prof et con, hein, la dame le découvre ? Et ça valait un article qui lui a pris du temps, et qui nous prend du temps ?
C'est incroyable le nombre de bits de couillonnades que les gens se donnent la peine d'écrire quand avant ils y pensaient trois secondes ou en causaient avec une bière à la main. Des articles de blog creux au méga-kilomètres , des tweets bêtes et méchants à l'hecto-tonne, et des re-tweets stupides à foison. Et tout ça c'est stockés sur des serveurs qui tuent les ours polaires.

Toujours l'analyse juste professeur

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces profs qui clashent sur Twitter : cyniques désabusés ou beaufs en quête d'attention?

Message par Daphné le Ven 19 Juin 2015 - 9:24



Quelle cruche...  

En anglais, on appelle ça "an understatement" !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum