------------

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

------------

Message par Seleneia le Mar 23 Juin 2015 - 14:44

-------------


Dernière édition par Seleneia le Jeu 4 Fév 2016 - 9:33, édité 1 fois

Seleneia
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: ------------

Message par roxanne le Mar 23 Juin 2015 - 14:47

C'est pour un partage de classe? Si c'est inévitable, autant faire la moitié de l'année chacun(e) que d'alterner chaque semaine.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: ------------

Message par Seleneia le Mar 23 Juin 2015 - 14:50

-


Dernière édition par Seleneia le Jeu 4 Fév 2016 - 9:34, édité 1 fois

Seleneia
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: ------------

Message par simone43 le Mar 23 Juin 2015 - 14:57

Et pourquoi ne pas vous répartir le programme et prendre cette classe chacun 2h (ou autre selon le niveau) par semaine ?
C'est ce qu'on a fait avec ma tutrice cette année.

_________________
" Son rêve de créer une vie nouvelle,  à partir de rien,  en toute indépendance,  n'avait été que cela,  un rêve. " Freedom,  J. Franzen

simone43
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: ------------

Message par Seleneia le Mar 23 Juin 2015 - 15:01

Simone: ce serait une solution à condition que nos emplois du temps soient compatibles en effet Smile

Seleneia
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: ------------

Message par roxanne le Mar 23 Juin 2015 - 15:05

@Seleneia a écrit:C'est pour éviter les heures supplémentaires et que le compte des répartitions ne dépasse pas 18h30-19h.
Du coup, je ne sais pas si on peut faire moitié /moitié dans l'année.
Franchement, ça rime à quoi , une semaine chacune? D'abord c'est deux fois plus de boulots pour vous, ça vous oblige à vous voir tout le temps, à être hyper rigoureuses sur le planning, les évaluations, à travailler de la même façon. Pour les gamins, qui plus est en 6e, c'est la panique assurée, s'ils n'en profitent ps. Partager l'année ce n'est pas idéal non plus, mais au moins chacune fait comme elle veut dans sa partie de l'année, c'est comme pour un remplacement.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: ------------

Message par trompettemarine le Mar 23 Juin 2015 - 15:09

Lorsque j'étais stagiaire, ma tutrice et moi avions une classe en commun pour que je puisse aussi enseigner le latin.
Le principe a été très clair et parfaitement intégré par les élèves : ma tutrice s'occupait de l'orthographe et la grammaire et, moi de la lecture et écriture. Le cloisonnement est inévitable (et profitable pour les élèves comme pour les professeurs).

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: ------------

Message par Seleneia le Mar 23 Juin 2015 - 15:09

---


Dernière édition par Seleneia le Jeu 4 Fév 2016 - 9:34, édité 2 fois

Seleneia
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: ------------

Message par Seleneia le Mar 23 Juin 2015 - 15:11

-------------


Dernière édition par Seleneia le Jeu 4 Fév 2016 - 9:34, édité 1 fois

Seleneia
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: ------------

Message par roxanne le Mar 23 Juin 2015 - 15:12

Oui, ça c'est le problème de la direction, non le vôtre. Je suis désolée mais pédagogiquement, alterner chaque semaine me semble une hérésie. Autant partager dans la semaine les heures, c'est moins pire.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: ------------

Message par trompettemarine le Mar 23 Juin 2015 - 16:35

Néanmoins, je ne suis pas certaine que le partage d'une classe entre deux professeurs soit tout fait légal.

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: ------------

Message par sansara le Mar 23 Juin 2015 - 16:47

Quand j'ai été stagiaire, la direction a voulu m'imposer de partager une classe de 5e : 1h pour moi (le vendredi après-midi), 3h pour un BMP. Ma tutrice a rué dans les brancards en disant que c'était illégal, mais je n'ai jamais trouvé aucun texte le prouvant, et on me l'a bien confirmé ici : en théorie, ce n'est pas interdit. Bon, finalement, la CDE a accepté de m'enlever cette heure pour mettre les 4h sur le BMP.

Cette année, je ne suis plus dans cet établissement, mais rebelote : vu la répartition de service et les refus d'heures sups des uns et des autres, 2 anciennes collègues ont dû partager une classe. Elles ont pris la solution proposée par trompettemarine : d'un côté grammaire/langue, de l'autre lecture/écriture. Et d'après ce que j'en ai entendu ça n'a pas été très simple, même en cloisonnant.

Mais je suis d'accord avec ce qu'ont dit les autres : ça me paraît aberrant, pédagogiquement, d'alterner une semaine sur deux. Ou alors, il faut être vraiment fusionnel avec son collègue, pour pouvoir caler la progression au cordeau ! Laughing

sansara
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: ------------

Message par Thalia de G le Mar 23 Juin 2015 - 16:56

@sansara a écrit:Quand j'ai été stagiaire, la direction a voulu m'imposer de partager une classe de 5e : 1h pour moi (le vendredi après-midi), 3h pour un BMP. Ma tutrice a rué dans les brancards en disant que c'était illégal, mais je n'ai jamais trouvé aucun texte le prouvant, et on me l'a bien confirmé ici : en théorie, ce n'est pas interdit. Bon, finalement, la CDE a accepté de m'enlever cette heure pour mettre les 4h sur le BMP.
Le sujet a déjà été abordé à plusieurs reprises sur Neo, je n'ai pas souvenir qu'un texte ait jamais été proposé. Je l'ai subi autrefois, je l'ai vu pratiquer dans mon établissement actuel. C'est une aberration pédagogique, une honte et nos IPR n'interviennent pas malgré leurs promesses. Je ne sais même pas s'ils en ont le pouvoir.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: ------------

Message par sansara le Mar 23 Juin 2015 - 17:00

@Thalia de G a écrit:
@sansara a écrit:Quand j'ai été stagiaire, la direction a voulu m'imposer de partager une classe de 5e : 1h pour moi (le vendredi après-midi), 3h pour un BMP. Ma tutrice a rué dans les brancards en disant que c'était illégal, mais je n'ai jamais trouvé aucun texte le prouvant, et on me l'a bien confirmé ici : en théorie, ce n'est pas interdit. Bon, finalement, la CDE a accepté de m'enlever cette heure pour mettre les 4h sur le BMP.
Le sujet a déjà été abordé à plusieurs reprises sur Neo, je n'ai pas souvenir qu'un texte ait jamais été proposé. Je l'ai subi autrefois, je l'ai vu pratiquer dans mon établissement actuel. C'est une aberration pédagogique, une honte et nos IPR n'interviennent pas malgré leurs promesses. Je ne sais même pas s'ils en ont le pouvoir.

Ils ne l'ont pas : je l'avais signalé à mon IPR dès la rentrée, et il m'avait répondu qu'il ne pouvait rien faire... C'est quoi la formule, dans ces cas-là ? Demerdendum tibi ? lol!

sansara
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: ------------

Message par Thalia de G le Mar 23 Juin 2015 - 17:02

Le nôtre nous avait dit que si nous rencontrions un souci, il fallait le contacter. Ce que nous fîmes. En vain, plus personne.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: ------------

Message par Hermiony le Mar 23 Juin 2015 - 17:04

@Thalia de G a écrit:
@sansara a écrit:Quand j'ai été stagiaire, la direction a voulu m'imposer de partager une classe de 5e : 1h pour moi (le vendredi après-midi), 3h pour un BMP. Ma tutrice a rué dans les brancards en disant que c'était illégal, mais je n'ai jamais trouvé aucun texte le prouvant, et on me l'a bien confirmé ici : en théorie, ce n'est pas interdit. Bon, finalement, la CDE a accepté de m'enlever cette heure pour mettre les 4h sur le BMP.
Le sujet a déjà été abordé à plusieurs reprises sur Neo, je n'ai pas souvenir qu'un texte ait jamais été proposé. Je l'ai subi autrefois, je l'ai vu pratiquer dans mon établissement actuel. C'est une aberration pédagogique, une honte et nos IPR n'interviennent pas malgré leurs promesses. Je ne sais même pas s'ils en ont le pouvoir.

Je crois que Sieur Cripure avait cité (et donné le lien) le guide des CDE disant qu'il fallait respecter le principe 1 prof = 1 classe, mais je crains que ce ne soit qu'indicatif.

Dans les faits, cela se pratique de plus en plus avec les DHG qui se réduisent comme peau de chagrin. Chez nous, cela s'est fait pendant 4 ans, évitant ainsi à la direction de chercher d'autres solutions, parce que c'était plus facile ainsi. Cette année, changement de direction et autre discours, mais jusqu'à quand ?

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: ------------

Message par trompettemarine le Mar 23 Juin 2015 - 17:12

En 2016, ce sera réglé. La classe n'aura plus que deux heures disciplinaires. Les autres heures, assurées par d'autres collègues, seront réparties entre l'AP et l'EPI. cafe

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: ------------

Message par vivi1982 le Mar 23 Juin 2015 - 21:18

Nous aussi on a voulu nous l'imposer pour l'an prochain. Moi ça ne m'aurait pas dérangé de cloisonner langue et littérature mais mes collègues sont anti-cloisonnement, je passe déjà pour une hérétique à faire ça. Du coup on a fait la répartition autrement en acceptant des heures sup.

vivi1982
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: ------------

Message par Caspar Goodwood le Mar 23 Juin 2015 - 21:56

J'ai dû partager deux ou trois classes avec une collègue (nous ne nous croisions quasiment jamais) il y aune dizaine d'année. J'ai râlé, mais apparemment aucn texte n'interdit cette pratique de partage, j'ai pensé que les parents allaient râler: rien, pas un mot (à ma connaissance). Bon courage parce que c'est pénible.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: ------------

Message par belote le Mer 24 Juin 2015 - 8:13

J'ai partagé une classe de 5e, il y a déjà quelques années. Je m'occupais de la partie langue et ma collègue de la lecture. Un enfer ! Evidemment, la grammaire et l'orthographe ne sont pas les points qui intéressent le plus les élèves. Ils avaient donc l'impression de ne faire que les cours pénibles avec moi et les cours sympa avec ma collègue. De plus, cela a été un gros boulot de se coordonner. Si on me le demandais, je ne réitèrerais pas l'expérience.

_________________
L'homme a beaucoup appris qui a beaucoup souffert. (Chanson de Roland)

belote
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: ------------

Message par henriette le Mer 24 Juin 2015 - 9:32

Moi aussi, cela m'est arrivé de devoir partager une classe, de 3e en l'occurrence.
L'alternance par semaine me semble absolument intenable.
Dans mon cas, comme la collègue et moi-même étions aussi en CDS ailleurs et qu'il était juste impossible qu'on se voie, on avait opté pour le cloisonnement déjà cité par d'autres. Cela avait très bien fonctionné (mais j'adore enseigner grammaire et orthographe, et les élèves du coup le perçoivent, je pense et ça aide à les intéresser).
Sinon, j'ai vu aussi pratiquer la répartition du programme : mais cela nécessite bien plus de coordination, pour mettre en œuvre la progression commune en langue, du coup.

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: ------------

Message par CHOUCROUTE le Mer 24 Juin 2015 - 9:58

Pour moi...aucun souci ... il faut juste plus de souplesse. La progression était arrêtée tout de suite. Aucun problème d'adaptation pour les élèves.
Cloisonnement aussi. Grammaire / textes.
C'est jouable.
Mais ...(il y a tjs un "mais") je ne me suis jamais vraiment sentie "leur" prof de français.

CHOUCROUTE
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: ------------

Message par Laepixia le Mer 24 Juin 2015 - 12:50

J'ai déjà partagé une classe de 4ème une année, vous imaginez 1h30 à partager ! ^^
Ma collègue gérait la partie biologie 1h par semaine et moi la partie géologie 1h tous les 15 jours. Autant dire que le suivi dans ce contexte était difficile ; me voyant tous les 15 jours, les élèves ne bossaient pas tellement leur géologie.

Laepixia
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: ------------

Message par Caspar Goodwood le Mer 24 Juin 2015 - 13:50

D'habitude il est de bon ton de dire qu'il y a trop de professeurs différents au collège, que c'est perturbant pour les petits collégiens, surtout en 6ème, qu'il leur faut un adulte référent...Mais quand ça arrange un cde de mettre deux profs d'une discipline sur une seule classe alors là, plus de problème, ce serait même presque une bonne chose...

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: ------------

Message par camomillles le Sam 27 Juin 2015 - 22:44

J'ai été dans ce cas de figure l'année dernière. Je devais partager une classe de 5ème avec une collègue en français. Nous avions fait une moitié d'année chacune et cela s'est très bien passé Smile L'alternance par semaine me semblait impossible à gérer.

camomillles
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum