Réforme : ineptie n°2. Baisser les horaires de Français en 6ème !

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réforme : ineptie n°2. Baisser les horaires de Français en 6ème !

Message par MUTIS le Lun 29 Juin 2015 - 8:34

Dans le dernier numéro de Marianne, Pierre Nora le dit avec force et après bien d'autres : la priorité des études au collège (et dans le primaire) devrait être la maîtrise de la langue française : "Les discussions autour de la réforme du collège et des programmes ne sont que du vent tant qu'on n'aura pas pris à bras-le-corps le seul problème qui compte et détermine tout le reste : la lecture, la grammaire, le vocabulaire et l'orthographe, l'expression écrite et orale (...) Défendons d'abord le français".
Le mathématicien Laurent Lafforgue, dans un entretien tout à fait passionnant, demandait que l'on formât d'abord les enfants à la grammaire et à la maîtrise parfaite du français .... pour en faire de bons mathématiciens...
"Le français est à mon avis l’enseignement le plus important au primaire, même dans la perspective des sciences car tout texte scientifique est un genre de rédaction et plus profondément, toute réflexion se construit en écrivant. Les moyens d’expression sont aussi les moyens de formation de la pensée. J’ai reçu de nombreux témoignages de professeurs de mathématiques ou de physique à l’université qui disent que le premier problème de leurs étudiants est le défaut de connaissance de la langue française, leur difficulté à comprendre et à formuler des phrases abstraites, différentes du langage courant oral. Pour un usage plus élaboré de la langue, une connaissance de sa structure, plus réfléchie, est nécessaire. Par ailleurs, l’apprentissage de la grammaire est le premier apprentissage de la logique."
http://www.en-aparte.com/2013/06/28/laurent-lafforgue-mathematicien-leducation-nationale-est-devenue-un-vaste-mensonge/

Les horaires d'enseignement consacrés au français dans l'enseignement primaire et au collège n'ont cessé de diminuer depuis des décennies... Voir les tableaux de Loys Bonod : http://www.laviemoderne.net/grandes-autopsies/79-le-petit-musee-des-horaires
ou de Sauver les Lettres : http://www.sauv.net/horcomp.php

En 6ème un élève avait dans les années 70,  6 heures de français dont certaines en demi-groupe.
Dans les années 2000, nous sommes passés à 5H00 avec 2 possibilités supplémentaires pour aider les élèves en difficulté. L'Accompagnement Educatif en plus des cours (à partir de 2008), ouvert aux volontaires (et variable selon les établissements). L'ACCPE, c'est-à-dire l'Aide Personnalisée de 2 H00 par semaine pour tout élève de 6ème. Ainsi un élève de 6ème pouvait avoir 1h00 de français en plus voire 1h30 ou 2h00 dans son emploi de temps...
Que propose la réforme ?
1) De diminuer cet horaire en 6ème (!!!) : on passe de 5h00 à 4h30. Mais comme le disent tous les petits perroquets dociles de ce genre d'ineptie, "ce n'est pas la quantité qui compte, c'est la qualité"... les professeurs apprécieront au passage le mépris dont témoigne cette phrase, mépris d'autant plus comique qu'il émane de gens qui n'enseignent plus depuis longtemps et ne connaissent visiblement rien aux enfants d'aujourd'hui !
2) Mais ce n'est pas tout...
4h30 c'était encore trop ! Il faudra déduire de cet horaire une heure d'AP dans la plupart des cas, car les 3 heures consacrées à l'Aide Personnalisée en 6ème sont à déduire des matières (alors qu'elles étaient ajoutées jusque là). Un élève de 6ème aura donc désormais 3h30 de Français au lieu de 5... Et l'on s'étonnera  peut-être dans quelques années que les résultats soient un peu décevants !
Franchement, qui peut défendre cette ineptie ? Même d'ardents défenseurs du discours officiel ont quelques doutes (ils reconnaissent facilement qu'il s'agit d'une erreur fort dommageable dès que les micros sont débranchés  Twisted Evil ) ! Tous ceux qui ont gardé leur liberté de parole n'ont pas de doutes eux : il s'agit d'un contresens absolu...
Demain : la disparition en catimini de l'Accompagnement Educatif pour 85% des collèges !


Dernière édition par MUTIS le Lun 29 Juin 2015 - 9:08, édité 2 fois

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°2. Baisser les horaires de Français en 6ème !

Message par Thalia de G le Lun 29 Juin 2015 - 8:42

Je ne peux que te donner raison.

1) De diminuer cet horaire en 6è
me (!!!) : on passe de 5h00 à 4h30. Mais comme le disent tous les petits perroquets dociles de ce genre d'ineptie, "ce n'est pas la quantité qui compte, c'est la qualité"... les professeurs apprécieront au passage le mépris dont témoigne cette phrase, mépris d'autant plus comique qu'il émane de gens qui n'enseignent plus depuis longtemps et ne connaissent visiblement rien aux enfants d'aujourd'hui !
C'est d'une absurdité sans nom !

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°2. Baisser les horaires de Français en 6ème !

Message par Daphné le Lun 29 Juin 2015 - 8:57

Qu'est-ce qui ne l'est pas dans cette réforme ?

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°2. Baisser les horaires de Français en 6ème !

Message par archeboc le Lun 29 Juin 2015 - 12:01


Il faut baisser les horaires pour des raisons économiques. C'est la politique constante depuis 50 ans.

Il y a des matières où on ne peut pas baisser : lorsqu'il y a 1h par semaine, on ne va pas descendre à 30 min. Lorsque c'est du sport, on ne peut pas y toucher. Les langues vivantes en dessous de 3h, on sait que l'immersion ne peut pas se faire. Donc on gratte là où, vu de loin, on a l'impression qu'il reste un peu de gras : math et français.
Il n'y a pas besoin d'avoir le nez dessus pour se rendre compte qu'il n'y a pas de gras, qu'on est en train de racler l'os, et que cela commence à crisser.



_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°2. Baisser les horaires de Français en 6ème !

Message par Laepixia le Lun 29 Juin 2015 - 13:01

Pourquoi ne peut-on pas toucher au sport ?

Laepixia
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°2. Baisser les horaires de Français en 6ème !

Message par may68 le Lun 29 Juin 2015 - 13:10

@Laepixia a écrit:Pourquoi ne peut-on pas toucher au sport ?

Arf ... chez nous on fait clairement comprendre aux parents que les sections sports en seconde sont les classes d'élite ... i
Il fut un temps où c'était les classes avec langues anciennes mais ça c'était avant ! Sad

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°2. Baisser les horaires de Français en 6ème !

Message par Zazk le Lun 29 Juin 2015 - 13:16

Ça ne vous frappe pas qu'il y ait quasiment autant d'heures d' EPS que de français en 6e ?
Et franchement, les collègues d'EPS, avec quelques classes supplémentaires sur le même horaire, n'auraient pas beaucoup plus de copies à corriger en plus, non ?

Zazk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°2. Baisser les horaires de Français en 6ème !

Message par Whypee le Lun 29 Juin 2015 - 13:27

@Zazk a écrit:Ça ne vous frappe pas qu'il y ait quasiment autant d'heures d' EPS que de français en 6e ?
Et franchement, les collègues d'EPS, avec quelques classes supplémentaires sur le même horaire, n'auraient pas beaucoup plus de copies à corriger en plus, non ?

C'est mon argument pour ne plus être PP. Donnez cette fonction aux collègues d'EPS, ils les voient plus que moi !

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°2. Baisser les horaires de Français en 6ème !

Message par Thierry30 le Lun 29 Juin 2015 - 13:28

Pour résumer:
3h30 de Français au lieu de 5h à la rentrée 2016 pour les élèves de 6ème... Suspect
Saint PISA, priez pour nous...

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°2. Baisser les horaires de Français en 6ème !

Message par TheDoctor le Lun 29 Juin 2015 - 13:30

@Laepixia a écrit:Pourquoi ne peut-on pas toucher au sport ?

Tiens, exactement ce que je pense depuis le début! Tts les matières sont "touchées" par cette réforme, mais l'EPS, silence radio!

_________________
"In spite of everything, I still believe that people are really good at heart."  coeurs
"Μηκέθ᾽ ὅλως περὶ τοῦ οἷόν τινα εἶναι τὸν ἀγαθὸν ἄνδρα διαλέγεσθαι, ἀλλὰ εἶναι τοιοῦτον"  professeur

Do you want to prepare your lessons for next year with other teachers? It's that way : http://www.neoprofs.org/t91466-anglais-qui-pour-preparer-ses-cours-ensemble-cet-ete

TheDoctor
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°2. Baisser les horaires de Français en 6ème !

Message par Whypee le Lun 29 Juin 2015 - 13:31

Je commence le résumé :
Réforme : ineptie n°1 -> Raison économique.
Réforme : ineptie n°2 -> Raison économique.
Réforme : ineptie n°3 -> ...

On voit déjà le résultat des réformes économiques passées qui mettent à plat l'Economie !

Et dire qu'on doit apprendre des erreurs passées...


_________________
"Il y a deux types de personnes qui vous diront que vous ne pouvez pas faire une différence dans ce monde : ceux qui ont peur d’essayer et ceux qui ont peur que vous réussissiez."
____Ray Goforth____

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°2. Baisser les horaires de Français en 6ème !

Message par Cath le Lun 29 Juin 2015 - 13:33

@Zazk a écrit:Ça ne vous frappe pas qu'il y ait quasiment autant d'heures d' EPS que de français en 6e ?
En LP, 2h.30 de français, coeff 2.5 au bac.
EPS, 2h, coeff 2 au bac.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°2. Baisser les horaires de Français en 6ème !

Message par MUTIS le Lun 29 Juin 2015 - 13:36

@Whypee a écrit:Je commence le résumé :
Réforme : ineptie n°1 -> Raison économique.
Réforme : ineptie n°2 -> Raison économique.
Réforme : ineptie n°3 -> ...

On voit déjà le résultat des réformes économiques passées qui mettent à plat l'Economie !

Et dire qu'on doit apprendre des erreurs passées...


Ineptie 3 : suppression de l'accompagnement éducatif pour 85% des collèges ------- Raison économique !

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°2. Baisser les horaires de Français en 6ème !

Message par Dinosaura le Lun 29 Juin 2015 - 13:52

@Laepixia a écrit:Pourquoi ne peut-on pas toucher au sport ?

J'ai bien une explication mais ce n'est pas forcément politiquement correct...

Bon, je tente quand même : comme dans les régimes totalitaires, l'éducation est le fer de lance de la propagation de l'idéologie mais il ne s'agit pas de former des sujets libres et éclairés mais des êtres dociles, qui ne vont pas exercer leur esprit critique et faire preuve de résistance intellectuelle et contester l'ordre établi. Donc les buts de la réforme : faire des économies et libéraliser le secteur de l'éducation (via l'appauvrissement de l'école publique) bien sûr, mais aussi servir des buts idéologiques, à savoir faire des profs des apôtres du vivre-ensemble dégoulinant de moraline, faiseur d'animations ludiques (car les élèves "s'ennuient") et spécialisés dans les débats d'opinion (avec l'idée relativiste que l'opinion des élèves nourri des préjugés de l'extérieur vaut bien le savoir éprouvé dispensé par le prof...). Et l'EPS dans tout ça ? Ben, c'est pas une matière formant par nature l'intellect, en revanche c'est une matière qui peut facilement devenir un vecteur véhiculant certaines "valeurs citoyennes" (le prêchi-prêcha du vivre-ensemble, de l'antiracisme angélique, du "respect" galvaudé etc).

_________________
"Le plus esclave est celui qui ignore ses chaînes."

Dinosaura
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°2. Baisser les horaires de Français en 6ème !

Message par Benji-X le Lun 29 Juin 2015 - 13:55

C'est triste d'obérer l'avenir de milliers d'élèves juste pour quelques économies à court terme. Les entreprises sont demandeuses de salariés maîtrisant du mieux que possible les fondamentaux. Et dans l'Education nationale c'est l'inverse qui est fait... A croire que c'est plus rentable d'avoir des élèves qui terminent aux RSA ou à l'ADH d'ici quelques années parce qu'ils ne pourront pas ou auront de graves difficultés à s’insérer dans le marché du travail.

Benji-X
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°2. Baisser les horaires de Français en 6ème !

Message par Luigi_B le Lun 29 Juin 2015 - 13:58

En 6ème un élève avait dans les années 70, 6 heures de français dont certaines en demi-groupe.
La moitié, MUTIS, LA MOITIE.

De sorte qu'un professeur certifié avait deux classes de 6e (deux fois 3h en classe entière puis 6h en demi-groupe). Idéal pour... personnaliser un peu.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°2. Baisser les horaires de Français en 6ème !

Message par MUTIS le Lun 29 Juin 2015 - 14:04

@Luigi_B a écrit:
En 6ème un élève avait dans les années 70, 6 heures de français dont certaines en demi-groupe.
La moitié, MUTIS, LA MOITIE.

De sorte qu'un professeur certifié avait deux classes de 6e (deux fois 3h en classe entière puis 6h en demi-groupe). Idéal pour... personnaliser un peu.

Oui, je sais ce que tu indiques mais je n'ai pas pu vérifier par mes soins !
C'est énorme en effet !
Merci à toi pour les précisions sur les horaires mais attention, il me semble qu'il y a quelques approximations dans tes schémas : tu places 4,5h de français en 6ème par exemple alors que nous avons 5h00 chez nous depuis longtemps. Et dans la plupart des collèges cela fonctionne ainsi.
De plus je n'ai pas souvenir non plus d'un horaire réduit à 4h00 en 2000 (mais là aussi je n'ai pas pu vérifier). Regarde le schéma.
http://www.laviemoderne.net/grandes-autopsies/79-le-petit-musee-des-horaires

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°2. Baisser les horaires de Français en 6ème !

Message par Luigi_B le Lun 29 Juin 2015 - 14:52

Note que ce graphique montre les horaires garantis aux élèves.

Après vérification tu as raison pour 1996-2002. Il me semblait pourtant que la fourchette horaire était de 4h-6h (comme indiqué sur le site de "Sauver les lettres") mais j'ai remis la main sur les horaires de l'époque : l'horaire était déjà de 4,5h

Par contre, pas d'erreur depuis 2002 : 4,5h (dont 0,5h en demi groupe) ou bien 5h en classe entière : http://www.education.gouv.fr/botexte/bo020221/MENE0200055A.htm

Pour les 3h en demi-groupe en 1972 : Arrêté du 2 mai 1972 (ministère Guichard), publié dans le BOEN n° 21 du 25 mai 1972 (consultable ici).

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°2. Baisser les horaires de Français en 6ème !

Message par MUTIS le Lun 29 Juin 2015 - 15:22

@Luigi_B a écrit:Note que ce graphique montre les horaires garantis aux élèves.

Après vérification tu as raison pour 1996-2002. Il me semblait pourtant que la fourchette horaire était de 4h-6h (comme indiqué sur le site de "Sauver les lettres") mais j'ai remis la main sur les horaires de l'époque : l'horaire était déjà de 4,5h

Par contre, pas d'erreur depuis 2002 : 4,5h (dont 0,5h en demi groupe) ou bien 5h en classe entière : http://www.education.gouv.fr/botexte/bo020221/MENE0200055A.htm

Pour les 3h en demi-groupe en 1972 : Arrêté du 2 mai 1972 (ministère Guichard), publié dans le BOEN n° 21 du 25 mai 1972 (consultable ici).
Ok, merci pour les précisions.
Nous avons 5h en classes entières comme dans la plupart des collèges - (pour les 6ème).
Notre présentation est donc juste !

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°2. Baisser les horaires de Français en 6ème !

Message par Thalie le Lun 29 Juin 2015 - 15:28

@Benji-X a écrit:C'est triste d'obérer l'avenir de milliers d'élèves juste pour quelques économies à court terme. Les entreprises sont demandeuses de salariés maîtrisant du mieux que possible les fondamentaux. Et dans l'Education nationale c'est l'inverse qui est fait... A croire que c'est plus rentable d'avoir des élèves qui terminent aux RSA ou à l'ADH d'ici quelques années parce qu'ils ne pourront pas ou auront de graves difficultés à s’insérer dans le marché du travail.
En est-on sûr pour demain ? Il n'y a plus de travail, il n'y a plus d'industrie en France. Il suffit de maintenir une toute petite élite qui maîtrisera les machines et les masses ; les autres auront du pain, des jeux et un RSA, cela sera bien suffisant. Tout est écrit dans les rapports de l'OCDE, je crois bien.

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°2. Baisser les horaires de Français en 6ème !

Message par Venus_noire88 le Lun 29 Juin 2015 - 19:12

Cette année en sixième, mes élèves ne savaient pas repérer un nom dans une phrase... Dans quelques années, je n'imagine même pas le désastre...!

Venus_noire88
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°2. Baisser les horaires de Français en 6ème !

Message par abricotedapi le Lun 29 Juin 2015 - 20:03

@MUTIS a écrit:la priorité des études au collège (et dans le primaire) devrait être la maîtrise de la langue française : "Les discussions autour de la réforme du collège et des programmes ne sont que du vent tant qu'on n'aura pas pris à bras-le-corps le seul problème qui compte et détermine tout le reste : la lecture, la grammaire, le vocabulaire et l'orthographe, l'expression écrite et orale (...) Défendons d'abord le français".
"Le français est à mon avis l’enseignement le plus important au primaire, même dans la perspective des sciences car tout texte scientifique est un genre de rédaction et plus profondément, toute réflexion se construit en écrivant. Les moyens d’expression sont aussi les moyens de formation de la pensée. J’ai reçu de nombreux témoignages de professeurs de mathématiques ou de physique à l’université qui disent que le premier problème de leurs étudiants est le défaut de connaissance de la langue française, leur difficulté à comprendre et à formuler des phrases abstraites, différentes du langage courant oral. Pour un usage plus élaboré de la langue, une connaissance de sa structure, plus réfléchie, est nécessaire. Par ailleurs, l’apprentissage de la grammaire est le premier apprentissage de la logique."
veneration C'est tellement évident mais malheureusement ça ne l'est pas pour tout le monde...

@MUTIS a écrit:Les horaires d'enseignement consacrés au français dans l'enseignement primaire et au collège n'ont cessé de diminuer depuis des décennies...
En 6ème un élève avait dans les années 70,  6 heures de français dont certaines en demi-groupe.
Dans les années 2000, nous sommes passés à 5H00 (...) un élève de 6ème pouvait avoir 1h00 de français en plus voire 1h30 ou 2h00 dans son emploi de temps...
Que propose la réforme ?
1) De diminuer cet horaire en 6ème (!!!) : on passe de 5h00 à 4h30. Mais comme le disent tous les petits perroquets dociles de ce genre d'ineptie, "ce n'est pas la quantité qui compte, c'est la qualité"... les professeurs apprécieront au passage le mépris dont témoigne cette phrase, mépris d'autant plus comique qu'il émane de gens qui n'enseignent plus depuis longtemps et ne connaissent visiblement rien aux enfants d'aujourd'hui !
2) Mais ce n'est pas tout...
4h30 c'était encore trop ! Il faudra déduire de cet horaire une heure d'AP dans la plupart des cas, car les 3 heures consacrées à l'Aide Personnalisée en 6ème sont à déduire des matières (alors qu'elles étaient ajoutées jusque là). Un élève de 6ème aura donc désormais 3h30 de Français au lieu de 5... Et l'on s'étonnera  peut-être dans quelques années que les résultats soient un peu décevants !
Et oui... No No

@Venus_noire88 a écrit:Cette année en sixième, mes élèves ne savaient pas repérer un nom dans une phrase... Dans quelques années, je n'imagine même pas le désastre...!
Pareil, j'ai passé l'année à désespérer avec ceux qui avaient toujours du mal à trouver le verbe... Sans parler de ceux qui déchiffrent au lieu de lire, qui ne comprennent pas ce qu'ils "lisent", qui ont du mal à former leurs lettres et à écrire des phrases simples... Pour tous ces élèves (vraiment nombreux, pas juste un ou deux par classe) on nous propose de faire l'AP, du soutien, de la remédiation... Alors que 1) ce n'est pas mon travail d'apprendre à lire, je ne suis pas formée pour ça 2) il faudrait gérer le problème en amont : AUCUN ELEVE NE DEVRAIT ARRIVER EN 6e SANS SAVOIR LIRE ET ECRIRE CORRECTEMENT furieux furieux

_________________
Mauvaise nouvelle : rien n'est éternel.
Bonne nouvelle : rien n'est éternel.

abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°2. Baisser les horaires de Français en 6ème !

Message par may68 le Lun 29 Juin 2015 - 20:19

@abricotedapi a écrit:
@MUTIS a écrit:la priorité des études au collège (et dans le primaire) devrait être la maîtrise de la langue française : "Les discussions autour de la réforme du collège et des programmes ne sont que du vent tant qu'on n'aura pas pris à bras-le-corps le seul problème qui compte et détermine tout le reste : la lecture, la grammaire, le vocabulaire et l'orthographe, l'expression écrite et orale (...) Défendons d'abord le français".
"Le français est à mon avis l’enseignement le plus important au primaire, même dans la perspective des sciences car tout texte scientifique est un genre de rédaction et plus profondément, toute réflexion se construit en écrivant. Les moyens d’expression sont aussi les moyens de formation de la pensée. J’ai reçu de nombreux témoignages de professeurs de mathématiques ou de physique à l’université qui disent que le premier problème de leurs étudiants est le défaut de connaissance de la langue française, leur difficulté à comprendre et à formuler des phrases abstraites, différentes du langage courant oral. Pour un usage plus élaboré de la langue, une connaissance de sa structure, plus réfléchie, est nécessaire. Par ailleurs, l’apprentissage de la grammaire est le premier apprentissage de la logique."
veneration C'est tellement évident mais malheureusement ça ne l'est pas pour tout le monde...

@MUTIS a écrit:Les horaires d'enseignement consacrés au français dans l'enseignement primaire et au collège n'ont cessé de diminuer depuis des décennies...
En 6ème un élève avait dans les années 70,  6 heures de français dont certaines en demi-groupe.
Dans les années 2000, nous sommes passés à 5H00 (...) un élève de 6ème pouvait avoir 1h00 de français en plus voire 1h30 ou 2h00 dans son emploi de temps...
Que propose la réforme ?
1) De diminuer cet horaire en 6ème (!!!) : on passe de 5h00 à 4h30. Mais comme le disent tous les petits perroquets dociles de ce genre d'ineptie, "ce n'est pas la quantité qui compte, c'est la qualité"... les professeurs apprécieront au passage le mépris dont témoigne cette phrase, mépris d'autant plus comique qu'il émane de gens qui n'enseignent plus depuis longtemps et ne connaissent visiblement rien aux enfants d'aujourd'hui !
2) Mais ce n'est pas tout...
4h30 c'était encore trop ! Il faudra déduire de cet horaire une heure d'AP dans la plupart des cas, car les 3 heures consacrées à l'Aide Personnalisée en 6ème sont à déduire des matières (alors qu'elles étaient ajoutées jusque là). Un élève de 6ème aura donc désormais 3h30 de Français au lieu de 5... Et l'on s'étonnera  peut-être dans quelques années que les résultats soient un peu décevants !
Et oui...  No  No

@Venus_noire88 a écrit:Cette année en sixième, mes élèves ne savaient pas repérer un nom dans une phrase... Dans quelques années, je n'imagine même pas le désastre...!
Pareil, j'ai passé l'année à désespérer avec ceux qui avaient toujours du mal à trouver le verbe... Sans parler de ceux qui déchiffrent au lieu de lire, qui ne comprennent pas ce qu'ils "lisent", qui ont du mal à former leurs lettres et à écrire des phrases simples... Pour tous ces élèves (vraiment nombreux, pas juste un ou deux par classe) on nous propose de faire l'AP, du soutien, de la remédiation... Alors que 1) ce n'est pas mon travail d'apprendre à lire, je ne suis pas formée pour ça 2) il faudrait gérer le problème en amont : AUCUN ELEVE NE DEVRAIT ARRIVER EN 6e SANS SAVOIR LIRE ET ECRIRE CORRECTEMENT furieux furieux

Quand ils arrivent en 6è les enfants ont déjà perdu bcp d'heures de classe (depuis 2008 et la suppression du samedi 2h par semaine et en fait 3h par semaine depuis Jospin en 1989 ) et en plus on leur rajoute des matières : informatique , anglais etc ...) donc comment s'étonner que le niveau baisse ? Mais de ça les parents se fichent , ils préfèrent comme chez moi se battre pour avoir d'autres horaires et des NAP de qualité ! furieux

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°2. Baisser les horaires de Français en 6ème !

Message par Luigi_B le Lun 29 Juin 2015 - 20:53

@abricotedapi a écrit:Alors que 1) ce n'est pas mon travail d'apprendre à lire, je ne suis pas formée pour ça 2) il faudrait gérer le problème en amont : AUCUN ELEVE NE DEVRAIT ARRIVER EN 6e SANS SAVOIR LIRE ET ECRIRE CORRECTEMENT furieux furieux

C'est géré : la 6e est désormais rattachée au primaire. Et voilà, le tour est joué ! cheers

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : ineptie n°2. Baisser les horaires de Français en 6ème !

Message par gauvain31 le Lun 29 Juin 2015 - 21:02

@Luigi_B a écrit:
@abricotedapi a écrit:Alors que 1) ce n'est pas mon travail d'apprendre à lire, je ne suis pas formée pour ça 2) il faudrait gérer le problème en amont : AUCUN ELEVE NE DEVRAIT ARRIVER EN 6e SANS SAVOIR LIRE ET ECRIRE CORRECTEMENT furieux furieux

C'est géré : la 6e est désormais rattachée au primaire. Et voilà, le tour est joué ! cheers

Ben le problème est que la lecture est censée être maitrisée à la fin du CE1, pas à la fin du CM2. Et le CE1 fait partie je crois d'un cycle différent de celui où il y a les 6ème. Donc même en raisonnant comme ça , c'est impardonnable. Je suis d’ailleurs très curieux comment se passe les réunions de coordination entre 6ème-école primaire. Comment un inspecteur du primaire justifie-t-il la non lecture de certains élèves à l'entrée de la 6ème?

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum