un nouveau syndicat de parents ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

un nouveau syndicat de parents ?

Message par archeboc le Mar 23 Juin 2015 - 23:04


La FCPE est à fond pour la réforme du collège. La PEEP, sans être à fond, n'a pas manifesté une opposition débordante.

N'y a-t-il pas un espace aujourd'hui pour un syndicat des parents d'élèves qui mettrait en avant, en priorité, la qualité et l'exigence de l'école ? D'une part les listes de parents indépendants ont sans cesse plus de succès. D'autre part les troupes des deux grosses fédérations ont manifesté récemment leurs décalages avec la ligne officielle. Il y a clairement un sentiment parental qui n'est pas pris en compte par les autorités et les appareils.

Nous avons été plusieurs sur ce forum à dire : avec cette réforme, c'est sûr, je vais faire bosser mes enfants à la maison. Je comprends tout à fait cette réaction (et j'ai la même) mais cela me semble aussi une fuite devant quelque chose que nous pourrions pourtant affronter, en tant que parents, de manière plus collective : la suprématie des deux grosses fédérations n'est pas si stable que cela.

Avez-vous entendu parler d'initiatives pour donner à cette grogne des parents une expression nationale ?

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: un nouveau syndicat de parents ?

Message par Ronin le Mar 23 Juin 2015 - 23:10

Je pense que 99 % des parents ne réalisent absolument pas ce qui est en train de se passer sous leurs yeux.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: un nouveau syndicat de parents ?

Message par Cleroli le Mar 23 Juin 2015 - 23:17

@Ronin a écrit:Je pense que 99 % des parents ne réalisent absolument pas ce qui est en train de se passer sous leurs yeux.
J'hésite entre "ne réalisent pas" et "s'en moquent" ou encore "cherchent des moyens de contournement pour leurs gamins sans se soucier des autres".

Cleroli
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: un nouveau syndicat de parents ?

Message par archeboc le Mer 24 Juin 2015 - 0:39


Il est évident que les parents cherchent d'abord les solutions de contournement. Mais ensuite, ceux qui écoutent un peu les informations (et ceux qui s'informent sont généralement aussi ceux qui votent) ont au minimum entendu parler de la réforme du collège, et plus largement ont entendu parler de PISA. On peut faire bien des choses avec cela.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: un nouveau syndicat de parents ?

Message par Daphné le Mer 24 Juin 2015 - 1:19

La PEEP et la FCPE ne sont pas des "syndicats" de parents Wink

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: un nouveau syndicat de parents ?

Message par Reine Margot le Mer 24 Juin 2015 - 7:17

Une nouvelle fédération de parents vraiment concernés par les disciplines est effectivement nécessaire et serait plus efficace je pense que des syndicats enseignants.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: un nouveau syndicat de parents ?

Message par may68 le Mer 24 Juin 2015 - 7:25

Cléroli a écrit:
@Ronin a écrit:Je pense que 99 % des parents ne réalisent absolument pas ce qui est en train de se passer sous leurs yeux.
J'hésite entre "ne réalisent pas" et "s'en moquent" ou encore "cherchent des moyens de contournement pour leurs gamins sans se soucier des autres".

c'est tellement ça hélas ... Sad

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: un nouveau syndicat de parents ?

Message par carpemuette le Mer 24 Juin 2015 - 8:39

Moi ça me paraît une bonne idée; il y a un espace en effet. Peut-être que beaucoup de parents se moquent de ce qui se passe à l'école, mais ce serait une bonne chose pou ceux qui s'y intéressent d'avoir un autre choix que la FCPE ou la PEEP. Pour ma part je suis représentante indépendante et je n'aurais rien contre m'affilier à une fédération : hors de question cependant de choisir l'une des 2 existantes.

carpemuette
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: un nouveau syndicat de parents ?

Message par trompettemarine le Mer 24 Juin 2015 - 8:53

Pour avoir discuté avec des parents à la sortie des classes, et sans vouloir généraliser mon expérience, c'est la première fois que je n'entends pas à mon encontre la sempiternelle remarque sur les vacances et la grève. L'inquiétude est réelle, la demande d'informations précises aussi.
Je perçois aussi un sentiment d'injustice : "Je n'ai pas l'argent pour pouvoir mettre mon enfant dans le privé" "ou "je ne suis pas là le soir pour l'aider" (sous-entendu "si cette réforme passe"). Le désarroi est grand quand j'explique aux uns et aux autres qu'il ne s'agit pas seulement de la suppression du latin et du grec ou des classes bilangues, mais d'une réelle diminution des horaires disciplinaires.

En outre, la réforme des rythmes scolaires au primaire ne passe absolument pas : les journées sont très fatigantes et les (petits) conflits entre enfants augmentent dans la cour à force de récréations trop longues, d'absences d'activités (ou d'activités qui au fil du temps ennuient les élèves, une activité périscolaire n'étant pas un apprentissage, malgré la bonne volonté des animateurs). Cette première réforme n'aide pas les parents à voir d'un bon oeil la réforme des collèges.

Je ne suis pas sûre que le gouvernement comprenne ce qui est en train de se jouer sur le terrain.


Dernière édition par trompettemarine le Mer 24 Juin 2015 - 8:58, édité 1 fois

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: un nouveau syndicat de parents ?

Message par Cleroli le Mer 24 Juin 2015 - 8:55

@carpemuette a écrit:Moi ça me paraît une bonne idée; il y a un espace en effet. Peut-être que beaucoup de parents se moquent de ce qui se passe à l'école, mais ce serait une bonne chose pou  ceux qui s'y intéressent d'avoir un autre choix que la FCPE ou la PEEP. Pour ma part je suis représentante indépendante et je n'aurais rien contre m'affilier à une fédération : hors de question cependant de choisir l'une des 2 existantes.

Je suis peut-être une douce rêveuse mais j'ai fait un autre choix : je suis adhérente de la FCPE et de l'intérieur (conseil local et récemment assemblée départementale) j'essaie de mobiliser les parents. Concrètement, le conseil local auquel j'appartiens a rédigé un trac d'opposition à la réforme et j'ai fait entendre ma voix en AG.
C'est une autre stratégie, épuisante cependant car pas mal de parents ont une vision bien arrêtée de l'EN au prétexte qu'ils ont passé 15 ans sur les bancs de l'école (et voient le privé comme le recours ultime pour leurs enfants si leurs beaux "projets" s'avèrent être des échecs).

Cleroli
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: un nouveau syndicat de parents ?

Message par MUTIS le Mer 24 Juin 2015 - 14:20

@trompettemarine a écrit:Pour avoir discuté avec des parents à la sortie des classes, et sans vouloir généraliser mon expérience, c'est la première fois que je n'entends pas à mon encontre la sempiternelle remarque sur les vacances et la grève. L'inquiétude est réelle, la demande d'informations précises aussi.

3 remarques
1) La FCPE est très divisée : les dirigeants ont voté pour la réforme et sont bien embêtés maintenant car sur le terrain les gens commencent à réaliser vraiment qu'il y a un problème. La FCPE chez nous par exemple est complètement hostile à la réforme. Certains parlent même de scission, ce qui est tout à fait nouveau.
2) Mettre en place une fédération prendrait beaucoup de temps et d'énergie. Il faut plutôt travailler les sections locales des fédérations existantes.
3) tout à fait d'accord avec les remarques plus haut : en fait les gens veulent des informations et sont en demande ! L'inquiétude est réelle et elle monte quand on explique. C'est pourquoi, je pense vraiment qu'il faut organiser des réunions d'informations partout avec un argumentaire solide. On ne peut pas reprocher aux fédérations de ne pas se mobiliser alors que les profs eux-mêmes semblent souvent résignés et passifs. C'est à nous de prendre les choses en mains et de susciter le rejet de cette réforme avant d'impulser un mouvement plus large. D'abord analyser et informer.
: http://www.neoprofs.org/t91394-des-parents-consternes-par-la-reforme-et-par-la-docilite-des-profs

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: un nouveau syndicat de parents ?

Message par Daphné le Mer 24 Juin 2015 - 17:28

@Reine Margot a écrit:Une nouvelle fédération de parents vraiment concernés par les disciplines est effectivement nécessaire et serait plus efficace je pense que des syndicats enseignants.

Ce sont deux choses totalement différentes et qui ne peuvent être comparées.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: un nouveau syndicat de parents ?

Message par Olympias le Mer 24 Juin 2015 - 18:34

@trompettemarine a écrit:Pour avoir discuté avec des parents à la sortie des classes, et sans vouloir généraliser mon expérience, c'est la première fois que je n'entends pas à mon encontre la sempiternelle remarque sur les vacances et la grève. L'inquiétude est réelle, la demande d'informations précises aussi.
Je perçois aussi un sentiment d'injustice : "Je n'ai pas l'argent pour pouvoir mettre mon enfant dans le privé" "ou "je ne suis pas là le soir pour l'aider" (sous-entendu "si cette réforme passe"). Le désarroi est grand quand j'explique aux uns et aux autres qu'il ne s'agit pas seulement de la suppression du latin et du grec ou des classes bilangues, mais d'une réelle diminution des horaires disciplinaires.

En outre, la réforme des rythmes scolaires au primaire ne passe absolument pas : les journées sont très fatigantes et les (petits) conflits entre enfants augmentent dans la cour à force de récréations trop longues, d'absences d'activités (ou d'activités qui au fil du temps ennuient les élèves, une activité périscolaire n'étant pas un apprentissage, malgré la bonne volonté des animateurs). Cette première réforme n'aide pas les parents à voir d'un bon oeil la réforme des collèges.

Je ne suis pas sûre que le gouvernement comprenne ce qui est en train de se jouer sur le terrain.
Les parents autonomes sont généralement moins bornés et moins idéologues que ceux de la FCPE et de la PEEP.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: un nouveau syndicat de parents ?

Message par proflatin le Jeu 25 Juin 2015 - 19:34

J'enseigne dans le privé sous contrat et on est dans la même galère que le public avec cette réforme. On fait parfois un peu ce qu'on veut, par exemple beaucoup d'établissements se sont assis sur le socle commun, les compétences et le B2i (le cde coche tout fin 3ème) mais là c'est différent car ce sont des heures données par le rectorat. Tous les cde vont suivre comme un seul homme.

Pour éviter cette réforme, il n'y a que le privé hors contrat, et là c'est très cher et pas très rassurant car les profs font ce qu'ils veulent (ou ce que veulent direction et parents).

Les parents se trompent s'ils pensent que ce sera différent dans le privé sous contrat.

proflatin
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum