Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
dita
Habitué du forum

Re: Réunions d'harmonisation / de correction de l'EAF : comment se comporter dignement durant la mascarade?

par dita le Ven 10 Juil 2015 - 19:30
Comme il faut noter les petits gnenfants avec un souci d'égalité et que le moyenne à l'écrit, en série générale est de 10, les collègues qui avaient des moyennes inférieures à 10 ont été invités " avec des pincettes", dixit la manipulatrice des pincettes, à remonter leurs notes. Ils ont fini par céder.
Moi, j'étais de suppléance et ils n'ont pas eu besoin de mes services.
Je faisais un truc vraiment utile. je promenais mon chien.
avatar
Clodoald
Érudit

Re: Réunions d'harmonisation / de correction de l'EAF : comment se comporter dignement durant la mascarade?

par Clodoald le Ven 10 Juil 2015 - 19:36
Bon, ça dépend vraiment des séries, des académies, des matières...

Pour ma part en HG pour les oraux des séries technologiques: on était censés se réunir une heure au début de la 4ème demi-journée pour "harmoniser".
Véridique: on a regardé nos relevés de notes, vaguement sorti nos portables pour calculer les moyennes. Trouvant tout cela très satisfaisant, on (tous les examinateurs d'H et G) a fini au bout de 5 minutes et on a pris avec près d'une heure d'avance les candidats qui attendaient déjà dans le couloir.
Pas de topo de l'inspection, pas de moyenne à faire officiellement remonter selon la "coordonnatrice".
avatar
capucine42
Expert spécialisé

Re: Réunions d'harmonisation / de correction de l'EAF : comment se comporter dignement durant la mascarade?

par capucine42 le Ven 10 Juil 2015 - 23:46
@Hermione0908 a écrit:J'ai été scandalisée, un discours à la limite de l'acte d'accusation pour commencer, ensuite, alors que j'allais rendre les copies (et que ma binôme et moi-même en avions relues certaines pour le principe, mais sans y toucher, nous étions d'accord là-dessus avant même de commencer), "on" m'a rappelé que j'avais tout de même une moyenne très basse, avec près de 60% de notes sous la moyenne, et devant mon refus de les remonter, "on" m'en a pris une dans le tas, avec une note basse.
Et là, petit moment de plaisir sadique. L'invention est lue (un truc indigent de moins de trente lignes, ce à quoi il m'a été répondu qu'il y en avait eu d'excellentes très courtes... Je demande à voir...) et finalement cette phrase : "Oui, là je dois dire que j'aurais noté comme vous..."
La question est lue, peu ou prou la même réaction.
Et pour finir : "C'est que vous avez dû avoir un paquet comme ça..."
Je remercie le dieu des profs de m'avoir poussé cette copie dans les mains et pas une autre.

Mais clairement, nous avons été poussés à la roue avec beaucoup d'insistance pour faire remonter, le discours était presque insultant, avec quelques morceaux du genre : "vous devez faire preuve de bienveillance et d'honnêteté intellectuelle" (on a aimé le coup de l'honnêteté intellectuelle...) ou encore "vous ne pouvez pas les noter comme vos élèves ni avoir le même degré d'exigence" et d'autres choses encore, j'en ai noté quelques-unes, mais pas toutes.

L'an dernier, pourtant dans la même académie, le discours m'avait semblé nettement moins prescriptif et accusateur, et la réunion n'avait de toute façon pas ressemblé à ça.

Quoi qu'il en soit, je n'ai pas touché une note, après, ce qu'ils en font derrière...
J'ai entendu que ça c'est très mal passé avec une autre collègue, l'autre mouton noir je suppose.

Moi l'inspecteur m'a dit que j'avais eu la main lourde ( alors que je me suis forcée à atteindre 10, il fallait au moins 12) et que les correcteurs qui notaient le plus haut, donc le mieux, étaient ceux qui étaient aussi les plus expérimentés car ils savaient prendre en compte le travail de l'élève . Je n'avais pas le bordereau avec les identifiants car au lycée la secrétaire m'a dit que je n'en avais pas besoin et l'a gardé. Devant la difficulté du problème ( appeler l'établissement),  mon IPR m'a dit de laisser tomber.
...Il est tellement évident que toutes les classes de tous les établissements de l'académie méritent 12...

_________________
Age des enfants
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Réunions d'harmonisation / de correction de l'EAF : comment se comporter dignement durant la mascarade?

par User5899 le Sam 11 Juil 2015 - 0:49
@Hermione0908 a écrit:J'ai été scandalisée, un discours à la limite de l'acte d'accusation pour commencer, ensuite, alors que j'allais rendre les copies (et que ma binôme et moi-même en avions relues certaines pour le principe, mais sans y toucher, nous étions d'accord là-dessus avant même de commencer), "on" m'a rappelé que j'avais tout de même une moyenne très basse, avec près de 60% de notes sous la moyenne, et devant mon refus de les remonter, "on" m'en a pris une dans le tas, avec une note basse.
Et là, petit moment de plaisir sadique. L'invention est lue (un truc indigent de moins de trente lignes, ce à quoi il m'a été répondu qu'il y en avait eu d'excellentes très courtes... Je demande à voir...) et finalement cette phrase : "Oui, là je dois dire que j'aurais noté comme vous..."
La question est lue, peu ou prou la même réaction.
Et pour finir : "C'est que vous avez dû avoir un paquet comme ça..."
Je remercie le dieu des profs de m'avoir poussé cette copie dans les mains et pas une autre.

Mais clairement, nous avons été poussés à la roue avec beaucoup d'insistance pour faire remonter, le discours était presque insultant, avec quelques morceaux du genre : "vous devez faire preuve de bienveillance et d'honnêteté intellectuelle" (on a aimé le coup de l'honnêteté intellectuelle...) ou encore "vous ne pouvez pas les noter comme vos élèves ni avoir le même degré d'exigence" et d'autres choses encore, j'en ai noté quelques-unes, mais pas toutes.

L'an dernier, pourtant dans la même académie, le discours m'avait semblé nettement moins prescriptif et accusateur, et la réunion n'avait de toute façon pas ressemblé à ça.

Quoi qu'il en soit, je n'ai pas touché une note, après, ce qu'ils en font derrière...
J'ai entendu que ça c'est très mal passé avec une autre collègue, l'autre mouton noir je suppose.
Comme quoi, à une frontière académique près...


@dita a écrit: Comme il faut noter les petits gnenfants avec un souci d'égalité et que le moyenne à l'écrit, en série générale est de 10, les collègues qui avaient des moyennes inférieures à 10 ont été invités " avec des pincettes", dixit la manipulatrice des pincettes, à remonter leurs notes. Ils ont fini par céder.
Ils ont donc reconnu en public qu'ils avaient mal travaillé. Mépris pour ces "collègues" grâce à qui, l'an prochain, nous aurons encore plus de mal à tenter de faire acquérir un minimum. Qui ne sert à rien puisque l'absence de ce minimum n'est jamais prise en compte.
Pourquoi ces gens tremblent-ils, alors qu'ils ne risquent rien ? Et alors même que personne ne pourra rien leur répondre s'ils disent gentiment : "Ben non, je ne relève rien, parce que j'ai travaillé sérieusement et que ce sont ces notes que j'entends mettre" ?
avatar
ysabel
Devin

Re: Réunions d'harmonisation / de correction de l'EAF : comment se comporter dignement durant la mascarade?

par ysabel le Sam 11 Juil 2015 - 8:32
@Hermione0908 a écrit:J'ai été scandalisée, un discours à la limite de l'acte d'accusation pour commencer, ensuite, alors que j'allais rendre les copies (et que ma binôme et moi-même en avions relues certaines pour le principe, mais sans y toucher, nous étions d'accord là-dessus avant même de commencer), "on" m'a rappelé que j'avais tout de même une moyenne très basse, avec près de 60% de notes sous la moyenne, et devant mon refus de les remonter, "on" m'en a pris une dans le tas, avec une note basse.
Et là, petit moment de plaisir sadique. L'invention est lue (un truc indigent de moins de trente lignes, ce à quoi il m'a été répondu qu'il y en avait eu d'excellentes très courtes... Je demande à voir...) et finalement cette phrase : "Oui, là je dois dire que j'aurais noté comme vous..."
La question est lue, peu ou prou la même réaction.
Et pour finir : "C'est que vous avez dû avoir un paquet comme ça..."
Je remercie le dieu des profs de m'avoir poussé cette copie dans les mains et pas une autre.

Mais clairement, nous avons été poussés à la roue avec beaucoup d'insistance pour faire remonter, le discours était presque insultant, avec quelques morceaux du genre : "vous devez faire preuve de bienveillance et d'honnêteté intellectuelle" (on a aimé le coup de l'honnêteté intellectuelle...) ou encore "vous ne pouvez pas les noter comme vos élèves ni avoir le même degré d'exigence" et d'autres choses encore, j'en ai noté quelques-unes, mais pas toutes.

L'an dernier, pourtant dans la même académie, le discours m'avait semblé nettement moins prescriptif et accusateur, et la réunion n'avait de toute façon pas ressemblé à ça.

Quoi qu'il en soit, je n'ai pas touché une note, après, ce qu'ils en font derrière...
J'ai entendu que ça c'est très mal passé avec une autre collègue, l'autre mouton noir je suppose.

C'et étonnant, on n 'a pas eu cela du tout à la réunion des ST hier après-midi. Evidemment l'IPR nous a invité à regarder lorsqu'il y avait un grand écart en écrit et oral - comme tous les ans - je n'ai jamais compris pourquoi... on peut être brillant dans l'un et nul dans l'autre ou s'être rétamé en beauté dans l'une des deux épreuves.
Bref, avec ma binôme, on a regardé tout en papotant avec la ferme intention de ne rien toucher Twisted Evil

Cette réunion est au moins l'occasion de papoter avec les collègues... Razz

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
totoro
Guide spirituel

Re: Réunions d'harmonisation / de correction de l'EAF : comment se comporter dignement durant la mascarade?

par totoro le Sam 11 Juil 2015 - 8:39
Le sous-fifre de l'IPR nous a dit qu'on ne pouvait pas noter au bac de la même façon qu'on notait nos élèves, qu'il fallait prendre une "posture de correcteur"...


_________________
avatar
ysabel
Devin

Re: Réunions d'harmonisation / de correction de l'EAF : comment se comporter dignement durant la mascarade?

par ysabel le Sam 11 Juil 2015 - 9:48
heu

Et c'est quoi une posture de correcteur ?

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Réunions d'harmonisation / de correction de l'EAF : comment se comporter dignement durant la mascarade?

par Iphigénie le Sam 11 Juil 2015 - 10:00
le sous-fifre de l'IPR nous a dit qu'on ne pouvait pas noter au bac de la même façon qu'on notait nos élèves, qu'il fallait prendre une "posture de correcteur".

Ah ben sur un rapport de l'an dernier on nous demandait d'"abandonner la posture du professeur" quand on corrige. Suspect

Et c'est quoi une posture de correcteur?

Bref, tout ça c'est pour dire que le bac est une im-posture.
avatar
ysabel
Devin

Re: Réunions d'harmonisation / de correction de l'EAF : comment se comporter dignement durant la mascarade?

par ysabel le Sam 11 Juil 2015 - 10:42
J'avais proposé à Chéri de corriger mes copies de l'EAF, j'aurais dû finalement puisqu'il n'est pas professeur il n'aurait pas eu une posture de professeur.
Twisted Evil

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Réunions d'harmonisation / de correction de l'EAF : comment se comporter dignement durant la mascarade?

par Daphné le Sam 11 Juil 2015 - 10:54
@totoro a écrit:Le sous-fifre de l'IPR nous a dit qu'on ne pouvait pas noter au bac de la même façon qu'on notait nos élèves, qu'il fallait prendre une "posture de correcteur"...


Parce que pendant l'année les professeurs ne prennent pas une posture de correcteur quand ils corrigent leurs copies ?? heu
J'avoue que je ne comprends pas....

Il n'y a qu'à dire directement qu'il faut gonfler les notes............Ce qui se fait d'ailleurs aussi dans l'année par certains CDE
avatar
Al
Expert spécialisé

Re: Réunions d'harmonisation / de correction de l'EAF : comment se comporter dignement durant la mascarade?

par Al le Sam 11 Juil 2015 - 11:12
Et beh! pas de remous ici cette année, mais je vois que l'ouverture de ce fil n'était pas superflue... pale pale
Pour ma part, j'avais des événements prévus les we, et étant d'écrit puis d'oral, ben je n'ai pas eu le temps de relire toutes mes copies pour "harmoniser", j'ai dû corriger très vite. S'ils veulent que toutes les notes soient vérifiées 2 fois et absolument cohérentes les unes par rapport aux autres, ils n'ont qu'à m'en laisser le temps. J'ai eu en plus un petit souci de santé à régler que j'avais exprès laissé pour "après" les cours, pour éviter de poser un AM...cela m'a aussi pris du temps. C'est aussi ça l'imposture : nous donner des conditions de correction indignes.

Nous avons quand même tous eu un mail nous remerciant d'avoir officié pendant la canicule! :aab: :aad: aaf

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."
avatar
surfeuse
Niveau 8

Re: Réunions d'harmonisation / de correction de l'EAF : comment se comporter dignement durant la mascarade?

par surfeuse le Sam 11 Juil 2015 - 11:12
Dans mon académie, seuls sont convoqués les correcteurs dont la moyenne est nettement inférieure à la moyenne académique, ou qui notent souvent en dessous de 06/20. Je m'attendais à l'être puisque ce fut mon cas cette année en 1ère L : entre 02/20 et 19/20, moyenne de 09/20. Je m'apprêtais à ruer dans les brancards comme beaucoup de participants à ce topic et... rien.


Dernière édition par surfeuse le Sam 11 Juil 2015 - 14:50, édité 1 fois

_________________
"L'école est faite pour libérer les enfants de l'amour de leurs parents. C'est une machine de guerre contre la famille "
" Je ne promettrai donc pas le plaisir, mais je donnerai comme fin la difficulté vaincue." (Alain).
avatar
ben2510
Neoprof expérimenté

Re: Réunions d'harmonisation / de correction de l'EAF : comment se comporter dignement durant la mascarade?

par ben2510 le Sam 11 Juil 2015 - 11:48
@ysabel a écrit:heu

Et c'est quoi une posture de correcteur ?

Mauvais esprit inside:
A quatre pattes devant l'inspecteur, la langue exagérément sortie, en mode 'que vos chaussures sont goûtues'

Spoiler:
Ou bien derrière l'inspecteur, pour les plus zélés...
avatar
ysabel
Devin

Re: Réunions d'harmonisation / de correction de l'EAF : comment se comporter dignement durant la mascarade?

par ysabel le Sam 11 Juil 2015 - 13:23
@ben2510 a écrit:
@ysabel a écrit:heu

Et c'est quoi une posture de correcteur ?

Mauvais esprit inside:
A quatre pattes devant l'inspecteur, la langue exagérément sortie, en mode 'que vos chaussures sont goûtues'

Spoiler:
Ou bien derrière l'inspecteur, pour les plus zélés...

J'ai commencé à lire ta phrase :
Spoiler:
à 4 pattes devant l'inspecteur, et une image horrible est apparue à mon esprit... Laughing

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
ben2510
Neoprof expérimenté

Re: Réunions d'harmonisation / de correction de l'EAF : comment se comporter dignement durant la mascarade?

par ben2510 le Sam 11 Juil 2015 - 13:57
@ysabel a écrit:
@ben2510 a écrit:
@ysabel a écrit:heu

Et c'est quoi une posture de correcteur ?

Mauvais esprit inside:
A quatre pattes devant l'inspecteur, la langue exagérément sortie, en mode 'que vos chaussures sont goûtues'

Spoiler:
Ou bien derrière l'inspecteur, pour les plus zélés...

J'ai commencé à lire ta phrase :
Spoiler:
à 4 pattes devant l'inspecteur, et une image horrible est apparue à mon esprit... Laughing

Probablement exactement la même image que celle que j'avais en tête Laughing Laughing Laughing
Contenu sponsorisé

Re: Réunions d'harmonisation / de correction de l'EAF : comment se comporter dignement durant la mascarade?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum