Pétition au sujet du brevet 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pétition au sujet du brevet 2015

Message par Sibylle le Dim 28 Juin - 0:17

Il y a deux ou trois ans, l'une d'entre nous avait commencé à écrire un immense courrier pour réagir sur l'épreuve du brevet de français. Elle avait proposé de relire, on s"était dit qu'il fallait aussi s'appuyer sur les consignes académiques de correction. Plus personne n'avait participé au topic et nous n'étions pas allées jusqu'au bout de ce texte.

Hier, quand l'ensemble de la salle que je surveillais était  parti 1H10 après le début de l'épreuve, je me suis encore plus dit qu'il y avait un réel  énorme problème avec les épreuves du brevet et que cela devenait une immense mascarade.

Je me suis fait la réflexion qu'il faudrait une pétition commune à l'ensemble des matières du brevet pour dénoncer les nombreuses aberrations.
Si cette idée remporte une adhésion importante, il faudra rédiger la pétition rapidement, ne pas attendre que les vacances soient bien entamées.
Et à mon avis, cela pourrait avoir plus de poids d'entendre un professeur de maths réagir sur les épreuves de français et d' histoire ; un professeur de français réagir sur celle d'histoire et de maths, etc.


Dernière édition par Sibylle le Dim 28 Juin - 16:03, édité 1 fois

Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition au sujet du brevet 2015

Message par stanleymilgram le Dim 28 Juin - 5:52

Déjà, la moindre des choses serait de prévoir un collègue apte à énoncer correctement le texte de la dictée.
(Sans être compliqué, cela ne s'improvise pas ).

Sinon, il y a tellement à dire ; c'en est kafkaïen...

stanleymilgram
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition au sujet du brevet 2015

Message par Thalia de G le Dim 28 Juin - 6:13

@Sibylle a écrit:Il y a deux ou trois ans, l'une d'entre nous avait commencé à écrire un immense courrier pour réagir sur l'épreuve du brevet de français. Elle avait proposé de relire, on s"était dit qu'il fallait aussi s'appuyer sur les consignes académiques de correction. Plus personne n'avait participé au topic et nous n'étions pas allées jusqu'au bout de ce texte.
Ce serait bien de retrouver le texte pour s'en inspirer, avec approbation de l'auteur, bien sûr. Qui a le courage d'entreprendre une fouille archéologique ?

@Sibylle a écrit:Je me suis fait la réflexion qu'il faudrait une pétition commune à l'ensemble des matières du brevet pour dénoncer les nombreuses aberrations.
Si cette idée remporte une adhésion importante, il faudra rédiger la pétition rapidement, ne pas attendre que les vacances soient bien entamées.
Et à mon avis, cela pourrait avoir plus de poids d'entendre un professeur de maths réagir sur les épreuves de français et d' histoire ; un professeur de français. réagir sur celle d'histoire et de maths, etc.
L'idée de la pétition commune est généreuse et serait sans doute plus efficace que trois pétitions séparées. Mais que les enseignants de français réagissent sur les épreuves des autres disciplines et réciproquement me paraît contre-productif. Les destinataires pourraient nous objecter que nous n'avons pas compétence à juger les domaines dans lesquels nous n'enseignons pas.
Pourrait-on plutôt envisager un chapeau commun au français-maths-HG exprimant notre indignation et nos inquiétudes.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition au sujet du brevet 2015

Message par Sibylle le Dim 28 Juin - 16:06

J'ai retrouvé le courrier rédigé pour l'épreuve de français d'il y a quelques années en 2 secondes grâce à notre ami google :
http://www.neoprofs.org/t62203-courrier-aux-ipr-concernant-le-sujet-de-brevet-francais-2013-et-sa-correction-a-vot-bon-coeur

Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition au sujet du brevet 2015

Message par Sibylle le Dim 28 Juin - 16:15

@Thalia de G a écrit:
L'idée de la pétition commune est généreuse et serait sans doute plus efficace que trois pétitions séparées. Mais que les enseignants de français réagissent sur les épreuves des autres disciplines et réciproquement me paraît contre-productif. Les destinataires pourraient nous objecter que nous n'avons pas compétence à juger les domaines dans lesquels nous n'enseignons pas.
Pourrait-on plutôt envisager un chapeau commun au français-maths-HG exprimant notre indignation et nos inquiétudes.

Je comprends tout à fait l'objection que tu formules !
En fait, ce sur quoi je voulais insister, c'est que cela peut avoir plus de poids de montrer que chacun ne cherche pas à défendre sa matière de façon nombriliste et que même un professeur d'une autre matière sent qu'il y a un problème, trouve des choses trop faciles ou aberrantes. Que des professeurs de maths jugent que l'épreuve de maths est trop facile, on peut se dire que les gens qui ont écrit la pétition sont une petite équipe qui met la barre trop haut pour maintenir le prestige et le côté élitiste de sa matière, en revanche, que des professeurs de français (qu'on imagine souvent nuls en maths) trouvent que l'épreuve de maths est trop facile, cela peut être marquant.

Mais l'idée du chapeau commun est intéressante !

Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition au sujet du brevet 2015

Message par Amaliah le Dim 28 Juin - 16:19

D'accord avec cette idée! Les élèves la signeront! Twisted Evil

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition au sujet du brevet 2015

Message par Sibylle le Dim 28 Juin - 16:24

Tiens, justement un écho d'élève (niveau moyen), sur l'épreuve d'histoire-géographie : "Le fait qu'on rédige est noté sur 4 points, mais en fait, il n'y a rien à rédiger ou presque !!..."

Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition au sujet du brevet 2015

Message par neocdt le Dim 28 Juin - 17:17

C'est quoi le rapport avec la réforme du collège ? Le sujet est bien au bon endroit ?

neocdt
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition au sujet du brevet 2015

Message par Sibylle le Dim 28 Juin - 18:08

Je l'ai volontairement mis là dans cette rubrique, parce que pour moi, c'est aussi parce que depuis quelques années, on accepte de telles mascarades sans faire un scandale public qu'on en arrive à ce qu'on nous propose une réforme aussi aberrante. Cela fait partie d'une même logique. Qu'en français, les élèves s'écoutent parler (façon de parler, puisqu'ils écrivent) pendant cinq lignes à propos de leur interprétation du mot "neige" ou sur leurs ressentis devant l'aspect poétique d'un texte (et peut-être avec même le droit d'avoir des points en disant : "ben non, ce texte, c'est même pas de la poésie en fait et puis je ressens rien, c'est super c....et lourdingue comme texte"), qu'en histoire-géographie, ils aient comme un cahier de devoir de vacances où ils entourent le drapeau français, aient à chercher le nom d'une mer/océan qu'ils connaissent et au final le nom d'un seul autre pays en plus de la France, qu'il faille piocher des infos dans des docs au lieu d'utiliser ses connaissances pour expliquer les docs, etc, etc, c'est bien préparer la piste aux EPI qui enlèvent des heures disciplinaires et à ce dont on entend même parler, des oraux sur EPI comptant pour le brevet où juste la forme compte et non le contenu. Le tout, c'est que les élèves puissent sortir quelque chose.  L'intérêt de ce qu'ils sortent...

Lutter contre le brevet, c'est aussi lutter contre la réforme.


Dernière édition par Sibylle le Dim 28 Juin - 18:12, édité 1 fois

Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition au sujet du brevet 2015

Message par neocdt le Dim 28 Juin - 18:10

OK, merci pour la réponse, de prime abord je ne voyais tout simplement pas le rapport, c'est plus clair maintenant ! Embarassed

neocdt
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition au sujet du brevet 2015

Message par miss terious le Dim 28 Juin - 18:19

Le problème que me pose cette proposition est qu'elle va dans le sens de la suppression du DNB. C'est justement ce à quoi « on » veut en arriver. Or pour moi il est au contraire important de conserver cet examen qui marque une étape importante, quoique symbolique, dans le parcours d'un collégien. Mais, bien sûr, je veux moi aussi qu'il retrouve de l'exigence. J'ai peur que la réponse à ce texte soit : « Soit, alors supprimons-le ! »

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition au sujet du brevet 2015

Message par Honchamp le Dim 28 Juin - 19:53

@miss terious a écrit:Le problème que me pose cette proposition est qu'elle va dans le sens de la suppression du DNB. C'est justement ce à quoi « on » veut en arriver. Or pour moi il est au contraire important de conserver cet examen qui marque une étape importante, quoique symbolique, dans le parcours d'un collégien. Mais, bien sûr, je veux moi aussi qu'il retrouve de l'exigence. J'ai peur que la réponse à ce texte soit : « Soit, alors supprimons-le ! »

topela
Ils n'attendent que ça !

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."

Honchamp
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition au sujet du brevet 2015

Message par Dalva le Lun 29 Juin - 0:26

Oups, le texte de 2013, c'était moi ! Embarassed
Entre le 29 août et la première semaine de septembre, j'ai tout lâché. J'ai aussi "perdu" mon ordi deux fois de suite (disque dur qui lâche, remplacé, ordi qui lâche complètement) et je n'avais pas tout sauvegardé. Du coup, la seule trace qui me reste est celle présente sur Néo, je n'ai plus ni le texte initial, ni le texte modifié par les ajouts et suggestions amenés par le fil donné en lien par Sybille.
Je ne suis pas sûre que le texte du courrier de 2013 convienne au sujet de cette année (qui me semble beaucoup plus difficile, pour peu qu'on veuille le traiter convenablement et éviter les contre-sens).

En revanche, en sortant d'histoire-géo, ma fille et ses copines ont hésité à me donner le fond de leur pensée quand je leur ai demandé comment ça s'était passé. Elles ont fini par cracher le morceau : en maths et en HG, on nous prend vraiment pour des c**. Pour le français, elles l'ont trouvé plus difficile... Elles ont utilisé tout le temps disponible en français alors qu'elles avaient quasiment toutes terminé au bout d'une heure à une heure trente en maths et HG.

Là, il faut déjà que je mette mes notes en forme à propos de la réforme, justement, et je n'y arrive pas.
Du coup, je ne vois aucun problème Sybille à ce que tu partes du texte de 2013 si tu penses cela justifié et si tu en as le courage, mais je ne pense pas pouvoir m'en occuper.

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum