La défiance des enseignants à l'égard de Hollande

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La défiance des enseignants à l'égard de Hollande

Message par Carnyx le Ven 26 Juin 2015 - 8:36

@Ronin a écrit:
zazouyle a écrit:Il y a quand même encore 1/4 des enseignants pour Hollande.

Ben oui, les adhérents du sgen et de l'unsa Very Happy
Attention ! Pas de stigmatisation ni d'amalgame ! Very Happy
On est libre d'être masochiste en France.Very Happy

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: La défiance des enseignants à l'égard de Hollande

Message par Ponocrates le Ven 26 Juin 2015 - 9:35

zazouyle a écrit:Il y a quand même encore 1/4 des enseignants pour Hollande.
Quand ils verront les effets concrets -plus de classes, edt délirants, postes qui sautent- de la réforme sur leurs conditions de travail personnelles, quand ils recevront leur avis d'imposition, quand certaines collègues s'apercevront que leur congé parental, soumis à condition de ressources, est amputé d'un tiers, à ce moment là ils réagiront peut-être. Je ne me base que sur des éléments triviaux, parce que de toute évidence, ce 1/4 là n'a pas de conscience professionnelle.

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "
"As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? Le livre est là sur la hauteur;
Il luit; parce qu'il brille et qu'il les illumine,
Il détruit l'échafaud, la guerre, la famine
Il parle, plus d'esclave et plus de paria"

Ponocrates
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: La défiance des enseignants à l'égard de Hollande

Message par Carnyx le Ven 26 Juin 2015 - 9:40

@Ponocrates a écrit:
zazouyle a écrit:Il y a quand même encore 1/4 des enseignants pour Hollande.
Quand ils verront les effets concrets -plus de classes, edt délirants, postes qui sautent- de la réforme sur leurs conditions de travail personnelles, quand ils recevront leur avis d'imposition, quand certaines collègues s'apercevront que leur congé parental, soumis à condition de ressources, est amputé d'un tiers, à ce moment là ils réagiront peut-être. Je ne me base que sur des éléments triviaux, parce que de toute évidence, ce 1/4 là n'a pas de conscience professionnelle.
Ce ¼ doit être convaincu que le PS représente l’apogée de l’évolution de l’humanité.
C’est dire…

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: La défiance des enseignants à l'égard de Hollande

Message par Reine Margot le Ven 26 Juin 2015 - 9:41

J'en suis à souhaiter la défaite du PS en 2017, c'est dire.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La défiance des enseignants à l'égard de Hollande

Message par Celadon le Ven 26 Juin 2015 - 9:42

Ce qui reviendrait à souhaiter la victoire de la droite voire de l'extrême. On est enfermés dans un cul-de-sac.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: La défiance des enseignants à l'égard de Hollande

Message par EU1 le Ven 26 Juin 2015 - 9:48

Eh bien moi je trouve plutôt pas mal ce qu'il fait, dans la globalité j'entends. Smile

EU1
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La défiance des enseignants à l'égard de Hollande

Message par Ponocrates le Ven 26 Juin 2015 - 9:52

@Celadon a écrit:Ce qui reviendrait à souhaiter la victoire de la droite voire de l'extrême. On est enfermés dans un cul-de-sac.
Certes, mais quand la droite fait une politique libérale et cherche à casser l'école qui évitait la reproduction sociale- remarquez l'imparfait- elle est dans son rôle. Je l'abhorre, mais cela ne me choque pas. Qu'un parti qui prétend agir pour le peuple lui mente et se fasse le valet des puissants,cela me scandalise. Mon souhait est que le PS disparaisse, purement et simplement, que tous ceux qui ont trempé dans cette entreprise qui livre les populations "défavorisées" pieds et poings liés à la logique marchande sortent à jamais de la vie politique. Tous ceux qui à l'heure actuelle soutiennent ce gouvernement ont trahi ceux qu'ils prétendaient défendre et méritent d'être "exécutés" par le choix des urnes.

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "
"As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? Le livre est là sur la hauteur;
Il luit; parce qu'il brille et qu'il les illumine,
Il détruit l'échafaud, la guerre, la famine
Il parle, plus d'esclave et plus de paria"

Ponocrates
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: La défiance des enseignants à l'égard de Hollande

Message par Carnyx le Ven 26 Juin 2015 - 10:07


_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: La défiance des enseignants à l'égard de Hollande

Message par e-Wanderer le Ven 26 Juin 2015 - 10:15

@Ponocrates a écrit:
Certes, mais quand la droite fait une politique libérale et cherche à casser l'école qui évitait la reproduction sociale- remarquez l'imparfait- elle est dans son rôle. Je l'abhorre, mais cela ne me choque pas. Qu'un parti qui prétend agir pour le peuple lui mente et se fasse le valet des puissants,cela me scandalise. Mon souhait est que le PS disparaisse, purement et simplement, que tous ceux qui ont trempé dans cette entreprise qui livre les populations "défavorisées" pieds et poings liés à la logique marchande sortent à jamais de la vie politique. Tous ceux qui à l'heure actuelle soutiennent ce gouvernement ont trahi ceux qu'ils prétendaient défendre  et méritent d'être "exécutés" par le choix des urnes.

Je ne suis pas d'accord avec ça. Le libéralisme n'est justifiable, comme idéologie et comme système, que s'il garantit un minimum d'égalité des chances, ce qui passe notamment par l'école. Sinon ce serait considérer que le libéralisme repose sur un cynisme absolu : c'est peut-être une tentation, un danger ou une pente naturelle, mais il me semble difficile d'affirmer que le libéralisme est par principe cynique. Au contraire, les libéraux aiment beaucoup les self-made men.

Et de façon plus générale, on peut être de droite sans être libéral : les gaullistes sont très attachés au service public d'État, et en particulier à l'école. Dupont-Aignan tient des propos assez sensés sur ce sujet, et ce n'est pas un hasard si Brighelli l'a rejoint (je ne parle évidemment pas des faux gaullistes de l'UMP qui ont remis les clés du camion à Sarkozy, prototype du nouveau riche cynique).

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: La défiance des enseignants à l'égard de Hollande

Message par Ponocrates le Ven 26 Juin 2015 - 10:20

@e-Wanderer a écrit: Au contraire, les libéraux aiment beaucoup les self-made men..
Tout est dit: ceux qui se sont faits eux-mêmes, non ceux qui auraient bénéficié de la méritocratie républicaine. Mais en effet mon propos était rapide et je pensais davantage aux Républicains/ UMP/ RPR qu'à la tradition de centre droit chrétien d'un Bayrou

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "
"As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? Le livre est là sur la hauteur;
Il luit; parce qu'il brille et qu'il les illumine,
Il détruit l'échafaud, la guerre, la famine
Il parle, plus d'esclave et plus de paria"

Ponocrates
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: La défiance des enseignants à l'égard de Hollande

Message par Daphné le Ven 26 Juin 2015 - 10:25

@JPhMM a écrit:
@Daphné a écrit:
@ylm a écrit:
Sauf que c'est un électorat habituellement favorable au PS et qu'il est en train de le perdre. Et il ne gagne rien par ailleurs à nous écraser la tronche. L'électorat de droite votera toujours à droite, les déçus du PS ne voteront plus PS.

Ils voteront pour qui alors ?
Voteront-ils ?

Bonne question !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La défiance des enseignants à l'égard de Hollande

Message par e-Wanderer le Ven 26 Juin 2015 - 10:38

@Ponocrates a écrit:
@e-Wanderer a écrit: Au contraire, les libéraux aiment beaucoup les self-made men..
Tout est dit: ceux qui se sont faits eux-mêmes, non ceux qui auraient bénéficié de la méritocratie républicaine. Mais en effet mon propos était rapide et je pensais davantage aux Républicains/ UMP/ RPR qu'à la tradition de centre droit chrétien d'un Bayrou
Pas forcément. J'opposerais plutôt les self made men aux "fils de". J'ai un pote de "Melun Zonard", comme il dit lui-même, qui fait Normale Sup et gagne gros comme lui en faisant des maths financières à la City : il est très admiré, là-bas.

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: La défiance des enseignants à l'égard de Hollande

Message par almuixe le Ven 26 Juin 2015 - 12:28

@Celadon a écrit:Ce qui reviendrait à souhaiter la victoire de la droite voire de l'extrême. On est enfermés dans un cul-de-sac.

Pour éviter d'avoir toujours le choix entre le choléra, le typhus et la peste (brune Wink), on pourrait aussi réfléchir à d'autres moyens d'organiser la vie politique.
Je sais que Chouard n'a pas bonne presse sur ce forum, mais ce qu'il dit de l'apparence de démocratie est très intéressant. Et certains militent pour introduire plus de démocratie directe dans notre système.
https://www.parlement-et-citoyens.fr/ideas/instituer-le-referendum-d-initiative-citoyenne-ric-a-l-article-3-de-la-constitution-1

almuixe
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum