L'année de stage : bilan ?

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'année de stage : bilan ?

Message par Jenny le Lun 29 Juin 2015 - 10:34

En région parisienne, je trouve ça juste… (mais j'avais des prêts à rembourser), il faut aussi penser aux impôts qui augmentent dans ton budget.

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'année de stage : bilan ?

Message par Monstre sous le lit le Lun 29 Juin 2015 - 12:02

@Jenny a écrit:En région parisienne, je trouve ça juste… (mais j'avais des prêts à rembourser), il faut aussi penser aux impôts qui augmentent dans ton budget.
Moi franchement si j'ai le CAPES je vais me sentir monstrueusement riche ! Vu qu'en plus mon copain a réussi un concours (administratif, rang C), ça va être Byzance !  Laughing Mais c'est sans doute parce qu'on réussit à vivre avec quasiment rien du tout depuis plusieurs années…
Pour les impôts, j'y ai pensé en effet, dans mon cas je ne suis pas imposable pour le moment, et ce n'est pas avec 4 mois de salaire (si j'ai le concours) que ça changera la donne pour l'an prochain. Du coup j'ai largement le temps de voir venir, et le salaire de grimper un peu (oui, pas beaucoup je sais ^^).
avatar
Monstre sous le lit
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'année de stage : bilan ?

Message par MrCailloux le Lun 29 Juin 2015 - 12:19

@Monstre sous le lit a écrit:
@Jenny a écrit:En région parisienne, je trouve ça juste… (mais j'avais des prêts à rembourser), il faut aussi penser aux impôts qui augmentent dans ton budget.
Moi franchement si j'ai le CAPES je vais me sentir monstrueusement riche ! Vu qu'en plus mon copain a réussi un concours (administratif, rang C), ça va être Byzance !  Laughing Mais c'est sans doute parce qu'on réussit à vivre avec quasiment rien du tout depuis plusieurs années…
Pour les impôts, j'y ai pensé en effet, dans mon cas je ne suis pas imposable pour le moment, et ce n'est pas avec 4 mois de salaire (si j'ai le concours) que ça changera la donne pour l'an prochain. Du coup j'ai largement le temps de voir venir, et le salaire de grimper un peu (oui, pas beaucoup je sais ^^).

Je te confirme que lorsqu'on s'habitue à peu, le vrai salaire fait du bien ! J'ai pas réellement fait attention cette année (loyer ridicule aussi) et j'ai mis de belles sommes de côté. Et même quand j'ai claqué 300€ dans les fringues pendant les soldes j'ai pu mettre des sous de côté... L'arrivée sur Paris m'inquiète un peu de ce côté là, mon loyer va doubler.

_________________
2016-2017: 4 6ème, 2 5ème, 4 4ème + PP (T2)
2015-2016: 2 5ème, 4 4ème, 4 3ème + PP (Néotit')
2014-2015: 5 2nde, 2 1ES/L, 3 MPS (Stagiaire)
2013-2014: 2 2nde (CAD2)
2012-2013: 2 6ème, 6 5ème, 2 4ème, 2 3ème, 1 2nde MPS
avatar
MrCailloux
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'année de stage : bilan ?

Message par InvitéeBru le Lun 29 Juin 2015 - 12:45

@sallyt44 a écrit:Je suis arrivée pleine d'entrain fin août. Je passerai certains détails, le 1er trimestre a été très dur moralement et physiquement. 9h de service en lycée, 12h de cours par semaine à l'ISFEC à 1h de chez moi, 280km/semaine pour l'ISFEC, sans compter les bornes pour le lycée. L'ISFEC ne m'a pas aidée du tout, m'a enfoncée dans un premier temps. Fait étrange, j'ai été inspectée très tôt (la 1ère de mon groupe), l'IPR m'a encensée, l'attitude a changé en formation.
Au bahut, ça s'est très bien passé, j'ai eu des soucis en début d'année avec certains élèves mais tout s'est arrangé.
J'ai malgré tout passé une super année et cela n'a pas réussi à érailler ma motivation ! (même si à la Toussaint, j'avoue, je ne savais pas si j'y retournerai en novembre)

C'est quand même très rassurant de voir que, globalement, ce ne sont pas les élèves qui posent problème (perso, c'est surtout ça que je redoutais).

InvitéeBru
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'année de stage : bilan ?

Message par InvitéeBru le Lun 29 Juin 2015 - 12:48

@Monstre sous le lit a écrit:
@Brunette a écrit:Je suis en train de faire une estimation de mes revenus à venir et comme je m'en doutais, c'est vraiment dur dur avec un salaire de stagiaire (je me fonde sur les salaires de certifiés, étant donné que je ne saurai que samedi si je serai agrégée).
Vous vous en êtes sorti?
J'ai vu qu'on avait droit à une aide pour l'installation et aussi pour les frais de déplacement, si l'ESPE et l'établissement sont éloignés ; vous en avez bénéficié?
Oh, tu trouves ? :shock: Perso j'avais calculé justement sur un salaire de prof certifié stagiaire (pour moi… bon, j'ai pas encore le CAPES, réponse la semaine prochaine) et aucun revenu pour mon copain… et ça passait sans souci, il restait même de quoi mettre de côté ! Le tout en vivant en région parisienne.

Personnellement, je trouve que ça fait juste ; j'ai un prêt étudiant à rembourser à partir de novembre + permis à (re)passer + frais de déplacement entre l'ESPE et mon domicile (parce que c'est quand même rare de tomber dans un établissement situé dans la ville de l'ESPE), sans compter l'achat des meubles/électroménager élémentaires, donc ça va commencer à chiffrer. Globalement, je trouve que quand on est payé moins de 1500€/mois après des études longues comme les nôtres, c'est aberrant (et j'ai grandi dans un foyer ultra modeste, donc je ne vis pas comme une princesse Embarassed )

InvitéeBru
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'année de stage : bilan ?

Message par sallyt44 le Lun 29 Juin 2015 - 13:09

J'ai personnellement divisé mes revenus par 3 en devenant prof... Heureusement pour moi, cela faisait 2 ans que j'étais à temps partiel pour élever mon fils donc je m'étais habituée à moins et avec le 3emz échelon, je devrais retrouver à peu près mon salaire d'ingénieur à temps partiel. J'habite en province, nous sommes les heureux propriétaires d'un crédit et d'un nain, mon mari est intermittent, nous vivons essentiellement sur mon salaire. On n'est pas pauvres mais on compte tout.

_________________
2015 - 2016 : T1 2nde 1eres ES et S, TES spé maths, AP 2nde et 1ere...
2014 - 2015 : stagiaire 2nde et 1ère S
2013 - 2014 : de la 6ème à la 2nde + physique-chimie 5-4-3 et techno 6-5-4-3-2
avatar
sallyt44
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'année de stage : bilan ?

Message par Beniamino Massimo le Mer 1 Juil 2015 - 12:50

Bonjour.

J'étais jusqu'à cette semaine stagiaire à 18h en anglais, après avoir été contractuel à 6h l'an passé. Je suis « issu du concours exceptionnel », n'est-ce pas. J'ai trouvé cette année à la fois épuisante et très intéressante.

J'ai eu la chance d'être envoyé dans un collège plutôt favorisé d'une jolie petite ville de province, avec une direction très humaine et surtout une gentille tutrice qui m'a laissé beaucoup de liberté. Malgré des tensions ahurissantes entre certains membres du personnel, l'ambiance est restée très conviviale. Personne ne m'a vraiment fait sentir que j'étais stagiaire. Lorsqu'un élève difficile à gérer a commencé à devenir vraiment très gênant, des collègues m'ont proposé des solutions. Il a fini par être exclu définitivement, d'ailleurs.

J'ai beaucoup aimé travailler avec la très grande majorité des autres enseignants, avec la vie scolaire et avec la direction. Et la compagnie des élèves n'est vraiment pas désagréable, me suis-je dit régulièrement. Bien sûr, beaucoup d'entre eux travaillaient peu voire très peu, étaient inattentifs, oubliaient l'essentiel, jouaient avec leurs ciseaux et se moquaient sans doute bien de moi dans mon dos ; mais je les aimais bien quand même.

La préparation des cours n'est pas l'aspect du métier qui m'a le plus enchanté cette année. J'ai souvent tendance à être perfectionniste : inutile de dire que beaucoup de nuits ont été difficiles. Ma frustation atteignait de nouveaux sommets chaque fois que je me retrouvais avec des séquences moins riches que ce que j'avais imaginé au départ. La liberté qui est laissée aux enseignants de LV (entre autres) est à double tranchant, surtout pour les débutants : la recherche de supports authentiques et de tâches interactives « motivées et motivantes » est un vrai gouffre duquel on aimerait parfois bien sortir, mais réussir une séquence que l'on a créée soi-même de toutes pièces peut par conséquent être assez gratifiant.

J'ai trouvé les remarques de l'IPR venu m'observer très constructives. Ces gens ont en général à cœur de jouer un rôle de « conseiller pédagogique » plus que de père ou mère tape-dur.

Pour faire court, l'année de stage dépend en partie de la culture de l'établissement et de la personnalité des autres membres de la « communauté éducative ». Le plus souvent, tout se passe bien, la majorité des fonctionnaires et des parents étant, il faut le rappeler, des gens bien intentionnés qui ne perdent pas de vue le rôle de l'école et qui veulent avant tout « faire réussir les élèves ». Les stagiaires sont dans l'ensemble bien traités par le système, malgré tous les défauts dont on ne manque pas d'entendre parler sur ce forum. Parfois, malheureusement, la sauce ne prend pas et certains enseignants stagiaires peuvent en faire les frais ; dans ce cas-là, il ne faut pas tarder à réagir et à se protéger.

_________________
Et de ce peu de jours si longtemps attendus,
Ah ! malheureux ! Combien j'en ai déjà perdus !
avatar
Beniamino Massimo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum