Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par laMiss le Mer 23 Sep 2015 - 15:21


laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Thierry30 le Mer 23 Sep 2015 - 15:35

Au collège de mes fils, rien, nada, peau de balle... Peu de grévistes le 17!
Aucune information, la fcpe sera seule candidate au CA et semble au courant de rien. cafe

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Tangleding le Mer 23 Sep 2015 - 15:38

Les choses ne sont pas faciles, il ne faut pas idéaliser. Effectivement il est important de ne pas dépenser ses forces dans les opérations à faible rendement. Mais tracter 300 parents, ce n'est certainement pas inutiles, Dalva.

En PJ un modèle de tract pour les collègues (je peux envoyer le fichier éditable, m'envoyer un MP avec vorte email), évoquant la future DHG. J'ai déposé ce tract dans les casiers ce matin, pas trop de retour àla récré, je verrai demain si ça fait tilt au delà des collègues déjà mobilisés.

Des MP de retard, j'y réponds. Smile


Zutain, plus de place pour les PJ...

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Tangleding le Mer 23 Sep 2015 - 16:12

Une capture d'image du tract pour réveiller des collègues qui roupillent (à adapter notamment à la structure et à la DHG de votre bahut). En théorie ca devrait bousculer un peu les collègues qui attendent de voir et ne veulent pas se bouger, pensent passer à travers les gouttes (comme dit à la récré ce matin, les collègues étaient peu loquaces... à voir demain.)


_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par HORA le Mer 23 Sep 2015 - 17:29

Tangleding a écrit:Une capture d'image du tract pour réveiller des collègues qui roupillent (à adapter notamment à la structure et à la DHG de votre bahut). En théorie ca devrait bousculer un peu les collègues qui attendent de voir et ne veulent pas se bouger, pensent passer à travers les gouttes (comme dit à la récré ce matin, les collègues étaient peu loquaces... à voir demain.)


Excellente trame pour secouer la sdp ! Merci Tangleding !

HORA
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par HORA le Mer 23 Sep 2015 - 17:34

laMiss a écrit:A diffuser aux collègues:

https://www.snalc.fr/national/article/1470/

Très bonnes fiches là-aussi, pédagogiques et personnalisées (non, non, les profs n'ont pas attendu les epi pour savoir combiner les deux).
Merci le snalc ! Et la Miss pour le partage !

HORA
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par laMiss le Mer 23 Sep 2015 - 17:37

Oui, l'approche du snes est très globale. Celle du snalc est plus personnalisée.
Les deux sont complémentaires.
A chacun de voir ce qui peut le mieux secouer ses collègues!


Dernière édition par laMiss le Mer 23 Sep 2015 - 17:38, édité 1 fois

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par MUTIS le Mer 23 Sep 2015 - 17:38

Très bon tract.
Je viens de faire le calcul : nous perdons 22,75h l'an prochain...
Au fait, où sont les 4000 postes créés avec la réforme et claironnés sur les ondes si dans tous les établissements les DHG sont en baisse ? humhum furieux

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Lenagcn le Mer 23 Sep 2015 - 17:52

En primaire cheers


ah ben....


non Shocked

Lenagcn
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Balthamos le Mer 23 Sep 2015 - 17:54

Tangleding a écrit:Une capture d'image du tract pour réveiller des collègues qui roupillent (à adapter notamment à la structure et à la DHG de votre bahut). En théorie ca devrait bousculer un peu les collègues qui attendent de voir et ne veulent pas se bouger, pensent passer à travers les gouttes (comme dit à la récré ce matin, les collègues étaient peu loquaces... à voir demain.)

Très bonne idée.

Je vais essayer de faire ça dans mon établissement;

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Tangleding le Mer 23 Sep 2015 - 18:18

Faudra adapter. Les HSA je les évoque car malheureusement les collègues se gavent depuis des années chez nous (je laisse de côté la collègue de LC qui cette année a pris des HSA pour avoir tous les groupes de latin la dernière année, sachant que l'autre poste LC était non pourvu), alors j'essaie de toucher où ca fera mal. Si vous êtes solidaires dans le refus des HSA (c'ets beau d'espérer), inutile d'en parler à mon avis.

Idem des temps partiels, on a des collègues à mi temps argent de poche car chéri cadre DRH... Qui m'ont répondu lorsque j'évoquais une grève (ou pétition) pour les salaires : "Avec ce que gagne chéri, je ne peux pas décemment signer/faire grève..." (j'adôre!)

Pour finir le tract reste factuel et n'évoque aucune piste d'action parce que certains collègues s'imaginent que je suis la marionnette d'un vilain syndicat menteur... Donc bon, je laisse les collègues essayer de faire le lien entre l'affiche pour la manif du 10 sur le panneau syndical (pestiféré) et le tract évoquant leur service futur...

On verra si la connexion se fait... Sinon on s'organisera entre collègues mobilisés, une fois de plus, toujours les mêmes...

Bref si ca bouge chez vous je vous recommande d'ajouter la manif du 10 à la fin (et l'organisation de départs groupés le cas échéant).

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Sphinx le Mer 23 Sep 2015 - 18:32

Moi mes collègues sont bien conscients de tous les problèmes (j'ai bien informé, bien perdu du temps à faire des tracts explicatifs, un diaporama envoyé pas plus tard que l'autre jour), on me remercie, on me dit que c'est honteux, que cette réforme ne doit pas passer, il n'y a que deux collègues sur tout le bahut qui sont pour.

Le problème, c'est le passage à l'acte. Lire mes documents, dire en sdp qu'on est mécontent, oui, mais prendre un soir pour faire une réunion... J'en ai peut-être trois-quatre qui soient réellement motivés...

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Marie Laetitia le Mer 23 Sep 2015 - 18:39

Dans le doc du Snalc sur les arts pla, il n'y a pas une erreur?

* l'heure hebdomadaire peut être transformée en 2h hebdomadaires par semestre, et ce même si vous ne souhaitez pas cette organisation.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par HORA le Mer 23 Sep 2015 - 18:56

Sphinx a écrit:Moi mes collègues sont bien conscients de tous les problèmes (j'ai bien informé, bien perdu du temps à faire des tracts explicatifs, un diaporama envoyé pas plus tard que l'autre jour), on me remercie, on me dit que c'est honteux, que cette réforme ne doit pas passer, il n'y a que deux collègues sur tout le bahut qui sont pour.

Le problème, c'est le passage à l'acte. Lire mes documents, dire en sdp qu'on est mécontent, oui, mais prendre un soir pour faire une réunion... J'en ai peut-être trois-quatre qui soient réellement motivés...

Même constat, Sphinx. Je pense que cela tient à la lassitude de la profession face au prof-bashing régulier depuis Allègre mais aussi à la stratégie d'attaque de ces réformes (lycée, école, puis collège, puis re-lycée, etc) : le tir est constant mais ciblé, pour diviser bien sûr, les profs du primaire et ceux du secondaire, les disciplines, les statuts ; chez moi par exemple chacun sait que "seuls" deux ou trois postes sont concrètement menacés (pour l'instant, en attendant la prochaine démolition dans cinq ans) et les collègues ont cette réaction bien compréhensible qu'après tout, bah, ils échappent au pire et qu'on arrivera bien sur le terrain à composer avec cette réforme ; et toujours pour reprendre l'exemple de mon établissement, les opposants les plus virulents apparaissent ainsi discrédités car suspectés d'être trop touchés personnellement.

HORA
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Daphné le Mer 23 Sep 2015 - 19:01

Marie Laetitia a écrit:Dans le doc du Snalc sur les arts pla, il n'y a pas une erreur?

* l'heure hebdomadaire peut être transformée en 2h hebdomadaires par semestre, et ce même si vous ne souhaitez pas cette organisation.

Non c'est exact.
Si j'ai bien compris, une classe peut devoir faire 2h d'arts pla pendant un semestre, et deux heures d'éducation musicale pendant l'autre semestre, plutôt qu'une heure de chaque toute l'année.
Céleborn confirmera;

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Marie Laetitia le Mer 23 Sep 2015 - 19:05

Daphné a écrit:
Marie Laetitia a écrit:Dans le doc du Snalc sur les arts pla, il n'y a pas une erreur?

* l'heure hebdomadaire peut être transformée en 2h hebdomadaires par semestre, et ce même si vous ne souhaitez pas cette organisation.

Non c'est exact.
Si j'ai bien compris, une classe peut devoir faire 2h d'arts pla pendant un semestre, et deux heures d'éducation musicale pendant l'autre semestre, plutôt qu'une heure de chaque toute l'année.
Céleborn confirmera;

Ah oui pardon, j'ai lu trop vite, fatiguée... Merci.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Sphinx le Mer 23 Sep 2015 - 19:11

HORA a écrit:
Sphinx a écrit:Moi mes collègues sont bien conscients de tous les problèmes (j'ai bien informé, bien perdu du temps à faire des tracts explicatifs, un diaporama envoyé pas plus tard que l'autre jour), on me remercie, on me dit que c'est honteux, que cette réforme ne doit pas passer, il n'y a que deux collègues sur tout le bahut qui sont pour.

Le problème, c'est le passage à l'acte. Lire mes documents, dire en sdp qu'on est mécontent, oui, mais prendre un soir pour faire une réunion... J'en ai peut-être trois-quatre qui soient réellement motivés...

Même constat, Sphinx. Je pense que cela tient à la lassitude de la profession face au prof-bashing régulier depuis Allègre mais aussi à la stratégie d'attaque de ces réformes (lycée, école, puis collège, puis re-lycée, etc) : le tir est constant mais ciblé, pour diviser bien sûr, les profs du primaire et ceux du secondaire, les disciplines, les statuts ; chez moi par exemple chacun sait que "seuls" deux ou trois postes sont concrètement menacés (pour l'instant, en attendant la prochaine démolition dans cinq ans) et les collègues ont cette réaction bien compréhensible qu'après tout, bah, ils échappent au pire et qu'on arrivera bien sur le terrain à composer avec cette réforme ; et toujours pour reprendre l'exemple de mon établissement, les opposants les plus virulents apparaissent ainsi discrédités car suspectés d'être trop touchés personnellement.

Ah, ce n'est pas le cas chez moi : tout le monde sait que la prof de LC (moi) ne compte ni rester dans le secondaire, ni avoir d'enfants, donc la réforme du collège, je pourrais aussi bien m'en brosser le dos si je voulais. On se demande peut-être à la rigueur pourquoi je m'agite : pur donquichottisme sans doute... quant au collègue d'allemand, il courbe l'échine, n'en parle pas, attend que ça se passe, ne fait aucune grève. Les autres collègues motivés pour agir ne seront pas concernés (en ce qui concerne leurs postes : ce sont les EPI, les nouveaux programmes, les nouveaux horaires, etc, qui les hérissent). Mais c'est difficile de bouger quand on n'est que T4 et qu'il faut réussir à motiver les habitués : rien que le fait que je n'habite pas dans le coin, que je connaisse mal les familles du coin - je n'ai jamais siégé au CA, je ne sais pas trop qui sont les représentants des parents (ceux que je connaissais l'an dernier avaient leurs enfants en 3e...)

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par MUTIS le Mer 23 Sep 2015 - 19:13

HORA a écrit:les collègues ont cette réaction bien compréhensible qu'après tout, bah, ils échappent au pire et qu'on arrivera bien sur le terrain à composer avec cette réforme ; et toujours pour reprendre l'exemple de mon établissement, les opposants les plus virulents apparaissent ainsi discrédités car suspectés d'être trop touchés personnellement.

On pourrait aussi imaginer une autre réaction... Faisons un rêve... Que les collègues soient solidaires des opposants les plus virulents parce qu'ils sont touchés personnellement justement...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par laMiss le Mer 23 Sep 2015 - 19:16

Et pourtant, ce n'est pas parce qu'on est touché personnellement qu'on ne combat pas cette réforme débile pour de bonnes raisons qui dépassent DE LOIN notre confort personnel.
En ce qui me concerne, je peux vous affirmer sans sourciller que même si je n'étais pas en LV, je serai totalement contre cette réforme abrutissante.

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Daphné le Mer 23 Sep 2015 - 19:24

laMiss a écrit:Et pourtant, ce n'est pas parce qu'on n'est pas touché personnellement qu'on ne combat pas cette réforme débile pour de bonnes raisons qui dépassent DE LOIN notre confort personnel.
En ce qui me concerne, je peux vous affirmer sans sourciller que même si je n'étais pas en LV, je serai totalement contre cette réforme abrutissante.

Absolument : je suis en retraite, mes enfants ont largement dépassé le stade collège, mais ça m'énerve et je vais manifester le 10 à Paris !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par HORA le Mer 23 Sep 2015 - 19:33

Je suis d'accord avec vous tous ; je soulignais simplement la perniciosité du dispositif : avec Allègre, c'était du brutal universel (absentéisme, mammouth et tutti quanti) et chacun pouvait se sentir agressé ; depuis une décennie en gros, c'est plus clivé : un coup, j'attaque les uns, puis les autres, et je note sur mon p'tit agenda la date de ceux qui restent. Enfin, rien de neuf, c'est la technique de tout bon prédateur.
(My God, j'aboutis à la conclusion que je préférais Allègre... Non contente de me coûter mon poste, cette réforme m'aura ôté toute dignité ! titanic )

HORA
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Ragnetrude le Mer 23 Sep 2015 - 19:34

Tangleding, est-ce que tu n'as pas oublié dans ton calcul, les heures d'UNSS, de labo et de chorale ? Il ne me semble pas que ces heures doivent disparaître avec la réforme. Quand je fais le calcul dans mon collège en comptant ces heures en plus, j'arrive à une DHG quasi-équivalente à celle de l'année dernière (mais il faut dire que nous étions presque aux horaires planchers partout).

Ragnetrude
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par CarmenLR le Mer 23 Sep 2015 - 19:39

/quote]

Ah, ce n'est pas le cas chez moi : tout le monde sait que la prof de LC (moi) ne compte ni rester dans le secondaire, ni avoir d'enfants, donc la réforme du collège, je pourrais aussi bien...)[/quote]

Pas vraiment, tu as aussi tout intérêt à ce que la réforme du collège ne passe pas, car sinon qu'enseigneras-tu en fac ? Et avec tous les normaliens LC qu'il faudra bien aussi caser...

CarmenLR
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Sphinx le Mer 23 Sep 2015 - 19:55

CarmenLR a écrit:


Ah, ce n'est pas le cas chez moi : tout le monde sait que la prof de LC (moi) ne compte ni rester dans le secondaire, ni avoir d'enfants, donc la réforme du collège, je pourrais aussi bien...)

Pas vraiment, tu as aussi tout intérêt à ce que la réforme du collège ne passe pas, car sinon qu'enseigneras-tu en fac ? Et avec tous les normaliens LC qu'il faudra bien aussi caser...

Je le sais bien (même si en réalité je suis aussi normalienne et pas tout à fait LC, je ne tiens pas à ce que le latin et le grec disparaissent tout court). Mais tout le monde parmi mes collègues, ou les gens en général, ne ferait pas ce calcul. D'ailleurs, les facs de lettres classiques ne bougent pas tellement...

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Ma'am le Mer 23 Sep 2015 - 20:10

Bon, moi je suis en RP et mère de collégiens.
L'année dernière, la grève a été très suivie (la première en tout cas), les profs ont tracté auprès des parents.

La grève du 17/09 a été très peu suivie, pour des raisons financières (que je peux comprendre). Mais pour l'instant aucun tract concernant la manif du 10/10 alors que nous sommes à 45 minutes en RER de Paris. affraid

Je me demande si je peux me permettre de les contacter. Ils risquent de le vivre comme une intrusion, non ?

Ma'am
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par CarmenLR le Mer 23 Sep 2015 - 20:11

En même temps, ça fait plus de 20 ans que les TD se font à 4 en L2... Les gens n'imaginent pas que ça peut être pire. Des départements qui ferment, ça s'est pourtsnt vu...

CarmenLR
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum