TZR, mode d'emploi ?

Page 2 sur 23 Précédent  1, 2, 3 ... 12 ... 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par roxanne le Ven 19 Juin 2015 - 18:20

Be, un TZRT célibataire, comme je l'ai été pendant 10 ans donc n'a aucun point bonif vœu large et donc voit tout un tas de petits jeunes lui passer devant et pas sur des postes au fin fond de la pampa ou ZEP ultra craignos, non sur des gros bahuts de centre ville ou des lycées. Et dans mon académie, ils avaient supprimé les bonifs TZR et l'année d'après, elles avaient été supprimées à titre rétroactif, c'est-àdire qu'on a perdu 80 ou 100 points d'un coup et on a tous repris un tour TZR! Bon, ça y est j'ai mon poste mais j'ai mis 8 ans de plus pour l'avoir qu'une jeune collègue..

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par kero le Ven 19 Juin 2015 - 18:22

@roxanne a écrit:Be, un TZRT célibataire, comme je l'ai été pendant 10 ans donc n'a aucun point bonif vœu large et donc voit tout un tas de petits jeunes lui passer devant et pas sur des postes au fin fond de la pampa ou ZEP ultra craignos, non sur des gros bahuts de centre ville ou des lycées. Et dans mon académie, ils avaient supprimé les bonifs TZR et l'année d'après, elles avaient été supprimées à titre rétroactif, c'est-àdire qu'on a perdu 80 ou 100 points d'un coup et on a tous repris un tour TZR! Bon, ça y est j'ai mon poste mais j'ai mis 8 ans de plus pour l'avoir qu'une jeune collègue..

Oui m'enfin, tu le dis toi-même: ce passage des néotit devant toi n'était pas lié à un traitement défavorable des TZR en tant que tels, mais à un traitement moins favorable aux célibataires. C'est tout à fait autre chose.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par roxanne le Ven 19 Juin 2015 - 18:24

Disons que la disparition des bonifs n'a pas aidé.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par Rendash le Ven 19 Juin 2015 - 19:02

Les suppressions rétroactives sont l'une des choses les plus dégueulasses de ce système, je ne savais même pas que c'était possible avant de le lire çà et là sur Néo.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par Seikilos le Ven 19 Juin 2015 - 19:11

Une question me passe par la tête en lisant le problème de l'engagement et de l'investissement dans l'établissement : sachant les particularités de la fonction, un professeur documentaliste peut-il être affecté en tant que TZR ?

_________________
Inter deum et diabolum semper musica est.

Seikilos
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par 288 le Ven 19 Juin 2015 - 19:13

@Seikilos a écrit:Une question me passe par la tête en lisant le problème de l'engagement et de l'investissement dans l'établissement : sachant les particularités de la fonction, un professeur documentaliste peut-il être affecté en tant que TZR ?

Un professeur documentaliste peut-il être malade ou attendre un enfant ? Smile

288
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par Rendash le Ven 19 Juin 2015 - 19:18

Autre question : en dehors des missions de remplacement, on doit, je suppose, être présent dans le RAD le temps de service réglementaire, soit 18h pour un certifié.
Est-ce faisable de s'arranger pour les concentrer sur un nombre restreint de journées? Puisqu'il n'y a pas de problème d'emploi du temps à gérer de ce côté-là, on peut envisager de concentrer ça sur trois jours, par exemple?

Histoire d'éviter dans la mesure du possible de me fader trois heures de trajet quotidiennes, en dehors des missions de remplacement yesyes

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par EU1 le Ven 19 Juin 2015 - 19:22

ne t'inquiète pas, à l'heure d'aujourd'hui tu seras appelé pour effectuer des suppléances. Et quand bien même tu aurais une ou deux semaines sans suppléance, je doute que le chef de ton RAD t'appelle pour quoi que ce soit...

enfin dans mon coin, peu importe la matière, les TZR sont tous casés pour des AFA dès juillet mais ce n'est peut-être pas le cas partout...

EU1
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par 288 le Ven 19 Juin 2015 - 19:26

@Rendash a écrit:Autre question : en dehors des missions de remplacement, on doit, je suppose, être présent dans le RAD le temps de service réglementaire, soit 18h pour un certifié.
Est-ce faisable de s'arranger pour les concentrer sur un nombre restreint de journées? Puisqu'il n'y a pas de problème d'emploi du temps à gérer de ce côté-là, on peut envisager de concentrer ça sur trois jours, par exemple?

Histoire d'éviter dans la mesure du possible de me fader trois heures de trajet quotidiennes, en dehors des missions de remplacement  yesyes

Non, pas nécessairement 18h dans le RAD. C'est au CDE de voir. S'il veut te confier des missions d'ordre pédagogique (aide aux devoirs par ex.), il te donne un EDT.
Perso, en l'absence de missions de remplacement, je reste chez moi.

288
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par Rendash le Ven 19 Juin 2015 - 19:26

@EU1 a écrit: je doute que le chef de ton RAD t'appelle pour quoi que ce soit...

D'après ce que j'ai lu, certains le font, pour faire faire aux tézederres des...trucs heu entre deux remplacements. Mais je n'ai pas forcément envie de me taper autant de temps de trajet pour faire des... trucs heu tous les jours, alors si je peux concentrer le temps de faisage de ...trucs heu , je signe Razz

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par kero le Ven 19 Juin 2015 - 19:37

@Rendash a écrit:
@EU1 a écrit: je doute que le chef de ton RAD t'appelle pour quoi que ce soit...

D'après ce que j'ai lu, certains le font, pour faire faire aux tézederres des...trucs heu entre deux remplacements. Mais je n'ai pas forcément envie de me taper autant de temps de trajet pour faire des... trucs heu tous les jours, alors si je peux concentrer le temps de faisage de ...trucs heu , je signe Razz

En tout cas, une règle simple: tant qu'on ne te demande rien, ne va pas poser la question. Razz

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par Nita le Ven 19 Juin 2015 - 19:37

J'ai été TA pendant 5 ans en début de carrière, mais le statut n'existe plus, puis TZR 8 ans, et j'ai détesté ça. MAIS je connais des gens qui s'éclatent avec le statut ; il y a une part liée à la personnalité, à l'âge, à la situation familiale, et aux pratiques de l'académie où tu enseignes.

Pour reprendre ce que disait kero (dont je ne partage pas l'avis), ma ZR, c'était la Gironde, 10 000 km² : aouch, ça pique : on m'a imposé un remplacement à un peu moins de 100 km de chez moi, à 5jours/semaine. À l'époque, le Rectorat de Bordeaux faisait valser les RAD tous les ans (mais cette pratique est abusive, et elle a cessé).
À ta place, j'attendrais de savoir à quel établissement tu es rattachée pour envisager de déménager (tes indemnités seront calculées à partir de cet établissement, il peut être économiquement très désavantageux d'habiter très loin du RAD. Si tu en as la possibilité, rapproche-toi de ton RAD).

Les principaux désavantages du statut pour moi (et, là encore, certains pourraient trouver que ce sont des points positifs) sont
- le fait qu'on apprenne tardivement où on est affecté, et donc quels cours il faudra faire. Lors des affectations de courte durée, c'est galère (et j'avais beaucoup d'expérience, sur beaucoup de niveaux).
- le fait qu'on ne puisse pas vraiment s'intégrer, et que, turboprof en partance imminente, on est parfois tenu pour quantité négligeable.
- les trajets, parfois.
- pour les élèves, si tu remplaces sur des courtes durées, tu n'es pas "leur vrai prof". Ils te cassent les pieds...
- certains de nos collègues nous prennent pour des cons. Bon, ça, ça n'est pas inhérent au statut, en fait. Razz
- la majorité des CdE nous prennent pour des serfs taillables et corvéables à merci. Quand j'ai fait des remplacements courts (en lettres, on est souvent nommé à l'année, ici), ils ont tous exigé ma brillante présence dans leur bahut entre deux remplacements, pour me faire faire des tas de trucs (que j'ai parfois refusés : le secrétariat ? mais bien sûr, rêve, mon gars... furieux ), du soutien ? ah, oui, ça c'est légal... du FLE ? mais je ne suis pas qualifiée ? ah, c'est pédagogique, je dois faire quand même ? Ben désolée, Sükran, si tu ne fais pas de progrès, ce sera un peu de ma faute... Je ne suis jamais restée chez moi à cultiver mon jardin.
- parfois (mais toujours), sur les affectations à l'année, les répartitions ne sont pas fair-play... et j'ai souvent eu mon affectation à l'année après la date de fermeture administrative, tu découvres donc tes niveaux fin août...
- les postes fixes sont difficiles à obtenir. Sinon, je ne serais pas restée 8 ans TZR, alors que des stagiaires obtenaient des postes fixes sous mon nez.
- souvent les TZR ne sont pas inspectés, et les notes administratives mises au doigt mouillé (mais peu favorables) : cela ralentit la progression, donc nous prive de pognon. Ah, pardon, j'oubliais, tu es prof, tu n'exerces pas un métier pour vivre....

La contrepartie de cela... c'est que si tu n'es pas comme moi, tu peux avoir une paix royale...

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par Nita le Ven 19 Juin 2015 - 19:39

@Seikilos a écrit:Une question me passe par la tête en lisant le problème de l'engagement et de l'investissement dans l'établissement : sachant les particularités de la fonction, un professeur documentaliste peut-il être affecté en tant que TZR ?

Incontestablement.
C'est pour ça que j'ai renoncé, pour ma part, à une réorientation professionnelle vers le CAPES Doc.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par Seikilos le Ven 19 Juin 2015 - 19:47

@288 a écrit:
@Seikilos a écrit:Une question me passe par la tête en lisant le problème de l'engagement et de l'investissement dans l'établissement : sachant les particularités de la fonction, un professeur documentaliste peut-il être affecté en tant que TZR ?

Un professeur documentaliste peut-il être malade ou attendre un enfant ? Smile

Dit comme ça, c'est sûr que la question paraît bête. Merci araignée

@Nita a écrit:
@Seikilos a écrit:Une question me passe par la tête en lisant le problème de l'engagement et de l'investissement dans l'établissement : sachant les particularités de la fonction, un professeur documentaliste peut-il être affecté en tant que TZR ?

Incontestablement.
C'est pour ça que j'ai renoncé, pour ma part, à une réorientation professionnelle vers le CAPES Doc.

Changer de CDI chaque année (voire plus régulièrement), ça semble en effet très délicat...

_________________
Inter deum et diabolum semper musica est.

Seikilos
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par Rendash le Ven 19 Juin 2015 - 19:51

Je n'envisage pas de déménager, j'envisage même de ne pas déménager, je ne peux pas déménager : quand ça repartira, si je dois me taper le trajet entre Pétaouchnok et Lyon pour mes séances de chimio et de radiothérapie, les dernières étant quotidiennes, j'y laisserai ma peau. Et ce n'est pas une façon de parler : les 30 minutes de trajet en métro étaient déjà un supplice, alors deux heures de bagnole, c'est juste impossible dans cet état. Donc je vais me les coltiner tant que je suis en forme, ou pioncer dans ma bagnole, enfin j'aviserai le moment venu, quoi.

Pour le reste, je compte bien éplucher dans le détail tout ce que je trouverai d'officiel sur les statuts et obligations de service des TZR. Hors de question que je fasse quoi que ce soit qui en sorte, je n'ai de service à rendre à personne. Autant je me suis défoncé, et avec un immense plaisir, dans mon collège actuel, autant là, vu les circonstances, ce sera mon boulot et point barre. Au passage, kero, je note, merci du conseil Wink J'aurais plutôt eu tendance à faire le contraire, mais je pense que tu as raison.

Pour le reste, les élèves casse-pieds parce que t'es pas le vrai prof, les collègues qui prennent pour des imbéciles, etc, j'aviserai en temps et en heure. Là, la seule chose qui m'inquiète réellement, ce sont les temps de trajets (et les trajets en eux-mêmes, donc, si toujours pas de permis d'ici à la rentrée).

Et si ce n'est pas tenable, hé bien, ma foi, il y a des solutions. C'est un métier, pas une croix à porter.

Nita fleurs

@Nita a écrit:MAIS je connais des gens qui s'éclatent avec le statut ; il y a une part liée à la personnalité, à l'âge, à la situation familiale, et aux pratiques de l'académie où tu enseignes.

Pour moi c'est tout le contraire, j'ai besoin d'avoir mes marques, mes repères, pour être bien dans mes pompes et dans mon taf. A l'hosto, je détestais changer de service, même si je connaissais les autres services, les collègues, les patients... Mais je détestais ça.
Mais le taf était fait quand même, et je n'en suis pas mort. Alors je survivrai. Mais je doute vraiment d'apprécier un jour d'être tézederre.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par Daphné le Ven 19 Juin 2015 - 20:09

@Seikilos a écrit:Une question me passe par la tête en lisant le problème de l'engagement et de l'investissement dans l'établissement : sachant les particularités de la fonction, un professeur documentaliste peut-il être affecté en tant que TZR ?

Mais bien sûr qu'il y a des documentalistes TZR !
Les doc ne seraient donc jamais malades, n'auraient pas d'enfants, ne prendraient pas des congés de maternité, de congé parental......... Laughing

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par Seikilos le Ven 19 Juin 2015 - 20:12

@Daphné a écrit:
@Seikilos a écrit:Une question me passe par la tête en lisant le problème de l'engagement et de l'investissement dans l'établissement : sachant les particularités de la fonction, un professeur documentaliste peut-il être affecté en tant que TZR ?

Mais bien sûr qu'il y a des documentalistes TZR !
Les doc ne seraient donc jamais malades, n'auraient pas d'enfants, ne prendraient pas des congés de maternité, de congé parental......... Laughing

Les docs sont irremplaçables, voilà tout Laughing

Bon, j'ai compris.

boulet

Merci pingouin

_________________
Inter deum et diabolum semper musica est.

Seikilos
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par WonderWoman le Ven 19 Juin 2015 - 20:40

@Seikilos a écrit:Une question me passe par la tête en lisant le problème de l'engagement et de l'investissement dans l'établissement : sachant les particularités de la fonction, un professeur documentaliste peut-il être affecté en tant que TZR ?
oui.

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par WonderWoman le Ven 19 Juin 2015 - 20:46

Rendash, tu es TZR ? Tu sais que mon AFA, de cette année, je l'ai eue en partie grâce à la doc du rectorat qui a insisté pour qu'on ne m'envoie pas loin (deux lycées mais à 25 min max de chez moi - en général je mettais 10 min.)
Et franchement, cette année, malgré tout ce qui s'est passé, c'était une bonne année. Me suis intégrée dans les deux lycées, je n'ai pas eu l'impression d'être prise pour une truffe...

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par Nita le Ven 19 Juin 2015 - 20:49

@Rendash a écrit:
Spoiler:

Je n'envisage pas de déménager, j'envisage même de ne pas déménager, je ne peux pas déménager : quand ça repartira, si je dois me taper le trajet entre Pétaouchnok et Lyon pour mes séances de chimio et de radiothérapie, les dernières étant quotidiennes, j'y laisserai ma peau. Et ce n'est pas une façon de parler : les 30 minutes de trajet en métro étaient déjà un supplice, alors deux heures de bagnole, c'est juste impossible dans cet état. Donc je vais me les coltiner tant que je suis en forme, ou pioncer dans ma bagnole, enfin j'aviserai le moment venu, quoi.

Pour le reste, je compte bien éplucher dans le détail tout ce que je trouverai d'officiel sur les statuts et obligations de service des TZR. Hors de question que je fasse quoi que ce soit qui en sorte, je n'ai de service à rendre à personne. Autant je me suis défoncé, et avec un immense plaisir, dans mon collège actuel, autant là, vu les circonstances, ce sera mon boulot et point barre. Au passage, kero, je note, merci du conseil Wink J'aurais plutôt eu tendance à faire le contraire, mais je pense que tu as raison.

Pour le reste, les élèves casse-pieds parce que t' pas le vrai prof, les collègues qui prennent pour des imbéciles, etc, j'aviserai en temps et en heure. Là, la seule chose qui m'inquiète réellement, ce sont les temps de trajets (et les trajets en eux-mêmes, donc, si toujours pas de permis d'ici à la rentrée).

Et si ce n'est pas tenable, hé bien, ma foi, il y a des solutions. C'est un métier, pas une croix à porter.

Nita  fleurs

@Nita a écrit:MAIS je connais des gens qui s'éclatent avec le statut ; il y a une part liée à la personnalité, à l'âge, à la situation familiale, et aux pratiques de l'académie où tu enseignes.

Pour moi c'est tout le contraire, j'ai besoin d'avoir mes marques, mes repères, pour être bien dans mes pompes et dans mon taf. A l'hosto, je détestais changer de service, même si je connaissais les autres services, les collègues, les patients... Mais je détestais ça.
Mais le taf était fait quand même, et je n'en suis pas mort. Alors je survivrai. Mais je doute vraiment d'apprécier un jour d'être tézederre.

Ben moi aussi, je suis un être d'habitudes... trefle pour le permis, chevalier pour le TZRiat, et I love you pour l'ensemble de ton oeuvre.


Dernière édition par Nita le Ven 19 Juin 2015 - 20:49, édité 1 fois (Raison : balises)

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par Rendash le Ven 19 Juin 2015 - 20:54

@WonderWoman a écrit:Rendash, tu es TZR ? Tu sais que mon AFA, de cette année, je l'ai eue en partie grâce à la doc du rectorat qui a insisté pour qu'on ne m'envoie pas loin (deux lycées mais à 25 min max de chez moi - en général je mettais 10 min.)

Ouais, mais dans ton cas la MDPH avait reconnu qu'il y avait quelque chose, non? Tandis que moi, non... apparemment, deux ans, c'est trop ancien pour prendre en compte un cancer et le traitement idoine, faut du neuf, du frais Razz

Nita, I love you toi-même Razz



_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par nat86 le Dim 21 Juin 2015 - 12:42

Je suis en train de remplir le document pour mes préférences afin d'obtenir un poste à l'année et il y a une case "Observation". Quel type d'observations est attendu ?

nat86
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par titichova le Dim 21 Juin 2015 - 12:45

Je rebondis sur cette question: les préférences géographiques des TZR c'est pour le RAd ou pour l'établissement d'exercice?

titichova
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par Madame_Prof le Dim 21 Juin 2015 - 12:49

Chaque académie a son fonctionnement. Si vous ne précisez pas à chaque fois, difficile de répondre.

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par titichova le Dim 21 Juin 2015 - 12:50

En ce qui me concerne: Montpellier.

titichova
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par Madame_Prof le Dim 21 Juin 2015 - 12:51

Alors je sais pas Smile

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 23 Précédent  1, 2, 3 ... 12 ... 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum