Réforme des programmes scolaires : accueil "favorable" des enseignants, selon Vallaud-Belkacem

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réforme des programmes scolaires : accueil "favorable" des enseignants, selon Vallaud-Belkacem

Message par Benji-X le Jeu 2 Juil 2015 - 9:50

LCP a écrit:Les projets de programmes pour l'école élémentaire et le collège, soumis à une consultation nationale, notamment auprès des enseignants, ont reçu "un accueil favorable", selon la ministre de l'Education, qui appelle cependant les concepteurs des nouveaux textes à "améliorer" leur lisibilité.

Le Conseil supérieur des programmes (CSP), présidé par le géographe Michel Lussault, doit à présent revoir sa copie, comme initialement prévu, et remettre à Najat Vallaud-Belkacem sa nouvelle proposition, dans la semaine démarrant le 3 septembre, indique un communiqué du ministère jeudi.

http://www.lcp.fr/actualites/politique/173016-reforme-des-programmes-scolaires-accueil-favorable-des-enseignants-selon-vallaud-belkacem

Benji-X
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des programmes scolaires : accueil "favorable" des enseignants, selon Vallaud-Belkacem

Message par Daphné le Jeu 2 Juil 2015 - 10:20

Mais bien sûr  

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des programmes scolaires : accueil "favorable" des enseignants, selon Vallaud-Belkacem

Message par User5899 le Jeu 2 Juil 2015 - 10:22

"Et en fermant les yeux
Tout ira miieuuuux" (Najat Belkacem / Saez)

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des programmes scolaires : accueil "favorable" des enseignants, selon Vallaud-Belkacem

Message par harry james le Jeu 2 Juil 2015 - 12:18

Ce n'est même plus drôle tant c'est prévisible...à chaque fois... cafe

_________________
Merdre lachez tout! Partez sur les routes!


Out of sorrow entire worlds have been built
Out of longing great wonders have been willed
[...]
Outside my window, the world has gone to war
Are you the one that I've been waiting for?

harry james
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des programmes scolaires : accueil "favorable" des enseignants, selon Vallaud-Belkacem

Message par Luigi_B le Jeu 2 Juil 2015 - 12:35

Les projets de programmes de langues anciennes ont reçu un accueil particulièrement favorable. professeur

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des programmes scolaires : accueil "favorable" des enseignants, selon Vallaud-Belkacem

Message par henriette le Jeu 2 Juil 2015 - 12:36

@Luigi_B a écrit:Les projets de programmes de langues anciennes ont reçu un accueil particulièrement favorable. professeur
Unanime, même ! professeur

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des programmes scolaires : accueil "favorable" des enseignants, selon Vallaud-Belkacem

Message par Iphigénie le Jeu 2 Juil 2015 - 12:38

@Luigi_B a écrit:Les projets de programmes de langues anciennes ont reçu un accueil particulièrement favorable. professeur
Tiens d'ailleurs, vous avez lu ça sur le BO d'aujourd'hui?
Les enseignements pratiques interdisciplinaires sont aussi l'occasion privilégiée de mettre en pratique les langues vivantes étudiées ainsi que les outils numériques. Notamment dans le cadre de l'enseignement pratique interdisciplinaire « Langues et cultures étrangères et régionales », un enseignement de discipline non linguistique peut être proposé aux élèves. Les recteurs mettent en place dans les académies des procédures simples de certification pour les professeurs non linguistes volontaires.
ça promet vraiment cet EPI : un certificat de DNL à l'envers pour les langues vivantes: là la certification c'est de ne pas maîtriser la LA! Il est vraiment génial ce concept!

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des programmes scolaires : accueil "favorable" des enseignants, selon Vallaud-Belkacem

Message par Luigi_B le Jeu 2 Juil 2015 - 12:42

Shocked

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des programmes scolaires : accueil "favorable" des enseignants, selon Vallaud-Belkacem

Message par CotPouletCot le Jeu 2 Juil 2015 - 12:55

Proposons une qualification en inorthographe : -1 point par mot bien orthographié.

…j'aimerais bien voir quels chiffres elle interprète pour juger de l'accueil de cette réforme.

_________________
"Il était persuadé que s'il se risquait hà dormir la nuit, il se transformerait en poulet. Il se laissait de petites notes hà sa propre hintention qui lui répétaient : "Tu n'es pas un poulet", mais il se disait parfois qu'il mentait." Terry Pratchett, Jeu de nains

CotPouletCot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des programmes scolaires : accueil "favorable" des enseignants, selon Vallaud-Belkacem

Message par Celeborn le Jeu 2 Juil 2015 - 13:01

Quand on lit le rapport, on constate que l'accueil est défavorable, au contraire, tout particulièrement en collège.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des programmes scolaires : accueil "favorable" des enseignants, selon Vallaud-Belkacem

Message par MUTIS le Jeu 2 Juil 2015 - 13:11

@Celeborn a écrit:Quand on lit le rapport, on constate que l'accueil est défavorable, au contraire, tout particulièrement en collège.

Oui, et on voit que le boulot du CSP est à revoir complètement. Mais faisons-leur confiance : comme leur programme était très très mauvais en français notamment, le prochain sera très très mauvais... Twisted Evil

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des programmes scolaires : accueil "favorable" des enseignants, selon Vallaud-Belkacem

Message par Pierre-Henri le Jeu 2 Juil 2015 - 13:16

@Iphigénie a écrit:
Tiens d'ailleurs, vous avez lu ça sur le BO d'aujourd'hui?
Les enseignements pratiques interdisciplinaires sont aussi l'occasion privilégiée de mettre en pratique les langues vivantes étudiées ainsi que les outils numériques. Notamment dans le cadre de l'enseignement pratique interdisciplinaire « Langues et cultures étrangères et régionales », un enseignement de discipline non linguistique peut être proposé aux élèves. Les recteurs mettent en place dans les académies des procédures simples de certification pour les professeurs non linguistes volontaires.
ça promet vraiment cet EPI : un certificat de DNL à l'envers pour les langues vivantes: là la certification c'est de ne pas maîtriser la LA! Il est vraiment génial ce concept!

Un "enseignement de discipline non linguistique peut-être proposé" ... cela signifie qu'on met en place des cours de langues sans langue ?

Ne reste plus qu'à enseigner, dans les écoles hôtelières, la recette de la choucroute sans chou.

Pierre-Henri
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des programmes scolaires : accueil "favorable" des enseignants, selon Vallaud-Belkacem

Message par Daphné le Jeu 2 Juil 2015 - 13:21

@Pierre-Henri a écrit:
@Iphigénie a écrit:
Tiens d'ailleurs, vous avez lu ça sur le BO d'aujourd'hui?
Les enseignements pratiques interdisciplinaires sont aussi l'occasion privilégiée de mettre en pratique les langues vivantes étudiées ainsi que les outils numériques. Notamment dans le cadre de l'enseignement pratique interdisciplinaire « Langues et cultures étrangères et régionales », un enseignement de discipline non linguistique peut être proposé aux élèves. Les recteurs mettent en place dans les académies des procédures simples de certification pour les professeurs non linguistes volontaires.
ça promet vraiment cet EPI : un certificat de DNL à l'envers pour les langues vivantes: là la certification c'est de ne pas maîtriser la LA! Il est vraiment génial ce concept!

Un "enseignement de discipline non linguistique peut-être proposé" ... cela signifie qu'on met en place des cours de langues sans langue ?

Ne reste plus qu'à enseigner, dans les écoles hôtelières, la recette de la choucroute sans chou.  


Du moment qu'il y a de la saucisse de Morteau sorciere2

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des programmes scolaires : accueil "favorable" des enseignants, selon Vallaud-Belkacem

Message par ylm le Jeu 2 Juil 2015 - 13:33

Voilà ce que NVB appelle un accueil favorable:

Cycle 4
Du point de vue de la perception globale du projet de programme, deux points saillants méritent d’être relevés :
- près de 8 personnes interrogées sur 10 soulignent le manque de lisibilité du projet de programme (notamment en SVT, en physique-chimie et en français) ;
- à peine plus d’une personne sur 5 seulement estime que le contenu du projet de programme est en adéquation avec le volume horaire dédié à sa discipline, ce décalage étant plus nettement souligné par les professeurs de mathématiques et de français chez lesquels cette proportion n’atteint pas 15 %.
Dans la plupart des disciplines, une majorité de répondants s’accorde à dire que les connaissances et compétences proposées par le projet de programme sont adaptées aux élèves : c’est en arts plastiques et en histoire-géographie que la proportion est la plus forte ; en revanche, en français et en mathématiques, moins d’un enseignant sur deux estime les contenus d’enseignement adaptés aux élèves.
Pour ce qui est de la mise en oeuvre du projet de programme dans la classe, on ne trouve dans aucune discipline une majorité d’enseignants s’accordant à dire que le projet de programme semble opérationnel. Ils sont même moins d’un tiers à le juger opérationnel en mathématiques, en français, en technologie, en physique-chimie et en SVT.
Une majorité (souvent très courte) d’enseignants estime que les attendus de fin de cycle permettent d’évaluer les acquis des élèves dans les trois disciplines suivantes : éducation musicale, arts plastiques et histoire-géographie. Dans les autres disciplines, seule une minorité d’enseignants est d’accord avec cette assertion ; c’est chez les professeurs de français que la proportion est la plus faible.
Le manque de repères de progressivité est unanimement souligné : la proportion de répondants pensant que le projet de programme propose suffisamment de repères de progressivité est inférieure à 40 % dans toutes les disciplines (sauf en histoire-géographie où elle atteint 41,7 %).
En ce qui concerne la contribution des différentes disciplines à l’acquisition du socle commun de connaissances, de compétences et de culture :
- elle est jugée "pertinente" de façon majoritaire pour quatre domaines sur cinq, le seul domaine qui fait exception étant « Les systèmes naturels et les systèmes techniques » ;
- elle n’est en revanche jugée "suffisamment explicite" par la moitié des répondants ou plus que pour le seul domaine « Les langages pour penser et communiquer ».
(page 7 du document)

Edité: je soupçonne que j'étais hors charte, je ne voudrais pas que l'on croit que j'insulte ma ministre. A la place je vais juste dire que je me demande si elle sait lire?


Dernière édition par ylm le Jeu 2 Juil 2015 - 14:13, édité 2 fois

ylm
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des programmes scolaires : accueil "favorable" des enseignants, selon Vallaud-Belkacem

Message par CotPouletCot le Jeu 2 Juil 2015 - 13:37



lol!

_________________
"Il était persuadé que s'il se risquait hà dormir la nuit, il se transformerait en poulet. Il se laissait de petites notes hà sa propre hintention qui lui répétaient : "Tu n'es pas un poulet", mais il se disait parfois qu'il mentait." Terry Pratchett, Jeu de nains

CotPouletCot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des programmes scolaires : accueil "favorable" des enseignants, selon Vallaud-Belkacem

Message par Septimus le Jeu 2 Juil 2015 - 13:57

A faire paraitre sur le bon coin.

"Femme, 37 ans, préparant sa reconversion après un changement de carrière prévu en mai 2017, donne des cours de Méthode Coué. S'adresser au Ministère de l’Éducation Nationale qui transmettra. "

Septimus
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des programmes scolaires : accueil "favorable" des enseignants, selon Vallaud-Belkacem

Message par Whypee le Jeu 2 Juil 2015 - 14:28

C'est une bonne réforme. C'est pour le biendézenfans. C'est une excellente réforme. C'est pour la France.

Naja Vallaud-Belkacem


Dernière édition par Whypee le Jeu 2 Juil 2015 - 15:10, édité 3 fois

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des programmes scolaires : accueil "favorable" des enseignants, selon Vallaud-Belkacem

Message par MUTIS le Jeu 2 Juil 2015 - 14:29

@ylm a écrit:Voilà ce que NVB appelle un accueil favorable:


Dans la plupart des disciplines, une majorité de répondants s’accorde à dire que les connaissances et compétences proposées par le projet de programme sont adaptées aux élèves : c’est en arts plastiques et en histoire-géographie que la proportion est la plus forte ; en revanche, en français et en mathématiques, moins d’un enseignant sur deux estime les contenus d’enseignement adaptés aux élèves.
(page 7 du document)

Les compétences proposées en Arts plastiques sont adaptées aux élèves ! yesyes yesyes yesyes
Je vous laisse juge des compétences demandées en fin de 3ème
On s'accroche...
"- manipuler les composantes techniques, sémantiques, iconiques, corporelles et symboliques des langages plastiques dans une visée artistique;
- Expliciter sa perception, ses sensations et sa compréhension des processus artistiques et participer au débat lié à la réception des oeuvres;
- Interpréter le monde, agir dans la société, transformer son environnement selon une démarche artistique (intentions, procédures, dispositifs...) et dans des logiques de questionnement autant sensibles que rationnelles (répondre à des problèmes complexes par des réalisations plastiques concrètes) ;
- Agir en plasticien porteur d'un regard informé : exercer sa responsabilité en tant qu'auteur, acteur et spectateur vis-à-vis des faits artistiques et des univers du visuel, en respectant le goût des autres et en questionnant les évidences par la pensée et les acquis de l'expérience;
- s'engager dans une démarche de projet artistique en mobilisant les méthodologies, les outils, les technologies et les ressources adaptées : ressources d'expression plastique, ressources documentaires et culturelles.
- identifier la nature des différentes productions numériques artistiques et en expérimenter le fonctionnement ainsi que les incidences sur la conception des formes, de l'espace, du visuel ;
- interroger le rapport de l'oeuvre à l'espace et au temps en tant que processus de création (relations : artiste/société ; oeuvres/ spectateurs/collectivité) ;
- identifier, expérimenter et comprendre la spécificité des productions artistiques considérées comme représentations du monde, interrogations et propositions sur celui-ci... "

Euh les gars, vous vous êtes bien marrés ? Elle était bonne ? !

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des programmes scolaires : accueil "favorable" des enseignants, selon Vallaud-Belkacem

Message par Laotzi le Jeu 2 Juil 2015 - 14:34

En tout cas, une lecture très rapide et superficielle de la synthèse académique (des inspecteurs donc) consacrée à l'HG en cycle 4 n'est pas sans m'effrayer. On relève, par exemple, page 85 : "on risque donc de retrouver les mêmes pratiques qu'avant et qu'au lycée : un enseignement basé d'abord sur des contenus disciplinaires à transmettre". Stupéfiant.
On lit par la suite que les IPR regrettent que les démarches ne soient pas plus présentes, par exemple des études de cas systématiques, des entrées imposées en histoire à partir de personnage ou lieu... Comme dans l'actuel programme donc.

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."

Laotzi
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des programmes scolaires : accueil "favorable" des enseignants, selon Vallaud-Belkacem

Message par Thierry30 le Jeu 2 Juil 2015 - 14:39

L'accueil est favorable. L'accueil est favorable. L'accueil est favorable. L'accueil est favorable.  L'accueil est favorable.  L'accueil est favorable.  L'accueil est favorable.  L'accueil est favorable.  L'accueil est favorable.  L'accueil est favorable.  L'accueil est favorable.  L'accueil est favorable.  L'accueil est favorable.  L'accueil est favorable.  L'accueil est favorable.  L'accueil est favorable.  L'accueil est favorable.  L'accueil est favorable.  L'accueil est favorable.  L'accueil est favorable.  L'accueil est favorable.  L'accueil est favorable.  L'accueil est favorable.  L'accueil est favorable.  L'accueil est favorable.  L'accueil est favorable.  L'accueil est favorable.  L'accueil est favorable....
elephantrose

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des programmes scolaires : accueil "favorable" des enseignants, selon Vallaud-Belkacem

Message par Daphné le Jeu 2 Juil 2015 - 16:09

@Laotzi a écrit:En tout cas, une lecture très rapide et superficielle de la synthèse académique (des inspecteurs donc) consacrée à l'HG en cycle 4 n'est pas sans m'effrayer. On relève, par exemple, page 85 : "on risque donc de retrouver les mêmes pratiques qu'avant et qu'au lycée : un enseignement basé d'abord sur des contenus disciplinaires à transmettre". Stupéfiant.
On lit par la suite que les IPR regrettent que les démarches ne soient pas plus présentes, par exemple des études de cas systématiques, des entrées imposées en histoire à partir de personnage ou lieu... Comme dans l'actuel programme donc.
En effet c'est stupéfiant affraid
Ça fait peur !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des programmes scolaires : accueil "favorable" des enseignants, selon Vallaud-Belkacem

Message par Roumégueur Ier le Jeu 2 Juil 2015 - 17:30

Là où on rigole dur, c'est quand on y précise le profil de ceux qui ont répondu au questionnaire : ces camemberts sont bidons puisque n'importe qui pouvait répondre en se faisant passer pour un enseignant de telle ou telle matière et ayant peu ou beaucoup d'ancienneté... aucun verrou, aucune vérification ne pouvait être faite sur le profil véritable de ceux qui ont répondu. Un grand moment.
Le reste n'est pas étonnant, on s'appuie sur les questions fermées du questionnaire, ce qui rabote d'autant le débat de fond.
De même affirmer que pour 81% des enseignants, les compétences et connaissances attendues en français sont adaptées aux élèves et lire la page d'après que dans les 'sous-items' seuls l'oral et la lecture semblent faire à peu près consensus alors que c'est bien moins évident en lecture et parfaitement dramatique en grammaire (rejet à 83%!), on peut y voir de sérieux bémols.
Bref, tout va pour le pire en somme, et le ministère s'en félicite. Grand bien lui fasse.

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des programmes scolaires : accueil "favorable" des enseignants, selon Vallaud-Belkacem

Message par Pseudo le Jeu 2 Juil 2015 - 17:38

@ylm a écrit:Voilà ce que NVB appelle un accueil favorable:

Cycle 4
Du point de vue de la perception globale du projet de programme, deux points saillants méritent d’être relevés :
- près de 8 personnes interrogées sur 10 soulignent le manque de lisibilité du projet de programme (notamment en SVT, en physique-chimie et en français) ;
- à peine plus d’une personne sur 5 seulement estime que le contenu du projet de programme est en adéquation avec le volume horaire dédié à sa discipline, ce décalage étant plus nettement souligné par les professeurs de mathématiques et de français chez lesquels cette proportion n’atteint pas 15 %.
Dans la plupart des disciplines, une majorité de répondants s’accorde à dire que les connaissances et compétences proposées par le projet de programme sont adaptées aux élèves : c’est en arts plastiques et en histoire-géographie que la proportion est la plus forte ; en revanche, en français et en mathématiques, moins d’un enseignant sur deux estime les contenus d’enseignement adaptés aux élèves.
Pour ce qui est de la mise en oeuvre du projet de programme dans la classe, on ne trouve dans aucune discipline une majorité d’enseignants s’accordant à dire que le projet de programme semble opérationnel. Ils sont même moins d’un tiers à le juger opérationnel en mathématiques, en français, en technologie, en physique-chimie et en SVT.
Une majorité (souvent très courte) d’enseignants estime que les attendus de fin de cycle permettent d’évaluer les acquis des élèves dans les trois disciplines suivantes : éducation musicale, arts plastiques et histoire-géographie. Dans les autres disciplines, seule une minorité d’enseignants est d’accord avec cette assertion ; c’est chez les professeurs de français que la proportion est la plus faible.
Le manque de repères de progressivité est unanimement souligné : la proportion de répondants pensant que le projet de programme propose suffisamment de repères de progressivité est inférieure à 40 % dans toutes les disciplines (sauf en histoire-géographie où elle atteint 41,7 %).
En ce qui concerne la contribution des différentes disciplines à l’acquisition du socle commun de connaissances, de compétences et de culture :
- elle est jugée "pertinente" de façon majoritaire pour quatre domaines sur cinq, le seul domaine qui fait exception étant « Les systèmes naturels et les systèmes techniques » ;
- elle n’est en revanche jugée "suffisamment explicite" par la moitié des répondants ou plus que pour le seul domaine « Les langages pour penser et communiquer ».
(page 7 du document)

Edité: je soupçonne que j'étais hors charte, je ne voudrais pas que l'on croit que j'insulte ma ministre. A la place je vais juste dire que je me demande si elle sait lire?

Heureusement que l'accueil est favorable... Qu'est-ce que s'eut été sinon...

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des programmes scolaires : accueil "favorable" des enseignants, selon Vallaud-Belkacem

Message par AsarteLilith le Jeu 2 Juil 2015 - 17:41

@Iphigénie a écrit:
@Luigi_B a écrit:Les projets de programmes de langues anciennes ont reçu un accueil particulièrement favorable. professeur
Tiens d'ailleurs, vous avez lu ça sur le BO d'aujourd'hui?
Les enseignements pratiques interdisciplinaires sont aussi l'occasion privilégiée de mettre en pratique les langues vivantes étudiées ainsi que les outils numériques. Notamment dans le cadre de l'enseignement pratique interdisciplinaire « Langues et cultures étrangères et régionales », un enseignement de discipline non linguistique peut être proposé aux élèves. Les recteurs mettent en place dans les académies des procédures simples de certification pour les professeurs non linguistes volontaires.
ça promet vraiment cet EPI : un certificat de DNL à l'envers pour les langues vivantes: là la certification c'est de ne pas maîtriser la LA! Il est vraiment génial ce concept!

C'est quoi un enseignement non linguistique ? De la civi ?  Faudrait pas un maîtriser quand même ?

J'ai beau relire en revanche, pas de mention des LCA dans ce que tu cites. A moins que "LA" ne fasse référence à autre chose ?

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !

AsarteLilith
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme des programmes scolaires : accueil "favorable" des enseignants, selon Vallaud-Belkacem

Message par Celeborn le Jeu 2 Juil 2015 - 20:25

Le communiqué du SNALC (LIEN) :

Programmes : jusqu'où mentira-t-on ?

Le SNALC-FGAF a pris connaissance de la synthèse des résultats de la consultation nationale sur les projets de programmes de l’école élémentaire et du collège. Il s'étonne donc de ce que la Ministre ait qualifié l'accueil des projets de programmes par les enseignants de « favorable », alors que le document indique exactement le contraire.

Le SNALC-FGAF tient donc à signaler qu'au cycle 2, si de nombreux items ont été jugés positifs par les collègues, il s'agit le plus souvent de ceux qui concernent l'organisation et l'articulation des programmes. En revanche, 41% des collègues seulement pensent que « le contenu du projet de programme est en adéquation avec le volume horaire dédié aux différents champs disciplinaires ». En ce qui concerne les cycles 3 et 4, les retours sont extrêmement négatifs de la part des professeurs de collège. La ministre ne peut donc se prévaloir d'aucun accueil favorable.

Le SNALC-FGAF retrouve dans cette synthèse de très nombreuses critiques qu'il a portées ces dernières semaines auprès du Conseil Supérieur des Programmes : manque criant de repères de progressivité, problème des langues vivantes à l'élémentaire, souci sur les programmes des disciplines scientifiques et tout particulièrement de la physique-chimie, nécessité de reprendre de fond en comble les programmes de français pour la partie collège, notamment en lecture et en grammaire. Nous espérons que l'échange positif que nous avons eu avec le CSP se traduira par des inflexions majeures afin de rendre les programmes utilisables sur le terrain.

Le SNALC-FGAF rappelle enfin qu'il s'oppose depuis le début à la mise en œuvre simultanée de ces programmes sur tous les niveaux en 2016 : c'est pédagogiquement stupide.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum