Réforme : scandale n°1. Les sections bilangues réservées aux riches...

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réforme : scandale n°1. Les sections bilangues réservées aux riches...

Message par MUTIS le Sam 27 Juin 2015 - 9:07

Chaque jour, pendant 2 semaines, je publierai une liste non exhaustive des différents scandales ou inepties contenus dans cette réforme :
PREMIER SCANDALE :
Savez-vous que les options bilangues et anglais renforcé sont supprimées partout... sauf évidemment pour les collèges et les lycées internationaux où tout le monde le sait, le public des banlieues et les déshérités se précipitent...
Les collèges et les lycées bilingues ne sont pas touchés par la réforme bien sûr :
"En ce qui concerne les classes à horaires aménagés (classes à horaires aménagés musique, danse et théâtre et sections sportives) ainsi que les sections internationales, les dispositions horaires restent identiques aux conditions actuelles."
Extrait de la circulaire d'application...

Ouf, on respire !
Mes amis rentiers qui ont mis leurs enfants dans une école bilingue du 15ème pourront préserver leur progéniture des affres de l'égalitarisme !
Mes amis très fortunés qui ont leurs deux enfants au collège international de Sèvres pourront souffler.  
Car en effet ce sont des établissements d'élite, payants et réservés à une clientèle souvent favorisée ou très favorisée :
http://www.letudiant.fr/etudes/lycee/lycees-internationaux-lexcellence-en-version-originale-14790.html
Un extrait :
"Surprise : les montants ne sont pas identiques en fonction des langues étudiées et, même dans les établissements publics, les sections internationales peuvent être payantes. Au lycée international de Valbonne, la section allemande est facturée 960 € par an, mais il faut débourser environ 2.000 € par an pour la section anglophone. Au lycée de Sèvres, les sections allemandes et anglophones coûtent aux parents 2.000 € par an. En fait, tout dépend des accords d’échanges de professeurs entre les deux pays. Dans les écoles privées, la facture est plus élevée. Comptez 4.785 € par an à l’école active bilingue Jeannine-Manuel à Paris. Des tarifs qui ne découragent nullement certains parents. Cette année, cette école parisienne très cotée a reçu 1.849 demandes pour 358 places. "

Merci pour les enfants qui n'ont pas accès à ces classes... Et qui voulaient bosser un peu plus en SECTION EURO. Evidemment, les mômes de nos banlieues sont des élites alors que les fils des politiques qui fréquentent l'Ecole Alsacienne de Paris par exemple, ne sont pas concernés. Voir le dernier numéro de ce magazine affreusement réactionnaire... Marianne.
On respire vraiment...Merci aussi pour les établissements privés qui vont pouvoir développer leurs sections internationales et récupérer tous les enfants de parents aisés qui avaient encore confiance dans les collèges publics.

Les parents de chez nous, qui n'ont pas d'établissement international en vue, mais dont les enfants bénéficiaient de classes euro ont beaucoup aimé.
Surtout que le soi-disant élitisme vient du MEN, puisqu'il a toujours refusé d'ouvrir d'autres classes (malgré les demandes qui affluaient et auraient permis de remplir 3 classes au lieu d'une chez nous). Donc les pourcentages qu'il donne sont truqués... Les chiffres sont faibles parce qu'il les a voulus faibles...

C'est une deuxième chose à rappeler : nous ne demandions pas mieux que d'étendre les classes euro dans notre établissement. Le MEN a toujours refusé d'ouvrir une deuxième classe.
Les chiffres utilisés par le MEN sont donc des chiffres qui ne peuvent être décemment utilisés pour montrer le caractère élitiste de ces sections. C'est une petite manipulation grotesque... comme beaucoup d'autres !
Demain SCANDALE n°2 : la baisse dramatique des horaires consacrés au Français en 6ème !


Dernière édition par MUTIS le Sam 27 Juin 2015 - 9:12, édité 3 fois

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : scandale n°1. Les sections bilangues réservées aux riches...

Message par Thalia de G le Sam 27 Juin 2015 - 9:09

"bilangue", MUTIS, "bilangue" professeur

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : scandale n°1. Les sections bilangues réservées aux riches...

Message par Esméralda le Sam 27 Juin 2015 - 9:11

MUTIS veneration veneration cheers Merci !!!
Il faudrait pouvoir publier cela largement !

Esméralda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : scandale n°1. Les sections bilangues réservées aux riches...

Message par Cath le Sam 27 Juin 2015 - 9:11

Je tombe des nues : j'ignorais que ces sections étaient payantes.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : scandale n°1. Les sections bilangues réservées aux riches...

Message par ycombe le Sam 27 Juin 2015 - 9:14

@Thalia de G a écrit:"bilangue", MUTIS, "bilangue" professeur
Pas sûr:
- classe bilangue: on apprend 2 LV barbares en sixièmes.
- section bilingue: la moitié des enseignements est dans une LV barbare.


"LV barbare" pour LV autre que le français, vous l'aurez compris.


_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : scandale n°1. Les sections bilangues réservées aux riches...

Message par InvitéL3 le Sam 27 Juin 2015 - 9:19

D'une part le rectorat de Paris qui refuse les élèves habitant en banlieue parisienne à l'entrée d'un collège international (voir ici), d'une autre part cela... Quelle cohérence générale... Et quel enfumage !


Dernière édition par Lexiastein le Sam 27 Juin 2015 - 9:26, édité 2 fois

InvitéL3
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : scandale n°1. Les sections bilangues réservées aux riches...

Message par MUTIS le Sam 27 Juin 2015 - 9:23

Pour l'anecdote j'ai eu un échange très intéressant hier avec la principale adjointe du collège où je corrigeais le brevet. Elle s'est affichée d'emblée comme pro-réforme. Au bout de 20mn de discussion, elle a appelé le principal en renfort et elle est restée stupéfaite ou sans voix ( Twisted Evil ) devant 2 ou 3 choses que je lui ai apprises comme celle-ci d'ailleurs. Difficile de croire en effet aux discours moralisateurs sur l'élitisme ensuite (pour ceux qui y croyaient encore bien sûr) ! Laughing

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : scandale n°1. Les sections bilangues réservées aux riches...

Message par Adri le Sam 27 Juin 2015 - 9:26

Effectivement, ce qui est conservé, ce sont des sections bilingues plutôt...
C'est encore plus élitiste que les sections bilangues ou euro...
Ca va plus loin dans les apprentissages et l'immersion linguistique, et je découvre les sections payantes en lycée public (j'ai bien compris ? Shocked ).

Mais l'essentiel de ton analyse est juste :
jusqu'ici, on proposait dans de nombreux établissements des options qui permettaient à tous ceux qui le souhaitaient d'apprendre plus, quels que soient les revenus des parents...
Demain, on supprime, on sert une soupe insipide à tous, mais ouf, une certaine élite ne sera pas condamnée au brouet, ils ont leur marmite à eux...

Il faudrait diffuser tes propos plus largement, Mutis, ils démontrent bien que l'égalitarisme affiché n'est que façade. pale
Tu as déjà posté ce même message sur la page facebook de NVB, sur son site, sur twitter ?

_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : scandale n°1. Les sections bilangues réservées aux riches...

Message par Esméralda le Sam 27 Juin 2015 - 9:35

@Adri a écrit:Effectivement, ce qui est conservé, ce sont des sections bilingues plutôt...
C'est encore plus élitiste que les sections bilangues ou euro...
Ca va plus loin dans les apprentissages et l'immersion linguistique, et je découvre les sections payantes en lycée public (j'ai bien compris ? Shocked ).

Mais l'essentiel de ton analyse est juste :
jusqu'ici, on proposait dans de nombreux établissements des options qui permettaient à tous ceux qui le souhaitaient d'apprendre plus, quels que soient les revenus des parents...
Demain, on supprime, on sert une soupe insipide à tous, mais ouf, une certaine élite ne sera pas condamnée au brouet, ils ont leur marmite à eux...

Il faudrait diffuser tes propos plus largement, Mutis, ils démontrent bien que l'égalitarisme affiché n'est que façade. pale
Tu as déjà posté ce même message sur la page facebook de NVB, sur son site, sur twitter ?

topela Sur le site de Marianne ?

Esméralda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : scandale n°1. Les sections bilangues réservées aux riches...

Message par thunderbird le Sam 27 Juin 2015 - 9:45

Bravo Mutis pour ta perspicacité !
Tes infos nous aident vraiment pour informer les collègues et démontrer les cotés obscures de cette réforme.
Il ne faut rien lâcher !

thunderbird
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : scandale n°1. Les sections bilangues réservées aux riches...

Message par MUTIS le Sam 27 Juin 2015 - 9:48

@Adri a écrit:Effectivement, ce qui est conservé, ce sont des sections bilingues plutôt...
C'est encore plus élitiste que les sections bilangues ou euro...
Ca va plus loin dans les apprentissages et l'immersion linguistique, et je découvre les sections payantes en lycée public (j'ai bien compris ? Shocked ).

Mais l'essentiel de ton analyse est juste :
jusqu'ici, on proposait dans de nombreux établissements des options qui permettaient à tous ceux qui le souhaitaient d'apprendre plus, quels que soient les revenus des parents...
Demain, on supprime, on sert une soupe insipide à tous, mais ouf, une certaine élite ne sera pas condamnée au brouet, ils ont leur marmite à eux...

Il faudrait diffuser tes propos plus largement, Mutis, ils démontrent bien que l'égalitarisme affiché n'est que façade. pale
Tu as déjà posté ce même message sur la page facebook de NVB, sur son site, sur twitter ?

Non, je fonctionne à l'ancienne... je préfère garder cela pour les amis ou pour du papier...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : scandale n°1. Les sections bilangues réservées aux riches...

Message par menerve le Sam 27 Juin 2015 - 9:49

Et que dire du latin....mes parents n'ont jamais fait de latin et pour cause c'était des ouvriers qui détestaient lire tous les deux et qui ont arrêté l'école à 14 et 16 ans. Pourtant ils ont toujours poussés leurs enfants vers les études....si j'ai découvert le latin et la culture latine ce n.est pas à la maison.....donc maintenant pour ceux qui n'auraient pas de livres à la maison, adieu la civilisation romaine, adieu les rêveries mythologiques, adieu la compréhension de la formation des mots..... Les autres auront des parents cultivés pour les emmener dans des musées, dans des voyages et leur expliquer tout ça. Superbe égalité des chances.

menerve
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : scandale n°1. Les sections bilangues réservées aux riches...

Message par MUTIS le Sam 27 Juin 2015 - 9:52

@menerve a écrit:Et que dire du latin....mes parents n'ont jamais fait de latin et pour cause c'était des ouvriers qui détestaient lire tous les deux et qui ont arrêté l'école à 14 et 16 ans. Pourtant ils ont toujours poussés leurs enfants vers les études....si j'ai découvert le latin et la culture latine ce n.est pas à la maison.....donc maintenant pour ceux qui n'auraient pas de livres à la maison, adieu la civilisation romaine, adieu les rêveries mythologiques, adieu la compréhension de la formation des mots..... Les autres auront des parents cultivés pour les emmener dans des musées, dans des voyages et leur expliquer tout ça. Superbe égalité des chances.

Chaque chose en son temps !
J'ai promis 15 jours de scandales et inepties...
Concentrons nous sur chacun des points et nous aurons notre réunion de rentrée avec les parents !
et comme je l'ai dit ailleurs... http://www.neoprofs.org/t91394-des-parents-consternes-par-la-reforme-et-par-la-docilite-des-profs
ça fait mouche...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : scandale n°1. Les sections bilangues réservées aux riches...

Message par MUTIS le Sam 27 Juin 2015 - 9:53

@Thalia de G a écrit:"bilangue", MUTIS, "bilangue" professeur

Il paraît que c'est "bilingue" en fait ! Razz

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : scandale n°1. Les sections bilangues réservées aux riches...

Message par Luigi_B le Sam 27 Juin 2015 - 10:18

J'ai une info complémentaire et qui va dans ton sens, Mutis. J'en ferais bien un petit article dans mon blog "Marianne". Tu m'y autorises ?

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : scandale n°1. Les sections bilangues réservées aux riches...

Message par Ellsa le Sam 27 Juin 2015 - 10:33

Merci Mutis !! veneration
Je n'en reviens pas de ces sections bilingues payantes... Je plussoie ce qui a été dit plus haut, il faudrait relayer tes propos plus largement !!

Ellsa
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : scandale n°1. Les sections bilangues réservées aux riches...

Message par Thalia de G le Sam 27 Juin 2015 - 10:36

@MUTIS a écrit:
@Thalia de G a écrit:"bilangue", MUTIS, "bilangue" professeur

Il paraît que c'est "bilingue" en fait ! Razz
Je n'étais sans doute pas remise de mes agapes d'hier soir et ai lu le texte de travers. Je repars me coucher. pingouin

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : scandale n°1. Les sections bilangues réservées aux riches...

Message par Hélips le Sam 27 Juin 2015 - 10:38

@MUTIS a écrit:
@Thalia de G a écrit:"bilangue", MUTIS, "bilangue" professeur

Il paraît que c'est "bilingue" en fait ! Razz

Oui les bilangues et les sections inter sont deux trucs différents. Et les sections inter sont conservées parce que sinon ça va criser avec les ambassades qui fournissent une partie des profs (si j'ai bien compris, d'où le côté payant).

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.

Hélips
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : scandale n°1. Les sections bilangues réservées aux riches...

Message par Vinteuil le Sam 27 Juin 2015 - 11:05

@MUTIS a écrit:Chaque jour, pendant 2 semaines, je publierai une liste non exhaustive des différents scandales ou inepties contenus dans cette réforme :

Bravo pour cette initiative !

_________________
"La République se retire de l'école qui porte son nom." (Alain Finkielkraut)

Vinteuil
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : scandale n°1. Les sections bilangues réservées aux riches...

Message par Tangleding le Sam 27 Juin 2015 - 11:25

Excellente idée.

Lors de notre réunion d'info aux parents j'avais axé aussi sur :

- quelle différence entre CHAM/CHAD ou sport étude & bilangues/euro/latin ?

Ces dernières qui sont supprimées ne dépendent que de l'EN ministère "sanctuarisé".
Alors que les premières qui sont maintenues dépendent aussi du Min de la Culture / du Ministère de la jeunesse et des sports.

Very Happy

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : scandale n°1. Les sections bilangues réservées aux riches...

Message par Thierry30 le Sam 27 Juin 2015 - 11:31

@Vinteuil a écrit:
@MUTIS a écrit:Chaque jour, pendant 2 semaines, je publierai une liste non exhaustive des différents scandales ou inepties contenus dans cette réforme :

Bravo pour cette initiative !

Vraiment une très bonne idée:
J'aurai 2 enfants scolarisés en collège l'an prochain: l'un en Espagnol-Euro 3ème, l'autre en 6ème pour lequel nous avons demandé bilangue Anglais/Espagnol, sans savoir, d'ailleurs, si cette classe existera encore à la rentrée.
Travaillant en Primaire, je suis donc un parent Lambda qui a besoin qu'on lui explique l'ensemble des méfaits éventuels de la réforme imposée par le Ministère de l'EN.

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : scandale n°1. Les sections bilangues réservées aux riches...

Message par VanGogh59 le Sam 27 Juin 2015 - 11:41

Quand je pense que NVB a le culot de dire que nous sommes des menteurs....Et comme la plupart des médias (le monde en tête) sont très prompts à transmettre les paroles des incompétents au pouvoir plutôt que ceux qui ont les mains dans le cambouis et qui voient gros comme une maison la catastrophe se profiler...

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde

VanGogh59
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : scandale n°1. Les sections bilangues réservées aux riches...

Message par Reine Margot le Sam 27 Juin 2015 - 11:54

C'est que le but est plus profond que ça: la France a un service public très développé, avec des nombreux fonctionnaires. L'Etat régule l'économie. Bien des gens, y compris le PS, sont convaincus que c'est trop, qu'il faut dégraisser et surtout qu'il faut moins d'intervention de l'Etat. Les profs étant les fonctionnaires les plus nombreux, qui bénéficient d'une véritable liberté, il faut réduire leur activité à celle d'exécutants et faire de l'école publique un service public minimum délabré comme aux Etats-Unis. Les autres se battront pour entrer dans les quelques établissements sélectifs qui restent.
Par ailleurs il s'agit aussi de ne plus faire de 'lécole une véritable formation de l'esprit, à coups de "citoyenneté" (habileté extraordinaire) on vide l'école républicaine de sa substance.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

"Collège 2016 : une réforme égalitaire, vraiment ?"

Message par Luigi_B le Sam 27 Juin 2015 - 11:56

Bon, Mutis, je n'ai pas pu attendre mais je te remercie à la fin de l'article !

Et tu seras amusé de voir qu'il existe des tarifs bien pires que ceux que tu avais relevés.

http://www.marianne.net/luttedesclasses/college-2016-reforme-egalitaire-vraiment-100235076.html


_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : scandale n°1. Les sections bilangues réservées aux riches...

Message par lisontine le Sam 27 Juin 2015 - 12:06

Si on maintient les classes à horaires aménagées type sports-étude ou autres c'est simplement parce qu'elles ne coutent rien à l'EN : ce sont des intervenants extérieurs payés par d'autres structures qui font cours. Cette réforme est purement économique, le maintien de ces classes en est le parfait constat !

lisontine
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum