Progression annuelle 6e (littérature et langue)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Progression annuelle 6e (littérature et langue)

Message par nat86 le Jeu 13 Aoû - 17:04

Pour ta progression de langue, je la trouve très ambitieuse mais fidèle au programme imposé. Je n'ai fait que la survoler. Je reviendrais vers toi quand j'aurais eu le temps d'y regarder de plus près.

nat86
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression annuelle 6e (littérature et langue)

Message par Siggy le Jeu 13 Aoû - 17:14

@madamed a écrit:En ce qui concerne la problématique, j'en pose aussi car cela m'aide à réfléchir et à donner un objectif à ma séquence et ce questionnement est bien pratique au moment de construire le bilan avec les élèves. J'aime beaucoup tes problématiques sur l'Odyssée et la Bible, mais je suis plus nuancée en ce qui concerne les autres. Tu dois toi-même avoir du mal à y répondre... Alors des sixièmes! Pour le conte, par exemple, j'avais montré que l'enfant passait de l'enfance à l'âge adulte grâce aux épreuves qu'il traversait. Ma problématique était donc: pourquoi les contes font-ils grandir les enfants? Ne pose pas des problématiques trop larges mais essaie de les orienter au maximum.
Je ferai les mêmes remarques pour l'ordre des séquences.

En vous lisant, je me rends compte que je ne pose pas de problématiques. Je n'en vois pas l'utilité puisque lorsque j'entame un chapitre avec les élèves, j'en explique les différents objectifs. Je trouve cela redondant sinon.
Par exemple, puisqu'on évoque le conte voici mes objectifs: -Reconnaître les caractéristiques et la structure d'un conte, et définir ses personnages. -Identifier les éléments qui constituent le merveilleux dans un conte. -Appréhender des contes de cultures et de traditions étrangères.
Quel est votre avis?

Siggy
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression annuelle 6e (littérature et langue)

Message par nat86 le Jeu 13 Aoû - 17:23

Je travaille aussi avec l'explication des objectifs. Pas de problématique pour moi.

nat86
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression annuelle 6e (littérature et langue)

Message par Soph_Pagnol le Jeu 13 Aoû - 17:40

Bonjour,

Ta progression me paraît bien dans l'ensemble.

Si j'ai des 6e, je commence par la poésie, pour enchaîner sur le contes traditionnels, les contes d'ailleurs, les origines du monde, les aventures d'Ulysse, les Métamorphoses, les Fables et l'initiation au théâtre.

Soph_Pagnol
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression annuelle 6e (littérature et langue)

Message par Aurevilly le Ven 14 Aoû - 10:32

Charlygp, j'aime bien ta progression qui lie les notions grammaticales et orthographiques (ça me paraît même être l'intérêt essentiel de la grammaire au collège, au moins en 6ème et 5ème). Depuis plusieurs années j'ai décidé de supprimer les études de fonctions en 6ème et de rester l'année entière sur les classes de mots (y compris le verbe bien sûr) et leurs implications pour l'orthographe (tous les problèmes liés à l'homonymie). Pourquoi? Le programme est trop long, il faut faire des choix. Les confusions natures/fonctions sont atténuées. Au primaire les notions de sujet/CO/CC/attribut sont souvent bien étudiées. En 5ème, je reviens sur les fonctions, notions de phrases.

Aurevilly
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression annuelle 6e (littérature et langue)

Message par Seleneia le Ven 14 Aoû - 14:32

Bonjour,
Je me sers de ce fil pour poser des questions.
J'ai terminé ma progression annuelle et j'essaie d'élaborer la progression de la première séquence.

- Je ne sais pas comment répartir les évaluations de manière cohérente. 
Entre le moment où on prévoit l'évaluation, où les élèves la réalisent, et où cette dernière est corrigée, il se passe beaucoup de temps et les élèves auront étudié d'autres notions. Ne risquent-ils pas de ne plus savoir où ils en sont dans la progression ?
Par exemple: nous venons d'étudier le présent. Dans une semaine il auront une dictée. Et cela prend une semaine supplémentaire pour corriger. Au final, il y aura deux semaines qui se seront écoulées ente la leçon et la correction ... Dans une séquence courte, je ne trouve pas cela cohérent.

- Peut-on donc préférer les séquences courtes ? (d'une durée de un mois au lieu de deux mois). J'ai du mal à ne pas m'éparpiller avec des séquences trop longues...

- Avec toutes les contraintes du programme:
objectifs précis pour chaque séquence
points de grammaire nombreux et cohérents avec les textes littéraires
variation des activités
alternance grammaire/littérature
points sur lesquels il faut insister dans les programmes
les séances qui doivent durer une heure
... je ne me sens pas du tout libre. Je dois faire une croix sur plusieurs activités qui m'auraient beaucoup plu.

Et surtout j'ai l'impression que je vais péter une durite tellement c'est compliqué ...

Seleneia
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression annuelle 6e (littérature et langue)

Message par Soph_Pagnol le Ven 14 Aoû - 14:47

Bonjour Seleneia,

Je suis stagiaire cette année et j'ai les mêmes impressions que toi. Je trouve cela très compliqué.

Soph_Pagnol
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Progression annuelle 6e (littérature et langue)

Message par zinzinule le Ven 14 Aoû - 14:59

@Soph_Pagnol a écrit:Bonjour,

Ta progression me paraît bien dans l'ensemble.

Si j'ai des 6e, je commence par la poésie, pour enchaîner sur le contes traditionnels, les contes d'ailleurs, les origines du monde, les aventures d'Ulysse, les Métamorphoses, les Fables et l'initiation au théâtre.

Je trouve que l'enchaînement que tu proposes est tout à fait intéressant. Cependant mettre l'initiation au théâtre un peu plus tôt dans l'année (par exemple avant le passage aux textes fondateurs) peut être vraiment intéressant pour que tes élèves comprennent progressivement les exigences de la mise en page du dialogue : on écrit des dialogues de théâtre plus facilement que des dialogues insérés dans le récit. Le dialogue à proprement parler est au programme de 5è, mais les élèves ont quand-même besoin d'acquérir un minimum de compétences en sixième pour faire parler leurs personnages.

zinzinule
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum