Sujet DNB Histoire-Géo 2015

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Sujet DNB Histoire-Géo 2015

Message par Arverne le Ven 26 Juin 2015 - 15:25

Ne mettre que 4 ou 5 points pour le développement construit permet de mettre le reste des points sur des questions très faciles afin de remonter le niveau de réussite de l'examen. Moins d'exigences, plus de réussite. L'équation est simple.
Tout cela va dans le sens de l'école qu'on nous prépare : pas de contraintes ni d'exigences trop élevées, tout le monde doit réussir en s'amusant bien sûr. Alors tu penses bien que rédiger un paragraphe, c'est trop old school. On n'est plus au XXe siècle !

Arverne
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet DNB Histoire-Géo 2015

Message par kero le Ven 26 Juin 2015 - 15:46

@Docteur OX a écrit:
@Guillaume le Grand a écrit:
@Raoul Volfoni a écrit:+1 avec Janis. C'est du foutage de tronche, ni plus ni moins. On voudrait dire aux élèves de ne rien glander qu'on ne s'y prendrait pas autrement. Bref, moi aussi, l'an prochain, si j'ai des 3e, je ne vais pas m'embêter avec le brevet. On bossera pour la suite, le brevet n'est qu'une péripétie, bientôt on pourra envoyer son hamster composer à sa place en gardant toutes ses chances de réussite.

Les réactions des élèves sur Twitter sont unanimes, on les a pris pour des c**.

Effectivement, c'est comique: https://twitter.com/hashtag/BrevetHistoire?src=tren

"Compléter cette phrase: Paris est la capitale de la Fr..ce."    cheers

Mouais, enfin... Sur le #hashtag ça fanfaronne, mais le peu que j'ai regardé était assez dramatique. Océan Pacifique à la place de l'Atlantique, très peu de personnes qui indiquent les dates correctes du droit de vote, 2006 comme date de rédaction de la chanson. Une fille dans ma salle qui demande qu'est-ce qu'elle doit relier avec des flèches. C'était pourtant les questions supposées faciles.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet DNB Histoire-Géo 2015

Message par Raoul Volfoni le Ven 26 Juin 2015 - 15:55

J'ai trouvé la question d'EC qui demandait de relier assez mal posée. Je me disais que si on mettait ça dans un contrôle, on aurait la moitié de la classe qui demanderait des explications.

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet DNB Histoire-Géo 2015

Message par Isis39 le Ven 26 Juin 2015 - 15:59

Il ne faut pas oublier non plus que le brevet s'adresse à tous les élèves, pas seulement ceux qui vont en seconde générale, mais aussi ceux qui partent en apprentissage, en CAP, etc.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet DNB Histoire-Géo 2015

Message par Jézabel le Ven 26 Juin 2015 - 16:02

@Isis39 a écrit:Il ne faut pas oublier non plus que le brevet s'adresse à tous les élèves, pas seulement ceux qui vont en seconde générale, mais aussi ceux qui partent en apprentissage, en CAP, etc.

Oui, mais il s'adresse aussi à ceux qui vont en seconde générale. Avec un sujet pareil, les élèves ont vraiment l'impression d'avoir travaillé pour rien. Comment, avec ça, encourager les futurs troisièmes à travailler ?

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet DNB Histoire-Géo 2015

Message par KrilinXV3 le Ven 26 Juin 2015 - 16:08

@Elyas a écrit:

De même, je suis totalement d'accord avec toi sur le fait que ce sujet est bien rédigé et n'a pas de question foireuse. Maintenant, je me souviens très bien des années précédentes où les gens ont hurlé contre le sujet de développement construit de 2013 (racontez la Guerre de Corée ou la Crise de Cuba) et que moi, je trouvais très bien et comme il fallait. Et je me souviens très bien du sujet de 2014 qui a posé de gros soucis (mentionné dans le rapport de l'IGEN sur le DNB 2014). Aujourd'hui, le sujet est trop simple. Bref, l'HG va mal alors qu'elle a tout pour réussir.

Idem. Je me souviens des réactions écoeurés de certains élèves et collègues. Et moi, "perché". Beaucoup d'engueulades aux corrections: "Ben quoi ? Les sujets possibles de paragraphe sont explicitement écrits dans les programmes, depuis la 6e."

Et il y en a beaucoup !!!

On est d'accord en fait. Moi ça m'avait choqué aussi cette différence entre nos programmes (auxquels j'ajouterai aisément la "mode qui trotte", peu de connaissance et des compétences à gogo) et l'épreuve finale (100% connaissances, y compris dans les travaux sur doc).

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet DNB Histoire-Géo 2015

Message par Nannnie le Ven 26 Juin 2015 - 16:11

C'est clair que le sujet de ce matin, je ne le ressortirais pas l'année prochaine comme exemple. 
Déjà, que les 3e ont tendance à se la couler douce, alors là avec un truc pareil c'est les encourager à ne rien faire du tout et tout ça avec l'approbation du ministère ! Le comble ! 
Ce sont nos IPR qui vont être contents, pour une fois, ils vont pouvoir dire que le sujet était abordable !

Nannnie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet DNB Histoire-Géo 2015

Message par Isis39 le Ven 26 Juin 2015 - 16:12

@Jézabel a écrit:
@Isis39 a écrit:Il ne faut pas oublier non plus que le brevet s'adresse à tous les élèves, pas seulement ceux qui vont en seconde générale, mais aussi ceux qui partent en apprentissage, en CAP, etc.

Oui, mais il s'adresse aussi à ceux qui vont en seconde générale. Avec un sujet pareil, les élèves ont vraiment l'impression d'avoir travaillé pour rien. Comment, avec ça, encourager les futurs troisièmes à travailler ?

SI l'on fait un sujet pour ceux qui vont en seconde générale, on décide alors que les autres en sont exclus. Alors que c'est au moins un diplôme qu'ils peuvent avoir. Le DNB n'est pas un examen d'entrée en seconde.
Je ne travaille pas pour ça durant l'année et je l'explique aux élèves.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet DNB Histoire-Géo 2015

Message par KrilinXV3 le Ven 26 Juin 2015 - 16:18

@Jézabel a écrit:
@Isis39 a écrit:Il ne faut pas oublier non plus que le brevet s'adresse à tous les élèves, pas seulement ceux qui vont en seconde générale, mais aussi ceux qui partent en apprentissage, en CAP, etc.

Oui, mais il s'adresse aussi à ceux qui vont en seconde générale. Avec un sujet pareil, les élèves ont vraiment l'impression d'avoir travaillé pour rien. Comment, avec ça, encourager les futurs troisièmes à travailler ?
Ils n'ont qu'à viser le 40/40, déjà, au lieu de se contenter de la "moyenne".

Si on entérine le fait qu'une bonne note au brevet commence à 30/40, y'a moyen de mettre un challenge aux bons élèves et de valoriser ceux qui ont de grosses difficultés, s'arrachent, obtiennent un petit 17/40 qui leur permettra d'avoir l'examen grâce au contrôle continu.

C'est comme pour les passages des élèves en seconde lors des conseils de classe de 3e. Le prof de français s'oppose au passage de l'élève parce qu'il ne l'imagine pas encaisser les 7h hebdo de philo en TL, le prof de Maths s'oppose parce qu'il pense que ses lacunes lui interdiront la maîtrise des calculs de matrice en TS spé Maths. Mais la seconde est une seconde générale ET technologique. Heureusement qu'il y a les professeurs d'histoire géo, toujours professionnels et mesurés dans leur jugement, pour le rappeler. Twisted Evil

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet DNB Histoire-Géo 2015

Message par Isis39 le Ven 26 Juin 2015 - 16:20

arth75 a écrit:
@Jézabel a écrit:
@Isis39 a écrit:Il ne faut pas oublier non plus que le brevet s'adresse à tous les élèves, pas seulement ceux qui vont en seconde générale, mais aussi ceux qui partent en apprentissage, en CAP, etc.

Oui, mais il s'adresse aussi à ceux qui vont en seconde générale. Avec un sujet pareil, les élèves ont vraiment l'impression d'avoir travaillé pour rien. Comment, avec ça, encourager les futurs troisièmes à travailler ?
Ils n'ont qu'à viser le 40/40, déjà, au lieu de se contenter de la "moyenne".

Si on entérine le fait qu'une bonne note au brevet commence à 30/40, y'a moyen de mettre un challenge aux bons élèves et de valoriser ceux qui ont de grosses difficultés, s'arrachent, obtiennent un petit 17/40 qui leur permettra d'avoir l'examen grâce au contrôle continu.

C'est comme pour les passages des élèves en seconde lors des conseils de classe de 3e. Le prof de français s'oppose au passage de l'élève parce qu'il ne l'imagine pas encaisser les 7h hebdo de philo en TL, le prof de Maths s'oppose parce qu'il pense que ses lacunes lui interdiront la maîtrise des calculs de matrice en TS spé Maths. Mais la seconde est une seconde générale ET technologique. Heureusement qu'il y a les professeurs d'histoire géo, toujours professionnels et mesurés dans leur jugement, pour le rappeler. Twisted Evil

Moi j'ai imposé aux bons élèves d'avoir mention TB ! topela

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet DNB Histoire-Géo 2015

Message par Albert Jarl le Ven 26 Juin 2015 - 16:20

@Docteur OX a écrit:
@Guillaume le Grand a écrit:
@Raoul Volfoni a écrit:+1 avec Janis. C'est du foutage de tronche, ni plus ni moins. On voudrait dire aux élèves de ne rien glander qu'on ne s'y prendrait pas autrement. Bref, moi aussi, l'an prochain, si j'ai des 3e, je ne vais pas m'embêter avec le brevet. On bossera pour la suite, le brevet n'est qu'une péripétie, bientôt on pourra envoyer son hamster composer à sa place en gardant toutes ses chances de réussite.

Les réactions des élèves sur Twitter sont unanimes, on les a pris pour des c**.

Effectivement, c'est comique: https://twitter.com/hashtag/BrevetHistoire?src=tren

"Compléter cette phrase: Paris est la capitale de la Fr..ce."    cheers

Quand on lit les commentaires des collégiens c'est quand même la honte internationale. Il faut vraiment faire remonter ça en haut lieu...

_________________
Si vis pacem, para bellum

Albert Jarl
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet DNB Histoire-Géo 2015

Message par Rouletabille le Ven 26 Juin 2015 - 16:20

Oui, le sujet était facile, peut-être un peu moins que l’année dernière (ce qui tient surtout aux questions sur les documents). Par contre, je ne peux qu’être soulagé qu’il n’y ait pas de questions pièges (sur des détails d’un thème, sur un chapitre de fin d’année, comme dans les trois sujets qui sont tombés à l’étranger) ou des questions mal formulés (ou reprenant mot pour mot les IO donc incompréhensibles pour un élèves de Troisième.

Après, quelques remarques sur un sujet dont l’objectif est de faire rédiger le moins possible l’élève (et dire que l’expression écrite, la rédaction, le soin, sont évalués sur 4 points !) et que les cadres prévus à cet effet sont parfois dérisoires (4 lignes pour « indiquez deux caractéristiques du régime nazi », 20 lignes pour le développement construit).

En Histoire :
- Les repères n’étaient pas si simple, moins simple que ceux de l’an passé. Dans ma salle, j’ai compté les élèves qui avaient les trois bonnes dates sur les doigts d’une main. Après, le second repère sur le droit de vote des hommes et des femmes n’étaient pas si évident. L’élève ayant un peu des difficultés mais qui apprends par cœur le libellé du repère et la date n’a pas trouvé. Faire le lien entre une image avec un homme votant, « Etablissement du suffrage universel masculin », et donc 1848 n’est pas si simple. C’est sans doute de ma faute mais j’ai eu beaucoup de réponse 1792 à cette question (ils se sont sans doute souvenus d’un exercice que j’avais fait en éducation civique sur la question de l’élargissement du droit de vote).
- Pas de développement construit et une seule question ! Un peu foutage de gueule, deux aurait quand même été le minimum. Question pas si mauvaise que cela mais je crains les consignes de correction (mettre le point pour chaque caractéristique même si c’est vague genre « Il n’aime pas les Juifs)
- Le document sur la chanson de l’été 36 est un document prétexte comme souvent, un document assez pauvre et pour lequel on ne retire rien (excepter justifier un état d’esprit). Comme d’habitude, les questions de prélèvement d’informations se révèlent être une mascarade : trouver la date, qualifier l’état d’esprit des ouvriers. Après, davantage de questions portant sur les connaissances, qui repose sur un repère 3e (ce qui a sans doute sauvé beaucoup d’élèves). Pas si simple donc pour un 3e lambda de trouver le Front Populaire et deux lois sociales. Dans la salle que je surveillais, ça été la débandade pour beaucoup d’élèves…

En Géographie :
- Des repères ultra simple mais là encore, laisser le choix à l’élève, n’est pas forcément leur rendre plus simple la tâche. On peut regretter l’absence de tâche cartographique (choisir un figuré) et j’ai été agréablement surpris de voir une bonne moitié de la salle faire une légende, colorier deux Etats et les nommer, choisir un point de couleur pour la capitale (je les avais tanné là-dessus : tâche cartographique = crayons de couleur).
Après, comme toujours, le fameux Océan Pacifique ou une capitale nommé et juste mais hors de la Mégalopole !
- Le développement construit n’est pas si difficile que cela (sans doute même plus simple que ceux en Histoire) mais, paradoxalement, davantage de réponses blanches ou de pseudo réponses de quelques lignes. Beaucoup de confusions aussi entre Paris et la France (beaucoup d’élèves commencent par Paris puis dérive sur la puissance de la France dans le Monde !). Mais surtout, faire un effort en Troisième, c’est difficile ! Beaucoup d’élèves moyens, capables, n’ont même pas essayé ! Après, j’ai lu quelques bon développement et vu l’effarement de ces élèves, main levé, (« J’ai pas assez de place Monsieur ! »).
- Le document de Géo est assez simple, le prélèvement d’informations un peu moins ridicule mais, cette fois, peu d’élèves sont capable de placer des connaissances précises (que ne pousse guère des questions forcément vague).

En Education Civique :
- Une seule question (!!!), mal mise en page (relier les trois blocs aux deux pouvoirs avec des flèches, c’est d’un lisible !). Pas forcément le plus simple (pouvoir exécutif / pouvoir législatif… avec une définition qui devait tenir sur un timbre-poste !). Là encore, une question c’est quand même plus que ridicule !
- Le document est intéressant mais n’est pas si simple. Les questions font appel un peu plus à la cogitation qu’au prélèvement d’informations et c’est donc vite la catastrophe. Au-delà des élèves qui ne comprennent pas un texte un peu complexe (et n’ont pas compris que le sujet du texte est dans le titre !), les questions ont été relativement ratés (surtout sur les trois droits que peu ont identifiés : droits civils et personnels, droits sociaux, droits politiques).

Au final, on a encore battu des records de rapidité de sortie des élèves. Deux des trois salles ont fermé au bout de 1 heure 15, la dernière au bout de 1 heure 35 (avec trois élèves).

Forcément, le problème vient aussi de la densité du sujet qui est de plus en plus faible (réduction du nombre de questions, de réponses à rédiger).
Combien d’élèves m’ont dit que c’était facile par rapport aux deux Brevets Blancs (ou pourtant je reprends toujours des repères, des questions, un développement, des questions des Brevets des années précédentes… mais je mets toujours davantage de repères (4 en Histoire, 4/8 en Géo), de questions (3 en Histoire ou en Géographie, ¾ en Education Civique).
Plus simple et pourtant, une majorité de très bons élèves auront sans doute de moins bonnes notes… même si le gros des élèves feront mieux.
Car la question est là : en voulant baisser le niveau pour que chacun y arrive on encourage la masse à faire encore moins d’efforts (la rédaction des réponses attendue est un bon indicateur) et on ne sauve pas ceux qui de toute façon sont trop faible pour trouver la date du document, le sujet d’un texte, entourer un symbole sur trois images où l’on voit trois drapeaux tricolores ! Sans doute aussi que l’institution par démagogie et idéologie ne veut plus assumer ce qu’est un examen et les compétences minimales exigibles en termes de connaissances et de compétences. C’est surtout cela qui est grave pour la suite, notamment avec ce que sous-entend la réforme, la suppression après l’année prochaine du DNB sous cette mouture. Ce n’est guère rassurant.

Après, effectivement, on peut toujours dire qu’il faut séparer le DNB de ce que l’on fait le reste de l’année. Certes. Mais ce sont quand même des signaux pour nos élèves (comme ceux qu’envoie une majorité de CDE, certains collègues). Avec la réforme, ce sera de plus en plus dur de demander à nos élèves de faire des efforts en classe quand tout autour de nous va dans l’autre sens…

Il ne faut pas négliger aussi l’impact de ce qui est demandé au DNB sur nos pratiques surtout selon le type d’établissement où l’on est.
Moi, dans un collège rural, avec des élèves gentils mais défavorisés, je constate que depuis le nouveau Brevet (mais aussi parce que les élèves et leur niveau a changé), je les fais moins travailler cette compétence du développement construit (ou plutôt trouver des idées, construire une argumentation, sélectionner des exemples). Certes, le programme pléthorique ne nous laisse pas tant de possibilité mais cela est aussi induit par ce qui est attendu au DNB auquel s’ajoute que dans mon collège, on est en-dessous des 80% de réussites au DNB et surtout en dessous des moyennes nationales sur l’envoie d’élèves en 2e Générale.

Rouletabille
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet DNB Histoire-Géo 2015

Message par Elyas le Ven 26 Juin 2015 - 16:29

arth75 a écrit:
@Elyas a écrit:

De même, je suis totalement d'accord avec toi sur le fait que ce sujet est bien rédigé et n'a pas de question foireuse. Maintenant, je me souviens très bien des années précédentes où les gens ont hurlé contre le sujet de développement construit de 2013 (racontez la Guerre de Corée ou la Crise de Cuba) et que moi, je trouvais très bien et comme il fallait. Et je me souviens très bien du sujet de 2014 qui a posé de gros soucis (mentionné dans le rapport de l'IGEN sur le DNB 2014). Aujourd'hui, le sujet est trop simple. Bref, l'HG va mal alors qu'elle a tout pour réussir.

Idem. Je me souviens des réactions écoeurés de certains élèves et collègues. Et moi, "perché". Beaucoup d'engueulades aux corrections: "Ben quoi ? Les sujets possibles de paragraphe sont explicitement écrits dans les programmes, depuis la 6e."

Et il y en a beaucoup !!!

On est d'accord en fait. Moi ça m'avait choqué aussi cette différence entre nos programmes (auxquels j'ajouterai aisément la "mode qui trotte", peu de connaissance et des compétences à gogo) et l'épreuve finale (100% connaissances, y compris dans les travaux sur doc).

Idem. J'étais consterné, personnellement.

Cependant, je trouve que ces programmes de 2008 m'ont permis au contraire de donner plus de connaissances et de plus de chair, notamment grâce à ce retour du récit/de l'écriture disciplinaire. Mes élèves sont plus costauds au niveau connaissances et notions assimilées en arrivant au lycée avec ces nouveaux programmes. Cependant, j'ai axé toute ma pratique pédagogique sur l'écriture disciplinaire et ses nombreux effets secondaires ultra-bénéfiques sur le plan de la mémorisation. C'était un choix radical et qui correspondait à mes goûts et à ma personnalité.

Un point, je vous trouve finalement très dur avec ce DNB. On va voir de vraies différences entre les élèves. Ceux qui maîtrisent la notion de "métropole" vont pulvériser les scores sur la question du développement construit en jouant avec métropole nationale/métropole mondiale (on décrit et on explique à chaque fois, le B-A-BA des programmes 2008) et si en plus, ils maîtrisent ce qu'est le nazisme, ça va être bon. L'ensemble des questions portait sur 7 chapitres si je ne m'égare pas. Un élève qui a travaillé et appris toute l'année peut le réussir. Je doute très sincèrement que les notes soient si bonnes au final.


Dernière édition par Elyas le Ven 26 Juin 2015 - 16:33, édité 1 fois

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet DNB Histoire-Géo 2015

Message par Isis39 le Ven 26 Juin 2015 - 16:31

C'est mon regret, que le développement construit ne soit pas plus valorisé.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet DNB Histoire-Géo 2015

Message par Fesseur Pro le Ven 26 Juin 2015 - 16:37

@Rouletabille a écrit: en voulant baisser le niveau pour que chacun y arrive on encourage la masse à faire encore moins d’efforts (la rédaction des réponses attendues est un bon indicateur) et on ne sauve pas ceux qui de toute façon sont trop faibles pour trouver la date du document, le sujet d’un texte, entourer un symbole sur trois images où l’on voit trois drapeaux tricolores !
Voilà.
Merci.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet DNB Histoire-Géo 2015

Message par Fesseur Pro le Ven 26 Juin 2015 - 16:39

@Isis39 a écrit:C'est mon regret, que le développement construit ne soit pas plus valorisé.
"Heureusement" que le brevet ne va pas perdurer sinon on aurait fini avec des quizz et QCM.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet DNB Histoire-Géo 2015

Message par Simgajul le Ven 26 Juin 2015 - 16:44

Je me permets d'intervenir même si je ne suis pas prof d'histoire géographie.
Personnellement ce qui me choque c'est que j'ai l'impression que c'est une exercice de lecture. Un peu ce que nous faisons en compréhension écrite en anglais. Sauf que ce travail de compréhension écrite est un peu dépassé pour des élèves de troisième.
ça donne aussi l'impression que l'on peut avoir la moyenne en étant malin et en ayant rien appris.

_________________
When you doubt your power, you give power to your doubt.

Simgajul
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet DNB Histoire-Géo 2015

Message par ylm le Ven 26 Juin 2015 - 17:07

Avez-vous remarqué que vu la formulation de la question sur les drapeaux, en entourer 1 seul sur 1 seule photo suffit à répondre correctement à la question?

ylm
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet DNB Histoire-Géo 2015

Message par Nannnie le Ven 26 Juin 2015 - 17:12

@ylm a écrit:Avez-vous remarqué que vu la formulation de la question sur les drapeaux, en entourer 1 seul sur 1 seule photo suffit à répondre correctement à la question?
Moi, celui ou celle qui l'a entouré trois fois, je ne lui mets pas les points ! 
malmaisbien

Nannnie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet DNB Histoire-Géo 2015

Message par Nicéphore le Ven 26 Juin 2015 - 17:14

@Simgajul a écrit:Je me permets d'intervenir même si je ne suis pas prof d'histoire géographie.
Personnellement ce qui me choque c'est que j'ai l'impression que c'est une exercice de lecture. Un peu ce que nous faisons en compréhension écrite en anglais. Sauf que ce travail de compréhension écrite est un peu dépassé pour des élèves de troisième.
ça donne aussi l'impression que l'on peut avoir la moyenne en étant malin et en ayant rien appris.

Voilà, c'est ça.

_________________
"Il ne faut pas être un imbécile trop tôt"
Henri Michaux

Nicéphore
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet DNB Histoire-Géo 2015

Message par Dr Raynal le Ven 26 Juin 2015 - 19:07

Avec ce genre de sujet, la question de la pérennité du brevet va finir par se poser de manière évidente (mobiliser des salles, des profs, les élèves, raccourci l'année de deux semaines... pour ça ?). "On" voudrait le faire exprès, qu' "on" ne s'y prendrait pas autrement...

Dr Raynal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet DNB Histoire-Géo 2015

Message par nath65 le Ven 26 Juin 2015 - 19:40

@Nannnie a écrit:
@ylm a écrit:Avez-vous remarqué que vu la formulation de la question sur les drapeaux, en entourer 1 seul sur 1 seule photo suffit à répondre correctement à la question?
Moi, celui ou celle qui l'a entouré trois fois, je ne lui mets pas les points ! 
malmaisbien

heu  Si jamais c'est surligné au lieu d'être entouré... On devra compter bon malmaisbien (je suis d'accord avec toi, bien sûr) ?..... ok je sors ...  Je me sens décrédibilisée mais à un point : toute l'année, je les ai tannés pour qu'ils en fassent un max, tant mieux pour ceux qui vont aller en seconde, c'est la majorité, mais quelle est la valeur d'un tel examen angedemon   ? Il vaut peut-être mieux ne pas avoir de réponse à cette question Rolling Eyes .

nath65
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet DNB Histoire-Géo 2015

Message par kero le Ven 26 Juin 2015 - 19:45

La question de l'entourage de drapeaux n'est pas forcément évidente.

Je m'explique. La difficulté n'est évidemment pas dans l'acte et tous les élèves savent que le drapeau représente la France.

Toutefois, il n'est pas évident que l'expression "symbole de la République" soit si transparente pour chacun d'entre eux, sauf pour ceux qui maîtrisent les codes. Après tout, pour quelqu'un qui n'est pas si sûr au niveau notionnel, l'Élysée en soi peut aussi être vu comme un symbole républicain. Bref. Je m'attends à des surprises.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet DNB Histoire-Géo 2015

Message par Laotzi le Ven 26 Juin 2015 - 20:11

Nous avons en seconde générale et technologique, tous les ans, des élèves qui n'ont pas réussi le brevet. Ils peuvent d'ailleurs le repasser, s'ils le souhaitent, au cours de cette année de seconde. On nous dit que le brevet n'est pas obligatoire pour aller en seconde générale.
De l'autre coté, on a une épreuve qui évalue des connaissances simples, des compétences encore plus simples. On nous dit que le brevet n'est pas réservé à ceux qui vont en seconde générale et technologique (il existe aussi un brevet "professionnel" pourtant).
C'est dur de retomber sur ses pattes quand même.

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."

Laotzi
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet DNB Histoire-Géo 2015

Message par titus06 le Ven 26 Juin 2015 - 20:23

arth75 a écrit:
@Elyas a écrit:

De même, je suis totalement d'accord avec toi sur le fait que ce sujet est bien rédigé et n'a pas de question foireuse. Maintenant, je me souviens très bien des années précédentes où les gens ont hurlé contre le sujet de développement construit de 2013 (racontez la Guerre de Corée ou la Crise de Cuba) et que moi, je trouvais très bien et comme il fallait. Et je me souviens très bien du sujet de 2014 qui a posé de gros soucis (mentionné dans le rapport de l'IGEN sur le DNB 2014). Aujourd'hui, le sujet est trop simple. Bref, l'HG va mal alors qu'elle a tout pour réussir.

Idem. Je me souviens des réactions écoeurés de certains élèves et collègues. Et moi, "perché". Beaucoup d'engueulades aux corrections: "Ben quoi ? Les sujets possibles de paragraphe sont explicitement écrits dans les programmes, depuis la 6e."

Et il y en a beaucoup !!!

On est d'accord en fait. Moi ça m'avait choqué aussi cette différence entre nos programmes (auxquels j'ajouterai aisément la "mode qui trotte", peu de connaissance et des compétences à gogo) et l'épreuve finale (100% connaissances, y compris dans les travaux sur doc).

Je me rappelle du sujet de 2013. La réponse développée n'était que l'un des nombreux soucis posé par celui-ci.
Entre la question sur "l'objectivité de Bérégovoy", le tableau en géographie ne renvoyant qu'à un détail ce que nous avions traité cette année là, et le "document" en éducation civique, nous avions été servi...

Par contre, pour celui de 2014, je ne me rappelle pas trop des soucis posés (sauf la facilité de quelques questions). Je viens de le relire rapidement et je n'en vois pas de flagrants.

titus06
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet DNB Histoire-Géo 2015

Message par VanGogh59 le Ven 26 Juin 2015 - 20:29

Je reviens de coordo et j'ai lu en détail vos réflexions.
Pour la simplicité du sujet, je crois qu'on est en droite ligne de ce que l'on va devoir endurer avec la réforme. Moins d'exigences et des points donnés (voire plus de points du tout puisqu'on va vers une disparition des notes).
Si vous êtes choqués, attendez lundi pour vous asseoir alors Razz
Je n'en dis pas plus. Juste pour vous faire saliver cette petite phrase psalmodiée dans les indications de correction
"on admettra que le candidat ne rédige pas de phrases de réponse mais donne simplement les éléments attendus"

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde

VanGogh59
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum