Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
GENY
Je viens de m'inscrire !

Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques Empty Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques

par GENY le Jeu 25 Juin 2015 - 9:48
Bonjour,

Je réfléchis à une reconversion (fin de carrière) vers l'enseignement (professeur de mathématiques voire physique-chimie).
J'ai les diplômes suivants :

Ingénieur Civil des Mines (1979)
DEA Physique-Chimie desMatériaux
Docteur Ingénieur (thèse en 1981)
Docteur ès Sciences (thèse en 1986)

Quelles sont mes options ?
Il y a-t-il des besoins ?
Dois-je passer de nouveaux examens ?
Me faut-il des certifications ?

Merci d'avance pour tout élément de réponse.
Bien cordialement.
Jeff

avatar
simondu38
Niveau 4

Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques Empty Re: Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques

par simondu38 le Jeu 25 Juin 2015 - 10:01
C'est mon cursus à peu de choses près, sauf que je n'ai été ingénieur que pendant 4 ans.

Je vois 2 possibilités pour toi:
- passer le CAPEs (tu seras affecté à mi temps en tant que stagiaire et en parallèle tu devras suivre et valider une année "passionnante" de formation à l'ESPE)
- postuler en tant que contractuel auprès du rectorat. (pas besoin de formation, mais tu risques de servir de bouche trou) ... cela peut être une option provisoire, tu "essaies pendant 6 mois l'enseignement, en demandant un congés sans solde auprès de ton employeur et tu valides ou non ton choix de basculer vers l'enseignement;


_________________
2014-2015: 1 sixième, 2 cinquièmes, 2 quatrièmes
2015-2016 T1: collège REP ...ça va bien se passer!
avatar
Enaeco
Fidèle du forum

Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques Empty Re: Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques

par Enaeco le Jeu 25 Juin 2015 - 11:25
Pense à te renseigner sur le système des mutations.
On n enseigne pas "où on veut".

En mathématiques, les besoins sont tels que le concours et les bons postes sont plus accessibles.
Daphné
Daphné
Dieu de l'Olympe

Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques Empty Re: Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques

par Daphné le Jeu 25 Juin 2015 - 11:27
Attention : la réalité est très dure, et le choc va être rude.
avatar
simondu38
Niveau 4

Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques Empty Re: Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques

par simondu38 le Jeu 25 Juin 2015 - 11:33
@Daphné a écrit:Attention : la réalité est très dure, et le choc va être rude.

C'est pour ça que j'ai mis l'option "demander un congé sans solde de 6 mois et s'inscrire en tant que contractuel auprès de son rectorat pour faire une immersion dans le métier avant de faire un choix définitif"

Personnellement, j'ai été mis devant des quatrièmes sans aucune formation ni aucune présentation, et le moins que l'on puisse dire c'est j'ai été surpris par le changement par rapport à ce que j'avais en mémoire concernant le collège (niveau des élèves, concentration, attitude...) alors que cela ne faisait "que" 12 ans que j'avais quitté le collège.

_________________
2014-2015: 1 sixième, 2 cinquièmes, 2 quatrièmes
2015-2016 T1: collège REP ...ça va bien se passer!
avatar
Tonton Marcel
Niveau 6

Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques Empty Re: Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques

par Tonton Marcel le Jeu 25 Juin 2015 - 11:43
Hola, passer d’ingénieur-docteur d'une très grande école à prof (même agrégé) dans le secondaire est une mauvaise idée.
avatar
Haydens
Niveau 6

Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques Empty Re: Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques

par Haydens le Jeu 25 Juin 2015 - 11:49
@Tonton Marcel a écrit:Hola, passer d’ingénieur-docteur d'une très grande école à prof (même agrégé) dans le secondaire est une mauvaise idée.

Pourquoi ? J'ai travaillé dans le privé avant d'être enseignant et je suis très content et pour rien au monde je reviendrai.
288
288
Niveau 10

Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques Empty Re: Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques

par 288 le Jeu 25 Juin 2015 - 12:19
Dites donc, Ingénieur Civil des Mines, c'est pas un des postes les plus prestigieux du pays ? Que venez-vous faire dans cette galère ? Neutral
Anaxagore
Anaxagore
Empereur

Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques Empty Re: Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques

par Anaxagore le Jeu 25 Juin 2015 - 12:23

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."

"On déclame contre les passions sans songer que c'est à leur flambeau que la philosophie allume le sien." Sade
EU1
EU1
Fidèle du forum

Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques Empty Re: Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques

par EU1 le Jeu 25 Juin 2015 - 12:30
@Haydens a écrit:
@Tonton Marcel a écrit:Hola, passer d’ingénieur-docteur d'une très grande école à prof (même agrégé) dans le secondaire est une mauvaise idée.

Pourquoi ? J'ai travaillé dans le privé avant d'être enseignant et je suis très content et pour rien au monde je reviendrai.

Oui cela dépend de chacun...
j'ai deux copains qui ont été ingénieurs pendant une bonne dizaine d'années et qui sont devenus enseignants par la suite. Certes ils gagnaient deux fois moins bien qu'en étant ingénieurs mais bossaient aussi deux fois moins. Ils n'avaient plus non plus de chef sur leur dos... finalement cela leur convient tout à fait.
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques Empty Re: Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques

par JPhMM le Jeu 25 Juin 2015 - 12:40
@GENY a écrit:Bonjour,

Je réfléchis à une reconversion (fin de carrière) vers l'enseignement (professeur de mathématiques voire physique-chimie).
J'ai les diplômes suivants :

Ingénieur Civil des Mines (1979)
DEA Physique-Chimie desMatériaux
Docteur Ingénieur (thèse en 1981)
Docteur ès Sciences (thèse en 1986)

Quelles sont mes options ?
Il y a-t-il des besoins ?
Dois-je passer de nouveaux examens ?
Me faut-il des certifications ?

Merci d'avance pour tout élément de réponse.
Bien cordialement.
Jeff

En attendant d'être titulaire, pourquoi pas enseignant contractuel pour des BTS par exemple ? J'en ai connus.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Eclipse02
Niveau 6

Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques Empty Re: Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques

par Eclipse02 le Jeu 25 Juin 2015 - 16:23
Je suis contractuelle depuis 1an et demi et je vais sans doute faire le chemin arrière! Repartir dans le monde de l'entreprise!
J'enseigne en physique-chimie au lycée avec un seul niveau: 2nde. Le problème lorsque l'on est contractuel c'est que l'on est parachuté et donc de 1: on ne choisit pas les niveaux, 2: aucune expérience donc on apprend sur le tas, 3: tu ne sais pas où tu seras l'an prochain comme les TZR, 4: tu n'es pas forcément affecté à l'année, tu peux avoir des remplacements de quelques semaines, à des mois à l'année dans le meilleur des cas.

J'ai eu la chance cette année d'être sur 2 établissements à l'année où mes collègues étaient top! Ils m'ont bien intégré, aucune différence entre titulaire et contractuel. Nous nous sommes échangés les cours, activités, bref j'ai vraiment aimé mon année!
Mes élèves: malgré que certains n'étaient pas bosseurs, ils étaient sympa et certains très attachants. A la fin de l'année, ils se "battaient verbalement" pour que je prenne une 1ere d'une filière plutôt qu'une autre. J'ai trouvé cela très mignon car j'avais l'impression d'être parfois trop méchante avec eux.
Attention ça n'a pas été tout beau, tout rose. J'ai eu des élèves insolents, des rapports à écrire suite aux comportements j'en ai fait, je n'ai pas hésité à renvoyer des élèves et parfois il était difficile de travailler lorsque la classe ne fait que bavarder et ne vous écoute pas. Faire cours de 15h40 à 17h40 le vendredi, c'est très dur pour eux..... et donc pour moi aussi.
Corriger des contrôles où les notes sont catastrophiques ça plombe parfois le moral car soit ils m'ont pas travaillé, soit j'explique mal et mes idées ne passent pas. Je me suis pas mal remise en question dans l'année.
Ensuite tu dois courir après le temps pour essayer de finir ton programme car pour ceux qui veulent aller en S certaines valeurs vont fondamentales. Mais en même temps tu dois les intéresser, répondre aux questions, essayer de faire avancer tout le monde sans délaisser ceux qui ne comprennent pas. C'est une belle gymnastique et parfois tu dois faire des choix....

Malgré tout, j'ai beaucoup aimé mon année mais voilà la prochaine rentrée je ne sais pas où je serais et je n'ai pas envie d'être un bouche trou! Je souhaiterais rester sur mes deux lycées car je m'y sens bien! mais je ne suis pas prioritaire! On m'offre une opportunité et je pense donc quitter l'EN! Peut être pour y revenir dans quelques années, je ne sais pas! Au moins j'aurais goûté à ce métier et se fût une expérience très enrichissante pour moi!
Voltigeur
Voltigeur
Niveau 9

Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques Empty Re: Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques

par Voltigeur le Jeu 25 Juin 2015 - 17:27
Bon, les nouveaux arrivants ne seront jamais assez avertis sur les réalités concrètes du métier, assez éloignées du souvenir que peuvent en avoir gardé d'anciens bons élèves !
Mais ce peut effectivement être une solution de reconversion pertinente de fin de carrière, lorsque les opportunités sont plus rares dans le privé, et à condition d'accepter des taux de rémunération de la qualification hélas bien moins favorables.

Malgré tout, il est clair qu'en Maths il y a énormément de besoins. Je ne sais s'il en est de même pour la physique-chimie.
Toujours est-il que la pénurie des compétences fait qu'il est assez facile d'être recruté, et même de trouver assez aisément un poste valable, surtout en Ile-de-France !
Pour explorer les possibilités de recrutement de façon plus concrète, il faut se rapprocher d'un rectorat et sans doute aussi, pour son expertise conseil, d'un syndicat.
A l'âge de Geny, plutôt que de lui conseiller de passer le concours, un recrutement en qualité de contractuel sera la voie plus rapide pour tester cette solution et se mettre dans le bain dès la rentrée de septembre, ne serrait-ce que pour savoir si on peut s'y acclimater. Il y a sur le forum plusieurs topics consultables à ce sujet.
Enfin, il existe aussi un autre mode de recrutement à considérer lorsque l'on peut présenter un CV aussi bien nourri que le sien :
http://www.neoprofs.org/t91322-resultats-capn-certifies?highlight=capn+des+certifi%E9s


Dernière édition par Voltigeur le Jeu 25 Juin 2015 - 17:49, édité 2 fois (Raison : précision)

_________________
«Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense» (Walter Lippman)
Madame_Prof
Madame_Prof
Empereur

Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques Empty Re: Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques

par Madame_Prof le Jeu 25 Juin 2015 - 17:31
@Voltigeur a écrit:Malgré tout, il est clair qu'en Maths il y a énormément de besoins. Je ne sais s'il en est de même pour la physique-chimie. Toujours est-il que la pénurie des compétences fait qu'il est assez facile d'être recruté, et même de trouver assez aisément un poste valable, surtout en Ile-de-France !

En tant que contractuel tu veux dire ?

Parce que sinon, c'est pas si évident. Exemple cette année dans l'académie de Créteil : tous les postes du 94 et du 77 ont été pourvus, il reste 133 postes vacants dans le 93 (plutôt dans le Nord du département évidemment...)

_________________
2017-2019 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
Voltigeur
Voltigeur
Niveau 9

Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques Empty Re: Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques

par Voltigeur le Jeu 25 Juin 2015 - 17:52
@Madame_Prof a écrit:
@Voltigeur a écrit:Malgré tout, il est clair qu'en Maths il y a énormément de besoins. Je ne sais s'il en est de même pour la physique-chimie. Toujours est-il que la pénurie des compétences fait qu'il est assez facile d'être recruté, et même de trouver assez aisément un poste valable, surtout en Ile-de-France !

En tant que contractuel tu veux dire ?

Parce que sinon, c'est pas si évident. Exemple cette année dans l'académie de Créteil : tous les postes du 94 et du 77 ont été pourvus, il reste 133 postes vacants dans le 93 (plutôt dans le Nord du département évidemment...)

Oui comme contractuel bien entendu, tout titulaire courbant forcément la nuque sous les fourches caudines du mouvement. Very Happy

_________________
«Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense» (Walter Lippman)
avatar
GENY
Je viens de m'inscrire !

Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques Empty Re: Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques

par GENY le Jeu 25 Juin 2015 - 22:49
Bonjour,

Merci pour toutes ces réactions, ces conseils et ces mises en garde.
Cher "288", je ne me considère pas du tout comme membre d'une élite. J'ai eu mon diplôme il y a si longtemps... et il ne prouvait que ma capacité à analyser des suites convergentes ou à calculer des cinétiques d'oxydation. Pas grand chose à voir avec la vraie vie dans une entreprise.
Je retiens : des besoins existent, plutôt contractuel que titulaire (pas envie de repasser des diplômes), salaire avec moins de zéros (comme prévu), des élèves parfois très difficiles (j'ai connu lorsque je faisais du bénévolat), des profs souvent solidaires.
Une nouvelle question : public ou privé (je pressens que la question est minée...)

Jeff
Voltigeur
Voltigeur
Niveau 9

Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques Empty Re: Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques

par Voltigeur le Jeu 25 Juin 2015 - 23:09
Ça n'est pas particulièrement miné.
Chacun des 2 systèmes possède ses avantages et ses inconvénients et, dans les deux cas, les configurations locales peuvent être très différentes d'un établissement à l'autre.
La nature, le niveau et la durée des missions également : le contractuel est une variable d'ajustement.
Pour schématiser le propos à l'extrême, le public rémunère mieux ses contractuels (mais pas largement pour autant), tandis que le privé permet davantage de sélectionner son lieu de travail, et rend peut-être plus facile la stabilité du poste. Encore que la pénurie des vocations en maths ouvre à présent un certain choix des lieux dans le public également.

_________________
«Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense» (Walter Lippman)
avatar
Bouboule
Sage

Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques Empty Re: Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques

par Bouboule le Jeu 25 Juin 2015 - 23:25
@GENY a écrit:Bonjour,

Merci pour toutes ces réactions, ces conseils et ces mises en garde.
Cher "288", je ne me considère pas du tout comme membre d'une élite. J'ai eu mon diplôme il y a si longtemps... et il ne prouvait que ma capacité à analyser des suites convergentes ou à calculer des cinétiques d'oxydation. Pas grand chose à voir avec la vraie vie dans une entreprise.
Je retiens : des besoins existent, plutôt contractuel que titulaire (pas envie de repasser des diplômes), salaire avec moins de zéros (comme prévu), des élèves parfois très difficiles (j'ai connu lorsque je faisais du bénévolat), des profs souvent solidaires.
Une nouvelle question : public ou privé (je pressens que la question est minée...)

Jeff

Public ou privé ? Peu importe à ce stade.

Mais tu reçois des conseils alors que tu n'as pas explicité tes contraintes (revenus, localisation, envies, quantité de travail, etc.).
Enseigner les mathématiques dans l'EdNat, ça paie de 1000 à 10000€ par mois par exemple.
Ronin
Ronin
Guide spirituel

Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques Empty Re: Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques

par Ronin le Jeu 25 Juin 2015 - 23:32
Sans être expert ( jsuis PE koi ) je pense nécessaire de préciser que l'on est beaucoup, mais alors beaucoup plus proche des 1000 que des 10 000. Juste pour rendre service.

_________________
Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques Keshik11
avatar
User21929
Expert

Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques Empty Re: Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques

par User21929 le Jeu 25 Juin 2015 - 23:40
@Ronin a écrit:Sans être expert ( jsuis PE koi ) je pense nécessaire de préciser que l'on est beaucoup, mais alors beaucoup plus proche des 1000 que des 10 000. Juste pour rendre service.
+1

Par contre, j'aimerai avoir un exemple de situation amenant à émarger à 10 000...
avatar
Bouboule
Sage

Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques Empty Re: Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques

par Bouboule le Ven 26 Juin 2015 - 0:07
Whypee a écrit:
@Ronin a écrit:Sans être expert ( jsuis PE koi ) je pense nécessaire de préciser que l'on est beaucoup, mais alors beaucoup plus proche des 1000 que des 10 000. Juste pour rendre service.
+1

Par contre, j'aimerai avoir un exemple de situation amenant à émarger à 10 000...

Je pense que notre peut-être futur collègue est assez grand pour se douter que c'est comme dans le privé, il y a beaucoup plus de monde vers les petits salaires que les gros.
Pour les 10000, vous avez dû hiberner quand Vincent Peillon se répandait sur les ondes en tant que ministre ;-)
Ronin
Ronin
Guide spirituel

Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques Empty Re: Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques

par Ronin le Ven 26 Juin 2015 - 0:11
Le grand bigleux sur sa péniche ? me souvient plus.

_________________
Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques Keshik11
avatar
User21929
Expert

Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques Empty Re: Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques

par User21929 le Ven 26 Juin 2015 - 0:11
En tant que ministre OK, mais là on parlait d'enseignant en maths...
avatar
Bouboule
Sage

Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques Empty Re: Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques

par Bouboule le Ven 26 Juin 2015 - 0:14
Whypee a écrit:En tant que ministre OK, mais là on parlait d'enseignant en maths...

oui, oui (CPGE paraît-il).
Ronin
Ronin
Guide spirituel

Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques Empty Re: Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques

par Ronin le Ven 26 Juin 2015 - 0:15
Depuis quand une info d'un ministre est considérée comme sérieuse :shock:

_________________
Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques Keshik11
Contenu sponsorisé

Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques Empty Re: Reconversion ingénieur vers professeur de mathématiques

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum