Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par MUTIS le Mer 24 Juin 2015 - 12:36

@emanao a écrit:
@MUTIS a écrit:Nous avions énormément bossé pour analyser et déconstruire la réforme et l'exposé que nous avons fait a provoqué la stupeur de beaucoup !

Bonjour Mutis,

vous avez une trame de votre exposé ? Ça m’intéresserait...
Dans notre collège, nous avons décidé de faire une réunion d'information aux parents à la rentrée. Et je ne sais pas comment nous allons présenter les choses. Comment être convaincants, comment ne pas passer pour de simples réac immobilistes ? Dans les discussions que j'ai eues avec des gens qui ne sont pas dans la profession et qui s'intéressent à ce que font leurs enfants à l'école, il ressort une réelle attractivité pour les EPI : travailler en projets, apprendre autrement, bref, toute la com ministérielle. Et lorsque je réponds que cela sera pris sur les horaires disciplinaires, que cela se fera en classe entière, on me ressort le "travailler autrement," en prenant modèle sur d'autres systèmes scolaires. Lorsque je vois la surcharge de travail inhérente à la mise en place d'un tel projet, lorsque je vois, en français, la démultiplication des objectifs fixés par le socle commun, je me dis qu'aucun ne pourra être atteint : ça me semble infaisable, irréaliste, du flan et du vent... On part dans tous les sens, on touche à tout, on butine... Mais cet aspect là n'est pas perçu ou reconnu pour les parents. Ce qui les inquiète : la formation des enseignants qui fera perdre des heures de cours à leurs enfants durant l'année à venir.

Pour info, dans notre département, la FCPE a envoyé un courrier à ses adhérents sur la réforme du collège en les appelant  à une soirée d'échanges sur le sujet à la rentrée.

En fait nous avons établi un argumentaire très étayé sur les EPI...
J'ai distribué des documents qui montrent tout simplement ce que disent tous les spécialistes et les intellectuels : c'est une absurdité quand cela remplace des heures de cours pour le renforcement des fondamentaux.

Il suffit de lire le fil sur l'interdisciplinarité et de lire l'argumentaire de l'Académie Française.
http://www.neoprofs.org/t89693-l-interdisciplinarite-n-est-pas-un-dieu?highlight=n+est+pas+un+dieu
Je peux fournir mon doc en MP.
Il faut aussi montrer que les élèves perdent 522h d'enseignements disciplinaires au profit (sic!) de 468h d'AP et EPI dont l'efficacité est remise en cause par les spécialistes. Surtout quand cela remplace les cours.
Quelques exemples parlants :
Niveau 6ème
6h en français dans les années 70
5h + 1h ou 0,5 d'AP (souvent) maintenant
4,5 - 1h d'AP probablement pour "devenir collégien" (le texte) : soit 3,5 h de français !!!
Niveau 3ème :
4,5h actuellement
4h - 1h probablement prise sur le français en EPI ou AP : 3h de français au lieu de 4,5...
EPI : lisez ceci pour mesurer l'aberration... http://www.slate.fr/story/101073/ecole-debat-interdisciplinarite
et cela aussi : http://www.robertbibeau.ca/pedagogie%20efficace.pdf
Au collège on a besoin de renforcer les fondamentaux qui ont été négligés depuis des décennies. Voir les analyses et chiffres de Loys Bonod
http://www.laviemoderne.net/

Quant à la suppression des Options... Saviez-vous que dans les collèges et lycées internationaux (pour les véritables élites...) la réforme ne changera rien...
Cela a fait plaisir aux parents de l'apprendre hier !
Et il y a pas mal de surprises de ce genre...

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Adri le Mer 24 Juin 2015 - 12:44

Réunion faite chez nous aussi : 25 parents Crying or Very sad mais tous remontés contre la réforme, et outrés d'être aussi peu nombreux à la réunion.
Ils sont demandeurs d'une manifestation le week-end eux aussi.

Pas de reproche d'immobilisme mais des interrogations par rapport aux grèves. Petite mise au point sur l'effort financier pas anodin, sur la nécessité pour les profs de se sentir aussi soutenus par les parents d'élèves, parce que si la grève a un rapport avec notre boulot, c'est surtout leurs enfants qui sont concernés au premier chef.
On a aussi évoqué le travail énorme de déchiffrage des textes, de diffusion de l'info parmi les collègues puis les parents, et j'en passe. Normal de se sentir épuisé quand on se fait taper dessus de tous côtés, et qu'on s'ajoute une masse de boulot pareille, depuis fin mars-début avril.



_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par MUTIS le Mer 24 Juin 2015 - 12:48

En fait ce qui peut décourager c'est la docilité, l'absence de solidarité, la résignation, la faiblesse éthique de beaucoup qui laissent les plus courageux s'épuiser seuls... Mais nous trouvons au moins ici et dans certaines salles de profs, quelques véritables réfractaires à la soumission. C'est déjà un encouragement.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Adri le Mer 24 Juin 2015 - 12:59

Mais tu as raison le non engagement de certains est épuisant.
(J'ai tenté une distribution en primaire, auprès des parents de l'école de mes enfants, notamment de CM1 directement concernés, eh bien peu de gens se sentaient concernés...)

_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Rendash le Mer 24 Juin 2015 - 13:07

@MUTIS a écrit:En fait ce qui peut décourager c'est la docilité, l'absence de solidarité, la résignation, la faiblesse éthique de beaucoup qui laissent les plus courageux s'épuiser seuls... Mais nous trouvons au moins ici et dans certaines salles de profs, quelques véritables réfractaires à la soumission. C'est déjà un encouragement.

Le plus inquiétant, c'est l'apathie des stagiaires. Bon, ceux qui ont la trouille, je peux les comprendre, en fin de compte. Mais ceux qui m'inquiètent vraiment, c'est ceux qui s'en contrebranlent purement et simplement. Qui ne saisissent pas les enjeux, parce qu'ils s'en désintéressent. Ils ne se sentent même pas concernés!
C'est flippant.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par gauvain31 le Mer 24 Juin 2015 - 13:15

@Rendash a écrit:
@MUTIS a écrit:En fait ce qui peut décourager c'est la docilité, l'absence de solidarité, la résignation, la faiblesse éthique de beaucoup qui laissent les plus courageux s'épuiser seuls... Mais nous trouvons au moins ici et dans certaines salles de profs, quelques véritables réfractaires à la soumission. C'est déjà un encouragement.

Le plus inquiétant, c'est l'apathie des stagiaires. Bon, ceux qui ont la trouille, je peux les comprendre, en fin de compte. Mais ceux qui m'inquiètent vraiment, c'est ceux qui s'en contrebranlent purement et simplement. Qui ne saisissent pas les enjeux, parce qu'ils s'en désintéressent. Ils ne se sentent même pas concernés!
C'est flippant.

Bien sûr , pourquoi les grandes réformes se font en même que de grand recrutement? L'EN compte sur les plus jeunes, les plus formatés, qui ont le moins de recul pour mettre en œuvre les réformes

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par MUTIS le Mer 24 Juin 2015 - 13:22

@gauvain31 a écrit:
@Rendash a écrit:
@MUTIS a écrit:En fait ce qui peut décourager c'est la docilité, l'absence de solidarité, la résignation, la faiblesse éthique de beaucoup qui laissent les plus courageux s'épuiser seuls... Mais nous trouvons au moins ici et dans certaines salles de profs, quelques véritables réfractaires à la soumission. C'est déjà un encouragement.

Le plus inquiétant, c'est l'apathie des stagiaires. Bon, ceux qui ont la trouille, je peux les comprendre, en fin de compte. Mais ceux qui m'inquiètent vraiment, c'est ceux qui s'en contrebranlent purement et simplement. Qui ne saisissent pas les enjeux, parce qu'ils s'en désintéressent. Ils ne se sentent même pas concernés!
C'est flippant.

Bien sûr , pourquoi les grandes réformes se font en même que de grand recrutement? L'EN compte sur les plus jeunes, les plus formatés, qui ont le moins de recul pour mettre en œuvre les réformes

A nous de leur expliquer et de leur montrer les enjeux... qui ne leur ont pas forcément été expliqués en ESPE ou IUFM avant... Evil or Very Mad Twisted Evil

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Rendash le Mer 24 Juin 2015 - 13:25

Houlà, tu penses. Je passe pour un abominable révolutionnaire à l'ESPE parce que je suis syndiqué et que j'ouvre maggle quand j'estime devoir le faire Razz

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par mirajane le Mer 24 Juin 2015 - 13:25

@anneso de la 106 a écrit:Même si on a le sentiment d'être très seuls quand on se bat, ça fait plaisir de voir que localement au moins on essaie de se bouger. Merci Mutis de ton message.
Chez moi, j'ai organisé une réunion debut juin. Une cinquantaine de parents présents.
Depuis, des parents qui n'avaient pas pu se libérer nous ont contactés pour qu'on en fasse une seconde, après avoir été informés par le bouche à oreille. (Ah oui, j'ai oublié de préciser que la représentante FCPE bloque mes mails...)
C'est demain soir. On espère avoir au moins autant de monde.
Et ensuite on préparera  l'agitation de la rentrée. On attend aussi impatiemment un appel des syndicats pour une manif le dimanche !

PS : j'envoie mon diaporama à qui le demande en MP...

Serait-il possible que tu me l'envoies ? Je n'ai jamais trop posté sur néoprof, si bien que je ne peux pas envoyer de mp... mais j'aimerais être au point sur cette réforme car j'ai moi-même du mal à l'expliquer.

mirajane
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Esméralda le Mer 24 Juin 2015 - 13:28

@MUTIS a écrit:
@emanao a écrit:
@MUTIS a écrit:Nous avions énormément bossé pour analyser et déconstruire la réforme et l'exposé que nous avons fait a provoqué la stupeur de beaucoup !

Bonjour Mutis,

vous avez une trame de votre exposé ? Ça m’intéresserait...
Dans notre collège, nous avons décidé de faire une réunion d'information aux parents à la rentrée. Et je ne sais pas comment nous allons présenter les choses. Comment être convaincants, comment ne pas passer pour de simples réac immobilistes ? Dans les discussions que j'ai eues avec des gens qui ne sont pas dans la profession et qui s'intéressent à ce que font leurs enfants à l'école, il ressort une réelle attractivité pour les EPI : travailler en projets, apprendre autrement, bref, toute la com ministérielle. Et lorsque je réponds que cela sera pris sur les horaires disciplinaires, que cela se fera en classe entière, on me ressort le "travailler autrement," en prenant modèle sur d'autres systèmes scolaires. Lorsque je vois la surcharge de travail inhérente à la mise en place d'un tel projet, lorsque je vois, en français, la démultiplication des objectifs fixés par le socle commun, je me dis qu'aucun ne pourra être atteint : ça me semble infaisable, irréaliste, du flan et du vent... On part dans tous les sens, on touche à tout, on butine... Mais cet aspect là n'est pas perçu ou reconnu pour les parents. Ce qui les inquiète : la formation des enseignants qui fera perdre des heures de cours à leurs enfants durant l'année à venir.

Pour info, dans notre département, la FCPE a envoyé un courrier à ses adhérents sur la réforme du collège en les appelant  à une soirée d'échanges sur le sujet à la rentrée.

En fait nous avons établi un argumentaire très étayé sur les EPI...
J'ai distribué des documents qui montrent tout simplement ce que disent tous les spécialistes et les intellectuels : c'est une absurdité quand cela remplace des heures de cours pour le renforcement des fondamentaux.

Il suffit de lire le fil sur l'interdisciplinarité et de lire l'argumentaire de l'Académie Française.
http://www.neoprofs.org/t89693-l-interdisciplinarite-n-est-pas-un-dieu?highlight=n+est+pas+un+dieu
Je peux fournir mon doc en MP.
Il faut aussi montrer que les élèves perdent 522h d'enseignements disciplinaires au profit (sic!) de 468h d'AP et EPI dont l'efficacité est remise en cause par les spécialistes. Surtout quand cela remplace les cours.
Quelques exemples parlants :
Niveau 6ème
6h en français dans les années 70
5h + 1h ou 0,5 d'AP (souvent) maintenant
4,5 - 1h d'AP probablement pour "devenir collégien" (le texte) : soit 3,5 h de français !!!
Niveau 3ème :
4,5h actuellement
4h - 1h probablement prise sur le français en EPI ou AP : 3h de français au lieu de 4,5...
EPI : lisez ceci pour mesurer l'aberration... http://www.slate.fr/story/101073/ecole-debat-interdisciplinarite
et cela aussi : http://www.robertbibeau.ca/pedagogie%20efficace.pdf
Au collège on a besoin de renforcer les fondamentaux qui ont été négligés depuis des décennies. Voir les analyses et chiffres de Loys Bonod
http://www.laviemoderne.net/

Quant à la suppression des Options... Saviez-vous que dans les collèges et lycées internationaux (pour les véritables élites...) la réforme ne changera rien...
Cela a fait plaisir aux parents de l'apprendre hier !
Et il y a pas mal de surprises de ce genre...

MErci Mutis pour tous ces liens ! Je vais faire tourner auprès de mes collègues et continuer à alimenter la flamme de la résistance qui s'affaiblit en cette fin d'année. J'espère que nous relancerons l'idée d'une réunion d'information à la rentrée !

Esméralda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par VanGogh59 le Mer 24 Juin 2015 - 13:33

@Rendash a écrit:
@MUTIS a écrit:En fait ce qui peut décourager c'est la docilité, l'absence de solidarité, la résignation, la faiblesse éthique de beaucoup qui laissent les plus courageux s'épuiser seuls... Mais nous trouvons au moins ici et dans certaines salles de profs, quelques véritables réfractaires à la soumission. C'est déjà un encouragement.

Le plus inquiétant, c'est l'apathie des stagiaires. Bon, ceux qui ont la trouille, je peux les comprendre, en fin de compte. Mais ceux qui m'inquiètent vraiment, c'est ceux qui s'en contrebranlent purement et simplement. Qui ne saisissent pas les enjeux, parce qu'ils s'en désintéressent. Ils ne se sentent même pas concernés!
C'est flippant.

Je suis d'accord. C'est ce qui m'apitoie le plus. J'enseigne une matière dont l'un des buts est de faire maîtriser le sens critique. Je m'aperçois que cela n'existe pas pour beaucoup de mes collègues...ou peut être est-ce la trouille comme tu le dis si bien Rendash. Je penche pour ma part plutôt pour un individualisme forcené qui déclenche l'arrivisme (cf les IMP)et qui gangrène de plus en plus les rapports sociaux. Dans la communication, il faut surtout, je pense insister sur le côté purement économique de cette réforme. On supprime des fondamentaux, des sections avant tout pour faire des économies. Le gouvernement actuel est libéral et nous allons vers une privatisation de l'école...

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde

VanGogh59
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Mer 24 Juin 2015 - 13:46

Comment cela peut-il être plus inquiétant que l'apathie des collègues qui ont bien plus le loisir de songer à la réforme que le pauvre stagiaire, et sans doute bien plus d'expérience, voire de lectures pour y songer bien, mais qui n'y songent pas ? scratch

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Rendash le Mer 24 Juin 2015 - 13:49

Parce que ces stagiaires apathiques deviendront des collègues apathiques, et que le fait qu'ils soient immensément majoritaire me fout franchement les boules.
Encore une fois, je comprends bien ceux qui ont la trouille de ne pas être titularisés, et qui donc la ferment et font le dos rond. Ceux-là se réveilleront peut-être quand ils seront titulaires, pour certains en tout cas. Mais le problème, c'est que ce n'est même pas une majorité : d'après ce que j'ai constaté toute l'année, ils n'en ont juste rien à secouer. Pas concernés. S'en foutent. Font avec. Et contre ça, c'est difficile de lutter =/

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par MUTIS le Mer 24 Juin 2015 - 13:51

@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:Comment cela peut-il être plus inquiétant que l'apathie des collègues qui ont bien plus le loisir de songer à la réforme que le pauvre stagiaire, et sans doute bien plus d'expérience, voire de lectures pour y songer bien, mais qui n'y songent pas ? scratch

Oui mais il suffit parfois de quelques collègues motivés pour entraîner une salle de profs... Dans le vocabulaire du neo management ringard qui obsède les hiérarchies administratives, ils appellent cela des "leaders négatifs"... C'est à dire en fait, ceux qui osent penser par eux-mêmes et osent critiquer, ceux qui n'ont pas trop de laine sur le dos et qui ne se contentent pas de bêler les bonnes paroles !

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Rendash le Mer 24 Juin 2015 - 13:52

Des stagiaires arrogants pleins de certitudes et pétris d'importance prêts à tout pour se donner une importance, aussi.

Saymwâh

edit : ma phrase n'a aucun sens, nomdidla é_è J'espère que je n'en ai pas cagué des comme ça dans mon mémoire :')

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Lefteris le Mer 24 Juin 2015 - 13:54

@MUTIS a écrit:En fait ce qui peut décourager c'est la docilité, l'absence de solidarité, la résignation....
Je crois que ça pourrait devenir mon cas , s'il n'y avait pas au-dessus certains principes.
Ceci dit, j'ai annoncé à qui veut l'entendre que je ne ferai plus jamais de grève "locale", comme cela s'est déjà produit, par exemple parce que nous n'avions pas de surveillants, qu'il y avait des travaux et des dangers... Là, je me désolidariserai, pour montrer qu'il faut s'attaquer aux causes et non uniquement aux effets, et obliger l'administration à se bouger, au lieu de perdre notre journée de salaire . Evil or Very Mad

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Mer 24 Juin 2015 - 14:00

@Rendash a écrit:Parce que ces stagiaires apathiques deviendront des collègues apathiques, et que le fait qu'ils soient immensément majoritaire me fout franchement les boules.

Meuh non, y'a pas de fatalité de ce genre.

@MUTIS a écrit:Oui mais il suffit parfois de quelques collègues motivés pour entraîner une salle de profs...

Je pourrais en témoigner. Mais que c'est dur...

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Rendash le Mer 24 Juin 2015 - 14:02

@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
@Rendash a écrit:Parce que ces stagiaires apathiques deviendront des collègues apathiques, et que le fait qu'ils soient immensément majoritaire me fout franchement les boules.

Meuh non, y'a pas de fatalité de ce genre.

Puisses-tu dire vrai. Mais j'en doute, ce que j'ai vu jusqu'à présent ne me porte guère à l'optimisme dans ce domaine.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Mer 24 Juin 2015 - 14:04

Tu te permets de douter des rares morceaux d'optimisme que je m'autorise à lâcher de temps à autre ? Je te trouve bien arrogant et pétris d'importance pour un stagiaire. è_é

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Rendash le Mer 24 Juin 2015 - 14:06

Saymwâh


Razz

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Carnyx le Mer 24 Juin 2015 - 14:08

@Rendash a écrit:
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
@Rendash a écrit:Parce que ces stagiaires apathiques deviendront des collègues apathiques, et que le fait qu'ils soient immensément majoritaire me fout franchement les boules.

Meuh non, y'a pas de fatalité de ce genre.

Puisses-tu dire vrai. Mais j'en doute, ce que j'ai vu jusqu'à présent ne me porte guère à l'optimisme dans ce domaine.
Il y a plein de collègues qui se libèrent de leur apathie l'année de leur départ à la retraite. Very Happy
Ce sera simplement plus tardif pour les générations qui auront la retraite à 70 ans ! Very Happy

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Lefteris le Mer 24 Juin 2015 - 14:11

@Rendash a écrit:
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
@Rendash a écrit:Parce que ces stagiaires apathiques deviendront des collègues apathiques, et que le fait qu'ils soient immensément majoritaire me fout franchement les boules.

Meuh non, y'a pas de fatalité de ce genre.

Puisses-tu dire vrai. Mais j'en doute, ce que j'ai vu jusqu'à présent ne me porte guère à l'optimisme dans ce domaine.
Il y a un peu de tout dans les stagiaires : des moutons dociles, cherchant à se faire mousser, mais aussi des révoltés en puissance soit par ce qu'on leur fait subir, soit parce qu'on maltraite leur matière, l'enseignement tout court. Même chose que chez les plus anciens : il se trouve que dans mon établissement, les quelques plus virulents sont relativement anciens, mais pas tous. d'autres sont aussi des moutons. Dans d'autres établissements, ce sont des jeunes qui prennent les choses en main. Dans mon syndicat, j'ai remarqué que beaucoup de jeunes sont entrés dans la CE et fournissent un gros travail. Difficile de tirer des conclusions générales.
Ce qui semble plausible, par effet mécanique , c'est que la plus grande fragilisation des personnels, tant sur le plan disciplinaire ( ça rend peu sûr de soi) qu'administratif (méthodes de management inqualifiables dans les IUFM/ESPE) rendra les jeunes enseignants plus malléables. Ceux que le système révolte ne seront plus là , ou bien ils ne feront qu'un bref passage dans le métier.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Rendash le Mer 24 Juin 2015 - 14:13

Je ne tire pas de conclusion générale, Lefteris, je décris ma propre expérience de stagiaire de cette année, stoo. J'explique ce que j'ai vu et constaté, dans ma promo, dans les promos d'autres facs, dans els promos d'autres disciplines. Il est possible que ça soit différent ailleurs.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Carnyx le Mer 24 Juin 2015 - 14:17

@Lefteris a écrit:
Ce qui semble plausible, par effet mécanique, c'est que la plus grande fragilisation des personnels, tant sur le plan disciplinaire (ça rend peu sûr de soi)  qu'administratif (méthodes de management inqualifiables dans les IUFM/ESPE)  rendra les jeunes enseignants plus malléables. Ceux que le système révolte ne seront plus là, ou bien ils ne feront qu'un bref passage dans le métier.
Fragilisation voulue d'en haut.
Je ne jette pas la pierre aux nouveaux collègues, c'est plus dur pour eux. Quand on leur enseigne que si les élèves foutent le bordel c'est à cause d'eux…

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par RogerMartin le Mer 24 Juin 2015 - 14:20

@anneso de la 106 a écrit:Même si on a le sentiment d'être très seuls quand on se bat, ça fait plaisir de voir que localement au moins on essaie de se bouger. Merci Mutis de ton message.
Chez moi, j'ai organisé une réunion debut juin. Une cinquantaine de parents présents.
Depuis, des parents qui n'avaient pas pu se libérer nous ont contactés pour qu'on en fasse une seconde, après avoir été informés par le bouche à oreille. (Ah oui, j'ai oublié de préciser que la représentante FCPE bloque mes mails...)
C'est demain soir. On espère avoir au moins autant de monde.
Et ensuite on préparera  l'agitation de la rentrée. On attend aussi impatiemment un appel des syndicats pour une manif le dimanche !

PS : j'envoie mon diaporama à qui le demande en MP...

Je vais vous contacter par MP pour avoir un doc à transmettre à des parents... de la FCPE! Nous ne sommes pas tous des débiles / bénis oui-oui / langue de bois / ennemis des profs, vous savez...

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.

RogerMartin
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des parents consternés par la réforme... et par la docilité des profs !

Message par Lefteris le Mer 24 Juin 2015 - 14:23

@Rendash a écrit:Je ne tire pas de conclusion générale, Lefteris, je décris ma propre expérience de stagiaire de cette année, stoo. J'explique ce que j'ai vu et constaté, dans ma promo, dans les promos d'autres facs, dans els promos d'autres disciplines. Il est possible que ça soit différent ailleurs.

Il y a un phénomène général de société, de toute manière, que l'on retrouve ailleurs : ne pas bouger tant qu'on ne croit pas l'intérêt individuel directement menacé, ne pas bouger sur des questions de principe -et même ne pas les voir- mais uniquement sur des faits visibles ou touchant à son confort ( nos élèves , très jeunes, ont déjà pris ce pli... rien ne les révolte sauf ce qui va à l'encontre de leurs désirs immédiats). J'ai exercé une autre profession avant d'être enseignant, et j'ai été secrétaire général d'un syndicat régional (ce qui a d'ailleurs brisé ma carrière, d'où ma reconversion, mais bref..). Déprimant : on ne prend sa cotisation que l'année de sa mutation, on appelle à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit pour avoir des renseignements, on ne donne jamais un coup de main .
Et plus les gens ont peur, plus ils seront comme ça.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum