TZR, mode d'emploi ?

Page 4 sur 23 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 13 ... 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par Nita le Dim 21 Juin - 20:33

@Panturle a écrit:
@Nita a écrit:des stagiaires obtenaient des postes fixes sous mon nez.

Les stagiaires étaient titularisés sur des postes fixes ? Si oui, question naïve : ça s'explique comment ? Plus de points, pour x raison, au moment de la titularisation ?

J'ai du mal à saisir tous les arcanes des mutations à l'intra.
Pour un des postes que j'avais demandés je sais que c'est une stagiaire qui l'a obtenu. Comme je détestais être TZR, et que j'avais déjà donné, assez longtemps -en tous cas, à mon goût, en début de carrière, je me suis sentie flouée lors de l'introduction des mutations en deux mouvements, le fait d'être "balancée" TZR alors que j'avais un barème conséquent, et de le rester, inexorablement.
Il tout à fait envisageable que cette jeune femme ait eu, pour une raison ou une autre, un nombre de points très conséquent, je ne lui ai jamais demandé.

Bien qu'on m'ait dit (et des gens compétents Wink ) que les TZR passaient au mouvement dans les mêmes conditions que les TPFLV (titulaires sur Postes Fixes, Les Veinards Razz ), j'ai toujours eu l'impression de ne même pas être considérée comme déjà entrée dans l'Académie.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par Manon88 le Dim 21 Juin - 21:11

Bonsoir à tous,

Tout d'abord, je vous remercie pour toutes vos réponses.
Je ne vous cache pas que je me sens perdue et démunie par cette nouvelle. Forbach est à 2h de chez moi et le monde du "TZRariat" m'est encore inconnu. Je ne vous cache pas également que tout cela me fait peur. J'ai tellement imaginé être une prof investie dans mon métier et dans mon établissement que j'angoisse à l'idée de me faire de fausses idées. (Oui, j'ai toujours des rêves de petites filles). Je ne veux pas être une enseignante "bouche-trou" mais bien une prof investie qui travaille dans une équipe et pour ses élèves. Est-ce possible quand on est TZR ? Quelles sont vos relations avec vos élèves ? Avez-vous le temps de les connaitre ?

Si j'ai bien compris, on nous donne un établissement de rattachement. (Quand le connait-on ?) Et de là, on a soit un poste longue durée (un an...) soit des postes courtes durées que l'on ne sait que peu de temps avant. Si on n'a pas de poste, on travaille dans notre établissement de rattachement. est-ce bien cela ?
Quelqu'un sait-il quand on connait nos postes dans l'académie Nancy Metz ?

En tout cas, je vous remercie pour vos réponses.
Manon
PS : je suis tzr en lettres modernes.

Manon88
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par Ponocrates le Dim 21 Juin - 21:38

Si je puis me permettre, Manon88, nous avons toujours des élèves de façon transitoire- à moins de suivre ses classes, ce qui sur le long terme est plus confortable mais pose aussi des problèmes pédagogiques. De ce point de vue le tzariat est une bonne façon de commencer dans le métier, parce que les remplacements de courtes durées font toucher du doigt que nous ne faisons que passer dans leur vie.
J'ai été plusieurs années TZR, avec une seule affectation à l'année et des remplacements allant de 15 jours à 6mois pour les autres. Je n'ai jamais eu le sentiment d'être un bouche-trou. J''ai toujours échangé avec les collègues remplacés quand ils le pouvaient, pour faire au mieux de mes compétences et de mes goûts en tenant compte de la progression et de la situation - retour ou non du collègue. A plusieurs reprises, j'ai traité une ou plusieurs parties du programme qui n'enchantaient pas mes collègues mais me plaisaient bien. Je doute que les élèves y aient perdu. S'investir auprès de ses élèves ne dépend que de soi - et mon conseil est de savoir aussi ne pas trop s'investir, mais je sais à quel point il est difficile à suivre.
Travailler en équipe ? Quelle équipe ?Tout dépend de l'établissement et des collègues. Mais je reconnais que je n'organisais pas de sortie avant d'être en poste fixe - entre autres parce que certaines d'entre elles exigent une préparation très en amont. Cela ne m'empêchait pas de participer à ce qu'avaient prévu d'autres collègues.
Bien connaître les élèves demande du temps, c'est certain, mais cela n'empêche pas d'en savoir assez pour leur donner ce dont ils ont besoin - des cours construits, des corrections détaillées, des conseils.
Et surtout l'énorme avantage, quand on débute, c'est qu'en cas d'incident de parcours, on sait que l'on est là pour une période réduite... Quand on fait deux, voire trois "rentrées" dans une année, cela nous permet à chaque fois de tester autre chose et permet de trouver son "style" plus rapidement.

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "
"As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? Le livre est là sur la hauteur;
Il luit; parce qu'il brille et qu'il les illumine,
Il détruit l'échafaud, la guerre, la famine
Il parle, plus d'esclave et plus de paria"

Ponocrates
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par titichova le Dim 21 Juin - 21:45

Merci Ponocrates pour ce témoignage! fleurs

titichova
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par lis-tes-ratures le Dim 21 Juin - 21:47

Bonsoir Manon,

Je suis également TZR en lettres modernes dans la zone de Forbach. Comme toi je me sens perdue. Tu es dans quel coin actuellement ?

lis-tes-ratures
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par Manon88 le Dim 21 Juin - 21:49

Oui. Merci Ponocrates. aaz

Manon88
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par eleonore69 le Dim 21 Juin - 22:47

@Manon88 a écrit:Bonsoir à tous,

Tout d'abord, je vous remercie pour toutes vos réponses.
Je ne vous cache pas que je me sens perdue et démunie par cette nouvelle. Forbach est à 2h de chez moi et le monde du "TZRariat" m'est encore inconnu. Je ne vous cache pas également que tout cela me fait peur. J'ai tellement imaginé être une prof investie dans mon métier et dans mon établissement que j'angoisse à l'idée de me faire de fausses idées. (Oui, j'ai toujours des rêves de petites filles). Je ne veux pas être une enseignante "bouche-trou" mais bien une prof investie qui travaille dans une équipe et pour ses élèves. Est-ce possible quand on est TZR ? Quelles sont vos relations avec vos élèves ? Avez-vous le temps de les connaitre ?

Si j'ai bien compris, on nous donne un établissement de rattachement. (Quand le connait-on ?) Et de là, on a soit un poste longue durée (un an...) soit des postes courtes durées que l'on ne sait que peu de temps avant. Si on n'a pas de poste, on travaille dans notre établissement de rattachement. est-ce bien cela ?
Quelqu'un sait-il quand on connait nos postes dans l'académie Nancy Metz ?

En tout cas, je vous remercie pour vos réponses.
Manon
PS : je suis tzr en lettres modernes.

Tout dépend de la situation.. Je suis tzr dans le même bahut depuis  5 ans (poste dans une zone peu convoitée), dans ce cas oui.. mais quand tu te retrouves -comme certains copines- à faire 15 jours par ci , 3 semaines par là.. Tu n'es malheureusement rien, et il n'est pas possible de s'investir...

eleonore69
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par eleonore69 le Dim 21 Juin - 22:50

@Manon88 a écrit:Bonsoir à tous,

Tout d'abord, je vous remercie pour toutes vos réponses.
Je ne vous cache pas que je me sens perdue et démunie par cette nouvelle. Forbach est à 2h de chez moi et le monde du "TZRariat" m'est encore inconnu. Je ne vous cache pas également que tout cela me fait peur. J'ai tellement imaginé être une prof investie dans mon métier et dans mon établissement que j'angoisse à l'idée de me faire de fausses idées. (Oui, j'ai toujours des rêves de petites filles). Je ne veux pas être une enseignante "bouche-trou" mais bien une prof investie qui travaille dans une équipe et pour ses élèves. Est-ce possible quand on est TZR ? Quelles sont vos relations avec vos élèves ? Avez-vous le temps de les connaitre ?

Si j'ai bien compris, on nous donne un établissement de rattachement. (Quand le connait-on ?) Et de là, on a soit un poste longue durée (un an...) soit des postes courtes durées que l'on ne sait que peu de temps avant. Si on n'a pas de poste, on travaille dans notre établissement de rattachement. est-ce bien cela ?
Quelqu'un sait-il quand on connait nos postes dans l'académie Nancy Metz ?

En tout cas, je vous remercie pour vos réponses.
Manon
PS : je suis tzr en lettres modernes.


c'est très variable d'un établissement à l'autre.. Mais nous globalement sommes plutôt solitaire.. A titre perso cela me convient bien.

eleonore69
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par eleonore69 le Dim 21 Juin - 22:52

@Manon88 a écrit:Bonsoir à tous,

Tout d'abord, je vous remercie pour toutes vos réponses.
Je ne vous cache pas que je me sens perdue et démunie par cette nouvelle. Forbach est à 2h de chez moi et le monde du "TZRariat" m'est encore inconnu. Je ne vous cache pas également que tout cela me fait peur. J'ai tellement imaginé être une prof investie dans mon métier et dans mon établissement que j'angoisse à l'idée de me faire de fausses idées. (Oui, j'ai toujours des rêves de petites filles). Je ne veux pas être une enseignante "bouche-trou" mais bien une prof investie qui travaille dans une équipe et pour ses élèves. Est-ce possible quand on est TZR ? Quelles sont vos relations avec vos élèves ? Avez-vous le temps de les connaitre ?

Si j'ai bien compris, on nous donne un établissement de rattachement. (Quand le connait-on ?) Et de là, on a soit un poste longue durée (un an...) soit des postes courtes durées que l'on ne sait que peu de temps avant. Si on n'a pas de poste, on travaille dans notre établissement de rattachement. est-ce bien cela ?
Quelqu'un sait-il quand on connait nos postes dans l'académie Nancy Metz ?

En tout cas, je vous remercie pour vos réponses.
Manon
PS : je suis tzr en lettres modernes.


là encore c'est variable.. C'est rarement agréable.. J'ai eu la chance de ne pas trop connaître cette situation et d'avoir des CDE qui me laissaient tranquille: je restais chez moi la plupart du temps...

eleonore69
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par eleonore69 le Dim 21 Juin - 22:56

@Manon88 a écrit:Bonsoir à tous,

Tout d'abord, je vous remercie pour toutes vos réponses.
Je ne vous cache pas que je me sens perdue et démunie par cette nouvelle. Forbach est à 2h de chez moi et le monde du "TZRariat" m'est encore inconnu. Je ne vous cache pas également que tout cela me fait peur. J'ai tellement imaginé être une prof investie dans mon métier et dans mon établissement que j'angoisse à l'idée de me faire de fausses idées. (Oui, j'ai toujours des rêves de petites filles). Je ne veux pas être une enseignante "bouche-trou" mais bien une prof investie qui travaille dans une équipe et pour ses élèves. Est-ce possible quand on est TZR ? Quelles sont vos relations avec vos élèves ? Avez-vous le temps de les connaitre ?

Si j'ai bien compris, on nous donne un établissement de rattachement. (Quand le connait-on ?) Et de là, on a soit un poste longue durée (un an...) soit des postes courtes durées que l'on ne sait que peu de temps avant. Si on n'a pas de poste, on travaille dans notre établissement de rattachement. est-ce bien cela ?
Quelqu'un sait-il quand on connait nos postes dans l'académie Nancy Metz ?

En tout cas, je vous remercie pour vos réponses.
Manon
PS : je suis tzr en lettres modernes.



C'est pourquoi tu ne devrais pas te faire trop de soucis; beaucoup de postes dans cette matière.

eleonore69
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par ysabel le Lun 22 Juin - 8:20

C'est sûr !! En cours d'année, on n'a plus de TZR pour remplacer même les congés de maternité.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par lulucastagnette le Lun 22 Juin - 8:24

Manon et lis tes ratures, je suis dans la même aca et je pense que vous avez de grandes chances de vous trouver sur un rempla long. Chez moi, il n'y a jamais de tzr dispos pour les remplas courts, pour mes congés mats c'est à chaque fois une contractuelle qui a dû être appelée au dernier moment...

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par leyade le Lun 22 Juin - 8:47

+ 1, tous les tzrs que je connais sont sur des remplas à l'année.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par Profonzebridge le Lun 22 Juin - 10:34

Bonjour,

Je suis (à nouveau) TZR sur Paris (donc "chanceuse" car peu de déplacement : 1h max). L'année dernière j'ai fait des suppléances mais j'ai eu la chance d'avoir 6 mois dans le même établissement, un collège en REP, j'y étais tellement bien que partir a été très dur (autant avec les collègues qu'avec les élèves), et oui je me suis investie dans des projets (parce que je ne sais pas faire autrement : sorties, projet de webdoc... ) et ce même si je savais que je n'en verrais pas le bout. C'est possible quand tu restes un certain temps....

C'est vrai que le reste de l'année les suppléances de courte durée ne permettent pas le même investisssement, et pour le mauvais coté des choses, c'est pas très sympa de devoir modifier ton EdT toutes les 2 semaines, de préparer en 24-48h des cours de la 6ème à la terminale, de passer une semaine à te faire accepter pour au final repartir la semaine d'après....

Mais comme disent beaucoup ici c'est très formateur, je n'aurais pas d'enfants je crois que j'apprécierais vraiment la diversité du TZRiat.... Tout dépend de ta façon de prendre les choses, personnellement j'aime bien travailler en équipe aussi, un petit conseil va voir le prof documentaliste, c'est souvent la persone idéale pour monter un petit projet interessant quand tu n'as pas beaucoup de temps devant toi. Sinon effectivement comme dit Ponocrates, tu as ainsi l'occasion de traiter des parties du programmes que d'autres profs n'aiment pas. Je suis plutôt géographe alors que mes collègues sont souvent historiens, je t'assure que tout le monde était content que je prenne en charge les gros morceaux de géo topela

En plus il semble que tu sois susceptible d'avoir un poste à l'année, en ce cas c'est sans aucun doute plus zen.

En tous cas bon courage Wink

_________________
Very Happy Smiling will always change something

P..... 2 ans aag aaw elephant2

Profonzebridge
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par InvitéPPP le Lun 22 Juin - 19:41

Bon pour revenir à des préoccupations plus générales, quel est le pourcentage de profs qui sont sur poste fixe dès la première année ? A bout de deux ans ? Au bout de combien d'années le TZR moyen peut-il espérer avoir un poste fixe ?

Je n'arrive pas à trouver ces informations, merci à ceux qui pourront m'éclairer.

InvitéPPP
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par Hermione0908 le Lun 22 Juin - 19:48

Tu trouveras autant de réponses que de TZR je pense. Personnellement, je suis restée TZR sept ans en Lettres Modernes. J'aurais eu un poste si j'avais fait un voeu "tout poste dans le département", très certainement. Mais au fil des années, je suis devenue plus exigeante sur ce que je voulais, après avoir servi de variable d'ajustement.

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par Enaeco le Lun 22 Juin - 19:58

philophilophilo a écrit:Bon pour revenir à des préoccupations plus générales, quel est le pourcentage de profs qui sont sur poste fixe dès la première année ? A bout de deux ans ? Au bout de combien d'années le TZR moyen peut-il espérer avoir un poste fixe ?

Je n'arrive pas à trouver ces informations, merci à ceux qui pourront m'éclairer.

Tu ne risques pas de trouver de telles informations....

Si la question est "au bout de combien d'années peut-on prétendre à un poste fixe dans l'établissement de ses rêves", effectivement, ça risque de se chiffrer en dizaine d'années.

Si le problème est uniquement le fait d'être TZR, et bien je pense qu'une grande majorité des néo-titulaires peut prétendre à un poste fixe via un voeu large de type "tout poste".
Ca implique bien évidemment de préférer un poste fixe dans un établissement peut-être pas top ou pas à coté de chez soi plutôt que de rester TZR.

Enaeco
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par Profonzebridge le Lun 22 Juin - 20:03

Ben tout dépend de ta matière et de ton académie et aussi de ce que tu demandes (voeux large ou voeux précis). C'est pratiquement impossible de faire une moyenne. Rolling Eyes

Cela peut aller de pas de TZRiat du tout (En maths académie de Créteil j'ai des amis qui ont eu un poste fixe tout de suite) à trrrrès longtemps...
Je sais qu'en histoire géo sur Paris c'est en moyenne 4 ans pour un voeu large ou REP

Pour la philo désolée je sèche....

_________________
Very Happy Smiling will always change something

P..... 2 ans aag aaw elephant2

Profonzebridge
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par ysabel le Lun 22 Juin - 20:05

Quand tu mutes dans une autre académie, comme tu es obligé de déménager, cela doit être plus simple car tu n'en as rien à faire de demander "tout établissement".
Quand tu restes dans ton académie, c'est plus dur de trouver directement un poste fixe près de chez soi.
Et puis quand tu es TZR depuis qq années, tu deviens plus exigeant donc souvent cela est plus long comme l'a dit Hermione.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par InvitéPPP le Lun 22 Juin - 20:28

Merci, vos réponses sont déjà instructives. Je ne connaissais pas cette distinction entre voeux larges et précis ... Pour les stats, je ne demandais rien que de très général, je faisais référence à une situation tout de même récente (les années 2000) pendant lesquelles le TZariat était un scandale : dix ou quinze pour tout le monde, d'après ce que j'ai compris. Je voulais juste savoir si cette situation perdurait ou si elle s'est améliorée depuis.

InvitéPPP
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par Enaeco le Lun 22 Juin - 20:47

Je pense que la réalité est que beaucoup de monde considère actuellement qu'il est scandaleux de devoir rester pendant 15ans TZR avant d'accéder à un poste fixe qu'ils envient alors qu'ils auraient la possibilité d'attendre ce poste sur un poste fixe moins enviable.

Comme le disent Hermione et ysabel, on est exigent et on n'accepte pas "tout poste fixe".
Quelque part, c'est signe qu'être TZR n'est pas la pire des situations...

Enaeco
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par invitéW le Lun 22 Juin - 20:54

@Enaeco a écrit:Je pense que la réalité est que beaucoup de monde considère actuellement qu'il est scandaleux de devoir rester pendant 15ans TZR avant d'accéder à un poste fixe qu'ils envient alors qu'ils auraient la possibilité d'attendre ce poste sur un poste fixe moins enviable.
..
En repartant à 0 niveau points.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par Hermione0908 le Lun 22 Juin - 23:17

@Enaeco a écrit:Je pense que la réalité est que beaucoup de monde considère actuellement qu'il est scandaleux de devoir rester pendant 15ans TZR avant d'accéder à un poste fixe qu'ils envient alors qu'ils auraient la possibilité d'attendre ce poste sur un poste fixe moins enviable.

Comme le disent Hermione et ysabel, on est exigent et on n'accepte pas "tout poste fixe".
Quelque part, c'est signe qu'être TZR n'est pas la pire des situations...
Suspect
C'est très certainement la plus enviable... ? On bénéficie de tellement de considération en tant que TZR, c'est vrai qu'on aurait tort de se plaindre. Et pourtant, j'estime avoir été chanceuse, car j'ai bénéficié la plupart du temps de remplacement moyens à longs.

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par CotPouletCot le Lun 22 Juin - 23:25

Je pense qu'il est évident qu'Enaeco essaie de relativiser la panique de certains collègues.
Évidemment, certaines personnes préféreront être TZR à une heure de chez elles plutôt que de risquer un poste fixe aléatoire qui pourrait être à 3-4h de route (y'a des académies en forme de haricots, comme la mienne).

_________________
"Il était persuadé que s'il se risquait hà dormir la nuit, il se transformerait en poulet. Il se laissait de petites notes hà sa propre hintention qui lui répétaient : "Tu n'es pas un poulet", mais il se disait parfois qu'il mentait." Terry Pratchett, Jeu de nains

CotPouletCot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par eleonore69 le Lun 22 Juin - 23:42

@Hermione0908 a écrit:Tu trouveras autant de réponses que de TZR je pense. Personnellement, je suis restée TZR sept ans en Lettres Modernes. J'aurais eu un poste si j'avais fait un voeu "tout poste dans le département", très certainement. Mais au fil des années, je suis devenue plus exigeante sur ce que je voulais, après avoir servi de variable d'ajustement.


C'est mon cas actuellement.. après avoir pas mal galéré, je ne suis plus prête à n'importe quoi...


Dernière édition par Hermione0908 le Lun 22 Juin - 23:55, édité 3 fois (Raison : Balises de citation)

eleonore69
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR, mode d'emploi ?

Message par eleonore69 le Lun 22 Juin - 23:45

@Enaeco a écrit:Je pense que la réalité est que beaucoup de monde considère actuellement qu'il est scandaleux de devoir rester pendant 15ans TZR avant d'accéder à un poste fixe qu'ils envient alors qu'ils auraient la possibilité d'attendre ce poste sur un poste fixe moins enviable.

Comme le disent Hermione et ysabel, on est exigent et on n'accepte pas "tout poste fixe".

Quelque part, c'est signe qu'être TZR n'est pas la pire des situations...



En effet, parfois on tombe sur de "bons postes" alors que si on accepte tous postes dès le départ , on est sur un poste -en général difficile- pour de nombreuses années.


Dernière édition par Hermione0908 le Lun 22 Juin - 23:54, édité 1 fois (Raison : Balises de citation)

eleonore69
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 23 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 13 ... 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum