Question de traduction latine

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Question de traduction latine

Message par marjolie.june le Lun 22 Juin 2015 - 14:46

Quelqu'un pourrait-il me dire pourquoi le relatif est au neutre dans cette phrase :

"Illud, mi Tiro, te rogo ut sumptu ne parcas ulla in re quod ad valetudinem opus sit." (Cicéron, Ad familiares, XVI)


Dernière édition par marjolie.june le Lun 22 Juin 2015 - 15:05, édité 1 fois

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question de traduction latine

Message par RogerMartin le Lun 22 Juin 2015 - 14:53

Reprise de l'antécédent (ne) ulla re (ablatif neutre = "rien")?
Vous devriez préciser "traduction du latin" dans le titre du fil, pour appâter quelque collègue de LC compétent!

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.

RogerMartin
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question de traduction latine

Message par marjolie.june le Lun 22 Juin 2015 - 15:06

@RogerMartin a écrit:Reprise de l'antécédent (ne) ulla re (ablatif neutre = "rien")?
Vous devriez préciser "traduction du latin" dans le titre du fil, pour appâter quelque collègue de LC compétent!

"res" est féminin, donc ça me parait difficile. En tout cas, j'ai changé le titre du fil.

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question de traduction latine

Message par DesolationRow le Lun 22 Juin 2015 - 15:10

"Res" est féminin, mais "nulla re" (ici, "ulla" à cause de "ne") sert d'ablatif à "nihil", qui est neutre. Il est donc ici repris par un relatif au neutre.

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question de traduction latine

Message par RogerMartin le Lun 22 Juin 2015 - 15:16

Doublon avec la réponse de DesolationRow!
Merci pour la confirmation!

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.

RogerMartin
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question de traduction latine

Message par marjolie.june le Lun 22 Juin 2015 - 15:21

Oui, en effet : merci beaucoup. Je m'aperçois que plus les années au collège s'écoulent, plus je perds mon latin ^^.

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question de traduction latine

Message par Audrey le Lun 22 Juin 2015 - 15:22

Alors imagine quand ça fait 12 ans que tu es prof de collège...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question de traduction latine

Message par Iphigénie le Lun 22 Juin 2015 - 16:40

C'est surtout la règle qui dit que le relatif sujet est "attiré au genre et nombre de son attribut": Roma, quod Italiae est caput: Rome, qui est la capitale de l'Italie. Wink
de l'intérêt qu'il y avait jadis, aux exemples officiels à apprendr epar cœur...

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question de traduction latine

Message par marjolie.june le Lun 22 Juin 2015 - 16:56

@Iphigénie a écrit:C'est surtout la règle qui dit que le relatif sujet est "attiré au genre et nombre de son attribut": Roma, quod Italiae est caput: Rome, qui est la capitale de l'Italie. Wink
de l'intérêt qu'il y avait jadis, aux exemples officiels à apprendr epar cœur...

"quod" serait au neutre à cause de "opus" ? La règle est-elle valable ici, dans une expression toute faite telle que "opus est" ("opus" était-il perçu comme un attribut dans cette expression ?) ?

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question de traduction latine

Message par Iphigénie le Lun 22 Juin 2015 - 17:00

voui.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question de traduction latine

Message par Lefteris le Lun 22 Juin 2015 - 17:19

@Iphigénie a écrit:voui.
re-voui

Alesia, quod est oppidum Mandubiorum  (César)
Thebae, quod  Beotiae caput est (T. Live)

Ca vaut aussi pour le démonstratif :

Ista quidem vis est (Suétone)

Certains auteur s'en affranchissent cependant.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question de traduction latine

Message par Iphigénie le Lun 22 Juin 2015 - 17:28

@Lefteris a écrit:
@Iphigénie a écrit:voui.
re-voui

Alesia, quod est oppidum Mandubiorum  (César)
Thebae, quod  Beotiae caput est (T. Live)

Ca vaut aussi pour le démonstratif :

Ista quidem vis est (Suétone)

Certains auteur s'en affranchissent cependant.
Et ça je ne peux pas l'oublier: le père Durry m'avait foudroyé du regard pour en avoir loupé un à l'oral de l'ENS...(dans un texte de Salluste que je voue aux Gémonies et aux flammes de l'Enfer pour les siècles et les siècles!) pale

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question de traduction latine

Message par marjolie.june le Lun 22 Juin 2015 - 17:30

Merci beaucoup à vous tous.

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question de traduction latine

Message par Lefteris le Lun 22 Juin 2015 - 17:32

@Iphigénie a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Iphigénie a écrit:voui.
re-voui

Alesia, quod est oppidum Mandubiorum  (César)
Thebae, quod  Beotiae caput est (T. Live)

Ca vaut aussi pour le démonstratif :

Ista quidem vis est (Suétone)

Certains auteur s'en affranchissent cependant.
Et ça je ne peux pas l'oublier: le père Durry m'avait foudroyé du regard pour en avoir loupé un à l'oral de l'ENS...(dans un texte de Salluste que je voue aux Gémonies et aux flammes de l'Enfer pour les siècles et les siècles!) pale
Je ne sais pas qui est ce Durry , mais bof ! avec la fatigue, le stress, tout le monde en a oublié , des règles de base. Very Happy et en thème, n'en parlons pas. Rolling Eyes

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question de traduction latine

Message par Iphigénie le Lun 22 Juin 2015 - 17:35

Marcel Durry, l'époux de Marie-Jeanne, ex- directrice de Sèvres.
Je l'ai eu au jury en 74, il était sourd comme un pot et une dame patronnesse lui rapportait dans les oreilles tout ce qu'on disait, et particulièrement les bourdes éventuelles, donc..: époque héroïque Laughing

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question de traduction latine

Message par Lefteris le Lun 22 Juin 2015 - 17:40

@Iphigénie a écrit:Marcel Durry, l'époux de Marie-Jeanne, ex- directrice de Sèvres.
Je l'ai eu au jury en 74, il était sourd comme un pot et une dame patronnesse lui rapportait dans les oreilles tout ce qu'on disait, et particulièrement les bourdes éventuelles, donc..: époque héroïque Laughing
Je n'ai pas non plus l'honneur d'avoir entendu parler de Marie-Jeanne Very Happy , et en ces âges farouches, rien ne me prédestinait au latin (quoique.. je le débutais sans doute ou j'allais le faire, sous la contrainte du paterfamilias) , et encore moins à l'enseignement.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question de traduction latine

Message par DesolationRow le Lun 22 Juin 2015 - 17:40

L'explication d'Iphigénie marche aussi - et elle est plus régulière que la mienne Wink mais à vrai dire, indépendamment même de l'attraction du relatif au genre de l'attribut, la reprise de "nulla re" par un neutre ne me paraît vraiment rien avoir de remarquable... J'ai peut-être tort, cela dit - c'est peut-être même la faute de ma fréquentation d'auteurs tardifs.

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question de traduction latine

Message par Oudemia le Lun 22 Juin 2015 - 17:43

@Lefteris a écrit:
@Iphigénie a écrit:Marcel Durry, l'époux de Marie-Jeanne, ex- directrice de Sèvres.
Je l'ai eu au jury en 74, il était sourd comme un pot et une dame patronnesse lui rapportait dans les oreilles tout ce qu'on disait, et particulièrement les bourdes éventuelles, donc..: époque héroïque Laughing
Je n'ai pas non plus l'honneur d'avoir entendu parler de Marie-Jeanne Very Happy , et en ces âges farouches, rien ne me prédestinait au latin (quoique.. je le débutais sans doute ou j'allais le faire, sous la contrainte du paterfamilias)  , et encore moins à l'enseignement.
Sic transit...
C'était un couple redoutable
Leur fils s'est spécialisé dans l'étude du sport...

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question de traduction latine

Message par Lefteris le Lun 22 Juin 2015 - 17:43

@DesolationRow a écrit:L'explication d'Iphigénie marche aussi - et elle est plus régulière que la mienne Wink mais à vrai dire, indépendamment même de l'attraction du relatif au genre de l'attribut, la reprise de "nulla re" par un neutre ne me paraît vraiment rien avoir de remarquable... J'ai peut-être tort, cela dit - c'est peut-être même la faute de ma fréquentation d'auteurs tardifs.
De toute manière, l'attraction , ce n'est jamais du 100 % chez les auteurs, comme toutes les règles. Il suffit de potasser Ernout et Thomas, les jours de pluie... Rolling Eyes

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question de traduction latine

Message par Iphigénie le Lun 22 Juin 2015 - 17:44

@Lefteris a écrit:
@Iphigénie a écrit:Marcel Durry, l'époux de Marie-Jeanne, ex- directrice de Sèvres.
Je l'ai eu au jury en 74, il était sourd comme un pot et une dame patronnesse lui rapportait dans les oreilles tout ce qu'on disait, et particulièrement les bourdes éventuelles, donc..: époque héroïque Laughing
Je n'ai pas non plus l'honneur d'avoir entendu parler de Marie-Jeanne Very Happy , et en ces âges farouches, rien ne me prédestinait au latin (quoique.. je le débutais sans doute ou j'allais le faire, sous la contrainte du paterfamilias)  , et encore moins à l'enseignement.
pffffff Jeunot Laughing
C'était une grande spécialiste d'Apollinaire, lui était un latiniste réputé et irascible. Je me suis toujours demandé si c'était  lui le professeur de français dont parlait Sartre dans Les mots : ce serait possible à ses jeunes débuts, car en 74 son âge était canonix. Wink

PS: Ah Oudémia! enfin quelqu'un qui sait de qui je parle Laughing Laughing topela

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question de traduction latine

Message par Oudemia le Lun 22 Juin 2015 - 17:46

@Iphigénie a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Iphigénie a écrit:Marcel Durry, l'époux de Marie-Jeanne, ex- directrice de Sèvres.
Je l'ai eu au jury en 74, il était sourd comme un pot et une dame patronnesse lui rapportait dans les oreilles tout ce qu'on disait, et particulièrement les bourdes éventuelles, donc..: époque héroïque Laughing
Je n'ai pas non plus l'honneur d'avoir entendu parler de Marie-Jeanne Very Happy , et en ces âges farouches, rien ne me prédestinait au latin (quoique.. je le débutais sans doute ou j'allais le faire, sous la contrainte du paterfamilias)  , et encore moins à l'enseignement.
pffffff Jeunot Laughing
C'était une grande spécialiste d'Apollinaire, lui était un latiniste réputé et irascible. Je me suis toujours demandé si c'était  lui le professeur de français dont parlait Sartre dans Les mots : ce serait possible à ses jeunes débuts, car en 74 son âge était canonix. Wink
J'ai son étude d'Alcools en trois tomes yesyes

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question de traduction latine

Message par Iphigénie le Lun 22 Juin 2015 - 17:47

Elle était très intéressante en effet! Je ne l'ai plus (j'ai disséminé une grande part de ma bibliothèque entre frères et enfants qui empruntent et ne rendent jamais Rolling Eyes Rolling Eyes ) mais je me souviens qu'elle m'avait beaucoup servi jadis!

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question de traduction latine

Message par RogerMartin le Lun 22 Juin 2015 - 18:06

Merci pour cette piqure de rappel; l'attraction je l'avais bien oubliée  Embarassed  (comme exemple j'avais appris Animal quem vocamus hominem, qui visiblement ne m'a pas assez marquée!)

Juste une micro-question: on est quand même bien d'accord que nulla re c'est l'ablatif de nihil? (au cas où, moi aussi je mets tout sur le dos de mes clampins médiévaux!!!)

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.

RogerMartin
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question de traduction latine

Message par Fires of Pompeii le Lun 22 Juin 2015 - 18:16

@RogerMartin a écrit:Merci pour cette piqure de rappel; l'attraction je l'avais bien oubliée  Embarassed  (comme exemple j'avais appris Animal quem vocamus hominem, qui visiblement ne m'a pas assez marquée!)

Juste une micro-question: on est quand même bien d'accord que nulla re c'est l'ablatif de nihil? (au cas où, moi aussi je mets tout sur le dos de mes clampins médiévaux!!!)

Oui ! nulla re est l'ablatif de nihil !

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question de traduction latine

Message par RogerMartin le Lun 22 Juin 2015 - 18:24

@Fires of Pompeii: Merci !

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.

RogerMartin
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum