Perles du brevet 2015

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Perles du brevet 2015

Message par Sphinx le Dim 28 Juin 2015 - 20:54

J'ouvre le bal avec le français, mais n'hésitez pas à poster aussi celles des autres matières Smile

Dans la dictée, j'ai particulièrement aimé "la souafe". Ainsi que le fait de séparer "Jean-Marie Gustave" et "Le Clézio" par une virgule - c'est tellement long que ça ne pouvait être que deux personnes.

Pour la rédaction, en dehors de celles qui ne traitaient juste pas le sujet, et des quelques-unes qui, au lieu de parler à la première personne, me disaient joyeusement "le narrateur fait ci, le narrateur fait ça", avec par exemple ce rebondissement inattendu qui m'a fait éclater de rire en pleine correction : "c'était la mère au narrateur !", j'en ai eu une où le narrateur (sans doute MacGyver de son petit nom) redémarrait la batterie de son avion avec un citron et une pièce de cinq centimes ; plusieurs se préoccupaient de la question de l'eau et de la nourriture, et tous, pour une raison qui m'échappe, se rendaient compte qu'ils n'avaient que des barres de céréales (ma collègue, par contre, a eu une copie obsédée par un paquet de chips) ; j'ai aussi eu droit au téléphone portable cassé dans l'accident. Dans une copie, après s'être évanoui de soif et de chaleur, il se réveillait dans la jungle, emporté par une tribu qui lui apprenait à tirer à l'arc et à se balancer de branche en branche ; il arrivait ensuite à une zone étrange, barbelés, bunkers en béton et militaires en treillis qui lui ordonnaient de collaborer s'il ne voulait pas être exécuté : c'était la zone 51...

Ca y est se dit il "c'est la fin de mon existence" dit il avant de tomber sur le sable chaud du desert. Il se reveilla quelque heures plus tard avec une faim de loup et par chance il trouva un caméleon qu'il attrapa et qu'il mangea cru.

Mes yeux s'habituère peu à peu au ténèbres. J'apperçus le cockpit, le guidon, aisinque le petit sapin vert que j'avais accroché sur le plafond.

Pour le sujet d'argumentation :
Libre de faire se que vous voulez, sens interdits, ne seriez-vous pas heureux ?

Pour ce construire plainement nous avons tous ce que j'appelle "le désert de l'intimité".

... faire une rétro-perspective de sa vie...

Seul à bord de son avion, le narrateur est contraint de se poser au milieu du désert.

   Ici, je ne possédais plus rien au monde. Je n’étais rien qu’un mortel égaré entre du sable et des étoiles, conscient de la seule douceur de respirer…
   Et cependant, je me découvris plein de songes.
   Ils me vinrent sans bruit, comme des eaux de source, et je ne compris pas, tout d’abord, la douceur qui m’envahissait. Il n’y eut point de voix, ni d’images, mais le sentiment d’une présence, d’une amitié très proche et déjà à demi devinée. Puis, je compris et m’abandonnai, les yeux fermés, aux enchantements de ma mémoire.
   Il était, quelque part, un parc chargé de sapins noirs et de tilleuls, et une vieille maison que j’aimais. Peu importait qu’elle fût éloignée ou proche, qu’elle ne pût ni me réchauffer dans ma chair ni m’abriter, réduite ici au rôle de songe : il suffisait qu’elle existât pour remplir ma nuit de sa présence. Je n’étais plus ce corps échoué sur une grève(1), je m’orientais, j’étais l’enfant de cette maison, plein du souvenir de ses odeurs, plein de la fraîcheur de ses vestibules(2), plein des voix qui l’avaient animée. Et jusqu’au chant des grenouilles dans les mares qui venait ici me rejoindre. J’avais besoin de ces mille repères pour me reconnaître moi-même, pour découvrir de quelles absences était fait le goût de ce désert, pour trouver un sens à ce silence fait de mille silences, où les grenouilles mêmes se taisaient.
   Non, je ne logeais plus entre le sable et les étoiles. Je ne recevais plus du décor qu’un message froid. Et ce goût même d’éternité que j’avais cru tenir de lui, j’en découvrais maintenant l’origine. Je revoyais les grandes armoires solennelles de la maison. Elles s’entrouvraient sur des piles de draps blancs comme neige.

Antoine de Saint-Exupéry, Terre des hommes, 1939.

1 => grève : terrain plat et uni, généralement constitué de sable et de graviers, situé au bord
d'un cours d'eau ou de la mer.
2 => vestibule : pièce d’entrée d’une maison.

1. Deux lieux sont distingués. En vous appuyant sur des éléments précis du texte, vous montrerez ce qui les oppose. (2 points)

La mort et la pensée son opposée dans ce texte par une vie.

Ce qui oppose le sable et les étoiles c'est la seule douceur de respirer.

Les deux lieux sont le desert et dans ls aires, ces deux lieux sont opposés car dans le désert il y a de l'eau (exemple : "Ils ne vinrent sans bruit comme des eaux de sources") et dans les aires il n'y a rien sauf de l'aire pour respirer (exemple : "conscient de la seule douceur de respirer").

2. « Il était […] un parc » (ligne 10)
a) Quelle remarque pouvez-vous faire sur cette construction grammaticale ? (1 point)

La remarque que nous pourions fair c'est : sa peut être comme-ci c'est quelqu'un qui parle et qui a peur car ent chaque mots il y a une virgule.

La remarque que je peux faire c'est que cette construction grammaticale est mal formuler.

b) A quel genre narratif vous fait-elle penser ? (1 point)

Cela me fait penser au discours indirecte.

Le genre narratif auquel cette phrase me fait penser est externe.

Elle me fait penser à un présent d'énonciation.

3. Montrez en vous appuyant sur des exemples précis des lignes 10 à 21 que l’évocation des souvenirs ravive les sensations du narrateur. (2 points)

(Pas de perles sur celle-là pour moi)

4. « enchantements de ma mémoire » (ligne 9)
a) Comment le nom « enchantement » est-il formé ? (0,5 point)

Le nom enchantement est formé comme un adverbe car il y a -ment.

Le nom enchantement est conjugais.

b) Quel(s) sens donnez-vous ici à ce mot ? (1 point)

Le sens que je donne a ce mot c'est qu'il est enchanter de sa mémoire, il est content.

5. « J’avais besoin de ces mille repères pour me reconnaître moi-même » (ligne 18). Quels sont les « mille repères » dont il s’agit ? (1,5 point)

Trouvé plusieurs fois : les mille repères sont les étoiles, pour se repérer dans le désert...

Il s'agit de se repérer plusieurs où il est vraiment, et se posait plein de questions pour savoir s'il était vraiment dans un désert ?

6. Selon vous, pourquoi les songes sont-ils comparés à « des eaux de source » (ligne 5) ? Aidez-vous de l’ensemble du texte pour répondre. (2 points)

J'ai trouvé ça très poétique : Un songe est une personne qui pense sans faire de bruit.

Les songes sont opposés à l'eau de source car ceux sont deux choses opposés. D'une part l'eau de source, c'est l'eau pur. D'une autre part, le songe correspond à la mer qui borde le désert où l'eau n'est pas potable.
(J'ai un peu coupé la réponse car c'était expliqué de façon beaucoup plus alambiquée. Il faut savoir que plusieurs ont pris le mot "grève" au sens concret et ont cru qu'il y avait la mer pas loin du narrateur... Enfin ça ne me fait pas comprendre la réponse ci-dessus...)

7. Comment comprenez-vous que le texte puisse se terminer sur le mot « neige » ? Appuyez votre réponse sur l’ensemble du texte. (2 points)

Car il croit que la mer en hiver devint tout blancs donc c'est pour sa que le texte ce fini par neige.

8. Trouvez-vous que ce texte procure une émotion poétique ? Justifiez votre réponse à l’aide d’exemples variés. (2 points)

...De plus son texte est au language soutenue ce qui est rare pour une ce genre d'histoire.

Je termine avec cette perle qui n'est pas à moi mais trouvée par une collègue qui corrigeait dans la même salle : L'auteur s'exprime comme s'il était bourré (ivre). Voilà voilà.

Tout ça ne me fait rire qu'à moitié en fait. Ce sujet était nul et ces gamins complètement paumés.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles du brevet 2015

Message par Alisoa. le Dim 28 Juin 2015 - 23:20

J'adore !
Moi j'enseigne l'anglais et quand j'ai vu le sujet j'ai halluciné. J'avoue que le français réputé si facile bah il l'était pas tellement.
À la question 4) petit b j'aurais sûrement répondu comme l'élève, honte à moi :$ (?)

Je partage ta conclusion, les élèves étaient perdus, ébahis face à la difficulté du sujet.

Alisoa.
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles du brevet 2015

Message par Sphinx le Dim 28 Juin 2015 - 23:24

Le sens de joie, bonheur pour enchantement était accepté mais tel que c'est formulé on dirait que le personnage se réjouit d'avoir si bonne mémoire, c'est ce qui m'a fait rire Smile (je n'ai pas compté tout à fait faux, quand même).

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles du brevet 2015

Message par abricotedapi le Dim 28 Juin 2015 - 23:29

Tu as déjà corrigé, Sphinx ? scratch

Tes perles ne me font pas rire (tu n'y es pour rien), le niveau de réflexion et de syntaxe des élèves est terrifiant... pale

_________________
Mauvaise nouvelle : rien n'est éternel.
Bonne nouvelle : rien n'est éternel.

abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles du brevet 2015

Message par Sphinx le Dim 28 Juin 2015 - 23:39

Je ris pour ne pas en pleurer professeur (j'avais un paquet bien plus mauvais que les années précédentes, je n'ai pas noté la première partie au-dessus de 19/25).

Oui, on corrige toujours le vendredi dans mon académie.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles du brevet 2015

Message par roxanne le Lun 29 Juin 2015 - 8:32

Je n'ai pas eu le courage de noter les perles. Ma meilleure note sur la première partie était de18 sur 25, dommage cette copie était hors-sujet pour la rédac comme 6 autres. On a même eu droit au fameux "devoir de mémoire" et aux nazis. Mais , bon, comment leur en vouloir, ils en bouffent toute l'année , à toutes les sauces.
Je me demandais d'ailleurs si ce serait une bonne idée de reprendre ce texte lors de mon premier cours de seconde..

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles du brevet 2015

Message par Herrelis le Lun 29 Juin 2015 - 16:34

Allez, corrections brevet finies!! Bon, moins de perles que ce que je pensais, mais des belles quand même :


Partie questions :
- "Le mot enchantement est formé puérilement" (ha... et du point de vue grammatical, rien à dire?)
- "Nous n'étions rien que des morteaux" (pluriel bien connu de mortel... moi j'dis "Saucisse!!!")
- "Cette phrase contient une virgule donc c'est une..." (merdre, mais je veux la suite, ce suspense est insoutenable!!!)

Rédaction :
- "Dans le livre s'intitulant l'élève ducobu" (bing!); "tout comme la musique du célèbre calogeiro" (bing! bing!!); "dans le célèbre film de Walt Disney, la princesse des neiges" (combo!!!). Tout dans la même copie... le sujet portait sur le besoin de moments de solitude, vouala, vouala, culture tout ça....
- "je fus sortis" (aïe); "je fus fixer comme objectif" (ça doit faire mal); "je fus fabriquer" (vraiment mal); "je fus fondu en larmes" (l'excès de GoT nuit à la rédaction). En voilà un qui n'a toujours pas compris comment on conjugue le passé simple.
- "Il possédait une chevalière de couleur smaragdine*" (là j'avoue, à part ce mot que je n'ai pas compris, le texte était super!!).
- "Une soif épouvantable j'avais" (maître Yoda inside).
- "le coque-pitt" (Brad?).
-" la boîte à gants" (de l'avion, là où tu ranges tes constats, tes lunettes de soleil et la gourde d'eau que tu savais pas qu'elle était là).

Bon globalement, les rédacs n'étaient pas merdiques, plus de sujet 2 (réflexion) que de 1, et des très bons trucs (deux 14.5 et trois ou 4 14/15). Par contre les questions...


*Bon, son 14.5/15 n'était pas volé (parce que la grammaire était hélas moins maîtrisée que le vocabulaire), aujourd'hui j'ai appris un nouveau mot "smaragdine" : vert émeraude.


Dernière édition par Herrelis le Lun 29 Juin 2015 - 16:44, édité 1 fois

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles du brevet 2015

Message par elea84 le Lun 29 Juin 2015 - 16:44

C'est fou de lire tout ce que l'on peut trouver dans le désert:
- des dromadaires (jusque là tout va bien) mais l'un est dépressif et un autre est utilisé pour fabriquer du carburant
- un lac, une rivière
- un guépard nommé skippy
- des indigènes dans un village, un bidon-ville, ou une ville.
- un indigène nommé Bamboula, accompagné de Bamboula junior
- de la neige qui ne fond pas
- un ascenseur
- l'avion du narrateur en état de marche ( apparemment Antoine avait réussi à perdre son propre avion, ce boulet!)
- un aéroport.

elea84
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles du brevet 2015

Message par kimy le Lun 29 Juin 2015 - 16:45

Ici aussi, chez de nombreux élèves, l'avion a redémarré sans problème près avoir mis de "l'essence".

kimy
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles du brevet 2015

Message par Herrelis le Lun 29 Juin 2015 - 16:46

Ha l'avion qui redécolle je l'ai eu plusieurs fois, apparemment, Saint Ex était persuadé que son avion était en panne, mais en fait non!!

J'ai aussi eu "l'avion était en ruines", et plus loin "il n'y avait qu'une aile abîmée".
Quant au chameau, ici, il est mort de soif au bout de deux jours. C'était le nouveau copain de Saint Ex, il s'appelait César (et là, j'ai pensé à Wilson dans "Seul au monde").

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles du brevet 2015

Message par Sacapus le Lun 29 Juin 2015 - 16:51

@kimy a écrit:Ici aussi, chez de nombreux élèves, l'avion a redémarré sans problème près avoir mis de "l'essence".
Mais ce n'est pas une perle, ça... c'est juste un excès de pragmatisme naïf. Very Happy

Sacapus
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles du brevet 2015

Message par simone43 le Lun 29 Juin 2015 - 17:18

Moi, j'ai eu celui qui perdu dans le désert,  passe brutalement du sable à la neige et se met à construire un bonhomme de neige, il explique en deux pages comment construire un bonhomme de neige.

_________________
" Son rêve de créer une vie nouvelle,  à partir de rien,  en toute indépendance,  n'avait été que cela,  un rêve. " Freedom,  J. Franzen

simone43
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles du brevet 2015

Message par Sphinx le Lun 29 Juin 2015 - 17:30

@Herrelis a écrit:
- "Nous n'étions rien que des morteaux" (pluriel bien connu de mortel... moi j'dis "Saucisse!!!")

Shocked lol!

- "Dans le livre s'intitulant l'élève ducobu" (bing!); "tout comme la musique du célèbre calogeiro" (bing! bing!!); "dans le célèbre film de Walt Disney, la princesse des neiges" (combo!!!). Tout dans la même copie... le sujet portait sur le besoin de moments de solitude, vouala, vouala, culture tout ça....

Moi j'ai eu "Maman j'ai raté l'avion". Mais étant donné la pauvreté du sujet j'ai trouvé ça pas si mal réfléchi Razz

- "Il possédait une chevalière de couleur smaragdine*" (là j'avoue, à part ce mot que je n'ai pas compris, le texte était super!!).

veneration

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles du brevet 2015

Message par roxanne le Lun 29 Juin 2015 - 17:44

@Sacapus a écrit:
@kimy a écrit:Ici aussi, chez de nombreux élèves, l'avion a redémarré sans problème près avoir mis de "l'essence".
Mais ce n'est pas une perle, ça... c'est juste un excès de pragmatisme naïf. Very Happy
En même temps, une suite, dans le désert, seul, avec un avion qui ne fonctionne pas, je ne vois pas bien ce qui peut arriver. A part un gamin blond comme les blés qui voudrait qu'on lui dessine un mouton..

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles du brevet 2015

Message par Rabelais le Lun 29 Juin 2015 - 17:48

Pour smaragdine(du latin smaragdus):de la couleur de l'émeraude ?
Vert émeraude donc, c'est joli.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles du brevet 2015

Message par Rabelais le Lun 29 Juin 2015 - 17:51

Edit: doublon Quel boulet je suis avec la tablette


Dernière édition par Rabelais le Lun 29 Juin 2015 - 17:53, édité 1 fois

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles du brevet 2015

Message par freche le Lun 29 Juin 2015 - 17:52

@Sphinx a écrit:j'en ai eu une où le narrateur (sans doute MacGyver de son petit nom) redémarrait la batterie de son avion avec un citron et une pièce de cinq centimes

Yes, il a réinvesti son cours de chimie, on n'a pas travaillé pour rien ! cheers cheers cheers

PS : la pile, je l'appelle "pile McGyver" dans mon cours...

freche
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles du brevet 2015

Message par Sphinx le Lun 29 Juin 2015 - 17:55

J'ai quand même un doute : allumer une loupiote, OK, mais ça suffit, pour un avion ? scratch Razz

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles du brevet 2015

Message par nevermore le Lun 29 Juin 2015 - 17:55

@elea84 a écrit:C'est fou de lire tout ce que l'on peut trouver dans le désert:
- un indigène nommé Bamboula, accompagné de Bamboula junior

ÉNORME affraid

nevermore
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles du brevet 2015

Message par freche le Lun 29 Juin 2015 - 17:59

@Sphinx a écrit:J'ai quand même un doute : allumer une loupiote, OK, mais ça suffit, pour un avion ? scratch Razz

même la loupiotte, elle ne brille pas, je fais fonctionner une calculatrice avec, donc l'avion, non.

freche
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles du brevet 2015

Message par Sydney le Lun 29 Juin 2015 - 18:21

Pour le sujet 1, le narrateur urine dans le réservoir de l'avion et il repart !

Sydney
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles du brevet 2015

Message par Sydney le Lun 29 Juin 2015 - 18:22

Pour les questions, "le narrateur évoque ses souvenirs de l'enfance à l'adultaire"

Sydney
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles du brevet 2015

Message par ysabel le Lun 29 Juin 2015 - 19:19

@roxanne a écrit:Je n'ai pas eu le courage de noter les perles. Ma meilleure note sur la première partie était de18 sur 25, dommage cette copie était hors-sujet pour la rédac comme 6 autres. On a même eu droit au fameux "devoir de mémoire" et aux nazis. Mais , bon, comment leur en vouloir, ils en bouffent toute l'année , à toutes les sauces.
Je me demandais d'ailleurs si ce serait une bonne idée de reprendre ce texte lors de mon premier cours de seconde..

Ah non ! ils arrivent au lycée, c'est une nouvelle vie qui commence ! Wink

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles du brevet 2015

Message par vivi1982 le Lun 29 Juin 2015 - 21:04

Mes collègues qui surveillaient étaient sur le Q ... car nos 3ème (pourtant point très futés pour certains) n'ont même pas mis d'âneries aux questions à risque en français!
C'est qu'ils ont eu de super profs qui les ont bien formés! Razz

Sinon ma collègue était pliée en corrigeant: dans le sujet deux plusieurs ont parlé dans leurs copies de la solitude dont les prof ont besoin pour corriger leurs copies et préparer leurs cours, si c'est pas de la lèche ça!

vivi1982
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Perles du brevet 2015

Message par roxanne le Lun 29 Juin 2015 - 21:15

@ysabel a écrit:
@roxanne a écrit:Je n'ai pas eu le courage de noter les perles. Ma meilleure note sur la première partie était de18 sur 25, dommage cette copie était hors-sujet pour la rédac comme 6 autres. On a même eu droit au fameux "devoir de mémoire" et aux nazis. Mais , bon, comment leur en vouloir, ils en bouffent toute l'année , à toutes les sauces.
Je me demandais d'ailleurs si ce serait une bonne idée de reprendre ce texte lors de mon premier cours de seconde..

Ah non ! ils arrivent au lycée, c'est une nouvelle vie qui commence ! Wink
Certes, mais pour en faire un vrai commentaire littéraire. Enfin, bon, sans reprendre le texte, ça pourra être un point de départ sur ce qu'est l'analyse littéraire.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum