Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
touby
Esprit éclairé

Re: Numéro spécial de "Marianne" : "Sauvons l'école !"

par touby le Sam 27 Juin 2015 - 10:14
Je viens de l'acheter. J'ai dû faire deux kiosques. Il était en rupture de stock dès mercredi dans le premier. Le buraliste m'a dit qu'il avait entendu une pub à la radio pour ce numéro spécial. yesyes
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Numéro spécial de "Marianne" : "Sauvons l'école !"

par Luigi_B le Sam 27 Juin 2015 - 10:21
Faudrait garder les éventuels surplus pour les distribuer dans les salles des professeurs à la rentrée. Je suppose que ce n'est pas possible.

_________________
Avenir latin grec
La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

>>> "Jean-Michel Blanquer : un cas d’école d’une fabrique médiatique"
avatar
Carnyx
Neoprof expérimenté

Re: Numéro spécial de "Marianne" : "Sauvons l'école !"

par Carnyx le Sam 27 Juin 2015 - 10:22
@Luigi_B a écrit:Faudrait garder les éventuels surplus pour les distribuer dans les salles des professeurs à la rentrée. Je suppose que ce n'est pas possible.
Des photocopies ? Problème de droits.

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Érudit

Re: Numéro spécial de "Marianne" : "Sauvons l'école !"

par Sylvain de Saint-Sylvain le Sam 27 Juin 2015 - 11:29
Je viens de l'acheter et je lis l'introduction d'Eric Conan.

Eric Conan a écrit:La proportion d'enfants d'ouvriers, employés et paysans dans les quatre grandes écoles [...] est passée de 25% (ce qui n'était pas rien) en 1950 à moins de 5%.

Ces chiffres sont aussi dans les bouquins de Brighelli, mais pas plus que Conan il ne cite ses sources (et lui ne parlait que d'ouvriers). D'où viennent ces chiffres ? Et ne faudrait-il pas les comparer à l'évolution de la proportion d'enfants d'ouvriers, employés et paysans dans la société ?

Même si cela ne ferait pas un contre-argument satisfaisant, il serait intéressant de connaître, aussi, le pourcentage d'enfants d'ouvriers, d'employés ou de paysans réussissant leur scolarité supérieure, en 1950 et aujourd'hui.
avatar
Albius
Niveau 10

Re: Numéro spécial de "Marianne" : "Sauvons l'école !"

par Albius le Sam 27 Juin 2015 - 11:35
Excellent numéro, bien plus riche que Le point ou même Causeur.

S'il ne fallait communiquer qu'un article, ce serait à mon avis celui d'Eric Conan, Sauvons l'école, p 42-49, long, dense, précis, implacable dans l'état des lieux qu'il dresse.

Celui-là, je crois bien que je vais le photocopier et en attendant la rentrée le scanner et le diffuser à mes contacts.
avatar
Benji-X
Niveau 9

Re: Numéro spécial de "Marianne" : "Sauvons l'école !"

par Benji-X le Sam 27 Juin 2015 - 11:37
@touby a écrit:Je viens de l'acheter. J'ai dû faire deux kiosques. Il était en rupture de stock dès mercredi dans le premier. Le buraliste m'a dit qu'il avait entendu une pub à la radio pour ce numéro spécial. yesyes

Trouvable facilement sur l'internet. Twisted Evil
avatar
Olympias
Prophète

Re: Numéro spécial de "Marianne" : "Sauvons l'école !"

par Olympias le Sam 27 Juin 2015 - 11:38
On vient de l'acheter yesyes
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Érudit

Re: Numéro spécial de "Marianne" : "Sauvons l'école !"

par Sylvain de Saint-Sylvain le Sam 27 Juin 2015 - 11:45
@Albius a écrit:S'il ne fallait communiquer qu'un article, ce serait à mon avis celui d'Eric Conan, Sauvons l'école, p 42-49, long, dense, précis, implacable dans l'état des lieux qu'il dresse.

Oui. Et les "36 établissements les plus méritocratiques", c'est un argument massue dont je ne connaissais pas l'existence. Du coup je pense bien me lire Raymond Boudon et Mohammed Cherkaoui (je n'imaginais pas trouver le moindre allié parmi les sociologues).

Ce numéro et l'enthousiasme de tout le monde me donne l'impression qu'en ce mois bien morose, un caisse de munitions vient de nous tomber du ciel yesyes On les monte quand les barricades ?
avatar
Benji-X
Niveau 9

Re: Numéro spécial de "Marianne" : "Sauvons l'école !"

par Benji-X le Sam 27 Juin 2015 - 11:46
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
@Albius a écrit:S'il ne fallait communiquer qu'un article, ce serait à mon avis celui d'Eric Conan, Sauvons l'école, p 42-49, long, dense, précis, implacable dans l'état des lieux qu'il dresse.

Oui. Et les "36 établissements les plus méritocratiques", c'est un argument massue dont je ne connaissais pas l'existence. Du coup je pense bien me lire Raymond Boudon et Mohammed Cherkaoui (je n'imaginais pas trouver le moindre allié parmi les sociologues).

Raypond Boudon, un libéral, pas très acceptable dans l'éducation nationale.
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Érudit

Re: Numéro spécial de "Marianne" : "Sauvons l'école !"

par Sylvain de Saint-Sylvain le Sam 27 Juin 2015 - 11:57
Autre chiffre dont j'aimerais connaître la source, dans l'article de Jacques Julliard : 20% d'élèves ne sachant pas lire. D'autant qu'il dit que ce taux est "probablement sous-évalué"...
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Numéro spécial de "Marianne" : "Sauvons l'école !"

par Luigi_B le Sam 27 Juin 2015 - 12:16
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:Je viens de l'acheter et je lis l'introduction d'Eric Conan.

Eric Conan a écrit:La proportion d'enfants d'ouvriers, employés et paysans dans les quatre grandes écoles [...] est passée de 25% (ce qui n'était pas rien) en 1950 à moins de 5%.

Ces chiffres sont aussi dans les bouquins de Brighelli, mais pas plus que Conan il ne cite ses sources (et lui ne parlait que d'ouvriers). D'où viennent ces chiffres ? Et ne faudrait-il pas les comparer à l'évolution de la proportion d'enfants d'ouvriers, employés et paysans dans la société ?

Même si cela ne ferait pas un contre-argument satisfaisant, il serait intéressant de connaître, aussi, le pourcentage d'enfants d'ouvriers, d'employés ou de paysans réussissant leur scolarité supérieure, en 1950 et aujourd'hui.

On dirait l'étude Euriat-Thélot de 1995, même si les chiffres sont un peu différents. J'en parle brièvement ici : http://www.laviemoderne.net/forum/le-naufrage-de-l-ecole/5870-une-ecole-discriminatoire?start=40#11274

_________________
Avenir latin grec
La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

>>> "Jean-Michel Blanquer : un cas d’école d’une fabrique médiatique"
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Érudit

Re: Numéro spécial de "Marianne" : "Sauvons l'école !"

par Sylvain de Saint-Sylvain le Sam 27 Juin 2015 - 12:22
Merci ! Smile

@Loys a écrit:L'article met ensuite en lien cette baisse avec la baisse de la proportion des jeunes d'origine "populaire" (de 91% à 68%) pour en conclure à l'impossibilité de déterminer si les inégalités se sont accrues ou pas, conclusion à laquelle je ne souscris pas (lire notamment p. 416 l'étrange contradiction des méthodes "additive" et "multiplicative"). A noter également que les enseignants "quel que soit le niveau" sont considérés comme appartenant à la classe supérieure (les jeunes qui en sont issus ont vu leur proportion augmenter de 6% à 21%, pour une proportion dans les écoles passant de deux tiers à 88%), en 1990 comme en 1950. J'aurais pour ma part distingué nettement enseignants et cadres supérieurs...

Je prends note de tes réserves, mais s'il n'y a que cette étude et que ses auteurs aboutissent eux-mêmes à "l'impossibilité de conclure", il me semble difficile de s'appuyer sur elle comme le fait (peut-être) Conan.
avatar
Carnyx
Neoprof expérimenté

Re: Numéro spécial de "Marianne" : "Sauvons l'école !"

par Carnyx le Sam 27 Juin 2015 - 12:30
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:Autre chiffre dont j'aimerais connaître la source, dans l'article de Jacques Julliard : 20% d'élèves ne sachant pas lire. D'autant qu'il dit que ce taux est "probablement sous-évalué"...
Exemple :
« De 1997 à 2007, la proportion d’élèves en difficulté de lecture à l’entrée en sixième est passée de 14,9 % à 19 %. La dégradation ne concerne pas les mécanismes de base de la lecture mais les compétences lngagières, en particulier le vocabulaire et l’orthographe. Cette baisse est générale et importante dans le secteur de l’éducation prioritaire. »
http://media.education.gouv.fr/file/etat20/37/7/EE_2010_difficultes_lecture_6e_160377.pdf

Mais il faut continuer dans la pédagogie qui a échoué !

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Érudit

Re: Numéro spécial de "Marianne" : "Sauvons l'école !"

par Sylvain de Saint-Sylvain le Sam 27 Juin 2015 - 12:31
Merci Carnyx ! Smile
avatar
V.Marchais
Enchanteur

Re: Numéro spécial de "Marianne" : "Sauvons l'école !"

par V.Marchais le Sam 27 Juin 2015 - 12:35
Le rapport du HCE de 2007 était bien plus alarmant.

http://www.education.gouv.fr/archives/2012/refondonslecole/wp-content/uploads/2012/07/rapport_du_hce_bilan_des_resultats_de_l_ecole_l_ecole_primaire_2007.pdf

Lisez juste le sommaire et le détail de ce que recouvrent les 15% d'une part et les 25% d'autre part : ça fait peur. Un total de 40% d'élèves qui ne lit pas assez bien pour être autonome au collège et mener sereinement sa scolarité.

À part ça, tout va bien.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
arcenciel
Monarque

Re: Numéro spécial de "Marianne" : "Sauvons l'école !"

par arcenciel le Sam 27 Juin 2015 - 12:36
Vais aller l'acheter de ce pas...
avatar
Carnyx
Neoprof expérimenté

Re: Numéro spécial de "Marianne" : "Sauvons l'école !"

par Carnyx le Sam 27 Juin 2015 - 12:40
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:Merci Carnyx ! Smile
De rien !

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Érudit

Re: Numéro spécial de "Marianne" : "Sauvons l'école !"

par Sylvain de Saint-Sylvain le Sam 27 Juin 2015 - 12:42
V. Marchais a écrit:Lisez juste le sommaire et le détail de ce que recouvrent les 15% d'une part et les 25% d'autre part : ça fait peur. Un total de 40% d'élèves qui ne lit pas assez bien pour être autonome au collège et mener sereinement sa scolarité.

Je lis la page 14 sur le redoublement, et j'hallucine. Mais grave. :shock: :shock: :shock:
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Numéro spécial de "Marianne" : "Sauvons l'école !"

par Luigi_B le Sam 27 Juin 2015 - 12:47
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:Je prends note de tes réserves, mais s'il n'y a que cette étude et que ses auteurs aboutissent eux-mêmes à "l'impossibilité de conclure", il me semble difficile de s'appuyer sur elle comme le fait (peut-être) Conan.
Je maintiens quand même mon analyse : il faudrait approfondir. Se souvenir aussi qu'en 1995, on était encore dans la logique du niveau qui monte. Depuis, même les tenants de la réforme du collège reconnaissent l'accroissement des inégalités. diable

_________________
Avenir latin grec
La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

>>> "Jean-Michel Blanquer : un cas d’école d’une fabrique médiatique"
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Érudit

Re: Numéro spécial de "Marianne" : "Sauvons l'école !"

par Sylvain de Saint-Sylvain le Sam 27 Juin 2015 - 12:50
Je ne la critique pas, mais tant qu'on a pas approfondi, je ne vois pas bien ce qu'on peut faire de cette étude :/
avatar
V.Marchais
Enchanteur

Re: Numéro spécial de "Marianne" : "Sauvons l'école !"

par V.Marchais le Sam 27 Juin 2015 - 12:56
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
V. Marchais a écrit:Lisez juste le sommaire et le détail de ce que recouvrent les 15% d'une part et les 25% d'autre part : ça fait peur. Un total de 40% d'élèves qui ne lit pas assez bien pour être autonome au collège et mener sereinement sa scolarité.

Je lis la page 14 sur le redoublement, et j'hallucine. Mais grave. :shock: :shock: :shock:

Oui. C'est stupéfiant. À en croire ces messieurs, le redoublement serait la cause des difficultés, et non la preuve de difficultés antérieures non résolues.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Numéro spécial de "Marianne" : "Sauvons l'école !"

par Luigi_B le Sam 27 Juin 2015 - 12:56
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:Je ne la critique pas, mais tant qu'on a pas approfondi, je ne vois pas bien ce qu'on peut faire de cette étude :/

Dès que j'ai le temps. Argh...

Ce qui est amusant, c'est qu'il n'y a pas eu d'étude comparable depuis vingt ans. Bizarre, non ?

_________________
Avenir latin grec
La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

>>> "Jean-Michel Blanquer : un cas d’école d’une fabrique médiatique"
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Numéro spécial de "Marianne" : "Sauvons l'école !"

par Luigi_B le Sam 27 Juin 2015 - 12:57
@V.Marchais a écrit:
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:Je lis la page 14 sur le redoublement, et j'hallucine. Mais grave. :shock: :shock: :shock:
Oui. C'est stupéfiant. À en croire ces messieurs, le redoublement serait la cause des difficultés, et non la preuve de difficultés antérieures non résolues.

A ce sujet, la récente étude de la DEPP fait très fort également : http://www.laviemoderne.net/detox/98-depp-impact

_________________
Avenir latin grec
La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

>>> "Jean-Michel Blanquer : un cas d’école d’une fabrique médiatique"
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Érudit

Re: Numéro spécial de "Marianne" : "Sauvons l'école !"

par Sylvain de Saint-Sylvain le Sam 27 Juin 2015 - 13:01
@Luigi_B a écrit:Dès que j'ai le temps. Argh...

Spoiler:
Voilà, c'est ce que je tentais de te suggérer. Very Happy

V. Marchais a écrit:Oui. C'est stupéfiant. À en croire ces messieurs, le redoublement serait la cause des difficultés, et non la preuve de difficultés antérieures non résolues. scratch

Je crois qu'il faut comprendre que le mot difficulté signifie "ce qui indique la difficulté, ce qui la révèle".
avatar
ysabel
Devin

Re: Numéro spécial de "Marianne" : "Sauvons l'école !"

par ysabel le Sam 27 Juin 2015 - 16:01
Marianne, sur la table... ménage avant de le lire. pfff !

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Numéro spécial de "Marianne" : "Sauvons l'école !"

par Ronin le Sam 27 Juin 2015 - 16:10
Je suis en train de le lire. Très bien. Mais j'ai peur que comme des dizaines de lanceurs d'alertes avant lui, cela ne serve à rien. Le ministère a raison, ne se trompe jamais, les commissaires politiques veillent.

_________________
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum